KATHON 886 MW

Fongicide liquide de travail des métaux microbicide KATHON 886 MW
Microbicide pour fluides de coupe à base d'eau


5-Chloro-2-méthyl-4-isothiazolin-3-one 26172-55-4> = 10,0 - 12,0%
2-méthyl-4-isothiazolin-3-one 2682-20-4> = 3,0 - 5,0%
Dinitrate de magnésium 10377-60-3> = 16,0 - 21,0%
Chlorure de magnésium 7786-30-3 <= 10,0%
Eau 7732-18-5> = 60,0 - 64,0%


Description

Formule moléculaire brute : C4H4ClNOS

Principaux synonymes
Noms français :

3(2H)-ISOTHIAZOLONE, 5-CHLORO-2-METHYL
4-ISOTHIAZOLIN-3-ONE, 5-CHLORO-2-METHYL-
Chloro-5 méthyl-2 isothiazolin-4 one-3
Chloromethylisothiazolinone
Methylchloroisothiazolinone
Noms anglais :

5-chloro-2-methyl-4-isothiazolin-3-one
Utilisation et sources d'émission
Fabrication de pesticides

Description

Formule moléculaire brute : C4H5NOS

Principaux synonymes
Noms français :

3(2H)-ISOTHIAZOLONE, 2-METHYL-
4-ISOTHIAZOLIN-3-ONE, 2-METHYL-
Methylisothiazolinone
Méthyl-2 isothiazolin-4 one-3
Noms anglais :

2-Methyl-4-isothiazolin-3-one
Utilisation et sources d'émission
Fabrication de pesticides

La description
Les fluides ou réfrigérants de travail des métaux solubles, synthétiques et semi-synthétiques fournissent un excellent environnement pour la croissance de divers micro-organismes, y compris des bactéries, des moisissures et des levures.
S'ils se développent, ces organismes peuvent avoir des effets néfastes sur les fluides.
Par exemple, les bactéries, qui peuvent se développer très rapidement, peuvent détruire l'intégrité du fluide par décoloration détruisant les caractéristiques de pouvoir lubrifiant et provoquant la division des émulsions.
Les bactéries peuvent également réduire le pH du fluide, ce qui peut favoriser la corrosion.
Certaines formes de bactéries ont des odeurs désagréables.
Les champignons se développent généralement plus lentement que les bactéries, mais peuvent former de grandes masses qui obstruent les filtres et les conduites et, dans certains cas, conduisent à l'arrêt du système; les champignons génèrent également des odeurs nauséabondes et peuvent provoquer de la corrosion.
Le microbicide KATHON 886 MW est très efficace contre les bactéries et les champignons.
Il est recommandé pour une utilisation dans les fluides de travail des métaux solubles, semi-synthétiques et synthétiques.
En raison des grandes variations dans les formulations de liquide de refroidissement, des essais en laboratoire ou pilotes sont recommandés pour évaluer le microbicide KATHON 886 MW dans des fluides de travail des métaux spécifiques avant son utilisation commerciale.
Le microbicide KATHON 886 MW est fourni sous forme de liquide actif à 14% dans l'eau.
Il est enregistré auprès de l'U.S. EPA (Environmental Protection Agency), numéro 707-129.

Biocide au bord du réservoir
Les biocides KATHON sont utilisés de manière sûre et efficace dans une variété d'industries à travers le monde depuis plus de 20 ans. En 1977, la société Rohm and Haas a obtenu l'enregistrement de l'EPA pour le microbicide KATHON 886 MW destiné à être utilisé dans les fluides de travail des métaux, dans la fabrication de boîtes en 2 pièces, le laminage à chaud d'aluminium et les machines générales de matériaux ferreux et d'aluminium. En 1986, cette homologation a été élargie pour inclure l'utilisation du microbicide KATHON 886 MW dans les nettoyants pour métaux et les fluides hydrauliques à base d'eau.
Les informations contenues dans cette brochure ont été compilées pour familiariser les utilisateurs du microbicide KATHON 886 MW avec sa chimie, pour communiquer les avantages considérables de ce produit ainsi que les dangers potentiels, pour fournir des instructions pour une utilisation sûre et efficace du produit et pour aider l'utilisateur en cas d'utilisation abusive. Une attention particulière doit être portée à la section Compatibilité de cette brochure qui donne un aperçu de la stabilité du microbicide KATHON 886 MW avec les composants individuels et les additifs fréquemment utilisés dans les opérations de fluides de travail des métaux.
Le microbicide KATHON 886 MW peut être utilisé de manière sûre et efficace en suivant les instructions et les précautions décrites dans cette brochure, sur l'étiquette du produit et sur la fiche de données de sécurité Rohm and Haas. Principales caractéristiques et avantages du KATHON 886 MW

Tableau 1
Détaille les caractéristiques et avantages de Kathon 886 MW
Caractéristiques et avantages
Microbicide hautement efficace Prolonge la durée de vie du fluide de travail des métaux, ce qui entraîne une réduction de l'utilisation et des coûts de fluide d'appoint et des coûts d'élimination des déchets liquides
Activité à large spectre Fournit une prévention de la contamination durable et efficace contre les bactéries et les champignons (pas de lacunes de performance)
Micro-organismes efficaces par rapport aux micro-organismes spécifiques à l'origine de problèmes Efficace contre les mycobactéries et les bactéries productrices d'endotoxines (d'après des études de laboratoire contrôlées)
Bonne stabilité à la température et au pH Fonctionne bien dans une variété de conditions de travail des métaux jusqu'à 60 ° C (140 ° F) et pH 9,2
Très soluble dans l'eau et ne mousse pas Facile à doser
Fournit un contrôle microbien durable
Action rapide Contrôle rapidement l'activité microbienne (consommation d'oxygène) et les bactéries et champignons responsables des odeurs
Efficace à de faibles taux d'utilisation
(10 à 17 ppm ai) et biodégradable Mieux pour l'environnement
Ne contient pas et ne libère pas de formaldéhyde Non sujet aux problèmes de formaldéhyde
 
Mode d'emploi

Conservation des fluides de travail des métaux
Pour l'entretien d'un système non encrassé, utilisez le microbicide KATHON 886 MW à 2,7 onces liquides (0,23 livre) par 1000 gallons d'émulsion toutes les 4 semaines ou 2,7-12,8 onces liquides (0,23-1,1 livre) par 1000 gallons d'émulsion tous les 8- 12 semaines. Pour un système encrassé notable, utiliser une dose initiale de 5,4 à 12,8 oz liq (0,46 à 1,1 livre) par 1000 gallons d'émulsion, suivie de doses d'entretien ultérieures en fonction de l'intervalle de traitement indiqué ci-dessus.
Une gamme de dosage plus élevée et / ou une fréquence de traitement accrue peuvent être nécessaires en fonction du taux de dilution du conservateur avec le liquide d'appoint, de la nature et de la gravité de la contamination, du niveau de contrôle requis, de l'efficacité de la filtration et de la conception du système, etc. être distribué dans la dilution d'utilisation du fluide de travail des métaux à l'aide d'une pompe doseuse et uniformément dispersé dans tout le système.

Conservation du liquide de nettoyage des métaux
Le microbicide KATHON 886 MW est recommandé comme agent de conservation pour la fabrication et l'utilisation de liquides de nettoyage métalliques alcalins, acides et en émulsion généralement utilisés dans les opérations de galvanoplastie, de phosphatation, de galvanisation et de nettoyage général des métaux.
Pour l'ajout d'un nettoyant concentré pour métaux, ajouter KATHON 886 MW à un niveau permettant de garantir que le liquide de dilution d'utilisation finale contient 44 à 147 ppm tel que fourni (6,25 à 25 ppm d'isothiazolones actives).
Lors de l'ajout direct à un système encrassé, ajouter 5,6 à 22,6 fl oz (0,48 à 1,9 lb) de microbicide à chaque 1000 gallons de liquide de nettoyage pour métaux dilué à l'usage toutes les 3 à 4 semaines pour fournir 44 à 177 ppm tel que fourni (6,25 à 25 ppm d'isothiazolones actives). Une plage de dosage plus élevée et / ou une fréquence accrue peuvent être nécessaires en fonction du taux de dilution du conservateur avec le liquide d'appoint, de la nature et de la gravité de la contamination, du niveau de contrôle requis, de l'efficacité de la filtration et de la conception du système, etc.
L'agent de conservation doit être distribué dans le liquide de nettoyage métallique de dilution d'utilisation à l'aide d'une pompe doseuse et uniformément dispersé dans tout le système.

Préservation des fluides hydrauliques à base d'eau
Le microbicide KATHON 886 MW est recommandé comme agent de conservation pour la fabrication et l'utilisation de fluides hydrauliques à forte teneur en eau et de fluides hydrauliques à émulsion inversée.
Pour l'entretien d'un système non encrassé, utilisez le microbicide KATHON 886 MW à 9-13 oz liquide (0,76-1,1 lb) par
1000 gallons de liquide toutes les 8 semaines. Pour un système visiblement encrassé, utilisez une dose initiale de 13 à 20 onces liquides (1,1-1,7 lb) par 1000 gallons de liquide, suivie de doses d'entretien ultérieures. Une plage de dosage plus élevée et / ou une fréquence de traitement accrue peuvent être nécessaires en fonction du taux de dilution du conservateur avec le liquide d'appoint, de la nature et de la gravité de la contamination, du niveau de contrôle requis, de l'efficacité de la filtration, de la conception du système, etc.
Le conservateur doit être distribué dans la dilution d'utilisation du fluide hydraulique à l'aide d'une pompe doseuse et uniformément dispersé dans tout le système.
Le tableau 2 fournit les niveaux de dosage minimum et maximum de KATHON 886 MW pour des systèmes allant de 500 à 100 000 gallons.
Tableau 2 Taux d'utilisation de Kathon 886 MW
Taille du système Gallons minimum
fl. oz (lb) Maximum
fl. oz (livres)
500 1,4 (0,12) 6,2 (0,52)
1 000 2,7 (0,24) 12 (1,1)
2000 5,4 (0,47) 25 (2,1)
5000 14 (1,2) 62 (5,2)
10000 28 (2,4) 123 (10)
25000 70 (5,9) 308 (26)
50000140 (12) 616 (52)
100 000 280 (24) 1 232 (104)
Dose minimale = 4 ppm d'ingrédient actif
Dose maximale = 17,5 ppm d'ingrédient actif
Proprietes physiques et chimiques


Tableau 3 Composition chimique
Ingrédients KATHON 886 MW
actif
Ingrédients
  
  5-chloro-2-méthyl-4-isothiazolin-3-one 10,4%
2-méthyl-4-isothiazolin-3-one 3,7%
Total des ingrédients actifs (typique) 14,1%
Ingrédients inertes
(Approximatif
Valeurs) Ion magnésium 4,2 à 5,5%
Eau à 100%
Tableau 4

Propriétés physiques typiques
Ces propriétés sont typiques mais ne constituent pas des spécifications.
Apparence: Ambre à or, liquide légèrement visqueux
Odeur Douce, aromatique
Gravité spécifique, à 25 ° C 1,29
Densité, lb./gal. 10,8
pH 1 à 3
Viscosité, cps, @ 25 ° C 16
Point de fusion, ° C –33
Point d'ébullition, ° C 100
Pression de vapeur, (mm Hg), @ 23 ° C 0,1
Les propriétés physiques typiques du microbicide KATHON 886 MW sont présentées dans le tableau 2.


Solubilité
Le microbicide KATHON 886 MW est soluble dans l'eau, le méthanol, l'éthanol, l'alcool isopropylique, l'acide acétique et 3,5 parties de nbutanol. Le microbicide KATHON 886 MW est insoluble dans l'acétone. La stabilité
pH - Le microbicide KATHON 886 MW est stable sur une large gamme de pH (3,0-9,2) dans les systèmes à eau et à fluide de travail des métaux. Sa stabilité et ses performances sont améliorées à un pH plus bas. Dans la mesure du possible, le pH d'un système doit être maintenu en dessous de pH 9,2.
Stockage - Le microbicide KATHON 886 MW est stable tel qu'il est fourni pendant au moins un an à température ambiante et au moins six mois à 50 ° C.


Pratiques d'utilisation recommandées
Pratiques générales d'utilisation des biocides KATHON
Connaissez la taille de votre système et la dose aux niveaux d'utilisation recommandés.
Pour améliorer les performances et la longévité, ajoutez le microbicide KATHON 886 MW sur le côté propre des filtres. Il peut être nécessaire d'ajouter occasionnellement le microbicide KATHON 886 MW sur le côté sale des filtres si de grandes populations de micro-organismes y sont détectées.
Minimisez la contamination:
- Éliminer ou minimiser les points morts
- Déconnectez les parties inutilisées du système
- Ne jetez pas les déchets dans les puisards


N'oubliez pas de rincer trois fois (ou l'équivalent) les conteneurs KATHON 886 MW vides pour éviter tout contact accidentel.
Poster une pancarte avec les informations de sécurité et le protocole de désactivation près de la zone de manipulation des biocides.
Optimisation des performances du fongicide KATHON 886 MW
Les directives supplémentaires pour maximiser les performances du microbicide KATHON 886 MW sont les suivantes:

La stabilité et les performances du microbicide KATHON 886 MW sont améliorées avec un pH plus bas. Dans la mesure du possible, maintenez le pH du système en dessous de 9,2. Un pH plus bas rend également les amines et les composés contenant des amines moins agressifs.
Pour les systèmes dont le pH est supérieur à 9,5, nous recommandons fortement la détermination de l'efficacité biologique et de la stabilité chimique avant utilisation.
Évitez d'ajouter des additifs hautement basiques (matériaux alcalins avec un pH de 10 à 12) immédiatement avant ou après l'ajout du microbicide KATHON 886 MW à votre système. Si un additif hautement basique doit être ajouté, laissez suffisamment de temps (au moins 30 minutes) entre les ajouts.
Minimisez les niveaux de diéthanolamine (DEA) dans votre système. Si possible, utilisez 99% de triéthanolamine (TEA) ou monoéthanolamine (MEA) au lieu de DEA, et utilisez-les à un niveau aussi bas que possible.
Évitez d'utiliser des mercaptans tels que le mercaptobenzothiazole.

Certains biocides sont incompatibles avec KATHON 886 MW et peuvent le dégrader. Pour maintenir les performances, évitez d'utiliser Sodium Omadine et Triadine 10 avec le microbicide KATHON 886 MW. Si un fongicide est nécessaire, utilisez le fongicide KATHON 893 MW; il est totalement compatible avec le microbicide KATHON 886 MW.
Toujours ajouter le microbicide KATHON 886 MW directement dans le puisard de fluide de travail des métaux. N'utilisez jamais le microbicide KATHON 886 MW dans un flacon pulvérisateur.
Évitez de charger le microbicide KATHON 886 MW dans les zones à haute température, car l'augmentation des températures accélère d'autres effets de dégradation. Idéalement, ajouter le microbicide KATHON 886 MW au fluide en dessous de 60 ° C (140 ° F).
Évitez d'ajouter le microbicide KATHON 886 MW et les inhibiteurs de corrosion incompatibles directement dans le réservoir en même temps.

Information sur les performances
Comment fonctionne KATHON 886 MW?
Le biocide KATHON 886 MW utilise un mécanisme en deux étapes impliquant une inhibition rapide de la croissance conduisant à une perte de viabilité cellulaire. L'inhibition de la croissance est le résultat d'une perturbation rapide des voies métaboliques centrales de la cellule par l'inhibition de plusieurs enzymes spécifiques, y compris les déshydrogénases. Les enzymes critiques affectées sont associées au cycle de Krebs (alpha-cétoglutarate, pyruvate et succinate déshydrogénase), au métabolisme des nutriments (lactate déshydrogénase) et à la production d'énergie (NADH déshydrogénase).
Les principales activités physiologiques qui sont rapidement inhibées dans les cellules microbiennes sont la respiration (consommation d'oxygène), la production d'énergie (synthèse d'ATP) et la croissance (assimilation). Beaucoup de ces enzymes clés sont présentes dans les microorganismes aérobies et anaérobies, ce qui explique pourquoi KATHON 886 MW est un biocide à si large spectre.
L'inhibition de l'activité et de la croissance cellulaires est rapide (en quelques minutes), tandis que la mort cellulaire (activité cidale) est observée après plusieurs heures de contact. En général, plus la concentration de biocide est élevée, plus le temps de contact requis pour une destruction plus complète est court. La mort cellulaire résulte de la perte progressive de thiols protéiques dans la cellule à partir de l'une des multiples voies. Lorsque le métabolisme cellulaire est perturbé, des radicaux libres sont produits, ce qui entraîne également la mort cellulaire. Ce mécanisme unique se traduit par le large spectre d'activité du biocide KATHON 886 MW, de faibles niveaux d'utilisation pour le contrôle microbien et des difficultés à obtenir une résistance par mutation.
  
  
À quelle vitesse le microbicide KATHON 886 MW agit-il?
Quelques minutes après l'ajout du microbicide KATHON 886 MW à un puisard de fluide de travail des métaux, l'activité métabolique des micro-organismes dans le système s'arrête. Cela comprend la respiration cellulaire (absorption d'oxygène), la croissance, la production d'énergie et l'absorption des nutriments. Les microorganismes, bien qu'encore vivants, ne sont plus capables de reproduire ou de métaboliser les composants des fluides de travail des métaux. Après 24 à 48 heures de contact avec une dose létale du microbicide, la plupart des micro-organismes ont été tués.
Combien de temps dure le microbicide KATHON 886 MW?

Le microbicide KATHON 886 MW conserve généralement son efficacité antimicrobienne dans les systèmes de fluides de travail des métaux pendant 1 à 4 semaines. Des variables telles que le degré de contamination du fluide, l'efficacité du système de filtration, le temps de rotation du système, la compatibilité entre le microbicide et les composants du fluide de travail des métaux, et d'autres additifs du système impliqués, peuvent affecter la durée de vie du microbicide dans un système.

Le microbicide KATHON 886 MW est-il efficace pour réduire la croissance du biofilm?
OUI. Il a été démontré que les ingrédients actifs du microbicide KATHON 886 MW réduisent l'encrassement microbien et empêchent le développement de biofilm. Un certain nombre d'études d'application ont été menées pour démontrer la réduction des micro-organismes viables (bactéries et champignons) ainsi que de la biomasse totale (protéines totales et solides secs) sur les surfaces industrielles. Les avantages d'un encrassement microbien réduit comprennent des performances améliorées du système, un colmatage réduit du filtre, une biocorrosion réduite et un contrôle microbien amélioré. Des informations supplémentaires sur les études sur l'encrassement biologique sont présentées dans le bulletin technique CS-673R.

Le microbicide KATHON 886 MW est-il efficace contre les mycobactéries?
OUI. Les performances du microbicide KATHON 886 MW ont été testées dans des études de laboratoire contrôlées par rapport à une culture pure de Mycobacterium chelonae (ATCC 14472). Les résultats ont montré que 7 à 20 ppm d'ingrédient actif empêchaient la croissance de l'isolat de Mycobacterium (106 cfu / ml) dans un bouillon nutritif dilué et à pleine concentration. Une étude d'éradication dans un fluide huileux soluble a montré que le microbicide KATHON 886 MW à 9 ppm d'ingrédient actif était suffisant pour éliminer complètement 103 bactéries / ml.

Le microbicide KATHON 886 MW est-il efficace contre les bactéries productrices d'endotoxines?
OUI. Le terme «endotoxine bactérienne» est synonyme du composant lipopolysaccharide (LPS) de la membrane externe des bactéries à Gram négatif.
Il est généralement considéré que le composant lipide A du LPS est directement responsable de l'activité endotoxique de certaines bactéries à Gram négatif.
La terminologie «endotoxine» fait référence au fait que la «toxine» est située à l'extérieur de la cellule bactérienne et est «libérée» de la cellule dans le liquide environnant après la mort cellulaire et la lyse. Il est important de noter que tous les LPS des bactéries à Gram négatif ne sont pas des endotoxines. Les LPS les plus étudiés sont ceux d'Escherichia, Shigella et Salmonella, qui sont tous des bactéries entériques ou intestinales. Le microbicide KATHON 886 MW s'est révélé efficace par rapport à de nombreuses bactéries à Gram négatif, connues pour produire des endotoxines, dans le cadre d'études contrôlées en laboratoire. Les concentrations minimales inhibitrices du microbicide KATHON 886 MW se situent dans la plage d'utilisation recommandée pour le contrôle bactérien général. De plus, le microbicide KATHON 886 MW ne fonctionne pas par lyse cellulaire ou rupture de membrane, de sorte que les cellules tuées seraient moins susceptibles de libérer des endotoxines.
  
 
Comment puis-je améliorer la stabilité et les performances du microbicide KATHON 886 MW dans les systèmes agressifs?
Le microbicide KATHON 886 MW peut rencontrer des conditions dans certains fluides de travail des métaux où la stabilité est réduite. Plusieurs options existent pour améliorer ses performances et sa stabilité. L'ajout de formes inorganiques ou organiques de cuivre au fluide peut améliorer la stabilité des ingrédients actifs et réduire la dégradation. Alternativement, le microbicide KATHON MWC contient des sels de cuivre et est conçu pour des conditions agressives. L'ajout de biosurfactants ou de biodispersants peut améliorer son efficacité, en particulier contre les biofilms ou les systèmes fortement contaminés. L'ajout d'un chélateur, tel que l'EDTA, peut également augmenter l'efficacité dans les systèmes difficiles.
Le microbicide KATHON 886 MW est-il efficace contre les thermophiles?
OUI. Le microbicide KATHON 886 MW a été évalué pour son efficacité contre les bactéries thermophiles dans 4 huiles de laminage d'aluminium à chaud. Microbicide KATHON 886 MW à 20 ppm m.a. (143 ppm tel que fourni) croissance microbienne contrôlée à 54 ° C dans les 4 fluides (aux dilutions recommandées) au moins 4 semaines et dans 1 fluide pendant 3 semaines. Les résultats sont présentés dans le tableau 5.


Tableau 5
Efficacité KATHON 886 MW contre les thermophiles à 54 ° C
  
Fluide KATHON 886 MW PPM Actif Nombre d'UFC / ml
5 jours 2 semaines 3 semaines 4 semaines 5 semaines 6 semaines
1
  0 106 105 107 108 106 108
20 <103 <103 <103 <103 <104 <107
2
  0 104 105 104 106 106 106
20 <103 <103 <103 <107 - <108
3
  0 <103 105 104 103 - 107
20 <103 <103 <103 <103 <103 104
4
  0 <103 105 104 105 104 105
20 <103 <103 <103 <103 <103 <103
Nombre d'inoculum 104104109106106105
Le microbicide KATHON 886 MW est-il corrosif aux taux d'utilisation recommandés ou avec des doses répétées?
NON.
Une étude visant à déterminer si des doses répétées de microbicide KATHON 886 MW ou de chlorure de magnésium dans les fluides de travail des métaux de dilution provoquent la corrosion. Cette étude n'a montré aucun effet néfaste du biocide KATHON ou du chlorure de magnésium. Dans cette étude, des coupons en acier doux ont été placés dans des bouteilles en verre contenant une solution à 4% d'un fluide de travail des métaux commercial dans de l'eau déminéralisée. Des niveaux de KATHON 886 MW allant de 200 à 1600 ppm, produit tel que fourni, (2 à 16 fois le taux d'utilisation recommandé) ou des niveaux de chlorure de magnésium allant de 110 à 550 ppm ont été ajoutés aux bouteilles et conservés à 35 ° C pendant 6 mois. Le pH de tous les échantillons était de @ 9,4. Tous les tests ont été effectués en triple; aucune corrosion observable ne s'est produite sur aucun des coupons métalliques. Les résultats sont présentés dans le tableau 6.

Tableau 6
N ° d'échantillon KATHON 886 MW PPM MgCl • 6H2O PPM Cl– Moyenne
Coupons de perte de poids
  1 * 0 0 0 -0,016%
2 200 - 14 -0,016%
3400 - 28 -0,017%
4 800 - 56 -0,020%
5 1600 - 112 -0,012%
6 à 110 38 -0,016%
7 à 275 96 -0,015%
8 - 550 192 -0,018%
*contrôler
  
Efficacité
Propriétés microbistatiques
Le tableau 7 répertorie la concentration minimale inhibitrice (CMI) en parties par million de microbicide KATHON 886 MW (ingrédients actifs) pour les micro-organismes fréquemment trouvés dans les systèmes de fluides de travail des métaux. Les données visent uniquement à indiquer l'activité du microbicide KATHON 886 MW en solution aqueuse et ne représentent pas une allégation pour les concentrations d'utilisation recommandées.
Tableau 7

Valeurs minimales de concentration inhibitrice pour
Microbicide KATHON 886 MW contre bactéries et champignons *
Microorganisme ** Numéro ATCC ou Code Rohm et Haas PPM Actif
Ingrédient
KATHON 886 MW
Bactéries Gram-négatives
Achromobacter parvulus 4334 2
Alcaligenes faecalis 8750 2
Azotobacter vinelandii 12837 5
Burkholderia cepacia Gibraltar 165 0,75
Enterobacter aerogenes 3906 5
Escherichia coli 11229 8
Flavobacterium suavcolens 958 9
Mycobacterium chelonae 14472 7
Nitrobacter agilis 14123 0,1
Proteus vulgaris 8427 5
Pseudomonas aeruginosa 15442 5
Pseudomonas fluorescens 13525 2
Pseudomonas oleovorans 8062 5
Salmonella typhosa 6539 5
Shigella sonnei 9292 2
 
Bactéries à Gram positif
Bacillus cereus var mycoides R&H L5 2
Bacillus subtilis R&H B2 2
Brevibacterium ammoniagenes 6871 2
Cellulomonas sp 21399 6
Sarcina lutea 9341 5
Staphylococcus aureus 6538 2
Staphylococcus epidermidis 155 2
Streptococcus pyogenes 624 9
Streptomyces albus 3004 1
 
 
Champignons
Aspergillus foetidus 16878 8
Aspergillus niger 9642 9
Aspergillus oryzae 10196 5
Candida albicans (levure) 11651 5
Cephalosporium sp. Isolat R&H 2
Chaetomium globosum 6205 9
Cladosporium resinae 11274 5
Fusarium sp. Isolat R&H 2
Mucor rouxii R&H L5-83 5
Penicillium funiculosum 9644 5
Isolat 2 de l'USDA de Penicillium variabile
Rhizopus stolonifer 10404 5
Rhodotorula rubra (levure) 9449 2
Saccharomyces cerevisiae (levure) 2601 2
Trichophyton mentagrophytes 9533 5
Trichosporon sp. (levure) R&H Isolat 2
* Les données du tableau 7 ont été obtenues avec le microbicide KATHON 886 MW tel que fourni ou avec une qualité technique des ingrédients actifs utilisés comme intermédiaire dans sa fabrication.
*** Les tests ont été réalisés en diluant en série les composés à tester dans un bouillon trypticase de soja et en inoculation 1: 100 avec des cultures en bouillon de 24 heures de bactérie test ou une suspension de spores fongiques préparée à partir de 7 à 14 jours de culture inclinée lavée avec 7 ml d'eau désionisée. Les concentrations minimales inhibitrices ont été déterminées visuellement après 2 jours d'incubation à 37 ° C pour les bactéries et 7 jours d'incubation à 28-30 ° C pour les champignons. Mycobacterium chelonae a été testé dans un milieu 1/4 X TSB à 37 ° C et la valeur MIC a été enregistrée après 5 jours.

Tableau 8
Efficacité KATHON 886 MW
 
 
Type de fluide KATHON 886 MW ppm m.a. Nombre d'UFC / ml
Temps zéro 3 jours 1
Semaine 2 Semaines 3
Semaines 4
Semaines
Soluble
  
  0 107 107 107 107 107 107 107
10 107 105 103 106 107 -
17,5 106 106103 <103 <103 <103
Semi-synthétique
  
  0 à 107 107 107 107 108
10 à 105 <103 <103 105 108
20 à 104 <103 <103 <103 <103
Synthétique
  
  0 106 106 106 107 107 107 107
10 106 105 <103 <103 <103 <103
17,5 106 105 <103 <103 <103 <103
Fluides pour le travail des métaux
Systèmes ferreux - L'efficacité du microbicide KATHON 886 MW a été évaluée dans trois fluides de travail des métaux à dilution d'utilisation conçus pour être utilisés dans des opérations ferreuses. Les résultats de ces tests, fournis dans le tableau 8, montrent que KATHON 886 MW a efficacement contrôlé les micro-organismes à <103 CFU / ml pendant plus de 4 semaines à 17,5 - 20 ppm m.a., et pendant 1 à 2 semaines à 10 ppm m.a.
Huiles de laminage d'aluminium à chaud - La stabilité du microbicide KATHON 886 MW a été déterminée à température ambiante et à 54 ° C, dans 5 huiles de laminage d'aluminium à chaud. KATHON 886 MW s'est révélé stable dans les 5 fluides aux deux températures pendant 2 semaines. L'efficacité du microbicide KATHON 886 MW dans les mêmes fluides a été déterminée à 37 ° C et 54 ° C. KATHON 886 MW s'est avéré efficace aux deux températures pendant 4 semaines à un niveau de 14 ppm d'ingrédient actif. Les résultats des tests sont fournis dans les tableaux 9 et 10.
  
 
  
Tableau 9
Stabilité KATHON 886 MW
Température ambiante
Fluide
NON. KATHON 886 MW ppm m.a. ajoutée
RH-651 *
1 semaine
RH-573 ** Total m.a.
RH-651
2 semaines
RH-573
Total a.i.
1 20 14,6 5,0 19,6 14,3 5,1 19,4
2 20 14,4 4,9 19,3 14,5 4,9 19,4
3 20 15,6 5,1 20,7 15,3 5,0 20,3
4 20 14,8 4,9 19,7 15,0 5,4 20,4
5 20 15,2 5,0 20,2 15,7 5,1 20,8
54 ° C
Fluide No.
KATHON 886 MW ppm m.a. ajoutée
RH-651
1 semaine
RH-573
Total a.i.
RH-651
2 semaines
RH-573
Total a.i.
1 20 7,5 5,0 12,5 4,2 4,9 9,1
2 20 9,6 5,0 14,6 7,1 4,9 12,0
3 20 14,2 5,0 19,2 13,0 4,9 17,9
4 20 13,1 5,1 18,2 11,8 5,4 17,2
5 20 13,8 5,0 18,8 11,6 4,9 16,5
* RH- 651 = Composant chloré de KATHON 886 MW
** RH- 573 = Composant non chloré de KATHON 886 MW
Tableau 10
Efficacité KATHON 886 MW
  
Fluide
Non.
KATHON 886 MW PPM Temp Active C ° Nbre d'UFC bactérien / ml
1
Semaine 2
Semaines 3
Semaines 4
Semaines
1
  
  
  0 37 1,8 x 106 <106 7,7 x 106 1,9 x 105
21 37 <103 <103 <103 <103
0 54 9,6 x 105 8 x 105 2,1 x 104 2,3 x 104
14 54 <103 <103 <103 <103
2
  
  
  0 37 9,5 x 105 <106 <106 1,6 x 105
14 37 <103 <103 <103 <103
0 54 <106 <106 2,7 x 104 <106
14 54 <103 <103 <103 <103
3
  
  
  0 37 1,7 x 106 1,2 x 106 2,3 x 105 3,0 x 105
14 37 <103 <103 <103 <103
0 54 8,2 x 104 2,1 x 105 1,1 x 105 7,8 x 104
14 54 <103 <103 <103 <103
4
  
  
  0 37 1,1 x 104 2,5 x 105 1,4 x 106 9,6 x 105
14 37 <103 <103 <103 <103
0 54 <103 6,6 x 105 1,4 x 105 7 x 103
14 54 <103 <103 <103 <103
5
  
  
 0 37 2,4 x 106 107 <106 9,3 x 105
14 37 <103 <103 <103 <103
0 54 3 x 105 2,1 x 105 9,0 x1 04 3,8 x 105
14 54 <103 <103 <103 <103
  
Canettes en aluminium formant des fluides
La stabilité et l'efficacité du microbicide KATHON 886 MW dans 3 fluides de formation de boîtes d'aluminium à dilution d'utilisation ont été déterminées à 25 ° C et 38 ° C. Le pH des fluides était de 7,4 à 7,6. La stabilité chimique après 4 semaines indiquait une bonne stabilité à 25 ° C et une stabilité moyenne à 38 ° C. Le microbicide KATHON 886 MW a été efficace aux deux températures à 17,5 ppm d'ingrédient actif pendant 4 semaines. Les résultats des tests sont fournis dans les tableaux 11 et 12.
Tableau 11
Stabilité KATHON 886 MW
 
Fluide KATHON 886 MW
No. PPM Actif 1 semaine 2 semaines 3 semaines
Température C ° RH-651 * RH-651 RH-573 RH-651 RH-573
1 17,5 25 14,7 12,6 4,9 10,3 4,5
17,5 38 10,3 5,0 6,0 4,8 1,7 4,8
2 17,5 25 14,2 4,9 13,3 4,8 11,7 4,8
17,5 38 11,8 4,8 7,7 4,7 2,9 5,0
3 17,5 25 13,8 4,8 12,5 4,7 9,4 4,8
17,5 38 10,0 4,8 4,8 4,7 0,8 5,9
Tableau 12
Efficacité KATHON 886 MW
  
Fluide
KATHON 886 MW PPM Temp Active C ° Nbre d'UFC bactérien / ml
1
Semaine 2
Semaines 3
Semaines Sem 4 semaines
1
  
  
  0 25 3,9 x 105 5,5 x 106> 107> 105
17,5 25 <103 2,4 x105 3,5 x103 1,5 x104
0 38 2400 (F) * 5,5 x 106> 107> 107
17,5 38 <103 <103 <103 <103
2
  
  
  0 25 2,8 x 105 9,6 x 106> 107> 107
17,5 25 <103 3 x 105 3 x 103 1,5 x 104
0 38 3,3 x 105 1,2 x 106> 107 <107
17,5 38 <103 <103 <103 <103
3
  
  
  0 25 2,8 x 105 3,3 x 106> 107> 107
17,5 25 <103 <103 <103 1,3 x 103
0 38103 1,6 x 106> 107> 107
17,5 38 <103 <103 <103 <103
Nettoyants pour métaux
Quatre échantillons d'eau de lavage de nettoyage des métaux prélevés sur 2 lignes de lavage différentes d'une usine de boîtes de conserve ont été utilisés pour déterminer l'efficacité du microbiocide KATHON 886 MW. Le microbicide KATHON 886 MW à 140 ppm tel que fourni (~ 20 ppm m.a.) a réussi à inhiber la croissance des micro-organismes dans les 4 échantillons pendant 2 semaines. Les résultats sont fournis dans le tableau 13.
    
Tableau 13
 
 cru / ml Incubation à 37 ° C
N ° d'échantillon et emplacement KATHON MW 886 PPM Produit 1 semaine 2 semaines
Ligne 1, traînée 0 1,7 x 107 1,7 x 107
  140 20 20
Ligne 1, rondelle 0 2,3 x 106 1,5 x 106
  140 <10 <10
Ligne 2, glisser 0 5,4 x 105 8,3 x 106
  140 <10 <10
Ligne 2, rondelle 0 2,3 x 105 2,5 x 106
  140 <10 <10

Compatibilité avec les additifs pour le travail des métaux
Plus de 200 additifs pour fluides de travail des métaux, y compris des émulsifiants, des inhibiteurs de corrosion, des additifs EP, etc., ont été testés pour leur effet sur la stabilité du microbicide KATHON 886 MW. Le tableau 14 répertorie ces composés et leur fonction principale par degré de compatibilité avec le microbicide KATHON 886 MW allant de EXCELLENTE COMPATIBILITÉ à NON COMPATIBLE. Le tableau 15 renvoie au tableau 14 et répertorie ces additifs par type. Les données des tableaux 14 et 15 doivent être utilisées conjointement avec les directives ci-dessous:
1. Supposons que le microbicide KATHON 886 MW fonctionnera. Il peut être utilisé avec tous les additifs fluides pour le travail des métaux, à l'exception de ceux répertoriés comme NON COMPATIBLES.
2. Utilisez les données des tableaux 14 et 15 pour évaluer l'effet relatif de vos additifs de formulation.
3. Si possible, sélectionnez des additifs alternatifs dans des catégories de compatibilité plus élevées pour améliorer la stabilité du microbicide KATHON 886 MW.
4. Abaissez le pH ou les niveaux d'additifs agressifs pour améliorer la compatibilité.
5. Contactez Rohm and Haas Company pour obtenir des informations sur le microbicide KATHON MWC qui a amélioré la stabilité et l'efficacité dans certains fluides de travail des métaux qui sont antagonistes vis-à-vis du microbicide KATHON 886 MW.
  

  
Tableau 14
 Nom commun Fonction *
Excellent
Compatibilité
 
 Inhibiteur de corrosion tensioactifs amphotères
Inhibiteur de corrosion benzotriazole
Biocides ** Biocide
Inhibiteur de corrosion Borax
Additif EP d'esters gras chlorés
Additif EP pour paraffines chlorées
Inhibiteur de corrosion des sulfonates de dinonylnaphtalène
Émulsifiant Dioctyl Sulfosuccinates
Agent mouillant des polymères EO-PO
Émulsifiant d'acides gras
Acide gras - Émulsifiant aux sels de thé
Lubrifiant aux esters gras
Coupleur de glycols
Fongicide KATHON1 893 MW
Inhibiteur de corrosion de la morpholine
Anti-mousse antimousse sans silicone
Émulsifiant tensioactif oxazoline
Émulsifiant PEG Esters
Émulsifiant de sulfonates de pétrole
Additif EP d'esters de phosphate
Coupleur de polyglycols
Émulsifiant d'agents tensioactifs Sarcosinate
Anti-mousse anti-mousse en silicone
Émulsifiant de tensioactifs Triton2 série N
Émulsifiant de tensioactifs Triton RW-Series
Émulsifiant de tensioactifs Triton X-Series
Bonne compatibilité

 
 Acide gras - Inhibiteur de corrosion aux sels DEA
Acide Gras - Lubrifiant Diesters
Alcanolamides gras - Émulsifiant DEA
MEA - Inhibiteur de corrosion des esters borates
Inhibiteur de corrosion monoéthanolamine
Additif EP de composés sulfurés
Inhibiteur de corrosion triéthanolamine (99%)
Inhibiteur de corrosion triisopropanolamine
Compatibilité équitable
 
 Inhibiteur de corrosion aminométhylpropanol
Boramides - Inhibiteur de corrosion DEA
Inhibiteur de corrosion diéthanolamine
Inhibiteur de corrosion diisopropanolamine
Inhibiteur de corrosion monoisopropanolamine
TEA - Inhibiteur de corrosion des esters borates
Inhibiteur de corrosion triéthanolamine (qualité technique)
Pas compatible
 
 Inhibiteur de corrosion du mercaptobenzothiazole
Biocide Sodium Omadine3
Biocide Triadine 103
* De nombreux composés peuvent remplir plus d'une fonction.
** Tous les biocides testés ont montré une excellente compatibilité sauf Sodium Omadine2 et Triadine 102.
1 KATHON est une marque commerciale de Rohm and Haas Company.
2 Triton est une marque déposée de Dow Chemical.
3 Omadine et Triadine sont des marques déposées d'Arch Chemical.
 
Tableau 15
Fonction Compatibilité des biocides
Les biocides
    
  Biocides * Excellent
Fongicide KATHON 893 MW Excellent
Omadine de sodium non compatible
Triadine 10 non compatible
Corrosion
Les inhibiteurs
  
     Salon de l'aminométhylpropanol
Tensioactifs amphotères Excellent
Benzotriazole Excellent
Boramides - Foire DEA
Borax Excellent
Salon des diéthanolamines
Foire de la diisopropanolamine
Sulfonates de dinonylnaphtalène Excellent
Acide gras - Sels DEA bons
Mercaptobenzothiazole non compatible
MEA - Esters de borate Bon
Monoéthanolamine Bon
Salon de la monoisopropanolamine
Morpholine Excellent
TEA - Salon des esters borates
Triéthanolamine (qualité technique) Acceptable
Triéthanolamine (99%) Bon
Triisopropanolamines Bon
Coupleurs
  Glycols excellents
Polygolycols Excellent
Anti-mousse
  Anti-mousse sans silicone Excellent
Anti-mousse en silicone Excellent
Émulsifiants
   
    Dioctyl sulfosuccinates Excellent
Acides gras excellents
Acides gras - sels de thé Excellent
Alcanolamides gras - DEA Good
Tensioactifs Oxazoline Excellent
PEG Esters Excellent
Sulfonates de pétrole excellents
Tensioactifs Sarcosinate Excellent
Tensioactifs Triton Série N Excellent
Tensioactifs Triton RW-Series Excellent
Tensioactifs Triton X-Series Excellent
Additifs EP
  
  
  Esters gras chlorés Excellent
Paraffines chlorées Excellent
Esters de phosphate Excellent
Composés sulfurés Bon
Lubrifiants
  Acide gras - Diesters bon
Esters gras excellents

Agents mouillants Polymères EO-PO Excellent

Manipulation et stockage sûrs
Produit utilisé Fluides de dilution pour le travail des métaux
Aux niveaux recommandés de 4 à 17,5 ppm d'ingrédient actif (2,7 à 12,8 oz liq par 1000 gallons de fluide de travail des métaux de dilution d'utilisation), le microbicide KATHON 886 MW est jugé sans danger aux concentrations recommandées lorsqu'il est utilisé selon les directives.
Produit tel que fourni
Les résultats d'études approfondies de toxicité animale et de sensibilisation / irritation humaine sont présentés dans le tableau 14.
Ces données indiquent que le microbicide KATHON 886 MW tel que fourni est un irritant cutané grave, peut provoquer des brûlures cutanées, est corrosif pour les yeux et peut entraîner une sensibilisation cutanée (dermitite allergique de contact).
Par conséquent, le contact avec la peau et les yeux doit être évité.
Il est important que les personnes qui manipulent le microbicide KATHON 886 MW sous sa forme concentrée examinent les procédures de sécurité et de manipulation décrites dans la section suivante de cette brochure, ainsi que l'étiquette du produit et la fiche de données de sécurité Rohm and Haas.

Profil de toxicité KATHON 886 MW
Le microbicide KATHON 886 MW est considéré comme sûr aux niveaux d'utilisation recommandés.
Sur la base de l'évaluation de nombreuses données toxicologiques, les experts concluent que l'ingrédient actif du microbicide KATHON 886 MW est:
non génotoxique non cancérigène non tératogène.

Étude de surveillance de l'air
Une étude a été menée pour surveiller l'air dans la zone de respiration des travailleurs et dans la zone de travail lorsqu'un travailleur dosait des puisards de fluide de travail des métaux avec le microbicide KATHON 886 MW. L'air de la salle de travail a également été échantillonné et analysé pour les ingrédients actifs KATHON 886 MW dans une zone de travail avec une zone relativement grande de liquide de refroidissement qui s'écoule, éclabousse et se brume. Les lieux et les heures de surveillance ont été choisis pour mesurer les pires situations. Aucun ingrédient actif en suspension dans l'air n'a été trouvé à une limite de détection analytique d'environ 0,05 partie par million (p / p) dans la solution absorbante dans les échantillons prélevés. (En fonction du volume de solution absorbante-piégeuse et de la quantité d'air échantillonnée, la limite de détection de l'ingrédient actif dans l'air dans cette étude variait de 0,006 à 0,06 milligramme par mètre cube d'air (mg / m3).) En supposant que la plante soit en que cette étude a été menée est représentative d'autres usines faisant de l'usinage général de la fonte, une surexposition au microbicide KATHON 886 MW par inhalation est hautement improbable dans toute situation raisonnablement anticipée impliquant une utilisation normale. Cette étude a été publiée dans Lubrication Engineering, Volume 44,3 (262-264). Des réimpressions sont disponibles sur demande.
Effets de l'exposition au produit concentré
CORROSIF, CAUSE DES LÉSIONS OCULAIRES IRRÉVERSIBLES ET DES BRÛLURES DE LA PEAU. CES EFFETS PEUVENT ÊTRE RETARDÉS DE HEURES. PEUT PROVOQUER DES RÉACTIONS ALLERGIQUES CUTANÉES. PEUT ÊTRE NOCIF EN CAS D'INHALATION. PEUT ÊTRE MORTEL SI AVALÉ OU ABSORBÉ PAR LA PEAU EN GRANDES QUANTITÉS.

Procédures de manipulation
Ne pas mettre dans les yeux, sur la peau, les vêtements. Porter des lunettes ou un écran facial et des gants en caoutchouc lors de la manipulation.
Évitez de respirer les vapeurs ou le brouillard. Évitez la contamination des aliments. Ne prenez pas en interne. Bien se laver après la manipulation.
Procédures de premiers soins après le contact avec le concentré
Contact avec les yeux: Rincer IMMÉDIATEMENT à grande eau pendant au moins 15 minutes. Gardez les yeux ouverts pendant le processus de lavage afin que l'eau puisse éliminer le produit chimique de l'œil. Cherchez rapidement des soins médicaux, mais RINCER LES YEUX D'ABORD.
Contact avec la peau: LAVER IMMÉDIATEMENT la zone touchée avec beaucoup d'eau et de savon et continuer à laver pendant au moins 15 minutes ET obtenir des soins médicaux immédiats.
Contact avec les vêtements: Retirer immédiatement les vêtements contaminés. Laver séparément avec un détergent avant de porter. Traitez la peau sous les vêtements éclaboussés comme si elle avait été touchée directement.
Inhalation: Transporter immédiatement le sujet à l'air frais. Si vous ne respirez pas, appliquez la respiration artificielle; si la respiration est difficile, utiliser de l'oxygène. Appelez immédiatement un médecin.
Avaler: Boire rapidement une grande quantité de blancs d'œufs, une solution de gélatine ou, si ceux-ci ne sont pas disponibles, de l'eau. Évitez l'alcool. Consultez immédiatement un médecin.
Note au médecin: le microbicide KATHON 886 MW est un matériau corrosif. Il peut ne pas être conseillé de faire vomir après avoir avalé.
Des dommages possibles aux muqueuses peuvent contre-indiquer l'utilisation d'un lavage gastrique.
  
Utilisation finale-Dilution
De bonnes pratiques d'hygiène industrielle devraient être recommandées aux utilisateurs en aval de fluides contenant des biocides afin de réduire l'exposition dans la mesure du possible.
Un contact cutané répété ou continu avec des liquides contenant> 15 ppm d'isothiazolones actives peut entraîner des réactions cutanées allergiques chez les personnes sensibles.
Les faits sur une manipulation sûre
Fait: Le microbicide KATHON 886 MW est un matériau corrosif (peut provoquer des brûlures cutanées ou des lésions oculaires) tel qu'il est fourni et peut provoquer une réaction allergique cutanée en cas de contact répété avec la peau. Par conséquent, lors du dosage d'un système avec le microbicide KATHON 886 MW, protéger la peau et les yeux avec l'équipement de protection suivant: gants en néoprène ou en nitrile, tablier imperméable, surchaussures et lunettes anti-éclaboussures ou écran facial.
Remarque: Rohm and Haas Company propose une vidéo de sécurité approfondie sur le microbicide KATHON 886 MW.
Les procédures utilisées pour la manipulation des solutions biocides concentrées sont similaires à celles utilisées pour la manipulation des acides concentrés et des alcalis.
Le but est d'empêcher tout contact avec les yeux et la peau, y compris l'inhalation de brouillards, et ainsi d'éviter d'éventuelles blessures et sensibilisation.
Le personnel manipulant le microbicide KATHON 886 MW tel que fourni doit toujours porter des vêtements de protection comprenant des lunettes anti-éclaboussures, un tablier ou une combinaison imperméable, des couvre-chaussures et des gants résistant aux produits chimiques (nitrile, caoutchouc butyle, chlorure de polyvinyle ou néoprène enduits). Les employés travaillant avec le microbicide concentré KATHON 886 MW doivent se laver soigneusement à l'eau et au savon après la manipulation et avant de manger, de boire, de fumer ou d'appliquer des produits cosmétiques. Des précautions particulières doivent être prises pour éviter la contamination des surfaces ou des matériaux qui pourraient être manipulés ultérieurement par du personnel non protégé, par exemple la porte, les poignées de robinet, les chiffons, les gants et les outils.
Les zones de travail utilisées pour la distribution du microbicide KATHON 886 MW dans les systèmes de fluides de travail des métaux doivent être bien ventilées.
Les zones fermées doivent être équipées d'une ventilation mécanique capable d'éliminer l'air contaminé. Dans les laboratoires, les solutions de microbicide KATHON 886 MW doivent toujours être manipulées avec l'équipement de protection approprié, comme indiqué ci-dessus.
  
Conteneurs ventilés et leur stockage
Le microbicide KATHON 886 MW tel que fourni dégage lentement du gaz. Le gaz libéré est constitué en grande partie de dioxyde de carbone.
Pour éviter l'accumulation de pression, le matériau est emballé et expédié dans des contenants doubles de 30 gallons et 5 gallons de la conception illustrée à la figure 1 et un contenant de 1 gallon (nominal).
Les conteneurs de 30 gallons et 5 gallons se composent d'un revêtement en polyéthylène muni de bouchons de 2 pouces et enfermé dans un tambour en acier à tête ouverte scellé par une fermeture à anneau boulonné sans joint.
Un bouchon sur la doublure est un raccord ventilé qui permet au gaz de purger lentement à la pression atmosphérique à travers l'espace où se trouverait normalement le joint. Le contenant en plastique d'un gallon est également équipé d'une ouverture ventilée.
Tous les contenants doivent être stockés et transportés en position verticale pour éviter de renverser le contenu à travers l'évent.
REMARQUE: Le raccord du bouchon sur le couvercle doit être fissuré avec précaution car il peut être sous pression.
Déversements
La liste ci-dessous décrit les étapes appropriées de désactivation et de nettoyage à suivre lors de la manipulation de déversements de biocides Kathon.
1. Des vêtements de protection, y compris des lunettes anti-éclaboussures chimiques, des gants en caoutchouc butyle, des couvre-chaussures en caoutchouc, un tablier résistant aux produits chimiques et un respirateur approuvé par NIOSH (ou équivalent) (avec une cartouche de vapeur organique / gaz acide et un préfiltre) doivent être portés pendant tout nettoyage de a renversé le biocide de Kathon.
2. Endiguer et adsorber le plus possible le déversement avec des coussins anti-déversement ou des solides inertes tels que l'argile ou la vermiculite. Versez le matériau adsorbé dans un seau à déchets (de préférence cinq gallons ou 20 litres de plastique) et couvrez immédiatement le seau. N'ajoutez PAS de solution de désactivation au seau à déchets pour désactiver le produit Kathon adsorbé.
3. Estimez le volume de produit déversé sur le sol et préparez 10 fois plus de solution de désactivation qu'à l'étape suivante.
4. Une solution aqueuse constituée de 3 à 5% de bicarbonate de sodium (ou de bicarbonate de potassium) et d'hypochlorite de sodium à 5% (eau de javel) est préparée à l'écart de la zone immédiate du déversement dans un récipient en polyéthylène gallon (ou 5 litres) à bouchon à vis. En fonction de l'estimation de la solution de désactivation requise comme à l'étape 3 ci-dessus, ajoutez dans ce récipient le bicarbonate de sodium (ou le bicarbonate de potassium) suivi de l'eau de Javel. Fermez bien le récipient et agitez bien pendant une minute.
5. Appliquez la solution de désactivation sur le déversement résiduel sur le sol. Attendez environ 30 minutes et rincez la solution sur le sol dans un égout chimique (si cela est conforme aux procédures, permis et réglementations locales, régionales et nationales).
6. Rincer le contenant d'un gallon (ou 5 litres) utilisé pour compléter la solution de désactivation avec de l'eau et jeter le contenant vide à la poubelle ou stocker le contenant vide pour une utilisation future.
7. Avant de retirer les gants, rincez-les à l'eau. Décollez soigneusement les gants contaminés en tirant sur l'extérieur de la manche à gants, en retournant les gants à mesure qu'ils sont retirés, et placez les gants usagés dans le seau à déchets. Fermez et scellez à nouveau le seau à déchets. Encore une fois, n'ajoutez PAS de solution de désactivation au seau à déchets.
8. Éliminez le seau à déchets scellé comme un déchet dangereux conformément aux lois locales, étatiques et fédérales; notre méthode d'élimination recommandée est l'incinération.


Les modes et les taux de dissipation des ingrédients actifs du microbicide KATHON 886 MW ont été déterminés dans une gamme de conditions susceptibles de se produire dans l'environnement. Une dégradation des deux ingrédients actifs à des niveaux proches de 1 ppm a été observée par action hydrolytique, photochimique et biologique dans les environnements aquatiques et terrestres. La décomposition des principes actifs par plusieurs mécanismes chimiques et biologiques garantit que les principes actifs du microbicide KATHON 886 MW ne resteront pas dans l'environnement. Les détails de cette étude sont fournis dans le Bulletin CS-494, disponible sur demande auprès de Rohm and Haas Company.
D'autres études publiées sur le devenir et l'écotoxicité de l'ingrédient actif KATHON 886 MW sont disponibles dans le Bulletin CS-693R.
Ces études ont montré que dans les milieux aquatiques, les isothiazolones se biodégradent rapidement avec des demi-vies significativement inférieures à 24 heures. Le métabolisme microbien implique le clivage du cycle isothiazolone et l'oxydation du carbone organique en CO2. Des études de systèmes modèles ont montré que les taux d'utilisation typiques des ingrédients actifs dans le microbiocide KATHON 886 MW n'ont pas d'impact significatif sur le traitement biologique des déchets et ne génèrent pas de sous-produits halogénés.
  

Informations sur la livraison
Le microbicide KATHON 886 MW est disponible dans les contenants suivants.
Poids net de la taille du conteneur
Fûts de 30 gallons 275 lb
Seaux de 5 gallons 44 lb

Kathon 886

55965-84-9

Biocide de Kathon

Kathon CG

Kathon LX

Zonen F

ProClin 300

Composé de 2-méthylisothiazol-3 (2H) -one avec 5-chloro-2-méthylisothiazol-3 (2H) -one (14% dans H2O)

UNII-15O9QS218W

15O9QS218W

5-chloro-2-méthyl-1,2-thiazol-3-one; 2-méthyl-1,2-thiazol-3-one

Bio-Perge

Kathon WT

3 (2H) -Isothiazolone, 5-chloro-2-méthyl-, mixt. avec 2-méthyl-3 (2H) -isothiazolone

Microcide III

Somacide RS

Mélange de 5-chloro-2-méthyl-3 (2H) -isothiazolone. avec 2-méthyl-3 (2H) -isothiazolone

Légende MK

Kathon 886MW

Kathon CG / ICP II

Slaoff 360

Kathon 886 W

Kathon RH 886

MBC 215

Tret-O-Lite XC 215

3 (2H) -Isothiazolone, 5-chloro-2-méthyl-, mixt. avec 2-méthyl-3 (2H) -isothiazolone AUTRES NOMS D'INDICE CA: 3 (2H) -Isothiazolone, 2-méthyl-, mixt. contg.

CCRIS 4652

KKM 43

Code chimique des pesticides EPA 107103

2-méthylisothiazol-3 (2H) -one 5-chloro-2-méthylisothiazol-3 (2H) -one (1: 1)

C8H9ClN2O2S2

SCHEMBL348332

CHEMBL108095

KS-00000R9C

8175AB

MFCD01716911

AKOS016842708

CS-W018768

Composé de 2-méthylisothiazol-3 (2H) -one avec 5-chloro-2-méthylisothiazol-3 (2H) -one (1: 1)

AK128362

CS-17384

965K849

Q26841195

2-méthylisothiazol-3 (2H) -one 5-chloro-2-méthylisothiazol-3 (2H) -one

2-méthylisothiazol-3 (2H) -one 5-chloro-2-méthylisothiazol-3 (2H) -one (1: 1) 14% dans l'eau

Composé de 2-méthylisothiazol-3 (2H) -one avec 5-chloro-2-méthylisothiazol-3 (2H) -one (14% dans H2O)


 Le fluide de travail des métaux KATHON 886 MW offre une protection supérieure contre les bactéries et les champignons dans les fluides de travail des métaux solubles, semi-synthétiques et synthétiques.
• Aspect: Ambre à or, liquide légèrement visqueux
• Odeur: douce, aromatique
• Densité à 25 ° C: 1,29
• Densité lb./gal: 10,8
• pH: 1 à 3
• Taux d'utilisation de 16 oz. par capacité de carter de 1000 gallons

Kathon 886MW est un additif homologué côté réservoir utilisé pour contrôler la croissance bactériologique dans les fluides de travail des métaux.

Le microbicide KATHON 886 MW est très efficace contre les bactéries et les champignons. Il est recommandé pour une utilisation dans les fluides de travail des métaux solubles, semi-synthétiques et synthétiques.

KATHON 886 MW est un microbicide fluide de travail des métaux CMIT / MIT actif à 14% sans formaldéhyde pour les fluides de coupe à base d'eau.
KATHON 886 MW est utilisé en cuve et est recommandé pour une utilisation dans les fluides de travail des métaux solubles, semi-synthétiques et synthétiques.


Type de produit:

Biocide


Les fonctions:

Biocide

Marchés:

Lubrifiants


Les segments du marché:

Fluides pour le travail des métaux

Applications:

Huiles émulsionnables
Huiles semi-synthétiques
Huiles synthétiques


Toutes les formulations de fluides pour le travail des métaux partagent le problème commun de la vulnérabilité aux attaques microbiennes par diverses bactéries, moisissures et levures.
Cela peut entraîner une dégradation des composants du fluide, une perte de stabilité de l'émulsion, une chute de pH, une odeur, de la boue, un colmatage du filtre et une corrosion accrue.

En particulier lors de l'utilisation de fluides de travail des métaux à base d'eau, le défi pour les formulateurs et les exploitants d'installations de travail des métaux est de minimiser l'impact économique négatif d'une contamination microbienne incontrôlée.


Une approche globale du contrôle microbien dans les systèmes de travail des métaux doit prendre en compte toutes les facettes du programme de biocides - de la conception à la mise en œuvre et au dépannage.
Les meilleures pratiques pour sélectionner un programme de traitement biocide doivent tenir compte du coût, de l'efficacité, de la compatibilité, de la stabilité, du rejet des déchets, etc.

Des biocides peuvent être ajoutés aux concentrés de MWF, ce qui fournit un procédé pratique pour le traitement du système de recirculation en cours d'utilisation.
Au fur et à mesure que le liquide de maquillage est ajouté, plus de biocide est également ajouté via le concentré. Cependant, le niveau de biocide dans le concentré est fixe, de sorte que la quantité ajoutée au fluide ne peut pas être modifiée de manière significative pendant l'utilisation.

Ainsi, la seule façon de choquer un système de travail des métaux pour le contrôle microbien est par l'addition au bord du réservoir.
Les biocides peuvent être dosés en cuve pour le traitement individuel d'un système dans la plage d'utilisation recommandée par les fabricants pour contrôler les problèmes microbiens.
La flexibilité d'ajuster la dose au besoin est l'un des avantages du traitement en cuve.

Options de concentrés

La stabilité et la compatibilité des biocides dans les concentrés sont essentielles à leur utilisation efficace. D'après des études antérieures, les biocides d'isothiazolone ont généralement une stabilité insuffisante s'ils sont ajoutés sans discernement aux concentrés.
Cependant, une nouvelle technologie de stabilisation, avec la définition d'un ensemble préféré d'amines, a été développée pour permettre à ces biocides efficaces d'être utilisés dans diverses formulations concentrées.
Les avantages pour les formulateurs et les utilisateurs finaux comprennent une stabilité et une efficacité accrues pendant un stockage prolongé et des conditions de température élevée.

La figure 1 compare l'efficacité de sept types de biocides lorsqu'ils sont dosés dans des concentrés de MWF et vieillis à la chaleur.
Des échantillons des concentrés traités ont été dilués au fil du temps et inoculés avec des micro-organismes.
Comme indiqué, une isothiazolone stabilisée a fourni une excellente efficacité à long terme par rapport aux bactéries, même lorsqu'elle est vieillie pendant six mois à deux températures.
D'autres, notamment l'oxazolidine, la triazine, la dimorpholine et la benzisothiazolone (BIT), ont perdu de leur efficacité avec le temps, en particulier avec le vieillissement thermique, et un produit (polyquaternium) s'est avéré inefficace.

En plus d'être exempt de COV et de formaldéhyde, Kordek LX 5000 a une efficacité à large spectre.
Il est basé sur la chimie 2-méthylisothiazolone (MIT) et est efficace contre les bactéries, les moisissures et les levures.
Le MIT fonctionne en inhibant rapidement les enzymes critiques des micro-organismes. Cela provoque une perturbation massive des processus métaboliques clés, y compris la croissance, la respiration et la production d'énergie.

Un autre choix de biocide sans formaldéhyde pour les concentrés MWF est Rocima BT 2S, un produit Rohm and Haas.
Ceci est basé sur le BIT actif et est particulièrement bon pour le contrôle bactérien.
Le BIT a une excellente stabilité à pH élevé avec les amines et est donc très stable dans les concentrés MWF.

L'efficacité par rapport aux micro-organismes à l'origine de problèmes clés dans le MWF est également une caractéristique critique pour la sélection d'un biocide.
Des études utilisant des échantillons de terrain, menées par Biosan Laboratories Inc., ont classé Kordek LX 5000 comme le plus efficace contre les mycobactéries (suivi par Kathon 886 MW, un autre produit Rohm and Haas de marque déposée) dans le pourcentage le plus élevé de fluides testés (voir Figure 2).
Les deux ont fourni au moins 90 à 99 pour cent de destruction dans la majorité des fluides testés.
Les biocides de triazine et d'oxazolidine étaient significativement moins efficaces dans la gamme de fluides testés, et le BIT n'a montré aucune destruction contre les mycobactéries dans aucun fluide.

Les concentrés MWF nécessitent également l'ajout de fongicides hautement performants, pour tuer rapidement les levures et les moisissures et pour empêcher les boues fongiques sur les surfaces, qui autrement pourraient bloquer les filtres et provoquer des odeurs de moisi.
Un exemple est le Kathon 893 MW, un fongicide à large spectre à base d'octylisothiazolone, dans une base de propylène glycol.
Lorsqu'il est stabilisé dans des concentrés, il fournit un contrôle fongique extrêmement durable à un dosage très faible dans les fluides dilués à l'usage.

Comme les autres isothiazolones, Kathon 893 MW inhibe également les enzymes clés impliquées dans le métabolisme microbien, entraînant une inhibition rapide de la croissance suivie de la mort cellulaire.
De plus, en raison de sa stabilité dans les liquides dilués, il fournit des semaines de contrôle fongique à partir d'un seul ajout.
Il est le plus efficace dans les fluides synthétiques et semi-synthétiques.
Des études d'efficacité dans six dilutions de MWF ont montré que cette formulation avait un contrôle égal ou supérieur des champignons - à des taux d'utilisation de produit inférieurs - par rapport aux fongicides commerciaux dans la plupart des types de fluides (tableau 1).

Tactiques du côté du réservoir

Garder le fluide de travail des métaux dans les meilleures conditions possibles garantira que le fluide fait bien son travail et aidera à maintenir le bon fonctionnement du lieu de travail.
Un fluide en bon état peut également réduire les risques potentiels pour la santé des travailleurs.

Une mesure préventive consiste à établir un programme de gestion des fluides pour maintenir en permanence une qualité élevée des fluides.
Le programme doit éliminer continuellement les copeaux métalliques et l'huile de clochard, utiliser de l'eau de bonne qualité et, surtout, maintenir la croissance microbienne sous contrôle en effectuant des ajouts opportuns de concentré ou de biocide avant que des problèmes ne se développent.
Un traitement périodique au bord du réservoir avec des biocides est généralement nécessaire pour fournir un niveau supplémentaire de contrôle sur la croissance microbienne dans le fluide d'utilisation finale.

Parmi les questions à se poser lors de la sélection d'un additif en cuve est de savoir si le biocide agit rapidement contre un large spectre de micro-organismes.
Contient-il ou libère-t-il du formaldéhyde? Est-il capable de contrôler les mycobactéries?
Est-il efficace pour contrôler la formation de biofilm (slime) sur les surfaces métalliques dans les processus industriels?
Et si un système développe de graves problèmes microbiologiques, que peut-on faire pour le ramener sous contrôle?

Tous les produits biocides mentionnés précédemment pour une utilisation dans les concentrés peuvent également être ajoutés en cuve, dans le cadre d'une gestion globale des systèmes pour le contrôle bactérien et fongique.
Certains autres biocides sont utilisés exclusivement comme additifs en cuve, en raison de leur faible compatibilité avec les concentrés.

Le biocide en cuve le plus largement utilisé est le Kathon 886 MW, en raison de sa grande efficacité - rappelez-vous la figure 2 - et de ses performances à faible coût.
Cette formulation à base d'eau de chloro-méthylisothiazolone (CMIT) et de méthylisothiazolone (MIT) est utilisée dans tous les types de liquides pour un contrôle microbien à large spectre.
Il est compatible avec la plupart des additifs MWF, à l'exception du pyrithione de sodium et des biocides thiocyano-méthyl-thiobenzothiazole, du mercaptobenzothiazole et du dialkyldithiophosphate de zinc (ZDDP).
Il est plus efficace dans les fluides d'utilisation finale dont le pH est inférieur à 9,5.

D'autres produits biocides côté réservoir, tels que Kathon MWC et Kathon CC, sont principalement utilisés à des fins de dépannage lorsque de graves problèmes microbiologiques surviennent dans le système.
Ceux-ci sont basés sur le biocide CMIT / MIT, mais contiennent également des sels de cuivre pour fournir une stabilité accrue aux ingrédients actifs et un contrôle des odeurs dans des fluides plus agressifs et des conditions défavorables.

Questions relatives à l'élimination

Les fluides de travail des métaux sont conçus pour durer longtemps si des procédures d'entretien appropriées sont effectuées.
L'industrie a été bien informée sur la façon de prendre correctement soin des systèmes de fluides de travail des métaux, de sorte qu'ils peuvent durer des années.
Cependant, à un moment donné, en fonction du fluide, du système et de l'application, aucune autre mesure ne peut être effectuée pour maintenir le fluide de travail des métaux en fonctionnement.
Le gestionnaire des fluides est alors confronté à la détermination de la meilleure approche pour l'élimination finale.

Il existe un certain nombre d'options pour le traitement des eaux usées de la MWF.
Des problèmes de réglementation entrent en jeu car les composants du fluide usé peuvent être considérés comme dangereux.
Les gestionnaires de fluides peuvent chercher à rejeter les eaux usées (effluent) dans une voie navigable, comme une rivière ou un ruisseau, ou à travers un égout sanitaire vers une station d'épuration publique.
Mais cela ne peut être fait que si les eaux usées traitées de MWF répondent à certaines directives couvrant les polluants organiques et inorganiques.
Les fluides de travail des métaux traités aux biocides peuvent également nécessiter des mesures supplémentaires avant d'être déchargés.

La sélection des biocides MWF doit prendre en compte le devenir environnemental ultime et l'écotoxicité de l'ingrédient actif.
Certains biocides (tels que les composés phénoliques) sont reconnus comme difficiles à traiter.
Les biocides d'isothiazolone mentionnés dans cet article ont été rigoureusement évalués pour leur impact environnemental.

Les principales valeurs de toxicité environnementale des biocides d'isothiazolone ont été déterminées (tableau 2).
Ces biocides sont stables à l'hydrolyse et à la photolyse, mais sont rapidement biodégradés en dioxyde de carbone dans les eaux naturelles contenant des micro-organismes (c'est-à-dire qu'ils ont une courte demi-vie).
Il n'y a aucun effet de ces biocides sur le traitement des eaux usées (respiration des boues activées) lorsqu'ils sont dilués en dessous de 1 ppm sur une base d'ingrédient actif.

Étant donné que les biocides sont des matières toxiques, leur utilisation et leur manipulation en toute sécurité sont essentielles pour protéger les travailleurs de toute exposition.
Sous forme concentrée, les biocides d'isothiazolone sont corrosifs pour la peau et les yeux et peuvent entraîner une sensibilisation lors de contacts répétés.
Cependant, ils sont sûrs et non irritants aux niveaux d'utilisation dans le MWF à recirculation.
D'autres biocides utilisés dans les systèmes MWF sont également corrosifs, sensibilisants et / ou peuvent dégager des vapeurs de formaldéhyde.
Il est toujours important de consulter le fabricant du biocide et les fiches de données de sécurité des matériaux pour obtenir l'équipement et les procédures appropriés pour leur utilisation en toute sécurité.

La sélection du biocide le plus efficace pour une opération particulière est un facteur de décision clé pour une stratégie de contrôle microbiologique réussie pour la gestion de la FML.
Les formulateurs et les utilisateurs finaux doivent non seulement disposer de solutions biocides hautement efficaces et sans formaldéhyde, mais également d'une connaissance approfondie des micro-organismes à l'origine des problèmes spécifiques, pour les aider à trouver des combinaisons synergiques et les meilleures pratiques pour leurs besoins de traitement biocide dans différents systèmes MWF.

Description détaillée du produit
Les fluides ou réfrigérants de travail des métaux solubles, synthétiques et semi-synthétiques fournissent un excellent environnement pour la croissance de divers micro-organismes, y compris des bactéries, des moisissures et des levures.
S'ils se développent, ces organismes peuvent avoir des effets néfastes sur les fluides.
Par exemple, les bactéries, qui peuvent se développer très rapidement, peuvent détruire l'intégrité du fluide par décoloration détruisant les caractéristiques de pouvoir lubrifiant et provoquant la division des émulsions.
Les bactéries peuvent également réduire le pH du fluide, ce qui peut favoriser la corrosion.
Certaines formes de bactéries ont des odeurs désagréables. Les champignons se développent généralement plus lentement que les bactéries, mais peuvent former de grandes masses qui obstruent les filtres et les conduites et, dans certains cas, conduisent à l'arrêt du système; les champignons génèrent également des odeurs nauséabondes et peuvent provoquer de la corrosion.

Les biocides KATHON sont utilisés de manière sûre et efficace dans une variété d'industries à travers le monde depuis plus de 20 ans.
En 1977, la société Rohm and Haas a obtenu l'enregistrement de l'EPA pour le microbicide KATHON 886 MW destiné à être utilisé dans les fluides de travail des métaux, dans la fabrication de boîtes en 2 pièces, le laminage à chaud d'aluminium et les machines générales de matériaux ferreux et d'aluminium.
En 1986, cette homologation a été élargie pour inclure l'utilisation du microbicide KATHON 886 MW dans les nettoyants pour métaux et les fluides hydrauliques à base d'eau.

Les informations contenues dans cette brochure ont été compilées pour familiariser les utilisateurs du microbicide KATHON 886 MW avec sa chimie, pour communiquer les avantages considérables de ce produit ainsi que les dangers potentiels, pour fournir des instructions pour une utilisation sûre et efficace du produit et pour aider l'utilisateur en cas d'utilisation abusive.
Une attention particulière doit être portée à la section Compatibilité de cette brochure qui donne un aperçu de la stabilité du microbicide KATHON 886 MW avec les composants individuels et les additifs fréquemment utilisés dans les opérations de fluides de travail des métaux.

Le microbicide KATHON 886 MW peut être utilisé de manière sûre et efficace en suivant les instructions et les précautions décrites dans cette brochure, sur l'étiquette du produit et sur la fiche de données de sécurité Rohm and Haas.


 

Bu internet sitesinde sizlere daha iyi hizmet sunulabilmesi için çerezler kullanılmaktadır. Çerezler hakkında detaylı bilgi almak için Kişisel Verilerin Korunması Kanunu mevzuat metnini inceleyebilirsiniz.