RÉGULATEURS D'ACIDITÉ

Les régulateurs d'acidité, ou agents de contrôle du pH, sont des additifs alimentaires utilisés pour modifier ou maintenir le pH (acidité ou basicité).
Il peut s'agir d'acides organiques ou minéraux, de bases, d'agents neutralisants ou d'agents tampons.
Les agents typiques comprennent les acides suivants et leurs sels de sodium : acide sorbique, acide acétique, acide benzoïque et acide propionique.
Les régulateurs d'acidité sont indiqués par leur numéro E, tel que E260 (acide acétique), ou simplement répertoriés comme "acide alimentaire".
Les régulateurs d'acidité diffèrent des acidulants, qui sont souvent acides mais sont ajoutés pour conférer des saveurs acides.
Ils ne sont pas destinés à stabiliser les aliments, bien que cela puisse être un avantage collatéral.
Les régulateurs d'acidité des aliments font partie intégrante de l'industrie mondiale des additifs alimentaires, car ils fournissent un milieu acide et une saveur aux aliments et aux boissons.

La fonction des régulateurs d'acidité, des conservateurs et des antioxydants est de protéger les aliments, respectivement, par la réduction/l'ajustement du pH, l'inhibition de la croissance microbienne et l'inactivation des radicaux libres ou des métaux.
Les régulateurs d'acidité aident à préserver le goût et la couleur d'origine des aliments et contribuent à leur salubrité grâce au contrôle du pH comme garantie pour empêcher le développement de micro-organismes dangereux.
Les conservateurs ralentissent ou empêchent la croissance des bactéries, moisissures et levures dans les aliments, évitant leur dégradation ou le développement de toxines.
Les antioxydants sont des substances capables de prolonger la durée de conservation des aliments en les protégeant contre la détérioration causée par l'oxydation, comme le rancissement des graisses et les changements de couleur.
Ceux-ci régulent l'acidité des aliments et contribuent à augmenter la durée de conservation.
Ceux-ci empêchent également l'activité microbienne et jouent un rôle majeur dans la conservation des aliments.


1-) Acide acétique

L'acide acétique, également connu sous le nom d'acide éthanoïque, est un composé chimique organique le mieux reconnu pour donner au vinaigre son goût aigre et son odeur piquante.
C'est l'un des acides carboxyliques les plus simples (le deuxième plus simple, après l'acide formique) et a la formule chimique CH3COOH.
Dans son état pur et sans eau, appelé acide acétique glacial, c'est un liquide hygroscopique incolore qui gèle en dessous de 16,7 ° C (62 ° F) en un solide cristallin incolore.
Il est corrosif et sa vapeur irrite les yeux, produit une sensation de brûlure dans le nez et peut entraîner un mal de gorge et une congestion pulmonaire.
Le terme acétate est utilisé pour désigner l'anion carboxylate (CH3COO-) ou l'un quelconque des sels ou esters de l'acide acétique.

Cet acide est un réactif chimique important et un produit chimique industriel utile pour la production de diverses fibres synthétiques et autres matériaux polymères.
Ces polymères comprennent le polyéthylène téréphtalate, utilisé principalement dans les bouteilles de boissons gazeuses; acétate de cellulose, utilisé principalement pour les films photographiques; et l'acétate de polyvinyle, pour la colle à bois.
Dans les ménages, l'acide acétique dilué est souvent utilisé dans les détartrants. L'industrie alimentaire l'utilise (sous le code additif alimentaire E260) comme régulateur d'acidité.


L'acide acétique (CH3COOH) est le nom usuel de l'acide éthanoïque. C'est un composé chimique organique qui a une odeur piquante distinctive et une saveur aigre, reconnaissable comme l'odeur et la saveur du vinaigre. Le vinaigre contient environ 3 à 9% d'acide acétique.


En quoi l'acide acétique glacial est-il différent
L'acide acétique qui contient une très faible quantité d'eau (moins de 1%) est appelé acide acétique anhydre (sans eau) ou acide acétique glacial. La raison pour laquelle on l'appelle glacial est qu'il se solidifie en cristaux solides d'acide acétique juste plus froids que la température ambiante à 16,7 ° C, ce qui glace. L'élimination de l'eau de l'acide acétique abaisse son point de fusion de 0,2 ° C.

L'acide acétique glacial peut être préparé en versant une solution d'acide acétique sur une "stalactite" d'acide acétique solide (qui pourrait être considérée comme congelée). Comme un glacier d'eau contient de l'eau purifiée, même si elle flotte dans la mer salée, l'acide acétique pur adhère à l'acide acétique glacial, tandis que les impuretés s'écoulent avec le liquide.


Attention: Bien que l'acide acétique soit considéré comme un acide faible, suffisamment sûr pour être bu dans du vinaigre, l'acide acétique glacial est corrosif et peut blesser la peau par contact.

Plus de faits sur l'acide acétique
L'acide acétique est l'un des acides carboxyliques. C'est le deuxième acide carboxylique le plus simple, après l'acide formique. Les principales utilisations de l'acide acétique sont le vinaigre et la fabrication d'acétate de cellulose et d'acétate de polyvinyle. L'acide acétique est utilisé comme additif alimentaire (E260), où il est ajouté pour la saveur et l'acidité régulière. C'est aussi un réactif important en chimie. Dans le monde, environ 6,5 tonnes d'acide acétique sont utilisées par an, dont environ 1,5 tonnes par an sont produites par recyclage. La plupart de l'acide acétique est préparé à l'aide d'une matière première pétrochimique.

Dénomination de l'acide acétique et de l'acide éthanoïque
Le nom IUPAC pour le produit chimique est acide éthanoïque, un nom formé en utilisant la convention d'abandonner le «e» final dans le nom alcane de la plus longue chaîne de carbone dans l'acide (éthane) et en ajoutant la terminaison «acide -oique».


Même si le nom formel est l'acide éthanoïque, la plupart des gens se réfèrent au produit chimique comme acide acétique. En fait, l'abréviation habituelle du réactif est AcOH, en partie pour éviter toute confusion avec EtOH, une abréviation courante pour l'éthanol. Le nom commun «acide acétique» vient du mot latin acetum, qui signifie vinaigre.


ACIDE ACÉTIQUE, GLACIAL
Un acide organique clair et incolore avec une odeur piquante distinctive, utilisé comme solvant. Aussi appelé acide méthane carboxylique | acide éthanoïque. Les utilisations comprennent la fabrication de films photographiques et de bain d'arrêt et parfois la production de plastique polyéthylène téréphtalate (PET). Le terme «acide acétique glacial» est maintenant pris pour désigner l'acide acétique pur (acide éthanoïque) dans n'importe quel état physique. CAS 64-19-7

ACIDE ACÉTIQUE
L'acide acétique glacial
Acide éthanoique
Acide éthylique
Acide méthanecarboxylique Mai 2010
No CAS: 64-19-7
No ONU: 2789
Numéro CE: 200-580-7


Nom systématique:
Acide acétique
Acide éthanoique

Autres noms
Acide méthanecarboxylique
Hydroxyde d'acétyle (AcOH)
Acétate d'hydrogène (HAc)

Numéro CAS: 64-19-7


Description

Numéro UN : UN2789
Formule moléculaire brute : C2H4O2

Principaux synonymes
Noms français :

Acide acétique
Acide acétique glacial
Acide éthanoïque
Ethanoic acid
Noms anglais :

Acetic acid
Acetic acid, glacial
Ethylic acid
Glacial acetic acid
Methanecarboxylic acid
Famille chimique
Acide carboxylique
Commentaires 1 2
L'acide acétique glacial est considéré pratiquement pur à 99,5 % et plus, l'eau étant la principale impureté. Les autres impuretés possibles dépendent du procédé utilisé pour le fabriquer. On peut détecter de petites quantités d'acétaldéhyde, d'anhydride acétique, d'acide formique, de diacétyle, d'acétate de méthyle, d'acétoacétate d'éthyle, de fer, de mercure, d'iode, de brome et de chlorures.

L'acide acétique est disponible à diverses concentrations. Les propriétés de ces solutions varient en fonction de leur concentration. Consultez l'une des fiches suivantes :

Acide acétique en solution aqueuse à plus de 80 %

Acide acétique en solution aqueuse à plus de 10 et moins de 80 %

Acide acétique en solution aqueuse de 3 à 10 %

Utilisation
L'acide acétique est une matière première pour la fabrication de plusieurs produits dont :

des solvants tels que l'acétate d'éthyle, l'acétate d'isopropyle, ou l'acétate de butyle
des matières plastiques tels que l'acétate de cellulose et les rayonnes 
des matières premières pour la fabrication de polymères dont l'acétate de vinyle, pour la fabrication d'émulsion de latex et de l'acide téréphtalique, pour la production de résine de  téréphtalate  de polyéthylène
d'autres produits tels que l'anhydride acétique, l'acide chloroacétique et les acétates organiques et inorganiques
des produits pharmaceutiques, tels que l'acide acétylsalicylique (aspirine), la caféine synthétique, certaines vitamines et hormones.
À l'état pur ou sous forme de solutions à différentes concentrations, on l'utilise dans divers secteurs industriels, tels que :

l'industrie textile, pour les opérations de teinture et d'impression
la tannerie, dans les solutions de pré traitement des peaux (piclage)
la photographie, dans les procédés de développement
l'imprimerie, dans les solutions de fixation et les solutions de nettoyage
l'électronique, comme solution de nettoyage lors de la fabrication de semi-conducteurs  
l'industrie alimentaire, comme ingrédient et agent de conservation des aliments
dans les secteurs médical et vétérinaire, comme solution bactéricide ou bactériostatique 
la parfumerie, comme ingrédient ou matière première.
D'autre part, l'acide acétique est aussi présent dans l'environnement. De nombreux végétaux en contiennent et peuvent ainsi en dégager sous forme d'émission volatile. On le trouve dans plusieurs aliments comme ingrédient ajouté ou comme constituant naturel. La dégradation thermique du bois en produit. L'activité humaine peut être aussi source d'émission d'acide acétique dans l'atmosphère, dont entre autres, les gaz d'échappement des véhicules et la combustion de végétaux, de plastiques ou d'autres déchets.

  

Autres noms: acide éthanoïque; Acide éthylique; L'acide acétique glacial; Acide méthanecarboxylique; Acide vinaigré; CH3COOH; Acétasol; Acide acétique; Acido acetico; Azijnzuur; Essigsaeure; Octowy kwas; Acide acétique, glacial; Kyselina octova; UN 2789; Aci-jel; Fusil à pompe; Monomère d'acide éthanoïque; NSC 132953

L'acide acétique, également connu sous le nom d'acide éthanoïque, est un composé chimique organique le mieux reconnu pour donner au vinaigre son goût aigre et son odeur piquante. L'acide acétique pur sans eau (acide acétique glacial) est un liquide hygroscopique incolore et gèle en dessous de 16,7 ° C (62 ° F) en un solide cristallin incolore. L'acide acétique est corrosif et sa vapeur est irritante pour les yeux et le nez, bien qu'il s'agisse d'un acide faible en raison de sa capacité à se dissocier dans des solutions aqueuses.

L'acide acétique est l'un des acides carboxyliques les plus simples (le deuxième plus simple, après l'acide formique). C'est un réactif chimique important et un produit chimique industriel qui est utilisé dans la production de polyéthylène téréphtalate principalement utilisé dans les bouteilles de boissons gazeuses; acétate de cellulose, principalement pour pellicule photographique; et l'acétate de polyvinyle pour la colle à bois, ainsi que de nombreuses fibres et tissus synthétiques. Dans les ménages, l'acide acétique dilué est souvent utilisé dans les détartrants. Dans l'industrie alimentaire, l'acide acétique est utilisé sous le code d'additif alimentaire E260 comme régulateur d'acidité.

La demande mondiale d'acide acétique est d'environ 6,5 millions de tonnes par an (Mt / a), dont environ 1,5 Mt / a est satisfaite par le recyclage; le reste est fabriqué à partir de matières premières pétrochimiques ou de sources biologiques.

L'acide acétique est un acide monocarboxylique légèrement corrosif. Autrement appelé acide éthanoïque, acide méthanecarboxylique, acétate d'hydrogène ou acide éthylique, ce composé organique est utilisé dans la fabrication chimique, comme additif alimentaire et dans la production pétrolière. La formule moléculaire de l'acide acétique est C2H4O2 ou CH3COOH, où –COOH définit la présence du groupe carboxyle unique.

Numéro CAS: 64-19-7

Synonymes: acétate d'hydrogène, acide éthanoïque, acide acétique glacial

Lorsqu'il n'est pas dilué, l'acide acétique est parfois appelé «glacial», ce qui signifie sans eau, et est le principal composant du vinaigre en dehors de l'eau, il est donc connu pour son goût et son odeur aigres très distinctifs. Comme il est très corrosif, l’acide acétique est couramment utilisé pour le détartrage, l’ajustement du pH et comme contre-irritant. Disponible dans une variété de forces et de tailles, les plus courantes étant 92% et 99,5%.

CATÉGORIES: TOUS PRODUITS, MINIER


L'acide acétique est un composé organique liquide corrosif et inflammable de formule chimique C2H4O2. Son numéro CAS est 64-19-7. Après l'acide formique, l'acide acétique est le deuxième acide carboxylique le plus simple. Le groupe acétyle, qui est dérivé de l'acide acétique, est fondamental pour la biochimie de pratiquement toutes les formes de vie.

Production

L'acide acétique est produit naturellement lorsqu'il est excrété par certaines bactéries telles que le genre Acetobacter et Clostridium acetobutylicum. Ces bactéries se trouvent dans les aliments, l'eau et le sol. L'acide acétique est également produit naturellement lorsque les fruits et autres aliments se détériorent.

Industriellement, l'acide acétique est produit à la fois par synthèse et par fermentation bactérienne. Environ 75% de l'acide acétique utilisé dans l'industrie chimique est fabriqué par carbonylation du méthanol. La méthode biologique ne représente que 10% de la production mondiale, mais elle est importante pour la fabrication du vinaigre car de nombreuses lois sur la pureté des aliments exigent que le vinaigre utilisé dans les aliments soit d'origine biologique.

La plupart de l'acide acétique est fabriqué par carbonylation du méthanol, où le méthanol et le monoxyde de carbone réagissent pour produire de l'acide acétique. Le composé est miscible avec l'éthanol, l'éther éthylique, l'acétone et le benzène, et est soluble dans le tétrachlorure de carbone et le disulfure de carbone.

CAS: 64-19-7


L'acide acétique (acide acétique glacial, acide éthanoïque, acide méthane carboxylique) est un acide faible, incolore, caustique et inflammable qui a un goût amer et une forte odeur. Chaque année, plusieurs millions de tonnes d'acide acétique sont produites (en 2014 environ 12,1 millions de tonnes; 16,3 millions de tonnes estimées pour 2018) car c'est une matière première industrielle importante pour la fabrication de nombreux produits.

L'acide acétique est converti en dérivés qui peuvent à leur tour être utilisés comme matière première pour la production, par ex. Acétate de vinyle monomère (VAM) ou acide benzène-1,4-discarbocylique (acide téréphtalique purifié ou PTA) qui est principalement utilisé pour la fabrication de polyéthylène téréphtalate (PET).

L'acide acétique est l'un des acides carboxyliques les plus simples. C'est un acide faible, en ce qu'il n'est qu'un acide partiellement dissocié dans une solution aqueuse. L'acide acétique pur (acide acétique glacial) est un liquide incolore, très corrosif

L'acide acétique est un acide organique faible. C'est le composant principal du vinaigre, responsable de son goût prononcé et de son arôme caractéristique qui en donne à d'autres produits. L'acide acétique est liquide, transparent et visqueux à température ambiante tandis qu'un solide. L'acide est incolore et quelque peu vitreux.

Cet acide est largement utilisé dans l'industrie alimentaire comme agent conservateur et antimicrobien, inhibant à la fois les bactéries et les champignons.

L'acide acétique est un composé liquide incolore présent dans le vinaigre. Il est utilisé dans les antibiotiques, les antiseptiques et les désinfectants. Il est également impliqué dans certains processus d'impression sur papier.

200-580-7 [EINECS]
64-19-7 [RN]
Acide acétique [Nom ACD / Index] [Nom ACD / IUPAC] [Wiki]
Acide, acétique
Acide acétique [Français] [Nom ACD / IUPAC]
Acido acetico [italien]
AcOH [formule]
ättiksyra [suédois]
azido azetikoa [basque]
azijnzuur [néerlandais]
CH3CO2H [Formule]
CH3COOH [Formule]
Essigsäure [allemand] [ACD / IUPAC Name]
Acide éthanoique
etikkahappo [finnois]
L'acide acétique glacial
HOAc [Formule]
kwas octowy [polonais]
Kyselina octova [tchèque]
MFCD00036152 [numéro MDL]
MFCD00198163 [numéro MDL]
QV1 [WLN]
109945-04-2 [RN]
1112-02-3 [RN]
120416-14-0 [RN]
147416-04-4 [RN]
149748-09-4 [RN]
159037-04-4 [RN]
2-mercapto-5-chlor-benzoxazol-7-sulfonsure, Kaliumsalz
55511-07-4 [RN]
AA
Acide acétique (glacial) 100%
Acide acétique 1 mol / L
Acide acétique 100%
Acide acétique 1000 µg / mL dans l'acétonitrile
Acide acétique 30%
Acide acétique 96%
Acide acétique 99-100%
Catégorie HPLC glaciaire d'acide acétique
Acide acétique LC / MS Grade
Acide acétique, solution standardisée 0,1N
Acide acétique, solution aqueuse à 1% v / v
Acide acétique, solution standardisée 1,0N
Acide acétique, solution aqueuse à 4% v / v
Acide acétique, glacial 99%
Acide acétique, qualité Glacial USP
Acide acétique, GlenDry, anhydre
Acide acétique, GlenPure, qualité analytique
Acide acétique-d4
Acide acétique-2,2,2-d3
acétol
Essigsaeure
Acide éthylique
Acétique glaciaire
https://www.ebi.ac.uk/chebi/searchId.do?chebiId=CHEBI:15366
MeCO2H [formule]
MeCOOH [Formule]
Solution d'acide méthane carboxylique, solution d'acide méthylformique
Acide méthanecarboxylique
Acide méthanecarboxylique, acide acétique
acide méthylcarboxylique
MFCD00036287 [numéro MDL]
Acide pyroacétique
STR00276
Le vinaigre

L'acide acétique (CH3COOH) est principalement utilisé dans l'industrie chimique pour la production de VAM (monomère d'acétate de vinyle) et de PET (polyéthylène téréphtalate) mais est également utilisé comme conservateur et comme additif alimentaire (E260). Sa qualité ainsi que sa teneur en solution aqueuse peuvent être déterminées par réfractométrie.

Acétasol; Acide acétique, glacial; Aceticum acidum; Aci-Jel; Acide acétique; Acido acetico; Azijnzuur; BRN 0506007; CCRIS 5952; Caswell n ° 003; EINECS 200-580-7; Code chimique des pesticides EPA 044001; Essigsaeure; Acide éthanoique; Monomère d'acide éthanoïque; Acide éthylique; FEMA n ° 2006; L'acide acétique glacial; HSDB 40; Kyselina octova; Acide méthanecarboxylique; NSC 132953; Octowy kwas; Orlex; Acide pyroligneux; UNII-Q40Q9N063P; Acide vinaigré; Vosol

Numéro CAS: 64-19-7


Formule moléculaire: C 2H4O2

L'acide le plus souvent associé au vinaigre. L'acide acétique est un acide carboxylique à deux carbones. Sa formule est: CH3COOH. C'est l'acide organique le plus commercialement important et il est utilisé dans la fabrication d'une large gamme de produits chimiques, tels que les plastiques et les insecticides.


L'acide acétique est un produit de l'oxydation de l'éthanol et de la distillation destructive du bois. Il est utilisé localement, parfois en interne, comme contre-irritant et aussi comme réactif. (Stedman, 26e éd.) L'acide acétique otique (pour l'oreille) est un antibiotique qui traite les infections causées par des bactéries ou des champignons.

L'acide acétique, également connu sous le nom d'acide éthanoïque, est un composé chimique organique le mieux reconnu pour donner au vinaigre son goût aigre et son odeur piquante. C'est l'un des acides carboxyliques les plus simples et a la formule chimique CH3COOH.

Cet acide est un réactif chimique important et un produit chimique industriel utile pour la production de diverses fibres synthétiques et autres matériaux polymères. Ces polymères comprennent le polyéthylène téréphtalate, utilisé principalement dans les bouteilles de boissons gazeuses; acétate de cellulose, utilisé principalement pour les films photographiques; et l'acétate de polyvinyle, pour la colle à bois. Dans les ménages, l'acide acétique dilué est souvent utilisé dans les détartrants. L'industrie alimentaire l'utilise (sous le code additif alimentaire E260) comme régulateur d'acidité.


Synonymes
ACIDE ACÉTIQUE
Acide acétique
acide acétique
AcOH
CH3 ‒ COOH IUPAC
CH3CO2H
E 260
E-260
E260
Essigsäure Deutsch
Acide éthanoïque KEGG COMPOUND
acide éthoique
Acide éthylique ChemIDplus
HOAc
SIN n ° 260
MeCO2H
MeCOOH
Acide méthanecarboxylique ChemIDplus

Nomenclature
Le nom trivial acide acétique est le nom le plus couramment utilisé et officiellement préféré par l'IUPAC. Ce nom dérive de acetum, le mot latin pour le vinaigre. Le synonyme acide éthanoïque est un nom systématique qui est parfois utilisé dans les introductions à la nomenclature chimique.

L'acide acétique glacial est un nom trivial pour l'acide acétique sans eau. Semblable au nom allemand Eisessig (littéralement, vinaigre de glace), le nom vient des cristaux en forme de glace qui se forment légèrement en dessous de la température ambiante à 16,7 ° C (environ 62 ° F).

L'abréviation la plus courante et officielle de l'acide acétique est AcOH ou HOAc où Ac représente le groupe acétyle CH3 − C (= O) - ;. Dans le contexte des réactions acide-base, l'abréviation HAc est souvent utilisée où Ac représente à la place l'anion acétate (CH3COO-), bien que cette utilisation soit considérée par beaucoup comme trompeuse. Dans les deux cas, l'Ac ne doit pas être confondu avec l'abréviation de l'élément chimique actinium.

L'acide acétique a la formule empirique CH2O et la formule moléculaire C2H4O2. Ce dernier est souvent écrit CH3-COOH, CH3COOH ou CH3CO2H pour mieux refléter sa structure. L'ion résultant de la perte de H + de l'acide acétique est l'anion acétate. Le nom acétate peut également désigner un sel contenant cet anion ou un ester d'acide acétique.


Le vinaigre est aussi vieux que la civilisation elle-même, peut-être plus vieux. Les bactéries productrices d'acide acétique sont présentes dans le monde entier, et toute culture pratiquant le brassage de bière ou de vin découvre inévitablement le vinaigre comme le résultat naturel de l'exposition de ces boissons alcoolisées à l'air.

L'utilisation de l'acide acétique en chimie s'étend jusqu'à l'Antiquité. Au 3ème siècle avant JC, le philosophe grec Theophrastos a décrit comment le vinaigre agissait sur les métaux pour produire des pigments utiles dans l'art, y compris la céruse (carbonate de plomb) et le vert-de-gris, un mélange vert de sels de cuivre dont l'acétate de cuivre (II). Les anciens Romains faisaient bouillir du vin aigre dans des pots en plomb pour produire un sirop très sucré appelé sapa. Sapa était riche en acétate de plomb, une substance sucrée également appelée sucre de plomb ou sucre de Saturne, qui a contribué au saturnisme au sein de l'aristocratie romaine. L'alchimiste perse du 8ème siècle Jabir Ibn Hayyan (Geber) a concentré l'acide acétique du vinaigre par distillation.

À la Renaissance, l'acide acétique glacial était préparé par distillation à sec d'acétates métalliques. L'alchimiste allemand du 16ème siècle Andreas Libavius ​​a décrit une telle procédure, et il a comparé l'acide acétique glacial produit par ce moyen au vinaigre. La présence d'eau dans le vinaigre a un effet si profond sur les propriétés de l'acide acétique que, pendant des siècles, de nombreux chimistes ont cru que l'acide acétique glacial et l'acide trouvé dans le vinaigre étaient deux substances différentes. Le chimiste français Pierre Adet a prouvé qu'ils étaient identiques.

En 1847, le chimiste allemand Hermann Kolbe synthétisa pour la première fois l'acide acétique à partir de matériaux inorganiques. Cette séquence de réaction consistait en une chloration du disulfure de carbone en tétrachlorure de carbone, suivie d'une pyrolyse en tétrachloroéthylène et d'une chloration aqueuse en acide trichloracétique, et se terminait par une réduction électrolytique en acide acétique.

En 1910, la plupart de l'acide acétique glacial était obtenu à partir de la "liqueur pyroligneuse" de la distillation du bois. L'acide acétique en a été isolé par traitement avec du lait de chaux, et l'acétate de calcium résultant a ensuite été acidifié avec de l'acide sulfurique pour récupérer l'acide acétique. A cette époque, l'Allemagne produisait 10 000 tonnes d'acide acétique glacial, dont environ 30% étaient utilisés pour la fabrication de colorant indigo.

Propriétés chimiques
Acidité
L'atome d'hydrogène (H) dans le groupe carboxyle (-COOH) dans les acides carboxyliques tels que l'acide acétique peut être émis sous forme d'ion H + (proton), leur donnant leur caractère acide. L'acide acétique est un acide faible, efficacement monoprotique en solution aqueuse, avec une valeur de pKa de 4,8. Une solution de 1,0 M (environ la concentration de vinaigre domestique) a un pH de 2,4, indiquant que seulement 0,4% des molécules d'acide acétique sont dissociées.


Dimère cyclique
Dimère cyclique d'acide acétique; les lignes pointillées représentent les liaisons hydrogène.
Agrandir
Dimère cyclique d'acide acétique; les lignes pointillées représentent les liaisons hydrogène.
La structure cristalline de l'acide acétique montre que les molécules s'apparient en dimères reliés par des liaisons hydrogène. Les dimères peuvent également être détectés dans la vapeur à 120 ° C. Ils se produisent probablement aussi dans la phase liquide de l'acide acétique pur, mais sont rapidement interrompus si de l'eau est présente. Ce comportement de dimérisation est partagé par d'autres acides carboxyliques inférieurs.

Solvant
L'acide acétique liquide est un solvant protique hydrophile (polaire), similaire à l'éthanol et à l'eau. Avec une constante diélectrique modérée de 6,2, il peut dissoudre non seulement des composés polaires tels que des sels inorganiques et des sucres, mais également des composés non polaires tels que des huiles et des éléments tels que le soufre et l'iode. Il se mélange facilement avec de nombreux autres solvants polaires et non polaires tels que l'eau, le chloroforme et l'hexane. Cette propriété de dissolution et la miscibilité de l'acide acétique en font un produit chimique industriel largement utilisé.

Réactions chimiques
L'acide acétique est corrosif pour de nombreux métaux, y compris le fer, le magnésium et le zinc, formant de l'hydrogène gazeux et des sels métalliques appelés acétates. L'aluminium, lorsqu'il est exposé à l'oxygène, forme une fine couche d'oxyde d'aluminium sur sa surface qui est relativement résistante, de sorte que les réservoirs en aluminium peuvent être utilisés pour transporter l'acide acétique. Les acétates métalliques peuvent également être préparés à partir d'acide acétique et d'une base appropriée, comme dans la réaction populaire "bicarbonate de soude + vinaigre". À l'exception notable de l'acétate de chrome (II), presque tous les acétates sont solubles dans l'eau.

Mg (s) + 2 CH3COOH (aq) → (CH3COO) 2Mg (aq) + H2 (g)
NaHCO3 (s) + CH3COOH (aq) → CH3COONa (aq) + CO2 (g) + H2O (l)
Deux réactions organiques typiques de l'acide acétique
L'acide acétique subit les réactions chimiques typiques d'un acide carboxylique, notamment la formation d'éthanol par réduction, et la formation de dérivés tels que le chlorure d'acétyle par substitution nucléophile d'acyle. D'autres dérivés de substitution comprennent l'anhydride acétique; cet anhydride est produit par perte d'eau de deux molécules d'acide acétique. Des esters d'acide acétique peuvent également être formés par estérification de Fischer, et des amides peuvent également être formés. Lorsqu'il est chauffé au-dessus de 440 ° C, l'acide acétique se décompose pour produire du dioxyde de carbone et du méthane, ou pour produire du cétène et de l'eau.


Biochimie
Le groupe acétyle, dérivé de l'acide acétique, est fondamental pour la biochimie de pratiquement toutes les formes de vie. Lorsqu'il est lié à la coenzyme A, il est essentiel au métabolisme des glucides et des graisses. Cependant, la concentration d'acide acétique libre dans les cellules est maintenue à un niveau bas pour éviter de perturber le contrôle du pH du contenu cellulaire. Contrairement à certains acides carboxyliques à chaîne plus longue (les acides gras), l'acide acétique ne se trouve pas dans les triglycérides naturels. Cependant, le triglycéride triacétine artificiel (triacétate de glycérine) est un additif alimentaire courant et se trouve dans les cosmétiques et les médicaments topiques.

L'acide acétique est produit et excrété par certaines bactéries, notamment le genre Acetobacter et Clostridium acetobutylicum. Ces bactéries se trouvent universellement dans les denrées alimentaires, l'eau et le sol, et l'acide acétique est produit naturellement lorsque les fruits et certains autres aliments se détériorent. L'acide acétique est également un composant de la lubrification vaginale des humains et d'autres primates, où il semble servir d'agent antibactérien doux.

L'acide acétique est produit à la fois par synthèse et par fermentation bactérienne. Aujourd'hui, la voie biologique ne représente qu'environ 10% de la production mondiale, mais elle reste importante pour la production de vinaigre, car de nombreuses lois mondiales sur la pureté des aliments stipulent que le vinaigre utilisé dans les aliments doit être d'origine biologique. Environ 75% de l'acide acétique destiné à être utilisé dans l'industrie chimique est fabriqué par carbonylation du méthanol, expliqué ci-dessous. Les méthodes alternatives représentent le reste.

La production mondiale totale d'acide acétique vierge est estimée à 5 Mt / an (millions de tonnes par an), dont environ la moitié est produite aux États-Unis. La production européenne est d'environ 1 Mt / an et est en baisse, et 0,7 Mt / an est produite au Japon. 1,5 Mt supplémentaires sont recyclées chaque année, portant le marché mondial total à 6,5 Mt / an. Les deux plus grands producteurs d'acide acétique vierge sont Celanese et BP Chemicals. Les autres grands producteurs comprennent Millennium Chemicals, Sterling Chemicals, Samsung, Eastman et Svensk Etanolkemi.


Carbonylation du méthanol
La plupart de l'acide acétique vierge est produit par carbonylation du méthanol. Dans ce processus, le méthanol et le monoxyde de carbone réagissent pour produire de l'acide acétique selon l'équation chimique:

CH3OH + CO → CH3COOH
Le processus implique l'iodométhane comme intermédiaire et se déroule en trois étapes. Un catalyseur, généralement un complexe métallique, est nécessaire pour la carbonylation (étape 2).

(1) CH3OH + HI → CH3I + H2O
(2) CH3I + CO → CH3COI
(3) CH3COI + H2O → CH3COOH + HI
En modifiant les conditions du procédé, l'anhydride acétique peut également être produit sur la même usine. Du fait que le méthanol et le monoxyde de carbone sont des matières premières de base, la carbonylation du méthanol a longtemps semblé être une méthode intéressante pour la production d'acide acétique. Henry Drefyus à British Celanese a développé une usine pilote de carbonylation du méthanol dès 1925. Cependant, le manque de matériaux pratiques pouvant contenir le mélange réactionnel corrosif aux pressions élevées nécessaires (200 atm ou plus) a découragé la commercialisation de ces voies pendant un certain temps. Le premier procédé commercial de carbonylation du méthanol, qui utilisait un catalyseur au cobalt, a été mis au point par la société chimique allemande BASF en 1963. En 1968, un catalyseur à base de rhodium (cis− [Rh (CO) 2I2] -) a été découvert qui pouvait fonctionner efficacement à pression inférieure avec presque aucun sous-produit. La première usine utilisant ce catalyseur a été construite par la société chimique américaine Monsanto en 1970, et la carbonylation du méthanol catalysée au rhodium est devenue la méthode dominante de production d'acide acétique (voir le procédé Monsanto). À la fin des années 1990, la société de produits chimiques BP Chemicals a commercialisé le catalyseur Cativa ([Ir (CO) 2I2] -), qui est promu par le ruthénium. Ce procédé catalysé à l'iridium est plus écologique et plus efficace et a largement supplanté le procédé Monsanto, souvent dans les mêmes usines de production.


Oxydation de l'acétaldéhyde
Avant la commercialisation du procédé Monsanto, la plupart de l'acide acétique était produit par oxydation de l'acétaldéhyde. Cela reste la deuxième méthode de fabrication la plus importante, bien qu'elle ne soit pas compétitive avec la carbonylation du méthanol. L'acétaldéhyde peut être produit par oxydation du butane ou du naphta léger, ou par hydratation de l'éthylène.

Lorsque le butane ou le naphta léger est chauffé avec de l'air en présence de divers ions métalliques, y compris ceux du manganèse, du cobalt et du chrome, des peroxydes se forment puis se décomposent pour produire de l'acide acétique selon l'équation chimique

2 C4H10 + 5 O2 → 4 CH3COOH + 2 H2O
Typiquement, la réaction est conduite à une combinaison de température et de pression conçue pour être aussi chaude que possible tout en gardant le butane sous forme liquide. Les conditions de réaction typiques sont 150 ° C et 55 atm. Plusieurs produits secondaires peuvent également se former, notamment la butanone, l'acétate d'éthyle, l'acide formique et l'acide propionique. Ces sous-produits ont également une valeur commerciale et les conditions de réaction peuvent être modifiées pour en produire davantage si cela est économiquement utile. Cependant, la séparation de l'acide acétique de ces sous-produits augmente le coût du procédé.

Dans des conditions similaires et en utilisant des catalyseurs similaires à ceux utilisés pour l'oxydation du butane, l'acétaldéhyde peut être oxydé par l'oxygène de l'air pour produire de l'acide acétique

2 CH3CHO + O2 → 2 CH3COOH
En utilisant des catalyseurs modernes, cette réaction peut avoir un rendement en acide acétique supérieur à 95%. Les principaux produits secondaires sont l'acétate d'éthyle, l'acide formique et le formaldéhyde, qui ont tous des points d'ébullition inférieurs à ceux de l'acide acétique et sont facilement séparés par distillation.


Oxydation de l'éthylène

Fermentation
Fermentation oxydative
Pendant la majeure partie de l'histoire humaine, l'acide acétique, sous forme de vinaigre, a été fabriqué par des bactéries du genre Acetobacter. Avec suffisamment d'oxygène, ces bactéries peuvent produire du vinaigre à partir d'une variété d'aliments alcoolisés. Les aliments couramment utilisés comprennent le cidre de pomme, le vin et les céréales fermentées, le malt, le riz ou les purées de pommes de terre. La réaction chimique globale facilitée par ces bactéries est

C2H5OH + O2 → CH3COOH + H2O
Une solution d'alcool diluée inoculée avec Acetobacter et conservée dans un endroit chaud et aéré deviendra du vinaigre au cours de quelques mois. Les méthodes industrielles de fabrication de vinaigre accélèrent ce processus en améliorant l'apport d'oxygène aux bactéries.

Les premiers lots de vinaigre produits par fermentation ont probablement fait suite à des erreurs de vinification. Si le moût est fermenté à une température trop élevée, l'acétobacter submergera la levure naturellement présente sur les raisins. Alors que la demande de vinaigre à des fins culinaires, médicales et sanitaires augmentait, les vignerons ont rapidement appris à utiliser d'autres matières organiques pour produire du vinaigre pendant les mois chauds de l'été avant que les raisins ne soient mûrs et prêts à être transformés en vin. Cette méthode était lente, cependant, et pas toujours réussie, car les vignerons ne comprenaient pas le processus.

L'un des premiers procédés commerciaux modernes a été la «méthode rapide» ou «méthode allemande», pratiquée pour la première fois en Allemagne en 1823. Dans ce processus, la fermentation a lieu dans une tour remplie de copeaux de bois ou de charbon de bois. L'alimentation contenant de l'alcool est injectée dans le haut de la tour, et l'air frais est fourni par le bas par convection naturelle ou forcée. L'apport d'air amélioré dans ce processus a réduit le temps de préparation du vinaigre de plusieurs mois à plusieurs semaines.

La plupart du vinaigre aujourd'hui est fabriqué en cuve immergée, décrite pour la première fois en 1949 par Otto Hromatka et Heinrich Ebner. Dans ce procédé, l'alcool est fermenté en vinaigre dans un réservoir agité en continu, et l'oxygène est fourni en faisant barboter de l'air à travers la solution. En utilisant cette méthode, le vinaigre d'acide acétique à 15% peut être préparé en seulement 2 à 3 jours.

Fermentation anaérobie
Certaines espèces de bactéries anaérobies, y compris plusieurs membres du genre Clostridium, peuvent convertir les sucres en acide acétique directement, sans utiliser l'éthanol comme intermédiaire. La réaction chimique globale menée par ces bactéries peut être représentée par:

C6H12O6 → 3 CH3COOH
Plus intéressant du point de vue d'un chimiste industriel, bon nombre de ces bactéries acétogènes peuvent produire de l'acide acétique à partir de composés à un seul carbone, y compris le méthanol, le monoxyde de carbone ou un mélange de dioxyde de carbone et d'hydrogène:

2 CO2 + 4 H2 → CH3COOH + 2 H2O
Cette capacité de Clostridium à utiliser directement les sucres ou à produire de l'acide acétique à partir d'intrants moins coûteux signifie que ces bactéries pourraient potentiellement produire de l'acide acétique plus efficacement que les oxydants d'éthanol comme Acetobacter. Cependant, les bactéries Clostridium sont moins tolérantes aux acides qu'Acetobacter. Même les souches de Clostridium les plus tolérantes aux acides peuvent produire du vinaigre contenant seulement quelques pour cent d'acide acétique, par rapport à certaines souches d'Acetobacter qui peuvent produire du vinaigre contenant jusqu'à 20% d'acide acétique. À l'heure actuelle, il reste plus rentable de produire du vinaigre à l'aide d'Acetobacter que de le produire à l'aide de Clostridium puis de le concentrer. En conséquence, bien que les bactéries acétogènes soient connues depuis 1940, leur utilisation industrielle reste confinée à quelques applications de niche.

Applications
Bouteille de 2,5 litres d'acide acétique dans un laboratoire.
Agrandir
Bouteille de 2,5 litres d'acide acétique dans un laboratoire.
L'acide acétique est un réactif chimique pour la production de nombreux composés chimiques. La plus grande utilisation unique de l'acide acétique est dans la production de monomère d'acétate de vinyle, suivie de près par la production d'anhydride acétique et d'ester. Le volume d'acide acétique utilisé dans le vinaigre est relativement faible.


Acétate de vinyle monomère
L'acide acétique est principalement utilisé pour la production de monomère d'acétate de vinyle (VAM). Cette application consomme environ 40% à 45% de la production mondiale d'acide acétique. La réaction est de l'éthylène et de l'acide acétique avec de l'oxygène sur un catalyseur au palladium.

2 H3C-COOH + 2 C2H4 + O2 → 2 H3C-CO-O-CH = CH2 + 2 H2O
L'acétate de vinyle peut être polymérisé en polyacétate de vinyle ou en d'autres polymères, qui sont appliqués dans les peintures et les adhésifs.


Anhydride acétique
Le produit de condensation de deux molécules d'acide acétique est l'anhydride acétique. La production mondiale d'anhydride acétique est une application majeure et utilise environ 25% à 30% de la production mondiale d'acide acétique. L'anhydride acétique peut être produit directement par carbonylation du méthanol en contournant l'acide, et les plantes Cativa peuvent être adaptées pour la production d'anhydride.

Condensation d'acide acétique en anhydride acétique

L'anhydride acétique est un puissant agent d'acétylation. En tant que tel, son application principale est l'acétate de cellulose, un textile synthétique également utilisé pour les films photographiques. L'anhydride acétique est également un réactif pour la production d'aspirine, d'héroïne et d'autres composés.

Le vinaigre
Sous forme de vinaigre, des solutions d'acide acétique (typiquement de 5% à 18% d'acide acétique, avec le pourcentage généralement calculé en masse) sont utilisées directement comme condiment, ainsi que dans le marinage de légumes et autres denrées alimentaires. Le vinaigre de table a tendance à être plus dilué (5% à 8% d'acide acétique), tandis que le marinage alimentaire commercial utilise généralement des solutions plus concentrées. La quantité d'acide acétique utilisée comme vinaigre à l'échelle mondiale n'est pas importante, mais historiquement, c'est de loin l'application la plus ancienne et la plus connue.


Utiliser comme solvant
L'acide acétique glacial est un excellent solvant protique polaire, comme indiqué ci-dessus. Il est fréquemment utilisé comme solvant de recristallisation pour purifier des composés organiques. L'acide acétique fondu pur est utilisé comme solvant dans la production d'acide téréphtalique (TPA), la matière première du polyéthylène téréphtalate (PET). Bien qu'elle représente actuellement 5 à 10% de l'utilisation d'acide acétique dans le monde, cette application spécifique devrait connaître une croissance significative au cours de la prochaine décennie, à mesure que la production de PET augmentera.

L'acide acétique est souvent utilisé comme solvant pour les réactions impliquant des carbocations, telles que l'alkylation de Friedel-Crafts. Par exemple, une étape de la fabrication commerciale de camphre synthétique implique un réarrangement Wagner-Meerwein du camphène en acétate d'isobornyle; ici, l'acide acétique agit à la fois comme solvant et comme nucléophile pour piéger le carbocation réarrangé. L'acide acétique est le solvant de choix lors de la réduction d'un groupe aryl nitro en aniline à l'aide de palladium sur carbone.

L'acide acétique glacial est utilisé en chimie analytique pour l'estimation de substances faiblement alcalines telles que les amides organiques. L'acide acétique glacial est une base beaucoup plus faible que l'eau, donc l'amide se comporte comme une base forte dans ce milieu. Il peut ensuite être titré à l'aide d'une solution dans l'acide acétique glacial d'un acide très fort, tel que l'acide perchlorique.


Autres applications
Des solutions diluées d'acides acétiques sont également utilisées pour leur légère acidité. Des exemples dans l'environnement domestique comprennent l'utilisation dans un bain d'arrêt pendant le développement de films photographiques, et dans des agents détartrants pour éliminer le calcaire des robinets et des bouilloires. L'acidité est également utilisée pour traiter la piqûre de la méduse boîte en désactivant les cellules urticantes de la méduse, en prévenant les blessures graves ou la mort si elle est appliquée immédiatement, et pour traiter les infections de l'oreille externe chez les personnes dans des préparations telles que Vosol. De manière équivalente, l'acide acétique est utilisé comme agent de conservation pulvérisé pour l'ensilage du bétail, pour décourager la croissance bactérienne et fongique.

Plusieurs sels organiques ou inorganiques sont produits à partir d'acide acétique, notamment:

Acétate de sodium - utilisé dans l'industrie textile et comme conservateur alimentaire (E262).
Acétate de cuivre (II) - utilisé comme pigment et fongicide.
Acétate d'aluminium et acétate de fer (II) - utilisés comme mordants pour les colorants.
Acétate de palladium (II) - utilisé comme catalyseur pour des réactions de couplage organique telles que la réaction de Heck.
Les acides acétiques substitués produits comprennent:

Acide monochloroacétique (MCA), acide dichloroacétique (considéré comme un sous-produit) et acide trichloroacétique. Le MCA est utilisé dans la fabrication de colorant indigo.
Acide bromoacétique, qui est estérifié pour produire le bromoacétate d'éthyle réactif.
L'acide trifluoroacétique, qui est un réactif courant dans la synthèse organique.
Les quantités d'acide acétique utilisées ensemble dans ces autres applications (à l'exception du TPA) représentent encore 5 à 10% de l'utilisation d'acide acétique dans le monde. Ces applications ne devraient cependant pas croître autant que la production de TPA.


Sécurité
L'acide acétique concentré est corrosif et doit donc être manipulé avec le soin approprié, car il peut provoquer des brûlures cutanées, des lésions oculaires permanentes et une irritation des muqueuses. Ces brûlures ou cloques peuvent n'apparaître que plusieurs heures après l'exposition. Les gants en latex n'offrent aucune protection, c'est pourquoi des gants spécialement résistants, tels que ceux en caoutchouc nitrile, doivent être portés lors de la manipulation du composé. L'acide acétique concentré peut être enflammé avec quelques difficultés en laboratoire. Il devient un risque d'inflammabilité si la température ambiante dépasse 39 ° C (102 ° F) et peut former des mélanges explosifs avec l'air au-dessus de cette température (limites d'explosivité: 5,4% –16%).

Les solutions contenant plus de 25% d'acide acétique sont traitées sous une hotte à cause de la vapeur piquante et corrosive. L'acide acétique dilué, sous forme de vinaigre, est inoffensif. Cependant, l'ingestion de solutions plus fortes est dangereuse pour la vie humaine et animale. Cela peut causer de graves dommages au système digestif et une modification potentiellement mortelle de l'acidité du sang.

Définition médicale de l'acide acétique: un acide liquide incolore piquant C2H4O2 qui est le principal acide du vinaigre et qui est utilisé surtout en synthèse (comme des plastiques) et parfois en médecine comme astringent et styptique

L'acide acétique est principalement utilisé comme matière première pour la fabrication d'acétate de vinyle (VAM). Il est utilisé comme promoteur de réaction dans la production d'acide téréphtalique et est également une matière première pour l'acétate de cellulose, les esters d'acétate, l'anhydride acétique, l'acide chloroacétique et une large gamme de synthèses industrielles.

La structure de l'acide acétique est celle d'un acide carboxylique simple et consiste en un groupe méthyle attaché à un groupe carboxyle. L'acide acétique ou l'acide éthanoïque est un solvant protique; il est capable de donner des protons sous forme d'hydrons (atomes d'hydrogène chargés positivement). Cette caractéristique signifie qu'il fait partie du groupe acide de Brønsted où les protons sont donnés à des molécules accepteuses appelées bases de Brønsted. L'hydrogène donné est dissocié du groupe carboxyle. Le vinaigre est une solution d'acide acétique et d'eau dans laquelle environ 0,4% des molécules d'acide acétique abandonnent leurs atomes H + conduisant à une solution acide d'environ 2,4 pH. En comparaison avec l’acide le plus fort du monde - l’acide carborane (H (CHB11Cl11)) - avec un pH de -18, l’acide acétique est légèrement acide en comparaison.

Il convient de préciser que ce n'est pas la présence d'un seul atome d'hydrogène qui modifie le pH d'une solution. Les solutions neutres (ni acides ni alcalines) contiennent un nombre équilibré d'ions hydronium (H30 +) et d'ions hydroxyle (OH–). Deux molécules d'eau (H20) se forment lorsqu'un ion hydronium et un ion hydroxyle se lient et que les charges positives et négatives sont annulées. Lorsque l'acide acétique est ajouté à l'eau, il se divise en un ion acétate chargé négativement (CH3COO–) et H +. Il est donc possible de comprendre le nom alternatif d'acide acétique - acétate d'hydrogène. Un petit pourcentage d'ions hydrogène chargés positivement se lie aux molécules d'eau et les transforme en H30 +. Cela signifie qu'il y a plus d'ions hydronium et, par conséquent, créer une solution chargée positivement (ou acide). Le pH d'une solution dépend donc de l'équilibre de l'hydronium et de l'hydroxyle et non du nombre d'ions hydrogène, bien que ceux-ci affectent cet équilibre. Une valeur de pH n'est également donnée qu'à une solution. Une solution contient toujours de l'eau; même les superacides modernes tels que le carborane sont dissous dans des solutions aqueuses concentrées d'autres acides. Même l'acide acétique glacial contient une petite quantité d'eau.

L'image suivante montre la dissociation de l'acide acétique en acétate dans l'eau. À gauche, une seule molécule d'acide acétique et une seule molécule d'eau. L'acide acétique transmet un ion hydrogène à la molécule d'eau pour produire un ion hydronium. Nous disons que la molécule d'eau est protonée ou qu'elle a reçu un proton (hydron).


En tant que solvant, l'acide acétique liquide dissout les composés polaires (hydrophiles) tels que les sels et les sucres et les composés non polaires qui comprennent les graisses et les huiles. Cela signifie qu'il a de nombreuses utilisations dans la production chimique industrielle, mais qu'il a également acquis une réputation de supplément de perte de poids car il affecte le métabolisme des graisses et du sucre. Plus d'informations concernant les utilisations de l'acide acétique seront discutées plus loin dans cet article. Sous forme cristalline, deux molécules d'acide acétique se rejoignent avec des liaisons hydrogène pour former un dimère. Lorsque de l'eau est ajoutée, ces liaisons sont rompues et la forme cristalline se dissout.

Formule d'acide acétique
La formule de l'acide acétique est simple et résulte d'un groupe méthyle et d'un groupe carboxyle. Les groupes méthyle sont l'un des composés organiques les plus courants sur la planète, mais sont rarement trouvés en tant qu'entités uniques. Ils sont composés de trois atomes d'hydrogène et d'un atome de carbone (CH3). Comme le carbone a quatre électrons, l'électron libre se lie généralement avec d'autres molécules par le biais d'une liaison covalente. La molécule de carbone la plus simple est le méthane (CH4), bien connu pour sa contribution au réchauffement climatique. Avec un électron libre, le méthane réagit avec l'ozone (O3) pour produire du dioxyde de carbone et de l'eau dans la réaction suivante: (3) CH4 + (4) O3 = (3) CO2 + (6) H2O.


Dans le cas de l'acide acétique, l'électron libre se lie à un groupe carboxyle (CO2H, -COOH ou -C (= O) OH) qui est un atome de carbone unique lié à un groupe hydroxyle (-OH) et double-lié à un atome d'oxygène. L'image ci-dessous montre un groupe carboxyle où R représente le reste de la molécule à laquelle le groupe carboxyle est attaché; la lettre R est parfois remplacée par une ligne ondulée. Dans le cas de l'acide acétique, le R représente le groupe méthyle. Certains préfèrent décrire le groupe carboxyle comme une combinaison d'un groupe carbonyle (C = 0, où = indique la double liaison) et d'un groupe hydroxyle (O-H). Les acides carboxyliques se trouvent dans les acides aminés et sont essentiels à tout organisme vivant.


Il existe une formule moléculaire générale pour tous les acides carboxyliques, à savoir CnH2n + 1COOH. Cela signifie que chaque acide carboxylique comporte deux fois plus d'atomes d'hydrogène que d'atomes de carbone une fois que le groupe carboxyle est éliminé; une formule qui s'intègre parfaitement à celle de l'acide acétique - C2H4O2. Lorsque vous supprimez le groupe carboxyle de cette formule d'acide acétique, il vous reste un atome de carbone et deux atomes d'hydrogène.

La masse molaire d'acide acétique est de 60,052 grammes par mole (g / mol). La masse molaire est la masse totale d’un élément ou d’un composé (masse atomique) mesurée en unités de masse atomique ou «amu», divisée par sa quantité en moles (mol). Une seule mole est basée sur le nombre Avogadro 6.02214076 × 1023 car ce nombre signifie que la comparaison entre les moles et les Daltons, une autre unité scientifique de masse atomique, est plus simple.

L'acide acétique glacial est une solution d'acide acétique dans une très petite quantité d'eau - moins de 1%. Le mot glacial fait référence à sa forme solide cristalline à température ambiante. Un autre nom de l'acide acétique glacial est l'acide acétique anhydre. Cette forme est un acide faible mais un poison corrosif, provoquant des cloques et des brûlures. Comme il y a très peu d'eau avec laquelle se dissocier, l'acide acétique glacial transmettra ses protons à l'eau de la peau ou des muqueuses.

Pour trouver le bon agent tampon pour un acide tel que l'acide acétique, il faut connaître le pH, le Ka ou le pKa de l'acide. Le pH, Ka et pKa sont tous liés les uns aux autres. L'acide acétique a un Ka de 1,8 x 10-5 ou une valeur de pKa plus facile à calculer de 4,756. Le pH mesure le nombre d'ions hydrogène (H +) dans toute solution contenant de l'eau et varie de 0 (acide) à 14 (base). Plus le pH est bas, plus la concentration en ions hydrogène est élevée. Le Ka et le pKa se rapportent aux acides et se rapportent à la constante de dissociation de l'acide qui montre la probabilité que l'acide renonce à ses protons. Un Ka élevé nous indique qu'un acide est fort et réagira à tout produit chimique ajouté. Le pKa est le contraire - plus le nombre est petit, plus l'acide est fort. C'est parce que le pKa est un logarithme négatif du Ka.

Cependant, l'acide acétique concentré peut avoir un pH plus bas qu'un acide fort. Grâce au pKa qui est une valeur constante, nous pouvons faire des calculs sans avoir à penser aux concentrations. Le pKa de l'acide acétique est de 4,756 et cela nous indique la probabilité qu'il abandonne ses protons dans une solution. Les bases sont mesurées en fonction de leur probabilité d'éliminer les protons d'une solution.

Le point d'ébullition de l'acide acétique se situe entre 244 et 246 ° F (118 et 119 ° C) et son point de fusion se situe entre 61 et 62 ° F (16 et 17 ° C) ou juste en dessous de la température ambiante. La densité de l’acide acétique est de 1,049 g cm-3 à l’état liquide et de 1,27 g cm-3 à l’état solide.

La forme la plus couramment reconnue d'acide acétique est le vinaigre qui contient 5 à 20% d'acide acétique. L’importance de la dilution (et donc la force de l’acide) est appelée la force du grain. Vous pouvez facilement calculer cela en multipliant la concentration par 10. Le vinaigre contenant 5% d'acide acétique aura une force de grain de 50.

Utilisations de l'acide acétique
Les utilisations de l'acide acétique sont nombreuses et variées. Cet acide est utilisé dans la fabrication de produits, dans la transformation des aliments, dans l'industrie du nettoyage, en médecine et comme complément sanitaire. L'acide acétique est également un essentiel biochimique sous forme de groupe acétyle où il est fondamental pour la construction d'acides aminés et donc impossible d'exister sans. Examinons plus en détail quelques-unes de ces utilisations de l’acide acétique.

L'acide acétique dans la fabrication de biens
L'acide acétique est un réactif chimique important utilisé pour produire de l'acétate, des adhésifs, des colles et des tissus synthétiques. L'acide acétique est également utilisé dans la galvanoplastie où un revêtement métallique est déposé sur un objet en le plaçant dans une solution qui contient un sel métallique spécifique. La solution doit être conductrice et les acides qui donnent des ions hydrogène créent des conditions idéales. En outre, la galvanoplastie ne peut se produire que dans une solution et les sels métalliques ne se dissolvent que dans des solutions avec un pH faible (acide).

L'acide acétique est une matière première utilisée pour la production d'acétate de cellulose, d'anhydride acétique (plastique) et d'acide chloroacétique utilisé dans la production de colorants et de pesticides ainsi que de certains médicaments.

Acide acétique dans la transformation des aliments
Acide acétique utilisé dans la transformation des aliments pour réguler les niveaux d'acidité ou d'alcalinité des aliments. Le Code of Federal Regulations (CFR) classe l'acide acétique comme un additif alimentaire à usage général qui est sans danger lorsqu'il est utilisé conformément aux bonnes pratiques de fabrication. En Europe, les réglementations relatives au numéro E s'appliquent à tous les additifs alimentaires. L'acide acétique a reçu le code E260 et est considéré comme un ingrédient sûr qui contrôle la colonisation bactérienne et peut être utilisé sans limitation. Ce n’est pas une découverte nouvelle. On dit que les anciens Babyloniens utilisaient le vinaigre comme conservateur alimentaire.

Le vinaigre est utilisé pour produire des vinaigrettes, des condiments qui comprennent de la moutarde, du ketchup et de la mayonnaise, ainsi que dans les sauces et les cornichons.

Acide acétique pour le nettoyage
L'acide acétique est utilisé comme produit de nettoyage et désodorisant depuis des siècles, voire des millénaires; des éponges de vinaigre étaient placées dans des anneaux en filigrane coûteux portés par les riches chaque fois qu'ils marchaient dans les rues sales et puantes du XVIIIe siècle. Les propriétés désodorisantes du vinaigre sont également exploitées depuis des générations. Les marins utilisaient du vinaigre pour nettoyer les ponts des navires sur lesquels ils travaillaient et vivaient. Les principes du contrôle microbien n'étaient peut-être pas compris à l'époque, mais les caractéristiques d'odeur fraîche, de propreté et de prévention des maladies de cette solution organique étaient définitivement bien connues.

L'ajout d'un produit alcalin à l'acide provoque une réaction bouillonnante et pétillante. Certains nettoyants traditionnels croient que cet effet produit un nettoyage plus profond à des surfaces stables. Par exemple, frotter la cour arrière avec de la soude caustique alcaline (hydroxyde de sodium), puis utiliser un mélange de vinaigre sur le dessus déclenchera une réaction qui semble certainement avoir une action de nettoyage en profondeur; cependant, cela ne fait que très peu augmenter l'effet hygiénique mais plutôt tamponne ou agit contre le pouvoir nettoyant alcalin de la soude caustique avec les propriétés acides du vinaigre.

Aujourd'hui, de nombreux adeptes du vinaigre blanc font la promotion des avantages écologiques de l'utilisation d'acide acétique dilué pour nettoyer les salles de bains, laver les vêtements, éliminer les odeurs et rendre les surfaces de préparation des aliments à la fois propres et sûres. L'acide acétique élimine également les dépôts de rouille et de calcaire.

L'acide acétique en médecine
L'acide acétique ou le vinaigre a probablement été utilisé en médecine depuis avant l'écrit. Si vous avez souffert d'une blessure ouverte sur l'île de Kos au quatrième siècle avant Jésus-Christ, Hippocrate vous a peut-être prescrit un lavage quotidien au vinaigre. Si vous aviez mal à la gorge, il vous aurait peut-être aussi demandé de mélanger du miel et du vinaigre pour faire Oxymel, un médicament antitussif grec ancien; si vous avez servi en Europe pendant la Première Guerre mondiale, vous n'avez peut-être eu accès qu'à du vinaigre pour rester propre et ne pas être infecté.

Aujourd'hui, les solutions d'acide acétique sont utilisées dans les processus de test sanguin de laboratoire comme lavage de lames. Ils éliminent les biofilms bactériens des plaies et du système digestif, et ont souvent été utilisés pour les infections de l'oreille externe et évitent ainsi l'utilisation d'antibiotiques. L'ingestion de vinaigre augmente les niveaux d'acétate dans le côlon et favorise l'absorption du calcium avec une pression artérielle plus basse et une densité osseuse plus élevée. Des études portent sur l'utilisation de l'acétate comme médicament antitumoral.

L'acide acétique comme supplément de santé
L'acide acétique est un complément de santé populaire et consommé sous forme de vinaigre, le plus souvent du vinaigre de cidre de pomme. Lorsqu'il est lié à la coenzyme A, le groupe acétyle de l'acide acétique est au cœur du métabolisme des glucides et des graisses.

De nombreuses études ont été menées sur le lien entre la consommation de vinaigre et la baisse de la glycémie. Lorsque des aliments à indice glycémique élevé sont consommés après l'ingestion de deux à trois cuillères à soupe de vinaigre de cidre de pomme, leurs valeurs glycémiques se sont avérées jusqu'à 35% inférieures. Pour les diabétiques, cela pourrait signifier une baisse des pics de glycémie post-prandiale et un meilleur contrôle glycémique et pour les non-diabétiques un risque plus faible de développer une résistance à l'insuline. Le remplacement du concombre ordinaire par un concombre mariné a montré une réduction de 30% de la valeur de l'indice glycémique total du repas.

L'image suivante montre l'effet des aliments à index glycémique (IG) bas et élevé sur les taux de glucose sanguin. Les aliments à IG élevé provoquent un pic rapide de la glycémie qui augmente la production d'insuline, ce qui permet aux cellules de métaboliser le glucose. Cela signifie que la glycémie diminue rapidement, provoquant la faim. Les aliments à faible IG provoquent une augmentation plus douce de la glycémie et ne forcent pas le pancréas à produire de telles quantités d'insuline. Le résultat est une courbe douce qui reste stable et ne plonge pas, augmentant les niveaux de satiété après un repas. Lorsqu'un aliment à IG élevé et un aliment à IG bas sont consommés en même temps, ils s'annulent partiellement, créant un effet de plateau. Le vinaigre est connu pour avoir le même effet qu'un aliment à très faible IG.


Utilisations de nettoyage
Parce que l'acide acétique tue les champignons et les microbes, il est idéal pour la désinfection générale et la lutte contre les moisissures et les moisissures. Il peut être trouvé dans plusieurs produits de nettoyage conventionnels et écologiques, tels que les nettoyants pour moisissures et moisissures, les nettoyants pour sols, les nettoyants pour vitres, les nettoyants de surface, les sprays de nettoyage et de dépoussiérage et les nettoyants pour toitures, sous forme de vinaigre ou en tant qu'ingrédient en soi.

Autres utilisations
L'acide acétique est utilisé dans plusieurs industries, telles que la chimie (acidifiant et neutralisant), agricole (par exemple, herbicide pour lutter contre les mauvaises herbes), la mise en conserve (par exemple, arôme pour cornichons), le textile et la teinture (par exemple, la production de nylon, un catalyseur de colorant), les industries alimentaires (conservateur pour les céréales et le foin du bétail), les cosmétiques (agent de blanchiment) et les industries manufacturières (par exemple, la production de laques).

Marques de produits contenant de l'acide acétique
Pour voir si certains produits contiennent de l'acide acétique, essayez de rechercher dans la base de données des produits ménagers du Département américain de la santé et des services sociaux, dans le Guide du nettoyage sain du groupe de travail environnemental (EWG), dans le Good Guide ou dans la base de données Skin Deep Cosmetic. N'oubliez pas que si l'utilisation du terme général «acide acétique» ne génère pas beaucoup de résultats, essayez de saisir l'un de ses synonymes.

Régulation
Lorsque l'acide acétique est utilisé dans des produits de soins personnels, des aliments ou des médicaments, il est surveillé par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis. Pour les autres usages, tels que les pesticides et les produits de nettoyage, il est contrôlé par l'Agence de protection de l'environnement (EPA). Le dernier examen périodique de l'homologation de l'acide acétique par l'EPA (cas n ° 4001) a débuté en 2008.

Santé et sécurité
Selon la FDA, l'acide acétique et son sel de sodium, le diacétate de sodium, sont GRAS ou «généralement reconnus comme sûrs». L'EPA note qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Cependant, l'acide citrique présente des problèmes de sécurité et de santé, en particulier pour ceux qui travaillent avec le produit chimique, comme indiqué dans la carte internationale de sécurité chimique (ICSC) de l'Institut national pour la sécurité et la santé au travail (NIOSH) sur l'acide acétique.

Avertissement
L'inhalation d'acide acétique peut provoquer des symptômes respiratoires, tels que la toux, des difficultés respiratoires et des maux de gorge, ainsi que des problèmes du système nerveux, tels que des maux de tête et des étourdissements. Le contact avec les yeux peut entraîner des brûlures, une perte de vision, des douleurs et des rougeurs, et le contact avec la peau peut provoquer des douleurs, des rougeurs, des brûlures et des cloques. En outre, l'ingestion d'acide citrique peut entraîner un mal de gorge, une sensation de brûlure, des douleurs abdominales. vomissements, choc ou effondrement. En raison de ces préoccupations, le NIOSH suggère des mesures préventives pour ceux qui travaillent avec de l'acide acétique, telles que la protection de la peau et des yeux et la fourniture d'une ventilation et d'une protection respiratoire appropriées.

Effets environnementaux
Selon l'EPA, l'acide acétique est un composé chimique naturellement présent dans tous les organismes vivants. Il est également biodégradable et se décompose facilement en dioxyde de carbone et en eau. Cependant, dans le «Plan de travail final sur l'acide acétique et les sels (FWP) de 2008 pour l'examen d'homologation» de l'EPA, l'EPA a noté qu'une évaluation des risques écologiques est toujours nécessaire, y compris ses effets sur les espèces en voie de disparition, lorsqu'elle est utilisée comme désherbant.


rôle (s) cal: solvant protique
Un solvant polaire capable d'agir comme un donneur d'hydron (proton).
Acide de Bronsted
Une entité moléculaire capable de donner un hydron à un accepteur (base de Bronsted).
(via oxoacide)
Rôle (s) biologique (s): régulateur d'acidité alimentaire
Additif alimentaire utilisé pour modifier ou contrôler autrement l'acidité ou l'alcalinité des aliments. Il peut s'agir d'acides, de bases, d'agents neutralisants ou d'agents tampons.
Métabolite de Daphnia magna
Un métabolite de Daphnia produit par l'espèce Daphnia magna.
conservateur alimentaire antimicrobien
Un conservateur alimentaire qui empêche la décomposition des aliments en empêchant la croissance de champignons ou de bactéries. Dans les pays européens, les numéros E pour les conservateurs alimentaires autorisés vont de E200 à E299, divisés en sorbates (E200-209), benzoates (E210-219), sulfites (E220-229), phénols et formates (E230-239), nitrates (E240-259), acétates (E260-269), lactates (E270-279), propionates (E280-289) et autres (E290-299).
Application (s): régulateur d'acidité alimentaire
Additif alimentaire utilisé pour modifier ou contrôler autrement l'acidité ou l'alcalinité des aliments. Il peut s'agir d'acides, de bases, d'agents neutralisants ou d'agents tampons.
solvant protique
Un solvant polaire capable d'agir comme un donneur d'hydron (proton).
conservateur alimentaire antimicrobien
Un conservateur alimentaire qui empêche la décomposition des aliments en empêchant la croissance de champignons ou de bactéries. Dans les pays européens, les numéros E pour les conservateurs alimentaires autorisés vont de E200 à E299, divisés en sorbates (E200-209), benzoates (E210-219), sulfites (E220-229), phénols et formates (E230-239), nitrates (E240-259), acétates (E260-269), lactates (E270-279), propionates (E280-289) et autres (E290-299).
Voir plus via Ontologie
 Ontologie
L'acide acétique sortant a un rôle dans le métabolite de Daphnia magna (: 83056)
l'acide acétique a un rôle de conservateur alimentaire antimicrobien (: 65256)
l'acide acétique a un rôle de régulateur d'acidité alimentaire (: 64049)
l'acide acétique a un rôle de solvant protique (: 48356)
l'acide acétique est un acide monocarboxylique (: 25384)
l'acide acétique est un acide conjugué d'acétate (: 30089)
L'acide (1-hydroxycyclohexyl) acétique entrant (: 37276) a l'acide acétique parent fonctionnel
L'acide (2,2,2-trifluoroéthoxy) acétique (: 60702) a l'acide acétique parent fonctionnel
L'acide (2,2,3-triméthyl-5-oxocyclopent-3-én-1-yl) acétique (: 28045) a l'acide acétique parent fonctionnel
L'acide (2,6-dihydroxyphényl) acétique (: 952) a l'acide acétique parent fonctionnel
L'acide (2-hydroxyphényl) acétique (: 28478) a l'acide acétique parent fonctionnel
(2S) - ({(5Z) -5 - [(5-éthylfuran-2-yl) méthylidène] -4-oxo-4,5-dihydro-1,3-thiazol-2-yl} amino) (4- acide fluorophényl) acétique (: 46520) a l'acide acétique parent fonctionnel
L'acide (2S) - [(2S, 3S, 4S, 5S) -1,3,4,5-tétrahydroxy-4- (hydroxyméthyl) pipéridin-2-yl] (L-tyrosylamino) acétique (: 40208) a un parent fonctionnel acide acétique
L'acide (3-amino-2,5-dioxopyrrolidin-1-yl) acétique (: 45890) a un acide acétique parent fonctionnel
L'acide (3-chloro-4-hydroxyphényl) acétique (: 47106) a l'acide acétique parent fonctionnel
(3 - {(1R) -3- (3,4-diméthoxyphényl) -1 - [({(2S) -1 - [(2S) -2- (3,4,5-triméthoxyphényl) butanoyl] pipéridin-2 acide -yl} carbonyl) oxy] propyl} phénoxy) acétique (: 40833) a l'acide acétique parent fonctionnel
L'acétate de (3Z) -hex-3-én-1-yle (: 61316) a l'acide acétique parent fonctionnel
L'acide (4-oxo-3 - {[5- (trifluorométhyl) -1,3-benzothiazol-2-yl] méthyl} -3,4-dihydrophtalazine-1-yl) acétique (: 46609) a un acide acétique parent fonctionnel
L'acide (5-fluoro-2 - {[(4,5,7-trifluoro-1,3-benzothiazol-2-yl) méthyl] carbamoyl} phénoxy) acétique (: 43373) a l'acide acétique parent fonctionnel
Le 1-O-palmityl-2-acétyl-sn-glycérol (: 75936) a de l'acide acétique parent fonctionnel
Le 1-alkyl-2-acétylglycérol (: 75882) a un acide acétique parent fonctionnel
1-hexadécyl-2-acétyl-sn-glycéro-3-phosphoéthanolamine (: 79280) a l'acide acétique parent fonctionnel
L'acide 1-méthyl-4-imidazoleacétique (: 1606) a l'acide acétique parent fonctionnel
1-palmitoyl-2-acétyl-sn-glycéro-3-phosphocholine (: 75219) a un acide acétique parent fonctionnel
1-palmityl-2-acétyl-sn-glycéro-3-phosphate (: 79277) a l'acide acétique parent fonctionnel
1-stéaroyl-2-acétyl-sn-glycéro-3-phosphocholine (: 75220) a un acide acétique parent fonctionnel
2-acétyl-sn-glycéro-3-phosphocholine (: 78045) a l'acide acétique parent fonctionnel
L'acide 2-thiénylacétique (: 45807) a l'acide acétique parent fonctionnel
L'acide 2H-imidazol-4-ylacétique (: 43615) a l'acide acétique parent fonctionnel
L'acide 3-hydroxyphénylacétique (: 17445) a l'acide acétique parent fonctionnel
L'acide 3-méthylphénylacétique (: 88356) a l'acide acétique parent fonctionnel
L'acide 4-chlorophénylacétique (: 30749) a l'acide acétique parent fonctionnel
L'acide 4-hydroxyphénylacétique (: 18101) a un acide acétique parent fonctionnel
L'acide 6 - {[1- (benzylsulfonyl) pipéridin-4-yl] amino} -3- (carboxyméthoxy) thiéno [3,2-b] [1] benzothiophène-2-carboxylique (: 40145) a un acide acétique parent fonctionnel
L'acide N-acétyl-aminé (: 21575) a un acide acétique parent fonctionnel
Le N-phénylacétamide (: 28884) a un acide acétique parent fonctionnel
O-acétylcarnitine (: 73024) a de l'acide acétique parent fonctionnel
L'acide [(1S) -4-hydroxy-2,2,3-triméthylcyclopent-3-ényl] acétique (: 64899) a l'acide acétique parent fonctionnel
L'acide [(2S, 4S) -2 - [(1R) -1-amino-2-hydroxyéthyl] -4- (1H-imidazol-4-ylméthyl) -5-oxoimidazolidin-1-yl] acétique (: 41707) a acide acétique parent fonctionnel
L'acide [(2S, 4S) -2 - [(1R) -1-amino-2-hydroxyéthyl] -4- (4-hydroxybenzyl) -5-oxoimidazolidin-1-yl] acétique (: 41749) a un acide acétique parent fonctionnel
L'acide [(2S, 4S) -2 - [(1R) -1-amino-2-sulfanyléthyl] -4- (4-hydroxybenzyl) -5-oxoimidazolidin-1-yl] acétique (: 41383) a un acide acétique parent fonctionnel
L'acide [5-fluoro-1- (4-isopropylbenzylidène) -2-méthylindén-3-yl] acétique (: 59660) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acétamidine (: 38478) a de l'acide acétique parent fonctionnel
ester d'acétate (: 47622) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide acétimidique (: 49028) a l'acide acétique parent fonctionnel
le chlorure d'acétyle (: 37580) a de l'acide acétique parent fonctionnel
acétyl-CoA (: 15351) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide arsénoacétique (: 22634) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide biphényl-4-ylacétique (: 31597) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide bis (4-chlorophényl) acétique (: 28139) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide chloroacétique (: 27869) a de l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide cyanoacétique (: 51889) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide cyclohexylacétique (: 37277) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide dibromoacétique (: 90124) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide dichloroacétique (: 36386) a l'acide acétique parent fonctionnel
le diacétate de diflorasone (: 31483) a de l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide difluoroacétique (: 23716) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide diphénylacétique (: 41967) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide étacrynique (: 4876) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide glycolique (: 17497) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide haloacétique (: 16277) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide hydroxy (phényl) 2-thiénylacétique (: 64444) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'ibufénac (: 76158) a de l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide imidazol-1-ylacétique (: 70801) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide imidazol-2-ylacétique (: 70806) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide imidazol-4-ylacétique (: 16974) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide imidazol-5-ylacétique (: 70804) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide indole-1-acétique (: 72814) a l'acide acétique parent fonctionnel
acide indole-3-acétique (: 24803) a l'acide acétique parent fonctionnel
le lonazolac (: 76164) a de l'acide acétique parent fonctionnel
l'acétate de magnésium (: 62964) a de l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide mandélique (: 35825) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide méthoxyacétique (: 132098) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide naphtylacétique (: 35629) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide phénylacétique (: 30745) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide phosphonoacétique (: 15732) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide phosphonoacétohydroxamique (: 44692) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide pirinixique (: 32509) a de l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide sulfoacétique (: 50519) a l'acide acétique parent fonctionnel
sulindac (: 9352) a de l'acide acétique parent fonctionnel
la triacétine (: 9661) a un acide acétique parent fonctionnel
l'acide trichloroacétique (: 30956) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acide trifluoroacétique (: 45892) a l'acide acétique parent fonctionnel
L'acide uracil-6-ylacétique (: 46371) a l'acide acétique parent fonctionnel
zomepirac (: 35859) a de l'acide acétique parent fonctionnel
L'acide {(2R) -2 - [(1S) -1-aminoéthyl] -2-hydroxy-4-méthylidène-5-oxoimidazolidin-1-yl} acétique (: 41608) a un acide acétique parent fonctionnel
L'acide {(2R) -2 - [(1S, 2R) -1-amino-2-hydroxypropyl] -2-hydroxy-4,5-dioxoimidazolidin-1-yl} acétique (: 41360) a un acide acétique parent fonctionnel
L'acide {4 - [(carboxyméthoxy) carbonyl] -3,3-dioxido-1-oxonaphto [1,2-d] -1,2-thiazol-2 (1H) -yl} acétique (: 43485) a un parent acétique fonctionnel acide
Acide {[5- (3 - {[1- (benzylsulfonyl) pipéridin-4-yl] amino} phényl) -4-bromo-2- (2H-tétrazol-5-yl) thiophén-3-yl] oxy} acétique (: 47182) a de l'acide acétique parent fonctionnel
L'acide {[5- (5-nitro-2-furyl) -1,3,4-oxadiazol-2-yl] thio} acétique (: 43741) a l'acide acétique parent fonctionnel
l'acétate (: 30089) est une base conjuguée d'acide acétique
le groupe acétyle (: 40574) est un groupe substituant de l'acide acétique
le groupe acétyloxy (: 48076) est un groupe substituant de l'acide acétique
le groupe carboxyméthyle (: 41402) est un groupe substituant de l'acide acétique
le groupe méthylènecarbonyle (: 43923) est un groupe substituant de l'acide acétique


UTILISATION DES CHAMPS PÉTROLIERS

acide acétique
1. n. [Complétions de puits, fluides de forage, reconditionnement de puits et intervention]

Un acide organique utilisé dans les traitements de stimulation des puits de pétrole et de gaz. Moins corrosifs que l'acide chlorhydrique couramment utilisé, les traitements à l'acide acétique peuvent être plus facilement inhibés ou retardés pour les traitements de longue durée. Ceci est particulièrement nécessaire dans les applications nécessitant la protection d'alliages exotiques ou dans les puits à haute température. Dans la plupart des cas, l'acide acétique est utilisé en conjonction avec l'acide chlorhydrique et d'autres additifs acides. Il peut également être utilisé comme agent chélatant.

Voir: inhiber, ralentir


Dans le diabète de type 2, le taux de sucre dans le sang augmente parce que les cellules du corps ne sont plus assez sensibles à l'insuline ou parce que le pancréas ne produit pas suffisamment d'insuline. Des scientifiques de l'Institut Max Planck de recherche sur le cœur et les poumons de Bad Nauheim ont maintenant découvert que les récepteurs FFA2 et FFA3 inhibent la sécrétion d'insuline. Ces récepteurs sont activés par l'acide acétique, formé entre autres par les cellules productrices d'insuline du pancréas. Cela permet au pancréas d'éviter la production d'une trop grande quantité d'insuline et la baisse excessive correspondante de la glycémie. Comme l'acétate se forme principalement en présence d'une glycémie normale ou élevée, les inhibiteurs des récepteurs de l'acétate n'augmentent pas la production d'insuline lorsque la glycémie est basse. Ce fait peut aider à prévenir une hypoglycémie dangereuse dans le traitement du diabète.

original
Pancréas de souris avec îlots de Langerhans teints en vert. Les noyaux cellulaires sont teints en bleu.

© MPI pour la recherche sur le cœur et les poumons

La principale cause du diabète de type 2 a longtemps été considérée comme une sensibilité réduite des cellules du corps à l'insuline. Ces dernières années, cependant, il est devenu clair que déjà dans les premiers stades du diabète de type 2, la sécrétion d'insuline est également altérée.

L'insuline est produite dans les cellules pancréatiques et garantit que les cellules du corps peuvent absorber le glucose du sang, réduisant ainsi la glycémie. Un élément déclencheur de la sécrétion d'insuline est l'augmentation de la glycémie après un repas. En dehors du glucose, d'autres substances peuvent également fonctionner comme des inhibiteurs ou des boosters en agissant sur les récepteurs responsables de la régulation de la sécrétion d'insuline.

Les scientifiques ont maintenant identifié des récepteurs dans les cellules productrices d'insuline de souris et d'humains, qui peuvent inhiber la sécrétion d'insuline. «Lorsqu'une cellule absorbe du glucose, elle produit de l'acide acétique. Cela active les récepteurs FFA2 et FFA3 et inhibe ainsi la production d'insuline», explique Cong Tang de l'Institut Max Planck pour la recherche sur le cœur et les poumons. En revanche, les cellules de souris sans récepteurs FFA2 et FFA3 sécrètent plus d'insuline. Il semble que la fonction des récepteurs est d'empêcher la production d'une trop grande quantité d'insuline suite à une augmentation des concentrations de glucose.

Les scientifiques espèrent que ces résultats mèneront à de nouvelles options de traitement pour les patients diabétiques. Leur prochain objectif est d'étudier le développement de substances pour bloquer les récepteurs de l'acétate. "Le fait que l'acétate se forme principalement dans des environnements riches en sucre fait des inhibiteurs des récepteurs de l'acétate un sujet de recherche très intéressant. Cela signifie que ces substances ne prendront effet que chez les patients présentant une glycémie élevée, mais pas chez les sujets sains ou de type 2 bien gérés diabète », explique Stefan Offermanns, directeur du département de pharmacologie de l'Institut Max Planck.

L'acide acétique est un produit chimique de base avec une demande mondiale d'environ 15 millions de tonnes par an avec plusieurs applications dans l'industrie chimique et alimentaire. La production d'acide acétique peut être largement classée en voies chimiques et fermentatives, la voie chimique étant la voie prédominante dans la pratique industrielle actuelle. Dans ce chapitre, nous avons passé en revue les développements les plus récents dans la production et les applications d'acide acétique au cours des deux dernières décennies, y compris l'intensification des processus et la catalyse en gardant l'accent principal sur la durabilité des processus. L'acide acétique est utilisé dans plusieurs secteurs industriels tels que la chimie, la pharmacie, le textile, les polymères et peintures, l'agroalimentaire et les boissons. En outre, l'acide acétique a plusieurs applications dans l'industrie alimentaire et est traditionnellement connu sous le nom de vinaigre. De plus, c'est un acidulant, qui est utilisé pour donner un profil aromatique caractéristique aux aliments. Il peut être utilisé pour la décontamination microbienne de la viande et comme agent détartrant doux dans l'industrie alimentaire. Plus récemment, on rapporte que l'acide acétique est utilisé comme agent d'enrobage alimentaire comestible antimicrobien. La culture alimentaire diversifiée a une demande importante dans le développement de ce type d'innovation et l'acide acétique peut être une solution efficace.

L'acide acétique produit par voie de fermentation est principalement utilisé dans l'industrie alimentaire sous forme de vinaigre. L'utilisation du vinaigre est plus diversifiée de nos jours, avec des moyens plus innovants pour s'adapter et s'adapter au mode de vie et à la culture alimentaire actuels. Les différentes concentrations d'acide acétique sont utilisées pour aiguiser le goût des aliments avec une durée de conservation plus longue et comme conservateur alimentaire. Certaines nouvelles applications sont également venues comme les revêtements antimicrobiens comestibles et non comestibles [5, 6].

Ce chapitre passe en revue les procédés commerciaux actuels de synthèse d'acide acétique pour répondre à une demande mondiale toujours croissante. Le chapitre donne également un aperçu des avantages et des inconvénients associés au processus disponible, puis comment devrions-nous concevoir une stratégie durable pour développer un processus commercial simple. En outre, l'état de l'art pour produire du vinaigre est discuté avec l'exploitation en tant qu'outil multi-applications dans l'industrie alimentaire moderne.


Applications de l'acide acétique à l'achèvement, à la stimulation et au reconditionnement de puits
F.N. Harris
J Pet Technol 13 (07): 637–639.
Numéro de papier: SPE-63-PA
https://doi.org/10.2118/63-PA

Abstrait
L'acide acétique a été utilisé avec succès à plusieurs reprises au cours des derniers mois, dans divers mélanges de traitement et dans un certain nombre d'applications différentes. Il a été utilisé comme

un fluide perforant,

un acide retardé sans viscosité,

un traitement d'élimination du tartre carbonaté en présence de pièces de pompe chromées,

un traitement de stimulation en présence d'aluminium métallique à des températures élevées,

un fluide "kill" pour les puits,

une solution aqueuse faible pour transporter des tensioactifs pour éliminer les émulsions et les blocs aqueux en présence d'argiles sensibles à l'eau,

un fluide de traitement de première étape avant l'acide chlorhydrique pour un meilleur drainage et

un vrai gel ou une émulsion transitoire pour le placement d'agents de pontage temporaires.

introduction
Ce n'est qu'au cours des derniers mois que l'acide acétique a été largement utilisé pour résoudre de nombreux problèmes rencontrés lors de la complétion, de la stimulation et du reconditionnement des puits. Même si cet acide a été utilisé dans le passé pour la stimulation de puits, des facteurs tels que l'économie, la manipulation et le manque de données techniques ont limité ses utilisations au cours des dernières années. L'acide acétique ne présente pas bon nombre des difficultés opérationnelles souvent associées à l'acide chlorhydrique utilisé de manière plus conventionnelle. L'action corrosive des mélanges d'acide acétique peut être grandement minimisée même à des températures supérieures à 240 ° F. Avec une inhibition appropriée, le temps de contact avec le tube acide peut maintenant être prolongé de plusieurs jours. Les mélanges actuellement utilisés n'ont pas provoqué de corrosion électrolytique, de fragilisation par l'hydrogène ou de fissuration sous contrainte des métaux.

Caractéristiques chimiques de l'acide acétique
Contrairement à l'acide chlorhydrique, l'acide acétique peut être efficacement inhibé contre presque tous les types d'acier à des températures élevées pendant de longues périodes. Le tableau 1 présente les données de laboratoire sur les taux de corrosion des produits tubulaires les plus courants. Dans ces tests, le temps d'exposition de l'acier à l'acide a été prolongé jusqu'à plusieurs jours sans endommager ou affaiblir le tuyau. Le type de corrosion provoquée par l'acide acétique diffère de celui causé par l'acide chlorhydrique, ce dernier ayant tendance à «corroder» les produits tubulaires avec des temps prolongés. Cette action s'accélère avec l'augmentation des températures. Par comparaison, l'acide acétique dans des conditions d'essai équivalentes de temps, de température et de pression aura une légère élimination uniforme de l'acier du tuyau. Sans corrosion prononcée de type fosse, aucun dommage sérieux n'a été causé aux échantillons d'essai de laboratoire, même lorsque l'acide a été laissé passer complètement. Ceci est également né dans les applications sur le terrain. Un inhibiteur spécial est toujours ajouté à l'acide pour lui permettre d'être stocké dans le boîtier ou la tubulure pendant de nombreuses heures, lorsque les opérations l'exigent, de sorte que l'acide vivant soit présent lorsqu'il est nécessaire. Des tests de corrosion et des évaluations de fissuration sous contrainte ont été réalisés sur des aciers fortement alliés traités thermiquement, ainsi que sur des alliages d'aluminium légers et du chromage. Aucun effet dommageable n'a été noté sur ces échantillons, qui ont été testés pendant quatre heures dans des conditions de puits simulées entre 1 000 et 5 000 psi dans un milieu à température allant jusqu'à 250 ° F. L'acide acétique réagit intrinsèquement plus lentement que l'acide chlorhydrique. Dans son action sur les carbonates, les vitesses de réaction de l'acide acétique sont fortement influencées par la pression. Alors que la température exerce une influence sur la vitesse de réaction, la vitesse n'est pas tellement accélérée que dans le cas de l'acide chlorhydrique. La figure 1 révèle un abaissement net des vitesses de réaction de l'acide acétique à environ 50 pour cent dépensé, dans des conditions d'essai statiques de 1 000 psi.

JPT

P. 637 ^

Mots clés: corrosion de la ligne de flux, intervention de puits, corrosion de la colonne montante, concentration, matériaux et corrosion, corrosion souterraine, pétrole et gaz en amont, complétion de puits, intervention en fond de puits, amélioration de la production
Sujets: acidification, gestion et élimination des fluides de forage, fluides et matériaux de forage, matériaux et corrosion, pipelines, lignes de flux et risers, corrosion souterraine (tubes, tubage, équipement de complétion, conducteur), intégrité des puits, intervention sur les puits, opérations sur les puits, optimisation et stimulation


Description du produit
L'acide acétique est une matière première utilisée pour la production de nombreux produits en aval.
Pour les applications dans les médicaments, les aliments ou les aliments pour animaux, ATAMAN CHEMICALS fournit de l'acide acétique glacial dans des qualités appropriées pour ces utilisations réglementées.
Applications / utilisations
Adhésifs / mastics-B & C
Intermédiaires agricoles
Vêtements
Revêtements architecturaux
Revêtements de protection automobile
Matériaux de construction
Encres d'impression commerciales
Produits chimiques de construction
Intérieurs décoratifs
Engrais
Ingrédients alimentaires
Conservateurs alimentaires
Formulateurs
Entretien des surfaces dures
 
Nettoyants industriels
Nettoyeurs institutionnels
Intermédiaires
Traitement du pétrole ou du gaz
Autres produits chimiques alimentaires
Autre-transport
Composants d'emballage sans contact alimentaire
Peintures et revêtements
Produits chimiques pharmaceutiques
Additifs de procédé
Raffinage
Produits chimiques spécialisés
Materiel de départ
Traitement des eaux industrielles


L'acide acétique glacial est un nom trivial pour l'acide acétique sans eau. Semblable au nom allemand Eisessig (littéralement, vinaigre de glace), le nom vient des cristaux en forme de glace qui se forment légèrement en dessous de la température ambiante à 16,7 ° C (environ 62 ° F).

L'abréviation la plus courante et officielle de l'acide acétique est AcOH ou HOAc où Ac représente le groupe acétyle CH3 − C (= O) - ;. Dans le contexte des réactions acide-base, l'abréviation HAc est souvent utilisée où Ac représente à la place l'anion acétate (CH3COO-), bien que cette utilisation soit considérée par beaucoup comme trompeuse. Dans les deux cas, l'Ac ne doit pas être confondu avec l'abréviation de l'élément chimique actinium.

L'acide acétique a la formule empirique CH2O et la formule moléculaire C2H4O2. Ce dernier est souvent écrit CH3-COOH, CH3COOH ou CH3CO2H pour mieux refléter sa structure. L'ion résultant de la perte de H + de l'acide acétique est l'anion acétate. Le nom acétate peut également désigner un sel contenant cet anion ou un ester d'acide acétique.


Acide acétique
L'acide acétique est un composé organique liquide incolore avec une odeur, un goût aigre et une odeur distinctifs. C'est l'un des acides carboxyliques les plus simples. L'acide acétique est un réactif chimique important et un produit chimique industriel utilisé dans la production de bouteilles de boissons gazeuses, d'acétate de polyvinyle pour la colle à bois et de nombreuses fibres et tissus synthétiques, ainsi que d'une multitude d'applications ménagères, alimentaires et autres qui sont essentielles au quotidien vie.


Utile dans: produits laitiers, légume salé, viande salée, autres salés, rouge fruité, jaune fruité, fruité tropical, fruité autres, sucré autres, alcooliques.


Acide acétique offert en vrac, emballages et fûts
ATAMAN CHEMICALS offre plusieurs forces de dilution de l'acide acétique dans les expéditions en vrac, en fûts, en bacs et en seaux.
L'acide acétique, CAS # 64.19.7, est principalement utilisé comme matière première pour l'acétate de vinyle (VAM) et comme promoteur de réaction dans la production d'acide téréphtalique.
Le produit sert également de matière première pour l'acétate de cellulose, les esters d'acétate, l'anhydride acétique, l'acide chloroacétique et une large gamme de synthèses industrielles.
ATAMAN CHEMICALS fournit de l'acide acétique glacial dans les qualités Tech, Food / Kosher, USP et Reagent pour des applications réglementées telles que les médicaments, les aliments, les nettoyants, les aliments pour animaux, le pétrole et le gaz et la fabrication de produits chimiques.

 

 

Grades
Acide acétique 56%
Acide acétique 60%
Acide acétique 80%
Acide acétique 99% glacial
Acide acétique 99% casher glacial de qualité alimentaire
Acide acétique 99% USP glacial
 

Les caractéristiques
Liquide incolore clair
Couleur vinaigre piquante
Soluble dans l'eau
Tailles disponibles
Vrac - Wagon et camion-citerne
Cabas
Tambours
Applications
Anhydride acétique
Acidulant
Antibiotiques
Nettoyant pour le corps
Amortir
Conditionneurs
Produits de beauté
Colorants
Galvanoplastie
Éthanol
Acétate d'éthyle
Les saveurs
Sauces alimentaires
Colorants capillaires
Après-shampooing
Herbicides
Savon liquide pour les mains
Acide monchloroacétique
N acétate de butyle
Produits chimiques pour l'entretien des champs pétrolifères
Puits de pétrole acidifiant
Médicaments
Photographique
Des pigments
PTA
Caoutchouc
Acétate de butyle sec
Récupération d'huile secondaire
Shampooing
Gels douche
L'acide sorbique
Finitions textiles
Acétate de vinyle
Les vitamines


Formule et caractéristiques de l'acide acétique
L'acide acétique ou éthanoïque est un acide carboxylique faible. La formule principale de l'acide acétique est C2H4O2. La formule de l'acide acétique représente deux carbones, quatre hydrogènes et deux oxygènes. Une autre manière d'exprimer la formule de l'acide acétique est CH3COOH. Cela démontre mieux son groupe carboxyle (-COOH). L'acide acétique se forme lorsque l'éthanol est combiné avec l'oxygène dans l'air, donnant de l'acide éthanoïque (acétique) et de l'eau. C'est ce qu'on appelle l'oxydation de l'éthanol.

L'acide éthanoïque n'a pas de couleur, mais il a une odeur forte et forte qui ressemble beaucoup au vinaigre. Gardez à l'esprit qu'il s'agit d'un produit chimique inflammable, avec un point d'éclair de 39 degrés Celsius ou 104 degrés Fahrenheit. Son point d'ébullition est de 118 degrés Celsius. L'acide acétique est désigné comme un composé organique volatil.

L'acide acétique de formule chimique CH3COOH est un acide monocarboxylique avec un groupe «COOH». C’est un liquide anhydre, clair et incolore ayant une odeur piquante. Les utilisations de ce réactif chimique très courant et le plus utilisé sont nombreuses et variées. L'acide acétique, également appelé acide éthanoïque ou acide méthanecarboxylique, est utilisé dans de nombreux procédés industriels pour la fabrication de substrats.

Acidité et utilisation comme solvant
L'acide acétique a un caractère acide car le centre hydrogène du groupe carboxyle (-COOH) se sépare par ionisation pour libérer un proton:


CH3CO2H → CH3CO2− + H +

Cela fait de l'acide acétique un acide monoprotique avec une valeur de pKa de 4,76 en solution aqueuse. La concentration de la solution affecte grandement la dissociation pour former l'ion hydrogène et la base conjuguée, l'acétate (CH3COO-). À une concentration comparable à celle du vinaigre (1,0 M), le pH est d'environ 2,4 et seulement environ 0,4% des molécules d'acide acétique sont dissociées. Cependant, dans les solutions très diluées, plus de 90 pour cent de l'acide se dissocie.

L'acide acétique est un solvant acide polyvalent. En tant que solvant, l'acide acétique est un solvant protique hydrophile, tout comme l'eau ou l'éthanol. L'acide acétique dissout les composés polaires et non polaires et est miscible dans les solvants polaires (eau) et non polaires (hexane, chloroforme). Cependant, l'acide acétique n'est pas totalement miscible avec les alcanes supérieurs, tels que l'octane.

Importance en biochimie
L'acide acétique s'ionise pour former de l'acétate à pH physiologique. Le groupe acétyle est essentiel à toute vie. Les bactéries de l'acide acétique (par exemple, Acetobacter et Clostridium acetobutlicum) produisent de l'acide acétique. Les fruits produisent de l'acide acétique en mûrissant. Chez l'homme et d'autres primates, l'acide acétique est un composant de la lubrification vaginale, où il agit comme un agent antibactérien. Lorsque le groupe acétyle se lie à la coenzyme A, l'holoenzyme est utilisée dans le métabolisme des graisses et des glucides.

L'acide acétique en médecine
L'acide acétique, même à une concentration de 1 pour cent, est un antiseptique efficace, utilisé pour tuer les entérocoques, les streptocoques, les staphylocoques et les pseudomonas. L'acide acétique dilué peut être utilisé pour contrôler les infections cutanées des bactéries antibiotiques, en particulier Pseudomonas. L'injection d'acide acétique dans les tumeurs est un traitement du cancer depuis le début du XIXe siècle.1 L'application d'acide acétique dilué est un traitement sûr et efficace de l'otite externe.2 L'acide acétique est également utilisé comme test de dépistage rapide du cancer du col de l'utérus. .3 L'acide acétique appliqué sur le col de l'utérus devient blanc en une minute en cas de cancer.

L'acide acétique glacial est l'acide acétique sans eau. Son utilisation dépend de la force de l'acide. Un fournisseur de produits chimiques réputé peut vous donner une idée claire de ses utilisations et de sa force.

Propriétés chimiques

Caractère acide
Lorsqu'il est dissous dans l'eau, l'acide acétique subit une dissociation pour former l'ion hydrogène (H +). Il indique sa nature acide en tournant le tournesol bleu au rouge. Cependant, c'est un acide faible car il ne se dissocie pas complètement en solution aqueuse.

Réaction avec le bicarbonate de sodium
L'acide acétique réagit avec le bicarbonate de sodium pour produire du dioxyde de carbone.

Les utilisations les plus courantes de l'acide acétique sont: -

En tant que solvant pour de nombreux procédés industriels
Pour la fabrication de
Divers colorants et parfums.
Fibre de rayonne
fibres synthétiques et textiles
encres et colorants
bouteilles de boissons gazeuses
caoutchoucs et plastiques
pesticides
colles à bois
Pour tester le sang en laboratoire clinique
Utilisé dans l'industrie cinématographique
pour le traitement des infections de l'oreille externe dues à la croissance de champignons et de bactéries
Utilisé comme additif alimentaire
Le mot «acétique» vient du mot latin «acetum» qui signifie «vinaigre». Les gens connaissent généralement la forme diluée de l'acide acétique «vinaigre». En plus de son utilisation comme conservateur alimentaire courant, il a diverses autres utilisations telles que les usages médicinaux, le nettoyage domestique, la santé et l'hygiène et l'arôme alimentaire.

À PROPOS DE L'ACIDE ACÉTIQUE
L'acide acétique, également connu sous le nom d'acide éthanoïque, est un acide organique incolore dont la formule chimique C2H4O2 est liquide avec une odeur piquante et acide forte et distinctive. L'acide acétique tire son nom d'un mot «Acetum», qui est un mot latin pour le vinaigre. En raison de sa présence dans le vinaigre, il est le plus connu, car l’odeur piquante et aigre est due à l’acide acétique contenu dans le vinaigre.

 

CARACTÉRISTIQUES DE L'ACIDE ACÉTIQUE
L'acide acétique est un acide faible.
L'acide éthanoïque glacial est très corrosif pour les métaux.
Point d'ébullition: 118,1 degrés Celsius.
Point de fusion: 16,6 degrés Celsius.
L'acide acétique est miscible à l'eau.
Acidité: 4,76 pKa, basicité 9,24 pKb et viscosité 1,22 mPa s.
À STP, il a l'état liquide.
Goût aigre et odeur piquante.
Gèle dans sa forme la plus pure. C'est pourquoi il est également connu sous le nom d'acide acétique glacial.
 

PH ET MOLARITÉ DE L'ACIDE ACÉTIQUE:
Le pH des acides dépend de la molarité et de la normalité de l'acide.

Ainsi, pour 1,0 M ou pour 1 N d'acide acétique, son pH sera d'environ 2,4.

La molarité et la normalité de l'acide acétique sont de 17,4.

UTILISATIONS COURANTES DE L'ACIDE ACÉTIQUE:
L'acide acétique est un réactif chimique largement utilisé pour la production de composés chimiques.

L'acide acétique est largement utilisé dans la production de monomère d'acétate de vinyle, suivi de la production d'ester et d'anhydride acétique.

L'acide acétique est utilisé comme solvant principalement comme solvant pour les encres, les peintures et les revêtements.

L'acide acétique est utilisé comme coagulant dans la fabrication du caoutchouc et est également utilisé dans la fabrication de nombreux colorants et parfums.

Industrie alimentaire: Utilisé un vinaigre de table et comme conservateur.

Industrie médicale: l'injection d'acide acétique est utilisée pour traiter le cancer et est également utilisée dans les crèmes antiseptiques. Il est également utilisé dans le traitement de l'otite externe.

 

Comment est fabriqué l'acide acétique ou production d'acide acétique:

L'acide acétique / éthanoïque est fabriqué dans les industries par fermentation synthétique et fermentation bactérienne. Environ 75% de l'acide acétique utilisé dans les industries chimiques est produit par carbonylation du méthanol, un processus dans lequel le monoxyde de carbone et le méthanol réagissent pour produire de l'acide acétique. L'iodométhane est impliqué comme intermédiaire dans ce processus. Ce processus se déroule en trois étapes:

CH3OH + HI → CH3I + H2O
CH3I + CO → CH3COI
CH3COI + H2O → CH3COOH + HI

Dangers et sécurité?

Dangers:

Danger pour la santé: L'acide acétique est corrosif pour la peau et doit donc être manipulé avec précaution. L'acide acétique provoque des brûlures cutanées, la destruction des tissus ou des lésions oculaires lorsqu'il entre en contact avec les yeux ou la peau. L'inhalation d'acide acétique provoque également des blessures ou peut entraîner la mort en cas d'inhalation en grande quantité.

Risque d'incendie: L'acide acétique est un élément combustible, il peut donc brûler et former des matières explosives avec l'air.

Sécurité:

L'acide acétique doit être stocké dans un endroit propre et bien ventilé et dans un récipient hermétiquement fermé.

L'acide acétique doit être tenu à l'écart de la chaleur et des sources de chaleur.

De l'eau ne doit pas être ajoutée à ce produit chimique.

Les équipements de protection suivants doivent être portés lors de la manipulation d'acide acétique: gants, lunettes anti-éclaboussures, tablier synthétique.

Il faut s'assurer qu'il y a des stations de lavage oculaire à proximité.

20 utilisations de l'acide acétique (CH3COOH)
15 octobre 2020485
L'acide acétique est un acide organique simple avec un groupe carboxylique attaché à un groupe méthyle. Il est connu sous le nom d'acide éthanoïque, d'acide éthylique ou d'acide acétique glacial. En raison de la présence du groupe carboxylique, il est de nature acide. C'est le principal constituant du vinaigre. Il est très aigre au goût et a une odeur piquante. Dans cet article, nous discutons des utilisations de l'acide acétique dans l'industrie, la synthèse chimique, la médecine et le ménage. Vous pouvez lire nos articles sur les acides, les bases et les sels et les utilisations des acides pour plus d'informations.

Utilisations de l'acide acétique dans les industries
L'acide acétique est utilisé dans la fabrication de matières premières pour peintures et adhésifs.
L'acide acétique est utilisé dans la fabrication de précurseurs pour peintures et adhésifs.

Utilisé dans la synthèse de colorants et d'encres.
Utilisé dans la synthèse de parfums.
Il est utilisé dans l'industrie du caoutchouc et du plastique. Il est utilisé comme solvant et matériau de départ pour de nombreux polymères importants dans l'industrie du caoutchouc et du plastique comme le PVA, le PET, etc.
Utilisé comme matériau de départ pour les constituants des peintures et adhésifs
Utilisé dans l'industrie agro-alimentaire comme additif et conservateur alimentaire dans le fromage et les sauces.
Utilisations de l'acide acétique en synthèse chimique
Les films photographiques sont en acétate de cellulose. C'est un dérivé cellulosique de l'acide acétique.
Les films photographiques sont en acétate de cellulose. C'est un dérivé cellulosique de l'acide acétique.

Utilisé dans la synthèse d'acétate de cellulose. L'acétate de cellulose est utilisé dans les films photographiques et les textiles. Avant l'invention des films en acétate de cellulose, les films photographiques étaient en nitrate, ce qui posait de nombreux problèmes de sécurité.
Utilisé comme solvant dans la synthèse de l'acide téréphtalique. Le processus s'appelle le processus Amoco. Le p-xylène est oxydé en acide téréphtalique. L'acide téréphtalique est utilisé dans la synthèse du PET, largement utilisé dans la fabrication de bouteilles en plastique.
Largement utilisé dans la synthèse d'esters par réaction avec divers alcools. Les dérivés d'ester d'acide acétique sont largement utilisés comme additifs alimentaires.
Utilisé dans la synthèse du monomère d'acétate de vinylène. Ce monomère peut ensuite polymériser pour former du poly (acétate de vinyle) également connu sous le nom de PVA. Le PVA a de larges applications de la médecine (en raison de sa biocompatibilité à la nanotechnologie (en tant qu'agents stabilisants) à la fabrication du papier.
Utilisé comme solvant dans de nombreuses réactions catalytiques organiques. Vous pouvez lire le titre de cet article «Cinétique et mécanisme d'oxydation des aldéhydes aromatiques par le bichromate d'imidazolium dans un milieu aqueux d'acide acétique» pour en savoir plus.
Utilisations de l'acide acétique en médecine
L'acide acétique est utilisé dans une technique appelée chromoendoscopie qui est une alternative à l'endoscopie traditionnelle.
Lisez cet article avec DOI: 10.1186 / 1471-230X-10-97 pour plus d'informations.
L'acide acétique est utilisé pour l'inspection visuelle des cancers et des lésions du col de l'utérus. Il est également utilisé dans le dépistage du cancer du col de l'utérus.
L'acide acétique est utilisé dans le traitement de l'otite externe.
L'acide acétique est également parfois utilisé pour traiter les infections bactériennes et fongiques.
Dans des essais en laboratoire sur des souris, il a été démontré que l'acide acétique peut atténuer la réponse inflammatoire chez la souris.
Utilisations ménagères de l'acide acétique
Le vinaigre est utilisé pour l'assaisonnement des salades. Le vinaigre domestique contient environ 4% d'acide acétique.
Le vinaigre est utilisé pour l'assaisonnement des salades. Le vinaigre domestique contient environ 4% d'acide acétique.

L'acide acétique est le principal constituant du vinaigre.
Le vinaigre est utilisé dans le marinage des légumes
Utilisé dans les salades pour l'assaisonnement
Utilisé dans le processus de cuisson. Il réagit avec le bicarbonate de soude pour libérer du dioxyde de carbone, ce qui rend l'aliment pelucheux.
Utilisé comme agent antifongique. Vous pouvez lire cet article «Une évaluation des agents antifongiques pour le traitement de la contamination fongique dans les environnements d'air intérieur» pour en savoir plus sur les propriétés antifongiques de l'acide acétique.
Mise en garde
L’acide acétique est un acide faible, mais il peut être corrosif sous sa forme concentrée. Il vaut mieux être prudent lors de la manipulation de l'acide acétique. Il est nocif pour les yeux et la peau. Les vapeurs peuvent également être très nocives si elles sont inhalées. Puisqu'il s'agit d'un liquide incolore, la concentration ne peut être déterminée à l'œil nu. Il est préférable d'utiliser vos gants en nitrile et vos blouses de laboratoire lors de la manipulation d'acide acétique.

L'acide acétique glacial, l'acide acétique et le vinaigre sont-ils les mêmes?
Le vinaigre est la forme diluée d'acide acétique à usage domestique. L'acide acétique glacial est la forme anhydre de l'acide acétique.

Recherche
L'acide acétique est connu pour abaisser la tension artérielle et contrôler la glycémie. Dans cet article «Le rôle de l'acide acétique sur l'absorption du glucose et les débits sanguins dans le muscle squelettique chez l'homme avec une tolérance au glucose altérée», les auteurs ont tenté d'étudier l'impact de l'acide acétique sur le corps humain.

L'acide acétique est un acide carboxylique synthétique aux propriétés antibactériennes et antifongiques. Bien que son mécanisme d'action ne soit pas entièrement connu, l'acide acétique non dissocié peut améliorer la solubilité lipidique permettant une accumulation accrue d'acides gras sur la membrane cellulaire ou dans d'autres structures de la paroi cellulaire. L'acide acétique, en tant qu'acide faible, peut inhiber le métabolisme des glucides, entraînant la mort ultérieure de l'organisme.

Acide éthanoïque (acide acétique) CH3COOH: L'acide éthanoïque est le plus communément appelé acide acétique. Sa solution diluée dans l'eau (5-8%) est connue sous le nom de vinaigre, qui est utilisé pour conserver les aliments-saucisses, cornichons, etc.

Propriétés physiques :
(i) L'acide éthanoïque est un liquide à l'odeur de vinaigre. Les acides carboxyliques inférieurs sont des liquides tandis que les acides supérieurs sont des solides.
(ii) L'acide éthanoïque a un goût acide. D'autres acides carboxyliques inférieurs ont également un goût amer.
(iii) L'acide éthanoïque a un point d'ébullition de 391 K. Les acides carboxyliques ont des points d'ébullition plus élevés que les alcools, aldéhydes et cétones correspondants.
(iv) L'acide acétique est soluble dans l'eau, c'est-à-dire qu'il est miscible à l'eau en toutes proportions. Les acides carboxyliques inférieurs sont solubles dans l'eau mais la solubilité dans l'eau diminue avec l'augmentation du poids moléculaire.
(v) L'acide acétique gèle à 290 K. Ainsi, par temps froid, la cristallisation de l'acide acétique peut avoir lieu, c'est pourquoi l'acide acétique pur est appelé acide acétique glacial.

L'acide acétique est un simple acide monocarboxylique contenant deux carbones. Il a un rôle de solvant protique, de régulateur d'acidité alimentaire, de conservateur alimentaire antimicrobien et de métabolite de Daphnia magna. C'est un acide conjugué d'un acétate.

L'acide acétique, glacial se présente sous la forme d'un liquide clair incolore avec une forte odeur de vinaigre. Point d'éclair 104 ° F. Densité 8,8 lb / gal. Corrosif pour les métaux et les tissus. Utilisé pour fabriquer d'autres produits chimiques, comme additif alimentaire et dans la production de pétrole.

Utilisations de l'acide éthanoïque:
(i) L'acide acétique est utilisé pour fabriquer du vinaigre
(ii) L'acide acétique est utilisé comme réactif de laboratoire
(iii) L'acide acétique est utilisé pour la préparation de la céruse [2PbCO3.Pb (OH) 2] qui est utilisée dans les peintures blanches.
(iv) L'acide acétique est utilisé pour la coagulation du caoutchouc du latex et de la caséine (protéine) du lait
(v) L'acide acétique est utilisé dans la préparation d'acétone, d'acétate d'éthyle, d'anhydride acétique et d'aspirine qui est utilisé dans les médicaments.
(vi) L'acide acétique est utilisé dans la préparation d'acétate de cellulose qui est utilisé pour la fabrication de films photographiques.
(vii) Les esters d'acide acétique sont utilisés dans les arômes artificiels des parfums.
(viii) La solution d'acide acétique à 5% est bactéricide (détruit les bactéries)
(ix) Acide acétique composé d'acétate de cuivre basique (vert-de-gris) est utilisé comme pigment vert.
(x) L'acétate d'aluminium et l'acétate de chrome sont utilisés comme mordants dans la teinture et l'imperméabilisation des tissus.


acide acétique

acide éthanoique

64-19-7

Acide éthylique

Acide acétique, glacial

L'acide acétique glacial

Acide méthanecarboxylique

Acide acétique glacial

Acide vinaigré

Acétasol

Essigsaeure

Acide acétique

Aci-jel

Azijnzuur

Le vinaigre

Acido acétique

Kyselina octova

Octowy kwas

Acide pyroligneux

HOAc

Azijnzuur [néerlandais]

Monomère d'acide éthanoïque

alcool acétylique

Essigsaeure [allemand]

acide éthoique

Caswell n ° 003

Otic Tridesilon

Octowy kwas [polonais]

Otic Domeboro

Acide acétique (naturel)

Acide acétique [français]

Acido acetico [italien]

Kyselina octova [tchèque]

AcOH

Acides carboxyliques, C2-3

Acide acétique, solutions aqueuses

FEMA n ° 2006

Numéro FEMA 2006

acide acétique-

éthanoate

UN2789

UN2790

MeCOOH

HSDB 40

Code chimique des pesticides EPA 044001

NSC 132953

UNII-Q40Q9N063P

BRN 0506007

CCRIS 5952

AI3-02394

acide méthane carboxylique

CH3COOH

CH3-COOH

EINECS 200-580-7

CH3CO2H

MFCD00036152

10. acide méthanecarboxylique

CHEMBL539

68475-71-8

CHEBI: 15366

Q40Q9N063P

Ethanoat

Fusil à pompe

Acide acétique, dilué

Acide acétique, d’une concentration supérieure à 10% en poids d’acide acétique

Acide acétique [JAN]

NSC-132953

NSC-406306

C2: 0

Solution d'acide perchlorique

Orlex

Vosol

E 260

E-260

WLN: QV1

Solution d’acide acétique, non inférieure à 50% mais à plus de 80% d’acide, en masse [UN2790] [Corrosif]

Solution d’acide acétique, avec plus de 10% et moins de 50% d’acide, en masse [UN2790] [Corrosif]

Acide acétique, solution d'acide glacial ou acétique,> 80% d'acide, en masse [UN2789] [Corrosif]

Acide acétique,> = 99,7%

Acide acétique, solution aqueuse

Acide acétique, 99,5%, pur

Acide acétique, 99 +%, extra pur

Aceticum acidum

Acide acétique, 99,6%, pour analyse

Acide acétique, 99,8%, pour analyse

Acide acétique, 25%, solution dans l'eau

Acide acétique, 50%, solution dans l'eau

Acide acétique, 99,8%, pour la biochimie

Acide acétique, réactif ACS,> = 99,7%

ACY

Acide acétique, 80% vol., Solution dans l'eau

NSC-111201

NSC-112209

NSC-115870

NSC-127175

Acide acétique 0,25% dans un récipient en plastique

Éthylate

acétique aicd

acide acétique

Acétate glaciaire

cid acétique

acide actique

Acide acétique glaciaire

acide acétique

Méthanecarboxylate

Acide acétique glacial [USP: JAN]

Nat. Acide acétique

Acétasol (TN)

Acide acétique glacial [USAN: JAN]

Acide acétique naturel

Vinaigre (sel / mélange)

Acide acétique, distillat d'acide propionique

MeCO2H

Acide acétique non dilué

Identification de l'ocytocine

Acide 3,3 '- (1,4-phénylène) dipropiolique

HOOCCH3

PubChem22173

Acide acétique (récupéré)

Acide acétique LC / MS Grade

Acide acétique, réactif ACS

DSSTox_CID_4394

Solution d'acide acétique, 1N

bmse000191

bmse000817

bmse000857

Otic Domeboro (sel / mélange)

EC 200-580-7

Acide acétique (JP17 / NF)

ACMC-1B1E4

DSSTox_RID_77386

NCIOpen2_000659

NCIOpen2_000682

DSSTox_GSID_24394

Acide acétique glacial (USP)

Solution tampon, pH 4,64

4-02-00-00094 (référence du manuel Beilstein)

Acide acétique glacial (JP17)

KSC491S8N

UN 2790 (sel / mélange)

SIN n ° 260

GTPL1058

SIN N ° 260

Catégorie HPLC glaciaire d'acide acétique

Solution d'acide acétique, pour HPLC

Acide acétique, étalon analytique

Acide acétique, qualité Glacial USP

DTXSID5024394

[C] C (O) = O

CTK3J1986

KS-00000XBD

Acide acétique puriss.,> = 80%

INS-260

Acide acétique, 99,8%, anhydre

Acide acétique, AR,> = 99,8%

Acide acétique, LR,> = 99,5%

Acide acétique, réactif glacial ACS

DTXSID901022438

Solution d'acide acétique, 1 N, 1 M

Acide acétique, extra pur, 99,8%

Acide acétique, 99,5-100,0%

Acide acétique, glacial, réactif ACS

STR00276

ZINC5224164

Acide acétique puriss., 99-100%

Tox21_301453

Acide acétique, glacial,> = 99,85%

ANW-41557

ANW-44008

BDBM50074329

LMFA01010002

NSC132953

NSC406306

STL264240

Fluide d'extraction TCLP 2 (sel / mélange)

Acide acétique, solution aqueuse à 1% v / v

Acide acétique, solution aqueuse à 4% v / v

Acide acétique, 99,7+%, réactif ACS

Acide acétique, qualité environnementale Plus

Acide acétique, pour HPLC,> = 99,8%

AKOS000268789

Solution tampon (acétate), pH 4,01

DB03166

LS-1541

LS-2535

MCULE-8295936189

Acétate de sodium, anhydre ou trihydraté

UN 2789

Acide acétique,> = 99,5%, FCC, FG

Acide acétique, naturel,> = 99,5%, FG

Acide acétique, ReagentPlus (R),> = 99%

CAS-64-19-7

Acide acétique, USP, 99,5-100,5%

NCGC00255303-01

4843-45-2

Acide acétique, solution standardisée 0,1N

Acide acétique, solution standardisée 1,0N

Acide acétique, SAJ première qualité,> = 99,0%


Acide acétique (CH3COOH), également appelé acide éthanoïque, le plus important des acides carboxyliques. Une solution diluée (environ 5 pour cent en volume) d'acide acétique produite par fermentation et oxydation d'hydrates de carbone naturels est appelée vinaigre; un sel, un ester ou un acylal d'acide acétique est appelé acétate. Industriellement, l'acide acétique est utilisé dans la préparation d'acétates métalliques, utilisé dans certains procédés d'impression; l'acétate de vinyle, utilisé dans la production de matières plastiques; l'acétate de cellulose, utilisé dans la fabrication de films photographiques et de textiles; et les esters organiques volatils (tels que les acétates d'éthyle et de butyle), largement utilisés comme solvants pour les résines, les peintures et les laques. Biologiquement, l'acide acétique est un intermédiaire métabolique important et il se trouve naturellement dans les fluides corporels et dans les jus de plantes.


L'acide acétique peut empêcher la précipitation du fer (III) à des concentrations élevées d'acide acétique à de basses températures.

Utilisations et avantages
L'un des moyens les plus courants pour les consommateurs d'entrer en contact avec l'acide acétique est sous forme de vinaigre domestique, qui est naturellement fabriqué à partir de sources fermentescibles telles que le vin, les pommes de terre, les pommes, les raisins, les baies et les céréales. Le vinaigre est une solution claire contenant généralement environ 5 pour cent d'acide acétique et 95 pour cent d'eau. Le vinaigre est utilisé comme ingrédient alimentaire et peut également être un ingrédient dans les produits de soins personnels, les nettoyants ménagers, les shampooings pour animaux de compagnie et de nombreux autres produits pour la maison:

Préparation des aliments: Le vinaigre est un ingrédient alimentaire courant, souvent utilisé comme saumure dans les liquides de marinade, les vinaigrettes, les marinades et autres vinaigrettes. Le vinaigre peut également être utilisé dans la préparation des aliments pour aider à contrôler la contamination par Salmonella dans les produits de viande et de volaille.
Nettoyage: Le vinaigre peut être utilisé dans toute la maison comme nettoyant pour vitres, pour nettoyer les cafetières automatiques et la vaisselle, comme agent de rinçage pour les lave-vaisselle et pour nettoyer les carreaux et le coulis de la salle de bain. Le vinaigre peut également être utilisé pour nettoyer les outils et équipements liés aux aliments car il ne laisse généralement pas de résidu nocif et nécessite moins de rinçage.
Jardinage: À des concentrations de 10 à 20 pour cent, l'acide acétique peut être utilisé comme désherbant sur les jardins et les pelouses. Lorsqu'il est utilisé comme herbicide, l'acide acétique peut tuer les mauvaises herbes qui ont émergé du sol, mais n'affecte pas les racines de la mauvaise herbe, afin qu'elles puissent repousser.
Lorsque l'acide acétique est à 99,5% de concentration, il est appelé acide acétique glacial. L'acide acétique glacial a une variété d'utilisations, y compris comme matière première et solvant dans la production d'autres produits chimiques.

Les applications industrielles de l'acide acétique glacial comprennent:

Acétate de vinyle, fibres de cellulose et plastiques: L'acide acétique est utilisé pour fabriquer de nombreux produits chimiques, y compris l'acétate de vinyle, l'anhydride acétique et les esters d'acétate.
L'acétate de vinyle est utilisé pour fabriquer de l'acétate de polyvinyle, un polymère utilisé dans les peintures, les adhésifs, les plastiques et les finitions textiles.
L'anhydride acétique est utilisé dans la fabrication de fibres d'acétate de cellulose et de plastiques utilisés pour les films photographiques, les vêtements et les revêtements.
L'acide acétique est également utilisé dans la réaction chimique pour produire de l'acide téréphtalique purifié (PTA), qui est utilisé pour fabriquer la résine plastique PET utilisée dans les fibres synthétiques, les récipients alimentaires, les bouteilles de boissons et les films plastiques.
Solvants: L'acide acétique est un solvant hydrophile, similaire à l'éthanol. Il dissout des composés tels que les huiles, le soufre et l'iode et se mélange à l'eau, au chloroforme et à l'hexane.
Acidification du pétrole et du gaz: L'acide acétique peut aider à réduire la corrosion des métaux et l'accumulation de tartre dans les applications de puits de pétrole et de gaz. Il est également utilisé dans la stimulation des puits de pétrole pour améliorer le débit et augmenter la production de pétrole et de gaz.
Produits pharmaceutiques et vitamines: L'industrie pharmaceutique utilise de l'acide acétique dans la fabrication de vitamines, d'antibiotiques, d'hormones et d'autres produits.
Transformation des aliments: L'acide acétique est couramment utilisé comme produit de nettoyage et de désinfection dans les usines de transformation des aliments.
Autres utilisations: Les sels d'acide acétique et divers caoutchouc et produits chimiques photographiques sont fabriqués à partir d'acide acétique. L'acide acétique et son sel de sodium sont couramment utilisés comme conservateur alimentaire.
Utilisations et avantagesInformations sur la sécuritéRépondre aux questions
Retour au sommet
Information sur la sécurité
Exposition des consommateurs

Le vinaigre de qualité alimentaire utilisé comme additif alimentaire polyvalent est généralement reconnu comme sûr par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis.

Comme avec tout autre acide, la consommation d'un excès de vinaigre peut aggraver les symptômes des conditions inflammatoires du tractus gastro-intestinal supérieur telles que les brûlures d'estomac ou l'indigestion, et une consommation excessive de vinaigre peut endommager l'émail des dents.

Exposition professionnelle

L'exposition professionnelle à l'acide acétique glacial, la forme la plus pure d'acide acétique, peut se produire par inhalation et par contact avec la peau ou les yeux. L'acide acétique est corrosif pour la peau et les yeux. L'Occupational Safety and Health Administration (OSHA) a établi des normes d'exposition à l'acide acétique. L'acide acétique a une limite d'exposition admissible OSHA (PEL) de 10 parties par million (ppm) sur un quart de travail de 8 heures. Les symptômes d'une exposition aux vapeurs d'acide acétique à ce niveau peuvent inclure une irritation des yeux, du nez et de la gorge. À 100 ppm, une irritation pulmonaire marquée et des dommages possibles aux poumons, aux yeux et à la peau peuvent en résulter. L'exposition à l'acide acétique peut également provoquer un œdème pharyngé et une bronchite chronique. En général, l'exposition à l'acide acétique à des concentrations supérieures à celles des produits et préparations du commerce doit être évitée, car une irritation de la peau et des yeux peut survenir même avec des solutions d'acide relativement fortement diluées.

Quelle est la différence entre l'acide acétique, l'acide acétique glacial et le vinaigre?
L'acide acétique sous sa forme pure (concentration de 99,5%) est également connu sous le nom d'acide acétique glacial. L'acide acétique glacial a de nombreuses utilisations industrielles. Le vinaigre contient de 4 à 8 pour cent d'acide acétique et est fabriqué à partir de la fermentation de fruits ou de jus / liquides de céréales.

L'acide acétique est-il dangereux pour l'environnement?
Selon les informations prises en compte dans le cadre de l'approche de classification des risques écologiques des substances organiques, l'acide acétique est identifié comme ayant un faible potentiel de danger pour l'environnement.

Dans quelle mesure suis-je susceptible d'être exposé à l'acide acétique?
L'exposition des consommateurs à l'acide acétique est généralement limitée au vinaigre, qui est une solution contenant 5% d'acide acétique et non dangereuse sous cette forme. L'exposition professionnelle à l'acide acétique glacial peut être dangereuse et des précautions doivent être prises pour limiter l'exposition par inhalation et par contact avec la peau et les yeux.

Le vinaigre peut-il être utilisé comme désinfectant domestique?
Le vinaigre peut être utilisé pour nettoyer certaines surfaces ménagères et le verre car ses propriétés acides peuvent aider à dissoudre la saleté, la graisse et la saleté. Cependant, il existe une différence entre le nettoyage et la désinfection. Le vinaigre n'est pas un désinfectant domestique enregistré par l'EPA et peut ne pas être aussi efficace pour tuer les agents pathogènes.

Le vinaigre peut-il être utilisé comme antimicrobien pour tuer le nouveau coronavirus?
L'EPA n'examine pas l'efficacité des ingrédients ménagers courants comme le vinaigre et ne peut pas vérifier dans quelle mesure cela fonctionnera pour tuer le nouveau coronavirus qui cause le COVID-19.

Aperçu
L'acide acétique, également connu sous le nom d'acide éthanoïque, est un liquide clair incolore qui dégage une odeur piquante de vinaigre. Lorsqu'il est pur (acide acétique à 100%), il est appelé acide acétique glacial.

Utilisations de l'acide acétique
L'acide acétique est le principal composant du vinaigre, qui contient 4 à 18% d'acide acétique. Il est utilisé comme conservateur et additif alimentaire (appelé E260). De grandes quantités d'acide acétique sont utilisées pour fabriquer des produits tels que l'encre pour l'impression textile, les colorants, les produits chimiques photographiques, les pesticides, les produits pharmaceutiques, le caoutchouc et les plastiques. Il est également utilisé dans certains produits de nettoyage ménagers pour éliminer le tartre.

Comment l'acide acétique pénètre dans l'environnement
L'acide acétique peut pénétrer dans l'environnement à partir des rejets et des émissions des industries. La combustion de plastique ou de caoutchouc et les gaz d'échappement des véhicules peuvent également libérer de l'acide acétique dans l'environnement. Lorsqu'il est libéré dans le sol, il s'évapore dans l'air où il est naturellement décomposé par la lumière du soleil. On s'attend à ce que les niveaux d'acide acétique dans l'environnement soient faibles.

Exposition à l'acide acétique
Les humains produisent naturellement de petites quantités d'acide acétique. Il joue un rôle important dans le métabolisme des graisses et des glucides dans le corps. L'acide acétique est naturellement présent dans certains aliments non transformés, y compris les fruits, et est présent dans certains aliments en tant qu'additif. Il peut également y avoir une exposition due à l'utilisation de produits ménagers contenant de l'acide acétique. L'exposition à de faibles niveaux d'acide acétique dans l'environnement, dans le cadre d'un régime alimentaire normal et en raison de l'utilisation correcte d'un produit ménager ne devrait pas entraîner d'effets néfastes sur la santé.

L'exposition à des niveaux plus élevés d'acide acétique est plus susceptible de se produire dans un milieu professionnel. Cependant, des niveaux de sécurité sont appliqués pour protéger les employés qui peuvent être exposés à l'acide acétique au travail. Ces niveaux sont inférieurs à ceux que l'on pense causer des effets nocifs.

Comment l'exposition à l'acide acétique peut affecter votre santé
La présence d'acide acétique dans l'environnement n'entraîne pas toujours une exposition. Pour qu'il cause des effets néfastes sur la santé, vous devez entrer en contact avec lui. Vous pouvez être exposé à l'acide acétique en le respirant ou en l'ingérant, ou par contact cutané avec celui-ci. Suite à une exposition à un produit chimique, les effets néfastes sur la santé que vous pouvez rencontrer dépendent de plusieurs facteurs, notamment la quantité à laquelle vous êtes exposé (dose), la façon dont vous êtes exposé, la durée de l'exposition, la forme du produit chimique et si vous avez été exposé à d'autres produits chimiques.

Une faible exposition à l'acide acétique provenant du régime alimentaire ou de l'utilisation correcte de produits ménagers contenant de l'acide acétique ne devrait pas entraîner d'effets néfastes sur la santé.

L'exposition à des solutions diluées d'acide acétique peut provoquer une irritation. L'inhalation de vapeurs d'acide acétique peut provoquer une irritation des yeux, du nez et de la gorge et une toux.

L'exposition à des solutions plus concentrées d'acide acétique (> 25%) peut provoquer des dommages corrosifs.

L'inhalation de vapeurs contenant des niveaux élevés d'acide acétique peut provoquer une irritation des yeux, du nez et de la gorge, une toux, une oppression thoracique, des maux de tête, de la fièvre et de la confusion. Dans les cas graves, des lésions des voies respiratoires, une fréquence cardiaque rapide et des lésions oculaires peuvent survenir. Une accumulation de liquide dans les poumons peut se produire et peut prendre jusqu'à 36 heures pour se développer.

L'ingestion de concentrations plus élevées provoque une brûlure immédiate de la bouche et de la gorge, des difficultés respiratoires, de la bave, des difficultés à avaler, des douleurs à l'estomac et des vomissements (il peut y avoir du sang dans le vomi).

Le contact cutané avec de l'acide acétique fort peut provoquer des douleurs, des brûlures et des ulcères. Le contact avec les yeux provoque des douleurs, des contractions des paupières, un larmoiement, une inflammation, une sensibilité à la lumière et des brûlures.

Acide acétique et cancer
L'acide acétique n'est pas considéré comme un produit chimique cancérigène.

Personnes vulnérables
Les personnes ayant des problèmes respiratoires tels que l'asthme peuvent être plus sensibles aux effets de l'inhalation d'acide acétique. En effet, des niveaux plus élevés d'acide acétique peuvent provoquer une irritation des voies respiratoires entraînant une oppression thoracique, une respiration sifflante et un essoufflement.

Grossesse et enfant à naître
Une faible exposition à l'acide acétique provenant du régime alimentaire ou de l'utilisation correcte de produits ménagers contenant de l'acide acétique ne devrait pas nuire à l'enfant à naître.

Les informations sur la surexposition à l'acide acétique pendant la grossesse sont limitées. L'irritant ou le corrosif a tendance à se produire au point de contact, par exemple, une irritation de la peau ou des yeux. L'absorption des acides dans le corps est généralement faible et, par conséquent, ils ne provoquent pas d'effets dans d'autres parties du corps. Par conséquent, il est peu probable que l'acide acétique ait un effet direct sur l'enfant à naître. Cependant, si l'exposition à l'acide acétique provoque un malaise chez la mère, cela peut affecter la santé de l'enfant à naître.

Enfants
Si les enfants respirent, ingèrent ou touchent de l'acide acétique, ils auront des effets similaires à ceux observés chez les adultes. On ne s'attend pas à ce qu'ils soient plus sensibles aux effets de l'acide acétique.

Les produits de nettoyage ménagers contenant de l'acide acétique doivent être conservés dans un récipient approprié et hors de la portée des enfants.

Que faire si vous êtes exposé à l'acide acétique
L'exposition à des concentrations d'acide acétique présentes dans le vinaigre domestique ne devrait pas causer de dommages.

En cas d'exposition à de l'acide acétique plus concentré:

vous devez vous retirer de la source d'exposition
si vous avez de l'acide acétique sur votre peau, retirez les vêtements souillés (pas sur la tête), lavez la zone touchée avec de l'eau tiède et du savon pendant au moins 10 à 15 minutes et consultez un médecin
si vous avez de l'acide acétique dans les yeux, retirez les lentilles de contact, irriguez l'œil affecté avec de l'eau tiède pendant au moins 10 à 15 minutes et consultez un médecin
si vous avez inhalé ou ingéré de l'acide acétique, consultez un médecin

...% acto rūgštis (lt)
200–580–7 (it)
Acide acétique (non)
Acide acétique (ro)
acide acétique…% (ro)
Acide acétique (en)
acide acétique à…% (en)
acido acetico ...% (it)
Acto rūgštis (lt)
Azijnzuur (nl)
azijnzuur ...% (nl)
Aċidu aċetiku (mt)
Ecetsav (hu)
ecetsav…% (hu)
Eddikesyre (da)
eddikesyre ...% (da)
eddiksyre ...% (non)
Essigsäure (de)
Essigsäure ...% (de)
Etaanhape (äädikhape)…% (et)
Etikkahappo (fi)
Etikkahappo ...% (fi)
Etiķskābe (lv)
Kwas octowy (pl)
kwas octowy ...% (pl)
Kyselina octová (cs)
Kyselina Octová (sk)
kyselina octová ...% (sk)
Ocetna Kislina (sl)
ocetna kislina ...% (sl)
Octena Kiselina (heure)
octena kiselina ...% (hr)
octová kyselina ...% (cs)
Ácido acético (es)
Ácido acético (pt)
ácido acético ...% (s)
ácido acético ...% (pt)
Ättiksyra (sv)
ättiksyra ...% (sv)
Äädikhape (et)
Οξικό οξύ (el)
οξικό οξύ ...% (el)
Оцетна киселина (bg)
оцетна киселина ..% (bg)
…% Etiķskābe (lv)

Noms CAS
Acide acétique
Autre
Noms IUPAC
acétique

ACIDE ACÉTIQUE
Acide acétique
Acide acétique
acide acétique
Acide acétique
Acide acétique
acide acétique
Acide acétique (synthétique)
acide acétique ... %
acide acétique 100%
acide acétique 60%
Acide acétique 80%
acide acétique 99%
acide acétique 99,8%
Acide acétique [pour la chimie organique générale]
ACIDE ACÉTIQUE GLACIAL
Acide acétique glacial
Acide acétique glacial
acide acétique … %
acide acétique …%
Acide acétique, acide éthanoïque
Acide acétique, acide éthanoïque, acide acétique glacial
Acide acétique, glacial
acide acétique, d'une concentration de plus de 10 pour cent, en poids, d'acide acétique
acide acétique...%
Acide acétidique
ACIDE ACÉTIQUE
Acide éthanoique
acido acetico
acide actique
Essigsäure
Essigsäure
Acide éthanoique
Acide éthanoique
acide éthanoique
Acide éthanoïque, acide acétique glacial
acide étique…%
Acide acétique glacial, acide éthanoïque
octová kyselina
Masse réactionnelle d'eau et d'acétate de 9- (2-carboxyphényl) -3,6-bis (diéthylamino) xanthylium
ácido etanoico

Appellations commerciales
A-UT6581 (K1) PTA
Acide acétique
Acide acétique
acide acétique
Acide acétique (7CI, 8CI, 9CI)
Acide acétique 80%
Acide acétique glacial
Acide acétique, 100%
Acide acétique, glacial
Aci-Jel
Acide acétique dilué
Acide acétique albrite 80%
CHINT: acide acétique
Acide acétique dilué
ECO2200-A-NOIR (T)
ECO2200-B
ED2800-A-NOIR (E)
Essigsaeure
Essigsäure
Acide éthanoique
acide éthanoique
Monomère d'acide éthanoïque
Acide éthylique
acide éthylique
L'acide acétique glacial
ACIDE ACÉTIQUE GLACIAL GMP
Ijs azijnzuur
Acide acétique industriel
Acide acétique Lenzing 100%
acide méthane carboxylique
Acide méthanecarboxylique
Phase I REACH Kandidat
SI6020Z
SI6037Z
SI6050Z
SI6070Z
SI6350Z
Vinaigre d'esprit
Acide acétique technique
UT6581 (K1) PTA-1000
UT6581 (K1) PTA-1999
UT6581 (K1) PTB
UT6581-A-10GY6.5 / 3
UT6581-A-N.1.5
UT6581-A-RAL9006 (H)
UT6581-B
Acide vinaigré


2-) ACIDE ASCORBIQUE

Acide ascorbique = Vitamine C = Ascorbate = E300

Numéro CAS : 50-81-7
Formule : C6H8O6
Masse molaire : 176,124 g·mol−1

La vitamine C (également connue sous le nom d'acide ascorbique et d'ascorbate) est une vitamine présente dans divers aliments et vendue comme complément alimentaire.
L'acide ascorbique est utilisé pour prévenir et traiter le scorbut.
La vitamine C est un nutriment essentiel impliqué dans la réparation des tissus et la production enzymatique de certains neurotransmetteurs.
L'acide ascorbique est nécessaire au fonctionnement de plusieurs enzymes et est important pour le fonctionnement du système immunitaire.
L'acide ascorbique fonctionne également comme un antioxydant.
La plupart des animaux et des plantes sont capables de synthétiser leur propre vitamine C, cependant, les humains et les autres singes, la plupart des chauves-souris, certains rongeurs et certains autres animaux ne peuvent pas et doivent l'acquérir à partir de sources alimentaires.

Il existe des preuves que l'utilisation régulière de suppléments peut réduire la durée du rhume, mais l'acide ascorbique ne semble pas prévenir l'infection.
L'acide ascorbique n'est pas clair si la supplémentation affecte le risque de cancer, de maladie cardiovasculaire ou de démence.
L'acide ascorbique peut être pris par voie orale ou par injection.

La vitamine C est généralement bien tolérée.
De fortes doses peuvent provoquer une gêne gastro-intestinale, des maux de tête, des troubles du sommeil et des rougeurs de la peau.
Les doses normales sont sans danger pendant la grossesse.
L'Institute of Medicine des États-Unis recommande de ne pas prendre de fortes doses.

La vitamine C a été découverte en 1912, isolée en 1928 et, en 1933, a été la première vitamine à être produite chimiquement.
L'acide ascorbique figure sur la liste des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la santé.
La vitamine C est disponible sous forme de médicament générique et en vente libre peu coûteux.
En partie pour la découverte des acides ascorbiques, Albert Szent-Györgyi et Walter Norman Haworth ont reçu respectivement les prix Nobel de physiologie et de médecine et de chimie en 1937.
Les aliments contenant de la vitamine C comprennent les agrumes, les kiwis, la goyave, le brocoli, les choux de Bruxelles, les poivrons et les fraises.
Un stockage ou une cuisson prolongés peut réduire la teneur en vitamine C des aliments.

Utilisations de l'acide ascorbique :
La vitamine C joue un rôle déterminant dans le traitement du scorbut, une maladie causée par une carence en vitamine C. 
Au-delà de cela, le rôle de la vitamine C dans la prévention ou le traitement de diverses maladies est contesté, les critiques faisant état de résultats contradictoires. 
Une revue Cochrane de 2012 n'a signalé aucun effet de la supplémentation en vitamine C sur la mortalité globale.
L'acide ascorbique figure sur la liste des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la santé.

L'acide ascorbique est un nutriment dont le corps humain a besoin en petites quantités pour fonctionner et rester en bonne santé. 
Un antioxydant, l'acide ascorbique peut aider à prévenir les dommages cellulaires causés par les radicaux libres, des molécules instables qui peuvent endommager les cellules. 
L'acide ascorbique aide également à prévenir et à traiter le scorbut.
Selon le National Cancer Institute des États-Unis, l'acide ascorbique peut aider le corps humain à combattre les infections bactériennes et à former du collagène, une protéine importante dans les tissus fibreux, les dents, les os, la peau et les capillaires.

Aliments et boissons à base d'acide ascorbique :
La vitamine C est naturellement présente dans de nombreux fruits et légumes frais, des oranges et pamplemousses aux brocolis, choux de Bruxelles et tomates. 
Cependant, dans ces aliments, les vitamines peuvent être diminuées par la chaleur, l'eau bouillante ou l'air.
De nombreux aliments sont enrichis en acide ascorbique pour aider à reconstituer la teneur en vitamine C qui peut être perdue de cette manière. 
L'acide ascorbique est souvent ajouté aux jus de fruits, aux céréales, aux bonbons aux fruits, aux fruits secs, à la charcuterie et aux fruits surgelés, pour fortifier ou ajouter une saveur d'agrumes.
L'acide ascorbique agit également comme un conservateur pour empêcher les aliments comme le pain, la charcuterie, les confitures et les gelées de se gâter.

Acide ascorbique et produits de soins personnels et cosmétiques
Les cosmétiques et autres produits de soins personnels peuvent contenir des formes moins acides d'acide ascorbique, telles que l'ascorbate de calcium, l'ascorbate de magnésium, le phosphate d'ascorbyle de magnésium, l'ascorbate de sodium et le phosphate d'ascorbyle de sodium, qui agissent comme antioxydants pour ralentir la détérioration du produit fini causée par l'exposition au l'air et aussi pour contrôler le pH du produit.

Acide ascorbique et utilisations industrielles / manufacturières
L'acide ascorbique est utilisé dans une gamme d'applications industrielles et de fabrication, notamment comme agent de développement et conservateur dans la production photographique et dans la purification de l'eau, où il est utilisé pour aider à éliminer le goût de l'iode dans l'eau potable stérilisée. 
Les scientifiques utilisent également l'acide ascorbique en microscopie à fluorescence, un outil essentiel pour comprendre la biologie cellulaire. 
Dans cette application, l'acide ascorbique aide à augmenter la fluorescence, rendant les cellules plus visibles pour les chercheurs. 
Dans la fabrication du plastique, l'acide ascorbique aide à provoquer la réaction chimique qui produit le plastique.

Acide ascorbique : Vitamine C, un nutriment essentiel présent principalement dans les fruits et légumes. 
Le corps a besoin d'acide ascorbique pour former et maintenir les os, les vaisseaux sanguins et la peau. 
L'acide ascorbique favorise également la cicatrisation des coupures, écorchures et plaies ; 
aide à combattre les infections; inhibe la conversion des irritants du smog, de la fumée de tabac et de certains aliments en substances cancérigènes;
semble réduire le risque de développer une hypertension artérielle et une maladie cardiaque; 
aide à réguler le taux de cholestérol; 
empêche le développement du scorbut; semble réduire le risque de développer des cataractes ; et aide à l'absorption du fer.
L'acide ascorbique peut provoquer des effets indésirables lorsqu'il est pris avec certains médicaments.

Pourquoi l'acide ascorbique est-il prescrit?
L'acide ascorbique (vitamine C) est utilisé comme complément alimentaire lorsque la quantité d'acide ascorbique dans l'alimentation n'est pas suffisante. 
Les personnes les plus à risque de carence en acide ascorbique sont celles dont l'alimentation est limitée, ou qui ont des problèmes de malabsorption intestinale dus à un cancer ou à une maladie rénale. 
L'acide ascorbique est également utilisé pour prévenir et traiter le scorbut (une maladie qui provoque de la fatigue, un gonflement des gencives, des douleurs articulaires et une mauvaise cicatrisation des plaies dues à un manque de vitamine C dans le corps). 
L'acide ascorbique appartient à une classe de médicaments appelés antioxydants. 
L'acide ascorbique est nécessaire à l'organisme pour aider à la cicatrisation des plaies, pour améliorer l'absorption du fer contenu dans les aliments végétaux et pour soutenir le système immunitaire. 
L'acide ascorbique agit comme un antioxydant pour protéger vos cellules contre les radicaux libres, qui peuvent jouer un rôle dans les maladies cardiaques, le cancer et d'autres maladies.

Comment utiliser l'acide ascorbique ?
L'acide ascorbique se présente sous forme de gélules et de comprimés à libération prolongée (à action prolongée), de pastilles, de comprimés à croquer, de gels à croquer (gélatines) et de gouttes liquides à administrer par voie orale. 
L'acide ascorbique est généralement pris une fois par jour ou selon les directives de votre médecin. 
L'acide ascorbique est disponible sans ordonnance, mais votre médecin peut vous prescrire de l'acide ascorbique pour traiter certaines conditions. 
Suivez attentivement les instructions sur l'emballage ou sur l'étiquette de votre produit ou les instructions de votre médecin, et demandez à votre médecin ou votre pharmacien de vous expliquer toute partie que vous ne comprenez pas. 
Prenez l'acide ascorbique exactement comme indiqué. 
N'en prenez pas plus ou moins ou prenez de l'acide ascorbique plus souvent que recommandé par votre médecin.

L'acide ascorbique peut prendre jusqu'à 4 semaines pour que les symptômes du scorbut s'améliorent.
Les suppléments d'acide ascorbique sont disponibles seuls et en combinaison avec d'autres vitamines.

Autres utilisations de l'acide ascorbique
L'acide ascorbique est parfois prescrit pour d'autres usages ; Demande à ton docteur ou pharmacien pour plus d'informations.

Qu'est-ce que l'acide ascorbique ?
L'acide ascorbique (vitamine C) est naturellement présent dans les aliments tels que les agrumes, les tomates, les pommes de terre et les légumes à feuilles. 
La vitamine C est importante pour les os et les tissus conjonctifs, les muscles et les vaisseaux sanguins. 
La vitamine C aide également le corps à absorber le fer, qui est nécessaire à la production de globules rouges.
L'acide ascorbique est utilisé pour traiter et prévenir les carences en vitamine C.
L'acide ascorbique peut également être utilisé à des fins non mentionnées dans ce guide de médicament.

Quelles précautions particulières dois-je suivre ?
Avant de prendre de l'acide ascorbique,
informez votre médecin et votre pharmacien si vous êtes allergique à l'acide ascorbique, à tout autre médicament ou à l'un des ingrédients des produits à base d'acide ascorbique. 
Demandez à votre pharmacien la liste des ingrédients.
informez votre médecin et votre pharmacien des autres médicaments sur ordonnance et en vente libre, des vitamines, des suppléments nutritionnels et des produits à base de plantes que vous prenez ou prévoyez de prendre. 
Assurez-vous de mentionner l'un des éléments suivants : médicaments de chimiothérapie, fluphénazine et niacine pris en association avec la simvastatine (Flolipid, Zocor). 
Votre médecin devra peut-être modifier les doses de vos médicaments ou vous surveiller attentivement pour détecter les effets secondaires.
informez votre médecin si vous avez ou avez déjà eu des problèmes de santé.
informez votre médecin si vous êtes enceinte, prévoyez le devenir ou si vous allaitez. 
Si vous tombez enceinte pendant que vous prenez de l'acide ascorbique, appelez votre médecin.
informez votre médecin si vous utilisez des produits du tabac. 
Le tabagisme peut diminuer l'efficacité de l'acide ascorbique et vous devrez peut-être prendre une dose plus importante. 
Discutez avec votre médecin ou votre pharmacien de votre dose d'acide ascorbique si vous utilisez des produits du tabac.

Que se passe-t-il si j'oublie une dose d'acide ascorbique ?
Prends la dose manquée dès que tu t'en rappelles. 
Sautez la dose oubliée si l'acide ascorbique est presque l'heure de votre prochaine dose programmée. 
Ne prenez pas de médicament supplémentaire pour compenser la dose oubliée.

Que dois-je éviter en prenant de l'acide ascorbique ?
Suivez les instructions de votre médecin concernant les restrictions sur les aliments, les boissons ou l'activité.

Comment dois-je prendre de l'acide ascorbique?
Utilisez exactement comme indiqué sur l'étiquette ou comme prescrit par votre médecin. 
Ne pas utiliser en quantités plus ou moins importantes ou plus longtemps que recommandé.
L'apport nutritionnel recommandé en vitamine C (acide ascorbique) augmente avec l'âge. 
Suivez les instructions de votre fournisseur de soins de santé. 
Vous pouvez également consulter les listes de l'Office of Dietary Supplements des National Institutes of Health ou de la base de données sur les éléments nutritifs du département américain de l'Agriculture (USDA) (anciennement « Apports journaliers recommandés ») pour plus d'informations.
Buvez beaucoup de liquides pendant que vous prenez de l'acide ascorbique.
Le comprimé à croquer doit être mâché avant de l'avaler.

Quelles instructions diététiques spéciales dois-je suivre lors de l'utilisation de l'acide ascorbique ?
Certaines formes d'acide ascorbique contiennent du sodium et doivent être évitées si vous suivez un régime pauvre en sodium ou en sel.

Que dois-je faire si j'oublie une dose d'acide ascorbique ?
Prenez la dose oubliée dès que vous vous souvenez de l'acide ascorbique. 
Cependant, si l'acide ascorbique est presque temps pour la prochaine dose, sautez la dose oubliée et continuez votre programme de dosage régulier. 
Ne prenez pas une double dose d'acide ascorbique pour compenser une dose oubliée.

Scorbut
La maladie du scorbut est causée par une carence en vitamine C et peut être prévenue et traitée avec des aliments ou des compléments alimentaires contenant de la vitamine C.
L'acide ascorbique nécessite au moins un mois de peu ou pas de vitamine C avant que les symptômes n'apparaissent.
Les premiers symptômes sont un malaise et une léthargie, évoluant vers un essoufflement, des douleurs osseuses, des saignements des gencives, une susceptibilité aux ecchymoses, une mauvaise cicatrisation et enfin de la fièvre, des convulsions et éventuellement la mort.
Jusqu'à un stade assez avancé de la maladie, les dommages sont réversibles, car un collagène sain remplace le collagène défectueux par une réplétion en vitamine C. 
Le traitement peut être une supplémentation orale de la vitamine ou par injection intramusculaire ou intraveineuse.
Le scorbut était connu d'Hippocrate à l'époque classique. 
La maladie a été prévenue par les agrumes lors d'un premier essai contrôlé par un chirurgien de la Royal Navy, James Lind, en 1747, à bord du HMS Salisbury et à partir de 1796, du jus de citron a été distribué à tous les membres d'équipage de la Royal Navy.

Infection à l'acide ascorbique
Informations complémentaires : La vitamine C et le rhume
Photo en noir et blanc du lauréat du prix Nobel, Linus Pauling.
Le prix Nobel Linus Pauling a préconisé de prendre de la vitamine C pour le rhume dans un livre de 1970.
La recherche sur la vitamine C dans le rhume a été divisée en effets sur la prévention, la durée et la gravité. 
Une revue Cochrane qui a examiné au moins 200 mg/jour a conclu que la vitamine C prise régulièrement n'était pas efficace dans la prévention du rhume. 
La restriction de l'analyse aux essais ayant utilisé au moins 1 000 mg/jour n'a également révélé aucun avantage en matière de prévention. 
Cependant, la prise régulière de vitamine C a réduit la durée moyenne de 8 % chez les adultes et de 14 % chez les enfants, et a également réduit la gravité du rhume.
Une méta-analyse ultérieure chez les enfants a révélé que la vitamine C approchait la signification statistique pour la prévention et réduisait la durée des infections des voies respiratoires supérieures.
Un sous-ensemble d'essais chez des adultes a rapporté que la supplémentation réduisait de moitié l'incidence des rhumes chez les coureurs de marathon, les skieurs ou les soldats dans des conditions subarctiques.
Un autre sous-ensemble d'essais a examiné l'utilisation thérapeutique, ce qui signifie que la vitamine C n'a pas été commencée à moins que les personnes ne commencent à ressentir les débuts d'un rhume. 
Dans ceux-ci, la vitamine C n'a pas affecté la durée ou la gravité.
Une revue antérieure indiquait que la vitamine C ne prévenait pas les rhumes, réduisait la durée et ne réduisait pas la gravité.

Les auteurs de la revue Cochrane ont conclu que :
L'échec de la supplémentation en vitamine C à réduire l'incidence des rhumes dans la population générale indique que la supplémentation systématique en vitamine C n'est pas justifiée.
Des essais de supplémentation réguliers ont montré que la vitamine C réduisait la durée des rhumes, mais cela n'a pas été reproduit dans les quelques essais thérapeutiques qui ont été menés. 
Néanmoins, étant donné l'effet constant de la vitamine C sur la durée et la gravité des rhumes dans les études de supplémentation régulières, ainsi que le faible coût et l'innocuité, il peut être intéressant pour les patients atteints de rhume de tester individuellement si la vitamine C thérapeutique est bénéfique pour eux."
La vitamine C se distribue facilement en concentrations élevées dans les cellules immunitaires, a des activités antimicrobiennes et des cellules tueuses naturelles, favorise la prolifération des lymphocytes et est consommée rapidement pendant les infections, effets indiquant un rôle important dans la régulation du système immunitaire.
L'Autorité européenne de sécurité des aliments a découvert qu'il existe une relation de cause à effet entre l'apport alimentaire en vitamine C et le fonctionnement d'un système immunitaire normal chez les adultes et les enfants de moins de trois ans.

Qu'est-ce que l'acide ascorbique et comment l'acide ascorbique est-il utilisé?
L'acide ascorbique est un médicament en vente libre et sur ordonnance utilisé pour traiter les symptômes de la carence en acide ascorbique (scorbut), l'acidification urinaire et comme supplément nutritionnel. 
-L'acide ascorbique peut être utilisé seul ou avec d'autres médicaments.
-L'acide ascorbique appartient à une classe de médicaments appelés vitamines hydrosolubles.

L'injection d'acide ascorbique (vitamine c) est une solution stérile. 
Chaque mL contient : 250 mg d'acide ascorbique (vitamine c) et 0,025 % d'édétate disodique dans de l'eau pour injection qsp. 
Préparé à l'aide de bicarbonate de soude. 
L'hydroxyde de sodium et/ou l'acide chlorhydrique peuvent avoir été utilisés pour ajuster le pH.

Aucun conservateur ajouté.
LA DESCRIPTION
L'acide ascorbique (vitamine C) est une vitamine hydrosoluble. 
L'acide ascorbique se présente sous forme de cristal ou de poudre blanc ou légèrement jaune avec un léger goût acide. 
L'acide ascorbique est un produit antiscorbutique. Exposée à la lumière, elle s'assombrit progressivement.
À l'état sec, l'acide ascorbique est raisonnablement stable à l'air, mais en solution, il s'oxyde rapidement. 
L'acide ascorbique (vitamine c) est librement soluble dans l'eau; peu soluble dans l'alcool; insoluble dans le chloroforme, l'éther et le benzène.
Le nom chimique de l'acide ascorbique (vitamine c) est acide L-ascorbique (vitamine c). 
La formule empirique est C6H806 et le poids moléculaire est de 176,13. 

Prenez cette vitamine par voie orale avec ou sans nourriture, généralement 1 à 2 fois par jour. 
Suivez toutes les instructions sur l'emballage du produit ou prenez comme indiqué par votre médecin.
Si vous prenez les gélules à libération prolongée, avalez-les entières. 
Ne pas écraser ni mâcher de gélules ou de comprimés à libération prolongée. 
Cela peut libérer tout le médicament à la fois, augmentant le risque d'effets secondaires. 
De plus, ne divisez pas les comprimés à libération prolongée à moins qu'ils n'aient une ligne de sécabilité et que votre médecin ou votre pharmacien ne vous le demande. 
Avalez le comprimé entier ou fendu sans l'écraser ni le mâcher. 
Prenez ce produit avec un grand verre d'eau (8 onces/240 millilitres) sauf indication contraire de votre médecin.
Si vous prenez des gaufrettes ou des comprimés à croquer, mâchez-les soigneusement puis avalez-les. 
Si vous prenez les pastilles, placez la pastille dans votre bouche et laissez-la se dissoudre lentement.
Si vous prenez la poudre, mélangez soigneusement l'acide ascorbique dans la quantité appropriée de liquide ou d'aliments mous et remuez bien. 
Prenez tout le mélange tout de suite. 
Ne préparez pas un approvisionnement pour une utilisation future. 
Si vous utilisez la forme liquide de cette vitamine, mesurez soigneusement la dose à l'aide d'un appareil de mesure/cuillère spécial. 
N'utilisez pas de cuillère domestique car vous pourriez ne pas obtenir la bonne dose.
La posologie dépend de votre état de santé et de votre réponse au traitement.
Utilisez cette vitamine régulièrement pour en tirer le meilleur parti. 
Pour vous aider à vous en souvenir, prenez de l'acide ascorbique à la même heure chaque jour.
Si vous pensez avoir un problème médical grave, consultez immédiatement un médecin.

La biologie:

Signification de l'acide ascorbique :
La vitamine C est un nutriment essentiel pour certains animaux dont les humains. 
Le terme vitamine C englobe plusieurs vitamères qui ont une activité de vitamine C chez les animaux. 
Les sels d'ascorbate tels que l'ascorbate de sodium et l'ascorbate de calcium sont utilisés dans certains compléments alimentaires. 
Ceux-ci libèrent de l'ascorbate lors de la digestion. 
L'ascorbate et l'acide ascorbique sont tous deux naturellement présents dans le corps, car les formes s'interconvertissent en fonction du pH. 
Les formes oxydées de la molécule telles que l'acide déhydroascorbique sont reconverties en acide ascorbique par des agents réducteurs.

La vitamine C fonctionne comme un cofacteur dans de nombreuses réactions enzymatiques chez les animaux (y compris les humains) qui interviennent dans une variété de fonctions biologiques essentielles, notamment la cicatrisation des plaies et la synthèse du collagène. 
Chez l'homme, une carence en vitamine C entraîne une altération de la synthèse du collagène, contribuant aux symptômes les plus graves du scorbut.
Un autre rôle biochimique de la vitamine C est d'agir comme un antioxydant (un agent réducteur) en donnant des électrons à diverses réactions enzymatiques et non enzymatiques.
Cela convertit la vitamine C en un état oxydé - sous forme d'acide semi-déhydroascorbique ou d'acide déhydroascorbique. 
Ces composés peuvent être restaurés à un état réduit par des mécanismes enzymatiques dépendants du glutathion et du NADPH.
Chez les plantes, la vitamine C est un substrat de l'ascorbate peroxydase. 
Cette enzyme utilise l'ascorbate pour neutraliser l'excès de peroxyde d'hydrogène (H2O2) en le convertissant en eau (H2O) et en oxygène.

Numéro CAS : 50-81-7 
comme sel : 134-03-2 
CID PubChem : 54670067
comme sel : 23667548
IUPHAR/BPS : 4781
Banque de médicaments : DB00126 
comme sel : DB14482 
ChemSpider : 10189562 
comme sel : 16736174 
UNII : PQ6CK8PD0R
comme sel : S033EH8359 
KEGG : D00018 
comme sel : D05853
ChEBI : CHEBI : 29073 
comme sel : CHEBI:113451 
ChEMBL : ChEMBL196
comme sel : ChEMBL591665
NIAID ChemDB : 002072
Ligand PDB : ASC (PDBe, RCSB PDB)
Numéro E : E300 (antioxydants, ...) 
Tableau de bord CompTox (EPA) : DTXSID5020106
Carte d'information de l'ECHA : 100.000.061 

Carence:

Article principal : Scorbut
Les taux sériques de vitamine C dans le sang sont considérés comme saturés à des taux > 65 mol/L (1,1 mg/dL), obtenus en consommant des quantités égales ou supérieures aux apports nutritionnels recommandés, tandis que des taux adéquats sont définis comme ≥ 50 μmol/L. 
L'hypovitaminose dans le cas de la vitamine C est définie comme ≤ 23 μmol/L et la carence survient à ≤ 11,4 μmol/L.
Pour les personnes de 20 ans ou plus, les données de l'enquête américaine NHANES 2003-04 ont montré des concentrations sériques moyennes et médianes de 49,0 et 54,4 μmol/L, respectivement. 
Le pourcentage de personnes déclarées déficientes était de 7,1 %.

Le scorbut est une maladie résultant d'une carence en vitamine C. 
Sans cette vitamine, le collagène fabriqué par le corps est trop instable pour remplir sa fonction et plusieurs autres enzymes du corps ne fonctionnent pas correctement.
Le scorbut se caractérise par des taches et des saignements sous la peau, des gencives spongieuses, une pousse des cheveux en « tire-bouchon » et une mauvaise cicatrisation des plaies. 
Les lésions cutanées sont plus abondantes sur les cuisses et les jambes, et une personne atteinte de la maladie a l'air pâle, se sent déprimée et est partiellement immobilisée. 
Dans le scorbut avancé, il y a des plaies ouvertes et suppurantes, une perte de dents, des anomalies osseuses et, éventuellement, la mort.

Des études alimentaires humaines notables sur le scorbut induit expérimentalement ont été menées sur des objecteurs de conscience pendant la Seconde Guerre mondiale en Grande-Bretagne et sur des prisonniers de l'État de l'Iowa de la fin des années 1960 aux années 1980. 
Les hommes de l'étude en prison ont développé les premiers signes de scorbut environ quatre semaines après avoir commencé le régime sans vitamine C, alors que dans l'étude britannique précédente, six à huit mois ont été nécessaires, peut-être en raison de la précharge de ce groupe avec 70 supplément de mg/jour pendant six semaines avant que le régime scorbutique ne soit administré. 
Les hommes dans les deux études avaient des taux sanguins d'acide ascorbique trop bas pour être mesurés avec précision au moment où ils ont développé des signes de scorbut. 
Ces études ont toutes deux rapporté que tous les symptômes évidents du scorbut pouvaient être complètement inversés par une supplémentation de seulement 10 mg par jour.

Acide ascorbique
La vitamine C est une vitamine hydrosoluble, ce qui signifie que votre corps ne la stocke pas. 
Vous devez obtenir ce dont vous avez besoin dans la nourriture, y compris les agrumes, le brocoli et les tomates.

Vous avez besoin de vitamine C pour la croissance et la réparation des tissus dans toutes les parties de votre corps. 
L'acide ascorbique aide le corps à fabriquer du collagène, une protéine importante utilisée pour fabriquer la peau, le cartilage, les tendons, les ligaments et les vaisseaux sanguins. 
La vitamine C est nécessaire pour cicatriser les plaies, réparer et entretenir les os et les dents. 
L'acide ascorbique aide également le corps à absorber le fer provenant de sources non hémiques.

La vitamine C est un antioxydant, avec la vitamine E, le bêta-carotène et de nombreux autres nutriments à base de plantes. 
Les antioxydants bloquent certains des dommages causés par les radicaux libres, des substances qui endommagent l'ADN. 
L'accumulation de radicaux libres au fil du temps peut contribuer au processus de vieillissement et au développement de problèmes de santé tels que le cancer, les maladies cardiaques et l'arthrite.

L'acide ascorbique est rare d'être gravement déficient en vitamine C, bien que les preuves suggèrent que de nombreuses personnes peuvent avoir de faibles niveaux de vitamine C. 
Fumer des cigarettes réduit la quantité de vitamine C dans le corps, de sorte que les fumeurs courent un risque plus élevé de carence.

Les signes de carence en vitamines comprennent les cheveux secs et fourchus;
gingivite (inflammation des gencives) et saignement des gencives;
peau rugueuse, sèche et squameuse;
diminution du taux de cicatrisation, ecchymoses faciles ;
saignements de nez;
et une diminution de la capacité à éloigner l'infection. 
Une forme grave de carence en vitamine C est connue sous le nom de scorbut.

De faibles niveaux de vitamine C ont été associés à un certain nombre de conditions, notamment l'hypertension artérielle, les maladies de la vésicule biliaire, les accidents vasculaires cérébraux, certains cancers et l'athérosclérose, l'accumulation de plaque dans les vaisseaux sanguins pouvant entraîner une crise cardiaque et un accident vasculaire cérébral. 
Obtenir suffisamment de vitamine C dans votre alimentation en mangeant beaucoup de fruits et de légumes peut aider à réduire le risque de développer certaines de ces conditions. 
Il n'y a aucune preuve concluante que la prise de suppléments de vitamine C aidera ou préviendra l'une de ces conditions.

La vitamine C joue un rôle dans la protection contre les éléments suivants :

-Cardiopathie
Les résultats des études scientifiques sur l'utilité de la vitamine C pour prévenir les crises cardiaques ou les accidents vasculaires cérébraux sont mitigés. 
La vitamine C ne réduit pas le taux de cholestérol ni le risque global de crise cardiaque, mais les preuves suggèrent qu'elle peut aider à protéger les artères contre les dommages.
Certaines études suggèrent que la vitamine C peut ralentir la progression de l'athérosclérose (durcissement des artères). 
L'acide ascorbique aide à prévenir les dommages causés au cholestérol LDL (« mauvais »), qui s'accumule ensuite sous forme de plaque dans les artères et peut provoquer une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral. 
D'autres études suggèrent que la vitamine C peut aider à garder les artères flexibles.
De plus, les personnes qui ont de faibles niveaux de vitamine C peuvent être plus susceptibles d'avoir une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral ou une maladie artérielle périphérique, tous les résultats potentiels de l'athérosclérose. 
La maladie artérielle périphérique est le terme utilisé pour décrire l'athérosclérose des vaisseaux sanguins des jambes. 
L'acide ascorbique peut entraîner des douleurs lors de la marche, appelées claudication intermittente. 
Mais il n'y a aucune preuve que la prise de suppléments de vitamine C aidera.
La meilleure chose à faire est de consommer suffisamment de vitamine C dans votre alimentation. 
De cette façon, vous bénéficiez également d'autres antioxydants et nutriments contenus dans les aliments. 
Si vous avez de faibles niveaux de vitamine C et que vous avez du mal à en absorber suffisamment avec les aliments que vous mangez, demandez à votre médecin de vous prescrire un supplément.

-Hypertension artérielle
Des études basées sur la population (qui impliquent l'observation de grands groupes de personnes au fil du temps) suggèrent que les personnes qui mangent des aliments riches en antioxydants, y compris la vitamine C, ont un risque plus faible d'hypertension artérielle que les personnes qui ont une alimentation plus pauvre. 
Manger des aliments riches en vitamine C est important pour votre santé globale, surtout si vous êtes à risque d'hypertension artérielle. 
Le régime le plus fréquemment recommandé par les diététiciens pour le traitement et la prévention de l'hypertension artérielle, connu sous le nom de régime DASH (Approches diététiques pour arrêter l'hypertension), comprend de nombreux fruits et légumes, riches en antioxydants.

-Rhume
Malgré la croyance populaire selon laquelle la vitamine C peut guérir le rhume, les preuves scientifiques ne soutiennent pas cette théorie. 
La prise régulière de suppléments de vitamine C (pas seulement au début d'un rhume) ne produit qu'une faible réduction de la durée d'un rhume (environ 1 jour). 
Le seul autre élément de preuve soutenant la vitamine C pour la prévention du rhume provient d'études portant sur des personnes faisant de l'exercice dans des environnements extrêmes (athlètes, tels que les skieurs et les coureurs de marathon, et les soldats dans l'Arctique). 
Dans ces études, la vitamine C semble réduire le risque de rhume.

-Cancer
Les résultats de nombreuses études basées sur la population suggèrent que la consommation d'aliments riches en vitamine C peut être associée à des taux plus faibles de cancer, y compris le cancer de la peau, la dysplasie cervicale (modifications du col de l'utérus qui peuvent être cancéreuses ou précancéreuses, détectées par le frottis) , peut-être un cancer du sein. 
Mais ces aliments contiennent également de nombreux nutriments et antioxydants bénéfiques, pas seulement de la vitamine C, il est donc impossible de dire avec certitude que la vitamine C protège contre le cancer. 
En revanche, il n'a pas été démontré que la prise de suppléments de vitamine C avait un effet utile.
De plus, il n'y a aucune preuve que la prise de fortes doses de vitamine C une fois le cancer diagnostiqué aidera votre traitement. 
En fait, certains médecins craignent que de fortes doses d'antioxydants provenant de suppléments puissent interférer avec les médicaments de chimiothérapie. 
Plus de recherche est nécessaire. 
Si vous suivez une chimiothérapie, parlez-en à votre médecin avant de prendre de la vitamine C ou tout autre supplément.

-Arthrose
La vitamine C est essentielle pour que le corps fabrique du collagène, qui fait partie du cartilage normal. 
Le cartilage est détruit dans l'arthrose (OA), ce qui exerce une pression sur les os et les articulations. 
De plus, certains chercheurs pensent que les radicaux libres peuvent également être impliqués dans la destruction du cartilage. 
Les antioxydants comme la vitamine C semblent limiter les dommages causés par les radicaux libres. 
Cependant, aucune preuve ne suggère que la prise de suppléments de vitamine C aidera à traiter ou à prévenir l'arthrose. 
Ce que les preuves montrent, c'est que les personnes qui ont une alimentation riche en vitamine C sont moins susceptibles de recevoir un diagnostic d'arthrite.
La prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens peut réduire votre taux de vitamine C. 
Si vous prenez régulièrement ces médicaments pour l'arthrose, vous voudrez peut-être prendre un supplément de vitamine C.

Dégénérescence maculaire liée à l'âge
La vitamine C (500 mg) semble fonctionner avec d'autres antioxydants, notamment le zinc (80 mg), le bêta-carotène (15 mg) et la vitamine E (400 UI) pour protéger les yeux contre le développement de la dégénérescence maculaire (DMLA), la principale cause de cécité légale chez les personnes de plus de 55 ans aux États-Unis. 
Les personnes qui semblent en bénéficier sont celles qui ont une DMLA avancée. 
L'acide ascorbique ne sait pas si cette combinaison de nutriments aide à prévenir la DMLA ou est bénéfique pour les personnes atteintes de DMLA moins avancée. 
Cette combinaison comprend une dose élevée de zinc, que vous ne devez prendre que sous la surveillance d'un médecin.

-Pré-éclampsie
Certaines études suggèrent que la prise de vitamine C avec la vitamine E peut aider à prévenir la pré-éclampsie chez les femmes à haut risque. 
La pré-éclampsie, caractérisée par une pression artérielle élevée et une trop grande quantité de protéines dans les urines, est une cause fréquente d'accouchement prématuré. Cependant, toutes les études ne sont pas d'accord.

-Asthme
Les études sont mitigées lorsque l'acide ascorbique en vient à l'effet de la vitamine C sur l'asthme. 
Certains montrent que de faibles niveaux de vitamine C sont plus fréquents chez les personnes asthmatiques, ce qui amène certains chercheurs à penser que de faibles niveaux de vitamine C pourraient augmenter le risque de cette maladie. 
D'autres études semblent montrer que la vitamine C peut aider à réduire les symptômes de l'asthme induit par l'exercice.

-Autre
Bien que les informations soient limitées, des études suggèrent que la vitamine C peut également être utile pour :
-Renforcer l'immunité
-Maintenir des gencives saines
-Amélioration de la vision pour les personnes atteintes d'uvéite (une inflammation de la partie médiane de l'œil)
-Traiter les affections liées aux allergies, telles que l'asthme, l'eczéma et le rhume des foins (appelée rhinite allergique)
-Réduire les effets de l'exposition au soleil, tels que les coups de soleil ou les rougeurs (appelé érythème)
-Soulager la bouche sèche, en particulier des médicaments antidépresseurs (un effet secondaire courant de ces médicaments)
-Guérir les brûlures et les blessures
- Diminution de la glycémie chez les personnes diabétiques
Certaines affections virales, y compris la mononucléose ; Bien que les preuves scientifiques fassent défaut, certains médecins peuvent suggérer de fortes doses de vitamine C pour traiter certains virus

-Sources alimentaires
D'excellentes sources de vitamine C comprennent les oranges, les poivrons verts, la pastèque, la papaye, le pamplemousse, le cantaloup, les fraises, le kiwi, la mangue, le brocoli, les tomates, les choux de Bruxelles, le chou-fleur, le chou et les jus d'agrumes ou les jus enrichis en vitamine C. 
Les légumes-feuilles crus et cuits (feuilles de navet, épinards), les poivrons rouges et verts, les tomates en conserve et fraîches, les pommes de terre, les courges d'hiver, les framboises, les bleuets, les canneberges et les ananas sont également de riches sources de vitamine C. 
La vitamine C est sensible à la lumière, à l'air et à la chaleur, vous obtiendrez donc le plus de vitamine C si vous mangez des fruits et légumes crus ou légèrement cuits.

-Formulaires disponibles
Vous pouvez acheter de la vitamine C naturelle ou synthétique, également appelée acide ascorbique, sous diverses formes. 
Les comprimés, les capsules et les comprimés à croquer sont probablement les formes les plus populaires, mais la vitamine C se présente également sous forme de poudre cristalline, effervescente et liquide. 
La vitamine C est disponible en doses allant de 25 à 1 000 mg.
La vitamine C "tamponnée" est également disponible si vous constatez que l'acide ascorbique régulier perturbe votre estomac. 
Une forme estérifiée de vitamine C est également disponible, ce qui peut être plus facile pour l'estomac pour ceux qui sont sujets aux brûlures d'estomac.

Comment prendre de l'acide ascorbique
La meilleure façon de prendre des suppléments de vitamine C est de 2 à 3 fois par jour, avec les repas, selon le dosage. 
Certaines études suggèrent que les adultes devraient prendre 250 à 500 mg deux fois par jour pour tout bénéfice. 
Consultez votre médecin avant de prendre plus de 1 000 mg de vitamine C par jour et avant de donner de la vitamine C à un enfant.
L'apport quotidien en vitamine C alimentaire (selon l'Académie nationale des sciences) est indiqué ci-dessous.

Pédiatrique
Naissance - 6 mois : 40 mg (Apport adéquat)
Nourrissons de 6 à 12 mois : 50 mg (Apport adéquat)
Enfants 1 - 3 ans : 15 mg
Enfants 4 - 8 ans : 25 mg
Enfants de 9 à 13 ans : 45 mg
Adolescentes 14 - 18 ans : 65 mg
Adolescents de 14 à 18 ans : 75 mg

Adulte
Hommes de plus de 18 ans : 90 mg
Femmes de plus de 18 ans : 75 mg
Femmes enceintes 14 - 18 ans : 80 mg
Femmes enceintes de plus de 18 ans : 85 mg
Femmes allaitantes de 14 à 18 ans : 115 mg
Femmes allaitantes de plus de 18 ans : 120 mg
Étant donné que le tabagisme épuise la vitamine C, les personnes qui fument peuvent avoir besoin de 35 mg supplémentaires par jour.
La dose recommandée pour prévenir ou traiter bon nombre des affections mentionnées dans la section Utilisations est souvent de 500 à 1 000 mg par jour.

Précautions
En raison du potentiel d'effets secondaires et d'interactions avec les médicaments, vous ne devez prendre des compléments alimentaires que sous la supervision d'un professionnel de la santé compétent.
Les suppléments de vitamine C ont un effet diurétique, ce qui signifie qu'ils aident le corps à se débarrasser de l'excès de liquide. 
Assurez-vous de boire beaucoup de liquides lorsque vous les prenez.
La plupart de la vitamine C commerciale est fabriquée à partir de maïs. 
Les personnes sensibles au maïs devraient rechercher des sources alternatives, telles que le sagoutier.
La vitamine C augmente la quantité de fer absorbée par les aliments. 
Les personnes atteintes d'hémochromatose, une maladie héréditaire où trop de fer s'accumule dans le corps, ne devraient pas prendre de suppléments de vitamine C.
La vitamine C est généralement considérée comme sûre parce que votre corps se débarrasse de ce qu'il n'utilise pas. 
Mais à fortes doses (plus de 2 000 mg par jour), il peut provoquer des diarrhées, des gaz ou des maux d'estomac. 
Si vous ressentez ces effets secondaires, réduisez la dose de vitamine C.
Les personnes souffrant de problèmes rénaux devraient consulter leur médecin avant de prendre de la vitamine C.
Les personnes qui fument ou utilisent des patchs à la nicotine peuvent avoir besoin de plus de vitamine C, car la nicotine rend la vitamine C moins efficace dans le corps.

Les nourrissons nés de mères prenant 6 000 mg ou plus de vitamine C peuvent développer un scorbut de rebond parce que leur apport en vitamine C diminue après la naissance. 
Si vous êtes enceinte, parlez-en à votre médecin avant de prendre plus de 1 000 mg de vitamine C.
Les personnes atteintes d'anémie falciforme, ainsi que les personnes atteintes d'un trouble métabolique appelé G6PD, peuvent potentiellement avoir des effets secondaires graves en prenant des niveaux élevés de vitamine C.
Les patients atteints de thalassémie et d'hémochromatose pourraient être affectés négativement par une augmentation de l'absorption du fer, qui peut résulter d'une supplémentation en vitamine C.
La vitamine C peut augmenter le taux de sucre dans le sang chez les personnes atteintes de diabète. 
Chez les femmes diabétiques âgées, des doses de vitamine C supérieures à 300 mg par jour étaient associées à un risque accru de décès par maladie cardiaque.
Prendre de la vitamine C juste avant ou après l'angioplastie peut interférer avec la guérison.
Si vous êtes traité pour un cancer, parlez-en à votre oncologue avant de prendre de la vitamine C. 
La vitamine C peut potentiellement interagir avec certains médicaments de chimiothérapie.

Interactions possibles
Si vous êtes traité avec l'un des médicaments suivants, vous ne devez pas utiliser de suppléments de vitamine C sans en avoir d'abord parlé à votre fournisseur de soins de santé :
Aspirine et anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) - L'aspirine et les AINS peuvent réduire la quantité de vitamine C dans le corps, car ils entraînent la perte d'une plus grande quantité de vitamine dans l'urine. 
De plus, des doses élevées de vitamine C peuvent faire en sorte que davantage de ces médicaments restent dans le corps, augmentant ainsi les niveaux dans votre sang. 
Les premières recherches suggèrent que la vitamine C pourrait aider à protéger contre les maux d'estomac que l'aspirine et les AINS peuvent causer. 
Si vous prenez régulièrement de l'aspirine ou des AINS, parlez-en à votre médecin avant de prendre plus que l'apport quotidien recommandé en vitamine C.
Acétaminophène (Tylenol) - Des doses élevées de vitamine C peuvent réduire la quantité d'acétaminophène rejetée dans l'urine, ce qui pourrait faire augmenter les niveaux de ce médicament dans votre sang.
Antiacides contenant de l'aluminium - La vitamine C peut augmenter la quantité d'aluminium absorbée par votre corps, ce qui pourrait aggraver les effets secondaires de ces médicaments. 
Les antiacides contenant de l'aluminium comprennent le Maalox et le Gaviscon.
Barbituriques -- Les barbituriques peuvent diminuer les effets de la vitamine C. 
Ces médicaments comprennent le phénobarbital (Luminal), le pentobarbital (Nembutal) et le séconobarbital (Seconal).
Médicaments de chimiothérapie -- En tant qu'antioxydant, la vitamine C peut interférer avec les effets de certains médicaments pris pour la chimiothérapie. 
Cependant, certains chercheurs pensent que la vitamine C pourrait aider à rendre la chimiothérapie plus efficace. 
Si vous suivez une chimiothérapie, ne prenez pas de vitamine C ou tout autre supplément sans en parler à votre oncologue.
Contraceptifs oraux (pilules contraceptives) et hormonothérapie substitutive (THS) - La vitamine C peut provoquer une augmentation des taux d'œstrogènes lorsqu'elle est prise avec ces médicaments. 
Les œstrogènes oraux peuvent également diminuer les effets de la vitamine C dans le corps.
Inhibiteurs de la protéase -- La vitamine C semble abaisser légèrement les niveaux d'indinavir (Crixivan), un médicament utilisé pour traiter le VIH et le sida.
Tétracycline - Certaines preuves suggèrent que la prise de vitamine C avec l'antibiotique tétracycline peut augmenter les niveaux de ce médicament. 
Il peut également diminuer les effets de la vitamine C dans le corps. 
D'autres antibiotiques de la même famille comprennent la minocycline (Minocin) et la doxycycline (Vibramycin).
Warfarine (Coumadin) - Il y a eu de rares rapports de vitamine C interférant avec l'efficacité de ce médicament anticoagulant. 
Dans des études de suivi récentes, aucun effet n'a été trouvé avec des doses de vitamine C allant jusqu'à 1 000 mg par jour. 
Cependant, si vous prenez de la warfarine ou un autre anticoagulant, parlez-en à votre médecin avant de prendre de la vitamine C ou tout autre supplément.

acide ascorbique
vitamine C
acide l-ascorbique
50-81-7
Acide L(+)-ascorbique
ascorbate
Acide cévitamique
Ascoltin
Ascorbicap
Cénolate
Natrascorbe
Hybrine
Allercorb
Ascorbajen

La vitamine C, également connue sous le nom d'acide L-ascorbique, est une vitamine hydrosoluble. 
Contrairement à la plupart des mammifères et autres animaux, les humains n'ont pas la capacité de synthétiser la vitamine C et doivent l'obtenir par l'alimentation.
La vitamine C est un cofacteur essentiel dans de nombreuses réactions enzymatiques, par exemple dans la biosynthèse du collagène, de la carnitine et des neuropeptides, et dans la régulation de l'expression des gènes. 
L'acide ascorbique est également un puissant antioxydant. 
Des études de cohorte prospectives indiquent qu'un statut plus élevé en vitamine C, évalué en mesurant la vitamine C circulante, est associé à des risques plus faibles d'hypertension, de maladie coronarienne et d'accident vasculaire cérébral. 
Certaines preuves suggèrent que la vitamine C peut être un complément utile à la pratique médicale conventionnelle pour réduire les lésions myocardiques et l'arythmie à la suite d'une intervention cardiaque ou d'une intervention chirurgicale chez les patients atteints de maladie cardiovasculaire.
Les données sont insuffisantes pour suggérer un lien entre le statut en vitamine C et le risque de développer un type de cancer donné. 
La plupart des études d'observation examinant l'apport en vitamine C par rapport à l'incidence du cancer n'ont trouvé aucune association. 
Des essais contrôlés randomisés n'ont rapporté aucun effet de la supplémentation en vitamine C sur le risque de cancer. 
Les preuves actuelles de l'efficacité de la vitamine C par voie intraveineuse chez les patients cancéreux se limitent à des études d'observation, des interventions non contrôlées et des rapports de cas. 
Il existe un besoin pour de vastes essais cliniques de phase II de plus longue durée qui testent l'efficacité de la vitamine C par voie intraveineuse dans la progression du cancer et la survie globale. 
Dans l'ensemble, l'utilisation régulière de suppléments de vitamine C raccourcit la durée du rhume, mais ne réduit pas le risque de tomber malade. 
Prendre des suppléments une fois que les symptômes du rhume ont déjà commencé n'a aucun avantage prouvé.
Les suppléments de vitamine C sont disponibles sous de nombreuses formes, mais il existe peu de preuves scientifiques qu'une forme soit mieux absorbée ou plus efficace qu'une autre. 
Il n'y a aucune preuve scientifique que de grandes quantités de vitamine C (jusqu'à 10 grammes [g]/jour chez l'adulte) exercent des effets indésirables ou toxiques. 
Un apport maximal de 2 g/jour est recommandé afin d'éviter que certains adultes souffrent de diarrhée et de troubles gastro-intestinaux.
Un supplément de vitamine C augmente les concentrations d'oxalate urinaire, mais on ne sait pas encore si une augmentation de l'oxalate urinaire augmente le risque de calculs rénaux. 
Les personnes prédisposées à la formation de calculs rénaux peuvent envisager d'éviter une supplémentation en vitamine C à forte dose (≥ 1 g/jour). 

Une fonction
La vitamine C (acide L-ascorbique) est un puissant agent réducteur, ce qui signifie qu'elle donne facilement des électrons aux molécules receveuses. 
En rapport avec ce potentiel d'oxydoréduction (redox), deux fonctions principales de la vitamine C sont celles d'antioxydant et de cofacteur enzymatique.
La vitamine C est le principal antioxydant non enzymatique hydrosoluble dans le plasma et les tissus. 
Même en petites quantités, la vitamine C peut protéger les molécules indispensables dans le corps, telles que les protéines, les lipides (graisses), les glucides et les acides nucléiques (ADN et ARN), contre les dommages causés par les radicaux libres et les espèces réactives de l'oxygène (ROS) qui sont générés pendant le métabolisme normal, par des cellules immunitaires actives et par l'exposition à des toxines et des polluants (par exemple, certains médicaments de chimiothérapie et la fumée de cigarette). 
La vitamine C participe également au recyclage redox d'autres antioxydants importants ; par exemple, la vitamine C est connue pour régénérer la vitamine E à partir de sa forme oxydée.
Le rôle de la vitamine C en tant que cofacteur est également lié à son potentiel redox.
En maintenant les métaux liés aux enzymes sous leurs formes réduites, la vitamine C aide les oxydases à fonction mixte dans la synthèse de plusieurs biomolécules critiques.
Ces enzymes sont soit des monooxygénases, soit des dioxygénases. 
Les symptômes d'une carence en vitamine C, tels qu'une mauvaise cicatrisation des plaies et une léthargie, résultent probablement de l'altération de ces réactions enzymatiques dépendantes de la vitamine C entraînant une synthèse insuffisante de collagène, de carnitine et de catécholamines (voir Carence). 
De plus, plusieurs dioxygénases impliquées dans la régulation de l'expression des gènes et le maintien de l'intégrité du génome nécessitent la vitamine C comme cofacteur. 
En effet, la recherche a récemment découvert le rôle crucial joué par les enzymes, telles que les dioxygénases TET et les histones déméthylases contenant le domaine Jumonji, dans le devenir des cellules et des tissus. 
Ces enzymes contribuent à la régulation épigénétique de l'expression des gènes en catalysant les réactions impliquées dans la déméthylation de l'ADN et des histones.

Poids total : 176,12
Formule : C6H8O6
Solubilité : Soluble à 500 mM dans l'eau et à 100 mM dans le DMSO
Pureté: ≥99%
Stockage : Stocker à RT
N° CAS : 50-81-7

Ascorbutine
Ascorteal
Cescorbat
Cetemican
Cévitamine
Citriscorbe
Laroscorbine
Lemascorb
Proscorbine
Roscorbique
Sécorbate
Testascorbique
Vitamine
Vitaminesine
Vitascorbol
Ascorin
Ascorvit
Cantaxine
Cébicure
Cebione
Cegiolan

L'acide ascorbique est la vitamine C, un antioxydant qui est parfois utilisé comme complément alimentaire ou pour prévenir et traiter le scorbut (une maladie causée par un manque de vitamine C dans le corps). 
Les gens prennent aussi couramment de la vitamine C pour atténuer la gravité des symptômes associés au rhume.
La vitamine C est importante pour le maintien de la santé des os, des dents, du tissu conjonctif, des muscles, de la peau et des capillaires. 
L'acide ascorbique aide également votre corps à absorber le fer.
De nombreux aliments sont naturellement riches en vitamine C, notamment les agrumes, les légumes à feuilles et les tomates.

BÉNÉFICES de l'acide ascorbique :
-Fournit une protection environnementale avancée en neutralisant les radicaux libres nocifs
-Bénéfices anti-âge visibles, tels que l'amélioration de l'apparence des rides et ridules, la perte de fermeté et illumine le teint de la peau
-Neutralise les radicaux libres sur la couche supérieure de la peau pour aider à prévenir l'impact des dommages causés par l'ozone sur la peau
-Une fois absorbé, ce sérum à la vitamine C reste efficace pendant un minimum de 72 heures
-Sans paraben et idéal pour les peaux normales, sèches et sensibles
-Testé adapté pour une utilisation post-laser, consultez toujours un médecin pour des soins post-opératoires individuels

Votre corps utilise un supplément de vitamine C pendant les périodes de besoin accru comme une maladie ou une infection. Par conséquent, à moins que des précautions supplémentaires ne soient prises pour augmenter l'apport alimentaire pendant ces périodes, les apports quotidiens risquent de manquer. 
C'est alors que la vitamine C supplémentaire peut être un complément utile à votre alimentation.
-L'acide ascorbique est la forme de vitamine C que l'on trouve naturellement dans les aliments. 
L'acide ascorbique a une bonne biodisponibilité, mais certaines personnes le trouvent trop acide sur leur intestin et ne peuvent pas tolérer des doses plus élevées.
-Les bioflavonoïdes sont des composés végétaux bénéfiques souvent ajoutés aux suppléments de vitamine C. 
Ils offrent des avantages immunitaires supplémentaires et peuvent aider à augmenter la biodisponibilité.
-Les ascorbates minéraux tels que l'ascorbate de calcium et de magnésium sont souvent appelés vitamine C « tamponnée ». 
Beaucoup de gens trouvent qu'il s'agit de formes plus douces de vitamine C qui sont mieux tolérées par l'intestin. 
L'acide ascorbique est cependant important de considérer la dose d'accompagnement de minéraux (calcium, magnésium, etc.) lors de la prise de niveaux plus élevés.
-La vitamine C à libération prolongée est souvent le choix préféré car la vitamine C a une meilleure biodisponibilité lorsqu'elle est prise à plus petites doses tout au long de la journée. 
Une formule à libération prolongée vise à résoudre ce problème sans prendre plusieurs comprimés, en libérant la vitamine C lentement tout au long de la journée.

Qu'est-ce que l'acide ascorbique ?
L'acide ascorbique, également connu sous le nom de vitamine C, est un composé organique naturel doté de propriétés antioxydantes que l'on trouve dans de nombreux aliments comme les agrumes, les tomates et les poivrons rouges. 
L'acide ascorbique est un nutriment essentiel pour le corps humain et également un complément alimentaire courant.
Historiquement, l'acide ascorbique était de notoriété publique aux marins du XVIIIe siècle que le jus de citron et de citron vert pouvaient aider à prévenir le scorbut. 
Au début de 1907, deux médecins norvégiens enquêtant sur les maladies dues à une carence alimentaire ont découvert un composé essentiel de prévention des maladies dans les aliments, qui a finalement été appelé vitamine C.

A quoi sert l'acide ascorbique ?
La fonction principale de l'acide ascorbique dans nos produits de soins personnels est d'être antioxydant. 
Alors que l'acide ascorbique, lorsqu'il est pris sous forme de supplément, aide à prévenir les dommages cellulaires dans le corps humain, les propriétés antioxydantes du produit fini aident à protéger l'intégrité du produit et à prolonger sa durée de conservation. 
L'acide ascorbique peut également être utilisé comme ajusteur de pH.

Comment l'acide ascorbique est-il fabriqué ?
Notre modèle d'intendance nous guide pour sélectionner des ingrédients qui ont été transformés d'une manière qui soutient notre philosophie de la santé humaine et environnementale.
L'acide ascorbique peut être obtenu à partir d'agrumes ou préparé à partir de glucose de maïs par une méthode basée sur l'historique « procédé Reichstein ». L'acide ascorbique que nous utilisons est dérivé des agrumes.

Quelles sont les alternatives ?
Il existe de nombreux ingrédients aux propriétés antioxydantes, dont la vitamine E, un autre antioxydant naturel couramment utilisé. Il existe également de nombreux antioxydants synthétiques comme l'hydroxyanisole butylé (BHA), l'hydroxytoluène butylé (BHT) que Tom's of Maine ne considérerait pas car ils ne répondent pas à nos directives de modèle de gestion.

Ceglion
Celaskon
Cemagyl
Cénétone
Cergona
Cétamide
Cevalin
Cévatine
Cevimin
Cevital
Cévitan
Cevitex
Colascor
Concemin
Redoxon
Vicelat
Viforcit
Viscorine
Vitacée
Vitacine
Adenex

L'acide ascorbique (acide ascorbique) est un nutriment dont votre corps a besoin pour former des vaisseaux sanguins, du cartilage, des muscles et du collagène dans les os. 
La vitamine C est également vitale pour le processus de guérison de votre corps.
L'acide ascorbique est un antioxydant qui aide à protéger vos cellules contre les effets des radicaux libres - des molécules produites lorsque votre corps décompose les aliments ou est exposé à la fumée de tabac et aux rayonnements du soleil, des rayons X ou d'autres sources. 
Les radicaux libres pourraient jouer un rôle dans les maladies cardiaques, le cancer et d'autres maladies. 
La vitamine C aide également votre corps à absorber et à stocker le fer.
Parce que votre corps ne produit pas de vitamine C, vous devez l'obtenir de votre alimentation. 
L'acide ascorbique se trouve dans les agrumes, les baies, les pommes de terre, les tomates, les poivrons, le chou, les choux de Bruxelles, le brocoli et les épinards. 
La vitamine C est également disponible sous forme de supplément oral, généralement sous forme de gélules et de comprimés à croquer.
La plupart des gens obtiennent suffisamment de vitamine C grâce à une alimentation saine. 
Une carence en acide ascorbique est plus probable chez les personnes qui :

Fumez ou êtes exposé au tabagisme passif
Avoir certaines conditions gastro-intestinales ou certains types de cancer
Avoir un régime alimentaire limité qui n'inclut pas régulièrement de fruits et légumes
Une carence sévère en vitamine C peut entraîner une maladie appelée scorbut, qui provoque une anémie, des saignements des gencives, des ecchymoses et une mauvaise cicatrisation des plaies.

Si vous prenez de la vitamine C pour ses propriétés antioxydantes, gardez à l'esprit que le supplément pourrait ne pas offrir les mêmes avantages que les antioxydants naturels présents dans les aliments.
La quantité quotidienne recommandée de vitamine C est de 90 milligrammes pour les hommes adultes et de 75 milligrammes pour les femmes adultes.

Ascorbe
Cantan
Cebid
Cébion
Cecon
Cemill
Céréon
Cevex
Ciamine
Cipça
Hicee
Ribena
Vitace

Quels sont les effets secondaires possibles de l'acide ascorbique?
L'acide ascorbique peut provoquer des effets secondaires graves, notamment :
-la nausée,
-vomissement,
-brûlures d'estomac,
-des crampes d'estomac, et
-mal de crâne
Obtenez de l'aide médicale immédiatement si vous présentez l'un des symptômes énumérés ci-dessus.

L'acide L-ascorbique est un inhibiteur des canaux Cav3.2 (IC50 = 6,5 µM) ; n'affiche aucun effet sur les canaux Cav3.1 ou Cav3.3 exprimés de manière hétérologue dans les cellules HEK 293.
Améliore également la génération de cellules souches pluripotentes induites (iPSC) à partir de cellules somatiques de souris et humaines en augmentant l'efficacité de la reprogrammation. 
Réactif anti-décoloration couramment utilisé en microscopie de cellules vivantes. 
Antioxydant naturel.

Xitix
L-ascorbate
Davitamon C
Arco-cee
Planavit C
Catavin C
Ce prêt
Liqui-Cee
Vicomine C
Cee-Vite
Cevi-Bid
Scorbu-C
Niveau C
C-Vimin
Cétane-Caps TD
Duoscorbe
Scorbacide
Cewin
Vitamine antiscorbique
C-Long

La vitamine C, également connue sous le nom d'acide ascorbique, a plusieurs fonctions importantes.
L'acide ascorbique comprend :
-aider à protéger les cellules et à les garder en bonne santé
-maintien de la santé de la peau, des vaisseaux sanguins, des os et du cartilage
-aide à la cicatrisation des plaies
-Le manque de vitamine C peut conduire au scorbut.

Bonnes sources de vitamine C
La vitamine C se trouve dans une grande variété de fruits et légumes.

Les bonnes sources incluent :
-des agrumes, comme des oranges et du jus d'orange
-poivrons
-des fraises
-cassis
-brocoli
-choux de Bruxelles
-pommes de terre

De combien de vitamine C ai-je besoin ?
Les adultes de 19 à 64 ans ont besoin de 40 mg de vitamine C par jour.

Vous devriez pouvoir obtenir toute la vitamine C dont vous avez besoin dans votre alimentation quotidienne.
La vitamine C ne peut pas être stockée dans le corps, vous en avez donc besoin dans votre alimentation tous les jours.

Que se passe-t-il si je prends trop de vitamine C ?
La prise de grandes quantités (plus de 1 000 mg par jour) de vitamine C peut provoquer :
-Douleur d'estomac
-la diarrhée
-flatulence
Ces symptômes devraient disparaître une fois que vous arrêtez de prendre des suppléments de vitamine C.

Que conseille le ministère de la Santé et des Affaires sociales ?
Vous devriez pouvoir obtenir toute la vitamine C dont vous avez besoin en mangeant une alimentation variée et équilibrée.
Si vous prenez des suppléments de vitamine C, n'en prenez pas trop car cela pourrait être nocif.
Prendre moins de 1 000 mg de suppléments de vitamine C par jour est peu susceptible de causer des dommages.

C-Quin
C-Span
Meri-C
Cee-Caps TD
Acide L-lyxoascorbique
Acide L-xyloascorbique
Vitamine antiscorbutique
Cétane-Caps TC
3-Oxo-L-gulofuranolactone
Ce-Mi-Lin
IDO-C
Natrascorbe injectable
Acide L-(+)-Ascorbique
CE-VI-Sol
Ascorbate ferreux
Acide ascorbinique
Ascor-BID

Quelle est la différence entre la vitamine C et l'acide ascorbique ?
La vitamine C et l'acide ascorbique sont chimiquement identiques. 
La vitamine C qui se trouve naturellement dans une orange ou un citron est la même molécule que l'acide ascorbique synthétique développé en laboratoire.

Quels sont les bienfaits de l'acide ascorbique sur la santé ?
L'acide ascorbique est également bien étudié pour les avantages pour la santé de l'acide ascorbique. 
Le centre d'information sur les micronutriments de l'Oregon State University indique que les propriétés antioxydantes de la vitamine C (acide ascorbique) et le rôle de l'acide ascorbique dans la synthèse du collagène en font une molécule vitale pour la santé de la peau.
Selon le NCI, les antioxydants alimentaires comme la vitamine C peuvent neutraliser les dommages causés aux cellules par les radicaux libres, ce qui peut jouer un rôle dans la prévention du cancer et d'autres problèmes de santé.

Acide ascorbique
Céline
Dora-C-500
Kyselina Askorbova
3-céto-L-gulofuranolactone
Cortalex
Ferancee
Stuartinique
tolfrinique
(R)-5-((S)-1,2-dihydroxyéthyl)-3,4-dihydroxyfurane-2(5H)-one
Acide ascorbique
Acide ascorbique
Facteur antiscorbutique
Lactone de l'acide L-3-cétothréohexuronique
Acide L-Thréoascorbique
Chromagène
Kyselina askorbova [tchèque]

L'acide ascorbique (vitamine C) est une vitamine hydrosoluble et un médicament antioxydant reconnu qui est utilisé localement en dermatologie pour traiter et prévenir les changements associés au photovieillissement, ainsi que pour le traitement de l'hyperpigmentation. 
L'acide ascorbique a des propriétés neutralisantes des radicaux libres, étant capable d'interagir avec les ions superoxyde, hydroxyle et oxygène libre, empêchant les processus inflammatoires, cancérigènes et autres processus qui accélèrent le photovieillissement de la peau. 
Les recherches actuelles portent sur la recherche de composés stables de l'acide ascorbique et de nouvelles alternatives pour l'administration dans le derme. 
Contrairement aux plantes et à la plupart des animaux, les humains n'ont pas la capacité de synthétiser leur propre acide ascorbique en raison de la déficience de l'enzyme L-gulono-gamma-lactone oxydase, qui catalyse le passage terminal dans la biosynthèse de l'acide ascorbique. 
Pour faire face à cette situation, les humains obtiennent cette vitamine de l'alimentation et/ou des suppléments vitaminiques, empêchant ainsi le développement de maladies et atteignant un bien-être général. 
L'acide ascorbique est impliqué dans d'importantes fonctions métaboliques et est vital pour la croissance et le maintien d'os, de dents, de gencives, de ligaments et de vaisseaux sanguins sains. 
L'acide ascorbique est une vitamine très instable et s'oxyde facilement dans les solutions aqueuses et les formulations cosmétiques. 
L'acide ascorbique est largement utilisé comme ingrédient dans les produits cosmétiques anti-âge, comme l'ascorbate de sodium ou le palmitate d'ascorbyle. 
Cette revue discute et décrit les rôles potentiels de l'acide ascorbique dans la santé de la peau et leurs applications cliniques (effets antioxydants, photoprotecteurs, anti-vieillissement et anti-pigmentaires) de l'acide ascorbique topique sur la peau et les principaux mécanismes d'action. 
Compte tenu de l'instabilité et de la difficulté d'administration de l'acide ascorbique, nous discutons également de l'importance de plusieurs facteurs impliqués dans la formulation et la stabilisation de leurs préparations topiques dans cette revue.

Caswell n° 061B
Vicin
Acide ascorbique [DCI-français]
Acido ascorbico [DCI-Espagnol]
Acidum ascorbicum [DCI-latin]
Sodascorbate
Ascorbicine
NCI-C54808
Acide L-thréo-Hex-2-énonique, gamma-lactone
Acide L-thréo-ascorbique
FEMA n° 2109
3-Oxo-L-gulofuranolactone (forme énolique)
UNII-PQ6CK8PD0R

Les interactions possibles incluent :
Aluminium: 
La prise de vitamine C peut augmenter votre absorption d'aluminium provenant de médicaments contenant de l'aluminium, tels que les chélateurs de phosphate. 
Cela peut être nocif pour les personnes souffrant de problèmes rénaux.
Chimiothérapie:
On craint que l'utilisation d'antioxydants, tels que la vitamine C, pendant la chimiothérapie ne réduise l'effet des médicaments de chimiothérapie.
Oestrogène :
Prendre de la vitamine C avec des contraceptifs oraux ou un traitement hormonal substitutif peut augmenter votre taux d'œstrogènes.
Inhibiteurs de la protéase :
L'utilisation orale de vitamine C pourrait réduire l'effet de ces médicaments antiviraux.
Statines et niacine : 
Lorsqu'elles sont prises avec de la vitamine C, les effets de la niacine et des statines, qui pourraient bénéficier aux personnes ayant un taux de cholestérol élevé, pourraient être réduits.
Warfarine (Jantoven) :
Des doses élevées de vitamine C pourraient réduire votre réponse à cet anticoagulant.

acide monodéhydro-L-ascorbique
MFCD00064328
Cetebe
Ascorbine
(+)-Acide ascorbique
Acide hexa-2-énonique gamma-lactone, L-thréo-
Ascorbate de fer(II)
PQ6CK8PD0R
composante de E et C-Level
composant d'Endoglobin Forte
Vasque
Ascorbicab
CHEBI : 29073
CCRIS 57
composant de Cortalex
composant de Ferancee
HSDB 818
NCGC00164357-01
E300
DSSTox_CID_106
E-300
hex-1-énofuranos-3-ulose
Complexes fer-acide ascorbique
DSSTox_RID_75370
DSSTox_GSID_20106
Kangbingfeng
Chewcee

L'acide ascorbique, également connu sous le nom d'acide L-ascorbique, a le plus de recherche de toute forme de vitamine C en ce qui concerne la peau, et est en fait l'antioxydant naturel le plus abondant dans notre peau. 
Des concentrations comprises entre 5 et 20 % peuvent améliorer de nombreux signes de vieillissement, notamment les décolorations, les rides et la perte de fermeté due aux dommages causés par le soleil. 
Des concentrations plus faibles telles que celles comprises entre 0,3 et 2 % offrent également des avantages, tels que l'amélioration du teint irrégulier, des ridules et l'augmentation de l'apport d'antioxydants de la peau.
L'acide ascorbique est également une centrale électrique lorsqu'il est mélangé avec d'autres antioxydants, en particulier la vitamine E, et est particulièrement efficace pour unifier le teint de la peau lorsqu'il est utilisé seul à des concentrations plus élevées, telles que 15 %, 20 % ou plus. 
Les vitamines C et E travaillent ensemble pour se stabiliser mutuellement et pouvoir exercer leurs bienfaits sur la peau plus longtemps.
Afin d'être plus efficace à des concentrations plus élevées, le pH de toute formule de vitamine C à base d'eau doit être de 3,5 ou moins. 
Cela aide à améliorer la stabilité et la perméabilité de l'acide ascorbique, lui permettant de faire plus que fonctionner comme antioxydant.
L'acide ascorbique est un antioxydant particulièrement vulnérable lorsqu'il est exposé à la lumière UV et à l'air, il doit donc être emballé pour le protéger de ces éléments lors d'une utilisation de routine. 
Sinon, son efficacité diminuera progressivement au point de ne plus fonctionner du tout. 
Vous verrez cela comme une décoloration due à l'oxydation qui fait que le produit prend une couleur cuivrée à brunâtre. 
Pour cette raison, évitez les produits à base de vitamine C (acide ascorbique) conditionnés dans des pots traditionnels à gueule ouverte ou des bouteilles transparentes.
Les emballages de type distributeur à base de compte-gouttes devraient également avoir des capacités de restriction d'air pour améliorer la stabilité. 
Et pour une puissance maximale, il est préférable d'utiliser un traitement à base d'eau à la vitamine C dans les 3 mois suivant l'ouverture. 
Avec une utilisation quotidienne, la plupart des gens découvriront qu'ils consomment leur produit à base de vitamine C en quelques mois.
Considéré comme sûr car utilisé dans les cosmétiques, l'acide ascorbique peut également être utilisé avec le rétinol et la niacinamide sans qu'aucun de ces ingrédients ne provoque la dégradation ou la perte d'efficacité de l'autre au-delà de ce qui se produirait normalement en raison de l'exposition à l'air et à la lumière, c'est pourquoi des ingrédients comme ceux-ci doivent être appliqués systématiquement.

Citrovit
Juvamine
6730-29-6
Ceklin
Acide L(+)-ascorbique, 99%
(+)-L-ascorbate de sodium
Rovimix C
Scorbu C
Ascorbinsaure
Parentrovite
Cellule C
Acide L(+)-ascorbique, réactif ACS
Viscorine 100M
(2R)-2-[(1S)-1,2-dihydroxyéthyl]-3,4-dihydroxy-2H-furane-5-one
Ronotec 100
Manteau solaire VC 40
(5R)-5-[(1S)-1,2-dihydroxyéthyl]-3,4-dihydroxy-2,5-dihydrofurane-2-one
Rontex 100
Ascorbicap (TN)
Acide xyloascorbique, L-
Ascoltin (TN)

L'acide ascorbique est une lactone naturelle qui est produite par les plantes et de nombreux animaux, mais pas par les humains ou d'autres primates. 
L'acide ascorbique agit comme un donneur d'électrons (c'est-à-dire un agent réducteur) et présente une activité antioxydante, en particulier contre les espèces réactives de l'oxygène. 
L'acide ascorbique est un cofacteur de la monooxygénase et de la dioxygénase ainsi que d'autres enzymes (Arrigoni & De Tullio; Du et al.).

REPROGRAMMATION de l'acide ascorbique
-Augmente l'efficacité de la reprogrammation des fibroblastes murins et humains en cellules souches pluripotentes induites (iPS) (Esteban et al.) en partie grâce à l'activité de l'histone déméthylase JHDM1 (Wang et al.).
-Empêche la méthylation aberrante de l'ADN du locus Dlk1-Dio3 lors de la reprogrammation des cellules somatiques de souris en cellules iPS (Stadtfeld et al.).

Acide ascorbique ENTRETIEN ET AUTO-RENOUVELLEMENT
-Supporte la prolifération des cellules souches mésenchymateuses (Choi et al.).

DIFFÉRENCIATION de l'acide ascorbique
-Favorise la différenciation des ostéoblastes à partir des cellules mésenchymateuses humaines et murines (Pittenger et al.; Tropel et al.).
-Favorise la différenciation des ostéoblastes à partir des cellules souches embryonnaires (ES) de souris (zur Nieden et al.).
-Améliore la différenciation des cardiomyocytes des cellules ES de souris (Takahashi et al.).

Quelques notes sur l'acide ascorbique
L'acide ascorbique est un additif inutile, qui peut affaiblir le gluten dans les pâtes à fermentation plus longue.
L'une de ses fonctions est d'aider à « transmettre l'impression de fraîcheur améliorée au client.
Nous pensons que les boulangers qui améliorent leurs connaissances et leurs compétences pour tirer le meilleur parti des ingrédients naturels sont plus bénéfiques à tous les niveaux que de se rabattre sur un additif artificiel.
En aidant le gluten à "se détendre", il peut avoir pour effet accessoire d'augmenter la vitesse de levée, ce qui va dans le mauvais sens de notre objectif d'encourager les boulangers à prolonger la fermentation de la pâte.

Quels sont les effets secondaires possibles de l'acide ascorbique?
Obtenez de l'aide médicale d'urgence si vous présentez l'un de ces signes de réaction allergique : urticaire; respiration difficile; gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge.

Arrêtez d'utiliser l'acide ascorbique et appelez votre médecin immédiatement si vous avez:
douleurs articulaires, faiblesse ou sensation de fatigue, perte de poids, maux d'estomac;
frissons, fièvre, envie accrue d'uriner, miction douloureuse ou difficile; ou alors
douleur intense au côté ou au bas du dos, sang dans les urines.
Les effets secondaires courants peuvent inclure :

brûlures d'estomac, maux d'estomac; ou alors
nausées, diarrhée, crampes d'estomac.
Ceci n'est pas une liste complète des effets secondaires et d'autres peuvent survenir. 
Appelez votre médecin pour obtenir un avis médical sur les effets secondaires. 

Quelles sont les informations les plus importantes que je devrais connaître sur l'acide ascorbique ?
Suivez toutes les instructions sur l'étiquette et l'emballage de votre médicament. 
Informez chacun de vos professionnels de la santé de tous vos problèmes de santé, allergies et médicaments que vous utilisez.

[14C] acide ascorbique
Acide ascorbique [BAN:INN:JAN]
Vitamine C (Acide ascorbique)
Acide [14C]-ascorbique
acide ascorbique (vit C)
Acide L-ascorbique, conforme aux spécifications de test USP
2-(1,2-Dihydroxyéthyl)-4,5-dihydroxyfurane-3-one
299-36-5
EINECS 200-066-2
NSC 33832
Cévitamate
Ascor
L-lyxoascorbate
L-xyloascorbate
.Ascorbinsaure
NSC-33832
Mélange de vitamine B avec de la vitamine C
3eka
NSC-218455
Ester C
Ester-C
(+)-ascorbate
L(+)-ascorbate

L'acide ascorbique n'est-il pas que de la vitamine C ?
La consommation d'acide ascorbique qui peut être utilisé en pâtisserie ne procure pas les effets bénéfiques de la vitamine C que l'on trouve, par exemple, dans une orange telle qu'elle est :
-Utilisé en quantités beaucoup plus faibles que l'apport quotidien recommandé
- Largement dénaturé (ou dégradé) et ses résidus n'ont plus les propriétés bénéfiques de la vitamine C
-Une substance hautement raffinée, sans les nombreux bioflavonoïdes complexes et autres micronutriments bénéfiques qui accompagnent la vitamine C dans les fruits frais
Comme de nombreux auxiliaires technologiques et autres additifs alimentaires, n'est-il pas détruit (comme les fabricants de pains industriels aiment parfois le prétendre à ce sujet) dans le sens où ses résidus restent dans le pain.

Comment savoir s'il y a de l'acide ascorbique dans la farine ou un pain ?
Tous les boulangers utilisant la marque The Real Bread Loaf Mark ont ​​signé un accord selon lequel ils ne l'utiliseront que pour des pains cuits sans l'utilisation d'additifs artificiels ou d'auxiliaires de fabrication.
Selon la loi, tout moulin qui a ajouté de l'acide ascorbique (E300) à sa farine ou à ses mélanges à pâtisserie doit le déclarer sur l'étiquette - vous le trouverez sur les ingrédients, peut-être à côté d'autres extras inutiles, tels que des enzymes ajoutées… 
Il en va de même pour les pains emballés et autres produits de boulangerie préemballés – bien que si le producteur considère qu'il s'agit d'« auxiliaires technologiques », les enzymes ajoutées n'auraient pas à figurer sur un emballage de pain.
À l'heure actuelle, les boulangers et les détaillants n'ont pas à fournir de listes d'ingrédients pour les pains non emballés. 
Comme indiqué dans notre appel à une loi sur la croûte honnête, nous exigeons une modification de la loi pour exiger qu'ils le fassent et, en attendant, nous exhortons tous les boulangers à le faire volontairement. 

L-thréo-hex-2-énono-1,4-lactone
Acide L-ascorbique, forme radicalaire
L-(+)-ascorbate
Acide ascorbique [USP:INN:BAN:JAN]
Mélange d'acide ascorbique avec de la vitamine B
Vitamine C,(S)
E 300
178101-88-7
PubChem18445
Acide ascorbique DC97SF
(2R)-2-[(1S)-1,2-dihydroxyéthyl]-4,5-dihydroxyfuran-3-one
(5R)-5-[(1S)-1,2-dihydroxyéthyl]-3,4-dihydroxyfurane-2(5H)-one
Prestwick3_000325
Acide L-ascorbique, 99%
Mélange d'acide ascorbique avec complexe de vitamine B
ASCOR (TN)
SCHEMBL785
bmse000182
SCHEMBL4430

La vitamine C (acide ascorbique, ascorbate) a une histoire controversée dans le traitement du cancer. 
De nouvelles preuves indiquent que l'ascorbate dans le traitement du cancer mérite un réexamen. 
Alors que les résultats de la recherche concernant la pharmacocinétique de l'ascorbate et ses mécanismes d'action contre les cellules tumorales ont été publiés, et que les preuves provenant d'études de cas ont continué à s'accumuler que la thérapie à l'ascorbate pourrait être efficace si les bons protocoles étaient utilisés, l'intérêt des médecins et des scientifiques a augmenté. 
Dans cette revue, le traitement à haute dose de vitamine C dans le traitement du cancer est réévalué.
La vitamine C (acide ascorbique, ascorbate) a été bien documentée pour réduire l'incidence de la plupart des tumeurs malignes chez l'homme. 
Ce qui a été vivement débattu est de savoir si la vitamine C a un effet thérapeutique dans le traitement du cancer. 
Cameron et Pauling ont rapporté en 1976 et 1978 qu'une dose élevée de vitamine C (généralement 10 g/jour, par perfusion intraveineuse pendant environ 10 jours et par voie orale par la suite) augmentait la survie moyenne des patients atteints d'un cancer avancé et pour un petit groupe de répondeurs, la survie était augmenté jusqu'à 20 fois plus longtemps que celui des témoins. 
D'autres chercheurs ont rapporté un bénéfice consistant en une survie accrue, un bien-être amélioré et une douleur réduite. 
Cependant, deux essais cliniques randomisés avec l'ascorbate oral menés par la clinique Mayo n'ont montré aucun avantage. 
Ces résultats négatifs ont atténué, mais n'ont pas éteint définitivement, l'intérêt pour la thérapie ou la recherche à l'ascorbate. 
Certains groupes de recherche ont mené des recherches rigoureuses, en particulier dans le domaine de l'administration de méga-doses d'ascorbate par voie intraveineuse 

Acide L-ascorbique, FCC, FG
BSPBio_000329
(r)-5-(1,2-dihydroxy-éthyl)-3,4-dihydroxy-5h-furane-2-one
MLS002153776
CHEMBL40274
BPBio1_000363
GTPL4532
GTPL4781
INS NO.300
Acide L-ascorbique, qualité réactif
DTXSID5020106
Acide L-ascorbique, >=99,0%
DTXSID50986567
INS-300

Comment la vitamine C agit-elle sur notre peau ?
Généralement, la vitamine C aide à éclaircir le teint, à uniformiser la texture de la peau et à lisser les ridules et les rides. 
L'acide ascorbique est également connu comme le MVP de la protection de la peau contre les radicaux libres et les dommages causés par les rayons UV du soleil en raison de ses niveaux élevés d'antioxydants. 
Lorsque vous regardez de près les couches profondes de la peau, la vitamine C est responsable de la stimulation de la production de collagène et d'élastine, qui sont essentiels pour garder votre peau rebondie, ferme et jeune. 

Malheureusement, de nombreux avantages s'accompagnent de certains inconvénients. 
Dans certains cas, l'acide ascorbique pur est irritant à travailler, en particulier pour les peaux sensibles. 
Dans d'autres cas, l'acide ascorbique lui-même est un ingrédient instable. 
Cela signifie qu'il est très sensible aux facteurs environnementaux tels que la température, la lumière, l'humidité et l'air. 
Cette sensibilité se traduit finalement par une perte d'efficacité au fil du temps et un potentiel de détérioration dans un court laps de temps. 
Mais cela ne veut pas dire que vous devez vous en détourner tout de suite ! 
De nombreuses preuves scientifiques montrent que la vitamine C est un ingrédient efficace pour aider la peau. 
Étant donné que l'acide ascorbique et l'acide L-ascorbique peuvent être très instables et puissants, ils peuvent être très irritants pour certaines personnes, surtout si vous avez la peau sensible. 
Heureusement, il existe de nombreux produits formulés à partir de dérivés de la vitamine C. 
Mais pour résumer, les dérivés sont très stables et peuvent fournir des effets similaires à ceux de l'acide ascorbique : de l'éclaircissement de la peau à la fourniture d'antioxydants pour la protection de la peau contre le soleil. 
Certains des ingrédients dérivés courants comprennent l'ascorbate de tétrahexyldécyl (THD), le phosphate d'ascorbyle de magnésium (MAP) et le glucoside d'ascorbyle. 
Il existe également des dérivés comme l'ascorbate de bis-glycéryle et l'acide 3-O éthyl ascorbique qui peuvent également apparaître comme ingrédient dans vos produits de soin de la peau. 

Acide ascorbique (JP17/USP/INN)
HMS2096A11
HMS2231N16
HMS3713A11
Qualité du réactif ACS de l'acide L-ascorbique
(2R)-2-[(1S)-1,2-Dihydroxyéthyl]-4,5-dihydroxy-furane-3-one
BCP27915
HY-B0166
Tox21_110315
Tox21_112104
Tox21_202127

Acide ascorbique
L'acide ascorbique est de loin l'une des formes connues de la vitamine C. 
L'acide ascorbique est une vitamine hydrosoluble qui aide à garder notre peau, nos cheveux et nos os en bonne santé. 
La plupart des fruits et légumes contiennent de l'acide ascorbique, et sa forme médicamenteuse aide à traiter les personnes souffrant de carence en vitamine C, de scorbut, de plaies retardées et de cicatrisation osseuse.

Tox21_302958
ANW-73969
gamma-lactone L-thréo-Hex-2-énonate
Acide L-ascorbique, étalon analytique
Acide L-ascorbique, AR, >=99,5%
s3114
AKOS016843589
Tox21_112104_1
ZINC100006770
ZINC100019304
GCC-207946
DB00126
Acide L-ascorbique, mélangé. avec de la vitamine B
NSC 218455
acide gamma-lactone L-thréo-Hex-2-énonique
Acide L-ascorbique, réactif ACS, >=99%
NCGC00091517-01
NCGC00091517-02
NCGC00091517-03
NCGC00091517-06
NCGC00188972-01
NCGC00256504-01
NCGC00259676-01
53262-66-1
BP-12831
SMR001233160

Un verre de jus d'orange ou de comprimés de vitamine C est-il votre choix lorsque les reniflements arrivent ? Faire le plein de cette vitamine était une pratique stimulée par Linus Pauling dans les années 1970, un double lauréat du prix Nobel et champion autoproclamé de la vitamine C qui faisait la promotion de mégadoses quotidiennes (la quantité dans 12 à 24 oranges) comme moyen de prévenir les rhumes et certaines maladies chroniques. maladies.
La vitamine C, ou acide ascorbique, est une vitamine hydrosoluble. 
Cela signifie que l'acide ascorbique se dissout dans l'eau et est livré aux tissus du corps mais n'est pas bien stocké, il doit donc être pris quotidiennement par le biais d'aliments ou de suppléments. 
Même avant sa découverte en 1932, les experts en nutrition ont reconnu que quelque chose dans les agrumes pouvait prévenir le scorbut, une maladie qui a tué jusqu'à deux millions de marins entre 1500 et 1800.
La vitamine C joue un rôle dans le contrôle des infections et la cicatrisation des plaies, et est un puissant antioxydant qui peut neutraliser les radicaux libres nocifs. 
L'acide ascorbique est nécessaire pour fabriquer du collagène, une protéine fibreuse du tissu conjonctif qui est tissée dans divers systèmes du corps : nerveux, immunitaire, osseux, cartilagineux, sanguin et autres. 
La vitamine aide à fabriquer plusieurs hormones et messagers chimiques utilisés dans le cerveau et les nerfs.

Acide L-ascorbique, culture cellulaire végétale testée
AB0010512
Acide L-ascorbique, qualité réactif, cristallin
A0537
A8158
AB00376923
Acide ascorbique (acide L-ascorbique, vitamine C)
SW198791-2
Acide L-ascorbique, BioUltra, >=99,5% (RT)
Acide L-ascorbique, testé selon Ph.Eur.
3466-EP2269610A2
3466-EP2269978A2
3466-EP2269985A2
3466-EP2269988A2
3466-EP2269991A2
3466-EP2270000A1
3466-EP2270002A1
3466-EP2270008A1
3466-EP2270011A1
3466-EP2270505A1
3466-EP2272516A2
3466-EP2272537A2
3466-EP2272822A1
3466-EP2272834A1
3466-EP2272835A1
3466-EP2272844A1

La vitamine C, également appelée acide L-ascorbique ou simplement acide ascorbique, est une vitamine hydrosoluble naturellement présente dans certains aliments, ajoutée à d'autres et disponible sous forme de complément alimentaire. 
Les humains, contrairement à la plupart des animaux, sont incapables de synthétiser la vitamine C de manière endogène, c'est donc un composant alimentaire essentiel. 
La vitamine C est nécessaire à l'amidation enzymatique des neuropeptides, à la production d'hormones stéroïdes corticosurrénales, à la promotion de la conversion du tropocollagène en collagène et au métabolisme de la tyrosine et du folate. 
L'acide ascorbique joue également un rôle dans le métabolisme des lipides et des vitamines et est un puissant agent réducteur ou antioxydant. 
Les actions spécifiques incluent : l'activation des enzymes détoxifiantes dans le foie, l'antioxydation, l'interception et la destruction des radicaux libres, la préservation et la restauration du potentiel antioxydant de la vitamine E, et le blocage de la formation de nitrosamines cancérigènes. 
De plus, la vitamine C semble fonctionner dans une variété d'autres processus métaboliques dans lesquels son rôle n'a pas été bien caractérisé.
Une carence prolongée en vitamine C conduit au développement du scorbut, une maladie caractérisée par une incapacité à former une substance intercellulaire adéquate dans les tissus conjonctifs. 
Cela entraîne la formation de lésions enflées et ulcéreuses dans les gencives, la bouche et d'autres tissus structurellement affaiblis. 
Les premiers symptômes peuvent inclure une faiblesse, une fatigue facile et une apathie, ainsi qu'un essoufflement et des douleurs articulaires, osseuses et musculaires.
Le besoin en vitamine C peut être accru par l'utilisation d'aspirine, de contraceptifs oraux, de tétracycline et de divers autres médicaments. 
Le stress psychologique et l'avancée en âge ont également tendance à augmenter les besoins en vitamine C. 
Chez les personnes âgées, le manque de fruits et légumes frais ajoute souvent une déplétion en vitamine C aux besoins intrinsèquement accrus, avec le développement d'un état proche du scorbut.

L'ascorbate est transporté à travers la membrane plasmique via un transporteur Na+-dépendant enrichi en tissu neuroendocrinien, SVCT2. 
Comment l'ascorbate cytosolique atteint la lumière de la voie sécrétoire n'est actuellement pas clair. 
Néanmoins, les concentrations d'ascorbate sont 5 à 10 fois plus élevées dans la lumière de la voie sécrétoire que dans le cytosol. 
Les concentrations millimolaires d'ascorbate dans le compartiment luminal assurent que le cuivre luminal est réduit, comme requis pour le clivage enzymatique de l'oxygène moléculaire par PHM. 
Dans cette réaction d'oxydoréduction, le PHM convertit 2 mol d'ascorbate en 2 mol de semi-déhydroascorbate, qui se disproportionnent pour former du déhydroascorbate et de l'ascorbate. 
D'autres réducteurs monoélectroniques peuvent remplacer l'ascorbate pour fournir des équivalents réducteurs pour Cu2+ ; en accord avec cela, aucun site de liaison spécifique à l'ascorbate n'a été identifié sur le PHM.

3466-EP2275413A1
3466-EP2277848A1
3466-EP2277865A1
3466-EP2281823A2
3466-EP2284149A1
3466-EP2284150A2
3466-EP2284151A2
3466-EP2284152A2

Quelles sont les informations les plus importantes que je devrais connaître sur l'acide ascorbique ?
Suivez toutes les instructions sur l'étiquette et l'emballage de votre médicament. 
Informez chacun de vos professionnels de la santé de tous vos problèmes de santé, allergies et médicaments que vous utilisez.

Qu'est-ce que l'acide ascorbique ?
L'acide ascorbique (vitamine C) est naturellement présent dans les aliments tels que les agrumes, les tomates, les pommes de terre et les légumes à feuilles. 
La vitamine C est importante pour les os et les tissus conjonctifs, les muscles et les vaisseaux sanguins. 
La vitamine C aide également le corps à absorber le fer, qui est nécessaire à la production de globules rouges.

L'acide ascorbique est utilisé pour traiter et prévenir les carences en vitamine C.
L'acide ascorbique peut également être utilisé à des fins non mentionnées dans ce guide de médicament.

De quoi devrais-je discuter avec mon fournisseur de soins de santé avant de prendre de l'acide ascorbique?
Vous ne devez pas utiliser d'acide ascorbique si vous avez déjà eu une réaction allergique à un supplément de vitamine C.

Demandez à un médecin ou à un pharmacien si vous avez :
-maladie des reins ou antécédents de calculs rénaux ;
-trouble héréditaire de surcharge en fer (hématochromatose) ; ou alors
-si vous fumez (fumer peut rendre l'acide ascorbique moins efficace).
Vos besoins en dose peuvent être différents pendant la grossesse ou pendant que vous allaitez un bébé. 
N'utilisez pas d'acide ascorbique sans l'avis de votre médecin dans les deux cas.

Principales sources de nourriture
-Des fraises
-Brocoli
-Kiwi
-Des oranges
- Poivrons verts ou rouges
-Cantaloup
-Jus de tomate
-Avacado
-Pomme de terre au four
-Pois verts
-Épinard

Implications pour la santé
Populations à risque de carence en vitamine C
Les populations suivantes peuvent être à risque de carence en vitamine C et peuvent nécessiter un supplément :

Personnes qui fument des cigarettes - En raison d'un renouvellement métabolique accru de la vitamine C, les fumeurs ont des taux sanguins de vitamine C plus bas. 
L'acide ascorbique est recommandé aux fumeurs de prendre 35 mg de plus par jour que la RDA applicable.
Les personnes qui boivent des quantités excessives d'alcool—Cela peut être dû en partie à un régime alimentaire inadéquat sur le plan nutritionnel.
Personnes âgées — Des études ont montré que les personnes âgées ont des taux sériques de vitamine C plus faibles. 
Cela peut être dû à une alimentation pauvre en nutriments essentiels.
Nourrissons—Nourrir les bébés avec du lait évaporé ou bouilli peut provoquer une carence en vitamine C. 
En effet, la chaleur peut détruire la vitamine C présente dans le lait de vache.
Les personnes dont l'alimentation est peu variée—Les personnes dont l'alimentation est affectée par la pauvreté ; les fous de la nourriture; et les personnes atteintes de maladie mentale peuvent ne pas préparer de repas contenant une variété d'aliments pour obtenir suffisamment de vitamine C.
Les personnes atteintes de malabsorption et de certaines maladies chroniques—Les personnes atteintes de certaines conditions médicales comme une malabsorption intestinale sévère, une maladie rénale ou un cancer peuvent ne pas être en mesure d'absorber suffisamment de vitamine C.

Capacités antioxydantes
Les radicaux libres sont des sous-produits normaux du métabolisme, mais ils peuvent provoquer des réactions en chaîne qui endommagent les cellules. 
Ces dommages cellulaires peuvent, à leur tour, augmenter le risque de maladies chroniques, notamment certaines formes de cancer et de maladies cardiovasculaires.
Les antioxydants ont la capacité d'arrêter cette réaction en chaîne. 
La vitamine C fonctionne dans le corps comme un antioxydant. 
En raison de cette capacité antioxydante, la vitamine C est à l'étude pour un rôle possible dans la prévention de certaines affections telles que la dégénérescence maculaire liée à l'âge, les cataractes, le cancer et les maladies cardiovasculaires. 
Actuellement, il n'y a pas suffisamment de preuves pour recommander la vitamine C pour l'une de ces conditions.

Infections respiratoires
Beaucoup de gens croient que la prise de méga-doses de vitamine C guérira un rhume.
Il n'y a aucune preuve scientifique pour soutenir cette idée dans la population générale. 
Cependant, il peut y avoir des avantages préventifs chez les personnes exposées à un stress physique extrême, à des environnements froids ou à celles qui ne consomment pas normalement suffisamment de vitamine C. 
Des études ont montré que la prise quotidienne de vitamine C peut aider à réduire légèrement les symptômes et la durée d'un rhume. 
Mais la prise de vitamine C après l'apparition du rhume ne semble pas affecter l'évolution de la maladie. 
En outre, un examen des études sur la vitamine C a révélé qu'elle pourrait être en mesure de prévenir et de traiter la pneumonie, en particulier chez les personnes qui ne consomment pas suffisamment de vitamine C dans leur alimentation.

Conseils pour augmenter votre apport en vitamine C :
Pour aider à augmenter votre apport en vitamine C :
-Servir les fruits et légumes crus dans la mesure du possible.
-Laisser la peau sur les pommes de terre et les patates douces.
-Ajoutez des tranches de fraises, de mangue ou de kiwi à vos céréales de petit-déjeuner.
-Utiliser de la purée d'avocat à la place de la mayonnaise comme tartinade à sandwich.
-Jetez des pois mange-tout dans votre sauté.
-Remplacez votre café du matin par un verre de jus d'orange ou de pamplemousse.
-Si vous prenez un supplément vitaminique, assurez-vous qu'il contient de la vitamine C.

3466-EP2284153A2
3466-EP2284155A2
3466-EP2284156A2
3466-EP2284164A2
3466-EP2284171A1
3466-EP2284178A2
3466-EP2284179A2
3466-EP2287140A2
3466-EP2287148A2

Absorption et mégadosage de vitamine C
Les intestins ont une capacité limitée à absorber la vitamine C. Des études ont montré que l'absorption de la vitamine C diminue à moins de 50 % en cas de prise de quantités supérieures à 1000 mg. 
Chez les adultes généralement en bonne santé, les mégadoses de vitamine C ne sont pas toxiques car une fois que les tissus du corps sont saturés de vitamine C, l'absorption diminue et toute quantité excédentaire sera excrétée dans l'urine. 
Cependant, des effets indésirables sont possibles avec des apports supérieurs à 3000 mg par jour, y compris des cas de diarrhée, une formation accrue de calculs rénaux chez les personnes ayant une maladie rénale existante ou des antécédents de calculs, des niveaux accrus d'acide urique (un facteur de risque de goutte) l'absorption et la surcharge en fer chez les personnes atteintes d'hémochromatose, une maladie héréditaire provoquant un excès de fer dans le sang.
L'absorption ne diffère pas si l'on obtient la vitamine à partir d'aliments ou de suppléments. 
La vitamine C est parfois administrée sous forme d'injection dans une veine (intraveineuse) afin que des quantités plus élevées puissent entrer directement dans la circulation sanguine. 
Cela n'est généralement observé que dans des environnements médicalement surveillés, par exemple pour améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de cancers à un stade avancé ou dans des études cliniques contrôlées. 
Bien que les essais cliniques n'aient pas montré que la vitamine C par voie intraveineuse à forte dose produisait des effets secondaires négatifs, elle ne doit être administrée qu'avec une surveillance étroite et évitée chez les personnes atteintes de maladie rénale et de maladies héréditaires comme l'hémochromatose et le déficit en glucose 6-phosphate déshydrogénase.

La vitamine C est impliquée dans de nombreuses réactions métaboliques dans le corps, et l'obtention d'un RDA ou légèrement plus élevé peut protéger contre certains états pathologiques. 
Cependant, aucun avantage pour la santé de prendre de plus grandes quantités n'a été trouvé chez les personnes qui sont généralement en bonne santé et bien nourries. 
Des études cellulaires ont montré qu'à des concentrations très élevées, la vitamine C peut changer de rôle et agir comme un pro-oxydant dommageable pour les tissus au lieu d'un antioxydant.
Les effets de l'acide ascorbique chez l'homme à des doses très élevées bien au-delà de la RDA ne sont pas clairs et peuvent entraîner un risque accru de calculs rénaux et de troubles digestifs.

3466-EP2287150A2
3466-EP2287153A1
3466-EP2287156A1
3466-EP2289510A1
3466-EP2289883A1
3466-EP2289890A1
3466-EP2289892A1
3466-EP2292227A2
3466-EP2292228A1

L'acide ascorbique est un autre nom pour la vitamine C.
Une dose par jour de 25 à 75 mg est suffisante pour prévenir une carence en vitamine C. 
Des doses plus élevées sont parfois prescrites par les médecins pour traiter une maladie appelée scorbut (bien que cela ne se produise que rarement au Royaume-Uni).
Certains comprimés d'acide ascorbique doivent être mâchés avant d'être avalés et d'autres doivent d'abord être dissous dans de l'eau.

3466-EP2292592A1
3466-EP2292612A2
3466-EP2292617A1
3466-EP2295055A2
3466-EP2295401A2
3466-EP2295409A1
3466-EP2295416A2
3466-EP2295419A2
3466-EP2295426A1
3466-EP2295427A1
3466-EP2295435A1
3466-EP2298735A1

vitamine C, également appelée acide ascorbique, substance soluble dans l'eau, semblable à un hydrate de carbone, qui est impliquée dans certains processus métaboliques des animaux. 
Bien que la plupart des animaux puissent synthétiser de la vitamine C, elle est nécessaire dans l'alimentation de certains, dont l'homme et d'autres primates, afin de prévenir le scorbut, une maladie caractérisée par des douleurs et une raideur des articulations et des membres inférieurs, une rigidité, des gencives enflées et ensanglantées, et des hémorragies dans les tissus du corps. 
Isolée pour la première fois en 1928, la vitamine C a été identifiée comme agent curatif du scorbut en 1932.

Les effets secondaires les plus courants de l'acide ascorbique comprennent :
-douleur au site d'injection,
-malaise, et
-vertiges

L'acide ascorbique est également connu sous le nom de vitamine C. 
Notre corps a besoin de vitamine C pour fabriquer une substance appelée collagène qui est nécessaire à la santé et à la réparation de notre peau, de nos os, de nos dents et de notre cartilage. 
Nous obtenons de la vitamine C dans les aliments que nous mangeons, en particulier les fruits et légumes. 
Un manque de vitamine C dans notre alimentation sur une période de temps peut conduire à une maladie appelée scorbut, bien que cela soit rare au Royaume-Uni. 
Les symptômes du scorbut comprennent des saignements des gencives, des ecchymoses et des douleurs articulaires et musculaires. 
L'acide ascorbique a également été suggéré qu'un manque de vitamine C peut entraîner une mauvaise cicatrisation des plaies et des problèmes de lutte contre les infections, bien que cela n'ait pas été prouvé. 
La carence en vitamine C peut être traitée avec des suppléments de vitamine C (sous forme de comprimés d'acide ascorbique) et en mangeant des aliments riches en vitamine C.
L'acide ascorbique est un ingrédient d'un certain nombre de préparations vitaminées et de certains remèdes contre la toux et le rhume qui sont disponibles à l'achat dans les points de vente au détail.

Informez le médecin si vous avez un effet secondaire qui vous dérange ou qui ne disparaît pas.
Ce ne sont pas tous les effets secondaires possibles de l'acide ascorbique. 
Pour plus d'informations, consultez votre médecin ou votre pharmacien.
Appelez votre médecin pour obtenir un avis médical sur les effets secondaires. 
Vous pouvez signaler les effets secondaires à la FDA au 1-800-FDA-1088.

3466-EP2298742A1
3466-EP2298748A2
3466-EP2298768A1
3466-EP2298770A1
3466-EP2298776A1
3466-EP2301536A1
3466-EP2301538A1
3466-EP2301929A1
3466-EP2301931A1
3466-EP2301935A1
3466-EP2301940A1
3466-EP2305219A1
3466-EP2305257A1
3466-EP2305636A1
3466-EP2305637A2
3466-EP2305648A1
3466-EP2305651A1
3466-EP2305668A1
3466-EP2305674A1
3466-EP2305679A1
3466-EP2305683A1
3466-EP2308854A1
3466-EP2308857A1
3466-EP2308861A1
3466-EP2308867A2
3466-EP2308870A2
3466-EP2311453A1

Que dois-je dire à mon fournisseur de soins de santé avant de prendre ce médicament?
Ils doivent savoir si vous avez l'une des conditions suivantes :
-anémie
-Diabète
Déficit en glucose-6-phosphate déshydrogénase (G6PD)
-calculs rénaux
-régime pauvre en sodium
-une réaction inhabituelle ou allergique à l'acide ascorbique, à la tartrazine, à d'autres médicaments, aliments, colorants ou conservateurs
- enceinte ou essayant de tomber enceinte
-allaitement maternel

Comment dois-je utiliser ce médicament ?
Prenez ce médicament par voie orale. Mâchez-le complètement avant de l'avaler.
Suivez les instructions sur l'emballage ou l'étiquette d'ordonnance. 
Vous pouvez prendre ce médicament avec ou sans nourriture. 
Si cela vous dérange l'estomac, prenez-le avec de la nourriture. 
Prenez votre médicament à intervalles réguliers. 
Ne prenez pas vos médicaments plus souvent que l'on vous l'a indiqué.

Discutez avec votre pédiatre de l'utilisation de ce médicament chez les enfants. 
Bien que ce médicament puisse être prescrit pour certaines affections, des précautions s'appliquent.

Surdosage : Si vous pensez avoir pris trop de ce médicament, contactez immédiatement un centre antipoison ou une salle d'urgence.

REMARQUE : ce médicament est uniquement pour vous. 
Ne partagez pas cette médecine avec d'autres.

L'ascorbate sert de ligne de défense importante contre H2O2 avec l'ascorbate peroxydase (APX).
Deux molécules d'ascorbate sont utilisées par APX pour la réduction de H2O2 en H2O. 
De plus, l'ascorbate réagit avec d'autres formes de ROS telles que les radicaux hydroxyle et peroxyle et le singulet O2. 
L'ascorbate éteint directement les ROS, agit comme substrat dans les réactions de violaxanthine désépoxydase et APX et régénère l'α-tocophérol. 
Le MDA est produit par réaction de l'ascorbate avec le produit ROS. 
L'enzyme monodéhydro ascorbate réductase réduit le MDA en ascorbate en utilisant des électrons de la nicotinamide adénine dinucléotide phosphate hydrogène (NADPH) ou de la ferredoxine. 
Le MDA se disproportionne pour former du déhydroascorbate (DHA) et de l'ascorbate, s'il n'est pas réduit immédiatement.

3466-EP2311455A1
3466-EP2311805A1
3466-EP2311807A1
3466-EP2311809A1
3466-EP2311824A1
3466-EP2311839A1
3466-EP2311842A2
3466-EP2314295A1
3466-EP2314584A1
3466-EP2314585A1
3466-EP2314588A1
3466-EP2314589A1
3466-EP2314590A1
3466-EP2314593A1

La vitamine C est un nutriment essentiel hydrosoluble nécessaire à la structure et au fonctionnement normaux de la peau. 
Les propriétés antioxydantes de la vitamine C sont dues à sa capacité à donner des électrons pour neutraliser les radicaux libres. 
La vitamine C aide également à régénérer un autre antioxydant, la vitamine E. 
La vitamine C est nécessaire à l'hydroxylation de la proline et de la lysine lors de la réticulation du collagène et à la régulation transcriptionnelle de la synthèse du collagène. 
La vitamine C inhibe également la biosynthèse de l'élastine observée dans la peau élastotique âgée.
Le rôle de la vitamine C dans le photovieillissement est lié à sa capacité à stimuler la réparation du collagène ainsi qu'à prévenir l'érythème induit par les UVB et la formation de cellules de coups de soleil, deux marqueurs de photodommages. 
Plusieurs études bien contrôlées ont montré ses avantages pour réduire l'apparence des ridules, la vitamine C augmente l'ARNm du collagène de type I, aide à la réparation des tissus élastiques et améliore cliniquement la texture et la pigmentation de la peau.

3466-EP2316452A1
3466-EP2316457A1
3466-EP2316458A1
3466-EP2316470A2
3466-EP2316825A1
3466-EP2316826A1
3466-EP2316827A1
3466-EP2316828A1
3466-EP2316832A1
3466-EP2316833A1
3466-EP2316837A1
3466-EP2374792A1
3466-EP2377510A1
3466-EP2380568A1
C 1000
C00072
D00018
Acide L-ascorbique, pa, réactif ACS, 99,0 %
93398-EP2380568A1
AB00376923_04
AB00376923_05
Acide L-ascorbique 1000 microg/mL dans l'acétonitrile
Acide L-ascorbique, qualité spéciale JIS, >=99,0%
Acide L-ascorbique, qualité réactif Vetec(TM), 99%
Acide L-ascorbique, BioXtra, >=99,0 %, cristallin
Q199678
Acide L-ascorbique, puriss. pa, >=99,0 % (RT)
Q27101942
47A605F0-4187-47A8-B0CE-F9E7DA1B0076
Acide L-ascorbique, pa, réactif ACS, réag. ISO, 99,7%
Acide ascorbique, étalon de référence de la pharmacopée britannique (BP)
Acide ascorbique, étalon de référence de la Pharmacopée européenne (EP)
Acide L-ascorbique, matériau de référence certifié, TraceCERT(R)
Acide L-ascorbique, poudre, testé sur culture cellulaire, irradié aux rayons gamma
3,4-Dihydroxy-5beta-[(S)-1,2-dihydroxyéthyl]furane-2(5H)-one
Acide ascorbique, étalon de référence de la pharmacopée des États-Unis (USP)
(2R)-2-[(1S)-1,2-dihydroxyéthyl]-4,5-dihydroxy-2,3-dihydrofurane-3-one
4-((E)-2-[(2-HYDROXYÉTHYL)SULFANYL]DIAZÉNYL)BENZÈNECARBOXYLICACIDE
(5R)-5-[(1S)-1,2-dihydroxyéthyl]-3,4-dihydroxyfurane-2(5H)-one (nom non préféré)
Solution d'acide L-ascorbique, 1,0 mg/mL dans l'acétonitrile : eau, matériau de référence certifié
Acide L-ascorbique, anhydre, fluide, Redi-Dri(TM), réactif ACS, >=99%
Acide L-ascorbique, adapté à la culture cellulaire, adapté à la culture cellulaire végétale, >=98%
Solution d'Acide L-Ascorbique (Vitamine C)-13C6, 500 mug/mL dans de l'acétonitrile : eau, matériau de référence certifié, ampoule de 1 mL
Acide L-ascorbique, puriss. pa, réactif ACS, réag. ISO, réag. Ph. Eur., 99,7-100,5% (oxydimétrique)
Solution de chlorhydrate de valéryl fentanyl, 100 mug/mL dans du méthanol (comme base libre), matériau de référence certifié, ampoule de 0,5 mL


3-) ACIDE PHOSPHORIQUE

Acide phosphorique = Acide orthophosphorique = Acide phosphorique blanc

Numéro CAS : 7664-38-2
Numéro CE : 231-633-2
Numéro E : E338 (antioxydants, ...)
Formule chimique : H3PO4
Masse molaire : 97,994 g·mol−1


L'acide phosphorique est un liquide cristallin incolore et inodore.
L'acide phosphorique donne aux boissons gazeuses une saveur acidulée et empêche la croissance de moisissures et de bactéries, qui peuvent se multiplier facilement dans une solution sucrée.
La majeure partie de l'acidité de la soude provient également de l'acide phosphorique.
L'acide phosphorique est fabriqué à partir du phosphore minéral, qui se trouve naturellement dans le corps.
L'acide phosphorique agit avec le calcium pour former des os et des dents solides.
L'acide phosphorique aide également à soutenir la fonction rénale et la façon dont votre corps utilise et stocke l'énergie.
Le phosphore aide vos muscles à récupérer après un entraînement intensif.
Le minéral joue un rôle majeur dans la croissance du corps et est même nécessaire pour produire de l'ADN et de l'ARN, les codes génétiques des êtres vivants.

L'acide phosphorique est un liquide clair, incolore et inodore avec une consistance sirupeuse.
L'acide phosphorique est utilisé comme agent acidifiant pour donner aux colas leur saveur acidulée.
En raison de l'utilisation d'acide phosphorique, le cola est en fait plus acide que le jus de citron ou le vinaigre.
La grande quantité de sucre agit pour masquer et équilibrer l'acidité.
L'acide phosphorique passe également par E338, l'acide orthophosphorique et l'acide phosphorique (V).
L'acide phosphorique de qualité alimentaire est un produit chimique produit en masse, disponible à bas prix et en grande quantité.

L'acide phosphorique est couramment utilisé pour la prévention et l'élimination de la rouille.
Les substances contenant du phosphore sont naturellement présentes (0,1 à 0,5 %) dans les aliments tels que le lait, la viande, la volaille, le poisson, les noix et les jaunes d'œufs.
L'acide phosphorique a été lié à une densité osseuse inférieure dans certaines études épidémiologiques, y compris une discussion dans l'American Journal of Clinical Nutrition.
D'autres études ont montré le contraire : un apport *faible* de phosphore entraîne une diminution de la densité osseuse. Devinez qui a financé les études ? PepsiCo.
Outre le risque d'ostéoporose, la consommation de cola a également été liée à une maladie rénale chronique et à des calculs rénaux.
Selon le Center for Science in the Public Interest (CSPI), un groupe de surveillance des consommateurs non affilié à l'industrie alimentaire, seule une petite fraction du phosphate dans l'alimentation américaine provient des additifs contenus dans les boissons gazeuses.
La plupart proviennent de la viande et des produits laitiers.
Par conséquent, la raison pour laquelle vous ne buvez pas de Coca devrait être sa teneur en sucre et ses colorants alimentaires artificiels, et non l'acide phosphorique.

Le phosphore est d'abord transformé en pentoxyde de phosphore par un processus de fabrication chimique.
L'acide phosphorique est ensuite traité à nouveau pour devenir de l'acide phosphorique.
L'acide phosphorique, également connu sous le nom d'acide orthophosphorique ou acide phosphorique (V), est un acide faible de formule chimique H3PO4.
Le composé pur est un solide incolore.

Les usages
L'utilisation dominante de l'acide phosphorique est pour les engrais, consommant environ 90 % de la production.
L'acide phosphorique de qualité alimentaire (additif E338) est utilisé pour acidifier les aliments et les boissons tels que divers colas et confitures, leur donnant un goût acidulé ou aigre.
Les boissons gazeuses contenant de l'acide phosphorique, qui incluraient le Coca-Cola, sont parfois appelées sodas phosphatés ou phosphates.
L'acide phosphorique dans les boissons gazeuses a le potentiel de provoquer une érosion dentaire.

Qu'est-ce que l'acide phosphorique ?
L'acide phosphorique, également appelé acide phosphorique (V) ou acide orthophosphorique, est l'un des acides les plus populaires et les plus utilisés.
Ainsi, la forme brute de cet acide est extraite des roches phosphatées, tandis que la forme plus pure est produite industriellement à partir du phosphore blanc.
L'acide phosphorique pur est généralement à l'état solide cristallin et sous une forme moins concentrée. Généralement, l'acide phosphorique est un liquide incolore, sirupeux, inodore et non volatil.
L'acide phosphorique, qui est également un acide minéral, est représenté par la formule H3PO4 et l'acide phosphorique contient un atome de phosphore, quatre atomes d'oxygène et trois atomes d'hydrogène.

Utilisations de l'acide phosphorique
L'acide orthophosphorique est l'un des produits chimiques importants qui a une multitude d'utilisations dans plusieurs industries, l'agriculture et les produits que nous utilisons dans notre vie quotidienne.
Dans tous les cas, nous examinerons ici quelques utilisations populaires de l'acide phosphorique.
Enlèvement de la rouille
Dans les aliments et les boissons
Soins personnels
Utilisé dans l'agriculture
Pharmacie

Autres utilisations
Acide phosphorique utilisé pour éliminer la rouille
Parmi les différents types d'acides, l'acide phosphorique est couramment utilisé pour éliminer la rouille des métaux comme le fer, l'acier, etc.
Habituellement, lorsque l'acide phosphorique est appliqué, il réagit avec la rouille et convertit le fer brun rougeâtre, généralement l'oxyde ferrique (oxyde de fer) en un composé de couleur noire qui est maintenant du phosphate ferrique.
Cette substance noire de phosphate ferrique s'élimine facilement.

Acide phosphorique utilisé dans les aliments et les boissons
L'acide phosphorique est souvent utilisé comme additif alimentaire.
L'acide phosphorique agit comme un régulateur d'acidité dans les aliments comme les confitures, les barres de céréales, les charcuteries, le fromage, etc.
Dans l'industrie des boissons, l'acide phosphorique est utilisé comme acidifiant.
L'acide phosphorique aide à contrôler la formation de champignons et de bactéries.
L'acide phosphorique ajoute également au goût de ces boissons.
Cependant, il y a un débat en cours sur les effets sur la santé et les avantages de cet acide.

Acide phosphorique utilisé dans les soins personnels
L'acide phosphorique est tout à fait nécessaire dans la production d'une grande variété de produits de soins personnels.
Certains d'entre eux comprennent des produits de nettoyage, des produits de bain, des parfums, des produits de soins capillaires et des teintures, des produits pour les ongles, du maquillage et d'autres produits de soins de la peau.
D'autre part, l'acide phosphorique est également utilisé pour contrôler le pH de ces produits.

Acide phosphorique utilisé en agriculture
Certains rapports suggèrent que près de 80 pour cent de l'acide phosphorique qui est produit est utilisé dans la production d'engrais.
L'acide phosphorique est également utilisé comme additif et agent aromatisant dans les aliments pour animaux ou volailles.

Acide phosphorique utilisé en pharmacie
L'acide phosphorique est principalement utilisé comme intermédiaire en pharmaceutique.
L'un des principaux domaines d'utilisation de l'acide phosphorique est la dentisterie.
L'acide phosphorique est utilisé comme solution de mordançage et est généralement utilisé pour nettoyer les dents.
D'autres utilisations de l'acide phosphorique comprennent les blanchisseurs de dents ou les liquides de lavage de la bouche.
L'acide phosphorique est également couramment utilisé dans les médicaments anti nausées.

Autres utilisations de l'acide phosphorique
Il y a aussi peu d'autres utilisations de cet acide.
L'acide phosphorique est utilisé comme électrolyte dans les piles à combustible ou dans les générateurs oxhydrique.
L'acide phosphorique est également utilisé pour fabriquer des détergents synthétiques et le traitement de l'eau et des métaux.
L'acide phosphorique est également utilisé pour éliminer les dépôts minéraux, les taches de ciment et les taches d'eau dure dans l'industrie de la construction.
L'acide phosphorique peut agir comme un agent oxydant chimique pour produire des produits de charbon actif.

Questions fréquemment posées
- Quel est l'autre nom de l'acide phosphorique ?
Réponse : Acide orthophosphorique.
-Écrire la formule chimique de l'acide phosphorique.
Réponse : H3PO4.
-Quelles sont la masse moléculaire, le point d'ébullition et le point de fusion de l'acide phosphorique ?
Réponse : Masse moléculaire = 97,994 g/mol, point d'ébullition = 158 °C et point de fusion = 42,35 °C.
-L'acide orthophosphorique est-il un acide fort ou un acide faible ? Pourquoi?
Réponse : L'acide phosphorique est un acide faible car l'acide phosphorique ne se dissocie pas complètement dans l'eau.
-Énumérez deux larges applications de l'acide phosphorique.
Réponse : L'acide phosphorique est largement utilisé dans les engrais et pour acidifier les aliments.

L'acide phosphorique a également le potentiel de contribuer à la formation de calculs rénaux, en particulier chez ceux qui ont déjà eu des calculs rénaux.
Les applications spécifiques de l'acide phosphorique comprennent :
en traitement antirouille par revêtement de conversion au phosphate ou passivation
pour éviter l'oxydation du fer grâce au procédé de Parkérisation
comme étalon externe pour la résonance magnétique nucléaire du phosphore 31
dans les piles à combustible à l'acide phosphorique
dans la production de charbon actif
dans le traitement des semi-conducteurs composés, pour graver sélectivement l'arséniure de gallium d'indium par rapport au phosphure d'indium
en microfabrication pour graver sélectivement le nitrure de silicium par rapport au dioxyde de silicium
comme ajusteur de pH dans les cosmétiques et les produits de soin de la peau
comme agent désinfectant dans les industries laitière, alimentaire et brassicole

Les trois hydrogènes sont acides à des degrés divers et peuvent être perdus de la molécule sous forme d'ions H+ (protons).
Lorsque les trois ions H+ sont éliminés, le résultat est un ion orthophosphate PO43−, communément appelé « phosphate ».
L'élimination d'un ou deux protons donne respectivement l'ion dihydrogénophosphate H2PO-4 et l'ion hydrogénophosphate HPO2-4.
L'acide orthophosphorique forme également des esters, appelés organophosphates.

L'acide phosphorique est couramment rencontré dans les laboratoires chimiques sous forme de solution aqueuse à 85 %, qui est un liquide sirupeux incolore, inodore et non volatil.
Bien que l'acide phosphorique ne réponde pas à la définition stricte d'un acide fort, la solution à 85 % peut tout de même irriter gravement la peau et endommager les yeux.
Le nom "acide orthophosphorique" peut être utilisé pour distinguer cet acide spécifique d'autres "acides phosphoriques", tels que l'acide pyrophosphorique.
Néanmoins, le terme « acide phosphorique » désigne souvent ce composé spécifique ; et c'est la nomenclature actuelle de l'IUPAC.

Industrie:Acide phosphoriqueutilisé pour éliminer la poussière des surfaces métalliques.
Utilisé comme convertisseur de rouille en mettant l'acide phosphorique en contact direct avec un fer rouillé ou des outils en acier et d'autres surfaces rouillées.
L'acide phosphorique est utile pour nettoyer les dépôts minéraux, les taches de ciment et les taches d'eau dure.
Nourriture:Utilisé pour acidifier les aliments et les boissons tels que les colas.

Médecine : L'acide phosphorique est un ingrédient important dans les médicaments en vente libre pour lutter contre les nausées.
Dentisterie : l'acide phosphorique est mélangé à de la poudre de zinc et forme du phosphate de zinc, et l'acide phosphorique est utile dans le ciment dentaire temporaire.
En orthodontie, le zinc est utilisé comme solution de mordançage pour aider à nettoyer et rendre rugueuse la surface des dents.
Engrais:Utilisé comme engrais de réaction dans le sol autour d'un granule, une acidification est générée qui améliore l'utilisation du phosphore appliqué et disponible dans la rhizosphère.
En raison de sa teneur en azote (présent sous forme d'ammoniac), l'acide phosphorique est bon pour les cultures qui ont besoin de ces nutriments dans la phase initiale des acides phosphoriques

Description générale
Nous nous engageons à vous proposer des produits alternatifs plus écologiques, qui adhèrent à un ou plusieurs des 12 principes d'une chimie plus verte.
L'acide phosphorique a été amélioré pour l'efficacité énergétique.
En solution aqueuse, l'acide phosphorique se comporte comme un acide triprotique.
L'acide triprotique a trois atomes d'hydrogène ionisables, qui sont perdus séquentiellement.

Application
L'acide phosphorique (85% en poids dans H2O) peut être utilisé pour une variété d'applications, telles que :
un milieu pour l'inhibition de la corrosion sur l'acier doux
un agent d'activation dans la préparation de charbon actif
amélioration des performances électrochimiques des dispositifs énergétiques
dans le développement de membranes polymères pour piles à combustible à membrane échangeuse de protons

Industriellement, l'acide phosphorique peut être utilisé dans les engrais, les détergents, les produits pharmaceutiques, les adoucisseurs d'eau.
L'acide phosphorique a été utilisé comme solution acide pour l'ajustement du pH du bouillon de fermentation dans un protocole pour la fermentation acétone-butanol-éthanol (ABE) des sucres dans un bioréacteur.

La description
Un acide minéral répondant à la formule H3PO4.
Cette formule fait spécifiquement référence à l'acide orthophosphorique, mais les acides orthophosphoriques se combinent facilement avec eux-mêmes pour créer des composés appelés acides phosphoriques, en général.
Généralement utilisé comme réactif chimique, l'acide est une molécule très polaire, ce qui signifie que l'acide phosphorique est extrêmement soluble dans l'eau.
Dans l'utilisation alimentaire, l'acide phosphorique est utilisé pour acidifier les aliments et les boissons, produisant un goût piquant/aigre.
En raison du faible coût des acides phosphoriques, l'acide phosphorique peut être souhaitable pour une telle application par rapport à des alternatives telles que.

Numéro CAS : 7664-38-2
ChEBI : CHEBI : 26078
ChEMBL : ChEMBL1187
ChemSpider : 979
Carte d'information de l'ECHA : 100.028.758
Numéro CE : 231-633-2
Numéro E : E338 (antioxydants, ...)
KEGG : D05467
CID PubChem : 1004
Numéro RTECS : TB6300000
UNII : E4GA8884NN
Numéro ONU : 1805
Tableau de bord CompTox (EPA) : DTXSID5024263

L'acide phosphorique, également connu sous le nom d'acide orthophosphorique ou acide phosphorique (V), est un acide faible de formule chimique H3PO4.
Le composé pur est un solide incolore.
Les trois hydrogènes sont acides à des degrés divers et peuvent être perdus de la molécule sous forme d'ions H+ (protons).
Lorsque les trois ions H+ sont éliminés, le résultat est un ion orthophosphate PO43−, communément appelé « phosphate ».
L'élimination d'un ou deux protons donne respectivement l'ion dihydrogénophosphate H2PO-4 et l'ion hydrogénophosphate HPO2-4.
L'acide orthophosphorique forme également des esters, appelés organophosphates.
L'acide phosphorique est couramment rencontré dans les laboratoires chimiques sous forme de solution aqueuse à 85 %, qui est un liquide sirupeux incolore, inodore et non volatil.
Bien que l'acide phosphorique ne réponde pas à la définition stricte d'un acide fort, la solution à 85 % peut tout de même irriter gravement la peau et endommager les yeux.
Le nom "acide orthophosphorique" peut être utilisé pour distinguer cet acide spécifique d'autres "acides phosphoriques", tels que l'acide pyrophosphorique.
Néanmoins, le terme « acide phosphorique » désigne souvent ce composé spécifique ; et c'est la nomenclature actuelle de l'IUPAC.

Autres noms : acide orthophosphorique ; Acide phosphorique anhydre
Numéro CAS : 7664-38-2
Formule moléculaire/MF : H3PO4
Numéro EINECS : 231-633-2
Classification : Biochimique et chimique
Norme de qualité : qualité alimentaire
Pureté : 85 % min
Odeur : Inodore
Aspect : Liquide incolore, transparent et sirupeux

L'acide phosphorique est utilisé dans plusieurs industries. L'engrais représente la majorité de l'utilisation d'acide phosphorique, mais ce produit chimique peut également être trouvé dans :
-Additifs alimentaires (pour acidifier les aliments, ou comme agent levant)
-Savons et détergents
-Traitement de l'eau
-Dentifrices
-Enlèvement de la rouille
-Solutions de mordançage en dentisterie
-Blanchisseurs de dents
-Produits de nettoyage

Propriétés acides
Les trois hydrogènes sont acides, avec des constantes de dissociation pKa1 = 2,14, pKa2 = 7,20 et pKa3 = 12,37.
L'acide phosphorique s'ensuit que, dans les solutions aqueuses, l'acide phosphorique est principalement dissocié en une combinaison de ses trois anions, sauf à un pH très bas.
Les équations d'équilibre sont :
H3PO4 + H2O H3O+ + H2PO4−
Ka1= 7,25×10−3 [pKa1 = 2,14]
H2PO4−+ H2O H3O+ + HPO42−
Ka2= 6,31×10−8 [pKa2 = 7,20]
HPO42−+ H2O H3O+ + PO43−
Ka3= 3,98×10−13 [pKa3 = 12,37]

Fabrication
L'acide phosphorique est produit industriellement par deux voies générales.
Dans le procédé humide, un minéral contenant du phosphate tel que l'hydroxyapatite de calcium est traité avec de l'acide sulfurique.
La fluoroapatite est une matière première alternative, auquel cas le fluorure est éliminé en tant que composé insoluble Na2SiF6.
La solution d'acide phosphorique contient généralement 23 à 33 % de P2O5 (32 à 46 % de H3PO4).
L'acide phosphorique peut être concentré pour produire de l'acide phosphorique de qualité commerciale ou marchande, qui contient environ 54 à 62 % de P2O5 (75 à 85 % de H3PO4).
Une élimination supplémentaire de l'eau donne de l'acide superphosphorique avec une concentration de P2O5 supérieure à 70 % (correspondant à près de 100 % de H3PO4).
Le sulfate de calcium (gypse) est produit comme sous-produit et est éliminé sous forme de phosphogypse.

Pour produire de l'acide phosphorique de qualité alimentaire, le minerai de phosphate est d'abord réduit avec du coke dans un four à arc électrique, pour produire du phosphore élémentaire.
De la silice est également ajoutée, ce qui entraîne la production de laitier de silicate de calcium.
Le phosphore élémentaire est distillé hors du four et brûlé avec de l'air pour produire du pentoxyde de phosphore de haute pureté, qui est dissous dans l'eau pour produire de l'acide phosphorique.
L'acide phosphorique des deux procédés peut être purifié davantage en éliminant les composés d'arsenic et d'autres impuretés potentiellement toxiques.

Nom IUPAC
Acide phosphorique
Autres noms
Acide orthophosphorique

Formule chimique : H3PO4
Masse molaire : 97,994 g·mol−1
Aspect : solide blanc
Odeur : Inodore
Densité : 1,6845 g⋅cm−3 (25 °C, 85 %), 1,834 g⋅cm−3 (solide)
Point de fusion : 40 à 42,4 °C (104,0 à 108,3 °F ; 313,1 à 315,5 K)
Point d'ébullition : 212 °C (414 °F) (seule l'eau s'évapore)
 
L'acide phosphorique est un ingrédient de nombreuses solutions de gravure, telles que les solutions de gravure d'Al (aluminium), GaAs (arséniure de gallium), InP (phosphure d'indium), Ag (argent) ou ZnO (oxyde de zinc).
L'acide phosphorique concentré très chaud peut également être utilisé pour la gravure du SiNx (nitrure de silicium).

solubilité dans l'eau
392,2 g/100 g (−16,3 °C)
369,4 g/100 ml (0,5 °C)
446 g/100 ml (15 °C)
548 g/100 ml (20 °C)
Solubilité
Soluble dans l'éthanol
log P
-2,15

Agriculture:
La plupart de l'acide phosphorique produit est utilisé pour fabriquer des engrais.
L'acide phosphorique est principalement converti en trois sels de phosphate qui sont utilisés comme engrais.

Ils sont les suivants :
Triple superphosphate (TSP)
Hydrogénophosphate de diammonium (DAP)
Phosphate monoammonique (MAP)
L'acide phosphorique est également utilisé dans le complément alimentaire donné aux bovins, aux porcs et à la volaille.

Additifs alimentaires:
Les solutions diluées d'acide phosphorique ont un goût acide agréable.
Par conséquent, l'acide phosphorique est utilisé comme additif alimentaire.
L'acide phosphorique confère des propriétés acides aux boissons gazeuses.
Autres plats cuisinés.
Produits de traitement de l'eau.

Processus de fabrication:
L'acide phosphorique est utilisé dans la fabrication de la gélatine.
Stabilisateur de sol.
Cires et cirages.
Liant pour céramique.
Charbon actif.
Dans les lacs en teinture de coton.

Applications médicales :
L'acide phosphorique est principalement utilisé
En ciment dentaire.
Pour la préparation de dérivés d'albumine.
Pour acidifier les urines.
Pour éliminer les débris nécrotiques (cellules ou tissus morts).
Dans les médicaments antinauséeux.
Dans les blanchisseurs de dents et les liquides de lavage de la bouche.

Soins personnels :
L'acide phosphorique est essentiel pour une large gamme de produits de soins personnels, notamment :
Produits de nettoyage
Produits de bain
Parfums
Produits de soins capillaires
Produits pour les ongles
Se réconcilier
Produits de soins de la peau
L'acide phosphorique est également utilisé pour contrôler le pH de ces produits.

Élimination de la rouille :
L'acide phosphorique est couramment utilisé pour éliminer la rouille.
L'acide phosphorique, lorsqu'il est appliqué sur la rouille, réagit avec la rouille dans les métaux tels que l'acier et le fer.
L'acide phosphorique convertit la rouille en un composé de couleur noire facilement enlevable.

Autres utilisations:
D'autres utilisations de l'acide phosphorique comprennent:
Produits d'entretien automobile
Piles
Nettoyants pour l'industrie des semi-conducteurs
Produits d'entretien pour le nettoyage et l'ameublement
Produits électriques et électroniques
Emballages alimentaires
Carburants et produits connexes
Produits de lessive et de vaisselle
Produits d'entretien de pelouse et de jardin
Produits métalliques non couverts ailleurs
Peintures et revêtements
Produits en papier
Fournitures photographiques, films et produits chimiques photo
Produits en plastique et en caoutchouc non couverts ailleurs
Reventes
Distribution chimique
Milieux de fermentation industriels
Nettoyants dans les processus de placage pour l'automobile et les machines

Quels sont les problèmes de sécurité avec l'acide phosphorique?
L'acide phosphorique peut avoir des effets aigus ou chroniques sur la santé.
Des effets aigus sur la santé peuvent survenir immédiatement ou peu de temps après l'exposition à l'acide phosphorique :

Le contact avec les yeux peut irriter et brûler les yeux.
L'inhalation d'acide phosphorique peut irriter le nez et la gorge, provoquant une toux et une respiration sifflante.
Les effets à long terme ou chroniques comprennent :
Irriter les poumons et provoquer une bronchite
Dessèchement et gerçures de la peau

Pression de vapeur 0,03 mmHg (20 °C)
Base conjuguée Phosphate dihydrogène
Susceptibilité magnétique (χ) −43,8·10−6 cm3/mol
Indice de réfraction (nD)
1,3420 (8,8 % p/p soln. aq.)
1.4320 (85 % sol. aq.) 25 °C
Viscosité
2,4–9,4 cP (85 % soln. aq.)
147 cP (100 %)

Qu'est-ce que l'acide phosphorique?
Vous êtes composé de toutes sortes de molécules organiques.
Cela ne signifie pas que ces molécules sont étiquetées avec un autocollant indiquant « bio ».
L'acide phosphorique signifie que ces molécules contiennent du carbone.
Mais tout sur Terre n'est pas organique.
Certaines choses manquent de carbone.
De telles substances sont communément appelées inorganiques.
L'un d'eux est l'acide phosphorique, un acide inorganique corrosif.

Acide orthophosphorique
Trihydroxydoxydophosphore
Acide o-phosphorique
Ses formules moléculaires comprennent :
h3po4
C'est la formule la plus courante que vous verrez pour l'acide phosphorique et celle dont vous devriez vous concentrer sur la mémorisation.

Sécurité
Un lien a été démontré entre la consommation régulière de cola à long terme et l'ostéoporose à un âge plus avancé chez les femmes (mais pas chez les hommes).
On pensait que cela était dû à la présence d'acide phosphorique, et le risque pour les femmes s'est avéré plus élevé pour les colas sucrés et caféinés que pour les variantes diététiques et décaféinées, avec un apport plus élevé de cola en corrélation avec une densité osseuse plus faible.
A des concentrations modérées, les solutions d'acide phosphorique sont irritantes pour la peau.
Le contact avec des solutions concentrées peut provoquer de graves brûlures de la peau et des lésions oculaires permanentes.

ÉLÉMENTS D'ANALYSE : STANDARD
H3PO4 : 85 % min
Métaux lourds comme Pb : 5PPM Max
Arsenic en tant que: 0.5PPM Max
Fluorure comme F : 10PPM Max
H3PO3 : 120 PPM maximum
Chlorures : 5 PPM Max
Sulfates : 5 PPM Max
Fe: 5 PPM Max
Couleur/Hazen : 20 Max

L'acide phosphorique (H3PO4) peut être produit par 3 méthodes commerciales principales : le procédé humide, le procédé thermique et le procédé au four sec.
Le procédé humide est de loin la voie la plus courante et l'acide peut être utilisé dans la production d'engrais phosphatés (DAP, MAP, SPA).
L'acide phosphorique de procédé thermique est d'une pureté beaucoup plus élevée et est utilisé dans la fabrication de produits chimiques de haute qualité, de produits pharmaceutiques, de détergents, de produits alimentaires et d'autres produits non fertilisants.
La dernière méthode, utilisant un four rotatif, est une alternative prometteuse en raison de son empreinte environnementale réduite et de ses économies potentielles.

La concentration d'acide phosphorique est normalement exprimée en % P2O5 (pourcentage d'anhydride phosphorique) plutôt qu'en % H3PO4 (pourcentage d'acide phosphorique).
Dans une installation de traitement par voie humide (voir figure 1), l'acide phosphorique est produit en faisant réagir de l'acide sulfurique (H2SO4) avec de la roche phosphatée naturelle.
La réaction forme également du sulfate de calcium (CaSO4), communément appelé gypse.
Le gypse insoluble est séparé de la solution réactionnelle par filtration.

Les conditions opératoires sont généralement choisies de manière à ce que le sulfate de calcium soit précipité sous forme dihydratée ou semi-hydratée, produisant ainsi 26-32% de P2O5 à 70-80°C pour la précipitation dihydratée et 40-52% de P2O5 à 90-110°. C pour la précipitation de l'hémihydrate.
Une évaporation supplémentaire du solvant peut être effectuée pour un acide phosphorique à haute concentration.

Noms alternatifs
E338
Acide orthophosphorique
Acide phosphorique(V)
Acide pyrophosphorique
acide triphosphoique
Acide o-phosphorique
Phosphate d'hydrogène

Utilisations culinaires
Ajout d'un goût aigre ou piquant désirable aux aliments et aux boissons.
L'acide phosphorique est utilisé dans les boissons gazeuses pour le goût.

Remplacements
Acide citrique (avec des notes gustatives différentes et plus citronnées)
Acide malique (avec des notes différentes et plus gustatives de pomme)

Conseils d'achat
Assurez-vous d'acheter de l'acide phosphorique de qualité alimentaire (généralement à des concentrations supérieures à 85 %).
Vous pouvez également rechercher E338, le code des additifs alimentaires, qui est classé dans l'ordre à côté d'autres antioxydants ou régulateurs d'acidité).

Stockage
Comme l'acide phosphorique est un acide, soyez prudent lors de la manipulation.
Le pH des solutions à 85 % ne devrait pas être suffisamment puissant pour causer des dommages corporels, mais soyez prudent si l'acide phosphorique entre en contact avec la peau en lavant la zone.
Peut être corrosif au contact des métaux (car l'une de ses utilisations est l'élimination de la rouille).
Conserver dans un endroit frais, sec et bien ventilé avec une plage de température normale car l'acide phosphorique devrait éviter les températures élevées.
Par conséquent, évitez la lumière directe du soleil

Production
Il existe trois façons de produire de l'acide phosphorique : le procédé thermique, le procédé humide et le procédé au four à sec.
Avec tous ces procédés, l'acide phosphorique est important pour s'assurer qu'une extraction par solvant a été utilisée à la fin afin d'éliminer les sous-produits des composés d'arsenic.
L'élimination de l'arsenic est ce qui garantit que l'acide phosphorique est de qualité alimentaire.

Acide phosphorique
7664-38-2
ACIDE ORTHOPHOSPHORE
Acide o-phosphorique
Sonac
Phosphore
ACIDE POLYPHOSPHORE
Acide phosphorique
Evits
WC-reiniger

L'acide phosphorique, également connu sous le nom d'acide orthophosphorique, est un acide triprotique qui existe sous forme de liquide dense.
L'acide phosphorique est un irritant ou corrosif pour la peau, les yeux et les autres muqueuses des humains et des animaux de laboratoire.
Les sels d'acides phosphoriques, cependant, présentent un potentiel d'irritation significativement plus faible.
Une toxicité modérée a été observée chez les souris exposées par inhalation.
L'acide phosphorique n'est ni génotoxique ni cancérigène, mais il a été rapporté que les sels de phosphate favorisent l'activité de cancérogènes connus.
Les expositions sont généralement traitées par irrigation ou rinçage à l'eau.
L'acide phosphorique a suscité un grand intérêt en tant qu'additif alimentaire dans diverses boissons à base de cola, ce qui a suscité une grande controverse en ce qui concerne le potentiel d'effets nocifs.
La principale considération dans la pollution de l'environnement aquatique est le pH de l'eau en ce qui concerne les effets sur la flore et la faune indigènes.
Il n'y a pas de bioamplification ou de bioaccumulation signalée.

Acide phosphorique
Acides polyphosphoriques
Acide superphosphorique
Acide phosphorique blanc
Acide fosforico
Phosphorsaeureloesungen
Acido fosforico [italien]
Fosforzuuroplossingen
acide ortho-phosphorique
Fosforzuuroplossingen [néerlandais]
Acide phosphorique 75%
FEMA n° 2900
Phosphorsaeureloesungen [allemand]
Acide phosphorique [français]
UNII-E4GA8884NN

L'acide phosphorique est un composant des engrais (80 % de l'utilisation totale), des détergents et de nombreux produits d'entretien ménager.
Les solutions diluées ont un goût acide agréable ; ainsi, l'acide phosphorique est également utilisé comme additif alimentaire, conférant des propriétés acides aux boissons gazeuses et autres aliments préparés, et dans les produits de traitement de l'eau.
L'acide phosphorique est également utilisé dans l'antirouille, la gravure et le revêtement métallique et est un intermédiaire ou un réactif dans de nombreux processus de fabrication.
L'acide phosphorique est également présent naturellement dans de nombreux fruits et leurs jus.
En dehors de l'utilisation de l'acide phosphorique lui-même, la plus grande consommation d'acide phosphorique est dans la fabrication de sels de phosphate.
Profitant de sa capacité à abaisser le pH sanguin, l'acide phosphorique a été utilisé à des fins thérapeutiques pour traiter l'empoisonnement au plomb.

dihydroxydodioxidophosphore(.)
poly(acide phosphorique)
Acide phosphorique 85%
Acide phosphorique [NF]
trihdroxidooxidophosphore
MFCD00011340
H3PO4
E4GA8884NN
CHEBI:26078
NSC-80804
Acide phosphorique (NF)
NCGC00091005-01
Solution d'acide phosphorique

L'acide phosphorique, bien qu'étant un acide inorganique, mérite d'être mentionné dans ce chapitre.
L'acide phosphorique est principalement utilisé comme acidifiant, presque exclusivement dans la production de boissons gazeuses, bien que son utilisation dans les aliments soit controversée en raison de ses effets sur la santé.
En comparaison, l'acide phosphorique est extrêmement bon marché, possédant un goût aigre plat caractéristique qui rappelle l'acide citrique.
L'acide phosphorique est un acide dissocié relativement fort, permettant à l'acide phosphorique d'acidifier facilement les colas au faible pH souhaité (2,5) nécessaire pour établir une carbonatation appropriée, bien que son efficacité antimicrobienne soit bien inférieure à la plupart des acides organiques, principalement en raison de son état dissocié, ce qui empêche la facilité de transport à travers la membrane bactérienne.

DSSTox_CID_4263
DSSTox_RID_77346
DSSTox_GSID_24263
acide phosphorique (FRANÇAIS)
9044-08-0
Acide phosphorique, 98+%, pur
Caswell n° 662
Acide phosphorique, ortho-
Phosphoricum acidum
CAS-7664-38-2
CCRIS 2949
HSDB 1187
Acide phosphorique, réactif ACS, >=85 en poids. % dans H2O
Acide phosphorique, extra pur, solution à 85 % dans l'eau
EINECS 231-633-2
NSC 80804
UN1805

L'acide phosphorique, également appelé acide orthophosphorique, (H3PO4), l'acide oxygéné le plus important du phosphore, utilisé pour fabriquer des sels de phosphate pour les engrais.
L'acide phosphorique est également utilisé dans les ciments dentaires, dans la préparation de dérivés d'albumine, et dans les industries du sucre et du textile.
L'acide phosphorique sert d'arôme acide et fruité dans les produits alimentaires.

L'acide phosphorique a de nouveau été utilisé pour le liquide dans ces ciments au silicate désormais presque obsolètes, bien que la concentration et les additifs soient différents de ceux utilisés avec le ciment au phosphate de zinc.
La raison de ce choix peut être basée sur une combinaison de facteurs.
L'acide phosphorique est un acide relativement faible, de sorte que la dissolution du verre serait relativement lente.
Cependant, la chimie particulière des ions aluminium libérés peut dominer les propriétés résultantes.
L'acide phosphorique aurait tendance à donner un produit plus fort en raison des interactions ioniques plus fortes entre l'acide phosphorique tribasique et un cation trivalent.
Il y aurait également une meilleure liaison à l'eau en raison de la charge élevée et des possibilités de liaison hydrogène.
Les ions aluminium forment également facilement des espèces polymères en solution, avec des anions polyvalents formant des ponts entre les cations aluminium hautement chargés de manière similaire ; le phosphate remplit donc bien ce rôle.
Ces structures pontées s'étendent à mesure que la concentration d'aluminium augmente pendant l'hydrolyse et la dissolution du verre, et aboutissent finalement à la coprécipitation de phosphate d'aluminium et de gels de silice hautement hydratés.
Il peut même y avoir une certaine liaison covalente entre ces deux faisant, en effet, un seul réseau.
Ces gels insolubles interpénétrants forment ainsi la matrice du ciment dans laquelle sont noyées les particules de verre n'ayant pas réagi, qui doivent là encore être en excès pour former le coeur solide de la structure composite.

Code chimique des pesticides de l'EPA 076001
Acide phosphorique, pour analyse, solution à 85 % en poids dans l'eau
Phosphoréum
Marphos
acide phosphorique
Ortho-phosphate
acide phosphorique
Phosphate hydrogène
Acd polyphosphore
Orthophosphate ONF
2HP

Formule chimique : H3O4P
Numéro CAS : 7664-38-2

Synonymes : acide orthophosphorique, oxyde de trihydroxyphosphine, acide phosphorique blanc
Utilisations matérielles: inhibiteur de rouille, agent dispersant, agent chélatant, traitement de l'eau
Principalement utilisé dans les industries industrielles et agricoles, l'acide phosphorique, ou « phos » en abrégé, est l'un des nutriments les plus essentiels des plantes et est donc souvent converti en phosphates qui sont ensuite mélangés à d'autres ingrédients pour fabriquer des engrais.
D'autres utilisations de l'acide phosphorique incluent le traitement de l'eau et du métal, et parfois comme agent aromatisant dans les aliments et les boissons.
Notre acide phosphorique 75 % et notre acide phosphorique 85 % sont certifiés conformes à la norme NSF 60 en tant que contrôle de la corrosion et du tartre et ajustement du pH pour une utilisation dans le traitement des boissons.
Nous les proposons également en qualité technique et alimentaire.

Phosphate dihydrogène
Ion acide phosphorique
Orthophosphate(3-)
acide ortho phosphorique
Ion phosphate (3-)
Phosphate monohydrogéné
diphosphate tétrasodique
acide tétraoxophosphorique
Anion phosphate (3-)
acide ortho- phosphorique

Application : L'acide phosphorique est utilisé dans les arômes alimentaires, les boissons, les produits dentaires, les cosmétiques et les produits de soins de la peau.
Industriellement, l'acide phosphorique est principalement utilisé dans la production d'engrais phosphatés.

Aspect : liquide incolore
Odeur : inodore
Goût : piquant ou aigre
Solubilités : soluble dans l'eau
Densité : 1,88 g/cm³
Point d'ébullition : 316,4 °F
Point de congélation : 71°F
Poids moléculaire : 98
Poids par gallon : 14,0562 LB
Classe : acide, phosphate, phosphate technique, acide phosphorique
Grades : grade NF, NG/ACS, Réactif (ACS, AR), Réactif/U.V. Spectrophotométrique, technique

Phosphate (PO43-)
ACMC-20heq4
Anion phosphate d'hydrogène
Acide phosphorique, 75%
Acide phosphorique, 85 %
Acide phosphorique condensé
pyrophosphate tétrasodique
Orthophosphate (PO43-)
Ion acide phosphorique (3-)
Ion phosphate (PO43-)
EC 231-633-2
CHEMBL1187
Acide phosphorique, 10 % v/v
ACIDE PHOSPHORIQUE-17O4

Qu'est-ce que l'acide phosphorique ?
L'acide phosphorique est un acide faible dérivé de minéraux phosphatés.

A quoi sert l'acide phosphorique ?
L'acide phosphorique peut être utilisé pour ajuster le pH.
Dans nos bains de bouche au fluorure, l'acide phosphorique est utilisé en conjonction avec du phosphate de sodium ou disodique pour aider à maintenir le pH ou l'acidité du produit.
Lorsque l'acide phosphorique est combiné avec du fluorure et du phosphate disodique, il forme une solution de fluorure de phosphate acidulée, comme indiqué dans la monographie Anticaries de la FDA.
Cette solution favorise la reminéralisation et aide à prévenir la dissolution de l'émail.

Comment est fabriqué l'acide phosphorique ?
Notre modèle d'intendance nous guide pour sélectionner des ingrédients qui ont été transformés d'une manière qui soutient notre philosophie de la santé humaine et environnementale.
L'acide phosphorique est produit à partir de la roche phosphatée ayant réagi avec de l'acide sulfurique.
L'acide phosphorique est ensuite purifié pour être utilisé dans nos produits.

Quelles sont les alternatives ?
Pour les produits de rince-bouche anticaries, avec une solution acidulée de fluorure de phosphate, du phosphate de sodium ou du phosphate disodique et de l'acide phosphorique sont requis en conjonction avec du fluorure de sodium selon la monographie finale des produits pharmaceutiques anticaries à usage humain en vente libre.
Tom’s propose à la fois des options de rince-bouche sans fluorure et sans fluorure.

Est-ce la bonne option pour moi ?
L'acide phosphorique est généralement reconnu comme sûr (GRAS) par la FDA pour être utilisé comme substance alimentaire pour la consommation humaine.

Formule : H3O4P / H3PO4
Masse moléculaire : 98,0
Se décompose à 213°C
Point de fusion : 42°C
Densité : 1,9 g/cm³
Solubilité dans l'eau : miscible
Pression de vapeur, Pa à 25°C : <10 (négligeable)
Densité relative de vapeur (air = 1) : 3,4

Un mystère non résolu concernant la défaillance prématurée de l'I-80 dans le Nebraska a conduit en partie à cette étude.
Les problèmes de fissuration transversale qui s'y sont produits, ainsi que les problèmes de performance des autoroutes dans d'autres États attribués à l'utilisation d'acide phosphorique mais sans support médico-légal, ont amené les organismes publics à remettre en question l'utilisation de l'acide phosphorique comme modificateur d'asphalte malgré son utilisation depuis 30 ans.
Un certain nombre d'objections préconçues existent.

Il s'agit notamment des éléments suivants :
L'acide phosphorique est utilisé comme additif de soufflage pour fabriquer de l'asphalte de toiture.
L'acide phosphorique provoquera un vieillissement prématuré de l'asphalte de pavage.
L'acide phosphorique est un acide; L'acide phosphorique réagira avec les agrégats de calcaire.
L'acide phosphorique est un acide; L'acide phosphorique réagira avec les additifs anti-décapants à la chaux.
L'acide phosphorique est un acide; L'acide phosphorique réagira avec les additifs antibande amine liquides (qui sont alcalins).
L'acide phosphorique est très hydrophile; L'acide phosphorique favorisera les dommages causés par l'humidité.
L'acide phosphorique est très hydrophile; L'acide phosphorique sera lessivé des chaussées en asphalte et pourrait polluer les eaux souterraines environnantes.
L'American Association of State Highway and Transportation Officials (AASHTO) a mené des enquêtes en décembre 2005 et à nouveau en octobre 2008.
Il a été demandé aux États : « Autorisez-vous l'utilisation de liants modifiés à l'acide ? »

L'enquête de 2005 s'est déroulée dans les 50 États ainsi que dans les provinces canadiennes.
Sur 31 répondants, 11 autorisaient l'acide phosphorique, 16 l'interdisaient, 1 limitait son utilisation et 3 n'abordaient pas spécifiquement le problème.
Parce que la spécification Superpave est censée être aveugle aux additifs, l'acide phosphorique est probablement que l'acide phosphorique aurait été autorisé dans les trois derniers États.
Dans l'enquête de suivi de 2008, cinq États autorisaient spécifiquement l'acide phosphorique, huit États interdisaient l'acide phosphorique, quatre imposaient des restrictions sur l'utilisation d'acide phosphorique et trois avaient une spécification pour la récupération élastique ou l'angle de phase, qui interdirait l'utilisation de l'acide phosphorique comme le seul modificateur.
Dix États n'ont pas abordé la question.
Vingt-trois États n'ont pas répondu à l'enquête.

La plus récente enquête 2009-2010 menée par l'Asphalt Institute a indiqué que l'utilisation de l'acide phosphorique est interdite par 16 États.
Trente-deux États n'abordent pas spécifiquement la question, ce qui impliquerait que l'acide phosphorique est autorisé, bien que 20 de ces États aient une spécification de récupération élastique ou d'angle de phase (ce qui exclurait l'utilisation d'acide phosphorique ou forcerait simplement l'inclusion de polymères), laissant 12 États qui autoriseraient l'acide phosphorique comme seul modificateur.
Un État, le Minnesota, a l'obligation d'effectuer les tests de liant après l'ajout d'additifs anti-bande d'amine liquide à 0,5 pour cent.
Comme les amines sont alcalines, on s'attendrait à ce que l'acide phosphorique réagisse avec les amines et pourrait empêcher l'utilisation d'acide phosphorique.
Des tests de liants sont généralement effectués avant l'ajout d'additifs anti-bande aux amines.

D-mannane, dihydrogénophosphate
INS NO.338
DTXSID5024263
Acide phosphorique, AR, >=88%
Acide phosphorique, qualité technique
[PO(OH)3]
BDBM14671
CHEBI:52641
H3 P O4
INS-338

L'acide phosphorique est un acide cristallin obtenu par ex. en traitant les phosphates avec de l'acide sulfurique, utilisés dans la fabrication d'engrais et de savons et la transformation des aliments.
En raison des propriétés non toxiques des acides phosphoriques, l'acide phosphorique est utilisé par une variété d'industries dans de multiples applications.
L'acide phosphorique peut être trouvé dans les produits cosmétiques et de soin de la peau, le traitement de l'eau et les nettoyants pour métaux, ainsi que dans les composés fertilisants.
Le produit chimique lui-même se prête bien au contrôle du pH des substances et à l'élimination de la rouille des métaux, notamment le fer et l'acier.
Synonymes : acide orthophosphorique, acide phosphorique
INCI : Acide phosphorique
Formule chimique : H3PO4
N° CAS 7664-38-2
Danger : Non dangereux

tétraoxophosphate de trihydrogène (3-)
Solution d'acide phosphorique, 1,0 M
Acide phosphorique, AR, 88-93%
Acide phosphorique, LR, 88-93%
acide phosphorique (ACD/Nom 4.0)
Acide phosphorique (qualité parfumée)
Acide phosphorique 85 % Réactif ACS
NSC80804

L'acide phosphorique est le produit chimique présent dans les boissons gazeuses.
L'acide phosphorique est en fait le deuxième produit chimique le plus ajouté dans l'industrie alimentaire.
Nous savons que le sucre est mauvais pour vous et nous avons entendu les études sur la façon dont le soda est également mauvais pour la santé, mais comment l'acide phosphorique affecte-t-il vraiment vos dents ?

Qu'est-ce que l'acide phosphorique?
L'acide phosphorique ajoute une « bouchée » aux boissons et aux aliments et endommage vos dents en raison de son faible pH.

Comment l'acide phosphorique affecte-t-il vos dents?
La combinaison de faibles niveaux de pH et d'acide phosphorique peut être mortelle pour vos dents et votre émail.
Cette combinaison affaiblit et adoucit en fait l'émail de vos dents.
L'émail des dents ramolli peut provoquer la formation de plaque.
La formation de plaque entraîne une érosion supplémentaire de l'émail, et si l'acide phosphorique devient suffisamment grave, l'érosion peut traverser votre émail et provoquer des douleurs dentaires et une sensibilité.
À ce stade, un dentiste devrait examiner avec vous de nombreuses options pour une intervention chirurgicale ou un traitement supplémentaire.

Comment limiter votre consommation d'acide phosphorique ?
Si vous souhaitez limiter votre consommation d'acide phosphorique, il y a quelques choses que vous pouvez faire.
Vous pouvez limiter votre consommation de sodas et rechercher de l'acide phosphorique dans n'importe lequel de vos aliments.
Si vous buvez du soda et que vous n'arrivez pas à vous débarrasser de cette habitude, essayez de diminuer votre consommation ou de boire de l'eau par la suite.

Pourquoi le soda sans sucre est également mauvais pour vos dents
Alors que la pensée commune serait que moins de sucre dans une boisson comme le soda équivaudrait à moins de dommages aux dents.
Cette idée n'est cependant pas tout à fait correcte, car le soda sans sucre contient bon nombre des mêmes éléments nocifs que le soda ordinaire.
Le sucre et les bactéries se combinent dans la bouche pour former un acide qui endommage les dents.
Le soda étiqueté sans sucre est fabriqué avec de l'acide phosphorique, ce qui affaiblit également l'émail des dents et nuit à la santé dentaire.
La recherche a montré que la même quantité de dommages aux dents se produit en buvant du soda ordinaire et du soda sans sucre.
N'oubliez pas que de nombreux sodas, jus et autres boissons sucrées peuvent contenir d'autres acides tels que l'acide citrique et l'acide tartrique, donc pour protéger la santé dentaire, méfiez-vous de tous ou assurez-vous de bien vous brosser les dents après avoir bu.

Acide phosphorique, 85 %, grade ACS
Acide phosphorique, puris., >=99%
Pyrophosphate tétrasodique 10-hydraté
Tox21_111053
Tox21_202285
Tox21_303246
ANW-44010

Inhalation : Déplacer la victime à l'air frais. Appelez un centre antipoison ou un médecin si la victime ne se sent pas bien.
Contact avec la peau : Éviter le contact direct.
Porter des vêtements de protection chimique si nécessaire.
Enlevez rapidement les vêtements, chaussures et articles en cuir contaminés (par exemple, bracelets de montre, ceintures).
Rincer immédiatement à l'eau tiède courante pendant au moins 30 minutes.
N'INTERROMPEZ PAS LE RINÇAGE.

Si l'acide phosphorique peut être fait en toute sécurité, continuer à rincer pendant le transport à l'hôpital.
Appelez immédiatement un centre antipoison ou un médecin.
Un traitement est requis de toute urgence.
Transport vers un hôpital.
Nettoyez soigneusement les vêtements, les chaussures et les articles en cuir avant de les réutiliser ou de les jeter en toute sécurité.
Contact avec les yeux : Éviter le contact direct.
Porter des gants de protection chimique si nécessaire.

Rincer immédiatement l'œil ou les yeux contaminés à l'eau tiède courante pendant au moins 30 minutes, tout en maintenant la ou les paupières ouvertes.
Si une lentille de contact est présente, NE PAS retarder le rinçage ou tenter de retirer la lentille.
Une solution saline neutre peut être utilisée dès que l'acide phosphorique est disponible.
N'INTERROMPEZ PAS LE RINÇAGE.
Si nécessaire, continuer à rincer pendant le transport à l'hôpital.
Veillez à ne pas rincer l'eau contaminée dans l'œil non affecté ou sur le visage.
Appelez immédiatement un centre antipoison ou un médecin.
Un traitement est requis de toute urgence.
Transport vers un hôpital.

Ingestion : Demander à la victime de se rincer la bouche avec de l'eau.
Si le vomissement se produit naturellement, demandez à la victime de se pencher en avant pour réduire le risque d'aspiration.
Demander à la victime de se rincer à nouveau la bouche avec de l'eau.
Appelez immédiatement un centre antipoison ou un médecin.
Un traitement est urgent.
Transport vers un hôpital.
Commentaires sur les premiers soins : Certaines des procédures de premiers soins recommandées ici nécessitent une formation avancée en premiers soins.
Toutes les procédures de premiers secours doivent être revues périodiquement par un médecin familiarisé avec le produit chimique et ses conditions d'utilisation sur le lieu de travail.

Acide phosphorique, réactif ACS, 85%
Acide phosphorique, pour HPLC, >=85%
AKOS028109726
DB09394
MCULE-5726619687
Y-11A06
NCGC00091005-02
NCGC00257071-01
NCGC00259834-01
E338
Acide phosphorique [UN1805] [Corrosif]
Acide phosphorique, BioUltra, >=85% (T)
Pyrophosphate de sodium décahydraté BioChemica
E 338
E-338
P1745
Acide phosphorique, premier grade SAJ, >=85,0%
C00009
D05467

L'acide phosphorique est un liquide incolore, clair et inodore.
L'acide phosphorique est un acide inorganique fort de formule chimique H3PO4.
L'acide phosphorique peut être produit en absorbant le pentoxyde de phosphore directement dans l'eau ou par la digestion de la roche phosphatée avec de l'acide sulfurique.
La forme la plus courante d'acide phosphorique est une solution aqueuse à 85 pour cent.
L'acide phosphorique a un large éventail d'utilisations, notamment en tant qu'additif alimentaire, inhibiteur de rouille, engrais, électrolyte, agent dispersant, agent de gravure dentaire et orthopédique et bien d'autres.

Niveau de qualité : 200
densité de vapeur : 3,4 (vs air)
la pression de vapeur
2,2 mmHg ( 20 °C)
5 mmHg ( 25 °C)

dosage : 99,99 % de base de métaux traces
forme : liquide
concentration : 85 % en poids. % dans H2O
pb : 158 °C (lit.)
mp : ~40 °C (lit.)
densité : 1,685 g/mL à 25 °C (lit.)
Industrie en vedette : Fabrication de batteries
Chaîne SOURIRE : OP(O)(O)=O
InChI : 1S/H3O4P/c1-5(2,3)4/h(H3,1,2,3,4)
Clé InChI : NBIIXXVUZAFLBC-UHFFFAOYSA-N
Informations sur les gènes : humain ... SRC(6714)

Acide orthophosphorique, solution aqueuse à 85 % p/p
Acide phosphorique, qualité spéciale JIS, >=85,0%
Q184782
J-523994
Acide phosphorique, réactif ACS, solution à 85+% dans l'eau
Q27110336
Solution d'acide phosphorique, 85 % en poids. % en H2O, FCC, FG
Acide phosphorique, p.a., réactif ACS, réag. ISO, 85 %
730A9101-D5DE-4668-97CA-7B6178B84417
Acide phosphorique, cristallin, >=99,999 % à base de métaux traces
Acide phosphorique, puriss. p.a., cristallisé, >=99,0 % (T)
Acide phosphorique, 85 % en poids. % dans H2O, base de 99,99 % de métaux traces
Acide phosphorique, BioReagent, adapté à la culture de cellules d'insectes, 85%
Acide phosphorique, étalon de référence de la pharmacopée des États-Unis (USP)
Acide phosphorique, >=85 en poids. % dans H2O, >=99,999 % sur la base des métaux traces

L'acide phosphorique est un acide de produit incroyablement diversifié utilisé dans un large éventail d'applications.
Ce produit est fabriqué en extrayant et en traitant l'élément phosphore.
Étant donné que le phosphore n'est pas une ressource renouvelable, l'acide phosphorique est d'une importance vitale pour s'aligner avec un distributeur qui fournit un approvisionnement assuré.
Univar Solutions a de solides relations avec les fournisseurs et les capacités de distribution pour garantir que vos besoins en acide phosphorique sont satisfaits.
Avec plus de 120 emplacements à travers les États-Unis, notre flotte privée de camions et de wagons et notre service professionnel à chaque point de contact, nous sommes là pour répondre à vos besoins en produits chimiques et ingrédients.

Acide phosphorique, qualité semi-conducteur VLSI PURANAL(TM) (Honeywell 17644)
Acide phosphorique, puriss. p.a., réactif ACS, réag. ISO, réag. Ph. Eur., >=85%
Acide phosphorique, qualité semi-conducteur MOS PURANAL(TM) (Honeywell 17938), >=85%
Acide phosphorique, qualité semi-conducteur PURANAL(TM) (Honeywell 17861), >=85%
62046-92-8
ONF

L'acide phosphorique (H3PO4) est le principal acide inorganique produit et consommé en termes de valeur de production et l'acide phosphorique est le deuxième en termes de volume, après l'acide sulfurique.
Son utilisation la plus importante est de loin la fabrication de produits chimiques à base de phosphate consommés principalement comme vecteurs de phosphore dans les engrais.
L'acide phosphorique utilisé dans la production d'aliments pour animaux est d'une importance secondaire.
L'acide phosphorique est également utilisé dans la fabrication de produits chimiques à base de phosphate destinés à être utilisés dans le traitement de l'eau et les détergents, les dentifrices, les produits chimiques de lutte contre l'incendie et une multitude de marchés plus petits.
La consommation d'acide phosphorique pour les propriétés de l'acide phosphorique est relativement faible (par exemple, traitement des surfaces métalliques, acidulation des boissons).
L'acide phosphorique est le principal produit intermédiaire ou étape de traitement entre la roche phosphatée et les marchés finaux du phosphore sous forme de phosphate.
L'équilibre offre/demande d'acide phosphorique est déterminé par l'offre.
Si tous les projets annoncés se concrétisent, les taux d'exploitation s'amélioreront.
Les régions émergentes investissent massivement dans des unités de production d'engrais phosphatés en aval.
En conséquence, l'acide phosphorique devrait faire en sorte que les anciennes unités de production d'acide phosphorique dans les régions dépourvues de réserves de phosphate naturel subiront une pression supplémentaire et finiront par être obligées de fermer.

Concentré d'étalon de spectroscopie atomique de phosphate 1,00 g PO43-, 1,00 g/L, pour 1L de solution étalon, étalon analytique
Concentré d'étalon de spectroscopie atomique phosphate 10,00 g PO43-, 10,00 g/L, pour 1 l de solution étalon, étalon analytique
Solution d'acide phosphorique, étalon de référence RMN, 85 % dans D2O (99,9 % atomique D), taille de tube RMN 3 mm x 8 po.
Solution d'acide phosphorique, étalon de référence RMN, 85 % dans D2O (99,9 % d'atomes D), taille de tube RMN 4,2 mm x 8 pouces, tube RMN coaxial WGS-5BL
Solution d'acide phosphorique, étalon de référence RMN, 85 % dans D2O (99,9 % atomique D), taille de tube RMN 5 mm x 8 po.
Acide phosphorique, puriss. p.a., réactif ACS, conditionné dans un flacon en verre revêtu, protégé contre les chocs et les fuites, >=85% (T)
L'acide phosphorique, puriss., répond aux spécifications analytiques de Ph. Eur., BP, NF, FCC, 85.0-88.0%


4-) ACIDE LACTIQUE

Acide 2-hydroxypropanoïque

Acide lactique
Acide de lait

N ° CE / Liste: 200-018-0
N ° CAS: 50-21-5
Mol. formule: C3H6O3

L'acide lactique a été découvert en 1780 par le chimiste suédois Carl Wilhelm Scheele, qui a isolé l'acide lactique du lait aigre sous forme de sirop brun impur et lui a donné un nom basé sur ses origines: «Mjölksyra».
Le scientifique français Frémy a produit de l'acide lactique par fermentation, ce qui a donné lieu à une production industrielle en 1881.
L'acide lactique est produit par fermentation de sucre et d'eau ou par un procédé chimique et est généralement vendu dans le commerce sous forme liquide.

L'acide lactique racémique pur et anhydre est un solide cristallin blanc à bas point de fusion. L'acide lactique a deux formes optiques, L (+) et D (-).
L (+) - l'acide lactique est l'isomère biologique car il est naturellement présent dans le corps humain.

Comment l'acide lactique est-il produit?
L'acide lactique peut être produit naturellement ou par synthèse. L'acide lactique commercial est produit naturellement par fermentation d'hydrates de carbone tels que le glucose, le saccharose ou le lactose.
Le leader mondial actuel du marché de la production commerciale d'acide lactique est Corbion Purac: www.corbion.com.

Le processus de production naturel est illustré dans la figure ci-dessous.
Avec l'addition de chaux ou de craie, les matières premières sont fermentées dans un fermenteur et du lactate de calcium brut se forme.
Le gypse est séparé du lactate de calcium brut, ce qui donne de l'acide lactique brut.
L'acide lactique brut est purifié et concentré et l'acide L (+) lactique est le résultat.

L'ACIDE LACTIQUE est un acide organique ayant des applications dans la production de bière ainsi que dans les industries cosmétique, pharmaceutique, alimentaire et chimique.
Couramment utilisé comme conservateur et antioxydant.
Il a également des utilisations comme additif pour carburant, intermédiaire chimique, régulateur d'acidité et désinfectant.

Une utilisation spécifique de l'ACIDE LACTIQUE est dans les solutions intraveineuses, où il s'agit d'un électrolyte pour aider à reconstituer les fluides corporels.
Il est également utilisé dans les solutions de dialyse, ce qui entraîne une incidence moindre d'effets secondaires par rapport à l'acétate de sodium qui peut également être utilisé.

L'ACIDE LACTIQUE est disponible sous forme d'énantiomères R (D-) et S (L +) qui peuvent être fabriqués individuellement jusqu'à une pureté optique presque parfaite.
Cela signifie que l'ACIDE LACTIQUE est excellent dans la production d'autres produits qui nécessitent une stéréochimie spécifique.

L'ACIDE LACTIQUE est fréquemment utilisé dans l'industrie cosmétique en raison de son effet de promotion de la production de collagène, aidant à raffermir la peau contre les rides et le relâchement.
Cela peut également provoquer un micro-pelage, ce qui peut aider à réduire diverses cicatrices et taches de vieillesse.
C'est une excellente solution pour les personnes à la peau sensible ou sèche où les exfoliants ne fonctionnent pas.


SYNONYMES: acide 2-hydroxypropanoïque; Acide lactique, acide 1-hydroxyéthanecarboxylique; Acide éthylidènelactique; acide alpha-hydroxypropionique; Milchsäure (néerlandais); ácido lactico (espagnol); Aacide lactique (français);

Synonymes
(RS) -2-Hydroxypropionsaeure; Acide 1-hydroxyéthanecarboxylique; Acide 2-hydroxypropanoïque; Acide 2-hydroxypropionique; Acidum lacticum; Aethylidenmilchsaeure; Acide DL-lactique; DL-Milchsaeure; Acide éthylidènelactique; Kyselina 2-hydroxypropanova [tchèque]; Kyselina mlecna [tchèque]; Lactate; Acide lactique, dl-; Acide lactique (naturel); Acide lactique USP; Lactovagan; Milchsaeure; Milchsaure [allemand]; Acide de lait; Acide lactique ordinaire; Acide propanoïque, 2-hydroxy-; Propulser; Acide propionique, 2-hydroxy-; Acide lactique racémique; SY-83; Tonsillosan; acide alpha-hydroxypropionique; [ChemIDplus]

Sources / utilisations
Utilisé comme solvant et acidulant dans la production d'aliments, de médicaments et de colorants; Également utilisé comme mordant dans l'impression de produits en laine, un flux de brasage, un agent d'épilation et un catalyseur pour les résines phénoliques; Également utilisé dans le tannage du cuir, l'acidification des puits de pétrole et comme régulateur de croissance des plantes

L'acide lactique est utilisé comme conservateur alimentaire, agent de durcissement et agent aromatisant.
C'est un ingrédient dans les aliments transformés et est utilisé comme décontaminant lors de la transformation de la viande.
L'acide lactique est produit commercialement par fermentation d'hydrates de carbone tels que le glucose, le saccharose ou le lactose, ou par synthèse chimique.

L’acide lactique, également appelé «acide du lait», est un acide organique dont la formule chimique est la suivante: CH3CH (OH) CO2H.
Le nom officiel donné par l'Union internationale de chimie pure et appliquée (UICPA) est l'acide 2-hydroxypropanoïque.
Cet acide important peut être produit naturellement (Martinez et al. 2013), mais son importance est corrélée aux productions synthétiques.
L'acide lactique pur est un liquide incolore et hydroscopique; il peut être défini comme un acide faible en raison de sa dissociation partielle dans l'eau et de la constante de dissociation acide corrélée (Ka = 1,38 10−4).

L'acide lactique est un composé chiral avec une chaîne carbonée composée d'un atome central (chiral) et de deux atomes de carbone terminaux.
Un groupe hydroxyle est fixé à l'atome de carbone chiral tandis que l'un des atomes de carbone terminaux fait partie du groupe carboxylique et l'autre atome fait partie du groupe méthyle.
Par conséquent, il existe deux formes isomères optiquement actives d'acide lactique: la forme L (+), l'acide alsonamed (S) -lactique et la forme D (-) ou l'acide (R) -lactique. L (+) - l'acide lactique est le

Mécanisme antibactérien de l'acide lactique sur les propriétés physiologiques et morphologiques de Salmonella Enteritidis, Escherichia coli et Listeria monocytogenes:
• Les agents pathogènes pourraient être complètement inactivés après une exposition à l'acide lactique.
• L'acide lactique a entraîné une importante fuite de protéines de trois agents pathogènes.
• Les bandes de protéines bactériennes des cellules traitées à l'acide lactique se sont atténuées ou ont disparu.
• Les tailles moyennes Z des agents pathogènes ont été modifiées pour devenir plus petites après le traitement à l'acide lactique.
• L'acide lactique a provoqué des cellules effondrées ou même cassées avec des fosses et des trous évidents.

L'acide lactique est largement utilisé pour inhiber la croissance de pathogènes microbiens importants, mais son mécanisme antibactérien n'est pas encore entièrement compris.
L'objectif de cette étude était d'étudier le mécanisme antibactérien de l'acide lactique sur Salmonella Enteritidis, Escherichia coli et Listeria monocytogenes par mesure de taille, TEM et analyse SDS-PAGE.
Les résultats ont indiqué que 0,5% d'acide lactique pourrait complètement inhiber la croissance des cellules de Salmonella Enteritidis, E. coli et L. monocytogenes.
Pendant ce temps, l'acide lactique a entraîné des fuites de protéines de cellules de Salmonella, d'E. Coli et de Listeria, et la quantité de fuites après 6 h d'exposition a atteint respectivement 11,36, 11,76 et 16,29 μg / mL.
Les mesures de la libération de protéines et SDS-PAGE ont confirmé l'action disruptive de l'acide lactique sur la membrane cytoplasmique, ainsi que le contenu et l'activité des protéines bactériennes.
Les tailles moyennes Z de trois agents pathogènes ont été modifiées pour devenir plus petites après le traitement à l'acide lactique.
La structure membranaire endommagée et la structure intracellulaire induites par l'acide lactique ont pu être observées à partir d'images TEM.
Les résultats suggèrent que l'effet antimicrobien est probablement causé par des changements physiologiques et morphologiques des cellules bactériennes.


Cinquante souches de Staphylococcus aureus, de streptocoques bêta hémolytiques, d'espèces Proteus, d'Esch coli et de Pseudomonas aeruginosa ont été soumises à 2%, 1% et 0,1% d'acide lactique dans de l'eau peptorique.
La concentration minimale inhibitrice d'acide lactique pour toutes les souches de chacun de ces organismes était de 0,1% ou 1%.
En fonction de sa concentration, l'acide lactique ajouté à l'eau peptonée fait baisser le pH à 2,5-4, ce qui par lui-même a un effet inhibiteur sur les micro-organismes.
Cependant, l'acide lactique conserve son effet inhibiteur même si le Ph de l'eau peptone est ramené à 7,3.
L'acide lactique est un agent non toxique et non sensibilisant car il s'agit d'un métabolite normal du corps.
Ainsi, il peut être utilisé comme agent antibactérien sûr et efficace pour une application locale.

CLASSIFICATION: régulateur d'acidité alimentaire, conservateur, régulateur de croissance végétale

Un intermédiaire normal dans la fermentation (oxydation, métabolisme) du sucre.
La forme concentrée est utilisée en interne pour empêcher la fermentation gastro-intestinale.
Conversion en glucose par gluconéogenèse dans le foie et relargage dans la circulation

Nom acide DL-lactique
Synonymes acide 2-hydroxypropanoïque
Acide 2-hydroxypropionique
Acide lactique
Acide lactique, dl-
Acide propanoïque, 2-hydroxy-
(RS) -2-Hydroxypropionsaeure
Acide 1-hydroxyéthanecarboxylique
AI3-03130
Acidum lacticum
BRN 5238667
CCRIS 2951
Lactovagan
Amygdalose
acide alpha-hydroxypropionique
Acide 2-hydroxy-2-méthylpropanoïque
(2S) -2-hydroxypropanoate
(2R) -2-hydroxypropanoate
CAS 598-82-3
50-21-5

Acide lactique dans les aliments
L'acide lactique est naturellement présent dans de nombreuses denrées alimentaires.
Il est formé par fermentation naturelle dans des produits tels que le fromage, le yogourt, la sauce soja, le levain, les produits carnés et les légumes marinés.

L'acide lactique est également utilisé dans une large gamme d'applications alimentaires telles que les produits de boulangerie, les boissons, les produits carnés, la confiserie, les produits laitiers, les salades, les vinaigrettes, les plats cuisinés, etc.
L'acide lactique dans les produits alimentaires sert généralement de régulateur de pH ou de conservateur.
Il est également utilisé comme agent aromatisant.

Viande, volaille et poisson
L'acide lactique peut être utilisé dans la viande, la volaille et le poisson sous forme de lactate de sodium ou de potassium pour prolonger la durée de conservation, contrôler les bactéries pathogènes (améliorer la sécurité alimentaire), améliorer et protéger la saveur de la viande, améliorer la capacité de rétention de l'eau et réduire le sodium.

Breuvages
En raison de son goût doux, l'acide lactique est utilisé comme régulateur d'acidité dans les boissons telles que les boissons gazeuses et les jus de fruits.

Légumes marinés
L'acide lactique est efficace pour prévenir la détérioration des olives, cornichons, oignons perlés et autres légumes conservés en saumure.

Salades et vinaigrettes
L'acide lactique peut également être utilisé comme conservateur dans les salades et les vinaigrettes, donnant des produits avec une saveur plus douce tout en maintenant la stabilité microbienne et la sécurité.

Confiserie
La formulation de bonbons durs, de gommes de fruits et d'autres produits de confiserie avec de l'acide lactique donne un goût légèrement acide, une qualité améliorée, une adhérence réduite et une durée de conservation plus longue.

Laitier
La présence naturelle d'acide lactique dans les produits laitiers, associée à l'arôme laitier et à la bonne action antimicrobienne de l'acide lactique, fait de l'acide lactique un excellent agent d'acidification pour de nombreux produits laitiers.

Produits de boulangerie
Lactique


L'acide est un acide naturel au levain, qui donne au pain sa saveur caractéristique et peut donc être utilisé pour l'acidification directe dans la production de levain.

Saveurs salées
L'acide lactique est utilisé pour rehausser une large gamme de saveurs salées.
Sa présence naturelle dans la viande et les produits laitiers fait de l'acide lactique un moyen attrayant de rehausser les saveurs salées.


Acide lactique dans les produits non alimentaires

Pharmaceutique
Les principales fonctions des applications pharmaceutiques sont: la régulation du pH, la séquestration des métaux, l'intermédiaire chiral et comme constituant corporel naturel dans les produits pharmaceutiques.

Biomatériaux
L'acide lactique est un composant précieux dans les biomatériaux tels que les vis résorbables, les sutures et les dispositifs médicaux.

Détergents
L'acide lactique est bien connu pour ses propriétés détartrantes et est largement utilisé dans les produits de nettoyage ménagers.
De plus, l'acide lactique est utilisé comme agent antibactérien naturel dans les produits désinfectants.

Technique
L'acide lactique est utilisé dans une grande variété de procédés industriels où l'acidité est requise et où ses propriétés offrent des avantages spécifiques. Des exemples sont la fabrication de produits en cuir et textiles et de disques informatiques, ainsi que le revêtement automobile.

L'alimentation animale
L'acide lactique est un additif couramment utilisé en nutrition animale. Il a des propriétés favorables à la santé, améliorant ainsi les performances des animaux de ferme.
L'acide lactique peut être utilisé comme additif dans les aliments et / ou l'eau potable.
Acide lactique dans les plastiques biodégradables
L'acide lactique est le principal élément constitutif de l'acide poly lactique (PLA).
Le PLA est un polymère biosourcé et biodégradable qui peut être utilisé pour produire des plastiques renouvelables et compostables.


Créé par Corbion Purac: le premier fournisseur d'acide lactique, de dérivés et de lactides

Acide lactique (acide 2-hydroxypropionique)
Groupe de substances: acides organiques

L'acide lactique est un acide organique naturellement présent dans le corps humain et dans les aliments fermentés.
Il est utilisé dans une large gamme d'aliments, de boissons, de soins personnels, de soins de santé, de nettoyants, d'aliments pour animaux et pour animaux de compagnie et de produits chimiques comme régulateur d'acidité doux avec des propriétés antibactériennes et améliorant la saveur.
La production commerciale d'acide lactique se fait généralement par fermentation.
Parce que la forme L (+) est préférée pour sa meilleure métabolisation, Jungbunzlauer a choisi de produire de l'acide L (+) - lactique pur par fermentation traditionnelle de glucides naturels.

L (+) - acide lactique est un liquide sirupeux incolore à jaunâtre, presque inodore avec un goût légèrement acide.
Il est disponible dans le commerce sous forme de solutions aqueuses de différentes concentrations.
Ces solutions sont stables dans des conditions normales de stockage.
L'acide lactique n'est pas toxique pour l'homme et l'environnement, mais les solutions concentrées d'acide lactique peuvent provoquer une irritation cutanée et des lésions oculaires.
Ils doivent donc être étiquetés avec un pictogramme de danger et des mentions connexes. L'acide lactique est facilement biodégradable.

Poids moléculaire 90,1; cristaux incolores. Acide D (+) -actique connu, acide D (-) -lactique (viande-lactique) et acide lactique racémique - acide lactique de fermentation. Pour les acides lactiques D, L et D - point de fusion, respectivement 18 ° C et 53 ° C; point d'ébullition, respectivement, 85 ° C / 1 mm Hg. et 103 ° C / 2 mm Hg; pour l'acide D-lactique, la rotation optique spécifique de la raie D du sodium à une température de 20 ° C: [α] D 20 -2,26 (concentration 1,24% dans l'eau). Pour la formation d'acide D, L-lactique ∆H 0 - 682,45 kJ / mol; ∆H 0 fondant 11,35 kJ / mol; Évaporation de ∆H 0 110,95 kJ / mol (25 ° C), 65,73 kJ / mol (150 ° C). Pour la combustion d'acide L-lactique ∆H 0 - 1344,8 kJ / mol; Formation de ∆H 0 -694,54 kJ / mol; ∆H 0 fondant 16,87 kJ / mol.

En raison de la forte hygroscopicité de l'acide lactique, ses solutions aqueuses concentrées sont généralement utilisées - des liquides sirupeux, incolores et inodores.
Pour les solutions aqueuses d'acide lactique, la masse volumique est de g / cm 3 à une température de 20 ° C d 4 20 1,0959 (40%), 1,1883 (80%), 1,2246 (100%); rotation optique spécifique de la raie D du sodium à une température de 25 ° C: [α] D 25 1,3718 (37,3%), 1,4244 (88,6%); h 3,09 et 28,5 mPa ∙ s (à 25 ˚С), respectivement, pour des solutions à 45,48 et 85,32%; g 46,0.10 -3 N / m (25 ° C) pour une solution 1 M; e 22 (17 ° C).
L'acide lactique se dissout dans l'eau, l'éthanol, mal - dans le benzène, le chloroforme et d'autres hydrocarbures halogénés; pK a 3,862 (à 25 ° C); pH des solutions aqueuses 1,23 (37,3%), 0,2 (84,0%).

L'oxydation de l'acide lactique s'accompagne généralement d'une décomposition. Sous l'action de HNO 3 ou O 2 de l'air en présence de Cu ou Fe, HCOOH, CH 3 COOH, (COOH) 2, CH 3 CHO, CO 2 et acide pyruvique se forment.
La réduction de l'acide lactique HI conduit à l'acide propionique et la réduction en présence de Remobile conduit au propylène glycol.

L'acide lactique se déshydrate en acide acrylique, lorsqu'il est chauffé avec HBr, forme l'acide 2-bromopropionique, lorsque le sel de Ca réagit avec le chlorure de PCl 5 ou de SOCl 2 -2-chloropropionyle.
En présence d'acides minéraux, l'auto-estérification de l'acide lactique se produit avec la formation de lactone, ainsi que de polyesters linéaires.
Lorsque l'acide lactique interagit avec les alcools, les hydroxyacides RCH 2 CH (OH) COOH

Les sels et esters de l'acide lactique sont appelés lactates.

L'acide lactique se forme à la suite de la fermentation de l'acide lactique (avec du lait aigre, de la choucroute, des légumes marinés, du fromage affiné, des aliments ensilés); L'acide D-lactique se trouve dans les tissus des animaux, des plantes et également dans les micro-organismes.

Dans l'industrie, l'acide lactique est obtenu par hydrolyse de l'acide 2-chloropropionique et de ses sels (100 ° C) ou du lactonitrile CH 3 CH (OH) CN (100 ° C, H 2 SO 4), suivie de la formation d'esters, le dont l'isolement et l'hydrolyse conduisent à une haute qualité.
D'autres méthodes de production d'acide lactique sont connues: l'oxydation du propylène avec des oxydes d'azote (15-20 ° C) suivie d'un traitement avec H 2 SO 4, l'interaction de CH 3 CHO avec CO (200 ° C, 20 MPa).

L'acide lactique est utilisé dans l'industrie alimentaire, dans la teinture au mordant, dans la production de cuir, dans les ateliers de fermentation comme agent bactéricide, pour la production de médicaments, de plastifiants. Les lactates d'éthyle et de butyle sont utilisés comme solvants pour les éthers de cellulose, les huiles siccatives, les huiles végétales; lactate de butyle - ainsi qu'un solvant pour certains polymères synthétiques.

L'acide lactique est un acide organique. Il a une formule moléculaire CH3CH (OH) COOH.
Il est blanc à l'état solide et il est miscible à l'eau.
À l'état dissous, il forme une solution incolore.
La production comprend à la fois la synthèse artificielle et les sources naturelles.
L'acide lactique est un acide alpha-hydroxy (AHA) en raison de la présence d'un groupe hydroxyle adjacent au groupe carboxyle.
Il est utilisé comme intermédiaire synthétique dans de nombreuses industries de synthèse organique et dans diverses industries biochimiques. La base conjuguée de l'acide lactique est appelée lactate.

En solution, il peut s'ioniser, produisant l'ion lactate CH3CH (OH) CO-2.
Comparé à l'acide acétique, son pKa est inférieur de 1 unité, ce qui signifie que l'acide lactique est dix fois plus acide que l'acide acétique. Cette acidité plus élevée est la conséquence de la liaison hydrogène intramoléculaire entre le groupe α-hydroxyle et le groupe carboxylate.

L'acide lactique est chiral, composé de deux énantiomères.
L'un est connu sous le nom d'acide l - (+) - lactique ou (S) -lactique et l'autre, son image miroir, est l'acide d - (-) - lactique ou (R) -lactique.
Un mélange des deux en quantités égales est appelé acide dl-lactique ou acide lactique racémique. L'acide lactique est hygroscopique.
L'acide dl-lactique est miscible à l'eau et à l'éthanol au-dessus de son point de fusion, qui est d'environ 16, 17 ou 18 ° C.
L'acide d-lactique et l'acide l-lactique ont un point de fusion plus élevé. L'acide lactique produit par fermentation du lait est souvent racémique, bien que certaines espèces de bactéries produisent uniquement de l'acide (R) -lactique. D'autre part, l'acide lactique produit par la respiration anaérobie dans les muscles animaux a la configuration (S) et est parfois appelé acide «sarcolactique», du grec «sarx» pour chair.

Chez les animaux, le l-lactate est constamment produit à partir du pyruvate via l'enzyme lactate déshydrogénase (LDH) dans un processus de fermentation pendant le métabolisme normal et l'exercice.
Il n'augmente pas en concentration jusqu'à ce que le taux de production de lactate dépasse le taux d'élimination du lactate, qui est régi par un certain nombre de facteurs, y compris les transporteurs monocarboxylates, la concentration et l'isoforme de LDH, et la capacité oxydative des tissus.
La concentration de lactate dans le sang est généralement de 1 à 2 mM au repos, mais peut atteindre plus de 20 mM pendant un effort intense et atteindre 25 mM par la suite.
En plus d'autres rôles biologiques, l'acide l-lactique est le principal agoniste endogène du récepteur 1 de l'acide hydroxycarboxylique (HCA1), qui est un récepteur couplé à la protéine G couplé Gi / o (GPCR). [10] [11]

Dans l'industrie, la fermentation de l'acide lactique est réalisée par des bactéries lactiques, qui convertissent les glucides simples tels que le glucose, le saccharose ou le galactose en acide lactique.
Ces bactéries peuvent également se développer dans la bouche; l'acide qu'ils produisent est responsable de la carie dentaire connue sous le nom de carie.
En médecine, le lactate est l'un des principaux composants de la solution de Ringer lactate et de la solution de Hartmann.
Ces fluides intraveineux sont constitués de cations sodium et potassium ainsi que d'anions lactate et chlorure en solution avec de l'eau distillée, généralement à des concentrations isotoniques avec le sang humain.
Il est le plus souvent utilisé pour la réanimation liquidienne après une perte de sang due à un traumatisme, une intervention chirurgicale ou des brûlures.

L'histoire
Le chimiste suédois Carl Wilhelm Scheele a été la première personne à isoler l'acide lactique en 1780 du lait aigre.
Le nom reflète la forme de combinaison lactée dérivée du mot latin lac, qui signifie lait.
En 1808, Jöns Jacob Berzelius a découvert que l'acide lactique (en fait le l-lactate) est également produit dans les muscles pendant l'effort.
Sa structure a été établie par Johannes Wislicenus en 1873.

En 1856, le rôle de Lactobacillus dans la synthèse de l'acide lactique a été découvert par Louis Pasteur.
Cette voie a été utilisée commercialement par la pharmacie allemande Boehringer Ingelheim en 1895.

En 2006, la production mondiale d'acide lactique a atteint 275 000 tonnes avec une croissance annuelle moyenne de 10%.

Production
En 2009, l'acide lactique était principalement produit (70 à 90%) [20] par fermentation. La production d'acide lactique racémique consistant en un mélange 1: 1 de stéréoisomères d et l, ou de mélanges contenant jusqu'à 99,9% d'acide l-lactique, est possible par fermentation microbienne.
La production à l'échelle industrielle d'acide d-lactique par fermentation est possible, mais beaucoup plus difficile.

Production fermentaire
Les produits laitiers fermentés sont obtenus industriellement par fermentation de lait ou de lactosérum par des bactéries Lactobacillus: Lactobacillus acidophilus, Lactobacillus casei, Lactobacillus delbrueckii subsp. bulgaricus (Lactobacillus bulgaricus), Lactobacillus helveticus, Lactococcus lactis et Streptococcus salivarius subsp. thermophilus (Streptococcus thermophilus).

Comme matière de départ pour la production industrielle d'acide lactique, presque toutes les sources de glucides contenant des sucres en C5 et C6 peuvent être utilisées.
Le saccharose pur, le glucose provenant de l'amidon, le sucre brut et le jus de betterave sont fréquemment utilisés. [21] Les bactéries productrices d'acide lactique peuvent être divisées en deux classes: les bactéries homofermentaires comme Lactobacillus casei et Lactococcus lactis, produisant deux moles de lactate à partir d'une mole de glucose, et les espèces hétérofermentatives produisant une mole de lactate à partir d'une mole de glucose ainsi que du dioxyde de carbone et acide acétique / éthanol. [22]

Production chimique
L'acide lactique racémique est synthétisé industriellement en faisant réagir l'acétaldéhyde avec du cyanure d'hydrogène et en hydrolysant le lactonitrile résultant.
Lorsque l'hydrolyse est effectuée par l'acide chlorhydrique, le chlorure d'ammonium se forme comme sous-produit; la société japonaise Musashino est l'un des derniers grands fabricants d'acide lactique par cette voie.
La synthèse des acides lactiques à la fois racémique et énantiopur est également possible à partir d'autres matières de départ (acétate de vinyle, glycérol, etc.) par application de procédures catalytiques.

La biologie
Biologie moléculaire
L'acide l-lactique est le principal agoniste endogène du récepteur 1 de l'acide hydroxycarboxylique (HCA1), un récepteur couplé à la protéine G couplé à Gi / o (GPCR).

Exercice et lactate
Pendant les exercices de puissance tels que le sprint, lorsque le taux de demande d'énergie est élevé, le glucose est décomposé et oxydé en pyruvate, et le lactate est ensuite produit à partir du pyruvate plus rapidement que le corps ne peut le traiter, ce qui fait augmenter les concentrations de lactate. La production de lactate est bénéfique pour la régénération du NAD + (le pyruvate est réduit en lactate tandis que le NADH est oxydé en NAD +), qui est utilisé dans l'oxydation du glycéraldéhyde 3-phosphate lors de la production de pyruvate à partir de glucose, ce qui garantit que la production d'énergie est maintenue et l'exercice peut continuer. Pendant un exercice intense, la chaîne respiratoire ne peut pas suivre la quantité d'ions hydrogène qui se joignent pour former le NADH et ne peut pas régénérer le NAD + assez rapidement.

Le lactate obtenu peut être utilisé de deux manières:

Oxydation de nouveau en pyruvate par des cellules musculaires, des cellules cardiaques et des cellules cérébrales bien oxygénées
Le pyruvate est ensuite directement utilisé pour alimenter le cycle de Krebs
Conversion en glucose par gluconéogenèse dans le foie et remise en circulation; voir le cycle de Cori
Si les concentrations de glucose sanguin sont élevées, le glucose peut être utilisé pour accumuler les réserves de glycogène du foie.
Cependant, le lactate se forme continuellement même au repos et pendant un exercice modéré. Certaines causes en sont le métabolisme dans les globules rouges dépourvus de mitochondries et les limitations résultant de l'activité enzymatique qui se produit dans les fibres musculaires ayant une capacité glycolytique élevée. [25]

En 2004, Robergs et al. a soutenu que l'acidose lactique pendant l'exercice est une «construction» ou un mythe, soulignant qu'une partie du H + provient de l'hydrolyse de l'ATP (ATP4− + H2O → ADP3− + HPO2−
4 + H +), et que la réduction du pyruvate en lactate (pyruvate− + NADH + H + → lactate− + NAD +) consomme en fait H +.
Lindinger et coll. [27] a répliqué qu'ils avaient ignoré les facteurs causaux de l'augmentation de [H +].
Après tout, la production de lactate - à partir d'une molécule neutre doit augmenter [H +] pour maintenir l'électroneutralité.
Le point de l'article de Robergs, cependant, était que le lactate - est produit à partir de pyruvate -, qui a la même charge. C'est la production de pyruvate - à partir de glucose neutre qui génère H +:

C6H12O6 + 2 NAD + + 2 ADP3− + 2 HPO2−4 → 2 CH3COCO − 2 + 2 H + + 2 NADH + 2 ATP4− + 2 H2O
La production ultérieure de lactate - absorbe ces protons:
2 CH3COCO − 2 + 2 H + + 2 NADH → 2 CH3CH (OH) CO − 2 + 2 NAD +

Global:
C6H12O6 + 2 NAD + + 2 ADP3− + 2 HPO2−4 → 2 CH3COCO − 2 + 2 H + + 2 NADH + 2 ATP4− + 2 H2O → 2 CH3CH (OH) CO − 2 + 2 NAD + + 2 ATP4− + 2 H2O
Bien que la réaction glucose → 2 lactate− + 2 H + libère deux H + lorsqu'elle est vue seule, les H + sont absorbés dans la production d'ATP.
D'autre part, l'acidité absorbée est libérée lors de l'hydrolyse ultérieure de l'ATP: ATP4− + H2O → ADP3− + HPO2−
4 + H +. Ainsi, une fois l'utilisation de l'ATP incluse, la réaction globale est

C6H12O6 → 2 CH3COCO − 2 + 2 H +

La génération de CO2 pendant la respiration provoque également une augmentation de [H +].

Métabolisme


Bien que le glucose soit généralement supposé être la principale source d'énergie des tissus vivants, il existe certaines indications selon lesquelles il s'agit du lactate, et non du glucose, qui est préférentiellement métabolisé par les neurones du cerveau de plusieurs espèces de mammifères (les plus notables étant les souris, les rats, et les humains).
Selon l'hypothèse de la navette lactate, les cellules gliales sont responsables de la transformation du glucose en lactate et de l'apport de lactate aux neurones.
En raison de cette activité métabolique locale des cellules gliales, le liquide extracellulaire entourant immédiatement les neurones diffère fortement en composition du sang ou du liquide céphalo-rachidien, étant beaucoup plus riche en lactate, comme cela a été constaté dans les études de microdialyse.

Certaines preuves suggèrent que le lactate est important aux premiers stades de développement pour le métabolisme cérébral chez les sujets prénatals et postnatals précoces, le lactate à ces stades ayant des concentrations plus élevées dans les liquides corporels et étant utilisé de préférence par le cerveau par rapport au glucose.
On a également émis l'hypothèse que le lactate pourrait exercer une forte action sur les réseaux GABAergiques dans le cerveau en développement, les rendant plus inhibiteurs qu'on ne le supposait auparavant, agissant soit par un meilleur soutien des métabolites, soit par des modifications des niveaux de pH intracellulaire de base, ou les deux.

Des études sur des tranches de cerveau de souris montrent que le β-hydroxybutyrate, le lactate et le pyruvate agissent comme des substrats d'énergie oxydante, provoquant une augmentation de la phase d'oxydation du NAD (P) H, que le glucose était insuffisant comme vecteur d'énergie pendant une activité synaptique intense et, enfin , ce lactate peut être un substrat énergétique efficace capable de soutenir et d'améliorer le métabolisme de l'énergie aérobie cérébrale in vitro.
L'étude "fournit de nouvelles données sur les transitoires de fluorescence biphasiques du NAD (P) H, une réponse physiologique importante à l'activation neurale qui a été reproduite dans de nombreuses études et dont on pense qu'elle provient principalement des changements de concentration induits par l'activité dans les pools cellulaires de NADH."

Le lactate peut également être une importante source d'énergie pour d'autres organes, notamment le cœur et le foie. Pendant l'activité physique, jusqu'à 60% du taux de renouvellement de l'énergie du muscle cardiaque provient de l'oxydation du lactate. [16]

Test sanguin

Plages de référence pour les tests sanguins, comparant la teneur en lactate (indiquée en violet au centre-droit) à d'autres constituants du sang humain
Des tests sanguins pour le lactate sont effectués pour déterminer l'état de l'homéostasie acido-basique dans le corps.
Le prélèvement sanguin à cet effet est souvent artériel (même s'il est plus difficile que la ponction veineuse), car les taux de lactate diffèrent sensiblement entre artériel et veineux, et le niveau artériel est plus représentatif à cet effet.

Gammes de référence
Limite inférieure Limite supérieure Unité
Veineux 4,5 [38] 19,8 [38] mg / dL
0,5 [39] 2,2 [39] mmol / L
Artériel 4,5 [38] 14,4 [38] mg / dL
0,5 [39] 1,6 [39] mmol / L
Pendant l'accouchement, les taux de lactate chez le fœtus peuvent être quantifiés par des tests sanguins du cuir chevelu fœtal.

Précurseur de polymère
Article principal: acide polylactique
Deux molécules d'acide lactique peuvent être déshydratées en lactone lactide. En présence de catalyseurs, le lactide polymérise en polylactide atactique ou syndiotactique (PLA), qui sont des polyesters biodégradables.
Le PLA est un exemple de plastique qui n'est pas dérivé de la pétrochimie.

Applications pharmaceutiques et cosmétiques
L'acide lactique est également utilisé dans la technologie pharmaceutique pour produire des lactates solubles dans l'eau à partir d'ingrédients actifs autrement insolubles.
Il trouve en outre une utilisation dans les préparations topiques et les cosmétiques pour ajuster l'acidité et pour ses propriétés désinfectantes et kératolytiques.

nourriture
L'acide lactique se trouve principalement dans les produits à base de lait aigre, tels que le koumiss, le laban, le yogourt, le kéfir et certains fromages cottage.
La caséine du lait fermenté est coagulée (caillée) par l'acide lactique.
L'acide lactique est également responsable de la saveur acidulée du pain au levain.

Dans les listes d'informations nutritionnelles, l'acide lactique pourrait être inclus sous le terme "glucides" (ou "glucides par différence") parce que cela inclut souvent tout autre que l'eau, les protéines, les graisses, les cendres et l'éthanol. [40] Si tel est le cas, l'énergie alimentaire calculée peut utiliser les 4 kilocalories standard (17 kJ) par gramme qui sont souvent utilisées pour tous les glucides.
Mais dans certains cas, l'acide lactique est ignoré dans le calcul.
La densité énergétique de l'acide lactique est de 362 kilocalories (1 510 kJ) pour 100 g.

Certaines bières (bière aigre) contiennent délibérément de l'acide lactique, l'un de ces types étant les lambics belges.
Le plus souvent, cela est produit naturellement par diverses souches de bactéries. Ces bactéries fermentent les sucres en acides, contrairement à la levure qui fermente le sucre en éthanol.
Après avoir refroidi le moût, la levure et les bactéries peuvent «tomber» dans les fermenteurs ouverts.
Les brasseurs de styles de bière plus courants veilleraient à ce qu'aucune bactérie de ce type ne pénètre dans le fermenteur.
Parmi les autres styles de bière aigre, citons la berliner weisse, la bière rouge des Flandres et la bière sauvage américaine.

En vinification, un processus bactérien, naturel ou contrôlé, est souvent utilisé pour convertir l'acide malique naturellement présent en lactique.

acide, pour réduire la netteté et pour d'autres raisons liées à la saveur. Cette fermentation malolactique est réalisée par des bactéries lactiques.

Bien qu'il ne se trouve normalement pas en quantité significative dans les fruits, l'acide lactique est le principal acide organique des fruits d'akébie, constituant 2,12% du jus.

En tant qu'additif alimentaire, son utilisation est approuvée dans l'UE, aux États-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande; il est répertorié sous son numéro INS 270 ou sous le numéro E E270.
L'acide lactique est utilisé comme conservateur alimentaire, agent de durcissement et agent aromatisant.
C'est un ingrédient dans les aliments transformés et est utilisé comme décontaminant lors de la transformation de la viande.
L'acide lactique est produit commercialement par fermentation d'hydrates de carbone tels que le glucose, le saccharose ou le lactose, ou par synthèse chimique.
Les sources de glucides comprennent le maïs, les betteraves et le sucre de canne.

Falsification
L'acide lactique a toujours été utilisé pour aider à l'effacement des encres des papiers officiels à modifier lors de la falsification.

Produits de nettoyage
L'acide lactique est utilisé dans certains nettoyants liquides comme agent détartrant pour éliminer les dépôts d'eau dure tels que le carbonate de calcium, formant le lactate, le lactate de calcium.
En raison de sa forte acidité, ces dépôts sont éliminés très rapidement, en particulier lorsque de l'eau bouillante est utilisée, comme dans les bouilloires.
Il gagne également en popularité dans les détergents à vaisselle antibactériens et les savons pour les mains remplaçant le Triclosan.


INFORMATION PRODUIT
L'acide lactique est un acide hydroxycarboxylique CH3CH (OH) COOH avec deux stéréoisomères (D (-) et L (+)) et il a plusieurs applications dans les industries alimentaire, chimique, pharmaceutique et des soins de santé.
Il est principalement utilisé pour des applications alimentaires et pharmaceutiques, préférentiellement l'isomère L (+), car c'est le seul isomère d'acide lactique produit dans le corps humain.
Environ 20 à 30% de la production d'acide lactique sont utilisés pour obtenir des biopolymères (acide polylactique).
D'autres utilisations comprennent les fibres et les solvants verts.

L'acide lactique est entièrement disponible dans le commerce et produit en grande partie (90%) par des bactéries par fermentation anaérobie des sucres.
Il peut également être produit commercialement par synthèse chimique.
La voie de production chimique donne un mélange racémique inactif optique (avec la même quantité d'isomères L et D), tandis que la voie de fermentation anaérobie donne principalement l'un des deux stéréoisomères, en fonction du microorganisme choisi.
L'option biotechnologique est largement disponible en raison de son origine renouvelable.
L'acide lactique peut être produit par fermentation de sucres provenant de différentes biomasses, telles que: amidonnerie, sucre, matières lignocellulosiques et également à partir de lactosérum (un résidu de la production de fromage).

La majeure partie de la production mondiale est basée sur la fermentation homoplastique de sucres (provenant de l'amidon ou des cultures sucrières) où l'acide lactique est produit comme seul produit.
Les systèmes de production conventionnels nécessitent l'ajout d'hydroxyde de calcium pour contrôler le pH de fermentation.
Cette procédure donne du lactate de calcium comme produit final.
Plusieurs étapes sont nécessaires pour finalement obtenir et purifier l'acide lactique: filtration, acidification, adsorption de carbone, évaporation, estérification, hydrolyse et distillation.
Le procédé conventionnel est associé à des coûts élevés (en raison de la procédure de purification complexe) et à de mauvaises performances environnementales en raison de la production de grandes quantités d'effluents chimiques (par exemple, sulfate de calcium).
De nouvelles technologies de séparation sont en cours de développement, comme l'électrodialyse bipolaire, avec des résultats prometteurs.

L'acide lactique, l'ingrédient naturel le plus fondamental de l'industrie laitière
Dans les produits laitiers, l'acide lactique est l'un des ingrédients les plus courants.
Son but est généralement en tant que régulateur d'acide et en termes d'arôme.
Le goût légèrement aigre observé dans les yaourts, fromages et autres produits laitiers est généralement le résultat d'une fermentation à partir d'acide lactique.
La saveur caractéristique du pain au levain est également le résultat de l'acide lactique pendant le processus de cuisson.
Avec l'ajout de ce supplément polyvalent, le produit peut être acidifié facilement pour atteindre des niveaux de pH appropriés, tout en laissant les saveurs naturelles intactes.

Acide 2-hydroxypropanoïque

Acide DL-lactique

50-21-5

Acide 2-hydroxypropionique


Masse moléculaire
90,08 g / mol


L'acide lactique, DL- est l'isomère racémique de l'acide lactique, l'isoforme biologiquement active chez l'homme.
L'acide lactique ou lactate est produit pendant la fermentation à partir du pyruvate par la lactate déshydrogénase.
Cette réaction, en plus de produire de l'acide lactique, produit également du nicotinamide adénine dinucléotide (NAD) qui est ensuite utilisé dans la glycolyse pour produire une source d'énergie d'adénosine triphosphate (ATP).

Thésaurus NCI (NCIt)
L'acide lactique se présente sous la forme d'un liquide sirupeux incolore à jaune et inodore. Corrosif pour les métaux et les tissus. Utilisé pour fabriquer des produits laitiers de culture, comme conservateur alimentaire et pour fabriquer des produits chimiques.


Un intermédiaire normal dans la fermentation (oxydation, métabolisme) du sucre.
La forme concentrée est utilisée en interne pour empêcher la fermentation gastro-intestinale.
Le lactate de sodium est le sel de sodium de l'acide lactique et a un léger goût salin.
Il est produit par fermentation d'un su

L'acide lactique était l'un des ingrédients actifs de Phexxi, un agent contraceptif non hormonal approuvé par la FDA en mai 2020.


Acide 2-hydroxypropanoïque


Acide lactique

2 Acide hydroxypropanoïque
2 Acide hydroxypropionique
Acide 2-hydroxypropanoïque
Acide 2-hydroxypropionique
Lactate d'ammonium
Acide lactique D
Acide D-lactique
Acide Lactique
Acide L-lactique
Lactate
Lactate, ammonium
Acide lactique
Acide propanoïque, 2-hydroxy-, (2R) -
Acide propanoïque, 2-hydroxy-, (2S) -
Acide Sarcolactique


Acide 2-hydroxypropanoïque
Acide DL-lactique
50-21-5
Acide 2-hydroxypropionique
Acide de lait
L'acide polylactique
lactate
Acide éthylidènelactique
Lactovagan
Amygdalose
Acide lactique racémique
Acide propanoïque, 2-hydroxy-
Acide lactique ordinaire
Milchsaeure
Acidum lacticum
Kyselina mlecna
DL-Milchsaeure
Acide lactique USP
Acide 1-hydroxyéthanecarboxylique
Aethylidenmilchsaeure
acide alpha-hydroxypropionique
Acide lactique
Acide lactique (naturel)
FEMA n ° 2611
26100-51-6
Kyselina 2-hydroxypropanova
Milchsaure [allemand]
Acide propionique, 2-hydroxy-
598-82-3
(RS) -2-Hydroxypropionsaeure
CCRIS 2951
HSDB 800
(+ -) - acide 2-hydroxypropanoïque
Numéro FEMA 2611


Kyselina mlecna [tchèque]
acide propanoïque, hydroxy-
SY-83
DL- acide lactique
Propulser
NSC 367919
AI3-03130

Purac FCC 80

Purac FCC 88

Kyselina 2-hydroxypropanova [tchèque]

EINECS 200-018-0

EINECS 209-954-4

MFCD00004520

Code chimique des pesticides EPA 128929
BRN 5238667
Acide (R) -2-hydroxy-propionique; H-D-Lac-OH
CHEBI: 78320
L'acide polylactique)
C3H6O3
NSC-367919
NCGC00090972-01
Acide 2-hydroxy-propionique
Acide DL-lactique, 90%
E 270
DSSTox_CID_3192
(+/-) - Acide lactique
acide alpha-hydroxypropanoïque

C01432
DSSTox_RID_76915
DSSTox_GSID_23192
Milchsaure
Polactide
Lacticum acidum
D (-) - acide lactique
Cheongin samrakhan
UNII-3B8D35Y7S4
CAS-50-21-5
Cheongin Haewoohwan
Cheongin Haejanghwan
Acide lactique [JAN]
Acide lactique [USP: JAN]
lactasol
Acide propanoïque, 2-hydroxy-, homopolymère
Acide 1-hydroxyéthane 1-carboxylique
Biolac
Petit lait

Acide lactique (ro)
Acide lactique (en)
Acido lattico (it)
Aċidu lattiku (mt)
Kwas mlekowy (pl)
Kyselina mliečna (sk)
Kyselina mléčná (cs)
Acide lactique (non)
Maitohappo (fi)
Melkzuur (nl)
Milchsäure (de)
Mjölksyra (sv)
Mlečna Kislina (sl)
Mliječna Kiselina (hr)
Mælkesyre (da)
Pieno rūgštis (lt)
Pienskābe (lv)
Piimhape (et)
Tejsav (hu)
Ácido láctico (es)
Ácido láctico (pt)
Γαλακτικό οξύ (el)
Млечна киселина (bg)

Noms CAS
Acide propanoïque, 2-hydroxy-


Noms IUPAC
2- Acide hydroxy propanoïque
ACIDE 2-HYDROXY-PROPANOIQUE
Acide 2-hydroxy-propanoïque
Acide 2-hydroxypropanoïque
Acide 2-hydroxypropanoïque
Acide 2-hydroxypropanoïque
Acide 2-hydroxypropionique
Acide 2-hydroxypropionique
ACIDE D-LACTIQUE
Acide DL-lactique
acide dl-lactique
ACIDE LACTIQUE
Acide lactique
Acide lactique
acide lactique
Acide lactique
acide lactique
Milchsäure
Acide propanoïque, 2-hydroxy-
Acide propanoïque, 2-hydroxy-
Tejsav

Dérivés d'acide lactique comme additifs alimentaires
L'acide lactique est certainement important dans l'industrie alimentaire.
D'autre part, plusieurs additifs différents sont chimiquement dérivés de l'acide lactique


L'acide lactique (chimiquement, acide alpha ou 2-hydroxypropionique) joue un rôle dans les processus métaboliques du corps; dans le sang rouge et dans les tissus musculaires squelettiques en tant que produit du métabolisme du glucose et du glycogène.
L'acide lactique est un «acide alpha-hydroxy: qui a un groupe hydroxyle sur l'atome de carbone à côté du groupe acide.
Si le groupe hydroxy est sur le deuxième carbone à côté du groupe acide, il est appelé acide bêta-hydroxy.
L'acide lactique est converti in vivo en acide pyruvique (un acide alpha-céto) qui se produit comme produit intermédiaire dans le métabolisme des glucides et des protéines dans le corps.
L'acide lactique se présente sous forme de deux isomères optiques puisque l'atome de carbone central est lié à quatre groupes différents; une forme dextro et une forme levo (ou un mélange racémique inactif des deux); seule la forme levo participe au métabolisme animal. L'acide lactique est présent dans le lait aigre et les produits laitiers tels que le fromage, le yogourt et les vins koumiss, libanais.
L'acide lactique provoque la carie dentaire puisque les bactéries lactiques opèrent dans la bouche.
Bien qu'il puisse être préparé par synthèse chimique, la production d'acide lactique par fermentation de glucose et d'autres substances sucrées en présence d'alcalins tels que la chaux ou le carbonate de calcium est une méthode moins coûteuse.
La molécule de glucose à six carbones est décomposée en deux molécules des composés à trois carbones (acide lactique), au cours de cette condition anaérobie.
L'acide lactique synthétique est utilisé commercialement dans le tannage du cuir et la teinture de la laine; comme agent aromatisant et conservateur dans la transformation des aliments et les boissons gazeuses; et comme matière première dans la fabrication de plastiques, de solvants, d'encres et de laques; comme catalyseur dans de nombreux procédés chimiques.
L'acide lactique est disponible sous forme de solutions aqueuses de différentes concentrations, généralement de 22 à 85 pour cent (l'acide lactique pur est une substance cristalline incolore.)
Quelques exemples de lactates (sels ou esters d'acide lactique) sont:

Lactate d'ammonium (NH4C3H5O3, CAS RN: 515-98-0): liquide clair à jaune, sirupeux 
Butyl Lactate (CH3CHOHCOOC4H9, CAS RN: 138-22-7): un liquide clair: non toxique, miscible avec de nombreux solvants; utilisé comme solvant pour vernis, laques, résines et gommes, utilisé dans la fabrication de peintures, encres, liquide de nettoyage à sec, arômes et comme intermédiaire chimique.
Lactate de calcium pentahydraté [Ca (C3H5O3) 2 · 5H2O, CAS RN: 814-80-2]: cristaux blancs; soluble dans l'eau; utilisé comme source de calcium; administré par voie orale dans le traitement de la carence en calcium; comme coagulant sanguin.
Lactate d'éthyle (CH3CHOHCOOC2H5, CAS RN: 97-64-3): liquide clair avec une odeur douce; point d'ébullition 154 C; miscible avec les alcools, les cétones, les esters et les hydrocarbures ainsi qu'avec l'eau; utilisé dans les préparations pharmaceutiques, additif alimentaire, comme arôme (description de l'odeur: beurre doux, noix de coco, fruitée, crémeuse, caramel au beurre) et comme solvant pour les composés cellulosiques tels que la nitrocellulose, l'acétate de cellulose et les éthers de cellulose.
Lactate de magnésium trihydraté [Mg (C3H5O3) 2 · 3H2O, CAS RN: 18917-93-6]: cristaux blancs au goût amer; soluble dans l'eau, légèrement soluble dans l'alcool; utilisé en médecine et comme régénérateur d'électrolytes.
Lactate de manganèse trihydraté [Mn (C3H5O3) 2 · 3H2O]: cristaux rouge pâle; insoluble dans l'eau et l'alcool; utilisé en médecine.
Lactate mercurique [Hg (C3H5O3) 2]: poudre blanche toxique qui se décompose lorsqu'elle est chauffée; soluble dans l'eau; utilisé en médecine.
Lactate de méthyle (CH3CHCHCOOCH3): liquide clair avec une odeur douce; point d'ébullition 145 C; miscible avec les alcools, les cétones, les esters et les hydrocarbures ainsi qu'avec l'eau; utilisé dans les préparations pharmaceutiques, additif alimentaire, comme arôme et comme solvant pour les composés cellulosiques tels que la nitrocellulose, l'acétate de cellulose et les éthers de cellulose.
Lactate de sodium (CH3CHOHCOONa, CAS RN: 72-17-3) liquide sirupeux hygroscopique transparent à jaune; soluble dans l'eau; point de fusion 17 C; utilisé en médecine, en antigel, en agent hygroscopique et en tant qu'inhibiteur de corrosion.
Lactate de zinc (Zn (C3H5O3) 2 · 2H2O, CAS RN: 16039-53-5): cristaux blancs; utilisé comme additif dans les dentifrices et les aliments; préparation de médicaments.


Ce dossier explore l'importance de l'acide lactique et de la fermentation dans l'industrie alimentaire moderne.
Bien qu'il soit généralement associé au lait et aux produits laitiers, l'acide lactique peut également être trouvé dans de nombreux autres produits alimentaires fermentés, notamment les produits de confiserie, les confitures, les desserts glacés et les légumes marinés.
Dans ce travail, les auteurs expliquent comment l'acide lactique est produit à partir du lactose par les cultures de Lactobacillus et Streptococcus, et ils soulignent également son rôle important de régulateur de pH et de conservateur, contribuant à l'inhibition de la croissance microbienne dans les aliments fermentés.
Le mémoire examine une large gamme d’applications de l’acide lactique comme additif naturel, agent de durcissement ou gélifiant, arôme, support alimentaire, solvant et inhibiteur de décoloration, entre autres.


La catégorie la plus importante de dérivés d'acide lactique ayant des applications alimentaires possibles est certainement le groupe des «esters d'acide lactique et d'acide gras du glycérol», selon la NGAA. Ce groupe d'esters gras peut être utilisé dans de nombreuses productions alimentaires avec trois objectifs principaux (Commission du Codex Alimentarius 1995):

(a) Emulsi fi cation (b) Séquestration (c) Stabilisation.
L'utilisation d'esters lactiques comme agents émulsifiants et tensioactifs est bien connue. Les mono- et diglycérides estérifiés avec l'acide lactique sont de puissants émulsifiants.
Un bon exemple peut être le stéaryl-2-lactylate, obtenu à partir d'une solution d'acide stéarique et d'acide lactique dans une solution alcaline (Belitz et al. 2009).
Les lactylates obtenus sont principalement représentés par le stéaryl-2-lactylate de calcium ou de sodium, selon l'agent alcalin utilisé (calcium ou hydroxyde de sodium).
En raison de la relation chimique avec l'acide lactique, ces composés sont recommandés avec ces objectifs dans certaines des catégories d'aliments déjà indiquées pour l'acide lactique, y compris la crème pasteurisée (nature); crèmes stérilisées; pâtes fraîches, nouilles et aliments similaires; succédanés du sel Il est intéressant de noter qu’une limite maximale de 5 000 g / kg est recommandée pour la catégorie 13.2 «aliments complémentaires pour nourrissons et jeunes enfants»; des valeurs limitées différentes et non conformes aux BPF ont été décidées pour l'acide lactique également dans ce domaine.
Toutes les autres catégories d'aliments ne présentent pas de limitations similaires (Commission du Codex Alimentarius 1995).


Les bactéries lactiques (LAB) sont un groupe hétérogène de bactéries qui joue un rôle important dans divers processus de fermentation.
Ils fermentent les glucides alimentaires et produisent de l'acide lactique comme principal produit de la fermentation. De plus, la dégradation des protéines et des lipides et la production de divers alcools, aldéhydes, acides, esters et composés soufrés contribuent au développement d'arômes spécifiques dans différents produits alimentaires fermentés.

La principale application du LAB est la culture de départ, avec une énorme variété de produits laitiers fermentés (c'est-à-dire fromage, yaourt, laits fermentés), viande, poisson, fruits, légumes et céréales. En outre, ils contribuent à la saveur, la texture et la nutrition


L'accélération de la maturation du fromage, l'amélioration de la texture du yaourt avec la production d'exo polysaccharides et le contrôle des fermentations secondaires dans la production du vin en sont quelques exemples. La production de bactériocines et de composés antifongiques a conduit à l'application de cultures bio-protectrices dans certains aliments.
De plus, les propriétés bénéfiques pour la santé bien documentées de certains LAB ont conduit à l'ajout de souches sélectionnées, en association avec des bifidobactéries, en tant que cultures probiotiques avec diverses applications dans l'industrie alimentaire.

Mots clés: bactéries lactiques, applications, aliments fermentés

introduction
Les bactéries lactiques (LAB) jouent un rôle important dans les applications alimentaires, agricoles et cliniques.
La description générale des bactéries incluses dans le groupe est des cocci ou bâtonnets Gram-positifs, non sporiformes et non respirants, qui produisent de l'acide lactique comme produit final principal pendant la fermentation des glucides.
L'accord commun est qu'il existe un groupe central composé de quatre genres; Lactobacillus, Leuconostoc, Pediococcus et Streptococcus.
Des révisions taxonomiques récentes ont proposé plusieurs nouveaux genres et le groupe restant comprend désormais les suivants: Aerococcus, Alloiococcus, Carnobacterium, Dolosigranulum, Enterococcus, Globicatella, Lactococcus, Oenococcus, Tetragenococcus, Vagococcus et Weissella.
Leur importance est principalement associée à leur activité métabolique sûre tout en se développant dans les aliments utilisant le sucre disponible pour la production d'acides organiques et d'autres métabolites. Leur présence commune dans les aliments ainsi que leurs utilisations à long terme contribuent à leur acceptation naturelle en tant que GRAS (généralement reconnu comme sûr) pour la consommation humaine.3 Le `` Panel on Biological Hazards (BIOHAZ) '' de l'EFSA a conclu que pour les bactéries en fermentation associées à les aliments, qu'ils soient résistants aux antibiotiques ou non - à l'exception peut-être des entérocoques - il n'y a aucune preuve d'un problème clinique.4 Cependant, ils peuvent servir de réservoir pour des gènes de résistance transférables. Les souches avec des gènes transférables de cette manière pourraient interférer dans la chaîne alimentaire et augmenter la probabilité d'un transfert vers des organismes pathogènes intestinaux associés à l'alimentation.

Les trois principales voies impliquées dans la fabrication et le développement de l'arôme dans les produits alimentaires fermentés sont les suivantes:
1) glycolyse (fermentation des sucres)
2) lipolyse (dégradation des graisses) et
3) protéolyse (dégradation des protéines)

1,5−9 Le lactate est le principal produit généré par le métabolisme des glucides et une fraction du pyruvate intermédiaire peut alternativement être convertie en diacétyle, acétoïne, acétaldéhyde ou acide acétique (dont certains peuvent être importants pour les saveurs typiques de yaourt).
La contribution du LAB à la lipolyse est relativement faible, mais la protéolyse est la voie biochimique clé pour le développement de l'arôme dans les aliments fermentés.
La dégradation de ces composants peut en outre être convertie en divers alcools, aldéhydes, acides, esters et composés soufrés pour un développement d'arôme spécifique dans des produits alimentaires fermentés.

La génétique du LAB a été revue12-18 et les séquences génomiques complètes d'un grand nombre de LAB ont été publiées19 depuis 2001, date à laquelle le premier génome du LAB (Lactococcus lactis ssp. Lactis IL1403) a été séquencé et publié.

Applications de LAB
Cultures de départ pour les aliments fermentés

Les aliments fermentés sont produits par fermentation de certains sucres par LAB et leurs origines sont perdues dans l'Antiquité.
Les LAB les plus couramment utilisés comme cultures de départ dans les fermentations alimentaires sont indiqués dans le tableau 1. Il est bien connu que la plus grande proportion d'entre eux appartient à la catégorie des produits laitiers, à savoir le fromage, le yaourt, les laits fermentés, tandis que les produits carnés fermentés, le poisson produits, légumes et olives marinés et une grande variété de produits céréaliers sont aujourd'hui fabriqués à partir de cultures de départ. Ces produits, étaient fabriqués dans le passé par back slopping et les caractéristiques du produit qui en résultaient dépendaient de la dominance des souches les mieux adaptées, tandis que les premières productions d'entre elles étaient basées sur la fermentation spontanée, résultant du développement de la microflore naturellement présente dans le matière première et son environnement. Aujourd'hui, la majorité des aliments fermentés sont fabriqués avec l'ajout de cultures de départ sélectionnées, bien définies, avec des traits bien caractérisés, spécifiques à chaque produit individuel. Pour une classification détaillée des cultures starter, voir 21-23

Cultures annexes

Les cultures secondaires, ou cultures d'appoint ou adjuvants, sont définies comme toutes les cultures qui sont délibérément ajoutées à un moment donné de la fabrication d'aliments fermentés, mais dont le rôle principal n'est pas la production d'acide.
Des cultures complémentaires sont utilisées dans la fabrication du fromage pour équilibrer une partie de la biodiversité éliminée par la pasteurisation, l'amélioration de l'hygiène et l'ajout d'une culture de départ à souche définie.


Les polysaccharides extracellulaires (EPS) sont produits par une variété de bactéries et sont présents sous forme de polysaccharides capsulaires liés à la surface cellulaire, ou sont libérés dans le milieu de croissance.
Ces polymères jouent un rôle majeur dans la production de yaourts, fromages, crèmes fermentées et desserts à base de lait où ils contribuent à la texture, au toucher, à la perception du goût et à la stabilité des produits finis.
De plus, il a été suggéré que ces EPS ou laits fermentés contenant ces EPS sont actifs en tant que prébiotiques, hypocholestérolémiants et immunomodulants.
Souches productrices d'EPS de Streptococcus thermophilus et Lactobacillus delbreuckii ssp. bulgaricus améliore la texture et la viscosité du yogourt et réduit la synérèse.

Pour la production de vin, les LAB sont impliqués dans la fermentation malolactique, c'est-à-dire une fermentation secondaire, qui implique la conversion du L-malate en L-lactate et CO2 via la malate décarboxylase, également appelée enzyme malolactique, entraînant une réduction de acidité du vin, apportant une stabilisation microbiologique et des modifications de l'arôme du vin.

Cultures bio-protectrices

Certains LAB se sont avérés produire des bactériocines, à savoir des polypeptides synthétisés ribosomiquement par des bactéries qui peuvent avoir un effet bactéricide ou bactériostatique sur d'autres bactéries.
En général, les bactériocines conduisent à la mort cellulaire en inhibant la biosynthèse de la paroi cellulaire ou en perturbant la membrane par formation de pores.
Les bactériocines sont donc importantes dans les fermentations alimentaires où elles peuvent empêcher la détérioration des aliments ou l'inhibition des agents pathogènes alimentaires. La bactériocine la plus connue est la nisine, qui a été largement utilisée dans l'industrie alimentaire et est utilisée comme additif alimentaire dans au moins 50 pays, en particulier dans le fromage fondu, les produits laitiers et les conserves.
Des exemples de bactériocines utiles produites par LAB sont la lacticine 314738−41 à partir de lactocoques, la macédovicine à partir de Streptococcus macedonicus ACA-DC 198,42,43, la reutérine à partir de Lactobacillus reuteri, la sakacine M à partir de saké Lactobacillus 14845 curvacine A, la curvaticine L1174 , 46 pédiocine PA-1 / AcH de Pediococcus acidilactici, 47 plantaricines (A, EF et JK) de Lactobacillus plantarum.
Les bactériocines ci-dessus se sont avérées efficaces dans de nombreux systèmes alimentaires pour le contrôle de la détérioration des aliments ou des bactéries pathogènes.

Des activités antifongiques du LAB ont été signalées.48−50 De plus; Les souches LAB ont également la capacité de réduire les mycotoxines fongiques, soit en produisant des métabolites anti-mycotoxinogènes, soit en les absorbant.50

Pour que les LAB soient utilisés comme cultures de démarrage bio-protectrices, ils doivent posséder une gamme de caractéristiques physiques et biochimiques et, surtout, la capacité à obtenir une croissance et une production suffisante de métabolites antimicrobiens, ce qui doit être démontré dans l'environnement alimentaire spécifique.

Culture probiotique

Les LAB sont considérés comme un groupe majeur de bactéries probiotiques; Le probiotique a été défini par Fuller comme "un complément alimentaire microbien vivant qui affecte de manière bénéfique l'animal hôte en améliorant son équilibre microbien intestinal".
Salminen et al.54 ont proposé que les probiotiques soient des préparations de cellules microbiennes ou des composants de cellules microbiennes qui ont un effet bénéfique sur la santé et le bien-être de l'hôte.
Les cultures commerciales utilisées dans les applications alimentaires comprennent principalement des souches de Lactobacillus spp., Bifidobacterium spp. et Propionibacterium spp. Lactobacillus acidophilus, Lactobacillus casei, Lb. reuteri, Lactobacillus rhamnosus et Lb. plantarum sont les LAB les plus utilisés dans les aliments fonctionnels contenant des probiotiques.
Le fromage Fresco argentin, le cheddar et le gouda sont quelques exemples d'applications du probiotique LAB, en combinaison avec des bifidobactéries, dans les fromages.

Les effets du LAB sur la santé sont indiqués dans le tableau 2.
Apparemment, ces effets sont spécifiques à l'espèce et à la souche, et le grand défi est l'utilisation de cultures probiotiques composées de plusieurs espèces.
En outre, le LAB, dans le cadre du microbiote intestinal, fermente divers substrats tels que les amines biogènes et les composés allergènes en acides gras à chaîne courte et autres acides et gaz organiques.

Ces dernières années, les génomes de plusieurs espèces probiotiques ont été séquencés, ouvrant ainsi la voie à l’application des technologies «omiques» à l’étude des activités probiotiques.
De plus, bien que des probiotiques recombinants aient été construits, l'application industrielle des bactéries génétiquement modifiées est toujours entravée par des problèmes juridiques et par une opinion publique générale plutôt négative dans le secteur alimentaire.

Produit
Genres de LAB1

Référence

Les produits laitiers
Fromage (entrée mésophile)
Lc. lactis ssp. lactis

22

Lc. lactis ssp. cremoris

Lc. lactis ssp. lactis var. diacétylactis

Leuc. mesenteroides ssp. cremoris

Fromage (entrée thermophile)

S. thermoplillus

22

Kg. delbrueckii ssp. bulgaricus

Kg. helveticus

Kg. delbrueckii ssp. lactis

Fromage (entrée mixte)

Lc. lactis ssp. lactis

22

Lc. lacti


Les LAB sont les micro-organismes les plus couramment utilisés pour la fermentation et la conservation des aliments.
Leur importance est principalement associée à leur activité métabolique sûre lors de la croissance du sucre dans les aliments utilisés pour la production d'acides organiques et d'autres métabolites.

Les progrès de la génétique, de la biologie moléculaire, de la physiologie et de la biochimie du LAB ont fourni de nouvelles perspectives et applications pour ces bactéries.
Des cultures bactériennes aux traits spécifiques ont été développées au cours des 17 dernières années, depuis la découverte de la séquence génomique complète de Lc. lactis ssp. lactis IL1403 et une variété de cultures commerciales de démarrage, fonctionnelles, bioprotectrices et probiotiques avec des propriétés souhaitables ont été commercialisées.

Cependant, le grand défi pour l'industrie alimentaire est de produire des cultures de souches multiples avec de multiples fonctions pour des produits spécifiques de régions spécifiques du monde.
Il est également difficile de produire des aliments dont les caractéristiques sensorielles et la valeur nutritionnelle sont similaires aux produits traditionnels, même avec des propriétés spéciales de promotion de la santé, dans un processus normalisé, sûr et contrôlé.


Acide lactique et lactate
L'acide lactique est un acide faible, ce qui signifie qu'il ne se dissocie que partiellement dans l'eau. L'acide lactique se dissocie dans l'eau, ce qui donne du lactate et des ions H +.
Il s'agit d'une réaction réversible et la cinétique est représentée ci-dessous.

CH3CH (OH) CO2H H + + CH3CH (OH) = 1,38 x 10-4 CO2-ka
En fonction du pH environnemental, des acides faibles tels que l'acide lactique sont présents soit sous forme d'acide sous sa forme non dissociée à un pH bas, soit sous forme d'ion sous forme de sel à un pH plus élevé.
Le pH auquel 50% de l'acide est dissocié est appelé pKa, qui pour l'acide lactique est de 3,86.

Dans des circonstances physiologiques, le pH est généralement supérieur au pKa, de sorte que la majorité de l'acide lactique dans le corps sera dissociée et présente sous forme de lactate.

L'acide lactique (acide 2-hydroxypropionique) est l'un des produits chimiques à grande échelle qui est produit par fermentation.
Les matières premières couramment utilisées sont des glucides obtenus à partir de différentes sources comme l'amidon de maïs, la canne à sucre ou l'amidon de tapioca - selon la disponibilité locale.
Les glucides sont hydrolysés en monosaccharides puis fermentés en l'absence d'oxygène par des microorganismes en acide lactique.
L'acide lactique est la pierre angulaire de l'acide polylactique, mais il est également utilisé dans une grande variété d'applications alimentaires et cosmétiques.
L'acide lactique biosourcé est optiquement actif et la production d'acide l - (+) - ou d - (-) - lactique peut être dirigée avec des microorganismes issus de la bio-ingénierie.


L'acide lactique (acide 2-hydroxypropionique) fait partie des produits chimiques à haut volume produits par voie microbienne, avec un volume de production mondiale annuel de l'ordre de 370 000 tonnes.
La fermentation lactique compte parmi les plus anciennes fermentations industrielles, la production industrielle par fermentation débutant dans les années 1880.
Soixante-quinze pour cent de la production mondiale actuelle d'acide lactique se produit dans les installations de fermentation de Galactic, PURAC Corporation, Cargill Incorporated, Archer Daniels Midland Company et les coentreprises dérivées de ces sociétés.
Historiquement, l'utilisation principale de l'acide lactique a été dans les aliments pour l'acidulation et la conservation, et il a reçu le statut GRAS (généralement reconnu comme sûr) par la FDA.
L'acide lactique trouve également des utilisations dans le tannage du cuir, les cosmétiques, les applications pharmaceutiques, ainsi que dans diverses autres niches [2–4]. La production mondiale d'acide lactique a été multipliée par 10 au cours de la dernière décennie en raison, en grande partie, de la demande accrue de produits verts dérivés de l'acide lactique, y compris le lactate d'éthyle et l'acide polylactique (PLA).
Le lactate d'éthyle peut être utilisé dans une variété de solvants verts, et bien que sa faible toxicité humaine par rapport aux alternatives d'hydrocarbures soit intéressante, le prix est cité comme la raison principale de son utilisation limitée sur le marché.
Le PLA est un polymère considéré comme une alternative verte aux plastiques dérivés du pétrole en raison de sa biodégradabilité et de sa réduction de son empreinte carbone.
Les produits PLA sont sur le marché dans une large gamme d'applications, notamment les emballages, les fibres et les mousses.
Le principal producteur mondial de PLA est NatureWorks LLC, actuellement détenue à 100% par Cargill Incorporated.
Le coût principal de la production de PLA et de lactate d'éthyle est le coût de la matière première, c'est-à-dire de l'acide lactique.
Les paramètres clés qui déterminent le coût de l'acide lactique sont le taux, le titre et le rendement, à la fois dans les opérations de fermentation et de l'unité de récupération des produits en aval.
De plus, la production d'acide lactique représente une grande partie de l'apport énergétique et des émissions de gaz à effet de serre (GES) des produits dérivés de l'acide lactique.
Ces coûts de carbone peuvent être très préoccupants pour la commercialisation et la viabilité d'un produit vert.

Comme indiqué précédemment, la production d'acide lactique a eu lieu pendant plus de 100 ans, avec seulement des changements modestes des conditions ou des organismes hôtes.
L'acide lactique est produit par fermentation, traditionnellement réalisée par des bactéries appartenant aux genres Lactobacillus, Lactococcus, Streptococcus, Bacillus et Enterococcus.
Pour les applications récentes de l'acide lactique comme intermédiaire chimique vert, par exemple pour le PLA, le coût de production par procédé traditionnel est trop élevé.
Les estimations des coûts suggèrent que pour être commercialement viable, les coûts de production globaux d'acide lactique devraient être inférieurs ou égaux à 1,0 dollar par kilogramme d'acide lactique.
En conséquence, une souche de production d'acide lactique industriel doit répondre aux critères suivants: production d'acide lactique> 100 gl − 1 à des rendements proches du théorique (0,9 g d'acide lactique par gramme de dextrose), haute pureté chirale de l'acide lactique produit (> 99%) avec des tarifs, des supports et des coûts de récupération capables d'atteindre les objectifs de coûts ci-dessus.
La réduction de ce coût de production a le potentiel d'élargir le marché à la fois de l'acide lactique et de ses dérivés verts.

Les principaux coûts associés à la fermentation sont les nutriments et les sucres nécessaires à la croissance cellulaire et à la production d'acide lactique ainsi que le processus de récupération et de purification en aval [7]. En plus d'une source de sucre, les fermentations lactiques bactériennes traditionnelles nécessitent généralement une source d'azote organique (comme un extrait de levure ou une liqueur de maïs) ainsi qu'une supplémentation en vitamine B.
En outre, ces fermentations nécessitent que le pH soit maintenu dans la plage de 5 à 7, bien au-dessus du pKa de l'acide lactique.
Le maintien du pH dans cette plage nécessite la neutralisation de l'acide lactique pendant la fermentation, suivie d'étapes en aval coûteuses ou d'une acidulation pour régénérer l'acide lactique libre.
Cela augmente considérablement le coût de la fermentation.

En 2008, Cargill a mis en œuvre une technologie de fermentation nouvelle au monde impliquant une levure génétiquement modifiée capable de produire de l'acide lactique à des taux, des titres et des rendements industriellement pertinents à des pH ≤ 3,0,

Le processus de fermentation à faible pH se traduit par une amélioration de la qualité du produit et du traitement en aval, une réduction de l'utilisation des produits chimiques et des coûts des nutriments, et une réduction de 35% des émissions de GES associées à la production d'acide lactique par fermentation.
De plus, le potentiel de perte de produit en raison d'attaques de bactériophages et de contamination microbienne qui peut survenir dans le processus bactérien traditionnel est éliminé ou considérablement réduit avec le processus de levure à faible pH.
Cette robustesse accrue du procédé contribue à réduire le coût global de production d'acide lactique et a par la suite contribué à développer le marché de l'acide lactique et de ses dérivés.

On s'attend à ce que les progrès futurs du procédé de levure à faible pH réduisent encore plus le coût de la production d'acide lactique en réduisant le coût de la source de carbone fermentée en acide lactique.
Pour y parvenir, les levures à faible pH doivent être développées davantage pour fermenter efficacement des sources de carbone à faible coût en acide lactique libre.
Il a été estimé par l'analyse du cycle de vie que grâce à l'utilisation de matières premières cellulosiques dérivées de la biomasse et à l'utilisation de l'énergie éolienne pour produire de l'acide lactique et du PLA, les émissions globales de GES pouvaient être calculées comme un négatif net.


Production d'acide lactique
L'acide lactique a été le premier acide organique produit avec des microbes, réalisé en 1880. Au XXIe siècle, les procédés de synthèse pour la production d'acide lactique (par exemple, à partir du lactonitrile) sont compétitifs aux mêmes coûts que les procédés biologiques; la production d'acide lactique est répartie à peu près également entre les deux processus.
Le principal approvisionnement en acide lactique en Europe est produit par fermentation en utilisant des souches de L. bulgaricus lorsque le lactosérum est utilisé comme substrat, et d'autres lactobacilles lorsque différents substrats sont utilisés.

Selon la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis, l'acide lactique est un additif généralement reconnu comme sûr (GRAS) pour des utilisations diverses ou générales.
C'était l'un des premiers acides organiques utilisés dans les aliments. L'acide lactique est utilisé par l'industrie alimentaire de plusieurs manières: il est utilisé dans le conditionnement des olives espagnoles, où il empêche la détérioration et la poursuite de la fermentation; il aide à stabiliser la poudre d'œuf séché; il améliore le goût de certains cornichons lorsqu'il est ajouté au vinaigre; il est utilisé pour acidifier le jus de raisin (moût) en vinification; dans les confiseries surgelées, elle confère un goût acidulé au lait et ne masque pas les autres saveurs naturelles.
L'acide lactique est également utilisé dans la production des émulsifiants stéaroyl lactylates de calcium et de sodium, qui fonctionnent comme conditionneurs de pâte.
Les sels de sodium et de potassium de l'acide lactique ont des propriétés antimicrobiennes importantes, y compris dans les produits carnés contre la production de toxines par Clostridium botulinum et contre Listeria monocytogenes dans le poulet, le bœuf et le saumon fumé


L'acide lactique est présent dans de nombreux aliments à la fois naturellement et en tant que produit de fermentation in situ, comme dans la choucroute, le yogourt et de nombreux autres aliments fermentés.
L'acide lactique est également un intermédiaire métabolique principal dans la plupart des organismes vivants.
Les lactates de sodium et de potassium sont produits commercialement par neutralisation de l'acide lactique naturel ou synthétique (FDA 184.1768, 1639).
L'acide lactique à utiliser comme additif alimentaire peut être obtenu soit par fermentation d'hydrates de carbone, soit par une procédure chimique impliquant la formation de lactonitrile à partir d'acétaldéhyde et de cyanure d'hydrogène et l'hydrolyse ultérieure (FDA 184.1061).

Les procédures microbiologiques et chimiques pour obtenir de l'acide lactique sont très compétitives, avec des coûts de production similaires.
Une méthode de biosynthèse d'usage courant commence avec le glucose et produit du pyruvate, qui peut être converti à la fois en isomères l (+) et d (-) en utilisant une lactate déshydrogénase stéréospécifique; cependant, seule la forme l (+) est produite dans le commerce.
Le mélange racémique est toujours obtenu par synthèse chimique. L'acide lactique synthétique est exempt des contaminants normalement présents dans le produit obtenu par fermentation, il est donc complètement incolore et probablement plus stable.
L'acide lactique et ses sels sont hautement hygroscopiques et sont donc généralement manipulés dans des solutions concentrées (60 à 80% en poids) plutôt que sous forme solide.
Ces solutions sont incolores et inodores et ont un léger goût salin

Acide lactique
L'acide lactique est un acide organique généré par fermentation microbienne. Plusieurs études ont testé une concentration de 2% d'acide lactique comme désinfectant, seul ou en combinaison avec un agent tensioactif.
Les désinfectants à base d'acide lactique interfèrent avec la perméabilité de la membrane cellulaire et les fonctions cellulaires telles que le transport des nutriments.
Ces désinfectants sont très prometteurs et des recherches sont en cours concernant leurs utilisations.
Par exemple, dans une étude récente, dix désinfectants disponibles dans le commerce ont été testés pour leur efficacité contre Listeria monocytogenes sur des planches à découper en polyéthylène haute densité.
De tous les produits testés, qui comprenaient des QAC et de l'hypochlorite de sodium, un désinfectant à base de lactique était le plus efficace contre les cellules du biofilm.

La deuxième application principale est comme élément de base pour les polymères verts, les solvants et les plastifiants.
L'acide lactique est produit chimiquement par hydrocyanation (figure 1) suivie de l'hydrolyse de la cyanohydrine.
Les principaux inconvénients sont la manipulation du cyanure d'hydrogène (HCN), la production de (NH4) 2SO4 (1 éq) et les étapes complexes de purification pour obtenir de l'acide lactique de qualité alimentaire car l'acide racémique est obtenu.
Pour surmonter ces difficultés, la fermentation anaérobie à partir de glucides à l'aide de Lactobacillus delbrueckii est une bonne alternative car seul l'acide (S) -lactique est obtenu en une seule étape.
La fermentation est réalisée à 50 ° C pendant 2–8 jours avec un rendement de 85–95% et la concentration en produit est de 100 g l − 1.
L'isolement de l'acide (S) -lactique de la biomasse est facile en utilisant les méthodologies conventionnelles

www.atamankimya.com
info@atamankimya.com


5-) ACIDE MALIQUE

L'acide DL-malique est une poudre cristalline blanche.
Malic est largement utilisé comme additif alimentaire dans les boissons gazeuses, les bonbons, les gelées, les confitures, les produits laitiers, les conserves, les surgelés, les fruits et légumes frais, les boissons, les produits carnés et les épices.

L'acide malique se trouve dans d'autres fruits tels que les raisins, les pastèques, les cerises et dans les légumes tels que les carottes et le brocoli.
Cet acide est principalement utilisé dans les applications alimentaires, y compris les bonbons et les boissons.
L'acide malique donne un goût acidulé, abaisse le pH, a des effets antimicrobiens et confère des propriétés spéciales de mélange et de fixation du goût.
Il existe également des applications non alimentaires telles que l'utilisation pour le nettoyage et la finition des métaux, la finition des textiles, le placage autocatalytique, les produits pharmaceutiques, les infusions et les peintures.

L'acide malique
L'acide malique, comme l'acide citrique, est un acidulant à usage général.
Il est normalement associé aux pommes; en fait, son nom commun est dérivé du mot latin pour pomme, malum, bien qu'il soit également un constituant acide majeur des canneberges, raisins, goyaves, airelles, papaye, fruits de la passion, pêches, poires, ananas, prunes et framboises.
Bien qu'il soit utilisé dans de nombreux produits alimentaires, il est souvent préféré dans les aliments contenant des pommes, tels que les cidres, en raison de sa saveur et de son coût relativement plus élevé par rapport à l'acide citrique. L'acide malique, cependant, a un goût plus plein et plus doux que l'acide citrique, ce qui est bénéfique dans les boissons à faible teneur en énergie, où l'acide malique masque les saveurs désagréables de certains édulcorants artificiels.
Il se positionne économiquement entre les acides citrique et tartartique en prix.


Il a été demandé à l'acide malique d'inclure son utilisation dans les opérations de transformation biologique. L'acide synthétique DL-malique fait l'objet d'une demande d'utilisation comme ajusteur de pH dans les opérations de traitement. L'acide malique est un auxiliaire technologique alimentaire utilisé dans les thés glacés en bouteille, les boissons mixtes à sec, les boissons gazeuses, les produits de boulangerie, les jus de fruits, les bonbons, les gélatines, les desserts, les spécialités surgelées et les boissons pour sportifs. Les utilisations non alimentaires de l'acide malique comprennent les produits pharmaceutiques, les peintures, le nettoyage des métaux, la galvanoplastie, les savons et comme agent chélatant.
La règle finale du NOP n'énumère pas l'acide malique dans les articles 205.605 ou 205.606 comme substance approuvée autorisée dans la transformation de produits «biologiques». L'arrêt mentionne toutefois l'acide citrique comme auxiliaire technologique approuvé en vertu de l'article 205.605 si l'acide citrique utilisé est produit par fermentation microbienne de substances glucidiques (non synthétiques). Les normes NOSB stipulent que l'acide malique ne doit pas être utilisé dans le seul but d'un exhausteur de goût, de couleur, de texture ou d'agent de conservation. L'acide malique est sollicité pour être utilisé comme ajusteur de pH. L'acide malique est également utilisé dans les mélanges secs pour boissons, les boissons gazeuses, les produits de boulangerie, les jus de fruits, les bonbons, les gélatines, les desserts, les spécialités surgelées et d'autres aliments. L'acide malique est utilisé comme exhausteur de goût et acidulant alimentaire


ACIDE MALIQUE [C4H6O5]
L'acide malique est un composé organique qui est l'ingrédient actif de nombreux aliments acides et acidulés.
Il peut être mélangé avec plusieurs acides alimentaires, sucres, édulcorants à haute intensité, arômes et assaisonnements pour créer des expériences gustatives distinctives dans les aliments, les boissons et les confiseries.

L'acide malique est également utilisé dans la fabrication de produits de soins de la peau et des soins dentaires et peut être utilisé dans un certain nombre d'applications techniques, telles que la galvanoplastie et le nettoyage des métaux.

L’acide malique est produit au cours du métabolisme des cellules vivantes dans le cycle de Kreb et se produit naturellement dans tous les fruits et de nombreux légumes.
C'est l'acide prédominant dans les pommes, donc le nom est dérivé du nom latin des pommes qui est malus.
L'acide malique est également essentiel dans la préparation de produits médicaux tels que les pastilles pour la gorge, les sirops contre la toux, les préparations effervescentes en poudre, le dentifrice et les bains de bouche.

De plus, l'acide malique est utilisé dans la fabrication de produits de soins de la peau pour rajeunir et améliorer les conditions de la peau et peut également être utilisé dans un certain nombre d'applications techniques, telles que le nettoyage des métaux, la teinture des textiles pour améliorer la valeur de la couleur et la peinture, empêchant la formation de peau sur la couche supérieure pendant le stockage.

L'acide malique
N ° de liste CE: 230-022-8
N ° CAS: 6915-15-7
Mol. formule: C4H6O5


Acide DL-malique
N ° CE / Liste: 210-514-9
N ° CAS: 617-48-1
Mol. formule: C4H6O5


L'acide malique est un acide dicarboxylique de formule moléculaire C4H6O5.
Il est fabriqué par tous les organismes vivants et contribue au goût agréablement acidulé des fruits.
L'acide malique est utilisé comme exhausteur de goût, agent aromatisant et adjuvant, et agent de contrôle du pH dans les produits alimentaires

Fonction
Il a une acidité nette, douce, douce et persistante.
Il a des capacités d'amélioration de la saveur et de mélange.
L'acide malique aide le formulateur, car il intensifie l'impact de nombreuses saveurs dans les aliments ou les boissons, réduisant souvent la quantité d'arôme nécessaire.
Il mélange des saveurs distinctes résultant en une expérience de saveur bien équilibrée, améliore l'arrière-goût en prolongeant l'impact de certaines saveurs, augmente l'éclat et l'aromaticité de certaines notes de saveur dans certaines applications de boissons, renforce les saveurs savoureuses comme le fromage et les piments forts dans les enrobages de collations et approfondit et élargit le profil de saveur de nombreux produits, résultant en une expérience de saveur plus riche et plus naturelle.
Il a un taux de solubilité élevé.
Il a une hygroscopicité plus faible que les acides citrique ou tartrique.
Il a un point de fusion plus bas que les autres acides pour une incorporation plus facile dans les confiseries fondues.
Il a de bonnes propriétés chélatantes avec les ions métalliques.

Production commerciale
L'acide malique a deux formes stéréoisomères (énantiomères L et D), et seul l'isomère L existe naturellement.
La production commerciale d'acide malique se fait par hydratation d'acide fumarique ou d'acide maléique et le produit est l'acide DL-malique.

Application
Lorsqu'il est utilisé pour rehausser les saveurs, moins d'additifs d'arôme sont généralement nécessaires.
Cela améliore les économies tandis que le profil de saveur global est plus large et plus naturel.
Dans les boissons non gazeuses, l'acide malique est un acidulant préféré car il pourrait améliorer les saveurs des fruits et masquer l'arrière-goût de certains sels.
Dans les mélanges en poudre, il est préféré en raison de sa vitesse de dissolution rapide.
Dans les boissons contenant des édulcorants intenses, l’acide malique masque l’arrière-goût des édulcorants et ses capacités de mélange et de fixation donnent un goût équilibré.
Dans les boissons enrichies de calcium, l'utilisation d'acide malique à la place de l'acide citrique empêche la turbidité due au citrate de calcium précipité.
L'acide malique a un point de fusion plus bas que les autres acides alimentaires - cela signifie qu'il peut être incorporé dans le bonbon dur fondu sans ajout d'eau - la durée de conservation est augmentée puisque le niveau d'humidité initial dans le bonbon dur est plus bas.
Les produits de boulangerie avec des garnitures aux fruits (biscuits, barres-collations, tartes et gâteaux) ont une saveur de fruits plus forte et plus naturellement équilibrée lorsque la garniture aux fruits contient de l'acide malique.
La texture du gel de pectine est plus homogène en raison du pouvoir tampon de l’acide malique.
C'est l'ingrédient principalement actif du concentré de jus de pruneau en tant qu'inhibiteur naturel de moisissure pour les produits de boulangerie.
Règlement FDA
L'acide malique est reconnu comme GRAS par la FDA qui est répertorié dans le Code of Federal Regulations (Titre 21 Partie 184.1069).
Les ingrédients sont utilisés dans les aliments, à l'exception des aliments pour bébés, à des niveaux ne dépassant pas les bonnes pratiques de fabrication.
Les bonnes pratiques de fabrication actuelles aboutissent à un niveau maximum, tel que servi, de 3,4% pour les boissons non alcoolisées, 3,0% pour les chewing-gums, 0,8% pour les gélatines, pudding et garnitures, 6,9% pour les bonbons durs, 2,6% pour les confitures et les gelées, 3,5 % pour les fruits transformés et jus de fruits, 3,0% pour les bonbons mous, 0,7% pour toutes les autres catégories d'aliments.


Acide butanedioïque, 2-hydroxy-

Noms IUPAC
Diacide 2-hydroxy butane
Acide 2-hydroxybutanedioïque
Apfelsäure
Acide butanedioïque, hydroxy
Acide butanedioïque, hydroxy-
DL - acide malique
ACIDE DL-MALIQUE
Acide DL-malique
Acide DL-malique
Acide DL-malique
Acide hydroxy-1,2-éthanedicarboxylique
Hydroxybutan-1,4-dicarbonsäure

acide hydroxybutanedioïque
acide hydroxylsuccinique
L-Äpfelsäure

L'ACIDE MALIQUE
L'acide malique
L'acide malique
l'acide malique
l'acide malique
acide malique informations CAS?

(RS) -Hydroxylbutansäure
Acide (S) -Hydroxybutanedioïque et acide (R) -Hydroxybutanedioïque
Acide 2- hydroxybutanedioïque
2-Hydroxybutandisäure
Acide 2-hydroxybutanedioïque
Acide malique D-L
DL - acide malique
Acide malique DL
ACIDE DL-HYDROXYSUCCINIQUE
Acide DL-Hydroxysuccinique
Acide DL-malique
Acide DL-malique
Acide DL-malique
acide hidroxybutanedionique
Acide hydroxybutanedioïque
Acide hydroxybutanedioïque
acide hydroxybutanedioïque
L'acide malique
l'acide malique
L'acide malique
Acide malique, acide malique DL

Appellations commerciales
ACIDE MALIQUE DL
ACIDE MALIQUE DL - QUALITÉ ALIMENTAIRE
Acide DL-malique
Acide Hydroxysuccinique
L'acide malique

APPLICATIONS DÉTAILLÉES
Les boissons gazeuses
L'ajout d'acide malique améliore les produits édulcorés artificiellement. Les saveurs sont améliorées, permettant l'utilisation de moins d'additifs, et le profil de saveur global est plus large, plus doux et plus naturel.

Boissons non gazeuses
L'acide malique est un acidulant préféré pour les boissons plates (boissons aux fruits, nectars, thés glacés, boissons pour sportifs, jus enrichis de calcium), car il rehausse les saveurs des fruits, améliore la stabilité du pH et masque l'arrière-goût des édulcorants artificiels et de certains sels.

Cidres et vins
Pour les cidres de pomme alcoolisés, de l'acide malique est ajouté pour maintenir un goût «vif» constant.

Confiseries
L'acide malique donne une acidité attrayante aux bonbons durs, mous, en comprimés et sans sucre ainsi qu'au chewing-gum. Le mélange de plusieurs acides crée des confiseries au goût unique.
La solubilité élevée de l’acide malique lui permet d’être mélangé à des confiseries refroidies. L'ajout d'acides à la fin du processus de fabrication des bonbons minimise l'inversion du sucre.

Bonbon dur
L'acide malique augmente l'intensité de l'acidité et rehausse les saveurs de fruits.
Il a un point de fusion plus bas que les autres acides alimentaires, ce qui signifie qu'il peut être incorporé dans des bonbons durs fondus sans eau ajoutée.
La durée de conservation est augmentée car le niveau d'humidité initial dans le bonbon dur est plus bas.

Bonbon doux
Dans les bonbons à base d'agar, de gélatine ou de pectine tels que les gelées et les bonbons gélifiés, l'acide malique est utilisé pour obtenir un profil d'arôme naturel des fruits, une gélification uniforme et contrôlée et une bonne clarté du produit.


Mélanges en poudre
Dans les mélanges secs de thé glacé, de boisson pour sportifs ou de soupe aux fruits, l'acide malique est préféré en raison de sa vitesse de dissolution rapide et de ses qualités d'amélioration de la saveur.
Puisque l'acide malique fournit plus d'acidité que l'acide citrique, moins d'acidulant est nécessaire et le poids unitaire peut être réduit.

Suppléments de calcium et boissons enrichies en calcium
Dans les suppléments de calcium liquide, l'acide malique ajoute une saveur acidulée et fruitée tout en contrôlant le pH et en améliorant la solubilité et la biodisponibilité.

Boissons faibles en calories
L’arrière-goût de l’édulcorant masqué par l’acide malique et ses capacités de mélange et de fixation donnent un profil gustatif équilibré.

Produits laitiers acidifiés
Les boissons protéinées à base de lactosérum acidifiées à l'acide malique ont une saveur de fruit améliorée avec une saveur de lactosérum moins perceptible.
Les boissons lactées aromatisées aux fruits à base de jus de fruits et acidifiées avec de l'acide malique ont une saveur et une appétence améliorées.

Préparations et conserves de fruits
L'acide malique améliore les saveurs de fruits et crée un profil de saveur plus naturel dans les confitures, les gelées et les préparations de fruits.
Les préparations de fruits sont acidifiées avec de l'acide malique afin que la saveur des fruits reste forte, même lorsque la préparation de fruits est utilisée dans des produits laitiers, des desserts glacés ou des pâtisseries.

Desserts
L'acide malique est un exhausteur de goût de fruits économique dans les sorbets et les glaces à l'eau. Dans les desserts gélifiés, l'acide malique améliore les saveurs de fruits et aide à stabiliser le pH pour contrôler la texture du gel.

Produits de boulangerie
Les produits de boulangerie avec des garnitures aux fruits (biscuits, barres-collations, tartes et gâteaux) ont une saveur de fruits plus forte et plus naturellement équilibrée lorsque la garniture aux fruits comprend de l'acide malique.

Produits médicaux et de soins personnels
Dans les pastilles pour la gorge, les sirops contre la toux et les préparations en poudre effervescentes, l'acide malique améliore la saveur des fruits et peut diminuer l'impact sur la saveur des composants actifs.
Comme l'acide malique stimule l'écoulement de la salive, il peut être utilisé dans les préparations de nettoyage des dents et les bains de bouche.
Les composés germicides sont utilisés en combinaison avec l'acide malique dans les savons, les bains de bouche et les dentifrices.

Produits pour le visage à base d'acide
L'acide malique peut être utilisé dans les produits de soins de la peau pour rajeunir et améliorer les conditions de la peau.

Applications de champ pétrolifère
Les demandes d'acide malique dans l'industrie pétrolière augmentent rapidement.
Le produit est utilisé pour faciliter le transfert du brut brut du puits à la raffinerie.

Retardateurs de ciment de gypse
L'acide malique est utilisé dans le ciment de gypse pour contrôler la vitesse de prise du ciment par retard.

Production de fibre acrylique
La blancheur de la fibre acrylique est améliorée par l'ajout d'acide malique pendant le processus de fabrication et contribue également au contrôle de la réaction de polymérisation et empêche l'oxydation.

Produits chimiques de galvanoplastie
L'acide malique est un constituant important des produits chimiques de placage pour maintenir le pH, améliorer et contrôler la vitesse de dépôt des métaux actifs comme le nickel.


L'acide Dl-malique est principalement utilisé pour les acidifiants dans l'industrie alimentaire.
Ses autres applications de fabrication comprennent les placages métalliques, les peintures et colorants spécialisés.

L'acide DL-malique, présent dans la nature, est un acidifiant essentiel pour le métabolisme des glucides.
Son acidité est environ 20% supérieure à celle d'un acidifiant similaire, l'acide citrique, qui peut fournir un effet de réduction des coûts.
Il soulève également un appétit car son goût est doux et son acidité dure plus longtemps.

L'acide L-malique est produit pour satisfaire la demande croissante de barres nutritionnelles et de boissons protéinées ainsi que de boissons fonctionnelles plus saines avec des saveurs riches en nutriments


L'acide malique
L'acide malique produit un goût aigre par rapport à l'acide lactique et la plupart des producteurs de vin se sont donc tournés vers la fermentation malolactique pour produire des vins plus «doux» grâce à l'accumulation d'acide lactique

L'acide malique est un acide dicarboxylique avec des valeurs de pK de 3,40 et 5,11. L'acide malique a un goût doux et acidulé qui persiste dans la bouche sans donner une explosion de saveur.
L'acide malique est très soluble dans l'eau.
Il inhibe les levures, les moisissures et les bactéries, probablement en raison de son impact sur le pH (Doores, 1993).
Il est utilisé dans les boissons, les bonbons durs, les tomates en conserve et les garnitures pour tarte aux fruits.

L'acide malique est un composé organique de formule moléculaire C4H6O5.
C'est un acide dicarboxylique qui est fabriqué par tous les organismes vivants, contribue au goût amer des fruits et est utilisé comme additif alimentaire.
L'acide malique a deux formes stéréoisomères (énantiomères L et D), bien que seul l'isomère L existe naturellement.
Les sels et esters de l'acide malique sont connus sous le nom de malates. L'anion malate est un intermédiaire dans le cycle de l'acide citrique.

L'acide malique
L'acide malique (E296) est un acide dicarboxylique à quatre carbones qui est utilisé comme régulateur d'acidité et exhausteur de goût dans les aliments.
On le trouve souvent dans les fruits non mûrs et est également présent dans le vin.
Les niveaux d'acide malique dans les boissons gazeuses, les jus de fruits et le vin doivent être strictement contrôlés car des niveaux trop bas ou trop élevés peuvent entraîner une détérioration du produit.
Avec l'acide tartrique, l'acide malique représente environ 90% de l'acidité totale du vin.
L'acide malique est également utilisé comme agent aromatisant dans le secteur de la confiserie aigre.
Semblable aux autres acides organiques, l'acide malique s'est avéré être un agent efficace pour inactiver les agents pathogènes alimentaires courants sur les légumes frais.

L'acide malique est souvent synthétisé chimiquement à partir de l'acide fumarique.
Cependant, le coût croissant de la production d'acide fumarique et la recherche de techniques plus respectueuses de l'environnement ont déclenché davantage d'efforts de recherche pour produire de l'acide malique à partir de sucres à l'aide de micro-organismes.

L'acide malique, avec une consommation mondiale de 55 000 tonnes en 2006, est principalement utilisé dans l'industrie des boissons (51%) et de l'alimentation (42%) et partage un marché de 10% de l'industrie alimentaire et des boissons principalement en tant qu'acidulant.
L'acide malique est largement utilisé dans les jus de fruits et de légumes, les boissons gazeuses, les confitures, les vins et les bonbons en améliorant leur douceur ou leur acidité.
L'acide malique est également utilisé dans l'industrie cosmétique principalement pour ajuster le pH à faible concentration.
De nombreux produits cosmétiques, tels que la crème autobronzante, la forme nettoyante et la crème pour le visage, contiennent de l'acide malique comme régulateur de pH.
Son dérivé, l'acide malique monolaurylamide, est également utilisé comme agent nettoyant pour les soins de la peau.
Comme l'acide malique peut diminuer les saveurs des produits chimiques actifs, il est souvent inclus dans les savons, le liquide lave-bouche et le dentifrice.

Autres noms: acide butanedioïque, hydroxy-; acide α-hydroxysuccinique; Acide hydroxyéthane-1,2-dicarboxylique; Acide hydroxysuccinique; Acide pomalus; acide dl-malique; Acide désoxytétrarique; Kyselina hydroxybutandiova; Kyselina jablecna; Acide succinique, hydroxy-; Acide hydroxybutanedioïque; (. + / -.) - Acide malique; Acide 2-hydroxyéthane-1,2-dicarboxylique; Acide butanedioïque, 2-hydroxy-; FDA 2018; Musashi-no-Ringosan; NSC 25941; R, S (. + / -.) - acide malique; Acide de pomme (sel / mélange)

L'acide malique est généralement utilisé pour la production de boissons hypocaloriques.
Il est un peu moins cher que l'acide citrique et peut remplacer l'acide citrique dans certains CB aromatisés.
L'acide malique améliore les saveurs de fruits dans les boissons gazeuses en prolongeant leur libération et ainsi les cellules receveuses sont stimulées pendant une période de temps plus longue, ce qui est traduit par le cerveau comme une saveur de fruit plus forte.
L'acide malique fournit plus d'acidité par unité de poids que les autres acidulants utilisés dans les boissons gazeuses non alcoolisées.
Il en résulte que le poids des emballages acidulants pesés précédemment est réduit.
Il peut également permettre des économies de coûts et est recommandé pour une utilisation dans le sirop de boisson (0,03% à 0,90%) en se dissolvant après que les benzoates d'addition, s'ils sont utilisés, se sont complètement dissous.
Malgré son nom sinistre, le mot acide malique vient du mot latin malum, qui signifie pomme.
L'acide malique a été isolé pour la première fois du jus de pomme en 1785, et c'est ce qui donne à certains aliments et boissons un goût acidulé.
Si vous êtes amateur de vin légèrement acide, l’acide malique a probablement joué un rôle important.
C'est également un ingrédient commun dans de nombreux produits de soins capillaires et de la peau qui comprennent:

shampooings
lotions pour le corps
traitements des ongles
acné et produits anti-âge
L'acide malique fait partie d'une famille d'acides de fruits, appelés acides alpha-hydroxy (AHA). Les acides alpha-hydroxy stimulent l'exfoliation en interférant avec la liaison des cellules de votre peau.
En conséquence, la peau terne est supprimée pour faire place à une peau plus neuve. Les produits de soins de la peau qui contiennent de l'acide malique peuvent offrir des avantages qui comprennent:

hydratation cutanée
exfoliation ou élimination des cellules mortes de la peau
amélioration de la douceur et du tonus de la peau
réduction des rides
Votre corps produit également naturellement de l'acide malique lors de la conversion des glucides en énergie. Le mouvement serait très difficile sans acide malique.
Il n’est probablement pas surprenant que l’acide malique présente également d’autres bienfaits pour la santé.

L'acide malique
L'acide malique (acide 2-hydroxybutanedioïque, C4H6O5) (figure 9) est un solide cristallin blanc, inodore.
Contrairement aux autres acides de fruits, il est très hygroscopique et a tendance à former des grumeaux.
L'acide malique est un acide dicarboxylique et a un carbone asymétrique et se présente sous forme d'isomères l (naturel) et d.


L'acide malique est un composé organique également connu sous le nom d '«acide de pomme» et d' «acide de fruit», et il est contenu dans de nombreux aliments préparés.
Ce composé se trouve naturellement dans la pomme, et en particulier dans la peau, et d'autres fruits.
C'est un acide organique dit alpha-hydroxy, et il est également présent dans de nombreuses espèces végétales et animales.
Cet intermédiaire est l'élément clé du principal cycle de production d'énergie cellulaire, le cycle de Krebs (également appelé cycle de l'acide citrique).
L'acide malique est souvent présent sur l'étiquette de l'aliment, mais il n'est ni dangereux ni toxique pour la santé humaine. Son but est d'augmenter l'acidité des aliments, en donnant plus de saveur, mais il est également utilisé comme substance aromatisante et stabilisateur de couleur.
Il est identifié par l'acronyme E296.
Ce composé acidifiant est largement utilisé dans l'industrie alimentaire et il est généralement obtenu par synthèse chimique.
On le trouve normalement dans les jus de fruits - principalement de raisin ou de pomme - ainsi que dans les gelées, les fruits à tartiner, les confitures, le vin et dans certains aliments faibles en calories.
Dans la nature, l'acide malique est contenu dans des aliments tels que les pruneaux, les raisins de Corinthe, les tomates et même les bananes, en petites quantités.
Cet acide de fruit est étroitement lié à l'acide et il se caractérise par un goût aigre, amer, fort et pénétrant.

ACIDE MALIQUE DANS LES ALIMENTS - AVANTAGES
L'acide malique dans les aliments offre une gamme d'avantages comme suit:
Il aide le corps à libérer l'énergie des aliments;
Il augmente l'endurance physique des athlètes et des sportifs;
Il fournit un soutien précieux pendant la phase hypoxique de l'entraînement;
Il peut soulager les symptômes de la fibromyalgie chronique en réduisant la douleur.
Pour les raisons ci-dessus, la consommation d'aliments contenant de l'acide malique est fortement recommandée pour les personnes qui pratiquent un sport à un niveau intense, compétitif ou professionnel, car on pense qu'elle augmente les performances physiques notamment en cas de manque d'oxygène dans les cellules.
Il peut prolonger les performances sportives notamment lorsqu'il est pris en complément alimentaire, lors des phases hypoxiques de l'entraînement.

Acide malique dans les aliments - sécurité
En termes de sécurité, nous devons nous rappeler que l'acide malique contenu dans les aliments peut irriter les yeux et la peau, mais il ne nuit pas à la santé.
Sur ce point, l'Europe n'a pas défini les valeurs de référence pour la quantité journalière ingérée.

L'acide malique est un composé organique qui est l'ingrédient actif de nombreux aliments acides et acidulés.
Il peut être mélangé avec plusieurs acides alimentaires, sucres, édulcorants à haute intensité, arômes et assaisonnements pour créer des expériences gustatives distinctives dans les aliments, les boissons et les confiseries.

L'acide malique est également utilisé dans la fabrication de produits de soins de la peau et des soins dentaires et peut être utilisé dans un certain nombre d'applications techniques, telles que la galvanoplastie et le nettoyage des métaux.

L'acide malique a été décrit pour la première fois par Sheele qui, en 1785, a isolé cet acide à partir de pommes non mûres. Le nom malic vient du latin pour pomme, malum.

L'acide malique se trouve dans d'autres fruits tels que les raisins, les pastèques, les cerises et dans les légumes tels que les carottes et le brocoli.
Cet acide est principalement utilisé dans les applications alimentaires, y compris les bonbons et les boissons.
Il donne un goût acidulé, abaisse le pH, a des effets antimicrobiens et confère des propriétés spéciales de mélange et de fixation du goût.
Il existe également des applications non alimentaires telles que l'utilisation pour le nettoyage et la finition des métaux, la finition des textiles, le placage autocatalytique, les produits pharmaceutiques, les infusions et les peintures.

Étymologie
Le mot «malic» est dérivé du latin «mālum», qui signifie «pomme».
C'est aussi le nom du genre Malus, qui comprend toutes les pommes et les pommettes; et l'origine d'autres classifications taxonomiques telles que Maloideae, Malinae et Maleae.
Cette dérivation est également vue dans le nom allemand traditionnel de l'acide malique, `` Äpfelsäure '' qui signifie `` acide de pomme '', ainsi que dans le grec moderne, `` mēlicon oxy '' (Μηλικόν οξύ), après la découverte européenne originale de pommes dans le Kazakhstan moderne. Il y a 2350 ans par l'incursion expéditionnaire d'Alexandre le Grand en Asie

Biochimie
L'acide L-malique est la forme naturelle, tandis qu'un mélange d'acide L- et D-malique est produit par synthèse.

Le malate joue un rôle important en biochimie. Dans le processus de fixation du carbone C4, le malate est une source de CO2 dans le cycle de Calvin.
Dans le cycle de l'acide citrique, le (S) -malate est un intermédiaire, formé par l'addition d'un groupe -OH sur la face si du fumarate.
Il peut également être formé à partir de pyruvate via des réactions anaplérotiques.

Le malate est également synthétisé par carboxylation du phosphoénolpyruvate dans les cellules de garde des feuilles des plantes.
Le malate, en tant qu'anion double, accompagne souvent les cations potassium lors de l'absorption des solutés dans les cellules de garde afin de maintenir l'équilibre électrique dans la cellule.
L'accumulation de ces solutés dans la cellule de garde diminue le potentiel de soluté, permettant à l'eau de pénétrer dans la cellule et de favoriser l'ouverture des stomates.

Dans la nourriture
L'acide malique a été isolé pour la première fois du jus de pomme par Carl Wilhelm Scheele en 1785.
Antoine Lavoisier proposa en 1787 le nom acide malique, dérivé du mot latin pour apple, mālum - tout comme son nom de genre Malus.
En allemand, il est nommé Äpfelsäure (ou Apfelsäure) après le pluriel ou le singulier du fruit pomme, mais le sel (s) Malat (e).
L'acide malique est le principal acide dans de nombreux fruits, y compris les abricots, les mûres, les myrtilles, les cerises, les raisins, les mirabelles, les pêches, les poires, les prunes et les coings et est présent à des concentrations plus faibles dans d'autres fruits, tels que les agrumes.
Il contribue à l'acidité des pommes non mûres. Les pommes aigres contiennent des proportions élevées d'acide.
Il est présent dans les raisins et dans la plupart des vins avec des concentrations parfois aussi élevées que 5 g / l.
Il confère un goût acidulé au vin; la quantité diminue avec l'augmentation de la maturité des fruits.
Le goût de l'acide malique est très clair et pur dans la rhubarbe, une plante dont il est l'arôme principal.
C'est également un composant de certains arômes de vinaigre artificiel, tels que les croustilles aromatisées «sel et vinaigre».

Dans les agrumes, les fruits produits en agriculture biologique contiennent des niveaux plus élevés d'acide malique que les fruits produits en agriculture conventionnelle.

Le processus de fermentation malolactique convertit l'acide malique en acide lactique beaucoup plus doux.
L'acide malique est naturellement présent dans tous les fruits et de nombreux légumes et est généré dans le métabolisme des fruits.

L'acide malique, lorsqu'il est ajouté aux produits alimentaires, est désigné par le numéro E E296.
Il est parfois utilisé avec ou à la place de l'acide citrique moins acide dans les bonbons acides.
Ces bonbons sont parfois étiquetés avec un avertissement indiquant qu'une consommation excessive peut provoquer une irritation de la bouche.
Il est approuvé pour une utilisation comme additif alimentaire dans l'UE, aux États-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande (où il est répertorié sous son numéro SIN 296).

L'acide malique fournit 10 kJ (2,39 kilocalories) d'énergie par gramme pendant la digestion.


Production et principales réactions
L'acide malique racémique est produit industriellement par la double hydratation de l'anhydride maléique.
En 2000, la capacité de production américaine était de 5000 tonnes par an.
Les deux énantiomères peuvent être séparés par résolution chirale du mélange racémique, et l'énantiomère (S) peut être spécifiquement obtenu par fermentation de l'acide fumarique.

L'autocondensation de l'acide malique avec de l'acide sulfurique fumant donne l'acide pyrone coumalique:

Synthèse d'acide coumalique
L'acide malique a joué un rôle important dans la découverte de l'inversion de Walden et du cycle de Walden, dans lequel l'acide (-) - malique est d'abord converti en acide (+) - chlorosuccinique par l'action du pentachlorure de phosphore.
L'oxyde d'argent humide transforme ensuite le composé chloré en acide (+) - malique, qui réagit ensuite avec PCl5 en acide (-) - chlorosuccinique.
Le cycle est terminé lorsque l'oxyde d'argent ramène ce composé à l'acide (-) - malique.


La production de vins de qualité nécessite un équilibre judicieux entre les composants sucre, acide et arôme du vin.
Les acides L-malique et tartrique sont les acides organiques les plus importants du vin et jouent un rôle crucial dans le processus de vinification, y compris la qualité organoleptique et la stabilité physique, biochimique et microbienne du vin.
La désacidification du moût de raisin et du vin est souvent nécessaire pour produire des vins bien équilibrés.
La fermentation malolactique induite par l'ajout de cultures starter malolactiques, considérée comme la méthode préférée pour réduire naturellement l'acidité du vin, diminue efficacement le goût acide du vin, améliore la stabilité microbienne et modifie dans une certaine mesure le caractère organoleptique du vin.
Cependant, le phénomène récurrent de fermentation malolactique retardée ou lente provoque souvent une interruption des opérations de cave, alors que la fermentation malolactique n'est pas toujours compatible avec certains styles de vin.
Les souches commerciales de levure de vin de Saccharomyces sont généralement incapables de dégrader efficacement l'acide L-malique dans le moût de raisin pendant la fermentation alcoolique, avec des modifications relativement mineures de l'acidité totale pendant la vinification.
L'expression fonctionnelle des gènes de la voie malolactique, c'est-à-dire le transporteur de malate (mae1) de Schizosaccharomyces pombe et l'enzyme malolactique (mleA) d'Oenococcus oeni dans les levures de vin, a ouvert la voie à la construction de souches de Saccharomyces dégradant le malate pour la vinification commerciale.

Nom IUPAC préféré
Acide 2-hydroxybutanedioïque
Autres noms
Acide hydroxybutanedioïque
Acide 2-hydroxysuccinique
Acide L-malique
Acide D-malique
(-)-L'acide malique
(+) - Acide malique
Acide (S) -Hydroxybutanedioïque
Acide (R) -Hydroxybutanedioïque
Identifiants
Numero CAS
617-48-1 ☒
6915-15-7 ☒


Qu'est-ce que c'est?
L'acide malique est un acide dicarboxylique organique au goût acidulé qui contribue au goût de nombreux aliments acides ou acidulés tels que les pommes.
Le malate de sodium est le sel de sodium de l'acide malique.
L'acide malique et le malate de sodium peuvent être trouvés dans une large gamme de cosmétiques et de produits de soins personnels.

Pourquoi est-il utilisé dans les cosmétiques et les produits de soins personnels?
L'acide malique et le malate de sodium sont principalement utilisés pour contrôler le pH des produits cosmétiques.

Faits scientifiques:
L'acide malique est un acide organique qui peut être préparé par fermentation à partir de sucres naturels.
La forme naturelle d'acide malique se trouve dans les pommes non mûres et d'autres fruits.
L'acide malique peut donner un goût acidulé au vin, bien que la quantité diminue avec l'augmentation de la maturité des fruits.
Le processus de fermentation malolactique convertit l'acide malique en acide lactique beaucoup plus doux.

QUELS AUTRES NOMS L'ACIDE MALIQUE EST-IL CONNU?
(-) - Acide Malique, (+) - Acide Malique, Acide 2-Hydroxybutanédioïque, Acide malique, Acide (R) -Hydroxybutanédioïque, Acide (S) -Hydroxybutanédioïque, Ácido málico, (-) - Acide Malique, (+) - Acide malique, acide (R) -Hydroxybutanedioïque, acide (S) -Hydroxybutanedioïque, acide 2-hydroxybutanedioïque, acide D-malique, acide L-malique, acide malique, malate.

QU'EST-CE QUE L'ACIDE MALIQUE?
L'acide malique est un produit chimique présent dans certains fruits et vins. Il est utilisé pour fabriquer des médicaments.

Les gens prennent de l'acide malique par voie orale pour la fatigue et la fibromyalgie.

Dans les aliments, l'acide malique est utilisé comme agent aromatisant pour donner aux aliments un goût acidulé.

Dans la fabrication, l'acide malique est utilisé pour ajuster l'acidité des cosmétiques.

COMMENT FONCTIONNE L'ACIDE MALIQUE?
L'acide malique est impliqué dans le cycle de Krebs.
C'est un processus que le corps utilise pour produire de l'énergie.


L'acide malique est un acide 2-hydroxydicarboxylique qui est l'acide succinique dans lequel l'un des hydrogènes attachés à un carbone est remplacé par un groupe hydroxy.
Il a un rôle de régulateur d'acidité alimentaire et de métabolite fondamental.
C'est un acide 2-hydroxydicarboxylique et un acide C4-dicarboxylique.
Il dérive d'un acide succinique. C'est un acide conjugué d'un malate (2-) et d'un malate.
L'acide malique dans les produits de soins de la peau est reconnu pour sa capacité à éclaircir la peau et à lisser sa texture.
C’est pourquoi c’est un ingrédient commun dans les crèmes anti-âge.

Selon une étude de connexion cerveau-peau, une source de confiance, un stress plus élevé peut aggraver des affections cutanées telles que l'eczéma, l'acné et le vieillissement prématuré.
Et si le vin peut aider à réduire le stress, l'utilisation externe d'acide malique pourrait être une application plus saine.

Équilibre du pH de la peau et hydratation
L'acide malique est également un humectant.
Il aide à retenir l'humidité pour aider votre peau à rester hydratée.

Une étude de 2014 sur les effets d'hydratation de l'aloe vera a utilisé de l'acide malique, du glucose et un composé chimique de l'aloe vera (acémannane) comme marqueurs pour le gel frais.
Selon les National Institutes of Health (NIH), une autre petite étude a également constaté des améliorations dans les écailles d'anciennes plaies après l'application d'une pommade à base d'acide malique et de vaseline.

L'acide malique est souvent utilisé comme ingrédient dans les cosmétiques pour équilibrer les niveaux de pH.
Selon Bartek, un fabricant qui fabrique des produits chimiques de qualité cosmétique et alimentaire, l'acide malique est plus équilibré que les autres acides de fruits.
Il a une meilleure capacité tampon que les autres AHA comme l'acide citrique et lactique.

Avoir une meilleure capacité tampon signifie que vous pouvez utiliser plus d’acide malique sans perturber l’équilibre acido-basique de votre peau, ni les niveaux de pH.
Si le pH de votre peau n'est pas équilibré, la barrière protectrice de votre peau peut être déstabilisée et plus sujette à la sécheresse ou à l'acné.

Anti-âge et éclaircissement des cicatrices
Les AHA favorisent un taux élevé de renouvellement des cellules cutanées. Cela signifie que vos cellules cutanées se renouvellent plus rapidement, ce qui entraîne:

moins de rides et ridules
un teint plus uniforme
texture de peau plus lisse
diminution des imperfections
«L'acide malique à des concentrations plus élevées peut également pénétrer dans les niveaux inférieurs de la peau pour provoquer une nouvelle formation de collagène», explique la dermatologue Dr. Annie Chiu, directrice du Derm Institute en Californie. Le collagène est une protéine qui aide à construire et à réparer les cellules.
Il soutient la force et la flexibilité de la peau et des autres tissus corporels et empêche le relâchement.
La production de collagène ralentit avec l'âge, ce qui explique en partie pourquoi la peau perd de son élasticité et de sa fermeté à mesure que vous vieillissez.

L'utilisation de produits contenant de l'acide malique peut augmenter la production de collagène et réduire les signes de vieillissement.
Consultez le blog de beauté «Hello Glow» pour découvrir trois masques à base de pomme DIY (faites-le vous-même) pour rajeunir votre visage, votre peau et vos cheveux.


Prévention de l'acné
Que ce soit dans une lotion, un nettoyant ou un agent exfoliant léger, l'acide malique peut aider à éliminer une accumulation de cellules mortes.
C'est idéal pour les peaux à tendance acnéique.
Lorsque les pores de la peau sont obstrués par trop de cellules mortes et de l’huile naturelle de la peau (sébum), des points noirs peuvent se former.
Des infections bactériennes peuvent également se développer et provoquer des éruptions cutanées.

«L’acide malique décompose la« colle »qui maintient les cellules mortes de la peau ensemble sur la couche externe de la peau», explique le Dr Chiu.
Lorsque ces cellules mortes de la peau sont balayées, "Votre peau paraît moins terne et lorsque vos pores sont dégagés, cela aide à réduire la formation de bosses d'acné et la décoloration souvent associée à l'acné."

Bien que cela ressemble à un remède miracle, le Dr Chiu recommande de s'en tenir à de faibles doses d'acide malique.
À moins que votre médecin ne le recommande, les produits de soins de la peau en vente libre contiennent tout l'acide malique dont vous avez besoin pour lutter contre les éruptions cutanées ou le relâchement cutané. Des doses plus élevées, telles que des suppléments, ne doivent être prises que sur recommandation de votre médecin.

Aide à la fibromyalgie
La fibromyalgie est un trouble complexe qui provoque des douleurs et de la fatigue dans les muscles. Certaines recherches suggèrent que les personnes atteintes de fibromyalgie ont également du mal à produire de l'acide malique.
Bien qu'il y ait peu de preuves à l'appui, deux études ont évalué si une combinaison de fortes doses d'acide malique et de magnésium aidait à réduire la douleur et la sensibilité musculaires.
Une étude n'a pas été concluante, mais a suggéré que l'association peut être bénéfique à des doses élevées sur une longue période de temps.

Dans l'autre étude, les personnes qui prenaient de l'acide malique et du magnésium ont signalé une amélioration significative dans les 48 heures suivant le début du traitement.
Cela a continué pendant les huit semaines complètes de l'étude. Après huit semaines de traitement actif, certains des participants ont reçu un placebo à la place.
Les personnes ayant pris le placebo ont signalé une réapparition de douleurs musculaires dans les 48 heures.

À moins que votre médecin ne recommande des suppléments d'acide malique, vous devriez obtenir tout l'acide malique dont votre corps a besoin grâce à une alimentation saine comprenant beaucoup de fruits et de légumes.

Utiliser avec précaution
Bien que l'acide malique soit moins irritant pour la peau que les autres AHA, il doit tout de même être utilisé avec prudence.
L'acide malique peut rendre votre peau rouge, démanger ou brûler, en particulier autour des yeux.

Vous souhaiterez peut-être tester un produit avant une application complète.
Pour le test cutané, tamponnez une petite quantité de produit sur votre poignet ou derrière votre oreille.
Attendez ensuite 24 heures pour voir comment votre peau réagit.
Si votre peau commence à brûler, lavez immédiatement le produit. Consultez un médecin si l’irritation persiste après le lavage.

De plus, l'inhalation d'acide malique est considérée comme dangereuse.

L'acide malique est un AHA présent dans les fruits, les légumes et le vin.
Notre corps produit également naturellement de l'acide malique lors de la conversion des glucides en énergie.
De nombreuses entreprises de cosmétiques utilisent l'acide malique pour équilibrer les niveaux de pH de la peau et augmenter la rétention d'humidité.
L'inclusion d'acide malique dans votre routine de soins de la peau peut aider à résoudre des problèmes de peau tels que le vieillissement, la pigmentation, l'acné ou la sécheresse.
N'oubliez pas de faire un test épicutané lorsque vous essayez de nouveaux produits car l'acide malique peut irriter la peau, en particulier autour des yeux.

Certaines recherches suggèrent également que la prise d'acide malique, avec du magnésium, est bénéfique pour les personnes souffrant de douleurs musculaires et de fatigue.
Mais consultez toujours votre médecin avant de prendre des suppléments.

Le marché mondial de l'acide malique a atteint un volume de 83,4 kilotonnes en 2019.
L'acide malique est un acide dicarboxylique fabriqué par tous les organismes vivants et a la formule moléculaire C4H6O5.
Il contribue au goût aigre et acidulé des aliments et se trouve dans presque tous les fruits, y compris les pommes, les abricots, les mûres, les raisins, les pêches, les prunes, les poires, les fraises et les mangues.
La consommation d'acide malique aide à la désintoxication, à la production d'énergie, au traitement du syndrome de fatigue chronique (SFC) et à l'amélioration des performances musculaires globales.
Il est largement utilisé dans l'industrie de la transformation des aliments car il contribue à augmenter la durée de conservation des aliments emballés et des articles de boulangerie.
Il facilite également la préparation de produits de boulangerie, de desserts, de jus de fruits, de spécialités surgelées et de boissons pour sportifs.
En dehors de cela, l'acide malique trouve des applications dans les industries des détergents, de la santé, des cosmétiques et des soins personnels.

Pilotes mondiaux du marché de l'acide malique:

Ces dernières années, l'utilisation croissante de l'acide malique pour la fabrication de confiseries sans sucre a augmenté sa demande chez les personnes obèses et diabétiques.
De plus, les autorités réglementaires telles que la Food and Drug Administration (USFDA) des États-Unis, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et la Food Safety and Standards Authority of India (FSSAI) ont approuvé l'utilisation de l'acide malique dans la transformation des aliments, catalysant ainsi ses ventes. L'acide malique est également utilisé comme substitut de l'acide citrique et de l'acide tartrique dans l'industrie des détergents, en raison de sa faible hygroscopicité et de sa solubilité plus élevée.
En dehors de cela, il est utilisé comme ingrédient dans de nombreux produits cosmétiques et de soins personnels car il possède des propriétés antioxydantes qui rendent la peau saine et brillante.
Dans l'industrie pharmaceutique, l'acide malique est utilisé dans la production de produits médicaux, notamment des sirops contre la toux, des pastilles pour la gorge, du dentifrice, des bains de bouche et des suppléments de santé tels que des boissons protéinées et des barres nutritionnelles.
Pour l'avenir, IMARC Group s'attend à ce que le marché mondial de l'acide malique poursuive sa croissance modérée au cours des cinq prochaines années.

Résumé du marché:

Sur la base des types de produits, le marché a été segmenté en acide L-malique, acide D-malique et acide DL-malique.
Sur la base des applications, le marché a été séparé en boissons, confiseries et aliments, soins personnels et autres.
Actuellement, les boissons représentent le plus grand segment d'application puisque l'acide malique est utilisé comme acidulant préféré dans ce segment.
Au niveau régional, l'Asie-Pacifique affiche une nette domination sur le marché. Les autres grandes régions comprennent l'Amérique du Nord, le Moyen-Orient et l'Afrique, l'Amérique latine et l'Europe.

(±) -Acide malique
Acide (±) -1-hydroxy-1,2-éthanedicarboxylique
Acide (±) -2-hydroxysuccinique
1723539 [Beilstein]
210-514-9 [EINECS]
230-022-8 [EINECS]
Acide 2-hydroxybutanedioïque
Acide 2-hydroxy-succinique
Acide 2-hydroxysuccinique
617-48-1 [RN]
6915-15-7 [RN]
Acide malique [Français] [Nom ACD / IUPAC]
Acide a-Hydroxysuccinique
Apfelsäure [allemand]
Äpfelsäure [allemand] [Nom ACD / IUPAC]
Acide butanedioïque, 2-hydroxy- [ACD / Index Name]
Acide DL-Hydroxybutanedioïque
Acide DL-malique
Hydroxybutandisaeure
Kyselina hydroxybutandiova [tchèque]
Acide malique [Nom ACD / IUPAC]
ACIDE MALIQUE, (DL)
Acide malique, dl-
MFCD00064212 [numéro MDL]
R, S (±) -acide malique
Acide R, S (±) -malique
Acide R, S-malique
R, SMalique acide
Acide (±) -1-hydroxy-1,2-éthanedicarboxylique
Acide (±) -hydroxysuccinique
Acide (±) -Hydroxysuccinique
(±) -Acide malique
Acide (R) -2-hydroxysuccinique
(S) - (-) - Acide hydrosuccinique
(S) - (-) - Acide hydroxysuccinique
Acide (S) -2-hydroxysuccinique
± -Acide malique
104596-63-6 [RN]
124501-05-9 [RN]
1723540 [Beilstein]
202-601-5 [EINECS]
2-hydroxybutanedioate
Acide 2-hydroxyéthane-1,2-dicarboxylique
Acide 2-hydroxysuccinique | Acide malique
41308-42-3 [RN]
481-74-3 [RN]
498-37-3 [RN]
52055-23-9 [RN]
6283-27-8 [RN]
6294-10-6 [RN]
676-46-0 [RN]
78644-42-5 [RN]
84781-39-5 [RN]
97-67-6 [RN]
Aepfelsaeure
ACIDE DE POMME
Acide butanedioïque, hydroxy-
Acide butanedioïque, hydroxy-, (±) -
ACIDE BUTANEDIOIQUE, HYDROXY-, (±) -
acide d, l-malique
Acide désoxytétrarique
Acide DL-2-hydroxybutanedioïque
Acide DL-Apple
Acide DL-hydroxysuccinique
Acide DL-malique; acide DL-hydroxybutanedioïque
DL-MALICACIDE
D-malate
E296
H2mal
Hydroxybutanedioate
Acide hydroxybutanedioïque
Acide hydroxyéthane-1,2-dicarboxylique
acide hydroxysuccinique
acide hydroxy-succinique
Kyselina hydroxybutandiova
Kyselina jablecna [tchèque]
mal
MALATE COMME INTERMÉDIAIRE
L'acide malique
Acide Maslic
MFCD00004245 [numéro MDL]
MFCD00064213 [numéro MDL]
MLT
Monohydroxybernsteinsaeure
Musashi-no-Ringosan
OAA
Ion oxaloacétate
Acide pomalus
R, S (±) -acide malique
STR03457
Acide succinique, hydroxy-
TEO
Acide α-hydroxysuccinique
Acide α-hydroxysuccinique
苹果 酸 [chinois]


l'acide malique
Acide DL-malique
6915-15-7
Acide 2-hydroxysuccinique
Acide 2-hydroxybutanedioïque
617-48-1
malate
Acide butanedioïque, hydroxy-
acide hydroxysuccinique
Kyselina jablecna
Acide désoxytétrarique
acide hydroxybutanedioïque
Acide pomalus
Acide malique, DL-
Musashi-no-Ringosan
acide alpha-hydroxysuccinique
Hydroxybutandisaeure
acide dl-hydroxybutanedioïque
Caswell n ° 537
Monohydroxybernsteinsaeure
Acide succinique, hydroxy-
R, S (+ -) - Acide malique
Acide 2-hydroxyéthane-1,2-dicarboxylique
Kyselina jablecna [tchèque]
FDA 2018
(+ -) - Acide malique
Acide DL-2-hydroxybutanedioïque
FEMA n ° 2655
Numéro FEMA 2655
Kyselina hydroxybutandiova [tchèque]
Acide malique [NF]
Code chimique des pesticides EPA 051101


Noms CAS
Acide butanedioïque, 2-hydroxy-

Noms IUPAC
Diacide 2-hydroxy butane
Acide 2-hydroxybutanedioïque
Apfelsäure
Acide butanedioïque, hydroxy
Acide butanedioïque, hydroxy-
DL - acide malique
ACIDE DL-MALIQUE
Acide DL-malique
Acide DL-malique
Acide DL-malique
Acide hydroxy-1,2-éthanedicarboxylique
Hydroxybutan-1,4-dicarbonsäure
acide hydroxybutanedioïque
acide hydroxylsuccinique


À quoi sert l'acide malique dans les aliments?
L'acide malique est l'acidité qui est ajoutée aux bonbons extrêmement acides et peut également être utilisé en combinaison avec l'acide citrique dans les bonbons acides.
Dans les boissons gazeuses édulcorées artificiellement, l'ajout d'acide malique permet une moindre utilisation des additifs aromatiques.
Il est également largement utilisé dans les boissons non gazeuses de tous types, les cidres et les vins, les produits laitiers acidifiés tels que les boissons lactées aromatisées aux fruits, les boissons protéinées à base de lactosérum et le lait de soja.

Si vous consommez des confiseries, des bonbons durs ou mous, de la gomme à mâcher, des conserves de fruits et des produits de boulangerie, il est fort probable que vous mangiez de l'acide malique au cours du processus.

±) -Acide malique
Acide (±) -1-hydroxy-1,2-éthanedicarboxylique
Acide (±) -2-hydroxysuccinique
1723539 [Beilstein]
210-514-9 [EINECS]
230-022-8 [EINECS]
Acide 2-hydroxybutanedioïque
Acide 2-hydroxy-succinique
Acide 2-hydroxysuccinique
617-48-1 [RN]
6915-15-7 [RN]
Acide malique [Français] [Nom ACD / IUPAC]
Acide a-Hydroxysuccinique
Apfelsäure [allemand]
Äpfelsäure [allemand] [Nom ACD / IUPAC]
Acide butanedioïque, 2-hydroxy- [ACD / Index Name]
Acide DL-Hydroxybutanedioïque
Acide DL-malique
Hydroxybutandisaeure
Kyselina hydroxybutandiova [tchèque]
Acide malique [Nom ACD / IUPAC]
ACIDE MALIQUE, (DL)
Acide malique, dl-
MFCD00064212 [numéro MDL]
R, S (±) -acide malique
Acide R, S (±) -malique
Acide R, S-malique
R, SMalique acide
Acide (±) -1-hydroxy-1,2-éthanedicarboxylique
Acide (±) -hydroxysuccinique
Acide (±) -hydroxysuccinique
(±) -Acide malique
Acide (R) -2-hydroxysuccinique
(S) - (-) - Acide hydrosuccinique
(S) - (-) - Acide hydroxysuccinique
Acide (S) -2-hydroxysuccinique
± -Acide malique
104596-63-6 [RN]
124501-05-9 [RN]
1723540 [Beilstein]
202-601-5 [EINECS]
2-hydroxybutanedioate
Acide 2-hydroxyéthane-1,2-dicarboxylique
Acide 2-hydroxysuccinique | Acide malique
41308-42-3 [RN]
481-74-3 [RN]
498-37-3 [RN]
52055-23-9 [RN]
6283-27-8 [RN]
6294-10-6 [RN]
676-46-0 [RN]
78644-42-5 [RN]
84781-39-5 [RN]
97-67-6 [RN]
Aepfelsaeure
ACIDE DE POMME
Acide butanedioïque, hydroxy-
Acide butanedioïque, hydroxy-, (±) -
ACIDE BUTANEDIOIQUE, HYDROXY-, (±) -
acide d, l-malique
Acide désoxytétrarique
Acide DL-2-hydroxybutanedioïque
Acide DL-Apple
Acide DL-hydroxysuccinique
Acide DL-Hydroxysuccinique, Acide Hydroxybutanedioïque
Acide DL-malique; acide DL-hydroxybutanedioïque
DL-MALICACIDE
D-malate
E296
H2mal
http:////www.amadischem.com/proen/531473/
http:////www.amadischem.com/proen/586105/
https://www.ebi.ac.uk/chebi/searchId.do?chebiId=CHEBI:6650
Hydroxybutanedioate
Acide hydroxybutanedioïque
Acide hydroxyéthane-1,2-dicarboxylique
acide hydroxysuccinique
acide hydroxy-succinique
Kyselina hydroxybutandiova
Kyselina jablecna [tchèque]
mal
MALATE COMME INTERMÉDIAIRE
L'acide malique
Acide Maslic
MFCD00004245 [numéro MDL]
MFCD00064213 [numéro MDL]
MLT
Monohydroxybernsteinsaeure
Musashi-no-Ringosan
OAA
Ion oxaloacétate
Acide pomalus
R, S (±) -acide malique
STR03457
Acide succinique, hydroxy-
TEO
Acide α-hydroxysuccinique
Acide α-hydroxysuccinique
苹果 酸 [chinois]


Acide D-Apple; (+ -) - acide hydroxysuccinique; (+ -) - acide malique, acide désoxytétrarique; L'acide malique; Acide 2-hydroxyéthane-1,2-dicarboxylique; Acide désoxytétrarique; Hydroxybutandisaeure; Acide hydroxybutanedioïque; (+ -) - acide hydroxybutanedioïque; Acide hydroxysuccinique; Kyselina hydroxybutandiova; Monohydroxybernsteinsaeure; Acide pomalus; R, S (+ -) - acide malique; acide alpha-hydroxysuccinique; Acide (+ -) - 1-hydroxy-1,2-éthanedicarboxylique; Autre NE CAS; 41308-42-3; 617-48-1; 623158-98-5; 879715-44-3;

voici deux types d'acide DL-malique: le type granulaire et le type poudre.
Il présente la pureté, la douceur, la douceur, la tendreté, un goût acide durable, une solubilité élevée et une stabilité au sel, etc.
L'acide DL-malique est largement utilisé dans les boissons gazeuses, les bonbons, les gelées, les confitures, les produits laitiers, les conserves, les surgelés, les fruits et légumes frais, les boissons, les produits carnés, les arômes, les épices et les produits pharmaceutiques.

L'acide malique est un composé organique, un acide dicarboxylique qui est l'ingrédient actif de nombreux aliments acides et acidulés. L'acide malique est généré au cours du métabolisme des fruits et se trouve naturellement dans tous les fruits et de nombreux légumes.

L'expérience agréable et rafraîchissante de mordre dans une pomme ou une cerise juteuse est en partie causée par l'acide malique. Son acidité douce, douce et persistante peut être mélangée à de multiples acides alimentaires, sucres, édulcorants de haute intensité, saveurs et assaisonnements pour créer des expériences gustatives distinctives dans les aliments, les boissons et les confiseries.

L'acide malique se forme au cours de cycles métaboliques dans les cellules des plantes et des animaux, y compris les humains. Le composé fournit aux cellules de l'énergie et des squelettes de carbone pour la formation d'acides aminés. Le corps humain produit et décompose des quantités relativement importantes d'acide malique chaque jour.

L'acide malique contribue à l'acidité des pommes vertes. Il est présent dans le raisin et donne un goût acidulé au vin. Lorsqu'il est ajouté aux produits alimentaires, l'acide malique est la source d'une extrême acidité. Il est utilisé avec ou à la place de l'acide citrique moins acide dans les bonbons acides.

L'acide malique est utilisé comme exhausteur de goût dans la préparation des aliments pour les confiseries, les boissons, les préparations et conserves de fruits, les desserts et les produits de boulangerie. Il est également indispensable dans la préparation de produits médicaux tels que pastilles pour la gorge, sirops contre la toux, préparations effervescentes en poudre, dentifrice et bain de bouche. De plus, l'acide malique est utilisé dans la fabrication de produits de soins de la peau pour rajeunir et améliorer les conditions de la peau.


L'acide malique est largement utilisé dans les jus de fruits et de légumes, les boissons gazeuses, les confitures, les vins et les bonbons en améliorant leur douceur ou leur acidité.
L'acide malique est également utilisé dans l'industrie cosmétique principalement pour ajuster le pH à faible concentration.
De nombreux produits cosmétiques, tels que la crème autobronzante, la forme nettoyante et la crème pour le visage, contiennent de l'acide malique comme régulateur de pH.
Son dérivé, l'acide malique monolaurylamide, est également utilisé comme agent nettoyant pour les soins de la peau.
Comme l'acide malique peut diminuer les saveurs des produits chimiques actifs, il est souvent inclus dans les savons, le liquide lave-bouche et le dentifrice.
Les matériaux macromoléculaires de l'acide l-malique sont également utilisés pour des applications biomédicales avec des structures et des propriétés d'ajustement.
Parmi eux, l'acide poly (l-malique) est largement utilisé dans les applications biomédicales, car il n'est pas toxique lorsqu'il est dégradé.
C'est une caractéristique idéale pour son utilisation comme support médicamenteux hydrosoluble pour introduire des molécules biologiquement actives après des modifications chimiques appropriées


L'ACIDE MALIQUE est largement utilisé dans l'industrie alimentaire pour améliorer la douceur ou l'acidité des jus de fruits et de légumes, des boissons gazeuses, des confitures, des vins et des bonbons.


L'acide malique est le principal acide organique des pommes par rapport à l'acide citrique et à l'acide tartrique.
Une étude indique que l'acide malique dans le fruit représente environ 90 pour cent des acides organiques totaux.
L'acide citrique existe dans les pommes mais en très faible concentration.


L'acide malique est un acide dicarboxylique disponible sous forme d'acide DL-malique racémique et des deux isomères optiquement actifs, l'acide D-malique et l'acide L-malique.
L'acide L-malique est la forme naturelle. L'acide malique est naturellement présent dans les fruits, y compris les pommes et les cerises.
Pour cette raison, l'acide malique est communément appelé «acide de pomme».
L'acide malique est produit dans les cycles métaboliques des humains, des plantes et des animaux.
Dans les cycles du glyoxylate, l'acide malique fournit aux cellules le squelette carboné et l'énergie nécessaires à la formation des acides aminés.

Identification
Noms chimiques et autres noms:
Acide DL-malique [6915-15-71 (acide butanedioïque, hydroxy-, (+ -) -; DL-2-
Acide hydroxybutanedioïque; Acide DL-Apple; Acide DL-hydroxybutanedioïque; Acide DLHydroxysuccinique; Acide DL-malique)
Acide L-malique [97-67-61 (acide butanedioïque, hydroxy-, (S) -; acide L-2-hydroxybutanedioïque; L - (-) - acide de pomme; acide L-hydroxysuccinique; L - (-) - malique acide; (S) -Malate)
Acide D- Malique [636-61-31 (Acide D-Hydroxysuccinique; D (+) - Acide Malique; (R) Acide Hydroxybutanedioïque; (R) -Malate)

Caractérisation

Propriétés:
Acide DL-malique
Poids moléculaire 134,0884
Point de fusion 101-103 deg
une acidité propre, douce, douce et persistante, une amélioration de la saveur et des capacités de mélange, un taux de solubilité élevé, moins hygoscopique que les acides citrique ou tartrique, un point de fusion plus bas que les autres acides pour une incorporation plus facile dans les confiseries fondues, et de bonnes propriétés chélatantes avec les ions métalliques .
Il forme:
 mélanges acidulants économiques avec d'autres acides,
 plus de sels de calcium solubles que l'acide citrique, et
 mélanges tampons efficaces.
La principale utilisation de l'acide malique synthétique est l'ajustement du pH. L'acide citrique fonctionne comme un acidulant modeste avec les thés verts, mais l'acide malique est un meilleur ajusteur de pH avec les thés noirs. L'acide malique est plus polyvalent pour la production et le stockage commerciaux de thé. L'acide malique est utilisé comme additif alimentaire direct pour ajuster le pH. L'acide malique est utilisé pour abaisser le pH des boissons tout en inhibant la croissance des bactéries.
Généralement reconnu comme sûr (GRAS) par la FDA lorsqu'il est utilisé conformément aux bonnes pratiques de fabrication (BPF), et ne contient aucun résidu de métaux ferreux ou d'autres contaminants dépassant les tolérances de la FDA.
Son objectif principal n'est pas comme agent de conservation ou utilisé uniquement pour recréer / améliorer les saveurs, les couleurs, les textures ou la valeur nutritive perdue pendant le traitement, sauf dans ce dernier cas comme l'exige la loi.
Son but est d'ajuster le pH, et bien que la pétition ne vise pas à améliorer le goût, cela semble être la principale raison pour laquelle il est préféré aux autres acides.

Son utilisation est compatible avec les principes de la manipulation organique.
Un principe essentiel de la manipulation biologique est d'éviter de compromettre l'intégrité biologique du produit agricole biologique avec lequel vous commencez. Cela signifie ne rien ajouter d'artificiel ou de synthétique. Il semble beaucoup plus compatible avec le principe de la manipulation des aliments biologiques d'utiliser un acide alimentaire produit par fermentation ou un acide alimentaire jugé non synthétique ou une source alimentaire naturellement acide comme le vinaigre ou le jus de citron, plutôt que celui issu de la conversion catalytique du butane.
Il n'y a pas d'autre moyen de produire un produit similaire sans son utilisation et il est utilisé dans la quantité minimale requise pour réaliser le processus. Il existe des alternatives à l'acide malique pour cette application.


L'acide DL-malique est produit dans le commerce par l'hydratation catalytique de l'anhydride maléique ou par l'hydratation de l'acide fumarique.
L'acide DL-malique est produit synthétiquement par oxydation catalytique du benzène en acide maléique, qui est converti en acide malique par chauffage avec de la vapeur sous pression.
L'acide DL-malique est produit par l'hydratation de l'anhydride maléique (dérivé du butane), qui est converti en acide maléique puis malique.
Bartek, un fabricant d'acide malique, fabrique de l'acide DL-malique par conversion catalytique du gaz butane, de l'eau et de l'oxygène en acide DL-malique.
Ce processus donne 99% d'acide DL-malique et moins de 1% d'acide fumarique

L'acide synthétique DL-malique est utilisé dans la production de thé pour l'ajustement du pH.
Il est utilisé pour maintenir le pH des thés en bouteille à un niveau de 4,6 ou moins.
L'acide malique réduit la quantité d'arômes nécessaires dans certains aliments et boissons en intensifiant les saveurs précédemment existantes.
En particulier, cela concerne les boissons gazeuses.
L'acide malique prolonge le goût des aliments en augmentant l'impact de certaines saveurs (améliorant l'arrière-goût).
C'est normalement le cas des boissons «plates» ou non gazeuses, y compris les thés, les jus de fruits, les boissons pour sportifs et les boissons enrichies en calcium.
La présence d'acide malique dans ces types de boissons masque les arrière-goûts salés et améliore la stabilité du pH tout en améliorant les saveurs des fruits.
L'acide malique est également généralement ajouté aux mélanges pour boissons en raison de sa vitesse de dissolution rapide.
L'acide malique est plus acide que l'acide citrique, donc moins d'acidulant est nécessaire, unité réductrice


6-) ACIDE CITRIQUE ANHYDRE

Numéro CAS : 77-92-9
Numéro CE : 201-069-1
Masse molaire : 192,12 g/mol
Formule linéaire : HOC(COOH)(CH2COOH)2

L'acide citrique anhydre est utilisé dans la préparation d'un tampon citrate pour le démasquage d'antigènes et d'épitopes en IHC
L'acide citrique est un acide de fruit naturel, produit commercialement par fermentation microbienne d'un substrat glucidique.
L'acide citrique est l'acide organique et l'agent de contrôle du pH le plus largement utilisé dans les aliments, les boissons, les produits pharmaceutiques et les applications techniques.
L'acide citrique anhydre se présente sous forme de cristaux incolores ou de poudre cristalline blanche au goût fortement acide.
L'acide citrique anhydre est très soluble dans l'eau, librement soluble dans l'éthanol (96 %) et peu soluble dans l'éther.
L'acide citrique anhydre est non toxique et a une faible réactivité.
L'acide citrique anhydre est chimiquement stable s'il est stocké à température ambiante.
L'acide citrique anhydre est entièrement biodégradable et peut être éliminé avec les déchets ordinaires ou les égouts.

L'acide citrique anhydre a le nom chimique d'acide citrique et a l'apparence d'une poudre blanche inodore, incolore.
Cette substance est toxique pour les plantes et ne doit pas être utilisée sur des plantes de valeur.
Anhydre signifie que la substance n'a pas d'eau et se présente sous une forme sèche et granulée.
L'acide citrique se trouve naturellement dans les plantes et les animaux.
L'acide citrique anhydre est utilisé dans la fermentation du sucre de canne et de la mélasse

Application principale : L'acide citrique anhydre est principalement utilisé comme condiment acide, agent aromatisant et conservateur dans les aliments et les boissons et comme excipients pharmaceutiques dans l'industrie pharmaceutique.
L'acide citrique anhydre est également utilisé comme antioxydant, plastifiant et détergent dans les industries chimiques, cosmétiques et détergentes.

Description générale de l'acide citrique anhydre
L'acide citrique anhydre est un acide organique.
L'enthalpie molaire anhydre de l'acide citrique de la solution dans l'eau a été rapportée comme étant ΔsolHm (298,15K, m = 0,0203molkg-1) = (29061±123)Jmol-1.
L'acide citrique anhydre peut être produit par cristallisation à partir de la liqueur mère d'une solution d'acide citrique à 20-25°C pendant la synthèse de l'acide citrique.
Une étude de la cinétique de croissance des cristaux anhydres d'acide citrique indique que la croissance dépend linéairement de la taille.

L'acide citrique anhydre est généralement prescrit pour le traitement des troubles gastro-intestinaux et des symptômes associés, notamment la digestion acide et les brûlures d'estomac.
L'acide citrique anhydre est généralement prescrit comme thérapie combinée avec des sels de bicarbonate de sodium.

L'acide citrique a été découvert au 8ème siècle et bien que les gens soient conscients de la nature acide des limes et des citrons, il y avait peu d'informations sur la découverte et les utilisations jusqu'à des années plus tard.
L'acide citrique anhydre n'a été atteint qu'en 1784 lorsqu'un chimiste suédois, Carl Scheele, a réussi à cristalliser du jus de citron.
Au cours de la Première Guerre mondiale, l'acide citrique est devenu important pour les industries.

Utilisations de l'acide citrique anhydre :
Il existe de nombreuses utilisations pour cette forme sèche d'acide citrique.
L'acide citrique anhydre peut être utilisé dans les arômes, les cosmétiques, les bonbons, la gélatine, les confitures, les gelées, les boissons gazeuses et les fruits.
L'acide citrique anhydre a la capacité de retarder la décoloration et de conserver la saveur et les vitamines.
Les sels ou citrates d'acide citrique sont également utilisés comme anticoagulants et sont utilisés pour réduire l'acide citrique dans l'urine pour traiter les calculs rénaux en diminuant les dépôts de calcium.
L'acide citrique anhydre a été utilisé pour lutter contre les rainettes des Caraïbes sur les îles hawaïennes.

L'acide citrique anhydre est la forme sans eau de l'acide citrique, mais l'acide citrique monohydraté est la forme contenant de l'eau de l'acide citrique.
C'est la principale différence entre l'acide citrique anhydre et monohydraté.
De plus, la formule chimique de l'acide citrique anhydre est C6H8O7.
La masse molaire de ce composé est de 192,12 g/mol.
Nous pouvons produire ce composé par cristallisation à partir d'eau chaude.
D'autre part, la formule chimique de l'acide citrique monohydraté est C6H8O7.H2O et la masse molaire est de 210,138 g/mol.
De plus, nous pouvons produire ce composé par cristallisation à partir d'eau froide.

L'acide citrique anhydre se forme à partir de la forme monohydratée à 78 °C.
La densité de la forme anhydre est de 1,665 g/cm3.
L'acide citrique anhydre fond à 156 °C et le point d'ébullition de ce composé est de 310 °C.
La formule chimique de l'acide citrique anhydre est C6H8O7 tandis que la masse molaire est de 192,12 g/mol.

Application d'acide citrique anhydre
L'acide citrique anhydre a été utilisé dans la préparation d'une solution d'acide citrique employée dans la méthode à l'acétone de la technique de pré-purification et de radiomarquage au 68Ga.

L'acide citrique anhydre peut être utilisé :
-En tant qu'agent modifiant la libération pour améliorer la libération du chlorhydrate de diltiazem des comprimés d'Eudragit RS PO extrudés à l'état fondu.
-Pour préparer un tampon citrate à utiliser dans la préparation de plaquettes pour la microscopie intravitale.
-Pour préparer le tampon Tris-citrate utilisé pour l'électrophorèse des enzymes bactériennes.

L'acide citrique anhydre est un acide organique faible de formule moléculaire C6H8O7.
L'acide citrique anhydre est naturellement présent dans les agrumes.
En biochimie, l'acide citrique anhydre est un intermédiaire dans le cycle de l'acide citrique anhydre, qui se produit dans le métabolisme de tous les organismes aérobies.
Plus de deux millions de tonnes d'acide citrique anhydre sont fabriquées chaque année.
L'acide citrique anhydre est largement utilisé comme acidifiant, comme arôme et agent chélatant.

Un citrate est un dérivé de l'acide citrique anhydre ; c'est-à-dire les sels, les esters et l'anion polyatomique trouvés en solution.
Un exemple du premier, un sel est le citrate trisodique; un ester est le citrate de triéthyle.
Lorsqu'il fait partie d'un sel, la formule de l'anion citrate s'écrit C6H5O3−7 ou C3H5O(COO)3−3.

Occurrence naturelle et production industrielle d'acide citrique anhydre
Les citrons, oranges, limes et autres agrumes possèdent des concentrations élevées d'acide citrique anhydre
L'acide citrique anhydre existe dans une variété de fruits et légumes, notamment les agrumes.
Les citrons et les limes ont des concentrations particulièrement élevées d'acide; L'acide citrique anhydre peut constituer jusqu'à 8% du poids sec de ces fruits (environ 47 g/l dans les jus).
Les concentrations d'acide citrique anhydre dans les agrumes vont de 0,005 mol/L pour les oranges et les pamplemousses à 0,30 mol/L pour les citrons et les limes ; ces valeurs varient au sein des espèces selon le cultivar et les circonstances dans lesquelles le fruit a été cultivé.

L'acide citrique anhydre a été isolé pour la première fois en 1784 par le chimiste Carl Wilhelm Scheele, qui l'a cristallisé à partir de jus de citron.
La production d'acide citrique anhydre à l'échelle industrielle a commencé en 1890 sur la base de l'industrie italienne des agrumes, où le jus était traité avec de la chaux hydratée (hydroxyde de calcium) pour précipiter le citrate de calcium, qui était isolé et reconverti en acide à l'aide d'acide sulfurique dilué.
En 1893, C. Wehmer a découvert que la moisissure Penicillium pouvait produire de l'acide citrique anhydre à partir du sucre.
Cependant, la production microbienne d'acide citrique anhydre n'est devenue industriellement importante que lorsque la Première Guerre mondiale a perturbé les exportations italiennes d'agrumes.

L'acide citrique existe sous deux formes : forme anhydre et forme monohydratée.
La différence entre l'acide citrique anhydre et monohydraté est que l'acide citrique anhydre n'a pas d'eau de cristallisation alors que l'acide citrique monohydraté a une molécule d'eau associée à une molécule d'acide citrique.

pH : 1,7 (100g/l)
Point de fusion / congélation : 153°C (1013 hPa)
Densité relative : 1 665 g/cm3 (20°C)
Solubilité dans l'eau : 590 g/l (20°C)

L'acide citrique anhydre, poudre, USP appartient à une classe de médicaments appelés alcalinisants urinaires qui sont utilisés pour traiter certains problèmes métaboliques (acidose) causés par une maladie rénale.
Tous les produits de qualité Spectrum Chemical USP sont fabriqués, emballés et stockés selon les bonnes pratiques de fabrication (cGMP) actuelles conformément au 21CFR partie 211 dans des installations enregistrées et inspectées par la FDA.

Numéro WE : 201-069-1
Formule chimique : C6H8O7
Masse molaire : 192,12 g/mol
Code tarifaire douanier : 29181400

Caractéristiques chimiques de l'acide citrique anhydre
Diagramme de spéciation pour une solution à 10 millimoles d'acide citrique anhydre
L'acide citrique anhydre peut être obtenu sous une forme anhydre (sans eau) ou sous forme de monohydrate.
La forme anhydre cristallise à partir d'eau chaude, tandis que le monohydrate se forme lorsque l'acide citrique anhydre est cristallisé à partir d'eau froide.
Le monohydrate peut être converti en forme anhydre à environ 78°C.
L'acide citrique anhydre se dissout également dans l'éthanol absolu (anhydre) (76 parties d'acide citrique anhydre pour 100 parties d'éthanol) à 15 °C.
L'acide citrique anhydre se décompose avec une perte de dioxyde de carbone au-dessus d'environ 175 °C.

L'acide citrique anhydre est un acide tribasique, avec des valeurs de pKa, extrapolées à une force ionique nulle, de 2,92, 4,28 et 5,21 à 25 °C.
Le pKa du groupe hydroxyle s'est avéré, au moyen de la spectroscopie RMN 13C, être de 14,4.
Le diagramme de spéciation montre que les solutions d'acide citrique anhydre sont des solutions tampons entre environ pH 2 et pH 8.
Dans les systèmes biologiques autour de pH 7, les deux espèces présentes sont l'ion citrate et l'ion citrate mono-hydrogène.
Le tampon d'hybridation SSC 20X est un exemple d'usage courant.
Les tableaux compilés pour les études biochimiques sont disponibles.
D'autre part, le pH d'une solution 1 mM d'acide citrique anhydre sera d'environ 3,2.
Le pH des jus de fruits d'agrumes comme les oranges et les citrons dépend de la concentration en acide citrique anhydre, étant plus faible pour une concentration en acide plus élevée et inversement.

Les sels acides de l'acide citrique anhydre peuvent être préparés en ajustant soigneusement le pH avant de cristalliser le composé.
L'ion citrate forme des complexes avec les cations métalliques.
Les constantes de stabilité pour la formation de ces complexes sont assez grandes en raison de l'effet chélate.
Par conséquent, l'acide citrique anhydre forme des complexes même avec des cations de métaux alcalins.
Cependant, lorsqu'un complexe chélaté est formé en utilisant les trois groupes carboxylates, les cycles chélates ont 7 et 8 membres, qui sont généralement moins stables thermodynamiquement que les cycles chélates plus petits.
En conséquence, le groupe hydroxyle peut être déprotoné, faisant partie d'un cycle à 5 chaînons plus stable, comme dans le citrate ferrique d'ammonium, (NH4)5Fe(C6H4O7)2·2H2O.
L'acide citrique anhydre peut être estérifié au niveau d'un ou plusieurs de ses trois groupes acide carboxylique pour former l'un quelconque d'une variété d'esters mono-, di-, tri- et mixtes.

L'acide citrique anhydre peut être ajouté à la crème glacée comme agent émulsifiant pour empêcher les graisses de se séparer, au caramel pour empêcher la cristallisation du saccharose, ou dans les recettes à la place du jus de citron frais.
L'acide citrique anhydre est utilisé avec le bicarbonate de sodium dans une large gamme de formules effervescentes, à la fois pour l'ingestion (par exemple, poudres et comprimés) et pour les soins personnels (par exemple, sels de bain, bombes de bain et nettoyage de la graisse).
L'acide citrique anhydre vendu sous forme de poudre sèche est couramment vendu sur les marchés et les épiceries sous le nom de « sel acide », en raison de sa ressemblance physique avec le sel de table.
L'acide citrique anhydre est utilisé dans les applications culinaires, comme alternative au vinaigre ou au jus de citron, où un acide pur est nécessaire.
L'acide citrique anhydre peut être utilisé dans les colorants alimentaires pour équilibrer le pH d'un colorant normalement basique.

Agent nettoyant et chélatant de l'acide citrique anhydre
Structure d'un complexe de citrate de fer(III).
L'acide citrique anhydre est un excellent agent chélatant, liant les métaux en les rendant solubles.
L'acide citrique anhydre est utilisé pour éliminer et décourager l'accumulation de tartre des chaudières et des évaporateurs.
L'acide citrique anhydre peut être utilisé pour traiter l'eau, ce qui rend l'acide citrique anhydre utile pour améliorer l'efficacité des savons et des détergents à lessive.
En chélatant les métaux dans l'eau dure, l'acide citrique anhydre permet à ces nettoyants de produire de la mousse et de mieux fonctionner sans avoir besoin d'adoucir l'eau.
L'acide citrique anhydre est l'ingrédient actif de certaines solutions de nettoyage de salle de bain et de cuisine.

Une solution avec une concentration de six pour cent d'acide citrique anhydre enlèvera les taches d'eau dure du verre sans frotter.
L'acide citrique anhydre peut être utilisé dans les shampooings pour éliminer la cire et la coloration des cheveux.
Illustrant ses capacités de chélation, l'acide citrique anhydre a été le premier éluant utilisé avec succès pour la séparation totale par échange d'ions des lanthanides, lors du projet Manhattan dans les années 1940.
Dans les années 1950, l'acide citrique anhydre a été remplacé par l'EDTA beaucoup plus efficace.
Dans l'industrie, l'acide citrique anhydre est utilisé pour dissoudre la rouille de l'acier et passiver les aciers inoxydables.

D'autres fruits contiennent également de l'acide citrique anhydre mais en quantités moindres.
Ceux-ci inclus:
ananas, fraises, framboises, canneberges, cerises, tomates
Les boissons ou les produits alimentaires qui contiennent ces fruits - comme le ketchup dans le cas des tomates - contiennent également de l'acide citrique anhydre.
Bien qu'il ne soit pas naturel, l'acide citrique anhydre est également un sous-produit de la production de fromage, de vin et de pain au levain.
L'acide citrique anhydre répertorié dans les ingrédients des aliments et des suppléments est fabriqué - pas ce que l'on trouve naturellement dans les agrumes.
En effet, produire cet additif à partir d'agrumes est trop coûteux et la demande dépasse largement l'offre.
Les citrons, limes et autres agrumes sont les principales sources naturelles d'acide citrique anhydre.
D'autres fruits qui en contiennent beaucoup moins incluent certaines baies, cerises et tomates.

Cosmétiques, produits pharmaceutiques, compléments alimentaires et aliments
L'acide citrique anhydre est utilisé comme acidifiant dans les crèmes, les gels et les liquides.
Utilisé dans les aliments et les compléments alimentaires, l'acide citrique anhydre peut être classé comme auxiliaire technologique si de l'acide citrique anhydre a été ajouté pour un effet technique ou fonctionnel (par exemple acidifiant, chélateur, viscosifiant, etc.).
Si l'acide citrique anhydre est toujours présent en quantités insignifiantes et que l'effet technique ou fonctionnel n'est plus présent, l'acide citrique anhydre peut être exempté de l'étiquetage <21 CFR §101.100(c)>.
L'acide citrique anhydre est un acide alpha-hydroxy et est un ingrédient actif dans les peelings chimiques.
L'acide citrique anhydre est couramment utilisé comme tampon pour augmenter la solubilité de l'héroïne brune.
L'acide citrique anhydre est utilisé comme l'un des ingrédients actifs dans la production de mouchoirs en papier aux propriétés antivirales.

Autres utilisations de l'acide citrique anhydre
Les propriétés tampons des citrates sont utilisées pour contrôler le pH dans les nettoyants ménagers et les produits pharmaceutiques.
L'acide citrique anhydre est utilisé comme alternative inodore au vinaigre blanc pour la teinture domestique avec des colorants acides.
Le citrate de sodium est un composant du réactif de Benedict, utilisé pour l'identification à la fois qualitative et quantitative des sucres réducteurs.
L'acide citrique anhydre peut être utilisé comme alternative à l'acide nitrique dans la passivation de l'acier inoxydable.

L'acide citrique anhydre peut être utilisé comme bain d'arrêt à faible odeur dans le cadre du processus de développement d'un film photographique.
Les révélateurs photographiques sont alcalins, donc un acide doux est utilisé pour neutraliser et arrêter leur action rapidement, mais l'acide acétique couramment utilisé laisse une forte odeur de vinaigre dans la chambre noire.
L'acide citrique anhydre/citrate de potassium-sodium peut être utilisé comme régulateur de l'acidité du sang.

L'acide citrique anhydre est un excellent flux de soudure, soit à sec, soit sous forme de solution concentrée dans l'eau.
L'acide citrique anhydre doit être éliminé après le soudage, en particulier avec des fils fins, car l'acide citrique anhydre est légèrement corrosif.
L'acide citrique anhydre se dissout et se rince rapidement à l'eau chaude.

Sources artificielles et utilisations de l'acide citrique anhydre
Les caractéristiques de l'acide citrique anhydre font de l'acide citrique anhydre un additif important pour une variété d'industries.
Les aliments et les boissons utilisent environ 70 % de l'acide citrique anhydre fabriqué, les compléments pharmaceutiques et diététiques utilisent 20 %, et les 10 % restants sont utilisés dans les agents de nettoyage.

Industrie alimentaire de l'acide citrique anhydre
L'acide citrique anhydre est l'un des additifs alimentaires les plus courants au monde.
L'acide citrique anhydre est utilisé pour augmenter l'acidité, rehausser la saveur et préserver les ingrédients.
Les sodas, jus de fruits, boissons en poudre, bonbons, aliments surgelés et certains produits laitiers contiennent souvent de l'acide citrique anhydre.
De l'acide citrique anhydre est également ajouté aux fruits et légumes en conserve pour protéger contre le botulisme, une maladie rare mais grave causée par la bactérie Clostridium botulinum productrice de toxines.

Effets de l'acide citrique
Le Dr Tomohiro Sugino a mené une étude en 2007 sur les effets de l'acide citrique par rapport au placebo sur des volontaires.
Les volontaires de l'étude qui ont utilisé de l'acide citrique pendant le test ont eu moins de fatigue mentale et physique que les volontaires qui ont ingéré le placebo.
Les personnes qui prenaient de l'acide citrique avaient également des marqueurs de stress inférieurs à ceux du groupe placebo.
L'acide citrique est une grande partie du cycle de l'acide tricarboxylique, ce qui augmente l'énergie.
L'étude a soutenu la théorie selon laquelle l'acide citrique a un meilleur bilan anti-fatigue que l'acide hydroxycitrique.

Médicaments et compléments alimentaires
L'acide citrique anhydre est un aliment de base industriel dans les médicaments et les compléments alimentaires.
L'acide citrique anhydre est ajouté aux médicaments pour aider à stabiliser et à préserver les ingrédients actifs et utilisé pour améliorer ou masquer le goût des médicaments à croquer et à base de sirop.
Les suppléments minéraux, tels que le magnésium et le calcium, peuvent également contenir de l'acide citrique anhydre - sous forme de citrate - pour améliorer l'absorption.

N° CAS 77-92-9
Taille de l'emballage 25 kg
Type d'emballage Sacs composites papier-plastique
Enseigne de marque
État physique Poudres cristallines blanches
Masse molaire 192.123 g/mol
Densité 1,665 g/cm3
Normes BP/USP/FCC/E330/GB1886.235-2016
Condition de stockage Conservé dans un endroit à l'épreuve de la lumière, bien fermé, sec et frais
Dosage 99,5-100,5%, >=99,5%

L'acide citrique anhydre se trouve naturellement dans les agrumes, en particulier les citrons et les limes.
C'est l'acide citrique anhydre qui leur donne leur goût acidulé et acidulé.
Une forme manufacturée d'acide citrique anhydre est couramment utilisée comme additif dans les aliments, les agents de nettoyage et les suppléments nutritionnels.
Cependant, cette forme manufacturée diffère de ce que l'on trouve naturellement dans les agrumes.
Pour cette raison, vous pouvez vous demander si l'acide citrique anhydre est bon ou mauvais pour vous.
Cet article explique les différences entre l'acide citrique anhydre naturel et manufacturé et explore ses avantages, ses utilisations et sa sécurité.

Qu'est-ce que l'acide citrique anhydre?
L'acide citrique anhydre a été dérivé du jus de citron par un chercheur suédois en 1784.
Le composé inodore et incolore a été produit à partir de jus de citron jusqu'au début des années 1900, lorsque les chercheurs ont découvert que l'acide citrique anhydre pouvait également être fabriqué à partir de la moisissure noire, Aspergillus niger, qui crée de l'acide citrique anhydre lorsqu'il se nourrit de sucre.
En raison de la nature acide et acide de l'acide citrique anhydre, l'acide citrique anhydre est principalement utilisé comme agent aromatisant et conservateur, en particulier dans les boissons gazeuses et les bonbons.

L'acide citrique anhydre est également utilisé pour stabiliser ou conserver les médicaments et comme désinfectant contre les virus et les bactéries.
L'acide citrique anhydre est un composé à l'origine dérivé du jus de citron.
L'acide citrique anhydre est produit aujourd'hui à partir d'un type spécifique de moisissure et utilisé dans une variété d'applications.

Anhydre L'acide citrique anhydre est un acide tricarboxylique présent dans les agrumes.
L'acide citrique anhydre est utilisé comme excipient dans les préparations pharmaceutiques en raison des propriétés antioxydantes de l'acide citrique anhydre.
L'acide citrique anhydre maintient la stabilité des ingrédients actifs et est utilisé comme conservateur.
L'acide citrique anhydre est également utilisé comme acidifiant pour contrôler le pH et agit comme anticoagulant en chélatant le calcium dans le sang.

L'acide citrique anhydre et les sels d'acide citrique anhydre sont des constituants naturels et des métabolites courants dans les plantes et les tissus animaux.
L'acide citrique anhydre est un composé intermédiaire du cycle de Krebs liant le métabolisme oxydatif des glucides, des protéines et des lipides.
La concentration de citrate d'origine naturelle est relativement plus élevée dans les fruits, en particulier les agrumes et les jus, que dans les légumes et les tissus animaux.
En physiologie humaine (ainsi qu'animale et végétale), l'acide citrique anhydre est un intermédiaire très courant dans l'un des cycles biochimiques centraux, le cycle de Krebs ou de l'acide tricarboxylique, qui a lieu dans chaque cellule.
L'acide citrique anhydre complète la décomposition du pyruvate formé à partir du glucose par glycolyse, libérant ainsi du dioxyde de carbone et quatre autres atomes d'hydrogène qui sont captés par les molécules de transport d'électrons.
Ainsi, chez l'homme, environ 2 kg d'acide citrique anhydre sont formés et métabolisés chaque jour.
Cette voie physiologique est très bien développée et capable de traiter de très grandes quantités d'acide citrique anhydre tant que l'acide citrique anhydre est présent à de faibles concentrations.

Eau <=1,0%, <=0,5%
Cendres sulfatées <=0,1%, <=0,05%
Chlorure <=50 ppm
Sulfate <=100 ppm, <=150 ppm
Oxalate <=360 ppm, <=100 ppm
Calcium <=200
Arsenic <=1 ppm
Plomb <=0,5 ppm
Aluminium <=0,2 ppm
Mercure <=1 ppm
Métaux lourds <=10 ppm
Endotoxines bactériennes <0,5 UI/mg

Impact environnemental et sanitaire
L'acide citrique aide à réduire les toxines dans l'environnement car c'est un ingrédient entièrement naturel dans de nombreux produits.
Les nettoyants à base d'acide citrique en tant qu'ingrédient actif réduisent la production de nettoyants chimiques.
L'utilisation pharmaceutique de l'acide citrique réduit les toxines fabriquées et ingérées.
Moins de personnes sont allergiques à l'ingrédient naturel, bien que certaines puissent avoir une sensibilité gastrique ou cutanée aux produits qui utilisent de l'acide citrique.

L'acide citrique anhydre est un composé acide d'agrumes; comme point de départ du cycle de Krebs, le citrate est un intermédiaire clé du métabolisme.
L'acide citrique fait partie d'une série de composés responsables de l'oxydation physiologique des graisses, des glucides et des protéines en dioxyde de carbone et en eau.
L'acide citrique anhydre a été utilisé pour préparer un tampon citrate pour la récupération d'antigènes d'échantillons de tissus.
La solution de citrate est conçue pour briser les liaisons croisées des protéines, démasquant ainsi les antigènes et les épitopes dans les coupes de tissus fixées au formol et incluses en paraffine, et résultant en une intensité de coloration accrue des anticorps.
Le citrate a une activité anticoagulante; en tant que chélateur du calcium, l'acide citrique anhydre forme des complexes qui perturbent la tendance du sang à coaguler.
Peut être utilisé pour ajuster le pH et comme agent séquestrant pour l'élimination des traces de métaux.

Pharmacodynamique
Pas d'information disponible

Pharmacocinétique
Pas d'information disponible

Acide citrique anhydre Indications / Acide citrique anhydre Utilisations
Pas d'information disponible

Effets indésirables de l'acide citrique anhydre / Effets secondaires de l'acide citrique anhydre
Aucun événement indésirable n'a été signalé après l'administration d'acide citrique anhydre.

Précautions à propos de l'acide citrique anhydre
L'acide citrique anhydre est contre-indiqué chez les patients atteints de phénylcétonurie, les patients hyposodés et les enfants.

Précautions particulières concernant l'acide citrique anhydre
Pas d'information disponible

Autres interactions médicamenteuses concernant l'acide citrique anhydre
L'acide citrique anhydre peut interagir avec les antiacides.

Autres interactions à propos de l'acide citrique anhydre
Pas d'information disponible

Posologie de l'acide citrique anhydre
Dissoudre deux comprimés (575 mg) d'acide citrique anhydre complètement dans quatre onces d'eau et boire le mélange.
 
Adultes et patients gériatriques :
Prendre deux comprimés d'acide citrique anhydre, toutes les quatre heures ou au besoin.

Alimentation (avant/après) à propos de l'acide citrique anhydre
Pas d'information disponible

Liste des contre-indications
Acide citrique anhydre et Grossesse
Non classé dans la catégorie Grossesse de l'USFDA. Cependant, l'acide citrique anhydre doit être évité pendant la grossesse

Acide citrique anhydre et Lactation
L'acide citrique anhydre est peu sûr sans danger pour les mères qui allaitent. Consultez un médecin avant de prendre de l'acide citrique anhydre.

Acide citrique anhydre et Enfants
Ne donnez pas d'acide citrique anhydre aux enfants, sauf sur prescription d'un pédiatre.

Acide citrique anhydre et gériatique
Pas d'information disponible

Acide citrique anhydre et autres contre-indications
Pas d'information disponible

Stockage sur l'acide citrique anhydre
Pas d'information disponible

Interférence de laboratoire sur l'acide citrique anhydre
Pas d'information disponible

Yeux : Rincer immédiatement les yeux avec un excès d'eau pendant 15 minutes, en soulevant occasionnellement les paupières inférieures et supérieures.
Peau : Rincer immédiatement la peau avec un excès d'eau pendant 15 minutes tout en enlevant les vêtements contaminés.
Ingestion : Appelez immédiatement le centre antipoison.
Rincer la bouche à l'eau froide.
Donnez à la victime 1 à 2 tasses d'eau ou de lait à boire.
Faire vomir immédiatement.
Inhalation : Transporter à l'air frais.
S'il ne respire pas, pratiquer la respiration artificielle.


7-) ACIDE CITRIQUE MONOHYDRATE

Numéro CAS : 5949-29-1
Poids moléculaire : 210,14
Formule linéaire : HOC(COOH)(CH2COOH)2 · H2O

L'acide citrique monohydraté est un acide organique.
L'enthalpie molaire des monohydrates d'acide citrique de la solution dans l'eau a été rapportée comme étant ΔsolHm (298,15K, m = 0,0203molkg-1) = (29061±123)Jmol-1.
L'acide citrique monohydraté peut être produit par cristallisation à partir de la liqueur mère d'une solution d'acide citrique à 20-25°C pendant la synthèse de l'acide citrique.
Une étude de sa cinétique de croissance cristalline indique que la croissance dépend linéairement de la taille.
L'acide citrique monohydraté est un acide de fruit naturel qui stabilise le vin et améliore l'équilibre acide du vin

L'acide citrique monohydraté est un acide organique faible produit par les agrumes.
L'acide citrique joue un rôle partiel dans l'oxydation physiologique des glucides, des protéines et des graisses en CO2 et H2O.
L'acide citrique peut être utilisé pour préparer un tampon citrate.
Le citrate a montré des activités anticoagulantes via la chélation du calcium.
En tant que chélateur du calcium, le citrate peut former des complexes qui empêchent le sang de coaguler.

L'acide citrique monohydraté E330 est utilisé dans les produits alimentaires, les boissons, les produits pharmaceutiques, la santé et les soins personnels, l'agriculture/l'alimentation animale/la volaille.
L'acide citrique monohydraté est une forme courante d'acide citrique.
L'acide citrique monohydraté E330 est principalement utilisé comme condiment acide, agent aromatisant et conservateur dans les aliments et les boissons et comme excipients pharmaceutiques dans l'industrie pharmaceutique.
L'acide citrique monohydraté est également utilisé comme antioxydant, plastifiant et détergent dans les industries chimiques, cosmétiques et détergentes.

L'acide citrique monohydraté est utilisé comme anticoagulant dans les banques de sang, acidifiant (boissons, confiseries, fromages, sels effervescents, sirops pharmaceutiques, élixirs, poudres effervescentes et comprimés), antioxydant, agent séquestrant pour éliminer les traces de métaux et mordant pour raviver les couleurs.
L'acide citrique monohydraté est également utilisé pour fabriquer des résines alkydes et dans la galvanoplastie, les encres spéciales et la chimie analytique.

Application
L'acide citrique monohydraté a été utilisé dans la préparation d'une solution d'acide citrique employée dans la méthode à l'acétone de la technique de pré-purification et de radiomarquage au 68Ga.
L'acide citrique est un acide de fruit naturel, produit commercialement par fermentation microbienne d'un substrat glucidique.
L'acide citrique est l'acide organique et l'agent de contrôle du pH le plus largement utilisé dans les aliments, les boissons, les produits pharmaceutiques et les applications techniques.
L'acide citrique monohydraté se présente sous forme de cristaux incolores ou de poudre cristalline blanche au goût fortement acide.
L'acide citrique monohydraté est efflorescent à l'air sec, très soluble dans l'eau, librement soluble dans l'éthanol (96 %) et peu soluble dans l'éther.
L'acide citrique monohydraté est non toxique et a une faible réactivité.
L'acide citrique monohydraté est chimiquement stable s'il est stocké à température ambiante.
L'acide citrique monohydraté est entièrement biodégradable et peut être éliminé avec les déchets ordinaires ou les égouts.

Applications de l'acide citrique monohydraté :
• Les préparations de tampon citrate peuvent être utilisées dans l'électrophorèse d'enzymes microbiennes
• Démasquage des antigènes et des épitopes
• Acidifiant
•Agent chélatant

Jungbunzlauer International AG propose une grande variété de produits, dont l'acide citrique monohydraté.
L'acide citrique monohydraté est un acide de fruit naturel, produit commercialement par fermentation microbienne d'un substrat glucidique.
L'acide citrique monohydraté est l'acide organique et l'agent de contrôle du pH le plus largement utilisé dans les aliments, les boissons, les produits pharmaceutiques et les applications techniques.
L'acide citrique monohydraté est très soluble dans l'eau, librement soluble dans l'éthanol (96 %) et peu soluble dans l'éther.
L'acide citrique monohydraté est entièrement biodégradable et peut être éliminé avec les déchets ordinaires ou les égouts.
L'acide citrique monohydraté est disponible en différentes granulations.
Applications : aliments, boissons, soins personnels, nettoyants et détergents, applications industrielles, soins de santé, aliments pour animaux et aliments pour animaux de compagnie.

Le stabilisateur d'acide citrique monohydraté est un acide de fruit présent dans la nature.
L'acide citrique monohydraté a été spécialement sélectionné pour une application dans l'industrie des boissons afin de stabiliser le vin et d'améliorer l'équilibre acide.
En utilisant des produits de stabilisation, les boissons sont stabilisées microbiologiquement et chimiquement/physiquement et leur durée de conservation est augmentée.

Acide citrique monohydraté, en tant qu'additif aigre, arôme et conservateur dans les aliments et les boissons tels que les boissons gazeuses, l'eau à la vapeur, les bonbons, les biscuits, les conserves, les confitures et les jus de fruits et en tant qu'antioxydant dans l'huile.
L'acide citrique anhydre est la forme sans eau de l'acide citrique communément connu.
Cet ingrédient est inodore et incolore et existe sous forme cristalline sous forme solide.
Produit naturellement et synthétiquement, l'acide citrique sous forme anhydre et sous d'autres formes sert un objectif essentiel dans les fonctions humaines.

Fonction et application :
-Dans l'industrie alimentaire, l'acide citrique monohydraté est utilisé comme acidifiant dans la fabrication de sodas, bonbons, biscuits, canettes, confitures, jus, etc.
L'acide citrique monohydraté peut être utilisé comme antioxydant de la graisse.
-Dans l'industrie médicale, l'acide citrique monohydraté est la matière première de nombreux produits pharmaceutiques, tels que le citrate d'ammonium ferrique (tonique sanguin), le citrate de sodium (agent de transfusion sanguine), etc.
-L'acide citrique est également utilisé comme acidifiant dans de nombreux médicaments.
-Dans l'industrie chimique, l'acide citrique monohydraté peut être utilisé comme plastifiant non toxique pour fabriquer le film plastique des emballages alimentaires.
-L'acide citrique monohydraté peut être utilisé à la fois comme agent auxiliaire dans le détergent industriel et civil pour fabriquer un détergent sans nuisance et comme retardateur dans le béton.

L'acide citrique monohydraté peut être utilisé :
En tant qu'agent modifiant la libération pour améliorer la libération du chlorhydrate de diltiazem des comprimés d'Eudragit RS PO extrudés à l'état fondu.
Pour préparer un tampon citrate à utiliser dans la préparation de plaquettes pour la microscopie intravitale.
Pour préparer un tampon Tris-citrate utilisé pour l'électrophorèse d'enzymes bactériennes.

Propriétés chimiques
L'acide citrique monohydraté se présente sous forme de cristaux incolores ou translucides, ou sous forme de poudre cristalline blanche efflorescente.
L'acide citrique monohydraté est inodore et a un fort goût acide.
La structure cristalline est orthorhombique.
les cristaux de monohydrate perdent l'eau de cristallisation dans l'air sec ou lorsqu'ils sont chauffés à environ 40 à 50 °C.
L'acide citrique monohydraté se ramollit à 75 °C et fond à environ 100 °C.
L'acide citrique monohydraté est un conservateur naturel et est utilisé pour ajouter un goût acide ou aigre aux aliments et aux boissons gazeuses.
L'acide citrique monohydraté agit comme conservateur et antioxydant.
L'acide citrique monohydraté est également utilisé comme acidifiant, agent aromatisant et agent anti-rassissement dans les boissons aux fruits, les bonbons, les biscuits, les biscuits, les fruits en conserve, les confitures et les gelées.
L'acide citrique monohydraté diffère des autres formes d'acide citrique en ayant un pourcentage d'humidité allant de 7,5 à 9,0.

Les usages
Le monohydrate d'acide citrique est utilisé comme acidulé, additif alimentaire, application pharmaceutique et comme synergiste dans les mélanges antioxydants.
L'acide citrique monohydraté est un acide tricarboxylique présent dans les agrumes.
L'acide citrique est utilisé comme excipient dans les préparations pharmaceutiques en raison de ses propriétés antioxydantes.
L'acide citrique monohydraté maintient la stabilité des ingrédients actifs et est utilisé comme conservateur.
L'acide citrique monohydraté est également utilisé comme acidifiant pour contrôler le pH et agit comme anticoagulant en chélatant le calcium dans le sang.

Méthodes de production
L'acide citrique est présent naturellement dans un certain nombre d'espèces végétales et peut être extrait du jus de citron, qui contient 5 à 8 % d'acide citrique, ou des déchets d'ananas.
L'acide citrique anhydre peut également être produit industriellement par fermentation mycologique de solutions de sucre brut telles que la mélasse, en utilisant des souches d'Aspergillus niger.
L'acide citrique est purifié par recristallisation ; la forme anhydre est obtenue à partir d'une solution aqueuse concentrée chaude et le monohydrate à partir d'une solution aqueuse concentrée froide.

Applications pharmaceutiques
L'acide citrique (sous forme de matière monohydratée ou anhydre) est largement utilisé dans les formulations pharmaceutiques et les produits alimentaires, principalement pour ajuster le pH des solutions.
L'acide citrique monohydraté a également été utilisé expérimentalement pour ajuster le pH de matrices de comprimés dans des formulations à enrobage entérique pour l'administration de médicaments spécifiques au côlon.
L'acide citrique monohydraté est utilisé dans la préparation de granulés effervescents, tandis que l'acide citrique anhydre est largement utilisé dans la préparation de comprimés effervescents.
Il a également été démontré que l'acide citrique améliore la stabilité de la poudre d'insuline séchée par pulvérisation dans les formulations pour inhalation.
Dans les produits alimentaires, l'acide citrique est utilisé comme exhausteur de goût pour son goût acidulé et acidulé.
L'acide citrique monohydraté est utilisé comme agent séquestrant et synergiste antioxydant.
L'acide citrique monohydraté est également un composant des solutions de citrate anticoagulant.
Thérapeutiquement, des préparations contenant de l'acide citrique ont été utilisées pour dissoudre les calculs rénaux.

Applications biotechnologiques
L'acide citrique monohydraté a été utilisé dans la préparation d'une solution d'acide citrique employée dans la méthode à l'acétone de la technique de pré-purification et de radiomarquage au 68Ga.

L'acide citrique monohydraté peut être utilisé :
En tant qu'agent modifiant la libération pour améliorer la libération du chlorhydrate de diltiazem des comprimés d'Eudragit RS PO extrudés à l'état fondu.
Pour préparer un tampon citrate à utiliser dans la préparation de plaquettes pour la microscopie intravitale.
Pour préparer un tampon Tris-citrate utilisé pour l'électrophorèse d'enzymes bactériennes.

Dans la nourriture
L'acide citrique monohydraté E330 est largement utilisé comme acide organique et agent de contrôle du pH, arôme et conservateur dans la production alimentaire dans les bonbons, biscuits, biscuits, fruits en conserve, confitures et gelées, aliments pour bébés, préparations pour nourrissons, boulangerie, céréales, collations, confiserie , Produits laitiers, Desserts, Crème glacée, Viande, Fruits de mer, Plats cuisinés, Nourriture instantanée, Sauces, Vinaigrettes, Assaisonnements.

En Boisson
L'acide citrique monohydraté E330 peut être utilisé comme régulateur d'acidité et antioxydant dans les boissons telles que les boissons alcoolisées, les boissons gazeuses, les boissons instantanées, les sirops, les boissons à base de jus, le thé et le café RTD, les boissons pour sportifs et énergisantes, les eaux

En Pharmaceutique
L'acide citrique monohydraté E330 peut être utilisé comme inhibiteur de thrombine et fongicide en pharmaceutique.

Dans Santé et soins personnels
L'acide citrique E330 est utilisé dans les cosmétiques et les produits de soins personnels comme conservateur et pour ajuster l'équilibre du pH.
L'acide citrique fait également partie d'un groupe d'ingrédients connus sous le nom d'acides alpha-hydroxy qui sont utilisés comme ingrédients actifs dans les peelings chimiques.
l'acide citrique a été utilisé dans presque toutes les catégories de produits cosmétiques avec plus de 10 000 utilisations signalées.
L'acide citrique peut être utilisé dans les produits pour bébés, le maquillage, le rouge à lèvres, les produits pour le bain, les savons et les détergents, les teintures et les couleurs pour les cheveux, et les produits de soin des cheveux et de la peau.

Dans Agriculture/Alimentation Animale/Volaille
L'acide citrique monohydraté E330 peut être utilisé comme antioxydant et régulateur de pH dans les aliments pour l'agriculture/l'alimentation animale/la volaille, tels que les aliments pour poulets de chair, les aliments pour poulets.

Dans d'autres secteurs
L'acide citrique monohydraté E330 est largement utilisé comme agent nettoyant, tensioactif dans diverses autres industries.
-Comme agent nettoyant : dans le nettoyage de plomberie pour éliminer le tartre.
-Comme agent anti-froissage : dans le textile pour éviter la contamination par le formaldéhyde.
-Comme additif : dans la fabrication des plastiques pour améliorer les propriétés mécaniques.
-Comme retardateur de béton : dans la construction pour améliorer la qualité du béton.

Stockage
Conservez l'acide citrique dans sa bouteille ou son récipient d'origine non dilué.
Gardez l'acide à une humidité relative de 50 pour cent et dans une plage de température de 50 à 86 degrés Fahrenheit.
Les températures supérieures à 104 degrés Fahrenheit peuvent faire durcir l'acide citrique sous forme granulaire.
N'ajoutez pas d'eau ou tout autre liquide à l'acide, cela réduit sa puissance.
Suivez toutes les recommandations et tous les avertissements sur la bouteille ou le récipient de l'acide.
L'acide peut irriter votre peau et vos yeux, alors gardez-le hors de vos yeux, des membres du mucus et de toute coupure ou blessure ouverte.

Origines
L'acide citrique est extrait de fruits et légumes, notamment les citrons, les citrons verts, les oranges, les tomates et les pamplemousses.
L'acide est même produit dans les raffineries en combinant de la mélasse, du dextrose et du sucre de canne.
L'acide citrique, comme d'autres ingrédients et aliments, est réglementé et approuvé par la Food and Drug Administration des États-Unis et les agences européennes de réglementation des aliments pour une utilisation dans les industries alimentaires et médicales.

Solubilité
L'acide est extrêmement soluble dans l'eau.
L'acide citrique se mélange également facilement dans les aliments, les crèmes et les médicaments.
Aucun catalyseur spécial n'est nécessaire pour décomposer l'acide.
Après la dissolution, la saveur de l'acide est toujours présente, le niveau d'arôme des monohydrates d'acide citrique varie en fonction de la quantité que vous avez ajoutée au liquide ou à la substance dans laquelle vous l'avez dissous.

Utilisations supplémentaires
L'acide citrique est également utilisé pour stabiliser d'autres ingrédients, le goût et la couleur lors de la cuisson ; dans la fabrication du pain pour ajouter de l'arôme; comme astringent; et pour ajuster le niveau de pH, la mesure de l'acidité, dans l'eau et les liquides.
L'acide est biodégradable ; il se métabolise rapidement dans le corps humain et est ensuite éliminé.

Sécurité
L'acide citrique se trouve naturellement dans le corps, principalement dans les os, et est couramment consommé dans le cadre d'un régime alimentaire normal.
L'acide citrique ingéré par voie orale est absorbé et est généralement considéré comme un matériau non toxique lorsqu'il est utilisé comme excipient.
Cependant, une consommation excessive ou fréquente d'acide citrique a été associée à l'érosion des dents.
L'acide citrique et les citrates améliorent également l'absorption intestinale de l'aluminium chez les patients rénaux, ce qui peut entraîner une augmentation et des taux nocifs d'aluminium sérique.
L'acide citrique monohydraté a donc été suggéré que les patients atteints d'insuffisance rénale prenant des composés d'aluminium pour contrôler l'absorption du phosphate ne devraient pas se voir prescrire de l'acide citrique ou des produits contenant du citrate.

L'acide citrique (acide 2-hydroxy-1,2,3-propanetricarboxylique, dans l'appellation IUPAC) est un composé organique cristallin incolore appartenant à la famille des acides carboxyliques.
L'acide citrique monohydraté existe dans toutes les plantes (en particulier dans les citrons et les limes) et dans de nombreux tissus et fluides animaux.
En biochimie, l'acide citrique monohydraté est impliqué dans le métabolisme important de presque tous les êtres vivants ; le cycle de Krebs (également appelé cycle de l'acide citrique ou cycle de l'acide tricarboxylique), une partie du processus par lequel les animaux convertissent la nourriture en énergie.
L'acide citrique fonctionne comme un conservateur (ou comme un antioxydant) et un agent de nettoyage dans la nature.
L'acide citrique monohydraté est obtenu commercialement par le procédé de fermentation du glucose à l'aide de la moisissure Aspergillus niger et peut être obtenu synthétiquement à partir d'acétone ou de glycérol.
L'acide citrique monohydraté peut être utilisé comme exhausteur de goût aigre dans les aliments et les boissons gazeuses.

Les trois groupes carboxy perdent des protons en solution ; résultant en un excellent contrôle du pH en tant que tampon dans les solutions acides.
L'acide citrique monohydraté est utilisé comme aromatisant, agent stabilisant et acidifiant (pour contrôler l'acidité) dans l'industrie alimentaire, dans les compositions de nettoyage des métaux car il chélate les métaux.
L'acide citrique est disponible principalement sous forme anhydre et sous forme de monohydrate, la forme cristallisée à partir de l'eau.
La forme hydratée sera convertie en forme anhydre au-dessus de 74 C.
Le citrate est un sel ou un ester de l'acide citrique.
Les citrates sont formés en remplaçant l'acide un, deux ou les trois hydrogènes carboxyliques de l'acide citrique par des métaux ou des radicaux organiques pour produire une vaste série de sels, d'esters et de sels mixtes (doubles).
Les cirrates sont utilisés dans les industries alimentaires, cosmétiques, pharmaceutiques et médicales ainsi que dans l'industrie du plastique ; additifs nutritifs ou alimentaires ayant des fonctions de régulateur d'acidité, d'agent séquestrant et stabilisant, synergiste d'antioxydants, agent raffermissant ; anticoagulant pour le sang total et les globules rouges conservés ainsi que pour les échantillons de sang sous forme de citrates chélatant les ions métalliques et les cathartiques salins, les médicaments effervescents; solvant, plastifiant et résine à point d'ébullition élevé pour les plastiques en contact avec les aliments.

stockage
L'acide citrique monohydraté perd de l'eau de cristallisation dans l'air sec ou lorsqu'il est chauffé à environ 408℃.
L'acide citrique monohydraté est légèrement déliquescent à l'air humide.
Les solutions aqueuses diluées d'acide citrique peuvent fermenter au repos.

Méthodes de purification
Cristalliser l'acide citrique monohydraté à partir d'une solution chaude de H2O (la solubilité p/p est de 54 % à 10o, 71 % à 50o et 84 % à 100o.
Le monohydrate (se ramollit à ~75o et fond à ~100o) se déshydrate à l'air ou lorsqu'il est chauffé doucement au-dessus de 40o.
L'ester triéthylique (M 276,3, b 127o/1mm, 294o/atm, d 4 1,137, n D 1,4420.) est une huile au goût amer.

Incompatibilités
L'acide citrique est incompatible avec le tartrate de potassium, les carbonates et bicarbonates alcalins et alcalino-terreux, les acétates et les sulfures.
Les incompatibilités comprennent également les agents oxydants, les bases, les agents réducteurs et les nitrates.
L'acide citrique monohydraté est potentiellement explosif en combinaison avec des nitrates métalliques.
Lors du stockage, le saccharose peut cristalliser à partir de sirops en présence d'acide citrique.

Statut réglementaire
Listé GRAS. La forme anhydre est acceptée comme additif alimentaire en Europe.
Inclus dans la base de données des ingrédients inactifs de la FDA (inhalations ; injections IM, IV et autres ; préparations ophtalmiques ; capsules, solutions, suspensions et comprimés oraux ; préparations topiques et vaginales).
Inclus dans les médicaments non parentéraux et parentéraux autorisés au Japon et au Royaume-Uni.
Inclus dans la liste canadienne des ingrédients non médicinaux acceptables.

Niveau de qualité : 200
qualité : réactif ACS
dosage : ≥99,0%
impuretés :
Substances carbonisables par l'acide sulfurique chaud, passe le test
≤0,005 % de matière insoluble
ign. résidu: 0.02%
pKa : 3,13, 4,76, 6,4
solubilité:
H2O : soluble 54 % (p/p) à 10 °C (acide citrique dans l'eau)
H2O : 59,2 % (p/p) à 20 °C (acide citrique dans l'eau)
H2O : 84,0 % (p/p) à 100 °C (acide citrique dans l'eau)

L'acide citrique monohydraté Care peut être utilisé à diverses fins culinaires, notamment la fabrication de confitures, l'aromatisation, etc.
L'acide citrique monohydraté peut également être utilisé dans la production de vin pour aider à prévenir la turbidité.

Comment utiliser:
Pour préparer une solution à des fins de nettoyage domestique, ajoutez Care Citric Acid dans de l'eau.
Remuez doucement et laissez l'acide citrique se dissoudre complètement.
Cela peut être utilisé avec le nettoyage ménager quotidien tel que les portes, les fenêtres et les meubles de maison.
Cela peut également être utilisé comme conservateur alimentaire, l'acide citrique monohydraté peut aider à garder les tomates fermes.
Ajoutez ½ cuillère à soupe d'acide citrique pour chaque litre de tomates que vous nettoyez.

traces d'anions :
chlorure (Cl-): ≤0.001%
oxalate (C2O42-): passe le test (limite d'environ 0,05%)
phosphate (PO43-) : ≤0,001 %
sulfate (SO42-): ≤0.002%
traces de cations :
Fe : ≤3 ppm
Pb : ≤2 ppm
Chaîne SOURIRE : OC(CC(O)(C(O)=O)CC(O)=O)=O.O
InChI : 1S/C6H8O7.H2O/c7-3(8)1-6(13,5(11)12)2-4(9)10 ;/h13H,1-2H2,(H,7,8)(H ,9,10)(H,11,12);1H2
Clé InChI : YASYEJJMZJALEJ-UHFFFAOYSA-N

L'acide citrique monohydraté est une poudre cristalline blanche.
Ce produit agit comme conservateur et antioxydant.
L'acide citrique monohydraté est également utilisé comme acidifiant, agent aromatisant et agent anti-rassissement dans les boissons aux fruits, les bonbons, les biscuits, les biscuits, les fruits en conserve, les confitures et les gelées.
L'acide citrique monohydraté diffère des autres formes d'acide citrique par un pourcentage d'humidité allant de 7,5 à 9,0.

Acide citrique monohydraté
5949-29-1
Acide citrique hydraté
Acide 2-hydroxypropane-1,2,3-tricarboxylique hydraté
ACIDE CITRIQUE, MONOHYDRATE
Acide 1,2,3-propanetricarboxylique, 2-hydroxy-, monohydraté
UNII-2968PHW8QP
MFCD00149972
2968PHW8QP
CHEBI:31404

L'acide citrique est un acide faible présent naturellement dans les agrumes comme les citrons et les oranges.
L'acide citrique monohydrate à saveur aigre et piquante, ainsi que ses propriétés neutralisantes et ses qualités de conservation, font de l'acide citrique monohydraté un ingrédient populaire dans une gamme de produits, notamment des produits alimentaires, des boissons, des produits pharmaceutiques, des cosmétiques et des agents de nettoyage.
Bien que l'acide citrique soit généralement disponible sous forme solide, sous forme de poudre cristalline, vous pouvez avoir des applications pour lesquelles une forme liquide est préférable.

Avantages
-Le produit le plus pur disponible
-Pour l'enrichissement acide ciblé des vins et des vins de champagne de base (veuillez respecter les réglementations locales pour les quantités de dosage appropriées)
-Pour l'harmonisation de l'acide dans la production de boissons à base de fruits ou de légumes (veuillez respecter vos réglementations locales)

acide 2-hydroxypropane-1,2,3-tricarboxylique;hydrate
SBB068612
Acide 2-hydroxy-1,2,3-propanetricarboxylique monohydraté
Acidum citricum monohydricum
Acide citrique monohydraté (USP)
Acide citrique monohydraté [USP]
Acide citrique monohydraté, 99+%, réactif ACS
Acide citrique monohydraté, 99,5%, pour analyse

L'acide citrique monohydraté est un composé acide d'agrumes; comme point de départ du cycle de Krebs, le citrate est un intermédiaire clé du métabolisme.
L'acide citrique fait partie d'une série de composés responsables de l'oxydation physiologique des graisses, des glucides et des protéines en dioxyde de carbone et en eau.
L'acide citrique monohydraté a été utilisé pour préparer un tampon citrate pour la récupération d'antigènes d'échantillons de tissus.
La solution de citrate est conçue pour briser les liaisons croisées des protéines, démasquant ainsi les antigènes et les épitopes dans les coupes de tissus fixées au formol et incluses en paraffine, et résultant en une intensité de coloration accrue des anticorps.
Le citrate a une activité anticoagulante; en tant que chélateur du calcium, l'acide citrique monohydraté forme des complexes qui perturbent la tendance du sang à coaguler.

citrate hydraté
C6H8O7.H2O
eau acide citrique
eau acide citrique
Acide citrique (TN)
ACMC-20alep
acide citrique monohydraté
acide citrique monohydraté
SCHEMBL22721
Acide citrique hydraté (JP17)

L'acide citrique est un conservateur alimentaire et un ingrédient dans des produits tels que les cosmétiques, les produits pharmaceutiques et les boissons.
L'acide est disponible à l'achat dans les magasins d'aliments naturels en ligne et dans la région, les pharmacies et les grandes surfaces de vente au détail.
L'acide citrique a une durée de conservation de trois ans à compter de la date de fabrication.
La composition chimique et la puissance de l'acide restent stables pendant au moins cinq ans dans le récipient fermé d'origine des monohydrates d'acide citrique.

Application du produit
Synonymes :
L'acide acétique glacial; Solution d'acide acétique; acide acétique 50%; acide acétique, d'une concentration de plus de 10 pour cent, en poids, d'acide acétique; Acide acétique glacial BP; Acide acétique naturel; Acide acétique (36%); Acide acétique, qualité alimentaire; Acide acétique glacial; GAA ; Acide acétique, glacial

L'acide citrique monohydraté est un liquide incolore qui, lorsqu'il n'est pas dilué, est également appelé acide acétique glacial.
L'acide citrique monohydraté a un goût aigre distinctif et une odeur piquante.
Utilisations de l'acide acétique : Additif dans les explosifs industriels dans les Mines.
D'autres utilisations comprennent l'utilisation d'acide acétique dans la production de monomère d'acétate de vinyle, d'anhydride acétique et de production d'ester.

Agents chimiques de gazage - Dans le cas d'explosifs en émulsion, l'utilisation d'acide acétique peut accélérer le processus de gazage.
Les émulsions gazées chimiquement peuvent prendre 40 à 50 minutes pour terminer le gazage dans les trous de mine, en particulier lorsque l'émulsion est plus froide.
Dans les cas où l'acide acétique est utilisé, l'acide citrique monohydraté est ajouté à l'émulsion avant le gazage, la quantité souhaitée d'acide est mélangée dans l'émulsion, avant d'ajouter le gazeur.
Une solution de gazage comprenant du nitrite de sodium dans de l'eau avec le composé énolique sélectionné et de l'acide acétique est introduite dans l'explosif en émulsion au niveau du trou de mine en entraînant la solution de gazage dans un courant de l'explosif en émulsion à l'aide de pompes.
Le pH de la solution est un paramètre important dans le dégagement gazeux des explosifs en émulsion en raison du coût élevé associé à l'ajout d'acide. Par conséquent, une valeur de pH doit de préférence être maintenue à 4,1 ou moins.

Plage de pourcentage de dosage : 1 %
Formule linéaire : C6H8O7·H2O
Densité : 1.542g/mL
Poids de la formule : 210,15
Emballage : Solide
Couleur blanche
Quantité : 100g
Nom chimique ou matériau : acide citrique, monohydraté

L'acide citrique est un acide organique faible.
L'acide citrique monohydraté est un conservateur naturel et un excellent agent chélatant.
L'acide citrique monohydraté est utilisé pour éliminer le calcaire des chaudières et des évaporateurs et peut être utilisé pour adoucir l'eau.
L'acide citrique est largement utilisé comme agent d'ajustement du pH dans les crèmes et les gels et peut être utilisé comme alternative efficace à l'acide nitrique dans la passivation de l'acier inoxydable.

CHEMBL2107737
DTXSID7074668
EBD9925
Acide citrique monohydraté, ultrapur
AKOS015918207
Acide citrique monohydraté, p.a., 99,5%
AK142751
BS-17269
Acide citrique monohydraté, AR, >=99,5%

Noms alternatifs : acide 2-hydroxy-1,2,3-propanetricarboxylique monohydraté
Application : le monohydrate d'acide citrique est un composant tampon utile pour le démasquage d'antigènes et d'épitopes
Numéro CAS : 5949-29-1
Pureté: ≥98%
Poids moléculaire : 210,14
Formule moléculaire : C6H8O7•H2O

L'acide citrique est l'un des acides les plus répandus dans le règne végétal et se présente sous forme de métabolite présent dans tous les organismes.
Le jus de citron contient de l'acide citrique, par exemple, 5-7%.
Mais on le trouve aussi dans les pommes, les poires, les cerises, les framboises, les mûres, les groseilles, dans les conifères, les champignons, le tabac, le vin, et même dans le lait.
Industrielle est celle de l'acide citrique par fermentation de matières premières contenant du sucre telles que la mélasse et le maïs.
Pour la fermentation, des souches d'Aspergillus niger sont utilisées.
L'acide citrique agit non seulement par son action acide, mais aussi par la formation d'un complexe de calcium.
L'acide citrique monohydraté est fréquemment utilisé dans les produits de nettoyage pour éviter l'odeur désagréable du nettoyant au vinaigre.
L'acide citrique peut être utilisé par exemple pour le détartrage des bouilloires, des thermoplongeurs, des robinets, des pommes de douche, des lave-vaisselle et des machines à laver.
En plus d'être principalement utilisé comme acidifiant, l'acide citrique est utilisé dans l'industrie alimentaire pour un certain nombre d'autres applications technologiques.
L'acide citrique favorise le rougissement de la viande et améliore également les propriétés boulangères de la pâte et de la farine.

Information produit
boissons non alcoolisées
confiserie, confiture, marmelade, gelée
Glaces et desserts
Jus de Fruits et Nectars de Fruits (dans les 3 ou 5g/l)
couper les légumes emballés, les fruits et les pommes de terre épluchées
Fromages et produits carnés
Pâtes
Alternative à l'adoucisseur d'eau et à l'assouplissant textile
pour la passivation de l'acier inoxydable
Accélérateur pour le durcissement des matériaux cimentaires
comme antirouille
dans de nombreuses applications techniques

Utilisation principale
L'acide citrique est principalement utilisé comme acidifiant, agent aromatisant, agent de conservation et agent anti-rassissement dans l'industrie alimentaire et des boissons.
L'acide citrique monohydraté est également utilisé comme antioxydant, plastifiant et détergent dans les industries chimiques, cosmétiques et de nettoyage.

L'acide citrique est un acide organique faible.
L'acide citrique monohydraté est un conservateur naturel, l'acide citrique monohydraté est également utilisé pour ajouter un goût acide aux aliments et aux boissons non alcoolisées.
En biochimie, base de l'interface acide citrique - citrate, l'acide citrique monohydraté est important en tant que lien intermédiaire dans le cycle de l'acide citrique qui se produit dans le métabolisme de tous les organismes aérobies.

L'acide citrique est un produit chimique et plus d'un million de tonnes sont fabriquées chaque année par fermentation.
L'acide citrique monohydraté est utilisé pour l'essentiel comme podkislitel, comme assaisonnement, et comme agent helatiruyushchy.

A température ambiante, l'acide citrique représente une poudre cristalline blanche.
L'acide citrique monohydraté peut exister soit sous forme anhydre, soit sous forme de monohydrate.

L'acide citrique représente une poudre cristalline blanche, sans saveur, bien soluble dans l'eau. A été ouvert en 1784 et il a été développé à partir d'agrumes.
Maintenant, pour la production d'acide citrique, on utilise des matières premières moins chères à base de betterave.
Est délivré avec différents degrés de pureté pour une utilisation dans différents types de l'industrie.
Dans l'aspect naturel se rencontre dans la nature dans le jus d'agrumes.
L'acide citrique (E330) est inclus dans la liste des compléments alimentaires autorisés à être utilisés dans les aliments et les boissons.
L'acide citrique est le régulateur d'acidité, l'antioxydant et aussi le synergiste des antioxydants.

L'acide citrique monohydraté peut également être utilisé comme petit additif de dispersion et de fabrication.
Possède une saveur agréable.
Solubilité dans l'eau - 162 g / 100 ml à 25 °C.
L'acide citrique monohydraté est sujet à une destruction thermique.
Le début de la carbonisation à 170 °C.
L'acide citrique monohydraté est soumis à une biodésintégration complète.
Peut provoquer une irritation des muqueuses des voies respiratoires, de l'estomac, ainsi que de la surface de la peau et des yeux.
Le Limonka est largement appliqué dans les industries alimentaires, médicales, chimiques et autres.
L'acide citrique à 70% joue le rôle du podkislitel dans l'industrie alimentaire, principalement grâce à sa bonne solubilité, son faible niveau de toxicité, son innocuité pour l'environnement et sa capacité à se mélanger avec d'autres produits chimiques.

Stockage
Conservé dans un endroit à l'épreuve de la lumière, bien fermé, sec et frais
Parce que l'acide citrique monohydraté E472c-77-92-9 modéré, acidité vive, généralement utilisé pour une variété de boissons, boissons gazeuses, vin, bonbons, collations, biscuits, jus de fruits en conserve, produits laitiers et autres produits alimentaires.
Dans tous les marchés biologiques, E472c plus de 70% de part de marché, jusqu'à présent, personne ne peut remplacer E472c-77-92-9 de l'agent acide.
Une partie de l'eau cristalline est principalement utilisée pour les boissons non alcoolisées, les jus, les confitures, le sucre de fruits en conserve et la saveur acide, E472c également être utilisé comme antioxydant d'huile comestible.
Tout en améliorant les propriétés sensorielles des aliments, favoriser l'appétit et favoriser l'absorption du calcium et du phosphore matériel.
E472c largement utilisé pour les boissons solides.
Les sels E472c-77-92-9 tels que le citrate de calcium et le citrate ferrique sont certains aliments dont vous avez besoin pour ajouter un activateur d'ions calcium et fer.
E472c E472c trois esters éthyliques en tant que plastifiants peuvent être utilisés pour les emballages alimentaires non toxiques, les films plastiques, E472c l'industrie des boissons et des aliments, les agents acides, les conservateurs.
Dans l'industrie médicale, E472c-77-92-9 est un grand nombre de médicaments, tels que l'acide citrique pipérazine (lumbricide), le citrate d'ammonium ferrique (sang), le citrate de sodium (produits pharmaceutiques pour la transfusion sanguine).
En outre, E472c également être utilisé comme acidifiant dans de nombreux médicaments ;
Dans l'industrie chimique, le plastifiant d'ester d'acide citrique E472c-77-92-9 peut utiliser non toxique, le film plastique d'emballage alimentaire;
Dans d'autres domaines, le détergent E472c-77-92-9 utilisé dans le constructeur de détergents industriels et civils sans pollution ; E472c pour retardateur de béton ; également largement utilisé dans la galvanoplastie, le cuir, les encres d'imprimerie, l'industrie de l'imprimerie, le bleu et ainsi de suite.

M189
DB-053400
FT-0623958
Acide citrique monohydraté, BioXtra, >=99,5%
C12649
Acide citrique monohydraté, LR, 99,5-100,5%
Acide citrique monohydraté, technique, cristallin
D01222
Acide citrique monohydraté, réactif ACS, >=99,0%
Acide citrique, monohydrate, cristal, réactif, ACS
Acide 2-hydroxypropane-1,2,3-tricarboxylique, hydraté
Acide citrique monohydraté, qualité spéciale JIS, >=99,5%
Acide citrique monohydraté, premier grade SAJ, >=99,5%
Q27114303

L'acide citrique est un acide organique faible couramment utilisé dans l'industrie alimentaire, cosmétique et pharmaceutique.
La base mère de l'acide citrique, le citrate, est un composant du cycle de Krebs et se produit naturellement pendant le métabolisme de tous les organismes vivants.
L'acide citrique monohydraté se trouve naturellement dans les agrumes tels que les citrons et les limes et est utilisé comme conservateur naturel.
L'acide citrique monohydraté a une molécule d'eau dans le cadre de la formule chimique de l'acide citrique monohydraté et existe sous forme de poudre blanche.

Acide citrique monohydraté, qualité réactif Vetec(TM), >=98%
Acide 1,2,3-propanetricarboxylique, 2-hydroxy-, hydraté (1:1)
Acide citrique monohydraté, qualité réactif, >=98 % (GC/titration)
Acide citrique monohydraté, >=99,5%, adapté à l'analyse des acides aminés
Acide citrique monohydraté, Norme de référence de la Pharmacopée Européenne (EP)
Acide citrique monohydraté, p.a., réactif ACS, reag. ISO, réag. Ph. Eur., 99,5-100,5%
Acide citrique monohydraté, puriss. p.a., réactif ACS, réag. ISO, réag. Ph. Eur., substance tampon, 99,5-102%
Acide citrique monohydraté, puriss., conforme aux spécifications analytiques de Ph. Eur., BP, USP, E330, 99,5-100,5% (basé sur une substance anhydre), grain

Notes d'application
L'acide citrique agit comme un chélateur du fer.
L'acide citrique monohydraté peut soutenir la biosynthèse du cholestérol/stérol, de l'ubiquinone et des isoprénoïdes dans les applications de culture cellulaire.
Chez les animaux, l'acide citrique améliore l'utilisation du calcium nutritionnel.
L'acide citrique monohydraté est un composant tampon utile.

N° CAS 5949-29-1
Nom chimique : acide citrique monohydraté
Synonymescitrique;ACETONUM;ACETONE D;PROPANONE;FEMA 3326;Acide Ctrique;ACETONE 300;ACETONE 5000;EXTRAN AP 22;METHYL KETONE
Numéro CBN : CB3235573
Formule moléculaire : C6H10O8
Poids de la formule : 210.1388
Fichier MOL : 5949-29-1.mol

Déclaration d'utilisation
Sauf indication contraire, les produits de MP Biomedical sont uniquement destinés à la recherche ou à la fabrication, et non à un usage humain direct.
Pour plus d'informations, veuillez contacter notre service client.

Numéro CAS : 5949-29-1
Poids moléculaire : 210,14
Formule chimique : C6H8O7H2O
Solubilité : Eau
Température de stockage : température ambiante
Poids d'expédition : 1,2399 lb
Dimensions d'expédition : 3,50 x 7,00 x 3,50

L'acide citrique monohydraté est utilisé dans la préparation de tampon citrate dans les plaquettes pour la microscopie intravitale.
L'acide citrique monohydraté agit comme agent de contrôle du pH dans les applications alimentaires, de boissons et pharmaceutiques.
L'acide citrique monohydraté agit comme un chélateur du fer.
Chez les animaux, l'acide citrique monohydraté améliore l'utilisation du calcium nutritionnel.
L'acide citrique monohydraté est un composant tampon utile pour le démasquage d'antigènes et d'épitopes.
L'acide citrique monohydraté est également utilisé comme acidifiant, agent aromatisant et agent chélatant.

Point de fusion :-94 °C (lit.)
Point d'ébullition : 56 °C760 mm Hg(lit.)
Densité 0,791 g/mL à 25 °C (lit.)
densité de vapeur 2 (vs air)
pression de vapeur 184 mm Hg ( 20 °C)
indice de réfraction n20/D 1,359 (lit.)
Point d'éclair : 1 °F
température de stockage Magasin à RT.
solubilité L'acide citrique monohydraté est très soluble dans l'eau, librement soluble dans l'éthanol et peu soluble dans l'éther.
forme solide
pka3.138, 4.76, 6.401
Gravité spécifique0.810 (20/4℃)
Couleur blanche
PH1.85 (50g/l, H2O, 25℃)
Solubilité dans l'eau 1630 g/L (20 oC) ;H2O : soluble à 54% (w/w) à 10°C (acide citrique dans l'eau)
Hygroscopique sensible
Merck 14,2326
BRN 4018641
Stabilité : Stable. Incompatible avec les agents oxydants, les bases, les agents réducteurs, les nitrates.
InChIKeyYASYEJJMZJALEJ-UHFFFAOYSA-N
Référence de la base de données CAS5949-29-1 (référence de la base de données CAS)
FDA UNII2968PHW8QP
Référence chimique NIST Acide citrique monohydraté (5949-29-1)
EPA Substance Registry System1,2,3-acide propanetricarboxylique, 2-hydroxy-, hydrate (1:1) (5949-29-1)

Formule : C6H8O7.H2O / HOOCCH2C(OH)(COOH)CH2COOH.H2O
Masse moléculaire : 210,1
Se décompose à 175°C
Point de fusion : 135 °C
Densité : 1,5 g/cm³
Solubilité dans l'eau, g/100ml à 20°C : 59,2
Température d'auto-inflammation : 1010°C
Coefficient de partage octanol/eau en log Pow : -1,72


8-) HYDROXYDE DE SODIUM

Hydroxyde de sodium = Soude caustique = Lessive

Numéro CAS : 1310-73-2
Numéro CE : 215-185-5
Numéro E : E524 (régulateurs d'acidité, ...)
Poids moléculaire : 40,00
Formule linéaire : NaOH

L'hydroxyde de sodium, également connu sous le nom de lessive et de soude caustique, est un composé inorganique de formule NaOH.
L'hydroxyde de sodium est un composé ionique solide blanc constitué de cations sodium Na+ et d'anions hydroxyde OH−.
L'hydroxyde de sodium est une base et un alcali hautement caustiques qui décomposent les protéines à des températures ambiantes ordinaires et peuvent provoquer de graves brûlures chimiques.
L'hydroxyde de sodium est très soluble dans l'eau et absorbe facilement l'humidité et le dioxyde de carbone de l'air.
L'hydroxyde de sodium forme une série d'hydrates NaOH·nH2O.

Le monohydrate NaOH·H2O cristallise à partir de solutions aqueuses entre 12,3 et 61,8 °C.
L'"hydroxyde de sodium" disponible dans le commerce est souvent ce monohydrate, et les données publiées peuvent faire référence à l'hydroxyde de sodium au lieu du composé anhydre.
En tant que l'un des hydroxydes les plus simples, l'hydroxyde de sodium est fréquemment utilisé avec de l'eau neutre et de l'acide chlorhydrique acide pour démontrer l'échelle de pH aux étudiants en chimie.
L'hydroxyde de sodium est utilisé dans de nombreuses industries : dans la fabrication de pâtes et papiers, de textiles, d'eau potable, de savons et de détergents, et comme nettoyeur de drains.
La production mondiale en 2004 était d'environ 60 millions de tonnes, tandis que la demande était de 51 millions de tonnes.

Utilisations de l'hydroxyde de sodium :
L'hydroxyde de sodium est une base forte populaire utilisée dans l'industrie.
L'hydroxyde de sodium est utilisé dans la fabrication de sels de sodium et de détergents, la régulation du pH et la synthèse organique.
En vrac, l'hydroxyde de sodium est le plus souvent manipulé sous forme de solution aqueuse, car les solutions sont moins chères et plus faciles à manipuler.
L'hydroxyde de sodium est utilisé dans de nombreux scénarios où l'hydroxyde de sodium est souhaitable pour augmenter l'alcalinité d'un mélange ou pour neutraliser les acides.
Par exemple, dans l'industrie pétrolière, l'hydroxyde de sodium est utilisé comme additif dans la boue de forage pour augmenter l'alcalinité dans les systèmes de boue de bentonite, pour augmenter la viscosité de la boue et pour neutraliser tout gaz acide (tel que le sulfure d'hydrogène et le dioxyde de carbone) qui peut être rencontrés dans la formation géologique au fur et à mesure que le forage progresse.
Une autre utilisation est dans les tests de brouillard salin où le pH doit être régulé.
L'hydroxyde de sodium est utilisé avec de l'acide chlorhydrique pour équilibrer le pH.
Le sel résultant, NaCl, est l'agent corrosif utilisé dans le test standard de brouillard salin à pH neutre.
Le pétrole brut de mauvaise qualité peut être traité avec de l'hydroxyde de sodium pour éliminer les impuretés sulfureuses dans un processus connu sous le nom de lavage caustique.
Comme ci-dessus, l'hydroxyde de sodium réagit avec des acides faibles tels que le sulfure d'hydrogène et les mercaptans pour donner des sels de sodium non volatils, qui peuvent être éliminés.
Les déchets qui se forment sont toxiques et difficiles à traiter, et le processus est interdit dans de nombreux pays à cause de cela.
En 2006, Trafigura a utilisé le procédé puis a déversé les déchets en Côte d'Ivoire.

D'autres utilisations courantes de l'hydroxyde de sodium comprennent:
-L'hydroxyde de sodium est utilisé pour fabriquer des savons et des détergents.
L'hydroxyde de sodium est utilisé pour les savons durs tandis que l'hydroxyde de potassium est utilisé pour les savons liquides.
l'hydroxyde de sodium est utilisé plus souvent que l'hydroxyde de potassium car l'hydroxyde de sodium est moins cher et une plus petite quantité est nécessaire.
-L'hydroxyde de sodium est utilisé comme nettoyant de drains qui contient de l'hydroxyde de sodium pour convertir les graisses et les graisses qui peuvent obstruer les tuyaux en savon, qui se dissout dans l'eau. (voir produit de nettoyage)
-L'hydroxyde de sodium est utilisé pour fabriquer des fibres textiles artificielles (telles que la rayonne).
-L'hydroxyde de sodium est utilisé dans la fabrication du papier.
Environ 56 % de l'hydroxyde de sodium produit est utilisé par l'industrie, dont 25 % dans l'industrie papetière. (voir mise en pâte chimique)
-L'hydroxyde de sodium est utilisé dans la purification du minerai de bauxite à partir duquel l'aluminium métallique est extrait.
C'est ce qu'on appelle le processus Bayer. (voir dissolution des métaux et composés amphotères)
-L'hydroxyde de sodium est utilisé dans le dégraissage des métaux, le raffinage du pétrole et la fabrication de teintures et d'agents de blanchiment.

L'hydroxyde de sodium (NaOH) n'a pas d'odeur.
L'hydroxyde de sodium est composé de cristaux blancs solides qui absorbent l'eau de l'air.
L'hydroxyde de sodium est caustique.
Les travailleurs qui entrent en contact avec l'hydroxyde de sodium peuvent être blessés.
Le niveau de préjudice dépend de la quantité, de la durée et de l'activité.
L'hydroxyde de sodium peut brûler les yeux, la peau et les membranes internes et provoquer une chute temporaire des cheveux.
L'hydroxyde de sodium est utilisé pour produire des savons, de la rayonne, du papier, des produits qui explosent, des colorants et des produits pétroliers.
L'hydroxyde de sodium peut également être utilisé dans des tâches telles que le traitement du tissu de coton, le nettoyage et le traitement des métaux, le revêtement d'oxyde, la galvanoplastie et l'extraction électrolytique.
L'hydroxyde de sodium se trouve souvent dans les nettoyants commerciaux pour drains et fours.
Utilisez de l'eau de Javel, des nettoyants pour four et des nettoyants pour drains
Travail dans les usines de transformation des aliments
Travail dans les stations d'épuration publiques
Utilisez de l'hydroxyde de sodium pour fabriquer du papier, du verre, des détergents, des savons et d'autres produits
Extraire de l'alumine et produire de l'aluminium
Le NIOSH recommande aux employeurs d'utiliser une hiérarchie de contrôles pour prévenir les blessures.
Si vous travaillez dans une industrie qui utilise de l'hydroxyde de sodium, veuillez lire l'étiquette chimique et la fiche de données de sécurité pour savoir comment l'hydroxyde de sodium peut vous nuire et comment vous protéger.
Visitez la page du NIOSH sur la gestion de la sécurité chimique sur le lieu de travail pour en savoir plus sur la prévention du contact avec les produits chimiques sur le lieu de travail.

Les ressources suivantes fournissent des informations sur l'exposition professionnelle à l'hydroxyde de sodium.
Les termes de recherche utiles pour l'hydroxyde de sodium comprennent « lessive », « soude caustique », « lessive de soude » et « l'hydrate de sodium ».

L'hydroxyde de sodium est utilisé pour fabriquer de nombreux produits de tous les jours, tels que le papier, l'aluminium, les nettoyants commerciaux pour drains et fours, ainsi que le savon et les détergents.

Hydroxyde de sodium dans les produits de nettoyage et de désinfection
L'hydroxyde de sodium est utilisé pour fabriquer des savons et une variété de détergents utilisés dans les maisons et les applications commerciales.
L'eau de Javel est produite en combinant du chlore et de l'hydroxyde de sodium.
Les nettoyants pour drains qui contiennent de l'hydroxyde de sodium transforment les graisses et les graisses qui peuvent obstruer les tuyaux en savon, qui se dissout dans l'eau.

Hydroxyde de sodium dans les produits pharmaceutiques et médicaux
L'hydroxyde de sodium est utilisé pour aider à fabriquer une variété de médicaments et de produits pharmaceutiques, des analgésiques courants comme l'aspirine, aux anticoagulants qui peuvent aider à prévenir les caillots sanguins, aux médicaments réduisant le cholestérol.

Hydroxyde de sodium dans l'énergie
Dans le secteur de l'énergie, l'hydroxyde de sodium est utilisé dans la production de piles à combustible.
Les piles à combustible fonctionnent comme des batteries pour produire proprement et efficacement de l'électricité pour une gamme d'applications, y compris le transport ; la manutention des matériaux; et les applications d'alimentation de secours stationnaires, portables et d'urgence.
Les résines époxy, fabriquées avec de l'hydroxyde de sodium, sont utilisées dans les éoliennes.

Hydroxyde de sodium dans le traitement de l'eau
Les installations municipales de traitement des eaux utilisent de l'hydroxyde de sodium pour contrôler l'acidité de l'eau et aider à éliminer les métaux lourds de l'eau.
L'hydroxyde de sodium est également utilisé pour produire de l'hypochlorite de sodium, un désinfectant pour l'eau.

Hydroxyde de sodium dans la production alimentaire
L'hydroxyde de sodium est utilisé dans plusieurs applications de transformation des aliments, telles que le traitement des aliments comme les olives ou l'aide à faire dorer les bretzels de style bavarois, leur donnant leur croquant caractéristique.
L'hydroxyde de sodium est utilisé pour enlever la peau des tomates, des pommes de terre et d'autres fruits et légumes pour la mise en conserve et également comme ingrédient dans les conservateurs alimentaires qui aident à empêcher la moisissure et les bactéries de se développer dans les aliments.

Hydroxyde de sodium dans les produits du bois et du papier
Dans de nombreux procédés de fabrication du papier, le bois est traité avec une solution contenant du sulfure de sodium et de l'hydroxyde de sodium.
Cela aide à dissoudre la plupart des matériaux indésirables dans le bois, laissant de la cellulose relativement pure, qui constitue la base du papier.
Dans le processus de recyclage du papier, l'hydroxyde de sodium est utilisé pour séparer l'encre des fibres de papier, ce qui permet de réutiliser les fibres de papier.

L'hydroxyde de sodium est également utilisé pour raffiner les matières premières des produits en bois tels que les armoires et les meubles et dans le blanchiment et le nettoyage du bois.

Hydroxyde de sodium dans le traitement du minerai d'aluminium
L'hydroxyde de sodium est utilisé pour extraire l'alumine des minéraux naturels.
L'alumine est utilisée pour fabriquer de l'aluminium et une variété de produits, notamment du papier d'aluminium, des canettes, des ustensiles de cuisine, des fûts de bière et des pièces d'avion.
Dans le bâtiment et la construction, l'aluminium est utilisé dans des matériaux qui permettent de construire des façades et des châssis de fenêtres.

Hydroxyde de sodium dans d'autres utilisations de fabrication industrielle
L'hydroxyde de sodium est utilisé dans de nombreux autres procédés industriels et de fabrication.
L'hydroxyde de sodium est utilisé pour fabriquer de la rayonne, du spandex, des explosifs, des résines époxy, des peintures, du verre et de la céramique.
L'hydroxyde de sodium est également utilisé dans l'industrie textile pour fabriquer des teintures, traiter les tissus de coton et dans le blanchiment et le blanchiment, ainsi que dans le nettoyage et le traitement des métaux, le revêtement d'oxyde, la galvanoplastie et l'extraction électrolytique.

Propriétés
Propriétés physiques
L'hydroxyde de sodium pur est un solide cristallin incolore qui fond à 318 °C (604 °F) sans décomposition et avec un point d'ébullition de 1 388 °C (2 530 °F).
L'hydroxyde de sodium est très soluble dans l'eau, avec une solubilité plus faible dans les solvants polaires tels que l'éthanol et le méthanol.
NaOH est insoluble dans l'éther et d'autres solvants non polaires.

Semblable à l'hydratation de l'acide sulfurique, la dissolution de l'hydroxyde de sodium solide dans l'eau est une réaction hautement exothermique où une grande quantité de chaleur est libérée, ce qui constitue une menace pour la sécurité en raison de la possibilité d'éclaboussures.
La solution résultante est généralement incolore et inodore.
Comme avec d'autres solutions alcalines, il est glissant au contact de la peau en raison du processus de saponification qui se produit entre le NaOH et les huiles naturelles de la peau.

Viscosité
Les solutions aqueuses concentrées (50 %) d'hydroxyde de sodium ont une viscosité caractéristique, 78 mPa.s, très supérieure à celle de l'eau (1,0 mPa.s) et proche de celle de l'huile d'olive (85 mPa.s) à température ambiante.
La viscosité du NaOH aqueux, comme pour tout produit chimique liquide, est inversement proportionnelle à sa température de service, c'est-à-dire que sa viscosité diminue à mesure que la température augmente, et vice versa.
La viscosité des solutions d'hydroxyde de sodium joue un rôle direct dans l'application de l'hydroxyde de sodium ainsi que son stockage.

Hydrate
L'hydroxyde de sodium peut former plusieurs hydrates NaOH·nH
2O, qui aboutissent à un diagramme de solubilité complexe qui a été décrit en détail par S. U. Pickering en 1893.
Les hydrates connus et les plages approximatives de température et de concentration (pourcentage en masse de NaOH) de leurs solutions aqueuses saturées sont :
Heptahydraté, NaOH·7H2O : de -28 °C (18,8 %) à -24 °C (22,2 %).
Pentahydrate, NaOH·5H2O : de -24 °C (22,2 %) à -17,7 (24,8 %).
Tétrahydraté, NaOH·4H2O, forme : de −17,7 (24,8 %) à +5,4 °C (32,5 %).
Tétrahydraté, NaOH·4H2O, forme : métastable.
Trihémihydraté, NaOH·3,5H2O : de +5,4 °C (32,5 %) à +15,38 °C (38,8 %) puis à +5,0 °C (45,7 %).
Trihydrate, NaOH·3H2O : métastable.
Dihydrate, NaOH·2H2O : de +5,0 °C (45,7 %) à +12,3 °C (51 %).
Monohydrate, NaOH·H2O : de +12,3 °C (51 %) à 65,10 °C (69 %) puis à 62,63 °C (73,1 %).
Les premiers rapports font référence à des hydrates avec n = 0,5 ou n = 2/3, mais des investigations minutieuses ultérieures n'ont pas permis de confirmer leur existence.

L'hydroxyde de sodium (NaOH), également connu sous le nom de soude caustique ou de lessive, est une substance très polyvalente utilisée dans une variété de procédés de fabrication.
L'hydroxyde de sodium est un co-produit de la production de chlore.

Mise en pâte chimique
Article principal: Pâte (papier)
L'hydroxyde de sodium est également largement utilisé dans la réduction en pâte du bois pour la fabrication de papier ou de fibres régénérées.
Avec le sulfure de sodium, l'hydroxyde de sodium est un composant clé de la solution de liqueur blanche utilisée pour séparer la lignine des fibres de cellulose dans le procédé kraft.
L'hydroxyde de sodium joue également un rôle clé dans plusieurs étapes ultérieures du processus de blanchiment de la pâte brune résultant du processus de réduction en pâte.
Ces étapes comprennent la délignification à l'oxygène, l'extraction oxydative et l'extraction simple, qui nécessitent toutes un environnement fortement alcalin avec un pH > 10,5 à la fin des étapes.

Digestion des tissus
De la même manière, l'hydroxyde de sodium est utilisé pour digérer les tissus, comme dans un processus qui a été utilisé à un moment donné avec les animaux de ferme.
Ce processus impliquait de placer une carcasse dans une chambre scellée, puis d'ajouter un mélange d'hydroxyde de sodium et d'eau (qui brise les liaisons chimiques qui maintiennent la chair intacte).
Cela finit par transformer le corps en un liquide ressemblant à du café, et les seuls solides qui restent sont des coques d'os, qui pourraient être écrasées entre le bout des doigts.
L'hydroxyde de sodium est fréquemment utilisé dans le processus de décomposition des déchets routiers déversés dans les décharges par les entreprises d'élimination des animaux.
En raison de sa disponibilité et de son faible coût, l'hydroxyde de sodium a été utilisé par des criminels pour se débarrasser des cadavres.
La tueuse en série italienne Leonarda Cianciulli a utilisé ce produit chimique pour transformer les cadavres en savon.
Au Mexique, un homme qui travaillait pour des cartels de la drogue a admis avoir jeté plus de 300 corps avec de l'hydroxyde de sodium.
L'hydroxyde de sodium est un produit chimique dangereux en raison de la capacité de l'hydroxyde de sodium à hydrolyser les protéines.
Si une solution diluée est renversée sur la peau, des brûlures peuvent survenir si la zone n'est pas soigneusement lavée et pendant plusieurs minutes à l'eau courante.
Les éclaboussures dans les yeux peuvent être plus graves et conduire à la cécité.

Dissoudre les métaux et composés amphotères
Les bases fortes attaquent l'aluminium.
L'hydroxyde de sodium réagit avec l'aluminium et l'eau pour libérer de l'hydrogène gazeux.
L'aluminium prend l'atome d'oxygène de l'hydroxyde de sodium, qui à son tour prend l'atome d'oxygène de l'eau et libère les deux atomes d'hydrogène. La réaction produit ainsi de l'hydrogène gazeux et de l'aluminate de sodium.
Dans cette réaction, l'hydroxyde de sodium agit comme un agent pour rendre la solution alcaline, dans laquelle l'aluminium peut se dissoudre.
2 Al + 2 NaOH + 2 H2O → 2 NaAlO2 + 3H2

L'aluminate de sodium est un produit chimique inorganique utilisé comme source efficace d'hydroxyde d'aluminium pour de nombreuses applications industrielles et techniques.
L'aluminate de sodium pur (anhydre) est un solide cristallin blanc ayant une formule diversement donnée comme NaAlO2, NaAl(OH)4< (hydraté), Na2O.Al2O3 ou Na2Al2O
La formation de tétrahydroxoaluminate de sodium (III) ou d'aluminate de sodium hydraté est donnée par :
2Al + 2NaOH + 6H2O → 2 NaAl(OH)4 + 3 H2
Cette réaction peut être utile pour graver, éliminer l'anodisation ou convertir une surface polie en une finition satinée, mais sans passivation supplémentaire telle que l'anodisation ou l'alodification, la surface peut se dégrader, soit dans des conditions normales d'utilisation, soit dans des conditions atmosphériques sévères.

Dans le procédé Bayer, l'hydroxyde de sodium est utilisé dans le raffinage des minerais contenant de l'alumine (bauxite) pour produire de l'alumine (oxyde d'aluminium) qui est la matière première utilisée pour produire de l'aluminium métal via le procédé électrolytique Hall-Héroult.
Étant donné que l'alumine est amphotère, l'hydroxyde de sodium se dissout dans l'hydroxyde de sodium, laissant des impuretés moins solubles à pH élevé telles que des oxydes de fer sous la forme d'une boue rouge très alcaline.
D'autres métaux amphotères sont le zinc et le plomb qui se dissolvent dans des solutions concentrées d'hydroxyde de sodium pour donner respectivement le zincate de sodium et le plombate de sodium.

Réactif d'estérification et de transestérification
La soude est traditionnellement utilisée dans la fabrication du savon (savon à froid, saponification).
L'hydroxyde de sodium a été fabriqué au XIXe siècle pour une surface dure plutôt que pour un produit liquide, car l'hydroxyde de sodium était plus facile à stocker et à transporter.
Pour la fabrication du biodiesel, l'hydroxyde de sodium est utilisé comme catalyseur pour la transestérification du méthanol et des triglycérides.
Cela ne fonctionne qu'avec de la soude anhydre, car combinée à de l'eau la graisse se transformerait en savon, qui serait entaché de méthanol.
NaOH est utilisé plus souvent que l'hydroxyde de potassium car l'hydroxyde de sodium est moins cher et une plus petite quantité est nécessaire.
En raison des coûts de production, le NaOH, qui est produit à partir de sel commun, est moins cher que l'hydroxyde de potassium.

La préparation des aliments
Les utilisations alimentaires de l'hydroxyde de sodium comprennent le lavage ou l'épluchage chimique des fruits et légumes, la transformation du chocolat et du cacao, la production de colorants au caramel, l'échaudage de la volaille, la transformation des boissons gazeuses et l'épaississement de la crème glacée.
Les olives sont souvent trempées dans de l'hydroxyde de sodium pour les ramollir; Les bretzels et les rouleaux de lessive allemands sont glacés avec une solution d'hydroxyde de sodium avant la cuisson pour les rendre croustillants.
En raison de la difficulté d'obtenir de l'hydroxyde de sodium de qualité alimentaire en petites quantités pour un usage domestique, le carbonate de sodium est souvent utilisé à la place de l'hydroxyde de sodium.
L'hydroxyde de sodium est connu sous le numéro E E524.

Les aliments spécifiques transformés avec de l'hydroxyde de sodium comprennent :
Les bretzels allemands sont pochés dans une solution bouillante de carbonate de sodium ou une solution froide d'hydroxyde de sodium avant la cuisson, ce qui contribue à leur croûte unique.
L'eau de lessive est un ingrédient essentiel dans la croûte des gâteaux de lune chinois traditionnels cuits au four.
La plupart des nouilles chinoises de couleur jaune sont faites avec de l'eau de lessive, mais sont généralement confondues avec des œufs.
Une variété de zongzi utilise de l'eau de lessive pour conférer une saveur sucrée.
L'hydroxyde de sodium est également le produit chimique qui provoque la gélification des blancs d'œufs dans la production d'œufs Century.
Certaines méthodes de préparation des olives consistent à les soumettre à une saumure à base de lessive.

Le dessert philippin (kakanin) appelé kutsinta utilise une petite quantité d'eau de lessive pour aider à donner à la pâte de farine de riz une consistance gélatineuse.
Un processus similaire est également utilisé dans le kakanin connu sous le nom de pitsi-pitsi ou pichi-pichi, sauf que le mélange utilise du manioc râpé au lieu de la farine de riz.
Le plat norvégien connu sous le nom de lutefisk (de lutfisk, "poisson de lessive").
Les bagels sont souvent bouillis dans une solution de lessive avant la cuisson, ce qui contribue à leur croûte brillante.
Hominy est des grains de maïs séchés (maïs) reconstitués par trempage dans de l'eau de lessive.
Ceux-ci augmentent considérablement en taille et peuvent être transformés davantage par friture pour faire des noix de maïs ou par séchage et broyage pour faire du gruau.
Hominy est utilisé pour créer Masa, une farine populaire utilisée dans la cuisine mexicaine pour faire des tortillas de maïs et des tamales.
Le nixtamal est similaire, mais utilise de l'hydroxyde de calcium au lieu de l'hydroxyde de sodium.

Agent de nettoyage
L'hydroxyde de sodium est fréquemment utilisé comme agent de nettoyage industriel où l'hydroxyde de sodium est souvent appelé "caustique".
L'hydroxyde de sodium est ajouté à l'eau, chauffé, puis utilisé pour nettoyer l'équipement de traitement, les réservoirs de stockage, etc.
L'hydroxyde de sodium peut dissoudre les graisses, les huiles, les graisses et les dépôts à base de protéines.
L'hydroxyde de sodium est également utilisé pour nettoyer les tuyaux d'évacuation des déchets sous les éviers et les drains dans les propriétés domestiques.
Des tensioactifs peuvent être ajoutés à la solution d'hydroxyde de sodium afin de stabiliser les substances dissoutes et ainsi empêcher le redéposition.
Une solution de trempage à l'hydroxyde de sodium est utilisée comme puissant dégraissant sur les ustensiles de cuisson en acier inoxydable et en verre.
L'hydroxyde de sodium est également un ingrédient courant dans les nettoyants pour four.

Une utilisation courante de l'hydroxyde de sodium est la production de détergents pour lave-pièces.
Les détergents pour lave-pièces à base d'hydroxyde de sodium font partie des produits chimiques de nettoyage pour lave-pièces les plus agressifs.
Les détergents à base d'hydroxyde de sodium comprennent des tensioactifs, des inhibiteurs de rouille et des agents antimousse.
Une laveuse de pièces chauffe l'eau et le détergent dans une armoire fermée, puis pulvérise l'hydroxyde de sodium chauffé et l'eau chaude sous pression contre les pièces sales pour les applications de dégraissage.
L'hydroxyde de sodium utilisé de cette manière a remplacé de nombreux systèmes à base de solvants au début des années 90, lorsque le trichloroéthane a été interdit par le Protocole de Montréal.
Les laveuses de pièces à base d'eau et d'hydroxyde de sodium sont considérées comme une amélioration environnementale par rapport aux méthodes de nettoyage à base de solvants.

N° de registre CAS : 1310-73-2
Autres noms : soude caustique, lessive
Principales utilisations : Fabrication d'autres produits chimiques et utilisé dans de nombreux procédés de fabrication.
Aspect : Incolore - solide blanc.
Odeur : Inodore

L'hydroxyde de sodium est utilisé dans la maison comme un type d'ouvre-égout pour déboucher les drains obstrués, généralement sous la forme d'un cristal sec ou d'un gel liquide épais.
L'alcali dissout les graisses pour produire des produits solubles dans l'eau.
L'hydroxyde de sodium hydrolyse également les protéines telles que celles trouvées dans les cheveux qui peuvent bloquer les conduites d'eau.
Ces réactions sont accélérées par la chaleur générée lorsque l'hydroxyde de sodium et les autres composants chimiques du nettoyant se dissolvent dans l'eau.
De tels nettoyeurs de drains alcalins et leurs versions acides sont très corrosifs et doivent être manipulés avec une grande prudence.
L'hydroxyde de sodium est utilisé dans certains défrisants pour lisser les cheveux.
Cependant, en raison de l'incidence et de l'intensité élevées des brûlures chimiques, les fabricants de relaxants chimiques utilisent d'autres produits chimiques alcalins dans les préparations disponibles pour les consommateurs moyens.
Les défrisants à l'hydroxyde de sodium sont toujours disponibles, mais ils sont surtout utilisés par les professionnels.
Une solution d'hydroxyde de sodium dans l'eau était traditionnellement utilisée comme décapant de peinture le plus courant sur les objets en bois.
L'utilisation d'hydroxyde de sodium est devenue moins courante, car elle peut endommager la surface du bois, élever le grain et tacher la couleur.

Traitement de l'eau
L'hydroxyde de sodium est parfois utilisé lors de la purification de l'eau pour augmenter le pH des approvisionnements en eau.
L'augmentation du pH rend l'eau moins corrosive pour la plomberie et réduit la quantité de plomb, de cuivre et d'autres métaux toxiques pouvant se dissoudre dans l'eau potable.

SYNONYMES :
Soude caustique, hydrate de sodium, lessive de soude, lessive, hydroxyde de sodium

PROPRIÉTÉS CHIMIQUES ET PHYSIQUES :
- Formule moléculaire : NaOH
- Solide blanc, cristaux ou poudre, aspirera l'humidité de l'air et deviendra humide lors de l'exposition
- Saveur inodore, plate et sucrée
- Les matières solides pures ou les solutions concentrées sont extrêmement caustiques, immédiatement nocives pour la peau, les yeux et le système respiratoire

D'OÙ EST CE QUE ÇA VIENT?
L'hydroxyde de sodium est extrait de l'eau de mer ou d'autres saumures par des procédés industriels.

QUELLES SONT LES PRINCIPALES UTILISATIONS DE L'HYDROXYDE DE SODIUM ?
L'hydroxyde de sodium est un ingrédient de nombreux produits ménagers utilisés pour le nettoyage et la désinfection, dans de nombreux produits cosmétiques tels que les bains de bouche, les dentifrices et les lotions, et dans la production d'aliments et de boissons pour l'ajustement du pH et comme stabilisant.
Sous sa forme concentrée (lessive), l'hydroxyde de sodium est utilisé comme nettoyant de canalisations domestiques en raison de sa capacité à dissoudre les solides organiques.
L'hydroxyde de sodium est également utilisé dans de nombreuses industries, notamment la verrerie, la fabrication de papier et l'exploitation minière.
L'hydroxyde de sodium est largement utilisé dans les médicaments, pour la régulation de l'acidité.
L'hydroxyde de sodium peut être utilisé pour contrer l'acidité de l'eau de piscine ou de l'eau potable.

L'HYDROXYDE DE SODIUM EST-IL NATURELLEMENT PRÉSENT DANS L'EAU POTABLE ?
Oui, parce que les ions sodium et hydroxyde sont des substances minérales naturelles courantes, ils sont présents dans de nombreux sols naturels, dans les eaux souterraines, dans les plantes et dans les tissus animaux.
Les réserves d'eau dans les zones calcaires contiennent des quantités importantes d'ions sodium et hydroxyde.
L'approvisionnement en eau des formations acides contient du sodium mais très peu d'hydroxyde.

QUELLES SONT LES NIVEAUX TYPIQUES DE SODIUM ET D'HYDROXYDE DANS LES PRODUITS ALIMENTAIRES ?
Les niveaux de sodium dans les aliments varient énormément.
Les aliments riches en sodium tels que les cornichons, les viandes salées et les croustilles contiennent des niveaux de sodium de 600 à plusieurs milliers de parties par million.
Les boissons gazeuses en bouteille contiennent de 80 à 250 ppm de sodium.
Les niveaux d'hydroxyde dans les aliments et les boissons sont très faibles.
Les aliments les plus alcalins (ceux ayant le pH le plus élevé) contiennent rarement plus d'environ 2 ppm d'hydroxyde.

QUELLE QUANTITÉ D'HYDROXYDE DE SODIUM EST AJOUTÉE À L'EAU POUR CONTRLER LA CORROSION ?
Généralement, l'hydroxyde de sodium pour le contrôle de la corrosion est ajouté à l'eau à des taux compris entre 1 et 40 ppm.
Ces quantités de sodium sont très faibles par rapport aux quantités déjà présentes dans la plupart des eaux et par rapport aux quantités présentes dans les boissons et les aliments.
L'hydroxyde qui est ajouté se combine avec et est neutralisé par l'acidité de l'eau, de sorte que le niveau d'hydroxyde résultant est bien inférieur à une partie par million.

Nom IUPAC
Hydroxyde de sodium
Autres noms
Soude caustique
Lessive
Ascarite
Caustique blanc
Hydrate de sodium

Utilisations historiques
L'hydroxyde de sodium a été utilisé pour la détection d'intoxications au monoxyde de carbone, les échantillons de sang de ces patients prenant une couleur vermillon après l'ajout de quelques gouttes d'hydroxyde de sodium.
Aujourd'hui, l'intoxication au monoxyde de carbone peut être détectée par oxymétrie de CO.
Dans les mélanges de ciment, les mortiers, le béton, les coulis
L'hydroxyde de sodium est utilisé dans certains plastifiants de mélange de ciment.
Cela aide à homogénéiser les mélanges de ciment, empêchant la ségrégation des sables et du ciment, diminue la quantité d'eau requise dans un mélange et augmente la maniabilité du produit de ciment, qu'il s'agisse de mortier, d'enduit ou de béton.

Stockage de chaleur été-hiver
Les chercheurs de l'EMPA expérimentent l'hydroxyde de sodium concentré (NaOH) comme moyen de stockage thermique ou réservoir saisonnier pour le chauffage domestique.
Si de l'eau est ajoutée à de l'hydroxyde de sodium solide ou concentré (NaOH), de la chaleur est libérée.
La dilution est exothermique – l'énergie chimique est libérée sous forme de chaleur.
Inversement, en appliquant de l'énergie thermique dans une solution d'hydroxyde de sodium diluée, l'eau s'évapore de sorte que la solution devient plus concentrée et stocke ainsi la chaleur fournie sous forme d'énergie chimique latente.

Modérateur de neutrons
Seaborg Technologies travaille sur une conception de réacteur dans laquelle NaOH est utilisé comme modérateur de neutrons.

Les seuls hydrates ayant des points de fusion stables sont NaOH·H2O (65,10 °C) et NaOH·3,5H2O (15,38 °C).
Les autres hydrates, à l'exception des métastables NaOH·3H2O et NaOH·4H2O (β) peuvent être cristallisés à partir de solutions de composition appropriée, comme indiqué ci-dessus.
Cependant, les solutions de NaOH peuvent être facilement surfondues à plusieurs degrés, ce qui permet la formation d'hydrates (y compris les métastables) à partir de solutions de concentrations différentes.

Par exemple, lorsqu'une solution de NaOH et d'eau avec un rapport molaire de 1:2 (52,6 % de NaOH en masse) est refroidie, le monohydrate commence normalement à cristalliser (à environ 22 °C) avant le dihydrate.
Cependant, la solution peut facilement être surfondue jusqu'à -15 °C, point auquel l'hydroxyde de sodium peut rapidement cristalliser sous forme de dihydrate.
Lorsqu'il est chauffé, le dihydrate solide peut fondre directement dans une solution à 13,35 °C ; cependant, une fois que la température dépasse 12,58 °C.
L'hydroxyde de sodium se décompose souvent en monohydrate solide et en solution liquide.
Même l'hydrate n = 3,5 est difficile à cristalliser, car la solution se refroidit tellement que les autres hydrates deviennent plus stables.
Une solution d'eau chaude contenant 73,1 % (en masse) de NaOH est un eutectique qui se solidifie à environ 62,63 °C sous la forme d'un mélange intime de cristaux anhydres et monohydratés.
Une deuxième composition eutectique stable est de 45,4 % (masse) de NaOH, qui se solidifie à environ 4,9 °C en un mélange de cristaux de dihydrate et de 3,5-hydrate.

Le troisième eutectique stable contient 18,4 % (masse) de NaOH.
L'hydroxyde de sodium se solidifie à environ -28,7 °C sous la forme d'un mélange de glace d'eau et d'heptahydrate NaOH·7H2O.
Lorsque les solutions contenant moins de 18,4 % de NaOH sont refroidies, la glace d'eau cristallise en premier, laissant le NaOH en solution.

La forme du tétrahydrate a une densité de 1,33 g/cm3.
L'hydroxyde de sodium fond de manière congrue à 7,55 °C en un liquide avec 35,7% de NaOH et une densité de 1,392 g/cm3, et flotte donc dessus comme de la glace sur de l'eau.
Cependant, à environ 4,9 °C, l'hydroxyde de sodium peut fondre de manière incongrue en un mélange de NaOH·3,5H2O solide et d'une solution liquide.
La forme du tétrahydrate est métastable et se transforme souvent spontanément en forme lorsqu'elle est refroidie en dessous de -20 °C.
Une fois initiée, la transformation exothermique est complète en quelques minutes, avec une augmentation de 6,5% du volume du solide.
La forme peut être cristallisée à partir de solutions surfondues à -26 °C et fond partiellement à -1,83 °C.
L'"hydroxyde de sodium" du commerce est souvent le monohydrate (densité 1,829 g/cm3).
Les données physiques dans la littérature technique peuvent se référer à cette forme, plutôt qu'au composé anhydre.

Structure en cristal
NaOH et son monohydrate forment des cristaux orthorhombiques avec les groupes d'espace Cmcm (oS8) et Pbca (oP24), respectivement.
Les dimensions des cellules monohydratées sont a = 1,1825, b = 0,6213, c = 0,6069 nm.
Les atomes sont disposés dans une structure en couches de type hydrargillite /O Na O O Na O/.
Chaque atome de sodium est entouré de six atomes d'oxygène, trois chacun d'anions hydroxyle HO− et trois de molécules d'eau.
Les atomes d'hydrogène des hydroxyles forment des liaisons fortes avec les atomes d'oxygène dans chaque couche O.
Les couches O adjacentes sont maintenues ensemble par des liaisons hydrogène entre les molécules d'eau.

Propriétés chimiques
Réaction avec les acides
L'hydroxyde de sodium réagit avec les acides protiques pour produire de l'eau et les sels correspondants.
Par exemple, lorsque l'hydroxyde de sodium réagit avec l'acide chlorhydrique, il se forme du chlorure de sodium :
NaOH(aq) + HCl(aq) → NaCl(aq) +H2O(l)
En général, de telles réactions de neutralisation sont représentées par une simple équation ionique nette :
OH−(aq) + H+(aq) → H2O(l)
Ce type de réaction avec un acide fort dégage de la chaleur et est donc exothermique.
De telles réactions acido-basiques peuvent également être utilisées pour les titrages.
Cependant, l'hydroxyde de sodium n'est pas utilisé comme étalon primaire car l'hydroxyde de sodium est hygroscopique et absorbe le dioxyde de carbone de l'air.

Réaction avec les oxydes acides
L'hydroxyde de sodium réagit également avec les oxydes acides, tels que le dioxyde de soufre.
De telles réactions sont souvent utilisées pour « nettoyer » les gaz acides nocifs (comme le SO2 et le H2S) produits lors de la combustion du charbon et empêcher ainsi leur rejet dans l'atmosphère.
Par exemple,
2 NaOH + SO2 → Na2SO3 + H2O

Numéro CAS : 1310-73-2
CHEBI : 32145
ChemSpider : 14114
Carte d'information ECHA : 100.013.805
Numéro CE : 215-185-5
Numéro E : E524 (régulateurs d'acidité, ...)
Référence Gmelin : 68430
KEGG : D01169
MeSH : Sodium + Hydroxyde
CID PubChem : 14798
Numéro RTECS : WB4900000
UNII : 55X04QC32I
Numéro ONU : 1824, 1823
Tableau de bord CompTox (EPA) : DTXSID0029634

Réaction avec les métaux et les oxydes
Le verre réagit lentement avec les solutions aqueuses d'hydroxyde de sodium à température ambiante pour former des silicates solubles.
De ce fait, les joints de verre et les robinets exposés à l'hydroxyde de sodium ont tendance à "geler".
Les flacons et les réacteurs chimiques émaillés sont endommagés par une longue exposition à l'hydroxyde de sodium chaud, qui givre également le verre.
L'hydroxyde de sodium n'attaque pas le fer à température ambiante, car le fer n'a pas de propriétés amphotères (c'est-à-dire qu'il ne se dissout que dans l'acide, pas dans la base).
Néanmoins, à des températures élevées (par exemple au-dessus de 500 °C), le fer peut réagir de manière endothermique avec l'hydroxyde de sodium pour former de l'oxyde de fer (III), du sodium métallique et de l'hydrogène gazeux.
Cela est dû à la plus faible enthalpie de formation de l'oxyde de fer (III) (−824,2 kJ/mol par rapport à l'hydroxyde de sodium (-500 kJ/mol), donc la réaction est thermodynamiquement favorable, bien que sa nature endothermique indique la non-spontanéité.
Considérez la réaction suivante entre de l'hydroxyde de sodium fondu et de la limaille de fer finement divisée :
4 Fe + 6 NaOH → 2 Fe2O3 + 6 Na + 3 H2
Quelques métaux de transition, cependant, peuvent réagir vigoureusement avec l'hydroxyde de sodium.

En 1986, un camion-citerne en aluminium au Royaume-Uni a été utilisé par erreur pour transporter une solution d'hydroxyde de sodium à 25 %, provoquant une pressurisation du contenu et des dommages au camion-citerne.
La pressurisation était due à l'hydrogène gazeux qui est produit dans la réaction entre l'hydroxyde de sodium et l'aluminium :
2 Al + 2 NaOH + 6 H2O → 2 NaAl(OH)4 + 3 H2

Précipitant
Contrairement à l'hydroxyde de sodium, qui est soluble, les hydroxydes de la plupart des métaux de transition sont insolubles, et donc l'hydroxyde de sodium peut être utilisé pour précipiter les hydroxydes de métaux de transition.
Les couleurs suivantes sont observées :
Cuivre - bleu
Fer(II) - vert
Fer(III) - jaune / marron
Les sels de zinc et de plomb se dissolvent dans l'hydroxyde de sodium en excès pour donner une solution claire de Na2ZnO2 ou Na2PbO2.
L'hydroxyde d'aluminium est utilisé comme floculant gélatineux pour filtrer les particules dans le traitement de l'eau.
L'hydroxyde d'aluminium est préparé à l'usine de traitement à partir de sulfate d'aluminium en le faisant réagir avec de l'hydroxyde ou du bicarbonate de sodium.
Al2(SO4)3 + 6 NaOH → 2 Al(OH)3 + 3 Na2SO4Al2(SO4)3 + 6 NaHCO3 → 2 Al(OH)3 + 3 Na2SO4 + 6 CO2

Saponification
L'hydroxyde de sodium peut être utilisé pour l'hydrolyse basique des esters (comme dans la saponification), des amides et des halogénures d'alkyle.
Cependant, la solubilité limitée de l'hydroxyde de sodium dans les solvants organiques signifie que l'hydroxyde de potassium (KOH) plus soluble est souvent préféré.
Toucher une solution d'hydroxyde de sodium à mains nues, bien que déconseillé, produit une sensation glissante.
Cela se produit parce que les huiles sur la peau telles que le sébum sont converties en savon.
Malgré la solubilité dans le propylène glycol, il est peu probable qu'il remplace l'eau dans la saponification en raison de la réaction primaire du propylène glycol avec la graisse avant la réaction entre l'hydroxyde de sodium et la graisse.

HYDROXYDE DE SODIUM
Soude caustique
1310-73-2
Hydrate de sodium
soude caustique
Caustique blanc
Hydroxyde de sodium (Na(OH))
Aetznatron
Ascarite
Solution d'hydroxide de sodium

Numero CAS
1310-73-2
Synonyme
Soude caustique; soude caustique ; Hydrate de sodium

Q : Qu'est-ce qu'un produit chimique anticorrosion ?
R : Un produit chimique qui modifie la chimie de l'eau traitée ou interagit avec la surface des matériaux métalliques dans le système de distribution d'eau pour inhiber la corrosion et empêcher la formation de composés de plomb solubles.

Q : Pourquoi l'hydroxyde de sodium est-il utilisé dans l'eau potable ?
R : L'hydroxyde de sodium est utilisé comme produit chimique d'ajustement du pH dans le traitement de l'eau potable pour contrôler la corrosion des métaux tels que le plomb des tuyaux dans l'eau potable.

Q : Comment fonctionne l'hydroxyde de sodium ?
R : L'hydroxyde de sodium est utilisé dans le traitement de l'eau potable pour élever le pH de l'eau à un niveau qui minimise la corrosion.
L'augmentation du pH reste l'une des méthodes les plus efficaces pour réduire la corrosion du plomb et minimiser les niveaux de plomb dans l'eau potable

Q : Est-ce que l'hydroxyde de sodium est sans danger pour mon eau si de l'hydroxyde de sodium est ajouté ?
R : L'utilisation d'hydroxyde de sodium comme inhibiteur de corrosion est répertoriée dans la norme NSF/ANSI 60.
Ces normes ont été conçues pour protéger l'eau potable en garantissant que les additifs répondent aux exigences minimales en matière d'effets sur la santé et sont donc sans danger pour l'eau potable.

Q : Pourquoi l'hydroxyde de sodium est-il le meilleur choix comme inhibiteur de corrosion ?
R : L'hydroxyde de sodium a été choisi en raison de la composition chimique de l'eau de source brute de la ville de Thunder Bay (lac Supérieur) et des conditions du système de distribution (tuyaux).
L'eau brute vierge du lac Supérieur est très «douce» avec peu de capacité tampon; l'eau peut lessiver des minéraux et des contaminants de tout matériau avec lequel elle entre en contact.
L'ajout d'hydroxyde de sodium avant le transport par les conduites de distribution ajustera le pH à un niveau qui réduira cette capacité de lessivage de l'eau.
En tant qu'inhibiteur de corrosion, l'hydroxyde de sodium est le meilleur choix pour traiter notre eau de source du lac Supérieur.

Q : Pourrai-je goûter ou sentir l'hydroxyde de sodium dans l'eau du robinet ?
R : Non. Il n'y aura pas de différence dans le goût ou l'odeur de votre eau du robinet.

Q : L'ajout d'hydroxyde de sodium dans mon eau potable aura-t-il un effet négatif sur le filtre personnel que j'ai installé ?
R : Non. Cependant, pour tous les systèmes de filtration d'eau achetés en privé, il est recommandé de toujours se référer aux instructions du fabricant pour l'hydroxyde de sodium.

Q : Comment l'ajout d'hydroxyde de sodium dans notre eau potable affectera-t-il le traitement des eaux usées ?
R : On ne s'attend pas à ce que l'ajout d'hydroxyde de sodium affecte notre processus de traitement des eaux usées.
La quantité ajoutée sera faible par rapport aux nombreuses autres substances présentes dans les eaux usées brutes.

Occurrence/Utilisation
Base chimique, neutralisant d'acide, nettoyant caustique, solvant, fabrication de papier ou de fibres (pâte kraft), digestion des tissus, dissolution de métaux amphotères, saponification (production de savon dur), fabrication de tissus et plastiques, agroalimentaire, conduite d'élevage (bovins écornage)

Soude, caustique
Natriumhydroxyde
Rohrputz
Plongé
Collo-Grillrein
Prune-liquide
Solution de soude caustique
Collo-Tapetta
Fuers Rohr
Rohrreiniger Rofix
NaOH

L'hydroxyde de sodium est hautement soluble dans l'eau, l'éthanol et le méthanol, faisant de l'hydroxyde de sodium un excellent composé à mélanger avec ces liquides.
L'hydroxyde de sodium est également un déliquescent, ce qui signifie que l'hydroxyde de sodium a de fortes capacités d'absorption, il absorbe donc facilement et rapidement l'humidité et le dioxyde de carbone dans l'air.
En raison de ces attributs chimiques, les principales utilisations de l'hydroxyde de sodium sont :
-En solution aqueuse
-Utilisation dans l'industrie chimique
-Création de sels de sodium
-Détergents
-régulation du pH
-Production d'aluminium
-Augmentation de l'alcalinité d'un mélange
-Acides neutralisants
-Transformation des aliments (épluchage des légumes, transformation du cacao, trempage des olives)
-Éliminer les impuretés de l'huile
-Comme additif dans les formules de décolmatage des canalisations
-Partie du processus de fabrication du papier

L'hydroxyde de sodium (NaOH) est un solide blanc et inodore.
L'hydroxyde de sodium est un ingrédient courant dans les produits de nettoyage et apparaît peut-être plus particulièrement dans les produits chimiques de nettoyage des drains et des fours.
L'hydroxyde de sodium provoque des brûlures de la peau au contact et causera des dommages irrévocables s'il est ingéré.
Cependant, l'hydroxyde de sodium est approuvé par la FDA et est « généralement reconnu comme sûr » (GRAS).
Utilisé dans une multitude d'industries, certaines applications de l'hydroxyde de sodium comprennent les textiles, le savon et les produits de nettoyage, le papier, le traitement de l'aluminium, le pétrole et la production d'eau de Javel.

L'hydroxyde de sodium est également connu sous le nom de lessive ou de soude, ou de soude caustique.
À température ambiante, l'hydroxyde de sodium est un solide cristallin blanc inodore qui absorbe l'humidité de l'air.
L'hydroxyde de sodium est une substance fabriquée par synthèse. Lorsqu'il est dissous dans l'eau ou neutralisé avec de l'acide, il libère des quantités importantes de chaleur, qui peuvent s'avérer suffisantes pour enflammer des matériaux combustibles.
L'hydroxyde de sodium est très corrosif.
L'hydroxyde de sodium est généralement utilisé sous forme solide ou dilué dans une solution à 50 %.
Ce produit chimique est utilisé pour fabriquer des savons, de la rayonne, du papier, des explosifs, des colorants et des produits pétroliers.
L'hydroxyde de sodium est également utilisé dans le traitement des tissus de coton, le blanchiment et le blanchiment, le nettoyage et le traitement des métaux, le revêtement d'oxyde, la galvanoplastie et l'extraction électrolytique.
L'hydroxyde de sodium se trouve couramment dans les nettoyants commerciaux pour drains/fours.
Selon la FDA, l'hydroxyde de sodium est considéré comme un aliment direct reconnu comme sûr, où l'hydroxyde de sodium sert d'agent de contrôle du pH et suit de bonnes directives de fabrication 3.
Il est intéressant de noter que l'hydroxyde de sodium a été étudié pour son utilisation dans le traitement de la maladie à prions (comme cela se produit dans la maladie de la vache folle et le kuru).
Il a été démontré que l'utilisation de ce composé réduit efficacement les taux de prions dans un essai d'inactivation in vitro.

Stockage
Un stockage soigneux est nécessaire lors de la manipulation d'hydroxyde de sodium à utiliser, en particulier des volumes en vrac.
Il est toujours recommandé de suivre les directives de stockage appropriées du NaOH et de maintenir la sécurité des travailleurs/de l'environnement compte tenu du risque de brûlure du produit chimique.
L'hydroxyde de sodium est souvent stocké dans des bouteilles pour une utilisation en laboratoire à petite échelle, dans des conteneurs pour vrac intermédiaires (conteneurs de volume moyen) pour la manutention et le transport des marchandises, ou dans de grands réservoirs de stockage fixes avec des volumes allant jusqu'à 100 000 gallons pour la fabrication ou les usines d'eaux usées avec une grande quantité de NaOH utilisation.
Les matériaux courants qui sont compatibles avec l'hydroxyde de sodium et souvent utilisés pour le stockage du NaOH comprennent : le polyéthylène (PEHD, habituel, XLPE, moins courant), l'acier au carbone, le chlorure de polyvinyle (PVC), l'acier inoxydable et le plastique renforcé de fibre de verre (FRP, avec une résistance doublure).
L'hydroxyde de sodium doit être stocké dans des récipients hermétiques pour préserver la normalité de l'hydroxyde de sodium car l'hydroxyde de sodium absorbera l'eau de l'atmosphère.

Solution d'hydroxyde de sodium 10%, eau purifiée
La solution d'hydroxyde de sodium à 10 % est fournie dans un flacon de 2 oz. bouteille en verre ambré.

Utilisé pour détruire ou tuer la matrice de courrier (matrixectomies).
L'hydroxyde de sodium à 10 % forme une solution fortement alcaline et caustique.
En tant qu'agent caustique, l'hydroxyde de sodium est utilisé pour détruire les tissus organiques par action chimique.

Utilisez deux applications de 10 secondes.
NaOH doit être neutralisé avec 5%

Seulement pour usage externe.
Nocif si pris en interne.
À l'usage du médecin seulement.
Peut provoquer une irritation de la peau.
Ne pas mettre dans les yeux, sur la peau ou sur les vêtements.
En cas de contact, rincer immédiatement la peau ou les yeux à grande eau pendant au moins 15 minutes.
Contactez un médecin.
Tenir hors de portée des enfants.

-l'hydroxyde de sodium (également connu sous le nom de soude caustique et de lessive de soude) est un solide blanc et inodore à température ambiante
-L'hydroxyde de sodium est utilisé dans la production d'autres produits chimiques, dans l'industrie des pâtes et papiers et dans divers produits ménagers, y compris les nettoyeurs de drains
-L'hydroxyde de sodium ne persiste pas dans l'environnement
-les personnes peuvent être exposées à de petites quantités d'hydroxyde de sodium dans les produits de nettoyage
-L'hydroxyde de sodium provoque une irritation des yeux, du nez et de la gorge, de la toux, une oppression thoracique, des maux de tête, de la fièvre et de la confusion
-l'ingestion provoque des brûlures immédiates de la bouche et de la gorge, des difficultés respiratoires, de la bave, des difficultés à avaler, des douleurs à l'estomac et des vomissements
-le contact avec la peau peut causer des douleurs, des brûlures et des ulcères
-le contact avec les yeux provoque des douleurs, des contractions des paupières, des larmoiements, une inflammation, une sensibilité à la lumière et des brûlures
-les personnes souffrant de problèmes respiratoires tels que l'asthme peuvent être plus sensibles aux effets de l'hydroxyde de sodium inhalé

Hydroxyde de sodium
Natriumhydroxyde
Dimère d'hydroxyde de sodium
Solution caustique blanche
Solution d'hydrate de sodium
Sodio(idrossido di)
Sodium(hydroxyde de)
MFCD00003548
Hydroxyde de sodium (Na2(OH)2)
hydroxyde de sodium
Hydroxyde de sodium, pastilles
UNII-55X04QC32I
Hydroxyde de sodium, flocon
Hydroxyde de sodium, perle
Hydroxyde de sodium solide
LESSIVE

Production
Pour des informations historiques, voir Fabrication alcaline.
L'hydroxyde de sodium est produit industriellement sous forme de solution à 50 % par des variations du procédé électrolytique chloralcali.
Du chlore gazeux est également produit dans ce processus.
L'hydroxyde de sodium solide est obtenu à partir de cette solution par évaporation d'eau.
L'hydroxyde de sodium solide est le plus souvent vendu sous forme de flocons, de granulés et de blocs coulés.
En 2004, la production mondiale était estimée à 60 millions de tonnes sèches d'hydroxyde de sodium et la demande à 51 millions de tonnes.
En 1998, la production mondiale totale était d'environ 45 millions de tonnes.
L'Amérique du Nord et l'Asie ont chacune contribué pour environ 14 millions de tonnes, tandis que l'Europe en a produit environ 10 millions de tonnes.
Aux États-Unis, le principal producteur d'hydroxyde de sodium est Olin, qui a une production annuelle d'environ 5,7 millions de tonnes à partir des sites de Freeport, Texas, et de Plaquemine, Louisiane, St Gabriel, Louisiane, McIntosh, Alabama, Charleston, Tennessee, NiagaraFalls, New York et Bécancour, Canada. Les autres grands producteurs américains sont Oxychem, Westlake, Shintek et Formosa.
Toutes ces entreprises utilisent le procédé chloralcali.

Historiquement, l'hydroxyde de sodium a été produit en traitant du carbonate de sodium avec de l'hydroxyde de calcium dans une réaction de métathèse qui tire parti du fait que l'hydroxyde de sodium est soluble, alors que le carbonate de calcium ne l'est pas.
Ce processus a été appelé caustification.
Ca(OH)2(aq) + Na2CO3(s) → CaCO3(s) + 2 NaOH(aq)
Ce procédé a été remplacé par le procédé Solvay à la fin du 19ème siècle, qui a été à son tour supplanté par le procédé chloralcali que nous utilisons aujourd'hui.
L'hydroxyde de sodium est également produit en combinant du sodium métallique pur avec de l'eau.
Les sous-produits sont l'hydrogène gazeux et la chaleur, ce qui entraîne souvent une flamme.
2Na + 2H2O → 2NaOH + H2
Cette réaction est couramment utilisée pour démontrer la réactivité des métaux alcalins dans les environnements académiques ; cependant, l'hydroxyde de sodium n'est pas commercialement viable, car l'isolement du sodium métallique est généralement effectué par réduction ou électrolyse de composés de sodium, y compris l'hydroxyde de sodium.

CHEBI:32145
Hydroxyde de sodium, solution 0,1M
55X04QC32I
Soude, hydrater
Natrium causticum
Soda, kaustische
Na (OH)
Solution tampon, pH 8,00
Lessive du diable rouge Lewis
Soude caustique liquide
Hydroxyde de sodium, pur, pastilles
Caswell n° 773
hydroxyde de sodium
Natriumhydroxyd [allemand]
Natriumhydroxyde [néerlandais]
Natrium-hydroxyde, réinstes
UN 1823 (solide)
ONU 1824 (solution)

Industrie du papier : L'une des étapes clés du processus de fabrication du papier à partir du bois est la pâte chimique.
Cette étape et d'autres étapes impliquées dans le processus de fabrication du papier nécessitent des environnements alcalins forts supérieurs à 10,5 PH.
Industrie alimentaire : L'industrie alimentaire utilise largement l'hydroxyde de sodium pour l'épluchage chimique ou le lavage des légumes et des fruits.
Les fèves de cacao sont également traitées avec de la soude caustique.
Certaines méthodes pour ramollir les olives impliquent également de l'hydroxyde de sodium.
Agent de nettoyage : L'hydroxyde de sodium peut facilement éliminer les graisses, les huiles, les graisses et les composés à base de protéines et, par conséquent, est largement utilisé comme agent de nettoyage industriel où il est communément appelé «caustique».
L'une des méthodes typiques d'utilisation de l'hydroxyde de sodium consiste à chauffer l'hydroxyde de sodium en solution, puis à le pulvériser à haute pression.
L'hydroxyde de sodium sous forme de gel liquide épais ou de cristal sec est également utilisé dans les maisons comme ouvreur de drain.

Quelles sont les utilisations de l'hydroxyde de sodium?
L'hydroxyde de sodium est une substance très polyvalente utilisée pour fabriquer une variété de produits de tous les jours, tels que le papier, l'aluminium, les nettoyants commerciaux pour drains et fours, ainsi que le savon et les détergents.

Quel est le but de l'hydroxyde de sodium?
L'hydroxyde de sodium, également connu sous le nom de soude caustique ou de lessive, est une substance très polyvalente utilisée dans une variété de procédés de fabrication pour fabriquer d'autres produits comme le papier ou l'aluminium, par exemple.

Hydroxyde de sodium, 98%, pur, flocons
Hydroxyde de sodium, solution étalon 1N
Hydroxyde de sodium, extra pur, microperles
Hydroxyde de sodium [français]
Hydroxyde de sodium, solution étalon 0,1 N
Hydroxyde de sodium, solution étalon 0,2 N
Hydroxyde de sodium, pour analyse, microperles
HSDB 229

Hydroxyde de sodium
Synonymes : soude caustique
Limite de pureté :  99 % (test)
Formule moléculaire : NaOH
Poids moléculaire : 40,00
N° CAS : 1310-73-2
N° MDL : MFCD00003548
Aspect : billes granuleuses blanches
Densité : 2,13 g/mL
Avertissements : Corrosif ! Toxique!
Température de stockage : stocker à température ambiante

À température ambiante, l'hydroxyde de sodium est un solide cristallin blanc inodore qui absorbe l'humidité de l'air.
L'hydroxyde de sodium est une substance manufacturée.
Lorsqu'il est dissous dans l'eau ou neutralisé avec un acide, l'hydroxyde de sodium dégage une chaleur importante, qui peut être suffisante pour enflammer les matériaux combustibles.
L'hydroxyde de sodium est très corrosif.
L'hydroxyde de sodium est généralement utilisé sous forme solide ou en solution à 50 %. D'autres noms communs incluent la soude caustique et la lessive.
L'hydroxyde de sodium est utilisé pour fabriquer des savons, de la rayonne, du papier, des explosifs, des colorants et des produits pétroliers.
L'hydroxyde de sodium est également utilisé dans le traitement des tissus de coton, le blanchiment et le blanchiment, le nettoyage et le traitement des métaux, le revêtement d'oxyde, la galvanoplastie et l'extraction électrolytique.
L'hydroxyde de sodium est couramment présent dans les nettoyants commerciaux pour drains et fours.

Sodio(idrossido di) [italien]
Sodium(hydroxyde de) [français]
Hydroxyde de sodium, 98%, extra pur, pastilles
Hydroxyde de sodium, 97+%, réactif ACS, pastilles
Hydroxyde de sodium [NF]
Hydroxyde de sodium, 98,5%, pour analyse, pastilles
EINECS 215-185-5
UN1823
UN1824

Qu'est-ce que l'hydroxyde de sodium (NaOH) ?
L'hydroxyde de sodium est parfois appelé soude caustique ou lessive.
L'hydroxyde de sodium est un ingrédient courant dans les nettoyants et les savons.

A température ambiante, l'hydroxyde de sodium est un solide blanc et inodore.
L'hydroxyde de sodium liquide est incolore et n'a pas d'odeur.
L'hydroxyde de sodium peut réagir violemment avec les acides forts et avec l'eau.
L'hydroxyde de sodium est corrosif.
NaOH peut réagir avec l'humidité de l'air et peut générer de la chaleur lorsqu'il se dissout.
Cette chaleur peut être suffisante pour provoquer un incendie si elle se trouve à proximité de matériaux inflammables.

L'hydroxyde de sodium est utile pour sa capacité à modifier les graisses.
L'hydroxyde de sodium est utilisé pour fabriquer du savon et comme ingrédient principal dans les produits ménagers tels que les nettoyants liquides pour drains.
L'hydroxyde de sodium est généralement vendu sous forme pure sous forme de pastilles blanches ou en solution dans l'eau.
Quelles sont les utilisations de l'hydroxyde de sodium ?
L'hydroxyde de sodium est utilisé dans les savons et les détergents en pain.
L'hydroxyde de sodium est également utilisé comme nettoyeur de drains pour déboucher les tuyaux.

Environ 56% de l'hydroxyde de sodium produit est utilisé par l'industrie, avec 25% de NaOH utilisé dans l'industrie du papier.
Certaines autres utilisations incluent la production de piles à combustible, pour traiter les aliments, pour enlever la peau des légumes pour la mise en conserve, l'eau de Javel, le nettoyeur de drains, le nettoyant pour four, les savons, les détergents, la fabrication du papier, le recyclage du papier, le traitement du minerai d'aluminium, le revêtement d'oxyde, le traitement du tissu de coton, le décapage , analgésiques, anticoagulants pour prévenir les caillots sanguins, médicaments réduisant le cholestérol et traitement de l'eau.

Comment pourriez-vous être exposé à l'hydroxyde de sodium?
À la maison, certains articles ménagers comme les savons ou les nettoyants contiennent de l'hydroxyde de sodium.
L'ingestion accidentelle ou le contact cutané avec ces nettoyants pourrait causer une exposition nocive.
Certains lieux de travail industriels utilisent de l'hydroxyde de sodium.
Voici quelques limites d'exposition en milieu de travail au NaOH dans l'air.
Limites d'exposition à l'air sur le lieu de travail :

OSHA : L'aéroporté légal
la limite d'exposition admissible (PEL) est de 2 mg/m3 en moyenne sur un quart de travail de 8 heures

NIOSH : Le aéroporté recommandé
la limite d'exposition (REL) est de 2 mg/m3 qui ne doit être dépassée à aucun moment

ACGIH : La valeur limite de seuil
(TLV) est de 2 mg/m3 qui ne doit être dépassé à aucun moment

Comment pouvez-vous protéger votre famille contre l'exposition?
• Suivez toutes les précautions et instructions sur les étiquettes des produits.
• Rangez et gardez les produits de nettoyage hors de la portée des enfants.
• Conservez les produits de nettoyage dans leur emballage d'origine.
• Portez des gants en latex ou en nitrile lorsque vous utilisez des produits contenant des concentrations élevées de NaOH.
• Portez des manches longues et des pantalons qui ne peuvent pas être dégradés ou détériorés par l'hydroxyde de sodium pour protéger votre peau.
Retirez soigneusement les vêtements s'ils sont mouillés pour éviter de répandre l'hydroxyde de sodium sur votre peau.

Quels sont les effets nocifs potentiels de l'exposition à l'hydroxyde de sodium?
L'hydroxyde de sodium est une substance potentiellement dangereuse.
L'hydroxyde de sodium peut vous blesser si l'hydroxyde de sodium touche votre peau, si vous buvez de l'hydroxyde de sodium ou si vous respirez de l'hydroxyde de sodium.
Manger ou boire de l'hydroxyde de sodium peut provoquer des brûlures graves et des vomissements immédiats, des nausées, de la diarrhée ou des douleurs à la poitrine et à l'estomac, ainsi que des difficultés à avaler.
Les dommages à la bouche, à la gorge et à l'estomac sont immédiats.
Respiration L'hydroxyde de sodium peut provoquer une grave irritation des voies respiratoires supérieures avec toux, brûlures et difficultés respiratoires.

Les effets nocifs de l'hydroxyde de sodium dépendent de plusieurs facteurs, notamment la concentration d'hydroxyde de sodium, la durée d'exposition et le fait que vous l'ayez touché, bu ou inhalé.
Le contact avec des concentrations très élevées d'hydroxyde de sodium peut causer de graves brûlures aux yeux, à la peau, au système digestif ou aux poumons, entraînant des dommages permanents ou la mort.
Un contact prolongé ou répété avec la peau peut provoquer une dermatite.
L'inhalation répétée de vapeur d'hydroxyde de sodium peut entraîner des lésions pulmonaires permanentes.
Premiers secours
En cas d'urgence, composez le 911.

Lentilles de contact
Rincer les yeux avec de l'eau pendant 30 minutes.
Soulevez les couvercles supérieur et inférieur.
Retirez les lentilles de contact.
Contact avec la peau

Retirer les vêtements contaminés.
Rincer à l'eau pendant 15 minutes

Retirez la personne de l'exposition, si l'hydroxyde de sodium est sans danger pour vous de faire de l'hydroxyde de sodium.
Si une personne ne réagit pas et ne respire pas normalement, commencez la RCR.

NE PAS FAIRE VOMIR LA PERSONNE.
Ne portez rien à la bouche d'une personne inconsciente.
Si la personne est pleinement consciente et n'est pas en détresse respiratoire, donnez-lui une tasse d'eau à boire pour diluer l'hydroxyde de sodium.
Contactez le Centre antipoison au 1-800-222-1222 pour plus d'informations sur l'exposition à l'hydroxyde de sodium.

Incidents d'hydroxyde de sodium au Tennessee
En 2010-2011, l'hydroxyde de sodium a été signalé comme l'un des dix produits chimiques les plus couramment déversés ou rejetés dans le Tennessee.
Environ 50 % de ces déversements et rejets se sont produits dans des entrepôts ou pendant le transport.
Environ 75 % d'entre eux étaient dus à une erreur humaine.

Manipulation et stockage
Déversements et urgences – Si les employés doivent nettoyer des déversements, ils doivent être correctement formés et équipés.
La norme OSHA relative aux opérations de gestion des déchets dangereux et aux interventions d'urgence (29 CFR 1910.120) peut s'appliquer.
En cas de renversement ou de fuite d'hydroxyde de sodium, procédez comme suit :
Évacuer le personnel et sécuriser et contrôler l'entrée de la zone.
Éliminer toutes les sources d'inflammation.
Pour l'hydroxyde de sodium en solution, absorbez les liquides dans du sable sec, de la terre ou un matériau similaire et placez-les dans des conteneurs scellés pour l'élimination.
Recueillir les matières solides de la manière la plus pratique et la plus sûre et les placer dans des conteneurs scellés pour élimination.
N'UTILISEZ PAS d'eau ou de MÉTHODE HUMIDE pour nettoyer le NaOH.
Aérer et laver la zone une fois le nettoyage terminé.

NE PAS laver à l'égout.
L'hydroxyde de sodium peut être nécessaire pour contenir et éliminer l'hydroxyde de sodium en tant que déchet dangereux.
L'hydroxyde de sodium réagit avec les acides forts (chlorhydrique, sulfurique ou nitrique), l'eau et l'humidité pour libérer rapidement de la chaleur.
L'hydroxyde de sodium réagit avec les métaux (aluminium, plomb, étain ou zinc) pour former de l'hydrogène gazeux inflammable et explosif.
L'hydroxyde de sodium peut former des sels sensibles aux chocs au contact de composés contenant de l'azote.
L'hydroxyde de sodium n'est pas compatible avec les agents oxydants, les solvants chlorés, l'ammoniac et les matières organiques.
Conserver dans les contenants d'origine bien fermés dans un endroit frais et bien ventilé, à l'abri de l'eau et de l'humidité.
L'hydroxyde de sodium peut attaquer le fer, le cuivre, les plastiques, le caoutchouc et les revêtements.

Formule chimique NaOH
Masse molaire 39,9971 g mol−1
Aspect Cristaux blancs, durs (à l'état pur), opaques
Odeur inodore
Densité 2,13 g/cm3
Point de fusion 323 °C (613 °F; 596 K)
Point d'ébullition 1 388 °C (2 530 °F; 1 661 K)
Solubilité dans l'eau 418 g/L (0 °C)
1000 g/L (25 °C)
3370 g/L (100 °C)
Solubilité soluble dans le glycérol
négligeable en ammoniac
insoluble dans l'éther
lentement soluble dans le propylène glycol
Solubilité dans le méthanol 238 g/L
Solubilité dans l'éthanol <<139 g/L
Pression de vapeur <2,4 kPa (à 20 °C)
Basicité (pKb) 0,2
Susceptibilité magnétique (χ) −15,8·10−6 cm3/mol (aq.)
Indice de réfraction (nD) 1,3576

Hydroxyde de sodium, pour analyse, solution à 50 % dans l'eau
Code chimique des pesticides de l'EPA 075603
CSN 135799
Hydroxyde de sodium extra pur, solution à 33 % en poids dans l'eau
Hydroxyde de sodium, extra pur, solution à 50 % en poids dans l'eau
hydroxyde de sodium
hydroxyle de sodium
hydroxyde de sodium
hydroxyde de sodium
hydroxyde de sodium
soude caustique
hydroxyde de sodium
Solution de lessive

L'hydroxyde de sodium (soude caustique) fait partie d'un groupe de produits chimiques de base qui comprend également le chlore, le Cl2, le carbonate de sodium (soude), le Na2CO3 ; hydroxyde de potassium (potasse caustique), KOH; et l'acide chlorhydrique (acide muriatique ou anhydre), HCl.
Le chlore et la soude caustique sont les deux produits les plus importants de ce groupe, se classant parmi les dix premiers produits chimiques aux États-Unis.
Les applications du chlore et des alcalis sont si variées qu'il n'y a guère de produit de consommation qui ne dépende de l'un ou des deux à un certain stade de fabrication.
Le chlore et la soude caustique sont des coproduits de l'électrolyse de solutions aqueuses de chlorure de sodium, NaCl (communément appelée saumure).
La conversion de NaCl aqueux en Cl2 et NaOH est réalisée dans trois types de cellules électrolytiques : la cellule à diaphragme, la cellule à membrane et la cellule à mercure.
La particularité de ces cellules est la manière dont les produits d'électrolyse sont empêchés de se mélanger les uns avec les autres, assurant ainsi une pureté appropriée.
L'extraction du sel par dissolution et la disponibilité de l'amiante ont entraîné la domination du procédé à diaphragme en Amérique du Nord, tandis que la disponibilité du sel solide et du mercure a conduit à la prédominance du procédé au mercure en Europe.

Le Japon importait du sel d'hydroxyde de sodium sous forme solide et, jusqu'au développement du procédé membranaire, privilégiait également la cellule à mercure pour la production.
L'hydroxyde de sodium, NaOH, poids moléculaire 39,998, est un solide cristallin cassant, blanc et translucide.
En raison de l'action corrosive de l'hydroxyde de sodium sur tous les tissus du corps humain, l'hydroxyde de sodium est également connu sous le nom de soude caustique.
Les solutions aqueuses de soude caustique sont très alcalines.
Par conséquent, la soude caustique est principalement utilisée dans les réactions de neutralisation pour former des sels de sodium.
Les réactions du NaOH avec les produits naturels sont complexes.

Ils comprennent la solubilisation du coton dans la régénération du caoutchouc, le lavage du coton, le raffinage des huiles végétales et l'élimination de la lignine et de l'hémicellulose dans le processus de réduction en pâte Kraft.
Le seul procédé de production de soude caustique en dehors de l'électrolyse est le procédé soude-chaux, pratiqué par des entreprises qui ne participent pas au marché du chlore.
Trois formes de soude caustique sont produites pour répondre aux besoins des clients : la soude caustique purifiée à diaphragme (qualité rayonne 50 %), la caustique 73 % et la caustique anhydre.
La soude caustique est classée comme matière corrosive par le DOT, et elle a une action corrosive marquée sur tous les tissus corporels.
L'inhalation de poussière ou de brouillard peut endommager les voies respiratoires supérieures.
Pendant la manipulation, toutes les personnes doivent porter des vêtements de protection appropriés, des lunettes de sécurité ou un écran facial complet, des gants en caoutchouc, des bottes et un tablier ou une combinaison résistant aux agents caustiques.
L'élimination des déchets ou de la soude caustique déversée doit être effectuée par du personnel correctement formé.

Hydroxyde de sodium
hydroxyde de sodium
Hydroxyde de sodium
Natrii hydroxyde
Soude caustique, sèche
Flocon de soude caustique
Soude caustique, Lessive
Soude caustique, perle
Soude caustique, flocon
Soude caustique solide
Soude caustique 50%

Hydroxyde de sodium ou de potassium, de préférence ce dernier.
L'alcoxyde correspondant peut également être utilisé, mais à un coût prohibitif.
Meilleur si l'hydroxyde de sodium a ≥85 pour cent d'hydroxyde de potassium. Même les meilleures qualités d'hydroxyde de potassium contiennent 14 à 15 % d'eau qui ne peut pas être éliminée.
L'hydroxyde de sodium doit être pauvre en carbonate, car le carbonate n'est pas un catalyseur efficace et peut provoquer un trouble dans l'ester final.
Les pastilles d'hydroxyde de sodium ont donné de très bons résultats.
Comme la quantité de catalyseur utilisée est bien moindre, un catalyseur de bonne qualité (malgré son coût élevé) peut être utilisé.

Hydrate de sodium-[d]
Hydroxyde de sodium sec
Billes d'hydroxyde de sodium
Soude caustique en granulés
Hydroxyde de sodium liquide
Hydroxyde de sodium, perle
Hydroxyde de sodium 50%
Hydroxyde de sodium (TN)
ACMC-1BRPG
Hydroxyde de sodium (flocons)
Hydroxyde de sodium (liquide)
Hydroxyde de sodium, granulé
Solution d'hydroxide de sodium
WLN : NA Q
EC 215-185-5

L'hydroxyde de sodium (soude caustique) est très soluble dans l'eau et les solutions d'hydroxyde de sodium sont des bases fortes.
La production mondiale annuelle d'hydroxyde de sodium est de l'ordre de 60 millions de tonnes.
L'hydroxyde de sodium est universellement utilisé comme agent de neutralisation dans l'industrie chimique, la fabrication du papier, etc.
La lessive de soude contient en général 30 % en poids d'hydroxyde de sodium.

Hydroxyde de sodium, anhydre
Solution d'hydroxyde de sodium 1N
Pastilles d'hydroxyde de sodium, EP
Hydroxyde de sodium, microperles
Hydroxyde de sodium (JP17/NF)
Solution d'hydroxyde de sodium 25%
CHEMBL2105794
DTXSID0029634

L'hydroxyde de sodium, mieux connu sous le nom de lessive ou soude caustique, est une base puissante et corrosive qui est utile non seulement pour le nettoyage, mais aussi pour la fabrication.

Formule : NaOH
Masse moléculaire : 40,0
Point d'ébullition : 1388°C
Point de fusion : 318°C
Densité : 2,1 g/cm³
Solubilité dans l'eau, g/100ml à 20°C : 109 (très bonne)

Concentré d'hydroxyde de sodium 1N
Hydroxyde de sodium, solution à 40 %
Hydroxyde de sodium, solution à 50 %
Pastilles d'hydroxyde de sodium USP-NF
Concentré d'hydroxyde de sodium 10N
Solution d'hydroxyde de sodium, 2.5N
Hydroxyde de sodium, solution 1.0M
Hydroxyde de sodium, solution 2.0M

L'hydroxyde de sodium, en solution aqueuse avec du carbonate de sodium, est parfois utilisé pour éliminer les dernières traces de dioxyde de carbone de l'hydrogène ou d'autres gaz, où la majeure partie du dioxyde de carbone a été éliminée par un processus de régénération plus économique, mais moins efficace.
Le lavage caustique est également utilisé pour éliminer le CO2 de petits volumes d'air où un air sans CO2 est requis.

Quantité de NaOH pour faire une solution d'hydroxyde de sodium
Préparez des solutions d'hydroxyde de sodium à l'aide de ce tableau de référence pratique qui répertorie la quantité de soluté (NaOH solide) utilisée pour préparer 1 L de solution de base.
Suivez ces consignes de sécurité en laboratoire :
Ne touchez pas à l'hydroxyde de sodium.
L'hydroxyde de sodium est caustique et peut provoquer des brûlures chimiques.
Si vous avez du NaOH sur votre peau, rincez-la immédiatement avec un grand volume d'eau.
Une autre option consiste à neutraliser toute base sur la peau avec un acide faible, tel que le vinaigre, puis à rincer à l'eau.
Incorporer l'hydroxyde de sodium, petit à petit, dans un grand volume d'eau, puis diluer la solution pour obtenir un litre.
Ajoutez de l'hydroxyde de sodium à l'eau—n'ajoutez pas d'eau à de l'hydroxyde de sodium solide.
Assurez-vous d'utiliser du verre borosilicaté (par exemple, du Pyrex) et envisagez de plonger le récipient dans un seau de glace pour réduire la chaleur.
Inspectez la verrerie avant utilisation pour vous assurer que l'hydroxyde de sodium est exempt de fissures, rayures ou éclats qui indiqueraient une faiblesse dans le verre.
Si vous utilisez un autre type de verre ou un verre fragile, il est possible que le changement de température le fasse éclater.
Portez des lunettes de sécurité et des gants car il y a un risque que la solution d'hydroxyde de sodium éclabousse ou que la verrerie se brise.
Les solutions concentrées d'hydroxyde de sodium sont corrosives et doivent être manipulées avec précaution.

BCP26108
ANW-41118
NSC135799
Pastilles d'hydroxyde de sodium Réactif ACS
AKOS015913904
AKOS015951419
Qualité de réactif de pastilles d'hydroxyde de sodium
DB11151
NSC-135799
Hydroxyde de sodium, solution aqueuse 10N
E-33
Pastilles d'hydroxyde de sodium de qualité biochimique
Hydroxyde de sodium, solution aqueuse à 5 % p/v
FT-0645105
FT-0689261
S0542
S0543

L'hydroxyde de sodium (également appelé lessive, soude caustique et hydrate de sodium) est un solide blanc qui se dissout dans l'eau pour produire une solution fortement alcaline.
Les formes solide et liquide peuvent causer de graves blessures à tous les tissus.
L'hydroxyde de sodium se trouve le plus souvent dans la maison comme nettoyant pour les canalisations et le four à des concentrations comprises entre 0,5% et 54%.
Les utilisations industrielles comprennent la neutralisation des acides, le raffinage du pétrole et le traitement de la cellulose, des plastiques et du caoutchouc.
Une autre source potentielle d'exposition est associée au déploiement des airbags automobiles.
L'hydroxyde de sodium et la poudre de talc libérés lors du déploiement de l'airbag ont entraîné une kératite cornéenne, des abrasions et des brûlures chimiques.
Le taux de pénétration de l'hydroxyde de sodium est juste après celui de l'hydroxyde d'ammonium ; par conséquent, les lésions oculaires peuvent être tout aussi dévastatrices (voir la discussion sur l'hydroxyde d'ammonium dans la section précédente sur l'ammoniac).
Des études réalisées sur des yeux de lapin ont démontré des lésions graves et une perforation après une exposition de 30 secondes à une goutte d'hydroxyde de sodium 1-N (4 %); blessures légères et graves après 15 à 20 secondes d'exposition à une solution 2-N; et brûlures légères causées par une solution 0,5-N pendant 30 secondes.

PERLES D'HYDROXYDE DE SODIUM RGT GRADE 1KG
Hydroxyde de sodium, solution aqueuse à 20 % p/v
Hydroxyde de sodium, solution aqueuse à 25 % p/v
Hydroxyde de sodium, solution aqueuse à 30 % p/p
Hydroxyde de sodium, solution aqueuse à 40 % p/v
Hydroxyde de sodium, solution aqueuse à 50 % p/p
X4832
Hydroxyde de sodium, solution standardisée 0,1N
Hydroxyde de sodium, solution standardisée 0,5N
Hydroxyde de sodium, solution normalisée 1,0N
Hydroxyde de sodium, solution standardisée 2.0N
Hydroxyde de sodium, solution standardisée 5.0N

L'hydroxyde de sodium est une base et un alcali corrosifs, forts et inorganiques.
L'hydroxyde de sodium est soluble dans l'eau et peut absorber l'humidité et le dioxyde de carbone de l'air; used as a lab reagent, in acid neutralization and titration, in manufacturing processes, in household chemicals, etc.

C12569
D01169
Sodium hydroxide, 0.01N Standardized Solution
Sodium hydroxide, 0.05N Standardized Solution
Sodium hydroxide, 10.0N Standardized Solution
Sodium hydroxide, solid [UN1823] [Corrosive]
Q102769
J-005935
Sodium hydroxide, solution [UN1824] [Corrosive]
Sodium hydroxide, technical, 30% solution in water
Sodium hydroxide, pellets, Trace Metals Grade 99.99%


9-) Acide sorbique

L'acide sorbique, ou acide 2,4-hexadiénoïque, est un composé organique naturel utilisé comme conservateur alimentaire.
L'acide sorbique a la formule chimique CH3 (CH) 4CO2H.
L'acide sorbique est un solide incolore qui est légèrement soluble dans l'eau et se sublime facilement.
L'acide sorbique a été isolé pour la première fois à partir des baies non mûres du Sorbus aucuparia (sorbier), d'où son nom.

Noms chimiques: acide sorbique, acide 2,4-hexadiénoïque, acide 2-propénylacrylique

L'acide sorbique est un conservateur fiable qui est très efficace pour fournir une forte protection contre de nombreuses moisissures, levures et de nombreuses bactéries.
L'acide sorbique n'est que peu soluble dans l'eau, ce qui le rend idéal pour les applications à faible teneur en eau comme les produits de boulangerie ou les milieux gras.
Sur demande, l'acide sorbique est disponible en qualité pharmaceutique.

N ° CE / Liste: 203-768-7
N ° CAS: 110-44-1
Mol. formule: C6H8O2


Nom IUPAC: acide (2E, 4E) -hexa-2,4-diénoïque
Numéro CAS: 110-44-1
C.A.S. numéro 110-44-1
Formule chimique C6H8O2

Propriétés
Formule chimique: C6H8O2
Masse molaire: 112,128 g · mol − 1
Densité: 1,204 g / cm3
Point de fusion: 135 ° C
Point d'ébullition: 228 ° C
Solubilité dans l'eau: 1,6 g / L à 20 ° C
Acidité (pKa): 4,76 à 25 ° C

UTILISATIONS FONCTIONNELLES: Conservateur antimicrobien, agent fongistatique

L'acide sorbique est un composé organique principalement utilisé comme conservateur alimentaire.
L'acide sorbique est également efficace dans une grande variété d'applications telles que l'alimentation animale et les produits de soins personnels.

Lorsqu'il est utilisé comme conservateur alimentaire, l'acide sorbique inhibe la croissance des moisissures, levures et autres micro-organismes pour la stabilité de la durée de conservation.
L'acide sorbique est souvent utilisé dans les aliments tels que le fromage, les fruits secs, le yogourt, les aliments pour animaux de compagnie, les viandes séchées, les boissons gazeuses et les produits de boulangerie.

L'acide sorbique (C6H8O2) est un conservateur naturel qui provient des baies de sorbier, Sorbus aucuparia (famille des rosacées). Il est également préparé de manière synthétique. Il inhibe la croissance des champignons, des levures, des moisissures et de certaines bactéries et est presque non toxique pour les humains. L'acide sorbique peut être utilisé en toute sécurité dans une large gamme d'aliments, de médicaments et de produits cosmétiques. L'acide sorbique et ses sels, le sorbate de sodium, le sorbate de potassium et le sorbate de calcium sont souvent utilisés dans les produits alimentaires comme conservateurs.

L'acide sorbique est un produit naturel qui est l'un des conservateurs alimentaires les plus couramment utilisés sur le marché de la boulangerie. C'est un agent antimicrobien très efficace qui inhibe la croissance des moisissures, des levures et des champignons, prolongeant ainsi la durée de conservation.

L'acide sorbique
INCI: acide sorbique.
N ° CAS: 110-44-1
N ° EINECS: 203-768-7

Synonymes: acide 2,4-hexadiénoïque. E-200.
Formule moléculaire: C6H8O2
Poids moléculaire: 112,13
Poudre de cristal, blanche ou presque blanche. Légèrement soluble dans l'eau, facilement soluble dans 96 pour cent d'éthanol. Point de fusion: 134,5 ° C
Richesse: 99,0-101,0%

Ils ont des propriétés antibactériennes et antifongiques, en particulier contre les moisissures et les levures. Son activité diminue à pH> 6,0 - 6,5, avec un optimum de 4,5.
Ils sont utilisés comme conservateurs dans les préparations pharmaceutiques et cosmétiques. Il présente l'avantage par rapport à l'acide sorbique d'avoir une plus grande solubilité dans l'eau.
L'efficacité augmente lorsqu'elle est associée à d'autres antimicrobiens ou à des glycols tels que le propylène glycol.

Dans les émulsions, il est préférable d'utiliser des parties égales d'acide et de sel de potassium en raison du coefficient de partage.


Description

Formule moléculaire brute : C6H8O2

Principaux synonymes


Noms français :

1,3-PENTADIEN-1-CARBOXYLIC ACID
1,3-PENTADIENE-1-CARBOXYLIC ACID
2,4-HEXADIENOIC ACID
2,4-HEXADIENOIC ACID, (E,E)-
2-PROPENYL-ACRYLIC ACID
2-PROPENYLACRYLIC ACID
ACETIC ACID, (2-BUTENYLIDENE)-
ACETIC ACID, CROTYLIDENE-
ACIDE HEXADIENOIQUE-2,4 (TRANS-, TRANS-)
ACIDE PROPENYL-2 ACRYLIQUE
Acide sorbique
ALPHA-TRANS-GAMMA-TRANS-SORBIC ACID
E,E-2,4-HEXADIENOIC ACID
SORBIC ACID COARSE MESH GRADE
TRANS, TRANS-SORBIC ACID
TRANS-TRANS-2,4-HEXADIENOIC ACID


Noms anglais :

HEXADIENIC ACID
HEXADIENOIC ACID
Sorbic acid
Utilisation et sources d'émission
Agent de préservation alimentaire, fongicide

Avantages du produit:
• Agent antimicrobien qui inhibe la croissance des moisissures, des levures et des champignons.
• Incolore, inodore et insipide.
• Il en faut moins en poids par rapport aux autres conservateurs.

 

Applications du produit:
• Utilisé comme agent de conservation dans les aliments et les boissons.
• Utilisé pour conserver les viandes en raison de ses capacités antibiotiques naturelles.

L'acide sorbique a une inertie physiologique et leur efficacité même dans la gamme de pH faiblement acide et leur goût neutre, l'acide sorbique et ses sels sont devenus au cours des 30 dernières années les principaux conservateurs du secteur alimentaire dans le monde. L'acide sorbique est largement utilisé comme conservateur dans la production alimentaire, en particulier dans la viande, les produits aquatiques, les légumes et les fruits pour inhiber la croissance microbienne. Il est également largement utilisé comme conservateur dans les boissons dans les boissons gazeuses, les boissons aux fruits, les boissons lactées pour inhiber la croissance microbienne.

L'acide sorbique est souvent utilisé comme agent de conservation dans les aliments et les boissons pour empêcher la croissance de moisissures, de levures et de champignons. En général, les sels sont préférés à la forme acide car ils sont plus solubles dans l'eau, mais la forme active est l'acide. Le pH optimal pour l'activité antimicrobienne est inférieur à 6,5. Les sorbates sont généralement utilisés à des concentrations de 0,025% à 0,10%. L'ajout de sels de sorbate aux aliments augmentera cependant légèrement le pH des aliments, de sorte que le pH devra peut-être être ajusté pour assurer la sécurité. On le trouve dans de nombreux autres aliments, tels que les fromages et les pains.

L'acide sorbique, ou acide 2,4-hexadiénoïque, est un composé organique naturel utilisé comme conservateur alimentaire. Il a la formule chimique C6H8O2. C'est un solide incolore qui est légèrement soluble dans l'eau et se sublime facilement. Il a d'abord été isolé des baies non mûres du sorbier (Sorbus aucuparia), d'où son nom.

L'ACIDE SORBIQUE
INCI: acide sorbique

Extraction: Cet acide est présent dans divers fruits, mais il est extrait du fruit sorbellano (sorbus aucuparia).

Bénéfices: L'acide sorbique aide à préserver les cosmétiques, ils sont utilisés comme agents antimicrobiens dans l'industrie alimentaire et cosmétique. Réduit spécifiquement le développement des levures et des champignons.


Autres noms: acide 2,4-hexadiénoïque, (E, E) -; Acide sorbique, (E, E) -; acide α-trans-γ-trans-sorbique; acide trans, trans-sorbique; acide trans, trans-2,4-hexadiénoïque; Sorbistat; Acide 1,3-pentadiène-1-carboxylique, (E, E) -; Acide 2-propénylacrylique; Acide 2,4-hexadiénoïque, (trans, trans) -; Acide acétique, (2-buténylidène) -; Acide acétique, crotylidène-; Kyselina 1,3-pentadiène-1-karboxylova; Kyselina sorbova; Acide (E, E) -sorbique; Acide (2-buténylidène) acétique; Acide (E, E) -2,4-hexadiénoïque; Acide crotylidène acétique; Acide hexa-2,4-diénoïque, (E, E) -; Acide hexadiénoïque, (E, E); Panosorb; Preservastat; Acide 2,4-hexadiénoïque, (2E, 4E) -; Acide 2E, 4E-hexadiénoïque; E 200; Acide 2,4-hexadiénoïque; acide hexa-2,4-diénoïque

L'ACIDE SORBIQUE
Numéro CAS: 110-44-1 - Acide sorbique
Origine (s): Naturel, Synthétique
Autres langues: Acide sorbique, Acido sorbico, Sorbinsäure, Ácido sórbico
Nom INCI: SORBIC ACID
Numéro EINECS / ELINCS: 203-768-7
Additif alimentaire: E200
Classification: réglementé, conservateur
Bio-compatible (référence COSMOS)
L'acide sorbique est un conservateur utilisé dans les cosmétiques et l'alimentation (sous le nom E200). Il est présent à l'état naturel dans les baies du Sorbier des oiseaux (Sorbus aucuparia L., d'où son nom), dont il a été isolé. Il est autorisé en bio.
Restriction en Europe: La concentration maximale autorisée dans les préparations cosmétiques prêtes à l'emploi est de 0,6%.

Ses fonctions (INCI)
Conservateur: inhibe le développement de micro-organismes dans les produits cosmétiques.
Masquage: réduit ou inhibe l'odeur ou le goût basique du produit

L'acide sorbique est un composé naturel qui est le conservateur alimentaire le plus couramment utilisé dans le monde. Il est très efficace pour inhiber la croissance des moisissures, qui peuvent gâcher les aliments. Lorsque de l'acide sorbique est pulvérisé sur l'extérieur des aliments, la moisissure est inhibée pendant une période de temps qui permet aux aliments d'être expédiés et stockés partout dans le monde. En ce qui concerne l'alimentation humaine, l'acide sorbique est le plus couramment utilisé dans les vins, les fromages, les pâtisseries, les produits frais et les viandes et crustacés réfrigérés. En raison de ses propriétés antifongiques, l'acide sorbique est également utilisé dans les conserves, notamment les cornichons, les pruneaux, les cerises au marasquin, les figues et les salades préparées.

L'acide sorbique est un acide monocarboxylique à chaîne droite utilisé dans les formulations cosmétiques comme conservateur à des concentrations allant jusqu'à 1,0%.
L'acide sorbique et le sorbate de potassium n'étaient pratiquement pas toxiques pour les rats et les souris dans les études de toxicité orale aiguë.
Dans les études subchroniques, aucun effet indésirable significatif n'a été observé chez le rat, la souris ou le chien lorsque 10% d'acide sorbique était inclus dans le régime alimentaire.
L'acide sorbique et le sorbate de potassium à des concentrations allant jusqu'à 10% étaient pratiquement non irritants pour l'œil du lapin.
Les deux ingrédients à des concentrations allant jusqu'à 10% n'étaient au plus que légèrement irritants.
L'acide sorbique et le sorbate de potassium ont été testés pour les effets mutagènes en utilisant le test d'Ames, des tests de recombinaison génétique, des tests de réversion, des tests de rec, des tests pour les aberrations chromosomiques, les échanges de chromatides sœurs et les mutations géniques.
Les résultats ont été à la fois positifs et négatifs. Le sorbate de potassium à 0,1% dans le régime alimentaire ou à 0,3% dans l'eau potable de rats pendant jusqu'à 100 semaines n'a produit aucun néoplasme.
Dans d'autres études chroniques, aucun effet cancérigène n'a été démontré par l'acide sorbique chez les rats ou les souris nourris avec des aliments contenant jusqu'à 10% d'acide sorbique.
Aucun effet tératogène n'a été observé chez les souris gravides et les rats recevant du sorbate de potasse.
Dans trois tests épicutanés répétés, l'acide sorbique avait des taux de sensibilisation globaux de 0, 0,33 et 0,8%.
Tous les sujets sensibilisés ont été induits avec 20% d'acide sorbique et provoqués avec 5% d'acide sorbique.
Les formulations contenant jusqu'à 0,5% d'acide sorbique et / ou de sorbate de potassium n'étaient pas des irritants primaires ou cumulatifs significatifs et non des sensibilisants à cette concentration d'essai.
Une formulation contenant 0,01% d'acide sorbique n'était pas un photosensibilisateur.
Sur la base des données disponibles, il est conclu que l'acide sorbique et le sorbate de potassium sont sans danger en tant qu'ingrédients cosmétiques dans les pratiques actuelles d'utilisation (et de concentration.


L’acide sorbique est un composé naturel qui est devenu le conservateur alimentaire le plus couramment utilisé dans le monde, et il rend possible la chaîne alimentaire mondiale.
Il est très efficace pour inhiber la croissance des moisissures, qui peuvent gâcher les aliments et propager des maladies mortelles.
Par exemple, lorsque de l’acide sorbique est pulvérisé sur l’extérieur d’un jambon de pays, il n’y aura pas de moisissure pendant 30 jours.
Cela permet aux aliments d'être expédiés et stockés partout dans le monde.

L'acide sorbique est un conservateur préféré par rapport aux nitrates.
Il est appliqué sur les aliments en pulvérisant ou en trempant les aliments dans une solution d'acide sorbique et d'eau.

Comme conservateur alimentaire
L'acide sorbique se trouve le plus souvent dans les aliments, les aliments pour animaux, les médicaments pharmaceutiques et les cosmétiques.

En ce qui concerne les aliments pour humains, l'acide sorbique est le plus couramment utilisé dans:

vins
les fromages
produits de boulangerie
produits frais
viande et crustacés réfrigérés
L'acide sorbique est utilisé pour conserver les viandes en raison de ses capacités antibiotiques naturelles.


L'acide sorbique et ses sels sont largement utilisés dans les industries alimentaires depuis de nombreuses années en tant que conservateurs alimentaires importants afin d'inhiber la croissance de diverses bactéries, levures et champignons dans les milieux acides. Les effets sur la santé ont conduit à une limitation des concentrations pouvant être utilisées dans les aliments


N ° CAS: 110-44-1

Synonymes: acide (2E, 4E) -hexa-2,4-diénoïque, acide 2,4-hexadiénoïque

L'acide sorbique est utilisé comme conservateur dans les aliments et les boissons pour empêcher la croissance de moisissures, de levures et de champignons.

Utilisation: Conservateur, Cosmétiques, Aliments pour animaux, Tabac, Inhibiteur de moisissure, Inhibiteur de levure, Bactéricide, Antimicrobien, Boissons, Boisson en poudre, Boisson gazeuse, Gâteaux, Fromage, Poisson, Jus de fruits, Margarine, Produits marinés, Vinaigrettes, Salade fraîche, Vin, Puddings, sauces, pâtisserie, sauce, colorants alimentaires, lait, vin, agent aromatisant.

Description générale
L'acide sorbique est utilisé comme conservateur alimentaire et possède des propriétés antimicrobiennes.


Actions biochimiques / physiol
L'acide sorbique peut être utilisé pour inhiber les enzymes sulfhydryles bactériennes, de levure et fongiques en inhibant l'absorption des acides aminés.


En fait, sa première utilisation était contre l'une des toxines les plus mortelles connues de l'humanité, la bactérie Clostridium botulinum, qui peut provoquer le botulisme.
Son utilisation a sauvé d'innombrables vies en empêchant la croissance bactérienne tout en permettant aux viandes d'être transportées et stockées en toute sécurité.

En raison de ses propriétés antifongiques, l'acide sorbique est également utilisé dans les conserves, notamment les cornichons, les pruneaux, les cerises au marasquin, les figues et les salades préparées.


L'acide sorbique se présente sous forme de poudre ou de cristaux blancs. Point de fusion 134,5 ° C. Goût légèrement acide et astringent avec une légère odeur.

L'acide sorbique est un acide hexadiénoïque avec des doubles liaisons en C-2 et C-4; il a quatre isomères géométriques, dont la forme trans, trans est d'origine naturelle.
Il s'agit d'un acide hexadiénoïque, d'un acide gras polyinsaturé, d'un acide gras à chaîne moyenne et d'un acide monocarboxylique alpha, bêta-insaturé.
C'est un acide conjugué d'un sorbate.


Est-ce sûr?
La Food and Drug Administration des États-Unis considère que l’acide sorbique est sans danger pour une utilisation régulière, car il n’est pas lié au cancer ou à d’autres problèmes de santé majeurs.
Certaines personnes peuvent être allergiques à l'acide sorbique, mais les réactions sont généralement bénignes et consistent en de légères démangeaisons cutanées.

Les plats à emporter
L'acide sorbique s'est avéré vital pour notre capacité à stocker les aliments et à les transporter sur de longues distances.
Les allergies sont rares et généralement très légères, mais l'exposition à l'acide sorbique non dilué peut comporter certains risques.

En raison de leur inertie physiologique, de leur efficacité même dans la gamme de pH faiblement acide et de leur goût neutre, l'acide sorbique et ses sels sont devenus au cours des 30 dernières années les principaux conservateurs du secteur alimentaire dans le monde.
Les produits les plus couramment utilisés sont l'acide sorbique lui-même (E200) et le sorbate de potassium (E202).
Dans de nombreux pays, le sorbate de sodium (E201) et le sorbate de calcium (E203) sont également autorisés.
L'acide sorbique est peu soluble dans l'eau, le sorbate de sodium a une meilleure solubilité et le sorbate de potassium est très librement soluble et peut être utilisé pour produire des solutions mères à 50%.
Les sorbates solubles sont préférés lorsque l'on souhaite utiliser le conservateur sous forme liquide, ou lorsque des systèmes aqueux doivent être conservés.
Le sorbate de sodium sous forme solide est instable et subit très rapidement une oxydation lors d'une exposition à l'oxygène atmosphérique.
Il n'est donc pas produit à l'échelle industrielle.
Les solutions aqueuses de sorbate de sodium restent stables pendant un certain temps.
Le sorbate de calcium est utilisé dans la fabrication d'enveloppes fongistatiques car il est très stable à l'oxydation, mais cette utilisation est très limitée.
L'acide sorbique et les sorbates peuvent être directement ajoutés au produit. Les produits peuvent être trempés ou pulvérisés avec des solutions aqueuses de sorbates.
Le saupoudrage des aliments avec de l'acide sorbique sec est également possible mais moins recommandé car l'acide sorbique irrite la peau et les muqueuses.
L'acide sorbique et en particulier le sorbate de calcium peuvent être utilisés comme substances actives dans les emballages fongistatiques.
Un aperçu général des nombreuses utilisations de l'acide sorbique dans le secteur alimentaire sera donné


L'acide sorbique est un acide gras insaturé à chaîne courte (à doubles liaisons). Son nom iupac est l'acide 2,4 hexadiénoïque et sa formule chimique est C6H8O2. Il a une queue carboxylique qui a un pKa de 4,76. Ses points de fusion et d'ébullition sont respectivement de 136 et 228 degrés Celsius. Il est couramment utilisé par l'industrie alimentaire comme conservateur car ses sels minéraux ont des propriétés antimicrobiennes dans les solutions acides. Sa forme non dissociée est de plusieurs degrés plus antimicrobienne que sa forme dissociée et est fonction du pH, mais les deux ont des propriétés antimicrobiennes. Il est particulièrement efficace contre les champignons et présente l'avantage de ne pas diminuer les heures supplémentaires. Généralement, une dose fongistatique en présence d'éthanol et de soufre est d'environ 200 mg / L. Il peut également être utilisé pour éliminer les dépôts minéraux. L'acide sorbique en lui-même a des caractéristiques sensorielles subtiles, mais une partie de la population le trouve particulièrement offensant.

Application en microbiologie du vin:
L'acide sorbique est souvent appliqué pour empêcher les vins semi-secs de fermenter en bouteille. Il est généralement utilisé pour inhiber les Saccharomyces, ce qu'il fait assez bien. Un problème avec cela est que les bactéries lactiques, en particulier Oenococcus, peuvent l'estérifier en un alcool (alcool sorbylique), puis elles ont tendance à se réorganiser et à devenir du 2éthoxyhexa-3,5-diène, qui a une puissante odeur de géranium qui est désagréable. Son seuil sensoriel a été rapporté à environ 100 ng / L, ce qui est une quantité relativement faible. Il n'a pas été rapporté que d'autres génèses au sein de bactéries lactiques étaient capables de métaboliser l'acide sorbique. Pour minimiser le potentiel de cette odeur désagréable dans les réserves sucrées et lors du mélange, les vins doivent avoir les solides éliminés, être filtrés, correctement sulfités et conservés à basse température.

L'acide sorbique est de faible toxicité. Il est autorisé à être utilisé dans de nombreux aliments, tels que les jus de fruits / légumes, les soupes et bouillons prêts à manger, les boulettes de poisson frites, les abricots secs et les raisins secs

Production
La voie traditionnelle vers l'acide sorbique implique la condensation de l'acide malonique et du trans-buténal.
Il peut également être préparé à partir d'acides hexadiénoïques isomères, qui sont disponibles via une réaction catalysée au nickel de chlorure d'allyle, d'acétylène et de monoxyde de carbone.
Cependant, la voie utilisée dans le commerce est celle du crotonaldéhyde et du cétène.
On estime à 30 000 tonnes la production annuelle.

L'acide sorbique a été largement utilisé comme agent de conservation dans une vaste gamme d'aliments.
Les avantages des sorbates en tant que conservateurs alimentaires sont doubles: les sorbates inhibent un large spectre de bactéries, levures et moisissures et ont une toxicité extrêmement faible.
Plusieurs protocoles de production d'acide sorbique et de sorbates sont connus.
Cependant, la méthode la plus courante de production de quantités commerciales nécessite une étape de décomposition qui donne des sous-produits colorés indésirables.
Plusieurs étapes de purification sont nécessaires pour obtenir un produit de qualité alimentaire ou mieux.

Histoire
L'acide sorbique a été isolé en 1859 par distillation d'huile de sorbier par A. W. von Hofmann.
Cela donne de l'acide parasorbique, la lactone de l'acide sorbique, qu'il a converti en acide sorbique par hydrolyse.
Ses activités antimicrobiennes ont été découvertes à la fin des années 1930 et 1940, et il est devenu disponible dans le commerce à la fin des années 1940 et 1950.
À partir des années 1980, l'acide sorbique et ses sels ont été utilisés comme inhibiteurs de Clostridium botulinum dans les produits carnés pour remplacer l'utilisation des nitrites, qui peuvent produire des nitrosamines cancérigènes.

Propriétés et usages
Avec un pKa de 4,76, il est à peu près aussi acide que l'acide acétique.

L'acide sorbique et ses sels, tels que le sorbate de sodium, le sorbate de potassium et le sorbate de calcium, sont des agents antimicrobiens souvent utilisés comme conservateurs dans les aliments et les boissons pour empêcher la croissance de moisissures, de levures et de champignons.
En général, les sels sont préférés à la forme acide car ils sont plus solubles dans l'eau, mais la forme active est l'acide.
Le pH optimal pour l'activité antimicrobienne est inférieur à 6,5. Les sorbates sont généralement utilisés à des concentrations de 0,025% à 0,10%.
L'ajout de sels de sorbate aux aliments augmentera cependant légèrement le pH des aliments, de sorte que le pH devra peut-être être ajusté pour assurer la sécurité.
On le trouve dans les aliments tels que les fromages et les pains.

Les nombres E sont:

Acide sorbique E200
E201 Sorbate de sodium
E202 Sorbate de potassium
E203 Sorbate de calcium
Certaines moisissures (notamment certaines souches de Trichoderma et Penicillium) et levures sont capables de détoxifier les sorbates par décarboxylation, produisant du trans-1,3-pentadiène.
Le pentadiène se manifeste par une odeur typique de kérosène ou de pétrole. D'autres réactions de désintoxication comprennent la réduction en 4-hexénol et en acide 4-hexénoïque.

L'acide sorbique peut également être utilisé comme additif pour le caoutchouc froid et comme intermédiaire dans la fabrication de certains plastifiants et lubrifiants

Sécurité

Cette section a besoin de plus de citations pour être vérifiée. Veuillez aider à améliorer cet article en ajoutant des citations à des sources fiables.
Le matériel non fourni peut être contesté et supprimé. (Janvier 2018) (Découvrez comment et quand supprimer ce modèle de message)
La valeur DL50 de l'acide sorbique est estimée entre 7,4 et 10 g / kg.
L'acide sorbique et les sorbates ont donc une très faible toxicité pour les mammifères - d'où leur utilisation intensive dans la conservation des aliments et des boissons.
L'acide sorbique est naturellement présent dans les baies sauvages, est relativement instable et rapidement dégradé dans le sol, il est donc considéré comme respectueux de l'environnement.
Dans l'organisme, il est généralement métabolisé par la même voie d'oxydation que l'acide caproïque d'acide gras saturé à 5 carbones.


Voir également
Sorbitol
Polysorbate
Acides dans le vin
Acide parasorbique


l'acide sorbique
110-44-1
Acide (2E, 4E) -hexa-2,4-diénoïque
Acide 2,4-hexadiénoïque
Acide 2E, 4E-hexadiénoïque
Acide hexa-2,4-diénoïque
Panosorb
Sorbistat
Acide 2,4-hexadiénoïque, (2E, 4E) -
Acide 2-propénylacrylique
acide trans, trans-sorbique
Acide hexadiénoïque
Acide (E, E) -2,4-hexadiénoïque
acide alpha-trans-gamma-trans-sorbique
Preservastat
(E, E) -Acide sorbique
acide trans, trans-2,4-hexadiénoïque
Acide 2,4-hexadiénoïque, (E, E) -
Acide crotylidène acétique
Kyselina sorbova
Acide acétique, crotylidène-
Caswell n ° 801
Acide sorbique [USAN]
Acidum sorbicum
Acide acétique, (2-buténylidène) -
Kyselina sorbova [tchèque]
acide trans-trans-2,4-hexadiénoïque
Acide (E, E) -1,3-pentadiène-1-carboxylique
Acide (2E, 4E) -2,4-hexadiénoïque
Acide hexadiénoïque, (E, E)
Acide (2-buténylidène) acétique
C6: 2n-2,4
Acide sorbique (NF)
Acide sorbique [NF]
UNII-X045WJ989B
CCRIS 5748
HSDB 590
Acide 1,3-pentadiène-1-carboxylique
Acide 1,3-pentadiène-1-carboxylique, (E, E) -
E 200
EINECS 203-768-7
MFCD00002703
5309-56-8
Kyselina 1,3-pentadiène-1-karboxylova
Code chimique des pesticides EPA 075901
Acide (2-buténylidène) acétique
AI3-14851
CHEBI: 38358
Kyselina 1,3-pentadien-1-karboxylova [tchèque]
Acide (E, E) -sorbique; L'acide sorbique
X045WJ989B
22500-92-1
NCGC00091737-01
DSSTox_CID_1277
DSSTox_RID_76053
DSSTox_GSID_21277
Acide hexadiénique
Acide 2,4-hexadiénoïque, 99%
Acide (2E, 4E) hexa-2,4-diénoïque
CAS-110-44-1
Solution d'acide sorbique
Acide (2E) -2,4-hexadiénoïque
Acide sorbique, (E, E) -
Sorbinsaeure
Sorbinsaure
NSC49103
Acide E-sorbique
trans, trans-SA
groupe acide sorbique
Acide sorbique FCC
Acide hexa-2,4-diénoïque, (E, E) -
2,4-Hexadiensaeure
NSC 35405
NSC 49103
NSC 50268
Acide crotylidène-acétique
EC 203-768-7
SCHEMBL1647
Acide sorbique,> = 99,0%
91751-55-2
MLS002152937
(2-buténylidène) -acide acétique
(E, E) -SA
CHEMBL250212
acide (e, e) -hexa-2,4-diénoïque
DTXSID3021277
Acide sorbique, étalon analytique
CHEBI: 35962
FEMA 3921
HMS3039E13
Acide sorbique, sel de potassium (van)
HY-N0626
STR09707
ZINC1558385
Tox21_111164
Tox21_201719
Tox21_300182
2,4-SA
LMFA01030100
LS-504
s4983
SBB060282
Acide (2E, 4E) -2,4-hexadiénoïque #
Sel de potassium d'acide 2, 4-hexadiénoïque
AKOS000119456
CCG-266056
NE10215
Acide 2,4-hexadiénoïque, (trans, trans) -
Acide 2,4-hexadiénoïque,> = 99%, FCC
Acide .alpha.-trans-.gamma.-trans-sorbique
NCGC00091737-02
NCGC00091737-03
NCGC00091737-05
NCGC00253957-01
NCGC00259268-01
E200
P891
SMR001224532
Acide sorbique, testé selon Ph.Eur.
Acide sorbique, SAJ premier grade,> = 98,5%
CS-0009618
S0053
Acide sorbique 1000 microg / mL dans l'acétonitrile
Acide sorbique, qualité réactif Vetec (TM), 98%
ST51046499
Acide sorbique, pour la synthèse, 99,0-101,0%
acide alpha-trans-Laquo gammaRaquo -trans-sorbique
D05892
Acide hexadiénoïque Acide 1,3-pentadiène-1-carboxylique
A829400
AN-651/40229308
Q407131
J-002425
J-524281
Acide 2,4-hexadiénoïque, (E, E) -; Acide 2,4-hexadiénoïque
F8886-8255
Acide sorbique, norme de référence de la pharmacopée européenne (EP)
Acide sorbique, norme de référence de la pharmacopée des États-Unis (USP)
Acide sorbique, étalon secondaire pharmaceutique; Matériel de référence certifié

L'acide sorbique
L'acide sorbique inhibe la croissance de C. botulinum et réduit davantage la formation de nitrosamine.
Pour contrer l'utilisation de nitrite à des concentrations élevées dans la salaison de la viande, un remplacement fractionné du nitrite par l'acide sorbique a été proposé

L'acide sorbique
L'acide sorbique, le sorbate de potassium et le sorbate de calcium sont des conservateurs alimentaires nouveaux, très efficaces, sûrs et non toxiques.
Ils remplacent l'acide benzoïque comme conservateur traditionnel. L'acide sorbique, le sorbate de potassium et le sorbate de calcium approuvés dans le monde entier sont souvent utilisés avec succès comme produits standard dans de nombreuses branches de l'industrie alimentaire. Comme ce sont des conservateurs acides, il est préférable de les utiliser à pH 5–6.

L'acide sorbique, le sorbate de potassium et le sorbate de calcium sont des acides gras insaturés et des sels d'acides gras insaturés, qui participent au métabolisme normal des graisses dans le corps humain et sont oxydés en dioxyde de carbone et enfin en eau. Ils ne s'accumulent pas dans le corps humain


CONSERVATEURS | Conservateurs autorisés - Acide sorbique
Linda V. Thomas, dans Encyclopedia of Food Microbiology, 1999

introduction
L'acide sorbique tire son nom de Sorbus aucuparia, car c'est à partir des baies de cet arbre qu'il a été isolé pour la première fois (tableau 1).
Soixante-dix ans plus tard, son potentiel en tant qu'agent antimicrobien a été découvert, et l'acide sorbique et ses sels (généralement appelés sorbate) sont maintenant utilisés comme conservateurs dans une variété d'aliments dans de nombreux pays.

Tableau 1. Historique de l'utilisation du sorbate comme conservateur alimentaire

1859 Isolé de l'huile de baies du sorbier (sorbier)
1870–1890 Structure chimique formulée
1900 Première synthèse par condensation de crotonaldéhyde et d'acide malonique
1926 Synthèse de l'acide sorbique par oxydation du sorbaldéhyde
1939–1940 Reconnaissance des propriétés antimicrobiennes
1945 Brevet américain pour une utilisation comme agent antifongique dans les aliments
1940–1960 Production industrielle. Utilisation dans les produits laitiers, fruits et légumes
1974 Découverte du sorbate de potassium inhibant la croissance des bactéries

L'acide sorbique est un acide gras monocarboxylique à chaîne droite aliphatique insaturé, l'acide 2,4-hexadiénoïque.
Les sels et les esters se forment par réaction avec le groupe carboxyle; des réactions se produisent également via sa double liaison conjuguée.
L'acide et ses sels de sodium, de calcium et de potassium sont utilisés dans les aliments.
Le sel de potassium est couramment utilisé car il est plus stable et plus facile à produire.
De plus, sa plus grande solubilité étend l'utilisation du sorbate à des solutions appropriées pour le trempage et la pulvérisation.
D'autres dérivés aux capacités antimicrobiennes (palmitate de sorboyle, sorbamide, sorbate d'éthyle, anhydride sorbique) ont une utilisation limitée car ils sont plus insolubles, toxiques et désagréables.


L'acide sorbique et ses sels de calcium, de potassium et de sodium sont utilisés comme conservateurs dans une large gamme d'aliments, notamment les produits laitiers, la viande, le poisson, les légumes, les fruits, la boulangerie, les émulsions, les boissons, etc.
Leurs avantages comprennent un large spectre d'activité antimycosique et antibactérienne; absence d'effet sur les propriétés organoleptiques des aliments; bonne activité dans des conditions moins acides (par rapport au propionate ou au benzoate) et sécurité.
Le sorbate a été généralement recommandé comme statut sûr et a un apport quotidien acceptable de 25 mg kg-1 de poids corporel qui est plus élevé que la plupart des autres conservateurs.


L'acide sorbique est actif contre les levures, les moisissures et de nombreuses bactéries.
L'inhibition microbienne par le sorbate est variable et dépend des espèces, des souches, de la composition des aliments, du pH, de la aw, des traitements de transformation des aliments, de la température de stockage et de la concentration du sorbate.
L'action antimicrobienne du sorbate dépend du pH et est plus efficace à l'approche de sa constante de dissociation (pKa = 4,76); cependant, il est possible qu'il ait un bon effet inhibiteur à un pH aussi élevé que 6,5–7,0, ce qui est un avantage par rapport à d'autres conservateurs tels que les acides benzoïque et propionique qui perdent leur efficacité à pH 4,5–5,5.
Les formes les plus couramment utilisées comprennent l'acide sorbique et son sel de potassium.
Les sorbates ont trouvé une large application dans divers aliments, y compris les produits laitiers, les produits de boulangerie, les fruits et légumes, les produits à base de viande et de poisson, les boissons, les émulsions alimentaires et les produits de sucre et de confiserie. La concentration maximale autorisée de sorbates pour la plupart des aliments se situe entre 0,1% et 0,3%.


L'acide sorbique n'est pas toxique et est métabolisé par oxydation des acides gras, voies communes aux mammifères de laboratoire et aux humains.


Le sorbate est utilisé comme conservateur dans une large gamme de produits (tableau 3).
Il peut être mélangé avec des ingrédients secs (par exemple, farine, sel) ou appliqué sur des surfaces par trempage, pulvérisation ou saupoudrage.
Il peut être incorporé dans un matériau d'emballage en utilisant des supports organiques, tels que l'éthanol, l'huile végétale ou le propylène glycol.
Les niveaux autorisés dépendent du type de produit et du pays d'origine, mais le maximum est généralement de 0,2%. Des concentrations plus élevées peuvent être utilisées dans les emballages ou les traitements de surface.
L'utilisation du sorbate au Royaume-Uni est couverte par l'annexe 2, partie A du Règlement de 1995 sur les additifs alimentaires divers (Statutory Instrument 3187).

Acide sorbique et sorbates
L'acide 2,4-hexadiénoïque et l'acide 2-propénylacrylique sont les noms chimiques de l'acide sorbique.
La FAO / OMS le décrit comme des aiguilles incolores ou de la poudre blanche à écoulement libre, ayant une légère odeur caractéristique d'une pureté d'au moins 99,0% et d'une masse molaire de 112,12 g mol− 1, avec un point de fusion compris entre 132 et 135 ° C, et étant légèrement soluble dans l'eau et soluble dans l'éthanol.

L'acide sorbique est actif contre les levures, les moisissures et de nombreuses bactéries.
L'inhibition microbienne par le sorbate est variable et dépend des espèces, des souches, de la composition des aliments, du pH, de la aw, des traitements de transformation des aliments, de la température de stockage et de la concentration du sorbate. L'action antimicrobienne du sorbate dépend du pH et est plus efficace à l'approche de sa constante de dissociation (pKa = 4,76); cependant, il est possible qu'il ait un bon effet inhibiteur à un pH aussi élevé que 6,5–7,0, ce qui est un avantage par rapport à d'autres conservateurs tels que les acides benzoïque et propionique qui perdent leur efficacité à pH 4,5–5,5. Les formes les plus couramment utilisées comprennent l'acide sorbique et son sel de potassium. Les sorbates ont trouvé une large application dans divers aliments, y compris les produits laitiers, les produits de boulangerie, les fruits et légumes, les produits à base de viande et de poisson, les boissons, les émulsions alimentaires et les produits de sucre et de confiserie. La concentration maximale autorisée de sorbates pour la plupart des aliments se situe entre 0,1% et 0,3%.

Application: L'acide sorbique est un acide faible naturel qui est le conservateur alimentaire le plus répandu dans le monde. L'acide sorbique est un agent antimicrobien utilisé pour empêcher la croissance de moisissures, de levures et de champignons, en particulier dans le fromage, le yogourt, la viande, le vin, les boissons gazeuses, etc. On le trouve également dans les aliments pour animaux, les médicaments pharmaceutiques et les cosmétiques.

Les conservateurs ont été couramment utilisés comme additifs dans les produits alimentaires, cosmétiques et pharmaceutiques.
L'ajout de conservateurs empêche l'altération et la dégradation de la formulation du produit.
De nos jours, ce type de conservation est souvent réalisé avec l'utilisation de conservateurs chimiques, tels que l'acide sorbique et ses sels respectifs de sodium, potassium et calcium en raison de sa forte solubilité.
L'utilisation pratique des sorbates comprend la protection de l'alimentation humaine, de la nutrition animale, des produits pharmaceutiques, des produits cosmétiques et des matériaux d'emballage.
Les sorbates sont utilisés comme conservateurs alimentaires dans les domaines d'application du fromage et des produits à base de fromage, du yogourt et de la crème sure.

Ces composés sont généralement utilisés pour inhiber la croissance des levures et des moisissures.
De plus, ils sont efficaces contre un large éventail de bactéries.
L'activité la plus élevée de ces composés est enregistrée dans les aliments à pH faible, alors qu'ils ne sont pas efficaces dans les aliments à pH neutre.
Leur solubilité dans l'eau varie en fonction du pH et de la température de l'environnement.
À mesure que la concentration de composants alimentaires solubles tels que le saccharose, le glucose et le NaCl augmente, la solubilité de l'acide sorbique dans l'eau diminue.
Alors que la solubilité de l'acide sorbique dans l'eau à 25 ° C est de 0,16%, la solubilité du sorbate de potassium dans les mêmes conditions est supérieure à 50%.
Le sorbate de potassium de structure chimique CH3CH = CHCH = CHCOOK est une poudre cristalline blanche.
Sa solubilité dans l'eau est très élevée et sa capacité de solubilité est de 139,2 g dans 100 ml d'eau. 20 g se dissolvent dans 1 ml d'alcool à 20 ° C.
Les sorbates sont plus solubles dans l'alcool que dans l'eau.

L'acide sorbique peut être appliqué différemment dans les denrées alimentaires.
Il peut être ajouté directement au produit ou pulvérisé sur la surface, saupoudré sous forme de poudre, plongé dans des solutions de sorbate de qualité alimentaire préparées à certaines concentrations ou revêtu de matériaux d'emballage de sorbate.
Des solutions à haute concentration sont nécessaires pour les applications de trempage et de pulvérisation.

Les additifs alimentaires tels que les conservateurs peuvent provoquer une réaction allergique ou d'intolérance.
En tant que conservateur, l'acide sorbique est considéré comme sûr et non toxique, mais son utilisation en particulier en grande quantité peut potentiellement entraîner des allergies.
La migraine, un type courant de maux de tête, est l'un des effets néfastes possibles du sorbate de potassium sur la santé. Des taux sanguins de potassium plus élevés que la normale peuvent entraîner une hyperkaliémie.

L'utilisation d'acide sorbique et de ses sels dans les aliments transformés est extrêmement importante. Ne pas utiliser cet agent antimicrobien peut provoquer des activités microbiennes qui mènent à une intoxication alimentaire.
Cependant, il existe certaines limites à l'utilisation de ces conservateurs.
Les produits fermentés sont le premier groupe alimentaire qui a des limites pour les additifs alimentaires en raison de leur importance dans une alimentation saine, la prévention et les effets de guérison.


L'utilisation d'acide sorbique et de ses sels dans les aliments transformés est extrêmement importante.
Ne pas utiliser cet agent antimicrobien peut provoquer des activités microbiennes qui mènent à une intoxication alimentaire.
Cependant, il existe certaines limites. Les produits fermentés sont le premier groupe alimentaire qui a des limites pour les additifs alimentaires en raison de leur importance dans une alimentation saine, la prévention et les effets de guérison.

L’utilisation de l’acide sorbique et du sorbate de potassium est déjà autorisée dans les denrées alimentaires et les aliments pour animaux en tant que conservateurs.
L'acide sorbique et son sel de potassium sont sans danger lorsqu'ils sont utilisés à la dose maximale proposée dans les aliments pour chiens et chats (2500 (acide sorbique) et 3400 (sorbate de potassium) mg / kg) et jeunes ruminants (6700 (acide sorbique) et 9 000 (sorbate de potassium) mg / kg).
Cette conclusion est étendue à toutes les espèces animales.
La contribution du sorbate de potassium à l'apport en potassium des animaux doit être prise en compte lors de la formulation des régimes alimentaires ou lorsqu'il est inclus dans l'eau de boisson.
Comme aucun résidu mesurable d'acide sorbique ou d'ion potassium n'est attendu dans les produits comestibles des animaux destinés à l'alimentation, l'acide sorbique et le sorbate de potassium sont considérés comme sûrs pour les consommateurs lorsqu'ils sont utilisés jusqu'à la concentration maximale proposée.
L'acide sorbique et le sorbate de potassium sont des irritants pour la peau, les yeux et les voies respiratoires.
L'utilisation d'acide sorbique et de son sel de potassium dans l'alimentation animale ne poserait pas de risque pour l'environnement.
Étant donné que l'acide sorbique et le sorbate de potassium sont des additifs alimentaires autorisés dans l'UE pour une utilisation comme conservateurs, il est raisonnable de s'attendre à ce que l'effet sur les denrées alimentaires soit observé dans les aliments pour animaux lorsqu'ils sont utilisés à des concentrations comparables et dans des conditions similaires.
Le groupe scientifique FEEDAP émet des réserves sur l'efficacité de l'acide sorbique et de son sel de potassium en tant que conservateurs dans les aliments complets pour animaux dont la teneur en humidité est ≤ 12%.
Les concentrations équivalentes pour l'acide sorbique et le sorbate de potassium lorsqu'ils sont utilisés comme conservateurs dans l'eau de boisson doivent être spécifiées.

Mots clés: acide sorbique, E 200, sorbate de calcium, E 202, sorbate de potassium, E 203, additifs alimentaires

A. W. Van Hoffman a été le premier à isoler l'acide sorbique des baies du sorbier en 1859. Les propriétés antimicrobiennes (conservateur) de l'acide sorbique ont été reconnues dans les années 1940. À la fin des années 40 et 50, il est devenu disponible dans le commerce. Depuis lors, l'acide sorbique a été largement testé et utilisé comme agent de conservation dans de nombreux aliments. Dans le vin, son utilisation a été légalisée en France en 1959 et en Allemagne en 1971. L'acide sorbique et son sel de potassium sont aujourd'hui utilisés dans de nombreux pays dans la production de vins blancs liquoreux. Aux États-Unis, le BATF permet l'utilisation d'acide sorbique et de sorbate de potassium pour conserver le vin. La concentration maximale d'acide sorbique autorisée dans le vin fini est de 300 mg / L, (300 ppm).

L'acide sorbique (acide 2,4-hexadiénoïque) est un acide gras insaturé à chaîne droite avec un poids moléculaire de 112,13 et la formule: CH3 - CH = CH - CH = CH - COOH. L'acide sorbique est produit commercialement sous forme de poudre ou de granulés, il a une odeur âcre caractéristique et un goût acide. Le groupe carboxyle (COOH) de l'acide sorbique est très réactif et peut former des sels avec le calcium, le sodium et le potassium. Le sel de potassium de l'acide sorbique est disponible dans le commerce sous forme de poudre ou de granulés. Son poids moléculaire est de 150,22 et il est très soluble dans l'eau

La solubilité de l'acide sorbique dans l'eau est faible (0,16 g / 100 ml) et elle augmente avec la température. La solubilité est plus élevée dans l'éthanol, mais diminue en présence d'autres solutés tels que le sucre. Le sorbate de potassium (par rapport à l'acide sorbique) est très soluble dans l'eau. La solubilité diminue avec une augmentation de l'éthanol et / ou de la teneur en sucre dans le mélange de solvants. Ce point est important car les vins doux contiennent à la fois du sucre et de l'alcool.

Activité anti-microbienne

L'action antimicrobienne de l'acide sorbique est principalement dirigée contre les levures et les moisissures. Son action contre les bactéries semble sélective. Aux concentrations utilisées dans le vin, il ne semble pas empêcher la détérioration due aux bactéries acétiques ou lactiques. Les levures liées au moût et au vin inhibées par l'acide sorbique comprennent les espèces des genres Brettanomyces, Candida, Hansenula, Pichia, Saccharomyces, Torulaspora et Zygosaccharomyces.

L'effet inhibiteur de l'acide sorbique sur les souches de levure n'est pas uniforme. Certaines espèces sont plus tolérantes que d'autres. Par exemple, selon Pitt (1974), Zygosaccharomyces bailii n'était pas inhibé par l'acide sorbique à 0,06% dans 10% de glucose. Il est à noter que la levure Zygosaccharomyces bailii est également résistante au dioxyde de soufre et à l'acide diéthylpyrocarbonique (DEPC) et qu'elle peut fermenter des moûts riches en sucre tels que des concentrés de jus de raisin contenant 55 à 72 pour cent de sucre. Si un concentré contaminé est utilisé pour édulcorer le vin, il est susceptible de provoquer une refermentation même si une concentration normale d'acide sorbique est présente.


L'influence inhibitrice de l'acide sorbique est plus grande lorsqu'il est sous forme non dissociée. Le pka d'acide sorbique est de 4,75. L'action antimicrobienne augmente lorsque la valeur du pH diminue en dessous de 4,75. En d'autres termes, la proportion de forme non dissociée d'acide sorbique augmente (au-dessus de 50%) lorsque le pH descend en dessous de 4,75, ce qui peut conduire à une action antimicrobienne accrue.


L'acide sorbique inhibe également la croissance des moisissures. Certaines des espèces importantes supprimées par l'acide sorbique appartiennent aux genres Alternaria, Botrytis, Cladosporiwn, Fusariwn, Mucor, Penicilliwn, Rhizopus, Trichoderma. La moisissure peut être un problème dans les caves à vin. Pour contrôler la moisissure dans la cave à vin, de l'acide sorbique pourrait être inclus dans les composés antimicrobiens utilisés pour la désinfection.

Plusieurs microorganismes peuvent métaboliser l'acide sorbique en particulier lorsqu'il est présent en petites concentrations. Pour cette raison, ce n'est pas un conservateur approprié dans les aliments à forte numération microbienne. Pour tirer le meilleur parti de l'action antimicrobienne de l'acide sorbique, il est important de bien nettoyer le vin et de maintenir le nombre microbien bas dans le vin en bouteille. Il convient de souligner que l'acide sorbique inhibe les levures et les moisissures, mais pas les bactéries acétiques et lactiques. En fait, les bactéries lactiques peuvent métaboliser l'acide sorbique et produire des composés aromatisés.

L'action antimicrobienne de l'acide sorbique est due à son influence inhibitrice sur diverses enzymes de la cellule microbienne. Les enzymes inhibées par l'acide sorbique sont les suivantes:

1. Enzymes impliquées dans le métabolisme des glucides telles que l'énolase et la lactate déshydrogénase.

2. Enzymes des cycles d'acide citrique tels que la malate déshydrogénase, l'isocitrate déshydrogénase, la cétoglutarate déshydrogénase, la succinate déshydrogénase et la fumerase.

3. Plusieurs enzymes contenant le groupe SH et d'autres enzymes telles que la catalase et la peroxydase.

Application dans la cave

Le sorbate de potassium est utilisé dans la production de vins blancs doux de table. Bien que BATF autorise son utilisation dans le vin, jusqu'à 300 ppm, il est important de se rappeler que son seuil gustatif est bien inférieur à la limite légale. Le seuil de goût pour les dégustateurs expérimentés a été rapporté à environ 130 ppm. L'addition d'acide sorbique entraîne souvent la formation de sorbate d'éthyle, dont on dit qu'il confère une odeur désagréable lorsqu'il est présent à un niveau significatif.

Comme mentionné précédemment, les bactéries lactiques peuvent décomposer l'acide sorbique et produire du 2-éthoxyhexa-3, 5 diène et d'autres composés qui donnent une odeur de géranium.


Ils ont suggéré qu'en plus du 2 éthoxyhexa - 3, 5 diène (composé principal avec une odeur de géranium), d'autres composés tels que les deux diénols et l'autre éther, (1 - éthoxyhexa 2,4 diène) contribuent également aux mauvaises odeurs globales dans vins contenant de l'acide sorbique et gâtés par des bactéries lactiques.

Pour éviter la détérioration bactérienne des vins doux, il est important d'ajouter une quantité suffisante de dioxyde de soufre en plus de l'acide sorbique.

Outre le pH, la teneur en éthanol d'un vin influence également l'action antimicrobienne de l'acide sorbique. Pour cette raison, avec une quantité d'alcool relativement élevée dans le vin, des niveaux inférieurs d'acide sorbique seraient nécessaires. Peynaud (1980) a recommandé les doses suivantes d'acide sorbique dans le vin clarifié en fonction de la teneur en alcool

Il faut souligner qu'un vin doit être clarifié pour réduire la population de levures en dessous de 100 / ml pour que l'acide sorbique soit efficace.

Les points clés de l'utilisation de l'acide sorbique sont résumés ci-dessous.

1. Le sorbate de potassium (la forme la plus soluble de l'acide sorbique) doit être utilisé. Cependant, cela peut entraîner des problèmes de précipitation de bitartrate.

2. La solubilité du sorbate de potassium est influencée par la température, par conséquent, il ne doit pas être ajouté à un vin froid.

3. Le vin doit être bien mélangé après l'ajout de sorbate.
4. Le sorbate doit être utilisé en association avec du dioxyde de soufre.
5. Certaines levures et bactéries ne sont pas inhibées par l'acide sorbique.
6. Un vin correctement clarifié (faible taux de levure), un pH bas et un taux d'alcool relativement élevé aideraient à réduire la

quantité d'acide sorbique nécessaire pour contrôler efficacement la levure.
7. L'ajout d'acide sorbique ne doit jamais être considéré comme un substitut à un mauvais assainissement.

Calcul des ajouts de sorbate de potassium

L'acide sorbique est ajouté à un vin sous forme de sel de potassium. Le sorbate de potassium contient 73,97% d'acide sorbique. Afin de calculer la quantité de sorbate de potassium, la formule suivante doit être utilisée.

Formule: ppm = mg / litre
mg / litre d'acide sorbique x 1,35 = mg /

litre de sorbate de potassium
Exemple: Pour obtenir 200 ppm d'acide sorbique dans le vin, les étapes suivantes peuvent être utilisées.

I. 200 ppm = 200 mg / litre
II. 200 mg / litre x 1,35 = 270 mg / litre de sorbate de potassium
III. 270 mg / litre x 3,785 = 1021,95 mg / gallon ou 1,022 gramme / gallon


* Les valeurs indiquées dans la colonne de gauche concernent l'acide sorbique, tandis que les valeurs données dans les autres colonnes concernent le sorbate de potassium. Par exemple, pour obtenir un taux d'acide sorbique de 150 ppm, vous devez ajouter 150 x 1,35 = 202 mg / L de sorbate de potassium et non 150 mg / L de sorbate de potassium. Cela est dû au fait que le sorbate de potassium, sur la base du poids moléculaire, contient environ 74% d'acide sorbique.

McCarthy et al. (19) ont constaté que la température et le type de récipient affectaient la dégradation de l'acide sorbique. Les solutions aqueuses d'acide sorbique (0,1% p / v) conservées pendant 12 semaines dans des récipients en polypropylène, en polychlorure de vinyle, en polyéthylène et en verre ont toutes subi des pertes importantes lors du stockage, sauf lorsqu'elles sont réfrigérées ou en présence d'un antioxydant (comme cela se produit dans le polyéthylène- 92,2% d'acide sorbique restant). Le mécanisme de décomposition était incertain et dans le polychlorure de vinyle et le verre (à 5OOC) n'était pas linéaire. Bien que certaines solutions deviennent de plus en plus acides avec le temps, conduisant à une amélioration des temps de destruction par contact, les deux tests de dilution ont confirmé une perte de puissance. Ces pertes n'étaient pas toujours proportionnelles aux résultats spectrophotométriques. Gruntova et al. (20) ont également étudié la stabilité de l'acide sorbique dans des solutions aqueuses et polysorbates; l'acide sorbique était plus facilement oxydé dans les solutions de polysorbate, la vitesse étant influencée par le matériau d'emballage. Kondrat'eva et al. (21) ont constaté que la quantité d'acide sorbique dans la vaseline et les bases émulsionnées stockées à température ambiante dans des récipients métalliques commençait à diminuer en 1 mois et atteignait 60 à 80% de la teneur initiale des bases. Ils ont conclu que l'acide sorbique ne réagissait pas avec le laurylsulfate de sodium ou le stéarate de diéthylèneglycol. Nielsed2 *) a constaté que l'acide sorbique incorporé dans une formulation de sirop contre la toux ne se décomposait pas après 26 mois de stockage à température ambiante. L'acide sorbique a formé des complexes avec divers amidons en interagissant avec la fraction amylose de l'amidon. L'acide sorbique s'est complexé avec l'acacia en solution aqueuse et a également été absorbé par le nylon et l'acétate de cellulose. Le degré d'absorption d'acide sorbique par le nylon augmentait avec la température et le temps et dépendait du pH de la solution, indiquant que la molécule non dissociée était la forme préférentiellement absorbée


L'acide sorbique et le sorbate de potassium sont utilisés dans les cosmétiques et les articles de toilette comme conservateurs et antimicrobiens.
Les données de 1986 de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis montrent que l'acide sorbique était utilisé dans un total de 445 produits, dont principalement le maquillage (44%), les soins de la peau (19%), le maquillage des yeux (16%), les cheveux (7%). ) et préparations pour le bain (4%). Parmi ces formulations, 62% incorporaient de l'acide sorbique à des concentrations de 50,1%; 37% ont incorporé de l'acide sorbique à des concentrations> 0,1-1%. Le sorbate de potassium a été signalé dans 117 produits, principalement pour les soins de la peau (y compris les préparations de bronzage) (44%), les cheveux (34%) et les préparations de maquillage (8%). Parmi les formulations, 56% incorporaient du sorbate de potassium à des concentrations> 0,1-1%; 44% de sorbate de potassium incorporé à des concentrations de I 0,1%. (44) Les données de formulation des produits cosmétiques de la FDA présentées dans le tableau 2 sont compilées par le dépôt volontaire de ces données conformément au titre 21, partie 720.4 (d) (l) du Code de Règlements fédéraux (1979). Les ingrédients sont répertoriés dans des plages de concentration prescrites sous des catégories de types de produits spécifiques. Étant donné que certains ingrédients cosmétiques sont fournis par le fabricant à une concentration inférieure à 100%, la valeur indiquée par le formulateur cosmétique peut ne pas nécessairement refléter la concentration réelle trouvée dans le produit fini; la concentration réelle est une fraction de celle rapportée à la FDA. Les données soumises dans le cadre de plages de concentrations prédéfinies offrent la possibilité de surestimer la concentration réelle d'un ingrédient dans un produit particulier. Une entrée à l'extrémité la plus basse d'une plage de concentrations est considérée comme identique à une entrée à l'extrémité la plus élevée de cette plage, introduisant ainsi la possibilité d'une erreur de 2 à 10 fois dans la concentration d'ingrédient supposée.
Les données de formulation présentées dans le tableau 2 indiquent que les produits cosmétiques contenant de l'acide sorbique et du sorbate de potassium peuvent entrer en contact avec toutes les surfaces externes du corps et les cheveux, ainsi que les muqueuses oculaires et vaginales. De plus, l'acide sorbique peut entrer en contact avec les muqueuses buccales. Ces produits peuvent être utilisés quotidiennement ou occasionnellement sur une période pouvant aller jusqu'à plusieurs années. La fréquence et la durée d'application peuvent entraîner une exposition continue.


L'acide sorbique et le sorbate de potassium sont des conservateurs efficaces à faible concentration pour le contrôle des moisissures et des levures dans les produits fromagers, les produits à base, les jus de fruits, les fruits et légumes frais, les vins, les boissons gazeuses, les cornichons, la choucroute et certains poissons et produits carnés.
Ces ingrédients sont généralement reconnus comme des additifs alimentaires directs sûrs lorsqu'ils sont utilisés conformément aux bonnes pratiques de fabrication.
Les résultats d'une enquête auprès des fabricants de produits alimentaires ont indiqué que le niveau moyen (pondéré) de l'addition d'acide sorbique aux aliments variait de <0,01 à 0,58%.
The Grocery Manufactures of America a fait une estimation indépendante de 0,5 à 0,3% pour la gamme d'ajout de sorbate aux aliments.

Le comité d’experts des additifs alimentaires a estimé la dose journalière acceptable d’acide sorbique et de ses sels (exprimée en acide sorbique) à 25 m 8, ’kg de poids corporel
Le sorbate de potassium est également reconnu comme un additif alimentaire indirect GRAS car il migre vers les aliments à partir des produits en papier et en carton utilisés dans les emballages alimentaires.
L'acide sorbique et le sorbate de potassium sont également utilisés comme conservateurs dans une variété de produits pharmaceutiques.
Le groupe consultatif de révision ophtalmique du programme d'examen des médicaments en vente libre de la FDA (OTC) a proposé que l'acide sorblique utilisé seul à des concentrations de 0,1 à 0,2% n'est pas un agent antimicrobien efficace en raison de ses effets bactéricides limités.
Ils ont également indiqué que davantage de données étaient nécessaires pour établir l'innocuité et l'efficacité de l'acide sorbique utilisé comme conservateur en association avec d'autres conservateurs approuvés.

L'acide sorbique est un acide rnonocarboxylique à chaîne droite, également connu sous le nom d'acide 2,4-hexadiénoïque.
C'est une poudre cristalline blanche soluble dans l'alcool et l'éther mais (seulement légèrement soluble dans l'eau.
Le sorbate de potassium est l'acide sorbique de sel de potassium et est une poudre cristalline blanche ou des granules ou pastilles blancs librement solubles dans l'alcool et l'eau.
L'acide sorbique est naturellement présent sous forme de lactone, acide parasorbique, dans les baies de sorbier, Sorbus aucuparia L., Rosaceae. L'acide sorbique utilisé en cosmétique est synthétisé par divers procédés commerciaux.
Le sorbate de potassium est préparé en faisant réagir de l'acide sorbique avec une portion équimolaire d'hydroxyde de potassium.
Les solutions d'acide sorbique sont sujettes à l'autoxydation et à l'oxydation atmosphérique.
La température et le type de récipient ont également affecté la dégradation de l'acide sorbique.
L'acide sorbique et le sorbate de potassium sont analysés principalement par des techniques chromatographiques.
Plusieurs études analytiques ont été menées pour déterminer si l'acide sorbique était contaminé par son isomère acide parasorbique, un cancérogène présumé.
Aucune trace d'acide parasorbique n'a été trouvée (tests sensibles jusqu'à une concentration de 0,5 mg / kg).
L'acide sorbique et le sorbate de potassium sont utilisés dans les cosmétiques et les articles de toilette comme conservateurs et antimicrobiens généralement à des concentrations de I 1%.
Selon les données communiquées volontairement à la FDA jusqu'en 1986, l'acide sorbique et le sorbate de potassium ont été utilisés dans 445 et 117 formulations cosmétiques, respectivement.
Ces ingrédients sont principalement utilisés dans le maquillage du visage et des yeux, les soins de la peau et les préparations capillaires.
L'acide sorbique et le sorbate de potassium sont généralement reconnus comme des additifs alimentaires directs sans danger (GRAS). Ils sont utilisés comme conservateurs à de faibles concentrations

Acide (2E, 4E) -2,4-hexadiénoïque [Nom ACD / IUPAC]
(2E, 4E) -2,4-Hexadiensäure [allemand] [ACD / IUPAC Name]
Acide (2E, 4E) hexa-2,4-diénoïque
Acide (2E, 4E) -hexa-2,4-diénoïque
Acide (E, E) -1,3-pentadiène-1-carboxylique
Acide (E, E) -2,4-hexadiénoïque
1098547 [Beilstein]
110-44-1 [RN]
Acide 2,4-hexadiénoïque, (2E, 4E) - [ACD / Index Name]
Acide 2,4-hexadiénoïque, (E, E) -
Acide 2E, 4E-hexadiénoïque
3921
Acide (2E, 4E) -2,4-hexadiénoïque [Français] [Nom ACD / IUPAC]
Acidum sorbicum
C6: 2n-2,4
Acide sorbique [Wiki]
acide trans, trans-2,4-hexadiénoïque
acide trans, trans-sorbique
acide trans-trans-2,4-hexadiénoïque
WG2100000
X045WJ989B
acide α-trans-γ-trans-sorbique
"ACIDE 2,4-HEXADIÉNOIQUE"
"ACIDE HEXA-2,4-DIÉNOÏQUE"
(2-buténylidène) -acide acétique
Acide (2-buténylidène) acétique
(2e, 4e); - acide hexa-2,4-diénoïque
(2E, 4E) -Hexa-2,4-diénoate
Acide (4E) -hexa-2,4-diénoïque
Acide (E, E) -hexa-2,4-diénoïque
ACIDE (E, E) -SORBIQUE
Acide 1,3-pentadiène-1-carboxylique
Acide 1,3-pentadiène-1-carboxylique, (E, E) -
Acide 2, 4-hexadiénoïque
Acide 2,4-hexadiénique
Acide 2,4-hexadiénoïque 99%
Acide 2,4-hexadiénoïque, (trans, trans) -
Acide 2,4-hexadiénoïque, 99%
Acide 2,4-hexadiénoïque
2,4-Hexadiensaeure
ACIDE 2,4-HEXANEDIENOIQUE
Acide 2-propénylacrylique
91751-55-2 RN secondaire [RN]
Acide acétique, (2-buténylidène) -
Acide acétique, crotylidène-
c6h8o2
Acide crotylidène acétique
Acide crotylidène-acétique
conservateur alimentaire-acide sorbique pureté
Acide hexa-2,4-diénoïque
Acide hexa-2,4-diénoïque, (E, E) -
Acide hexadiénique
Acide hexadiénoïque
Acide hexadiénoïque, (E, E)
Acide hexadiénoïque Acide 1,3-pentadiène-1-carboxylique
http:////www.amadischem.com/proen/602622/
https://www.ebi.ac.uk/chebi/searchId.do?chebiId=CHEBI:38358
InChI = 1 / C6H8O2 / c1-2-3-4-5-6 (7) 8 / h2-5H, 1H3, (H, 7,8) / b3-2 +, 5-4
Kyselina 1,3-pentadien-1-karboxylova [tchèque]
Kyselina sorbova [tchèque]
Panosorb
Acide parasorbique
Preservastat
Acide sorbique 1000 μg / mL dans l'acétonitrile
Acide sorbique, (E, E) - [USAN]
acide sorbique
Sorbines ?? ure
Sorbinsaeure
Sorbistat [Nom commercial]
UNII-X045WJ989B
acide α-trans-Laquo γRaquo -trans-sorbique
Acide α-trans-γ-trans-sorbique
山梨酸 [chinois]


Acide (2-buténylidène) acétique
Acide (2E, 4E) -2,4-hexadiénoïque
Acide (E, E) -1,3-pentadiène-1-carboxylique
Acide (E, E) -2,4-hexadiénoïque
(E, E) -SA
(E, E) -Acide sorbique
Acide 1,3-pentadiène-1-carboxylique
Acide 2-propénylacrylique
Sel de potassium d'acide 2, 4-hexadiénoïque
Acide 2,4-hexadiénoïque
Acide 2,4-hexadiénoïque, sel de potassium
Acide acétique, (2-buténylidène) -
Acide acétique, crotylidène-
acide alpha-trans-gamma-trans-sorbique
Acide crotylidène acétique
Acide hexa-2,4-diénoïque
Acide hexadiénique
Acide hexadiénoïque
Acide hexadiénoïque, (E, E)
Acide hexadiénoïque Acide 1,3-pentadiène-1-carboxylique
Kyselina 1,3-pentadiène-1-karboxylova
Kyselina sorbova
Panosorb
Acide parasorbique
Sorbate de potassium
Preservastat
SA
Acide sorbique (NF)
Acide sorbique, (E, E) -
Acide sorbique, sel de potassium (VAN)
Sorbistat
Sorbistat-K
acide trans, trans-2,4-hexadiénoïque
trans, trans-SA
acide trans, trans-sorbique
(e, e) -1,3-pentadiène-1-carboxylate
(e, e) -2,4-hexadiénoate
(e, e) -Sorbate
1,3-pentadiène-1-carboxylate
a-trans-g-trans-sorbate
acide a-trans-g-trans-sorbique
alpha-trans-gamma-trans-sorbate
Α-trans-γ-trans-sorbate
Acide Α-trans-γ-trans-sorbique
trans, trans-2,4-hexadiénoate
trans, trans-Sorbate
(2E, 4E) -2,4-hexadiénoate
Sorbate
Acide (2-buténylidène) -acétique
Acide (2E, 4E) -hexa-2,4-diénoïque
Acide 2E, 4E-hexadiénoïque
Acidum sorbicum
acide alpha-trans-Laquo gammaraquo -trans-sorbique
Acide crotylidène-acétique
FEMA 3921
Acide sorbique, sel de potassium
acide trans-trans-2,4-hexadiénoïque
Acide, sorbique
Sorbate, sodium
Sorbate, potassium
Acide, propénylacrylique
Sorbate de sodium
Acide, hexadiénoïque
Acide propénylacrylique


L'acide sorbique est un acide carboxylique insaturé cristallin blanc présent dans les baies de sorbier et utilisé pour inhiber la croissance des moisissures et comme additif pour certains enrobages synthétiques, à partir du fromage (E200); Acide 2,4-hexadiénoïque. Il existe sous forme d'isomères cis et trans, ce dernier étant celui généralement obtenu. Formule: CH3CH: CHCH: CHCOOH


L'acide sorbique est un conservateur naturel doux qui vient généralement dans la formule avec ses autres amis conservateurs doux, tels que l'acide benzoïque et / ou l'acide déhydroacétique. Btw, il est également utilisé comme conservateur alimentaire.

Les conservateurs sont définis comme des produits chimiques qui prolongent la durée de conservation des aliments en les préservant de la détérioration causée par des changements microbiens, enzymatiques et chimiques. A cette fin, les conservateurs largement utilisés sont l'acide benzoïque et l'acide sorbique et leurs sels de potassium et de sodium respectifs qui doivent être surveillés et contrôlés dans les produits laitiers, y compris le fromage, le yogourt et l'ayran1-4. Ces conservateurs ont été utilisés dans le secteur alimentaire à travers le monde au cours des 30 dernières années pour la conservation de pâtisseries, margarines, fromages, dans des moules à soupe aigres, des boissons, des fruits, des saucisses, des poissons, des bonbons et du bœuf haché5. Les conservateurs sont généralement utilisés pour inhiber la croissance des moisissures et des levures et ils sont également efficaces contre de nombreuses bactéries. Les propriétés antimicrobiennes des conservateurs dépendent de certains facteurs tels que le spectre antimicrobien, les propriétés chimiques et physiques, la concentration, le mécanisme de la substance et de la composition, le pH, l'activité de l'eau, la température de stockage des aliments. Outre ces facteurs, il faut également prêter attention à certains autres sujets pour choisir un conservateur à utiliser pour les aliments, tels que la charge de genre et de micro-organismes sur les aliments, le coût du conservateur et son effet sur la qualité des aliments1,6,7. L'effet du benzoate de sodium contre les micro-organismes est l'inactivation de la paroi cellulaire et de certaines enzymes dans la cellule8,9. L'acide sorbique est souvent utilisé sous forme de sels de sodium, de potassium et de calcium. Cependant, son utilisation comme sorbate de potassium est plus courante car sa solubilité est supérieure à 50% dans les aliments8,10-12. L'acide sorbique devient efficace en inactivant les enzymes dans les cellules des micro-organismes8. Parmi ces substances antimicrobiennes, qui ont un usage courant, l'acide benzoïque est métabolisé rapidement et évacué du corps. Il ne s'accumule pas dans les tissus. Il n'est pas nocif pour la santé, lorsqu'il est ajouté à des aliments sous forme de benzoate de sodium à de très faibles niveaux. Cependant, à mesure que la quantité augmente, la valeur nutritionnelle des aliments diminue et certains types de problèmes de santé peuvent survenir9. Des doses très élevées d'acide benzoïque entraînent des effets indésirables tels qu'une acidose métabolique, des convulsions et une hyperpnée4. Plusieurs études ont montré que les benzoates provoquaient de l'asthme et diverses réactions allergiques chez l'être humain4,7,13,14. L'acide sorbique et ses sels ont un effet moins toxique que l'acide benzoïque et ses sels9. L'acide sorbique est métabolisé rapidement comme certains acides gras (comme l'acide butyrique, l'acide caproïque) chez l'homme et l'animal, ce qui est montré comme une raison pour un effet moins toxique9,15. Des quantités excessives de ces acides présentent de graves dangers pour les consommateurs et doivent être strictement contrôlées


L'acide sorbique est un composé organique principalement utilisé comme conservateur. Il inhibe la croissance de moisissures, de levures et d'autres micro-organismes pour la stabilité de la durée de conservation. Ce produit est souvent utilisé dans des aliments tels que le fromage, les fruits secs, le yogourt, les aliments pour animaux de compagnie, les viandes séchées, les boissons gazeuses et les produits de boulangerie.

L'acide sorbique est utilisé pour inhiber les moisissures, les levures et les champignons dans de nombreux aliments, tels que le fromage, le vin et les produits de boulangerie.

Il réagit avec le potassium pour fabriquer du sorbate de potassium et avec le calcium pour fabriquer du sorbate de calcium, qui sont également utilisés comme antifongiques.


L'acide sorbique, un acide gras insaturé à six carbones, est un conservateur naturel qui est moins utilisé dans les aliments que son sel de potassium - le sorbate de potassium (E202) en raison de sa légère solubilité dans l'eau. Cet ingrédient peut être utilisé dans les aliments à faible teneur en eau tels que les produits de boulangerie, le fromage, les fruits secs, la viande et les milieux gras.


L'acide sorbique, un acide gras insaturé à six carbones, est un conservateur naturel qui est moins utilisé dans les aliments que son sel de potassium - le sorbate de potassium (E202) en raison de sa légère solubilité dans l'eau. Cet ingrédient peut être utilisé dans les aliments à faible teneur en eau tels que les produits de boulangerie, le fromage, les fruits secs, la viande et les milieux gras.


Comment l'acide sorbique agit-il comme conservateur?
Le mécanisme bactériostatique ou bactéricide de l'acide sorbique est le même que celui du sorbate de potassium. Lorsqu'il est ajouté à l'eau, le sorbate de potassium se dissocie en acide sorbique et en ions potassium. C'est l'acide sorbique qui est actif comme conservateur antimicrobien.

Comme l'acide benzoïque, l'acide sorbique est un acide faible liposoluble qui pénètre dans la cellule du microbien à travers la membrane cellulaire puis s'accumule et finalement influence le PH interne du microbien finit par perturber ses fonctions de transport et l'activité métabolique entraîne la mort du microbien

Qu'est-ce que l'acide sorbique (E200) dans les aliments et la différence avec le sorbate de potassium? L'acide sorbique dans les aliments cuits au fourPRESERVATIFS 7 AVRIL 2020 3 COMMENTAIRES
Source | Production | Mécanisme | Utilisations | Sécurité | Effets secondaires | FAQ

L'acide sorbique, un acide gras insaturé à six carbones, est un conservateur naturel qui est moins utilisé dans les aliments que son sel de potassium - le sorbate de potassium (E202) en raison de sa légère solubilité dans l'eau. Cet ingrédient peut être utilisé dans les aliments à faible teneur en eau tels que les produits de boulangerie, le fromage, les fruits secs, la viande et les milieux gras.


Il est généralement utilisé pour inhiber la croissance des moisissures (également des moisissures formant des mycotoxines), des levures et de certaines bactéries. Le numéro d'additif alimentaire européen est E200.

Source naturelle
Il peut être trouvé naturellement dans les espèces de baies, telles que le sorbier, le sorbier et la vigne de magnolia. (1)

Comment l'acide sorbique est-il fabriqué?
Il est synthétisé dans le commerce à partir de la condensation entre le cétène et le crotonaldéhyde au lieu d'être extrait des baies. Le processus de fabrication est décrit dans les trois premières étapes de production de sorbate de potassium.

Comment l'acide sorbique agit-il comme conservateur?
Le mécanisme bactériostatique ou bactéricide de l'acide sorbique est le même que celui du sorbate de potassium. Lorsqu'il est ajouté à l'eau, le sorbate de potassium se dissocie en acide sorbique et en ions potassium. C'est l'acide sorbique qui est actif comme conservateur antimicrobien.

Comme l'acide benzoïque, l'acide sorbique est un acide faible liposoluble qui:

pénètre dans la cellule microbienne à travers la membrane cellulaire
puis s'accumule et influence finalement le PH interne du microbien
perturbe finalement ses fonctions de transport et son activité métabolique
entraîner la mort du microbien
spécification
Autres noms
Acide 2,4-hexadiénoïque
Acide 2-propénylacrylique
Formule chimique C6H8O2
No CAS 110-44-1
Poids moléculaire 112.128
Point d'ébullition 270 ° C
Propriétés
Aiguilles incolores ou poudre blanche à écoulement libre avec une légère odeur caractéristique.

Structure
structure chimique de l'acide sorbique
Source de l'image

Solubilité
Dans l'eau

Légèrement soluble dans l'eau (solubilité 0,16 g / 100 mL à 20 ° C), il ne convient donc pas de l'utiliser dans des aliments à forte teneur en eau. Généralement, il est mis sous forme de sels, le sorbate de potassium, qui est la forme couramment utilisée.

En solvant organique

Soluble dans l'éthanol, l'éther, le propylène glycol, l'huile d'arachide, la glycérine et l'acide acétique glacial.

PH
L'activité antimicrobienne de l'acide sorbique génère lorsqu'il se présente sous la forme d'une molécule, la condition d'indissocié.

La PKa de l'acide sorbique est de 4,76. C’est-à-dire que son activité inhibitrice augmente lorsque la valeur du pH (en dessous de 4,76) diminue à mesure que le pourcentage d’acide sorbique non dissocié augmente, ce qui conduit à une activité antimicrobienne accrue.

Le pH optimal pour l'activité antimicrobienne est de 3,0 à 6,5.

Quelles sont les utilisations de l’acide sorbique?
L'acide sorbique et le sorbate de potassium sont devenus les principaux conservateurs dans les applications alimentaires en raison de sa bonne activité antimicrobienne et de son efficacité dans la plage de pH d'acide faible et de leur innocuité par rapport à l'acide benzoïque et au benzoate de sodium.

Surtout, il protège les aliments de la détérioration des levures et des moisissures et est généralement ajouté avec une utilisation de 0,025% à 0,10%.

Sorbate de sodium et sorbate de calcium

Deux autres sorbates, le sorbate de sodium et le sorbate de calcium, également utilisés comme additifs alimentaires en Europe. Cependant, dans d'autres pays, ils sont autorisés, par exemple aux États-Unis.

Le sorbate de sodium (qui portait auparavant le numéro E E201) n'est pas un additif alimentaire approuvé dans l'UE pour sa génotoxicité.

Le sorbate de calcium (qui portait auparavant le numéro E E203) n'était plus autorisé à être utilisé dans l'Union européenne depuis janvier 2018 car l'EFSA n'a pas été en mesure d'évaluer sa sécurité en raison du manque de données, telles que les données de génotoxicité. n'a pas pu définir une ADI. Par conséquent, cet ingrédient a été supprimé de la liste des additifs alimentaires. (2)

Aliments
L'acide sorbique peut empêcher la détérioration des levures, des moisissures et de certaines bactéries dans les aliments et prolonger ainsi la durée de conservation des aliments. Il peut être utilisé pour conserver des aliments à faible teneur en eau et les aliments suivants peuvent en contenir:

du fromage
fruit sec
yaourt
aliments pour animaux de compagnie
viandes séchées
produits de boulangerie.
Alors qu'il est sous forme liquide / systèmes aqueux pour la conservation, le sorbate de potassium est préféré.

Comment l'utiliser?
L'acide sorbique peut être ajouté aux aliments selon plusieurs méthodes (3):

directement utilisé
saupoudré sous forme de poudre
vaporisé sur la surface des aliments
trempé dans des solutions de sorbate pour préparer certaines concentrations
matériaux d'emballage
Produits de beauté
L'acide sorbique peut également être utilisé comme conservateur (4) dans les cosmétiques et les produits de soins personnels pour inhiber la croissance des levures et des moisissures.

L'acide sorbique est-il sûr à manger?
Oui, il a été approuvé comme ingrédient sûr par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis et l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), ainsi que par le Comité mixte FAO / OMS d'experts des additifs alimentaires (JECFA).

FDA
Il est généralement reconnu comme sûr (GRAS) et peut être utilisé comme conservateur chimique conformément aux bonnes pratiques de fabrication pour la consommation humaine. (5)

Utilise la limite
Il est autorisé dans les aliments suivants (6)

Fromages et produits dérivés du fromage <0,2%
fromages et produits dérivés du fromage, utilisés seuls ou associés à du sorbate de potassium ou de sodium <0,3%
Gelées, prés et confitures de fruits Art SW <0,1%
Jus d'orange concentré <0,2%
Margarine <0,1% seule ou <0,2% en association avec d'autres conservateurs
EFSA
L'acide sorbique (E200) est répertorié dans le règlement (UE) no 231/2012 de la Commission en tant qu'additif alimentaire autorisé et classé dans la catégorie «Additifs autres que les colorants et édulcorants» (7).

Utilisations approuvées
Idem avec celui du sorbate de potassium, à la posologie maximale de 20 à 6000 mg / kg (10) (11)

Agence britannique des normes alimentaires
Classé dans «Autres» (12)

Normes alimentaires Australie Nouvelle-Zélande
C'est un ingrédient approuvé en Australie et en Nouvelle-Zélande avec le numéro de code 200. (13)

JECFA
Classe de fonction: additifs alimentaires, conservateur. (14)

Dose journalière acceptable: DJA «25 mg / kg pc» en 1973. (15)

Quels sont les effets secondaires possibles de l'acide sorbique?
Bien que l'acide sorbique soit approuvé sans danger par la FDA et l'EFSA, il peut y avoir des effets secondaires légers, comme des symptômes d'allergie cutanée ou une irritation du cuir chevelu ou une dermatite des produits de soin de la peau; problèmes digestifs tels que la diarrhée. Il n'y a pratiquement aucune toxicité et n'est pas lié au cancer.

Allergie
Symptômes allergiques tels que l'irritation de la peau et des yeux, chez certaines personnes sensibles à l'acide sorbique, en particulier dans les cosmétiques et les produits personnels.

Un rapport de 2008 a montré que l'acide sorbique peut provoquer des réactions allergiques, telles que la dermatite. (16)

Questions fréquemment posées
Est-ce naturel ou synthétique?
Il est naturel s'il provient des fruits, cependant, la plupart de l'acide sorbique sur le marché est synthétique car fabriqué à partir de la production chimique.

Est-ce végétalien?
Oui, il est végétalien et fabriqué sans utilisation de matière animale ou de produits d'origine animale. Il peut donc être utilisé dans la nourriture des végétariens.

Acide sorbique vs acide ascorbique?
Certaines personnes peuvent se tromper sur ces deux catégories différentes d'additifs alimentaires, l'acide sorbique est un conservateur tandis que l'acide ascorbique (vitamine C) est un antioxydant et également un supplément de vitamine C.

Conclusion
Maintenant, vous pouvez avoir une bonne connaissance du conservateur - acide sorbique (E200), sous les aspects suivants:

Processus de production
Les usages
Comparaison avec le sorbate de potassium
Sécurité
Les effets secondaires possibles


l'acide sorbique est un acide monocarboxylique α, β-insaturé (CHEBI: 79020)
l'acide sorbique est un acide hexadiénoïque (CHEBI: 24555)
l'acide sorbique est un acide gras à chaîne moyenne (CHEBI: 59554)
l'acide sorbique est un acide gras polyinsaturé (CHEBI: 26208)
l'acide sorbique est un acide conjugué de sorbate (CHEBI: 36550)

L'acide (2E, 4Z) -6- (4-chlorophényl) -2-hydroxy-6-oxohexa-2,4-diénoïque (CHEBI: 28978) a un acide sorbique parent fonctionnel (CHEBI: 35962)
L'acide 2-hydroxy-6- (2-hydroxyphénoxy) -6-oxo-cis, cis-hexa-2,4-diénoïque (CHEBI: 28990) a un acide sorbique parent fonctionnel (CHEBI: 35962)
L'acide 2-hydroxy-6- (2-hydroxyphényl) -6-oxo-cis, cis-hexa-2,4-diénoïque (CHEBI: 1135) a un acide sorbique parent fonctionnel (CHEBI: 35962)
Le 2-hydroxy-6-oxo- (2'-aminophényl) -hexa-2,4-diénoate (CHEBI: 36537) a un acide sorbique parent fonctionnel (CHEBI: 35962)
L'acide 2-hydroxy-6-oxo-6-phénylhexa-2,4-diénoïque (CHEBI: 17820) a un acide sorbique parent fonctionnel (CHEBI: 35962)
le sorbate d'éthyle (CHEBI: 72819) a de l'acide sorbique parent fonctionnel (CHEBI: 35962)
L'acide (2E, 4E) -hexa-2,4-diénoïque (CHEBI: 38358) est un acide sorbique (CHEBI: 35962)
L'acide (2E, 4Z) -hexa-2,4-diénoïque (CHEBI: 38361) est un acide sorbique (CHEBI: 35962)
L'acide (2Z, 4E) -hexa-2,4-diénoïque (CHEBI: 38360) est un acide sorbique (CHEBI: 35962)
L'acide (2Z, 4Z) -hexa-2,4-diénoïque (CHEBI: 38359) est un acide sorbique (CHEBI: 35962)
le sorbate (CHEBI: 36550) est une base conjuguée d'acide sorbique (CHEBI: 35962)

Acide (E, E) -2,4-hexadiénoïque

Acide 1,3-pentadiène-1-carboxylique, (E, E) -

Acide 2,4-hexadiénoïque

Acide 2,4-hexadiénoïque, (2E, 4E) -

Acide 2,4-hexadiénoïque, (E, E) -

Acide 2-propénylacrylique

Acide 2E, 4E-hexadiénoïque

Acide acétique, (2-buténylidène) -

Acide acétique, crotylidène-

acide alpha-trans-gamma-trans-sorbique

Acide hexa-2,4-diénoïque
Inventaire CE, autre
Acide hexa-2,4-diénoïque
Règlement sur les produits cosmétiques, Annexe V - Agents de conservation autorisés, autres
acide hexa-2,4-diénoïque

Acide hexa-2,4-diénoïque (acide sorbique)

Acide hexadiénoïque
Kyselina 1,3-pentadiène-1-karboxylova
Kyselina sorbova
Panosorb
L'acide sorbique
l'acide sorbique
Sorbistat

acide trans, trans-sorbique
acide trans-trans-2,4-hexadiénoïque

Noms traduits
2,4-hexadién sav (Szorbinsav) (hu)

Acide hexa-2,4-diénoïque (acide sorbique) (ro)

Acide hexa-2,4-diénoïque (acide sorbique) (en)

Acido esa-2,4-diénoico (Acido sorbico) (it)

Aċidu eża-2,4-dienoiku (Aċidu sorbiku) (mt)

Heksa-2,4-dieenhape (sorbiinhape) (ET)

Heksa-2,4-dieenihappo (sorbiinihappo) (fi)

Heksa-2,4-dieno rūgštis (sorbo rūgštis) (lt)

Heksa-2,4-dienoična kiselina (sorbinska kiselina) (hr)

Heksa-2,4-dienojska kislina (sorbinska kislina) (sl)

Heksa-2,4-diēnskābe (sorbīnskābe) (lv)

Hexa-2,4-dieenzuur (sorbinezuur) (nl)

Acide hexa-2,4-diénoïque (acide sorbique) (non)

hexa-2,4-dienová kyselina (kyselina sorbová) (cs)

Hexa-2,4-diensyra (Sorbinsyra) (sv)

hexa-2,4-diensyre (sorbinsyre) (da)

Hexa-2,4-diensäure (Sorbinsäure) (de)

Kwas (2E, 4E) -heksa-2,4-dienowy (kwas sorbinowy) (pl)

kyselina hexa-2,4-diénová (kyselina sorbová) (sk)

Ácido hexa-2,4-diénoico (ácido sórbico) (es)

Ácido hexa-2,4-diénóico (ácido sórbico) (pt)

Εξα-2,4-διενοϊκό οξύ (σορβικό οξύ) (el)

Хекса-2,4-диенова киселина (сорбинова киселина) (bg)

Noms CAS
Acide 2,4-hexadiénoïque, (2E, 4E) -

Noms IUPAC
Acide (2E, 4E) -hexa-2,4-diénoïque
Acide (E, E) -2,4-hexadiénoïque
Acide (E, E) -2,4-hexadiénoïque.
Acide (E, E) -hexa-2,4-diénoïque
Acide 2,4 hexadiénoïque
ACIDE 2,4-HEXADIÉNOIQUE
Acide 2,4-hexadiénoïque, (2E, 4E) -
Acide 2E, 4E) -hexa-2,4-diénoïque
Acide hexa-2,4-diénoïque
acide hexa-2,4-diénoïque
Acide hexa-2,4-diénoïque
L'ACIDE SORBIQUE
L'acide sorbique
L'acide sorbique
l'acide sorbique
L'acide sorbique
Szorbinsav


10-) ACIDE DL-TARTARIQUE

Acide DL-tartrique = acide DL-2,3-dihydroxybutanedioïque = E334 = acide 2,3-dihydroxysuccinique

Numéro CAS : 133-37-9
Poids moléculaire : 150,09
Numéro CE : 205-105-7

L'acide DL-tartrique (acide 2,3-dihydroxysuccinique) est un acide organique cristallin blanc isolé de nombreuses plantes, en particulier les tamarins et les raisins et est utilisé comme antioxydant et agent additif pour donner un goût aigre.
L'acide DL-tartrique est utilisé comme acidifiant et conservateur naturel pour les marmelades, les glaces, les gelées, les jus, les conserves et les boissons.
L'acide 2,3-dihydroxysuccinique est utilisé comme effervescent pour l'eau gazeuse.
L'acide DL-tartrique est utilisé comme émulsifiant et conservateur dans l'industrie de la panification et dans la préparation de bonbons et de confiseries.
L'acide DL-tartrique est utilisé comme synergiste pour les antioxydants, les acides, les émulsifiants, les séquestrants et les agents aromatisants.
L'acide 2,3-dihydroxysuccinique est également appelé E334.
L'acide DL tartrique (acide 2,3-dihydroxybutanedioïque) est un acide butanedioïque substitué par des groupes hydroxy aux positions 2 et 3.
L'acide DL-tartrique est un acide dicarboxylique cristallin blanc présent dans de nombreuses plantes, en particulier les tamarins et les raisins.

L'acide DL-tartrique peut être utilisé :
Dans la réaction Debus-Radziszewski en tant qu'acide faible pour la synthèse du liquide ionique imidazolium.
L'acide DL-tartrique est utilisé comme additif dans la technique de dépôt électrochimique pour la synthèse de films minces de bismuth à utiliser comme absorbeurs de rayons X.
L'acide DL-tartrique est utilisé comme agent complexant pour la synthèse de poudre nanocristalline d'oxyde d'indium et d'étain (ITO).
L'acide DL-tartrique est utilisé comme dopant pour la synthèse de nanofibres et nanotubes de polyaniline par polymérisation par oxydation.
L'acide DL-tartrique est utilisé comme poudre cristalline blanche synthétique utilisée dans les matériaux de construction et les champs pétrolifères

L'acide DL-tartrique est une poudre cristalline blanche.
L'acide DL-tartrique est principalement utilisé dans l'industrie alimentaire comme acidifiant ou émulsifiant producteur d'ingrédients, et peut être utilisé comme matière première pour le pyruvate.
L'utilisation de l'acide DL-tartrique couvre également l'industrie de la construction en tant que retardateur, agent complexant des métaux pour l'industrie de la galvanoplastie.
Acide DL-tartrique utilisé comme additif dans la poudre à pâte et les mélanges à pâte et agent de traitement des métaux pour empêcher la formation d'oxydes
L'acide DL-tartrique est également utilisé comme intermédiaire chimique pour le tartrate d'antimoine et de potassium, le tartrate de potassium et de sodium, le tartrate de boro de potassium.
L'acide DL-tartrique est également très populaire en tant que boissons et autres acidifiants alimentaires, similaires à l'utilisation et à l'acide citrique.
La combinaison d'acide tartrique et de tanin peut être utilisée comme colorants acides mordants.

Cristaux incolores ou poudre blanche sans odeur, au goût aigre, stable à l'air, composé de quantité égale d'acide tartrique dextro-rotatoire et lévo-rotatoire, contenant une ou deux molécules d'eau cristalline et perdant de l'eau lorsqu'il est chauffé à 100°C, densité 1.697.
L'acide DL-tartrique est utilisé comme synergiste pour les antioxydants, émulsifiant, séquestrant et agent aromatisant.
Il est également ajouté avec de l'acide citrique pour préparer des sels effervescents, améliorant ainsi le goût des médicaments oraux.
L'acide DL-tartrique est également utilisé dans les pigments, les auxiliaires technologiques, les encres, les toners et les produits colorants.
L'acide DL-tartrique agit comme agent chélatant dans les industries métallurgiques et agricoles.
De plus, il est utilisé comme lubrifiant et graisse.
L'acide DL-tartrique est mélangé avec du bicarbonate de sodium et utilisé comme agent levant dans la préparation des aliments.
Dans l'industrie pharmaceutique, l'acide DL-tartrique est utilisé dans la préparation du tartre émétique, qui est utilisé comme expectorant dans le sirop contre la toux.

Industrie alimentaire
-L'acide DL-tartrique est utilisé comme acidifiant et conservateur naturel pour les marmelades, les glaces, les gelées, les jus, les conserves et les boissons.
–L'acide DL-tartrique est utilisé comme effervescent pour l'eau gazéifiée.
–L'acide DL-tartrique est utilisé comme émulsifiant et conservateur dans l'industrie de la panification et dans la préparation de bonbons et de confiseries.

L'acide tartrique est un acide organique cristallin blanc qui se trouve naturellement dans de nombreux fruits, notamment dans les raisins, mais aussi dans les bananes, les tamarins et les agrumes.
Le sel d'acides DL-tartriques, le bitartrate de potassium, communément appelé crème de tartre, se développe naturellement au cours du processus de fermentation.
L'acide DL-tartrique est couramment mélangé avec du bicarbonate de sodium et est vendu sous forme de levure chimique utilisée comme agent levant dans la préparation des aliments.
L'acide DL-tartrique est ajouté aux aliments en tant qu'antioxydant E334 et pour conférer son goût aigre distinctif.
L'acide tartrique est un acide alpha-hydroxy-carboxylique, est diprotique et aldarique dans les caractéristiques acides, et est un dérivé dihydroxyle de l'acide succinique.

L'acide tartrique et ses dérivés ont une pléthore d'utilisations dans le domaine pharmaceutique.
Par exemple, l'acide DL-tartrique a été utilisé dans la production de sels effervescents, en combinaison avec de l'acide citrique, pour améliorer le goût des médicaments oraux.
Le dérivé d'antimoine de potassium de l'acide connu sous le nom de tartre émétique est inclus, à petites doses, dans le sirop contre la toux comme expectorant.
L'acide tartrique a également plusieurs applications pour un usage industriel.
Il a été observé que l'acide chélate les ions métalliques tels que le calcium et le magnésium.
Par conséquent, l'acide a servi dans l'agriculture et l'industrie métallurgique comme agent chélatant pour complexer les micronutriments dans les engrais du sol et pour nettoyer les surfaces métalliques constituées respectivement d'aluminium, de cuivre, de fer et d'alliages de ces métaux.

L'acide tartrique d'origine naturelle est chiral et constitue une matière première utile dans la synthèse chimique organique.
La forme naturelle de l'acide est l'acide dextrotartrique ou l'acide L-(+)-tartrique (nom obsolète d'acide d-tartrique).
Parce qu'il est disponible naturellement, il est légèrement moins cher que son énantiomère et l'isomère méso. Les préfixes dextro et levo sont des termes archaïques.
Les manuels modernes appellent la forme naturelle acide (2R,3R)-tartrique (acide L-(+)-tartrique) et son énantiomère acide (2S,3S)-tartrique (acide D-(-)-tartrique).
Le diastéréoisomère méso est l'acide (2R,3S)-tartrique (qui est identique à l'"acide (2S,3R)-tartrique").
Alors que les deux stéréoisomères chiraux font tourner la lumière polarisée dans le plan dans des directions opposées, les solutions d'acide méso-tartrique ne font pas tourner la lumière polarisée dans le plan.
L'absence d'activité optique est due à un plan miroir dans la molécule [ligne segmentée dans l'image ci-dessous].[14][15]
L'acide tartrique dans la solution de Fehling se lie aux ions cuivre (II), empêchant la formation de sels d'hydroxyde insolubles.

L'acide DL-tartrique est un additif alimentaire.
L'acide DL-tartrique est une poudre cristalline blanche qui est stable dans l'air et soluble dans l'eau, l'éthanol. Et l'éther éthylique.
L'acide DL-tartrique est utilisé dans la fabrication de tartrates et dans la production de plaques galvaniques, d'engrais chimiques, de verre, d'aliments et de produits pharmaceutiques, etc.

L'acide DL-tartrique est connu des vignerons depuis des siècles.
Cependant, le procédé chimique pour l'acide DL-tartrique a été développé en 1769 par le chimiste suédois Carl Wilhelm Scheele.

L'acide DL-tartrique a joué un rôle important dans la découverte de la chiralité chimique.
Cette propriété de l'acide tartrique a été observée pour la première fois en 1832 par Jean Baptiste Biot, qui a observé sa capacité à faire tourner la lumière polarisée.
Louis Pasteur poursuit cette recherche en 1847 en étudiant les formes des cristaux de tartrate d'ammonium et de sodium, qu'il trouve chiraux.
En triant manuellement les cristaux de formes différentes, Pasteur a été le premier à produire un échantillon pur d'acide lévotartarique.

L'acide DL-tartrique est un acide organique cristallin blanc présent naturellement dans de nombreuses plantes, notamment dans le raisin.
Le sel d'acides DL-tartriques, le bitartrate de potassium, communément appelé crème de tartre, se développe naturellement au cours de la vinification.
L'acide tartrique d'origine naturelle est chiral et constitue une matière première utile dans la synthèse chimique organique.
La forme naturelle de l'acide est l'acide dextrotartrique ou l'acide D-(-)-tartrique.

Plage de pourcentage de dosage 99,50 %
Formule linéaire HO2CCH(OH)CH(OH)CO2H
Formule Poids 150.09
Poudre cristalline de forme physique
Pourcentage de pureté 99,5%
Métaux lourds (comme Pb) 20 ppm max.
Spectre infrarouge authentique
Perte au séchage 0,5% max.
Emballage Bouteille en plastique
Solubilité Solubilité dans l'eau : soluble. Autres solubilités : soluble dans l'alcool et l'éther, insoluble dans le chloroforme

L'acide DL-tartrique peut être analysé par cette méthode HPLC en phase inverse (RP) avec des conditions simples.
La phase mobile contient un acétonitrile (MeCN), de l'eau et de l'acide phosphorique.
Pour les applications compatibles Mass-Spec (MS), l'acide phosphorique doit être remplacé par de l'acide formique.
Colonnes de particules plus petites de 3 µm disponibles pour les applications UPLC rapides.
Cette méthode de chromatographie liquide est évolutive et peut être utilisée pour isoler les impuretés lors de la séparation préparative.
L'acide DL-tartrique convient également à la pharmacocinétique.

Nous fournissons un acide DL-tartrique complet, très demandé par les clients pour la fabrication de sels d'acide tartrique comme le tartrate de potassium et de sodium.
L'acide DL-tartrique est un cristal incolore ou un pouvoir blanc inodore, acide au goût et stable à l'air.
L'acide tartrique est un composé de quantité égale d'acide tartrique dextro-rotatoire et lévo-rotatoire.
L'acide DL-tartrique contient une ou deux molécules d'eau cristalline et cependant, il perd de l'eau en chauffant jusqu'à 100°C, densité 1,697.
L'acide DL-tartrique est soluble dans l'eau est d'environ 1% et 5,01( 25°C ) dans l'éthanol, dans l'eau est de 20,60( 20°C ).
L'acide DL-tartrique est également utilisé dans diverses industries comme l'alimentation, la médecine, la chimie et l'industrie légère.
De plus, l'acide DL-tartrique est également utilisé dans les industries du tannage, de la photo, du verre, de l'émail et des matériaux de télécommunication.
En raison du niveau d'acidité élevé de 1,3 fois celui de l'acide citrique, l'acide tartrique est utilisé comme agent acidifiant pour le jus de raisin et également comme agent moussant.

Applications
L'acide DL-tartrique est utilisé comme synergiste pour les antioxydants, émulsifiant, séquestrant et agent aromatisant.
L'acide DL-tartrique est également ajouté à l'acide citrique pour préparer des sels effervescents, améliorant ainsi le goût des médicaments oraux.
L'acide DL-tartrique est également utilisé dans les pigments, les auxiliaires technologiques, les encres, les toners et les produits colorants.
L'acide DL-tartrique agit comme agent chélatant dans les industries métallurgiques et agricoles. De plus, il est utilisé comme lubrifiant et graisse.
L'acide DL-tartrique est mélangé avec du bicarbonate de sodium et utilisé comme agent levant dans la préparation des aliments.
Dans l'industrie pharmaceutique, l'acide DL-tartrique est utilisé dans la préparation du tartre émétique, qui est utilisé comme expectorant dans le sirop contre la toux.

L'acide DL-tartrique est un acidulant qui ajoute une saveur acidulée piquante et comme antioxydant.
L'acide DL-tartrique se trouve naturellement dans les fruits. Il a de faibles propriétés antimicrobiennes par rapport à d'autres acides organiques.
L'acide DL-tartrique mélangé avec du bicarbonate de sodium est de la levure chimique.

source biologique : synthétique
Niveau de qualité : 400
dosage : ≥99%
F : 210-212 °C (lit.)
Documentation : voir Sécurité et documentation pour les documents disponibles
Industrie en vedette : Arômes et parfums
Organoleptique : inodore
allergène alimentaire : aucun allergène connu
Chaîne SOURIRE : O[C@@H]([C@H](O)C(O)=O)C(O)=O
InChI : 1S/C4H6O6/c5-1(3(7)8)2(6)4(9)10/h1-2,5-6H,(H,7,8)(H,9,10)/t1 -,2-/m0/s1
État physique :Solide
Solubilité :Soluble dans l'eau : 0,1 g/mL
Conservation : A conserver à température ambiante
Point de fusion :210-212° C (lit.)
Point de fusion : 210-212 °C (lit.)
alpha [α]D20 -0,2~+0,2° (c=20, H2O)
Point d'ébullition : 191,59 °C (estimation approximative)
Densité 1.788
pression de vapeur <0,1 hPa (20 °C)
indice de réfraction 1.5860 (estimation)
FEMA 3044 | ACIDE TARTRIQUE (D-, L-, DL-, MESO-)
Point d'éclair : 210 °C
température de stockage Conserver à une température inférieure à +30°C.
solubilité H2O : 0,1 g/mL, clair
pka3.03, 4.37 (à 25℃)
forme liquide
Couleur blanche
PH1.6 (100g/l, H2O, 25℃)
Solubilité dans l'eau soluble
Numéro JECFA621
Merck 14,9069
BRN 1725148
Stabilité : Stable. Incompatible avec les bases, les agents oxydants, les agents réducteurs, l'argent.
InChIKeyFEWJPZIEWOKRBE-UHFFFAOYSA-N

Protection des yeux
Lunettes de sécurité avec protections latérales conformes à la norme EN166 Utilisez un équipement de protection des yeux testé et approuvé selon les normes gouvernementales appropriées telles que NIOSH (US) ou EN 166 (EU).

Protection de la peau et du corps
vêtements imperméables, Le type d'équipement de protection doit être choisi en fonction de la concentration et de la quantité de la substance dangereuse sur le lieu de travail.

Mesures d'hygiène
A manipuler conformément aux bonnes pratiques d'hygiène industrielle et de sécurité.
Se laver les mains avant les pauses et en fin de journée de travail

Pour obtenir une solubilité plus élevée, veuillez réchauffer le tube à 37 et le secouer dans le bain à ultrasons pendant un moment.
La solution mère peut être conservée en dessous de -20℃ pendant plusieurs mois.
Nous vous recommandons de préparer et d'utiliser la solution le même jour.
Cependant, si le calendrier des tests l'exige, les solutions mères peuvent être préparées à l'avance, et la solution mère doit être scellée et stockée en dessous de -20 ℃.
En général, la solution mère peut être conservée plusieurs mois.
Avant utilisation, nous vous recommandons de laisser le flacon à température ambiante pendant au moins une heure avant de l'ouvrir.

Les symptômes de l'œdème pulmonaire ne se manifestent souvent qu'au bout de quelques heures et ils sont aggravés par l'effort physique.
Le repos et l'observation médicale sont donc essentiels.
L'administration immédiate d'un spray approprié, par un médecin ou une personne autorisée par lui, doit être envisagée.

Applications
1. DL - L'ACIDE TARTARIQUE est largement utilisé comme boissons et autres acidifiants alimentaires, similaire à l'utilisation et à l'acide citrique.
La combinaison d'acide tartrique et de tanin peut être utilisée comme colorants acides mordants, mais aussi pour l'industrie photographique, et la fixation de certaines opérations d'imagerie, qui ont des sels de fer photosensibles, elle peut être utilisée pour produire un plan
2. DL - L'acide tartrique avec une variété de complexation d'ions métalliques peut être utilisé pour les agents de nettoyage des surfaces métalliques et les agents de polissage
3. Le tartrate de potassium et de sodium (sel de Rochelle) peut être préparé Fehling, mais aussi utilisé en médecine comme laxatifs et diurétiques, mais aussi comme Sims peut être des intermédiaires amusants
4. Le cristal a des propriétés piézoélectriques et peut être utilisé pour l'industrie électronique
5. DL - ACIDE TARTRIQUE (CAS NO.147-71-7) est utilisé pour l'analyse chromatographique du réactif et d'un agent masquant.
Et il a également utilisé comme agent divisé pour les produits pharmaceutiques, les additifs alimentaires, les réactifs chimiques et biologiques
6. Ce produit est largement utilisé dans l'industrie alimentaire, telle que la mousse de bière, l'agent aigre alimentaire, l'agent aromatisant Jiao et utilisé dans les boissons non alcoolisées, les bonbons, les jus de fruits, les sauces, les plats froids et la levure chimique, etc.

Formule : C4H6O6 / COOH(CHOH)2COOH
Masse moléculaire : 150,1
Point de fusion : 206°C
Densité relative (eau = 1) : 1,79
Solubilité dans l'eau, g/100 ml à 20°C : 20,6
Point d'éclair : 210°C o.c.
Température d'auto-inflammation : 425°C
Coefficient de partage octanol/eau en log Pow : -0,76 (calculé)

Stabilité chimique
Stable dans les conditions de stockage recommandées.
Possibilité de réactions dangereuses
pas de données disponibles
Conditions à éviter
pas de données disponibles
Matériaux à éviter
Bases, Oxydants, Agents réducteurs
Produits de décomposition dangereux
Des produits en décomposition peuvent être dangereux en cas de feu. - Oxydes de carbone
Autres produits de décomposition - aucune donnée disponible

Aspect (Couleur) Blanc
Aspect (Forme) Composé cristallin
Solubilité (Turbidité) 5% aq. solution Effacer
Solubilité (Couleur) 5% aq. solution Incolore
Dosage min. 99%
Point de fusion 208 - 212°C
Eau (KF) max. 0,5%

Synonymes :
Acide DL-2,3-dihydroxybutanedioïque, acide DL-tartrique
Acide DL-tartrique
l'acide tartrique
Acide 2,3-dihydroxysuccinique
Acide 2,3-dihydroxybutanedioïque
133-37-9
526-83-0
Acide racémique
Acide uvique
Traubensaure
Acide tartrique racémique
DL-Tartrate
Acide paratartrique
Aicd paratartrique
Acide thréarique
Acide tartrique résoluble
ACIDE BUTANEDIOIQUE, 2,3-DIHYDROXY-
(+)-acide tartrique
Acide tartrique naturel
Acide tartrique
NSC62778
Acide tartrique D,L
Acide tartrique, L-(+)-
Baros
CHEBI:15674
acide dl-2,3-dihydroxybutanedioïque
Acide dextrotartrique
(2RS,3RS)-acide tartrique
tartrate
MFCD00071626
CSN 148314
868-14-4
Acide butanedioïque, 2,3-dihydroxy-, (2R,3R)-rel-
E-7050 (2S,3S)-2,3-dihydroxysuccinique acide
Acide (2R,3R)-rel-2,3-dihydroxysuccinique
Acide DL-tartrique, 99,5%
Acide butanedioïque, 2,3-dihydroxy-(R*,R*)-(.+/-.)-
Acide butanedioïque, 2,3-dihydroxy-, (R*,R*)-
Acide tartrique, L-
ACIDE DL-TARTRIQUE-2,3-D2
(2R,3R)-2,3-Dihydroxybernsteinsaure
Acide tartrique (VAN)
1007601-97-9
Kyselina vinna [tchèque]
NSC155080
Acide butanedioïque, 2,3-dihydroxy- (2R,3R)-
Acide tartrique [USAN:JAN]
(.+-.)-Acide tartrique
C4H6O6
(+)-(2R,3R)-acide tartrique
Acide d-alpha,bêta-dihydroxysuccinique
NSC-62778
Kyselina 2,3-dihydroxybutandiova [tchèque]
(+) acide tartrique
(-) l'acide tartrique
Acide 1,2-dihydroxyéthane-1,2-dicarboxylique
AI3-06298
91469-46-4
acide 1,2-dicarboxylique
WLN : QVYQYQVQ
(-) Acide D-tartrique
ACMC-209qpg
Tartare de sel (sel/mélange)
Acide tartrique, (DL)-
Acide butanedioïque, 2,3-dihydroxy- (R-(R*,R*))-
Acide butanedioïque, 2,3-dihydroxy-, [S-(R*,R*)]-
Acide malique, 3-hydroxy-
acide lévo-(+)-tartrique
acide dextro, lévo-tartrique
Acide succinique, 3-dihydroxy
SCHEMBL848
ACMC-209cz3
bmse000167
Acide succinique, 3-dihydroxy-
(.+/-.)-Acide tartrique
DSSTox_CID_26986
DSSTox_RID_82036
Acide 2,3-dihydroxy-succinique
DSSTox_GSID_46986
Oprea1_827092
ACIDE TARTRIQUE, (L)
Acide tartrique, (.+-.)-
Acide butanedioïque, 3-dihydroxy-
CHEMBL333714
Acide dihydroxysuccinique, (DL)-
Acide tartrique, (.+/-.)-
DTXSID5046986
L+acide tartrique FCC, NF, USP
Acide 2,3-bis(oxydanyl)butanedioïque
HMS3370M15
Acide (+)-2,3-dihydroxybutanedioïque
Acide (S,S)-tartrique;Acide tartrique
BCP14303
Tox21_302052
BBL011588
MFCD00064206
NSC133735
NSC148314
NSC608773
s2997
STK387106
Acide 2,3-dihydroxysuccinique, (DL)-
acide 3-carboxy-2,3-dihydroxypropanoïque
AKOS000120086
AKOS016844048
MCULE-3867000095
NE11122
NSC-133735
NSC-148314
NSC-608773
SMP2_000051
Acide d-.alpha.,.beta.-Dihydroxysuccinique

L'acide tartrique DL est une poudre incolore et semi-transparente ou blanche, au goût aigre.
L'acide DL-tartrique est largement utilisé dans de nombreux domaines tels que les produits alimentaires, la médecine, les industries chimiques et légères, etc., et est principalement utilisé pour fabriquer des tartrates (sels d'acide tartrique), comme le tartrate de potassium et d'antimoine et le tartrate de potassium et de sodium.
L'acide DL-tartrique peut être utilisé comme vésicant de la bière, agent d'acidité des aliments, arôme, etc.
L'acidité des acides DL-tartriques est 1,3 fois celle de l'acide citrique, et il est particulièrement adapté pour être un agent d'acidité du jus de raisin.
L'acide DL-tartrique est également très important pour les industries du tannage, de la photographie, du verre, de l'émail et des équipements de télécommunication.
Répondant aux exigences de nos clients, nous sommes impliqués dans la fabrication et l'exportation de poudre d'acide DL-tartrique à Qingdao, Shandong, Chine.

Nom chimique : acide 2,3-dihydroxy butanedioïque
Formule moléculaire : C4H6O6
Poids moléculaire : 150,09
Structuré :

Caractère : Cristaux incolores ou poudre blanche, sans odeur, au goût aigre, stable à l'air, Composé de quantité égale d'acide tartrique dextro-gyre et lévo-gyre. Contenant une ou deux molécules d'eau cristalline et perdant de l'eau lorsqu'elle est chauffée à 100A C, densité 1,697.
La solubilité de l'acide DL-tartrique dans l'éther est d'environ 1% et de 5,01 (25 A C) dans l'éthanol, dans l'eau de 20,60 (20 A C).
Spécifications : Conforme à (IV) et GB15358-94.
Utilisations de l'acide DL-tartrique : largement utilisé dans les produits alimentaires, la médecine, l'industrie chimique et l'industrie légère, etc., et est principalement utilisé pour fabriquer des sels d'acide tartrique, comme le tartrate de potassium et de sodium, un agent aigre-doux et un arôme, etc. l'acide citril, et est particulièrement approprié pour être un agent d'acidité du jus de raisin.
L'acide DL-tartrique est évalué comme un excellent additif alimentaire par le comité d'experts FAO/OMS.
L'acide DL-tartrique est également très important pour les industries du tannage, de la photographie, du verre, de l'émail et des équipements de télécommunication.

NCGC00256063-01
NCGC00347131-03
AK105884
AK116146
AS-10983
CAS-133-37-9
NCI60_001102
Acide (+)-2,3-dihydroxy-1,4-butanedioïque
DB-016129
DB-016159
DB-042899
AM20110247
FT-0624346
FT-0625514
FT-0628018
FT-0628243
FT-0656080
FT-0772946
FT-0773804
Acide (+/-)-2,3-dihydroxy-1,4-butanedioïque

Forme : Poudre
Numéro CAS : 133-37-9
Perte au séchage : 0,34%
Point de fusion : 200-203 degrés C
Cendres de sulfate : 0,045%

1467-EP2269610A2
1467-EP2269986A1
1467-EP2269988A2
1467-EP2269989A1
1467-EP2269990A1
1467-EP2270003A1
1467-EP2270006A1
1467-EP2270008A1
1467-EP2270011A1
1467-EP2270014A1
1467-EP2270505A1
1467-EP2272516A2
1467-EP2272537A2
1467-EP2272822A1
1467-EP2272827A1
1467-EP2272835A1
1467-EP2272843A1
1467-EP2272844A1
1467-EP2275401A1
1467-EP2275411A2
1467-EP2275413A1
1467-EP2275414A1
1467-EP2277507A1
1467-EP2277848A1
1467-EP2277858A1
1467-EP2277866A1
1467-EP2277867A2
1467-EP2280003A2
1467-EP2280009A1
1467-EP2281559A1
1467-EP2281563A1
1467-EP2281817A1
1467-EP2281819A1
1467-EP2281823A2
1467-EP2284149A1
1467-EP2284160A1
1467-EP2284169A1
1467-EP2284178A2
1467-EP2284179A2
1467-EP2286795A1
1467-EP2287147A2
1467-EP2287154A1
1467-EP2287155A1
1467-EP2287156A1
1467-EP2287160A1
1467-EP2287161A1
1467-EP2287162A1
1467-EP2289510A1
1467-EP2289518A1
1467-EP2289879A1
1467-EP2289883A1
1467-EP2289885A1
1467-EP2289890A1
1467-EP2289893A1
1467-EP2292227A2
1467-EP2292231A1
1467-EP2292234A1
1467-EP2292592A1
1467-EP2292611A1
1467-EP2292612A2
1467-EP2292617A1
1467-EP2292619A1
1467-EP2295055A2
1467-EP2295402A2
1467-EP2295406A1
1467-EP2295414A1
1467-EP2295416A2
1467-EP2295418A1
1467-EP2295424A1
1467-EP2295433A2
1467-EP2298731A1
1467-EP2298734A2
1467-EP2298735A1
1467-EP2298742A1
1467-EP2298746A1
1467-EP2298747A1
1467-EP2298748A2
1467-EP2298755A1
1467-EP2298758A1
1467-EP2298759A1
1467-EP2298763A1
1467-EP2298767A1
1467-EP2298768A1
1467-EP2298772A1
1467-EP2298777A2
1467-EP2298779A1
1467-EP2301544A1
1467-EP2301922A1
1467-EP2301931A1
1467-EP2301937A1
1467-EP2301940A1
1467-EP2305219A1
1467-EP2305248A1
1467-EP2305257A1
1467-EP2305633A1
1467-EP2305636A1
1467-EP2305641A1
1467-EP2305646A1
1467-EP2305651A1
1467-EP2305653A1
1467-EP2305655A2
1467-EP2305659A1
1467-EP2305663A1
1467-EP2305664A1
1467-EP2305672A1
1467-EP2305673A1
1467-EP2305675A1
1467-EP2305676A1
1467-EP2305679A1
1467-EP2305683A1
1467-EP2308839A1
1467-EP2308841A2
1467-EP2308849A1
1467-EP2308850A1
1467-EP2308851A1
1467-EP2308854A1
1467-EP2308857A1
1467-EP2308861A1
1467-EP2308869A1
1467-EP2308871A1
1467-EP2308872A1
1467-EP2308873A1
1467-EP2308875A1
1467-EP2311453A1
1467-EP2311801A1
1467-EP2311802A1
1467-EP2311803A1
1467-EP2311807A1
1467-EP2311809A1
1467-EP2311810A1
1467-EP2311811A1
1467-EP2311818A1
1467-EP2311821A1
1467-EP2311831A1
1467-EP2311834A1
1467-EP2311837A1
1467-EP2311839A1
1467-EP2311842A2
1467-EP2314295A1
1467-EP2314574A1
1467-EP2314575A1
1467-EP2314576A1
1467-EP2314584A1
1467-EP2314585A1
1467-EP2314586A1
1467-EP2314587A1
1467-EP2314588A1
1467-EP2314589A1
1467-EP2314593A1
1467-EP2316457A1
1467-EP2316458A1
1467-EP2316459A1
1467-EP2316470A2
1467-EP2316825A1
1467-EP2316826A1
1467-EP2316827A1
1467-EP2316828A1
1467-EP2316829A1
1467-EP2316831A1
1467-EP2316832A1
1467-EP2316833A1
1467-EP2316834A1
1467-EP2316835A1
1467-EP2316836A1
1467-EP2316837A1
1467-EP2371814A1
1467-EP2374454A1
1467-EP2374780A1
1467-EP2374781A1
1467-EP2380874A2
A22830
A22866
Acide butanedioïque, 3-dihydroxy- [R-(R*,R*)]-
133D379
A829202
Q194322
Acide butanedioïque, 3-dihydroxy-, (R*,R*)-(.+-.)-
F2191-0230
Z1258943354
Acide 1,2-dihydroxyéthane-1,2-dicarboxylique; acide 2,3-dihydrosuccinique
acide (2S,3S)-(-)-tartrique; Acide D(-)-thréarique ;Acide D(-)-dihydroxysuccinique
Cuivre, mixte. avec le sel monopotassique de l'acide [R-(R*,R*)]-2,3-dihydroxybutanedioïque

Les constantes de formation des complexes d'acide D-, L-, DL- et méso-tartrique (H2L) avec l'ion hydrogène et le cation oxovanadium(IV), [VO]2+, ont été mesurées par potentiométrie à 25,0 °C et I= 0,10 mol dm-3(K[NO3]).
Les changements d'enthalpie lors de la formation des acides tartriques protonés ont été mesurés par colorimétrie dans des conditions identiques.
L'existence de complexes binucléaires d'acides optiquement actifs et, dans une moindre mesure, méso-tartriques avec [VO]2+ a été confirmée.
Avec les acides tartriques actifs, l'espèce principale à pH >6 est [(VO)2{D(ou L)-L}2H–4]4–, mais avec l'acide méso-tartrique cette espèce est d'importance mineure en raison de la conformation différences.
Le complexe binucléaire [(VO)2(D-L)(L-L)H–4]4– est significativement plus stable que [(VO)2-(D-L)2H–4]4–.
Cela peut s'expliquer par des différences de conformation.

Norme d'article
Aspect poudre cristalline blanche
Dosage 99,5 ~ 101,0
Rotation spécifique[a]D20 +12 ~12,8 °
Métaux lourds (sur Pb) ≤0.001
Calcium (Ca) ≤0,02
Résidus à l'allumage 50,05
Perte au séchage ≤0.2
Oxalate (C2O4) 0.035
Sulfate (SO4) ≤0.015
Arsenic (As) ≤0.0003
Chlorure (Cl) ≤0.01
Test de réussite de solubilité
Stockage dans un endroit sec et frais

Autres noms:
Acide butanedioïque, 2,3-dihydroxy-(R*,R*)-(.+/-.)-; acide paratartrique; (.+/-.)-acide tartrique; Aicd paratartrique; acide racémique; Acide tartrique racémique; Acide tartrique résoluble; Acide tartrique, (DL)-; Acide tartrique, (.+/-.)-; Traubensaure; acide uvique; acide dihydroxysuccinique, (DL)-; acide dl-2,3-dihydroxybutanedioïque; acide 2,3-dihydroxysuccinique, (DL)-; (2RS,3RS)-acide tartrique; acide butanedioïque, 2,3-dihydroxy-, (2R,3R)-rel-; Acide butanedioïque, 2,3-dihydroxy-, (R*,R*)-; NSC 148314 ; L'acide tartrique; (±)-acide tartrique
(±)-acide tartrique
2,3-Dihydroxybernsteinsäure [Allemand] [Nom ACD/IUPAC]
Acide 2,3-dihydroxybutanedioïque
Acide 2,3-dihydroxysuccinique
Acide 2,3-dihydroxy-succinique
212-425-0 [EINECS]
815-82-7 [IA]
Acide tartrique [Français] [Nom ACD/IUPAC]
Acide butanedioïque, 2,3-dihydroxy- [ACD/Nom de l'index]
Acide DL-tartrique
MFCD00064206 [numéro MDL]
Acide tartrique [Nom ACD/IUPAC] [JP15] [NF] [Nom commercial] [Wiki]
Acide tartrique, (±)-
Acide tartrique, (DL)-
ACIDE TARTRIQUE, D-
ACIDE TARTRIQUE, DL-
ACIDE TARTRIQUE, MÉSO-
Tartarsäure [allemand]
(+)-tartarate
(+)-Weinsaure
(±)-acide tartrique
(±)-acide tartrique
Acide (1R,2R)-1,2-Dihydroxyéthane-1,2-dicarboxylique
(2R,3R)-2,3-Dihydroxybernsteinsaure
(2R,3R)-2,3-dihydroxybutanedioate
Acide (2R,3R)-2,3-dihydroxybutanedioïque
Acide (2R,3R)-2,3-tartrique
Acide (2R,3R)-rel-2,3-dihydroxysuccinique
(2R,3R)-Tartarate
(2RS,3RS)-acide tartrique
Acide (2S,3S)-2,3-dihydroxysuccinique [Nom ACD/IUPAC]
(R,R)-tartarate
ACIDE 1,2-DIHYDROXYÉTHANE-1,2-DICARBOXYLIQUE
1-Aminoheptadécane
2-(2-oxanyloxy)isoindole-1,3-dione
Acide 2,3-dihydrosuccinique
Acide 2,​3-​dihydroxysuccinique
Acide 2,3-dihydrosuccinique
2,3-dihydroxybutanedioate
2,3-dihydroxy-succinate
Acide 2,3-dihydroxysuccinique, (DL)-
205-696-1 [EINECS]
2-tétrahydropyran-2-yloxyisoindoline-1,3-dione
3-Carboxy-2,3-dihydroxypropanoate [Nom ACD/IUPAC]
Acide 3-carboxy-2,3-dihydroxypropanoïque
868-14-4 [IA]
91469-46-4 [IA]
acide tartrique
Acide tartrique
Acide butanedioïque, 2,3-dihydroxy- {[R-(R*,R*)]-}
Cremor tartari
Acide d-a,b-dihydroxysuccinique
DB09459
acide dextro, lévo-tartrique
Acide dihydroxysuccinique, (DL)-
Acide DL-2,3-Dihydroxybutanedioïque
acide dl-tartrique-gr
ACIDE DL-TARTRIQUE-2,3-D2
acide dl-tartrique
dl-tartrate
Kyselina 2,3-dihydroxybutandiova [tchèque]
Kyselina vinna [tchèque]
Kyselina vinna
L-tartarate
Acide malique, 3-hydroxy-
Natrol
Acide paratartrique
Rechtsweinsäure
Acide tartrique résoluble
Acide succinique, 2, 3-dihydroxy
Acide succinique, 2,3-dihydroxy
Acide succinique, 2,3-dihydroxy-
LE GOUDRON
Crème de tartre
Tartarate [Nom ACD/IUPAC]
Acide tartrique, (±)-
Acide tartrique, (l)
tarte
ACIDE THRÉARIQUE
TLA
Traubensaure
Acide uvique
Weinsaure
Weinsteinsaure
WLN : QVYQYQVQ


11-) CITRATE TRISODIQUE

Citrate trisodique = citrate de sodium = E331 = Citrosodine

Numéro CAS : 68-04-2
Numéro E : E331
Formule chimique : Na3C6H5O7
Masse molaire : 258,06 g/mol

Dans l'industrie alimentaire, le citrate trisodique est utilisé comme arôme et stabilisant.
Dans l'industrie pharmaceutique, le citrate trisodique est utilisé comme anticoagulant, réducteur de mucosités et diurétique.
Le citrate trisodique a la formule chimique de Na3C6H5O7.
Le citrate trisodique est parfois appelé simplement « citrate trisodique », bien que le citrate trisodique puisse désigner l'un des trois sels de sodium de l'acide citrique.
Le citrate trisodique possède une saveur saline et légèrement acidulée et est un alcali doux.

Le citrate trisodique est souvent appelé citrate trisodique, bien que le citrate trisodique puisse se référer à l'un des trois sels de sodium de l'acide citrique.
Le citrate trisodique a une saveur saline et légèrement acidulée.
Le citrate trisodique est légèrement basique et peut être utilisé avec l'acide citrique pour fabriquer des tampons biologiquement compatibles.
Le citrate trisodique est principalement utilisé comme additif alimentaire, généralement pour la saveur ou comme conservateur.
Dans certaines variétés de club soda, le citrate trisodique est utilisé comme agent aromatisant.
Le citrate trisodique est un ingrédient courant de la Bratwurst et est également utilisé pour donner une saveur acidulée aux boissons commerciales prêtes à boire et aux mélanges pour boissons.
Le citrate trisodique se trouve dans les mélanges de gélatine, les glaces, les confitures, les bonbons, le lait en poudre, les fromages fondus, les boissons gazeuses et le vin.
Le citrate trisodique est également utilisé comme émulsifiant pour les huiles dans le processus de fabrication du fromage.
Le citrate trisodique permet au fromage de fondre sans devenir gras.
Historiquement, le phosphate de sodium était utilisé pour maintenir le mélange des gouttelettes d'eau et de graisse lors de la fonte du fromage.

Le citrate trisodique, également connu sous le nom de citrate trisodique, est un composé organique qui a des cristaux blancs à incolores.
Le citrate trisodique est inodore, avec un goût frais et salé.
Stable à température ambiante et à l'air, légèrement soluble dans l'air humide, s'altérant à l'air chaud.
Perdez de l'eau cristalline chauffée à 150 ℃.
Le citrate trisodique est facilement soluble dans l'eau, le glycérol, l'alcool et d'autres solvants organiques.
Le citrate trisodique se décompose par surchauffe, se dégrade légèrement en milieu humide et s'altère légèrement à l'air chaud.

Application de citrate trisodique
Le citrate trisodique est utilisé comme régulateur d'acidité, agent d'arôme et stabilisant dans l'industrie alimentaire et des boissons.
Citrate trisodique utilisé comme anticoagulant, dispersant des mucosités et diurétique dans l'industrie pharmaceutique ; Dans l'industrie des détergents, le tripolyphosphate de sodium peut être remplacé comme additif détergent non toxique.
Le citrate trisodique est également utilisé dans le brassage, l'injection, la médecine photographique et la galvanoplastie.

Le citrate trisodique est un cristal incolore ou blanc et une poudre cristalline.
Le citrate trisodique est inodore et a un goût salé, frais. Il perdra de l'eau cristalline à 150°C et se décomposera à plus haute température.
Le citrate trisodique se dissout dans l'éthanol.
Citrate trisodique E331, Additifs alimentaires Application de citrate trisodique
Le citrate trisodique est utilisé pour améliorer la saveur et maintenir la stabilité des ingrédients actifs dans les aliments et les boissons dans l'industrie des détergents, il peut remplacer le tripolyphosphate de sodium en tant que sorte de détergent sûr, il peut également être utilisé dans la fermentation, l'injection, la photographie et le placage de métal.
Le citrate trisodique est parfois utilisé comme régulateur d'acidité dans les boissons, et également comme émulsifiant pour les huiles lors de la fabrication du fromage.
Le citrate trisodique permet aux fromages de fondre sans devenir gras.

Propriétés chimiques du citrate trisodique :
Le citrate trisodique est constitué de cristaux incolores ou de poudre cristalline blanche, et est inodore, frais et salé.
Le citrate trisodique n'a pas de point de fusion avec une densité relative de 1,857.
Le citrate trisodique est stable dans l'air à température ambiante avec perte d'eau cristalline lorsqu'il est chauffé à 150 °C perte d'eau cristalline ; un chauffage supplémentaire provoquera sa décomposition.
Le citrate trisodique est insoluble dans l'éthanol mais très soluble dans l'eau. Une solution aqueuse à 5% a un pH de 7,6 à 8,6.

Utilisations du citrate trisodique :
Le citrate trisodique peut être utilisé comme agent d'ajustement du pH et comme activateur émulsifiant appliqué à la confiture, aux bonbons, à la gelée et à la crème glacée ; sa combinaison avec l'acide citrique a un effet d'apaisement des tournées ; il a également des effets sur la formation de complexes avec des ions métalliques.
La Chine décide que le citrate trisodique peut être appliqué à divers types d'aliments avec un usage approprié en fonction de la nécessité absolue.
Le citrate trisodique peut être utilisé comme additif alimentaire, comme agent complexe et agent tampon dans l'industrie de la galvanoplastie ; dans le domaine de l'industrie pharmaceutique, il est utilisé pour la fabrication de médicaments anticoagulants ; et utilisé comme additifs détergents dans l'industrie légère.
Le citrate trisodique est utilisé comme agents d'analyse utilisés pour l'analyse par chromatographie et peut également être utilisé pour préparer un milieu de culture bactérien; en outre, il peut également être appliqué dans l'industrie pharmaceutique.
Le citrate trisodique peut être utilisé pour le traitement des arômes des aliments, en tant que stabilisants, tampons et agents de formation de complexes adjoints dans l'industrie de la galvanoplastie non toxique; dans l'industrie pharmaceutique, il est utilisé comme agent anticoagulant, médicaments contre les mucosités et médicaments diurétiques.
Le citrate trisodique peut également être utilisé dans les médicaments pour le brassage, l'injection, les journaux et les films.

Applications du citrate trisodique :

nourriture
Le citrate trisodique est principalement utilisé comme additif alimentaire, généralement pour la saveur ou comme conservateur.
Le numéro E des citrates trisodiques est E331.
Le citrate trisodique est utilisé comme agent aromatisant dans certaines variétés de club soda.
Le citrate trisodique est couramment utilisé comme ingrédient dans la saucisse bratwurst et est également utilisé dans les boissons commerciales prêtes à boire et les mélanges pour boissons, apportant une saveur acidulée.
Le citrate trisodique se trouve dans le mélange de gélatine, la crème glacée, le yaourt, les confitures, les bonbons, le lait en poudre, les fromages fondus, les boissons gazeuses et le vin [citation nécessaire], entre autres.
Le citrate trisodique peut être utilisé comme stabilisant émulsifiant lors de la fabrication du fromage.
Le citrate trisodique permet au fromage de fondre sans devenir gras en empêchant les graisses de se séparer.
En tant que base conjuguée d'un acide faible, le citrate peut agir comme agent tampon ou régulateur d'acidité, résistant aux changements de pH.
Le citrate trisodique est utilisé pour contrôler l'acidité de certaines substances, comme les desserts à la gélatine.
Le citrate trisodique se trouve dans les mini-contenants de lait utilisés avec les machines à café.
Le citrate trisodique est le produit d'antiacides, tels que l'Alka-Seltzer, lorsqu'ils sont dissous dans l'eau.
Le pH d'une solution de 5 g/100 ml d'eau à 25 °C est de 7,5 à 9,0.
Le citrate trisodique est ajouté à de nombreux produits laitiers emballés commercialement pour contrôler l'impact du pH sur le système gastro-intestinal des humains, principalement dans les produits transformés tels que le fromage et le yogourt.

Médicament
En 1914, le médecin belge Albert Hustin et le médecin et chercheur argentin Luis Agote ont utilisé avec succès le citrate trisodique comme anticoagulant dans les transfusions sanguines, Richard Lewisohn déterminant sa concentration correcte en 1915.
Le citrate trisodique continue d'être utilisé aujourd'hui dans les tubes de prélèvement sanguin et pour la conservation du sang dans les banques de sang.
L'ion citrate chélate les ions calcium dans le sang en formant des complexes de citrate de calcium, perturbant le mécanisme de coagulation du sang.
Récemment, le citrate trisodique a également été utilisé comme agent de verrouillage dans les lignes de vascath et d'hémodialyse à la place de l'héparine en raison de son risque plus faible d'anticoagulation systémique.

Le citrate trisodique est utilisé pour soulager l'inconfort des infections des voies urinaires, telles que la cystite, pour réduire l'acidose observée dans l'acidose tubulaire rénale distale, et peut également être utilisé comme laxatif osmotique.
Le citrate trisodique est un composant majeur de la solution de réhydratation orale de l'OMS.
Le citrate trisodique est utilisé comme antiacide, en particulier avant l'anesthésie, pour les procédures de césarienne afin de réduire les risques liés à l'aspiration du contenu gastrique.

Détartrage de chaudière
Le citrate trisodique est un agent particulièrement efficace pour éliminer le tartre carbonaté des chaudières sans les mettre hors service et pour nettoyer les radiateurs automobiles.

Nom de l'UICPA :
Citrate trisodique
Nom IUPAC préféré
2-hydroxypropane-1,2,3-tricarboxylate trisodique
Autres noms:
Citrosodine
Acide citrique, sel trisodique
Citrate trisodique
E331

Le citrate trisodique, anhydre, USP est utilisé pour traiter certains problèmes métaboliques (acidose) causés par une maladie rénale.
Tous les produits Spectrum Chemical USP sont fabriqués, emballés et stockés selon les bonnes pratiques de fabrication (cGMP) actuelles conformément au 21CFR partie 211 dans des installations enregistrées et inspectées par la FDA.

Performance excellente
Le citrate trisodique est actuellement le citrate le plus important.
Le citrate trisodique est produit en deux étapes : d'abord, l'amidon est fermenté pour générer de l'acide citrique ; deuxièmement, l'acide citrique est neutralisé par un alcali pour générer les produits finaux.
Le citrate trisodique a les excellentes performances suivantes :
Propriétés sûres et non toxiques ; Étant donné que la matière première de base pour la préparation du citrate trisodique provient principalement de la nourriture, le citrate trisodique est absolument sûr et fiable sans nuire à la santé humaine.
L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture et l'Organisation mondiale de la santé n'ont aucune restriction quant à sa consommation quotidienne, ce qui signifie que ce produit peut être considéré comme un aliment non toxique.
Le citrate trisodique est biodégradable.
Après avoir été soumis à la dilution d'une grande quantité d'eau, le citrate trisodique est partiellement transformé en citrate, qui coexiste avec le citrate trisodique dans le même système.
Le citrate est facilement sujet à une dégradation biologique dans l'eau par l'action de l'oxygène, de la chaleur, de la lumière, des bactéries et des microbes.
Les voies de décomposition des citrates trisodiques passent généralement par l'acide aconitique, l'acide itaconique, l'anhydride d'acide citraconique pour être ensuite convertis en dioxyde de carbone et en eau.
La capacité de former un complexe avec des ions métalliques.
Le citrate trisodique a une bonne capacité à former un complexe avec certains ions métalliques tels que Ca2+, Mg2+ ; pour d'autres ions tels que Fe2+, le citrate trisodique a également une bonne capacité de formation de complexes.
Excellente solubilité, et la solubilité augmente avec l'augmentation de la température de l'eau.
Le citrate trisodique a une bonne capacité d'ajustement du pH et une bonne propriété tampon.
Le citrate trisodique est un sel alcalin fort acide faible; Associés au citrate, ils peuvent former un tampon pH à forte compatibilité ; par conséquent, cela est très utile pour certains cas dans lesquels il n'est pas approprié d'avoir un grand changement de valeur de pH.
De plus, le citrate trisodique a également d'excellentes performances et stabilité de retardement.

Métaux lourds (PB) 0.00 0,001%
Arsenic 0,0001 %
Ferrique ≤ 0,001%
Oxalate ≤ 0,03 %
Sulfate 0,015%
Substance facilement carbonisable Respectez la règle
Chlorure ≤ 0,005%
Eau 11,0-13,0 %
Aspect de la solution solution limpide et transparente, incolore
Pyrogène conforme au test

Effet et application du citrate trisodique :
Au cours du processus de prélèvement clinique de sang frais, l'ajout d'une certaine quantité de citrate trisodique stérile peut jouer un rôle dans la prévention de la coagulation du sang.
Le citrate trisodique tire exactement parti des caractéristiques selon lesquelles le citrate de calcium peut former des complexes solubles avec l'ion calcium.
Dans le domaine médical, le citrate trisodique est utilisé pour les médicaments anticoagulants et anticoagulants in vitro, les médicaments contre les mucosités et les médicaments diurétiques lors de transfusions sanguines.
Le citrate trisodique peut également être utilisé pour l'industrie de la galvanoplastie sans cyanure; également utilisé comme révélateur pour l'industrie photographique.
Le citrate trisodique peut être utilisé comme agents aromatisants, tampons, émulsifiants et stabilisants dans l'industrie alimentaire.
Le citrate trisodique est également largement utilisé dans l'industrie chimique et métallurgique, l'absorption des gaz d'échappement de dioxyde de soufre avec un taux d'absorption de 99% et régénère le citrate de dioxyde de soufre liquide pour une application de recyclage.
Le citrate trisodique a une bonne solubilité dans l'eau et une excellente capacité de tricherie avec Ca2 +, Mg2 + et d'autres ions métalliques.
Le citrate trisodique est biodégradable et a une forte capacité de dispersion et une capacité anti-redéposition.
Les détergents chimiques appliqués quotidiennement l'utilisent comme alternative au phosphate de sodium trimère pour la production de détergent sans phosphore et de détergent liquide sans phosphate.
L'ajout d'une certaine quantité de citrate trisodique au détergent peut augmenter considérablement la capacité de nettoyage du détergent.
L'application à grande échelle du tripolyphosphate de sodium comme adjuvant dans les détergents est une découverte importante dans l'industrie des détergents synthétiques.
Le citrate trisodique est non toxique sans pollution de l'environnement.
Le citrate trisodique peut également servir de tampon pour la production de produits cosmétiques.

Plage de pourcentage de dosage : 99,0 %
Beilstein : 6104939
Informations sur la solubilité :
Soluble dans l'eau.
Insoluble dans l'alcool.
Poids de la formule : 294,10 (258,07 anhydre)
Forme physique : cristalline
Qualité : Réactif ACS
Point de fusion : 150°C-2H2O
Quantité : 500g
Nom chimique ou matériau : Citrate de tritrisodium dihydraté, Pour analyse ACS

Le citrate trisodique est utilisé comme conservateur alimentaire naturel.
Certains des avantages de l'utilisation du citrate trisodique en tant qu'additif alimentaire comprennent une meilleure circulation et un meilleur flux de soufflage, ainsi qu'un équilibre entre les niveaux de pH dans le corps.
Le citrate trisodique est également une puissante source d'antioxydants.
Le citrate trisodique est un sel neutre non toxique avec une faible réactivité.
Le citrate trisodique est chimiquement stable s'il est stocké à température ambiante.
Le citrate trisodique est entièrement biodégradable et peut être éliminé avec les ordures ménagères ou les égouts.
Le citrate trisodique est largement utilisé dans les aliments, les boissons et diverses applications techniques, principalement comme agent tampon, séquestrant ou émulsifiant.
Le citrate trisodique peut être conservé pendant 36 mois à compter de la date de fabrication dans son emballage d'origine non ouvert.
Une humidité relative de 50 % et une plage de température de 10 à 30 °C sont les conditions les plus appropriées pour le stockage.

Numero CAS
68-04-2
6132-04-3 (dihydraté)
6858-44-2 (pentahydraté)
ChEMBL : ChEMBL1355
ChemSpider : 5989
Carte d'information de l'ECHA : 100.000.614
Numéro E : E331iii (antioxydants, ...)
CID PubChem : 6224
Numéro RTECS : GE8300000
UNII :
RS7A450LGA
B22547B95K (dihydraté)
Tableau de bord CompTox (EPA) : DTXSID2026363

Qu'est-ce que le citrate trisodique ?
Le citrate trisodique est un sel tribasique de l'acide citrique.
Le citrate trisodique a un goût aigre semblable à l'acide citrique et est également salé.
Le citrate trisodique est souvent utilisé comme conservateur alimentaire et comme arôme dans l'industrie alimentaire.
Dans l'industrie pharmaceutique, le citrate trisodique est utilisé pour contrôler le pH.
Le citrate trisodique peut être utilisé comme agent alcalinisant, agent tampon, émulsifiant ou agent séquestrant.
Selon le Comité spécial de la FDA sur les substances alimentaires généralement reconnues comme sûres (GRAS), les sels de citrate, y compris le citrate trisodique, sont généralement considérés comme sûrs lorsqu'ils sont utilisés en quantités normales.

Formule chimique : Na3C6H5O7
Masse molaire : 258,06 g/mol (anhydre), 294,10 g/mol (dihydraté)
Aspect : poudre cristalline blanche
Densité : 1,7 g/cm3
Point de fusion : > 300 °C (572 °F; 573 K) (les hydrates perdent de l'eau env. 150 °C)
Point d'ébullition : Se décompose
Solubilité dans l'eau : Forme pentahydratée : 92 g/100 g H2O (25 °C)

Citrate trisodique
TRI Citrate trisodique
68-04-2
Natrocitral
Citrate trisodique anhydre
Citrate trisodique anhydre
Acide citrique, sel trisodique
Citrate de tritrisodium, anhydre
Acide 1,2,3-propanetricarboxylique, 2-hydroxy-, sel trisodique
2-hydroxypropane-1,2,3-tricarboxylate de sodium
Citrate de tritrisodium anhydre
FEMA n° 3026
Sel trisodique de l'acide citrique
UNII-RS7A450LGA
Citrate trisodique, anhydre
MFCD00012462
RS7A450LGA
Citrosodine
CHEBI:53258
Sel trisodique d'acide citrique, anhydre
ACIDE CITRIQUE, SEL DE SODIUM
Citrosodina
Cinatine
Citrème
Citrosodna

Description générale du citrate trisodique :
Le citrate trisodique (formule moléculaire : Na3C6H5O7 • 2H2O) a un poids moléculaire de 294,1, est un cristal incolore ou une poudre cristalline blanche.
Le citrate trisodique est inodore, au goût salé et frais.
Le citrate trisodique perdra son eau cristalline à 150 °C et se décomposera à une température encore plus élevée.
Le citrate trisodique a également une légère déliquescence dans l'air humide et a une propriété d'altération à l'air chaud.
Le citrate trisodique est soluble dans l'eau et le glycérol, mais insoluble dans l'alcool et certains autres solvants organiques.
Le citrate trisodique n'a pas d'effet toxique, a une capacité d'ajustement du pH ainsi qu'une bonne stabilité, et peut donc être utilisé dans l'industrie alimentaire.
Le citrate trisodique est le plus demandé lorsqu'il est utilisé comme additif alimentaire.
En tant qu'additifs alimentaires, le citrate trisodique est principalement utilisé comme agents aromatisants, tampons, émulsifiants, agents de charge, stabilisants et conservateurs.
en outre, la combinaison entre le citrate trisodique et l'acide citrique peut être utilisée dans une variété de confitures, gelées, jus, boissons, boissons froides, produits laitiers et pâtisseries gélifiants, aromatisants et compléments nutritionnels.

Dosage (%) Pas moins de 99,0 (base anhydre)
Eau (%) 10,0 – 13,0
Identification Positif pour le sodium et le citrate
L'alcalinité passe les tests USP et FCC
Le tartrate réussit le test USP
Métaux lourds (comme Pb) Pas plus de 10mg/kg
Le plomb passe le test FCC

Numéro CAS : 6132-04-3
Numéro CE : 200-675-3
Grade : Ph Eur, BP, JP, USP, E 331
Formule Hill : C₆H₅Na₃O₇
Masse molaire : 294,10 g/mol
Code SH : 2918 15 00

Le citrate de tritrisodium a la formule chimique de Na3C6H5O7.
Le citrate trisodique est parfois appelé simplement citrate trisodique, bien que le citrate trisodique puisse se référer à l'un des trois sels de sodium de l'acide citrique.
Le citrate trisodique possède une saveur saline et légèrement acidulée.
Pour cette raison, les citrates de certains métaux alcalins et alcalino-terreux (par exemple les citrates de sodium et de calcium) sont communément appelés « sel acide » (parfois l'acide citrique est appelé à tort sel acide).

Citrate trisodique hydraté
trisodium; 2-hydroxypropane-1,2,3-tricarboxylate
Acide 1,2,3-propanetricarboxylique, 2-hydroxy-, sel de sodium (1:3)
CCRIS 3293
Citrate trisodique (Na3C6H5O7)
HSDB 5201
Citrate trisodique anhydre
994-36-5
Acide citrique, sel trisodique, 98%, pur, anhydre
EINECS 200-675-3
citrate trisodique
citrate tri-trisodique
2-hydroxy-1,2,3-propanetricarboxylate de trisodium
Sel de citrate trisodique

Qu'est-ce que le citrate trisodique ?
Le citrate trisodique est un ingrédient naturel que l'on trouve couramment dans les agrumes, comme le jus de citron.
Le citrate trisodique est un sel d'acide citrique également connu sous le nom de sel acide.

A quoi sert le citrate trisodique ?
Le citrate trisodique est utilisé pour équilibrer les niveaux de pH et comme adoucisseur d'eau.
Le citrate trisodique est également utilisé dans les cosmétiques tels que le maquillage et le rouge à lèvres, dans les produits pour bébés comme les lingettes, dans les savons et, bien sûr, dans les détergents à lessive.

Le citrate trisodique est un petit cristal blanc ou une poudre, soluble dans l'eau avec un léger goût acide ou aigre.
Le citrate trisodique est principalement utilisé dans les boissons gazeuses, les desserts glacés, les produits carnés, les diurétiques et les expectorants et un anticoagulant pour le sang prélevé du corps.
Le citrate trisodique est un produit pur de petits grumeaux peuvent se former avec le temps, il suffit de les écraser avec une cuillère.
Le citrate trisodique n'aura aucun effet sur la fonctionnalité du produit.

citrate de sodium (iii)
Citrate trisodique (USP)
Citrate tritrisodique anhydre
EC 200-675-3
C6H5Na3O7
Anticoagulant Citrate trisodique
2-hydroxypropane-1,2,3-tricarboxylate trisodique
CHEMBL1355
SIN N°331(III)
SIN-331(III)
DTXSID2026363

Méthodes de production du citrate trisodique :
Le citrate trisodique est produit par la neutralisation de l'acide citrique par de l'hydroxyde de sodium ou du bicarbonate de sodium.
Dissoudre le bicarbonate de sodium dans l'eau en agitant et en chauffant; ajouter de l'acide citrique, continuer à chauffer jusqu'à 85-90 °C; ajuster le pH à 6,8; ajuster le charbon actif pour le blanchiment.
Filtrez lorsque le mélange est encore chaud; condenser le filtrat sous pression réduite ; refroidir et le cristal sort; filtrer, laver, sécher pour obtenir les produits finaux de citrate trisodique.
C6H8O7 + 3NaHCO3 → C6H5Na3O7 • 2H2O + 3CO2 + H2O

Propriétés chimiques du citrate trisodique :
poudre blanche ou cristaux incolores
Le citrate trisodique dihydraté se compose de cristaux monocliniques inodores, incolores ou d'une poudre cristalline blanche au goût salin rafraîchissant.
Le citrate trisodique est légèrement déliquescent dans l'air humide et dans l'air chaud et sec, il est efflorescent.
Bien que la plupart des pharmacopées spécifient que le citrate trisodique est le dihydrate, l'USP 32 stipule que le citrate trisodique peut être le matériau dihydraté ou anhydre.

Utilisations du citrate trisodique :
Le citrate trisodique est principalement utilisé comme additif alimentaire, généralement pour la saveur ou comme conservateur.
Anticoagulant pour la collecte de sang.
En photographie ; comme agent séquestrant pour éliminer les métaux traces; comme émulsifiant, acidulant et séquestrant dans les aliments.
Un anticoagulant également utilisé comme tampon biologique

Définition du citrate trisodique :
ChEBI : Le dihydrate de citrate tritrisodique.

Méthodes de production du citrate trisodique :
Le citrate trisodique est préparé en ajoutant du carbonate de sodium à une solution d'acide citrique jusqu'à ce que l'effervescence cesse.
La solution résultante est filtrée et évaporée à sec.

Applications pharmaceutiques du citrate trisodique :
Le citrate trisodique, sous forme de matériau dihydraté ou anhydre, est largement utilisé dans les formulations pharmaceutiques.
Le citrate trisodique est utilisé dans les produits alimentaires, principalement pour ajuster le pH des solutions.
Le citrate trisodique est également utilisé comme agent séquestrant.
Le matériau anhydre est utilisé dans des formulations de comprimés effervescents.
Le citrate trisodique est en outre utilisé comme anticoagulant sanguin soit seul, soit en combinaison avec d'autres citrates tels que le citrate acide disodique.
Thérapeutiquement, le citrate trisodique est utilisé pour soulager l'irritation douloureuse causée par la cystite, mais aussi pour traiter la déshydratation et l'acidose dues à la diarrhée.

Activité biologique
Réactif de laboratoire couramment utilisé

Sécurité du citrate trisodique :
Après ingestion, le citrate trisodique est absorbé et métabolisé en bicarbonate.
Bien que le citrate trisodique soit généralement considéré comme un excipient non toxique et non irritant, une consommation excessive peut provoquer une gêne gastro-intestinale ou une diarrhée.
Sur le plan thérapeutique, chez l'adulte, jusqu'à 15 g par jour de Citrate trisodique dihydraté peuvent être administrés par voie orale, en doses fractionnées, sous forme de solution aqueuse pour soulager l'irritation douloureuse provoquée par la cystite.
Les citrates et l'acide citrique améliorent l'absorption intestinale de l'aluminium chez les patients rénaux, ce qui peut entraîner une augmentation et des taux nocifs d'aluminium sérique.
Le citrate trisodique a donc été suggéré que les patients atteints d'insuffisance rénale prenant des composés d'aluminium pour contrôler l'absorption du phosphate ne devraient pas se voir prescrire des produits contenant du citrate ou de l'acide citrique.

stockage
Le citrate trisodique dihydraté est un matériau stable.
Les solutions aqueuses peuvent être stérilisées par autoclavage.
Lors du stockage, les solutions aqueuses peuvent provoquer la séparation de petites particules solides des récipients en verre.
Le matériau en vrac doit être stocké dans un récipient hermétique dans un endroit frais et sec.

Méthodes de purification
Cristalliser le sel de l'eau tiède en le refroidissant à 0o.

Incompatibilités
Les solutions aqueuses sont légèrement alcalines et réagiront avec les substances acides.
Les sels alcaloïdes peuvent être précipités à partir de leurs solutions aqueuses ou hydroalcooliques.
Les sels de calcium et de strontium provoqueront la précipitation des citrates correspondants.
D'autres incompatibilités incluent les bases, les agents réducteurs et les agents oxydants.

Statut réglementaire
Listé GRAS. Accepté pour une utilisation comme additif alimentaire en Europe.
Inclus dans la base de données des ingrédients inactifs de la FDA (inhalations ; injections ; produits ophtalmiques ; solutions orales, suspensions, sirops et comprimés ; préparations nasales, otiques, rectales, topiques, transdermiques et vaginales).
Inclus dans les médicaments non parentéraux et parentéraux autorisés au Royaume-Uni.
Inclus dans la liste canadienne des ingrédients non médicinaux acceptables.

Qu'est-ce que le citrate trisodique?
Le citrate trisodique est un sel de l'acide citrique.
L'acide citrique est un acide organique présent naturellement dans les plantes et les animaux.
Le citrate trisodique se présente sous forme de cristaux incolores ou de poudre blanche et se trouve couramment dans les agrumes, le maïs et d'autres aliments.
Deux onces de jus d'orange contiennent environ 500 mg, selon la FDA.
L'acide citrique est un acide alpha-hydroxy et un acide bêta-hydroxy.

Que fait le citrate trisodique dans nos produits ?
Le citrate trisodique est souvent utilisé comme ajusteur de pH et adoucisseur d'eau.
Le citrate trisodique est courant dans les détergents à lessive liquides, bien qu'il soit également souvent utilisé dans les produits alimentaires et médicaux.
Dans les aliments, le citrate trisodique aide à contrôler l'acidité des crèmes glacées, des bonbons, des gelées et des desserts à la gélatine.
Le citrate trisodique est également présent dans des dizaines de produits de soins personnels, tels que le shampooing, le revitalisant, la crème solaire, la crème hydratante pour le visage, le maquillage, les lingettes pour bébé, le savon et d'autres produits.

Pourquoi Puracy utilise le citrate trisodique
Nous utilisons le citrate trisodique comme adoucisseur d'eau et pour ajuster l'acidité des produits.
La FDA a jugé l'ingrédient généralement reconnu comme sûr, et Whole Foods a jugé l'ingrédient acceptable dans ses normes de qualité pour les soins du corps et les produits de nettoyage.
Le Cosmetics Ingredient Review a également jugé que l'ingrédient est sans danger pour les produits cosmétiques.
Des études montrent que l'ingrédient n'est pas un irritant ou un sensibilisant cutané.

Comment est fabriqué le citrate trisodique
La production de citrate trisodique se produit en neutralisant l'acide citrique avec de l'hydroxyde de sodium.
L'acide citrique peut être produit à partir de fruits ou d'autres aliments, par fermentation de levure et par extraction par solvant.
La plupart des productions à grande échelle se produisent en fermentant de la mélasse ou d'autres stocks de sucre avec Aspergillus niger.
Le liquide est séparé par filtration et l'acide citrique est séparé par précipitation.
Le citrate trisodique est généralement proposé dans le commerce sous forme de citrate trisodique cristallin blanc dihydraté.

Acide 2-hydroxy-1,2,3-propanetricarboxylique, sel trisodique
Sel de sodium d'acide citrique anhydre
Sel trisodique d'acide citrique, 99%
E-331(III)
CS-B1704
AKOS015915009
N° FEMA 3026, ANHYDRE-
Solution de citrate, pH ~3,0, 30 mM
DB09154
AC-15008
E331
K121
Citrate trisodique dihydraté USP Fine Granular
B7298
FT-0623960
1835-EP2269978A2
1835-EP2269985A2
1835-EP2269991A2
1835-EP2270017A1
1835-EP2270505A1
1835-EP2272817A1
1835-EP2272822A1
1835-EP2272843A1
1835-EP2275413A1
1835-EP2277565A2
1835-EP2277566A2
1835-EP2277567A1
1835-EP2277568A2
1835-EP2277569A2
1835-EP2277570A2
1835-EP2277867A2
1835-EP2280003A2
1835-EP228010A2
1835-EP2281559A1
1835-EP2281817A1
1835-EP2281818A1

Les processus de déshydratation des hydrates de citrate trisodique (Na3C6H5O7) ont été étudiés en utilisant la thermogravimétrie (TG), la calorimétrie différentielle à balayage (DSC) et la diffraction des rayons X sur poudre (PXRD).
Le citrate trisodique a été trouvé que la température de déshydratation du citrate trisodique dihydraté était de 430,99 K.
Pour le tritrisodium citrate pentahydraté, il existe un processus de déshydratation en deux étapes et les pics endothermiques apparaissent à 337,23 K et 433,83 K, respectivement.
Au cours de la première étape du processus de déshydratation, la structure du pentahydrate de citrate de tritrisodium s'est transformée en structure de citrate de tritrisodium dihydraté.
De plus, la cinétique de déshydratation des hydrates de citrate trisoïde a également été étudiée à l'aide des données TG.
D'après les énergies d'activation de déshydratation calculées par l'équation d'Ozawa, il a été constaté que les mécanismes de déshydratation des deux hydrates étaient différents.

1835-EP2281823A2
1835-EP2284150A2
1835-EP2284151A2
1835-EP2284152A2
1835-EP2284153A2
1835-EP2284155A2
1835-EP2284156A2
1835-EP2284160A1
1835-EP2284164A2
1835-EP2287140A2
1835-EP2287148A2
1835-EP2287150A2
1835-EP2287155A1
1835-EP2287156A1
1835-EP2287160A1
1835-EP2287163A1
1835-EP2289871A1


Le citrate trisodique est le sel de sodium de l'acide citrique.
Le citrate trisodique est une poudre cristalline blanche ou des cristaux granulaires blancs, légèrement déliquescents à l'air humide, librement solubles dans l'eau, pratiquement insolubles dans l'alcool.
Comme l'acide citrique, le citrate trisodique a un goût aigre.
Du point de vue médical, le citrate trisodique est utilisé comme agent alcalinisant.
Le citrate trisodique agit en neutralisant l'excès d'acide dans le sang et l'urine.
Le citrate trisodique a été indiqué pour le traitement de l'acidose métabolique.

Pharmacodynamique
Le citrate empêche l'activation de la cascade de coagulation en chélatant les ions calcium.
Le citrate neutralise l'acide dans l'estomac et l'urine, augmentant le pH 8.

Mécanisme d'action
Le citrate chélate les ions calcium libres les empêchant de former un complexe avec le facteur tissulaire et le facteur de coagulation VIIa pour favoriser l'activation du facteur de coagulation X 1 2. Ceci inhibe l'initiation extrinsèque de la cascade de coagulation.
Le citrate peut également exercer un effet anticoagulant via un mécanisme encore inconnu car la restauration de la concentration en calcium n'inverse pas complètement l'effet du citrate 1.
Le citrate est une base faible et réagit donc avec l'acide chlorhydrique dans l'estomac pour augmenter le pH.
Le citrate trisodique est ensuite métabolisé en bicarbonate qui agit alors comme un agent alcalinisant systémique, augmentant le pH du sang et de l'urine 8.
Le citrate trisodique agit également comme diurétique et augmente l'excrétion urinaire du calcium.

1835-EP2289893A1
1835-EP2292227A2
1835-EP2292280A1
1835-EP2292590A2
1835-EP2292611A1
1835-EP2292612A2
1835-EP2295402A2
1835-EP2295406A1
1835-EP2295414A1
1835-EP2295416A2
1835-EP2295419A2
1835-EP2295426A1
1835-EP2295427A1
1835-EP2295437A1
1835-EP2298731A1
1835-EP2298732A1
1835-EP2298734A2
1835-EP2298735A1

Différences entre le triscide de sodium et l'acide citrique dans la structure chimique
La structure chimique de l'acide citrique (un acide tribasique) est HOOCCH2.C (OH) COOH.CH2COOH.
Le sel trisodique de l'acide citrique est communément appelé citrate trisodique, dans lequel tous les hydrogènes carboxyliques sont remplacés par du sodium.

Utilisations alternatives :
Le citrate trisodique peut être utilisé pour le nettoyage ; Le citrate trisodique s'est avéré être un agent particulièrement efficace pour l'élimination du tartre de carbonate des bouilloires, ainsi que pour le nettoyage des radiateurs automobiles.
Le citrate trisodique est également utilisé dans les détergents et les tablettes pour lave-vaisselle.
Le citrate trisodique agit comme régulateur de pH et adoucisseur d'eau.

1835-EP2298748A2
1835-EP2298772A1
1835-EP2298775A1
1835-EP2301534A1
1835-EP2301912A2
1835-EP2301913A1
1835-EP2301914A1
1835-EP2301916A2
1835-EP2301941A1
1835-EP2305243A1
1835-EP2305637A2

Yaourt
L'acide citrique ajoute un goût aigre aux produits laitiers, mais le goût aigre des citrates trisodiques est fort, et le goût aigre peut être atténué avec la combinaison de citrate trisodique, de sorte que ces deux ingrédients sont souvent utilisés ensemble dans le yaourt pour ajuster et améliorer le goût aigre.

Fromage
Le fromage est une émulsion de matières grasses laitières, de protéines et d'eau, et le citrate trisodique a tendance à se décomposer à haute température.
Pendant que le citrate trisodique fond, le citrate trisodique agit comme un émulsifiant pour empêcher le caillage du fromage ou la séparation des graisses et des protéines en maintenant les graisses et les protéines ensemble et en liant les ions calcium dans le fromage.
L'utilisation du citrate trisodique dans le fromage est d'environ 3%, selon vos recettes.
Le fromage avec du citrate trisodique peut fondre uniformément et produire une sauce onctueuse et crémeuse.
Cette propriété permet au citrate trisodique d'obtenir du fromage portable et tranché (en moule, peut être emporté partout) en cuisine familiale.

Les produits fromagers suivants peuvent contenir du citrate trisodique :
-Sauce au fromage
-Fromage nacho
-Macaroni et Fromage

Boisson
Le citrate trisodique est utilisé pour ajuster l'acidité des boissons Coca Cola.
Et vous pouvez trouver du citrate trisodique dans les listes d'ingrédients de Sprite, d'eau vitaminée et d'autres boissons.
Le citrate trisodique est également ajouté dans les boissons pour sportifs et énergisantes à ces fins, comme dans les produits de Redbull et Monster.

Le citrate trisodique est-il sûr à manger?
Oui, le citrate trisodique a été approuvé sans danger par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis et l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), ainsi que par le Comité mixte d'experts FAO/OMS sur les additifs alimentaires (JECFA).

FDA
Le citrate trisodique est généralement reconnu comme sûr (GRAS) lorsqu'il est utilisé dans les aliments sans autre limitation que les bonnes pratiques de fabrication actuelles.

Le citrate trisodique peut être utilisé dans les produits suivants :
-Lait et crème
-Fromages et produits fromagers apparentés
-Gelée de fruits sucrés artificiels, confitures et conserves

EFSA
Le citrate monotrisodique E331(i), le citrate ditrisodique E331(ii) et le citrate trisodique E331(iii) sont répertoriés dans le règlement (UE) n° 231/2012 de la Commission en tant qu'additifs alimentaires autorisés et classés dans la catégorie « additifs autres que les colorants et les édulcorants ».

Utilisations approuvées du citrate trisodique :
Les citrates trisodiques sont classés dans le « Groupe I » avec les niveaux d'utilisation maximum « quantum satis », et également répertoriés dans ses utilisations distinctes. Les aliments suivants peuvent en contenir :
-Lait de chèvre UHT, lait déshydraté
-Caséinates comestibles
-Fromage
- Fruits et légumes surgelés
- Fruits et légumes en conserve ou en bouteille
-Confitures, gelées et marmelades
-Préparations de viande, poisson non transformé
-Édulcorants de table sous forme liquide, en poudre ou en comprimés

Préparations pour nourrissons
Aliments transformés à base de céréales et aliments pour bébés

1835-EP2305657A2
1835-EP2305678A1
1835-EP2308510A1
1835-EP2308562A2
1835-EP2308832A1
1835-EP2308839A1
1835-EP2308861A1
1835-EP2308863A1
1835-EP2308872A1
1835-EP2308873A1
1835-EP2308875A1
1835-EP2311451A1

Point de fusion : 300°C
Masse molaire : 258,07 g/mol
Formule moléculaire : Na3C6H5O7
NFPA 704 : H-1,F-0,R-0,C-NA
Numéro RTECS : GE8300000
Composés associés : citrate monotrisodique ; citrate ditrisodique ; citrate de calcium ; acide citrique
Solubilité : 42,5 g/100 ml

Le citrate trisodique est le sel de sodium de l'acide citrique de formule chimique Na3C6H5O7.
Le citrate trisodique possède une saveur saline, légèrement acidulée.
Pour cette raison, les citrates de certains métaux alcalins et alcalino-terreux (par exemple les citrates de sodium et de calcium) sont communément appelés sel acide (parfois l'acide citrique est appelé à tort sel acide).
Le citrate trisodique est principalement utilisé comme additif alimentaire, généralement pour la saveur ou comme conservateur.
Le citrate trisodique est utilisé comme agent aromatisant dans certaines variétés de club soda.
Le citrate trisodique est couramment utilisé comme ingrédient dans les boissons gazeuses au citron-lime et aux agrumes telles que Ting, contribuant à leur goût acidulé, et peut également être trouvé dans des boissons énergisantes telles que Rockstar et Red Bull.
En 1914, le médecin belge Albert Hustin et le médecin et chercheur argentin Luis Agote ont utilisé avec succès le citrate trisodique comme anticoagulant dans les transfusions sanguines.
Le citrate trisodique continue d'être utilisé aujourd'hui dans les tubes de prélèvement sanguin et pour la conservation du sang dans les banques de sang.
L'ion citrate chélate les ions calcium dans le sang, perturbant le mécanisme de coagulation du sang.
En tant que base conjuguée d'un acide faible, le citrate peut agir comme agent tampon, résistant aux changements de pH.
Le citrate trisodique est utilisé pour contrôler l'acidité de certaines substances, comme les desserts à la gélatine.
Le citrate trisodique se trouve dans les mini récipients à lait utilisés avec les machines à café.
Le composé est le produit d'antiacides tels que l'Alka-Seltzer lorsqu'ils sont dissous dans l'eau.
Récemment, Oopvik et al. ont montré que l'utilisation de citrate trisodique (environ 37 grammes) améliorait les performances de course sur 5 km en 30 secondes.
Le citrate trisodique est utilisé pour soulager l'inconfort des infections des voies urinaires telles que la cystite, pour réduire l'acidose observée dans l'acidose tubulaire rénale distale, et peut également être utilisé comme laxatif osmotique.
Le citrate trisodique a été utilisé par le chef Heston Blumenthal dans sa série télévisée À la recherche de la perfection comme ingrédient clé dans la fabrication de tranches de fromage

1835-EP2311796A1
1835-EP2311797A1
1835-EP2311798A1
1835-EP2311799A1
1835-EP2311807A1
1835-EP2311821A1
1835-EP2311823A1
1835-EP2311831A1
1835-EP2311837A1
1835-EP2311842A2
1835-EP2314575A1
1835-EP2314584A1

Types de citrate trisodique
Comme il y a trois groupes carboxyle dans la molécule d'acide citrique, il peut y avoir trois types de citrates trisodiques (mono, di et tritrisodium citrate) basés sur la neutralisation partielle ou totale de l'acide citrique.
Parmi eux, le citrate tritrisodique est le plus utilisé dans les aliments, tandis que le citrate ditrisodique est rarement présent dans les aliments.

Citrate monotrisodique
Aussi connu sous le nom de citrate de dihydrogène de sodium, est un sel monobasique d'acide citrique avec un goût légèrement salé et acidulé.
Moins sujet à l'agglomération que l'acide citrique et peut être utilisé comme acidulant (PH 3,5 à 3,8 d'une solution aqueuse à 1 %) ou comme agent tampon en combinaison avec des acidulants libres dans des mélanges secs, des gelées et des boissons, peut également être utilisé comme désintégrant de comprimés.

Citrate ditrisodique
Également connu sous le nom de citrate d'hydrogène disodique avec un pH de 4,9 à 5,2 (solution aqueuse à 1 %), moins utilisé comme additif alimentaire direct.

Citrate trisodique
Le citrate trisodique a deux formes, le citrate trisodique dihydraté et anhydre.
Le citrate trisodique fait généralement référence au type dihydraté lorsqu'il est utilisé comme agent aromatisant, tampon, agent chélatant, émulsifiant, stabilisant et conservateur dans les aliments.

Avec la capacité d'absorber l'eau et de s'écouler librement, le citrate de tritrisodium anhydre peut être utilisé comme support dans les formulations sensibles à l'humidité en offrant une durée de conservation plus longue pour sa faible teneur en eau.

Comment est fabriqué le citrate trisodique ?
Le citrate trisodique peut être directement synthétisé par la neutralisation du carbonate de sodium ou de l'hydroxyde de sodium avec de l'acide citrique, mais plusieurs inconvénients peuvent survenir, tels que la vitesse de réaction et la qualité du produit final.

Le processus de fabrication suivant a été mis au point par un fabricant chinois avec un meilleur rendement :
Obtenir du citrate de calcium en faisant réagir du carbonate de calcium et/ou de l'hydroxyde de calcium avec de l'acide citrique.
Le citrate de calcium réagit avec l'acide citrique pour produire du citrate acide de calcium et/ou du citrate dihydrogène de calcium.
Puis neutraliser avec le carbonate de sodium et/ou l'hydroxyde de sodium pour produire du citrate trisodique.

1835-EP2314586A1
1835-EP2314593A1
1835-EP2316450A1
1835-EP2316459A1
1835-EP2316470A2
1835-EP2316829A1
1835-EP2316831A1
1835-EP2316834A1
1835-EP2316836A1
1835-EP2316937A1
1835-EP2371811A2
1835-EP2374454A1
1835-EP2380568A1
D05855
N-1560

Le citrate trisodique est constitué de cristaux incolores, au goût salé et à l'odeur à peine perceptible.
Le citrate trisodique est également connu sous le nom de citrosodine et sel trisodique.
Les produits de citrate de tritrisodium de Monarch Chemical sont non toxiques et entièrement biodégradables.
Notre citrate trisodique est chimiquement stable s'il est stocké à température ambiante.
Le citrate trisodique est fabriqué lors de la fabrication d'acide citrique et est utilisé dans des applications similaires, notamment la photographie, les boissons non alcoolisées et les aliments, car il tamponne les niveaux de pH pour contrôler l'acidité et également comme agent séquestrant lorsque le citrate trisodique se fixe aux ions calcium dans l'eau pour empêcher l'entartrage du calcaire. avec des savons et des détergents.

88676-EP2272841A1
88676-EP2280001A1
88676-EP2301936A1
88676-EP2305825A1
Citrate trisodique, solution tampon 0,5M, pH 5,0
Citrate trisodique, solution tampon 0,5M, pH 5,5
Citrate trisodique, solution tampon 0,5M, pH 6,0
Citrate trisodique, solution tampon 0,5M, pH 6,5
Q409728
J-520101
Sel trisodique d'acide citrique, anhydre, >=98% (GC)
Solution de citrate, pH 3,6+/-0,1 (25 C), 27 mM
Sel trisodique d'acide citrique, qualité réactif Vetec(TM), 98%
Composant UNII-1Q73Q2JULR HRXKRNGNAMMEHJ-UHFFFAOYSA-K
Sel trisodique de l'acide 2-hydroxy-1,2,3-propanenetricarboxylique dihydraté
Solution concentrée de citrate, BioUltra, pour la biologie moléculaire, 1 M dans H2O
Solution tampon pH 5,0 (20 C), acide citrique ~0,096 M, hydroxyde de sodium ~0,20 M
Solution concentrée de citrate, BioReagent, adaptée aux tests de coagulation, 4 % (p/v)

Aspect : Cristaux blancs ou poudre cristalline
Odeur : Caractéristique
Clarté et couleur de la solution : Conforme
Perte au séchage : 11,0 - 13,0%
Utilisation : régulateur d'acidité etc.
Pb : < 10 ppm
Dosage : 99,0 - 101,0 %
Formule chimique : C6H5O7Na3.2H2O
Sulfate (SO4) : 150 ppm max
Chlorure (Cl) : 50 ppm max
Alcalinité : Conforme
Oxalate : 300 ppm max
Conservation : à l'ombre fraîche

Bu internet sitesinde sizlere daha iyi hizmet sunulabilmesi için çerezler kullanılmaktadır. Çerezler hakkında detaylı bilgi almak için Kişisel Verilerin Korunması Kanunu mevzuat metnini inceleyebilirsiniz.